AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en avril 2017. le soleil pointe enfin le bout de son nez
en raison d'un déséquilibre dans la répartition des créatures, les démons ne sont plus autorisés, tout comme les vampires de plus de 100 ans.

Partagez | .
 

 raise hell, find peace | Charlie Holden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 133
○ double-compte(s) : None
○ crédits : Avtar = Mathou Signa = Neon Demon (Code) & ShoesofMoriarty (Gif) & Muse (Lyrics)
MessageSujet: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 9:34

Charlie Mary Holden
raise hell, find peace
○ âge › 20 ans ○ date et lieu de naissance › 10 Août 1996, Londres ○ profession › sans profession, donne un coup de main à l’élevage familial de Chevaux Canadiens. ○ situation amoureuse › célibataire, il y a déjà beaucoup trop de voix dans sa tête.. ○ orientation sexuelle › hétérosexuelle, pour l’instant..○ situation financière › riche héritière, habite avec sa grand-mère maternelle ○ pouvoir/don et niveau  › Télépathie : Niveau 2 : Charlie est maintenant au courant de son don, mais elle ne le maîtrise pas du tout.○ groupe › humaine, encore ignorante sur tout ce monde surnaturel qui l’entoure ○ avatar ›  La belle, la merveilleuse : Tamla Kari ! ○ crédit › Mathou
curieuse – solitaire – méfiante – perdue – artiste – généreuse – loyale – calme – tranquille – craintive
○ crois-tu à l'existence du surnaturel ? › Charlie y croit, un peu, le temps que dure les explications de sa grand-mère qui, grande passionnée, arrive à convaincre sa petite fille qu’elle est vraiment télépathe. Et puis, quelques minutes après, lorsque sa grand-mère l’abandonne pour aller s’occuper de ses pensionnaires équins, Charlie s’allonge dans la maison silencieuse, le gros matou de sa grand-mère sur le ventre, et pense. Télépathe ? Elle ? N’importe quoi. Et pourtant, les conseils que lui procurent Anne sont de plus en plus efficace. Elle n’entend plus les voix qu’elle entendait avant, ou beaucoup moins. Le doute et la crainte laissent peu à peu place à la sérénité. Enfin, pour se faciliter la vie, et ne pas se perdre dans sa folie, Charlie continue de penser que cette histoire de télépathie, ce n’est qu’une façon pour sa grand-mère, de lui occuper l’esprit, voilà tout. Alors non, le surnaturel, c’est du pipeau, et voilà !
• La vie de Charlie s’est effondrée en quelques mois, à peine. Tout d’abord ces voix qui l’isolent, qui lui font doucement perdre la tête, et ensuite, la perte de ses parents et son déménagement à Blackwater falls. • Elle ne croit pas au surnaturel. Si elle se laisse guider dans cette croyance, elle pense réellement devenir folle, alors elle évite. Elle vie dans le déni, en somme. • Autrefois joyeuse, pleine d’entrain et de sociabilité, maintenant solitaire, méfiante et silencieuse. • Elle trouve beaucoup de réconfort auprès des chevaux de sa grand-mère. Elle apprend d’ailleurs à s’en occuper et à monter. • Sa grand-mère est une personne qu’elle apprécie de plus en plus. Si l’ancienne est un peu étrange, Charlie lui fait confiance. Anne, elle, apprend à sa petite fille à gérer son don. • Charlie n’est pas encore prête à accepter qu’elle possède vraiment le don de télépathie, mais, les conseils et les exercices que lui fait faire sa grand-mère sont très efficaces, alors elle continue. • Charlie n’est pas canadienne, elle est née à Londres, et parle avec un fort accent britannique. • Encore très perdue dans ses pensées, et dans sa vie, Charlie ne sait absolument pas ce qui va lui arriver dans les mois qui viennent. Va-t-elle retrouver le chemin de l’université ? Va-t-elle être en mesure de rentrer chez elle, à Londres ? Elle ne sait pas. Alors elle se laisse un peu aller, vis au jour le jour.   • Elle se surprend à apprécier la ville de Blackwater falls, même si elle évite pour l’instant de trop s’y rendre, préférant la tranquillité de la ferme de sa grand-mère. • Elle adore, en revanche, se promener dans les bois aux alentours. Elle demande souvent à sa grand-mère si elle peut y aller avec un cheval, et la vieille femme n’y voit pas d’inconvénient. Ce que Charlie ne sait pas, c’est que sa grand-mère l’a fait suivre parce le palefrenier/homme à tout faire, de l’élevage, pour des raisons de sécurité.
○ 10 août 1996 › naissance à l’hôpital principal de Londres.  ○ septembre 2014 › A dix-huit ans, elle rentre à la Royal Academy of Dramatic Art de Londres, suivant ainsi les pas de sa mère, d’origine Canadienne.○ mi-septembre 2016 › son don de télépathie se réveille, mais elle n’en a pas la moindre idée. ○ novembre 2017 › son don, impossible à contrôler, la rend peu à peu folle. Elle perd les pédales. Elle arrête l’université, et reste chez elle. ○ début décembre 2016 › mort tragique de ses parents dans un accident de voiture lors d’un voyage dans les Highland. ○ 30 décembre 2016 › après un bon moment durant lesquelles les autorités ont cherché une personne capable de l’accueillir pour l’aider dans sa maladie, elles ont trouvées : Anne David, grand-mère maternelle, habite à Blackwater falls.   ○ 15 janvier 2017 › Charlie quitte Londres pour Blackwater falls, au canada, dans l’élevage de chevaux de sa grand-mère.  ○ janvier-février › Anne apprend à sa petite-fille la réalité de son don, et lui propose de lui apprendre à le contrôler.
fiche (c) blue walrus
  beyond the veil :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 133
○ double-compte(s) : None
○ crédits : Avtar = Mathou Signa = Neon Demon (Code) & ShoesofMoriarty (Gif) & Muse (Lyrics)
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 9:34

De toute sa vie, Charlie n’avait jamais quitté le Royaume-Uni. Elle avait - bien sûr ! - quitté son Londres natal pour aller visiter le nord du pays, avait même pousser l’aventure jusqu’à l’Ecosse, mais n’avait jamais trouvé très intéressant de voyager. Elle était bien mieux dans son petit cocon, chez elle, au milieu de ses bouquins. Aucune routine ne s’installait pourtant, puisque son école lui apportait diversité et nouveauté à chaque nouveau cours qu’elle suivait. Savoir sourire ! Savoir parler correctement, de manière claire et distincte et savoir bouger. Elle en apprenait tous les jours, et se délectait d’ailleurs de toutes ces informations qu’elle accumulait. L’un de ses cours favoris, durant sa première année, a été l’apprentissage des émotions. Parce que pour devenir une comédienne accomplie, il fallait bien maîtriser les signes de la joie, ou même de la tristesse. Charlie s’était rapidement montré capable de pleurer sur demande. D’ailleurs, cet exercice, difficile pour certain, l’amusait plus que les autres, et il n’était pas rare qu’elle rentre chez elle, les yeux rougis, gonflés et humides. Sa mère se mettait alors dans tous ces états, avant de soupirer de soulagement en apercevant le sourire taquin qui se dessinait sur les lèvres fines de sa fille. Une petite plaisanterie qu’avait rapidement compris la mère de l’étudiante, et plus jamais elle n’était tombée dans le panneau.

Aussi, un jour, lorsque Charlie rentra, la mine fatiguée, les lèvres tremblantes, en murmurant sans cesse des : « Chut.. Chut.. Chut.. », Marina Holden, sa mère, comédienne, trouva le comportement de sa fille bien étrange. Au bout d’une heure de cajolerie, visiblement secouée par sa journée, Charlie s’endormie dans les bras de sa mère. La quarantenaire, inquiète, en parlant à son mari. John Holden. « Je pense que c’est en train d'arriver. » dit-elle, la mine sombre, en épluchant sa pomme. « Tu sais très bien que tout cela, ça n’existe pas. » rationnalisa-t-il, en se rappelant cette discussion qu’ils avaient eu, une bonne vingtaine d’années auparavant lorsqu’il avait soulevé l’idée d’aller au Canada, pour rencontrer la mère de sa promise. Cette dernière lui avait dit tout un tas de choses, comme si la ville ou vivait Anne David, la mère de Marina, était entourée de surnaturel et de choses étranges. En bon Anglais qu’il était, John n’y croyait pas. « Tu n’y as jamais mis les pieds, John, tu ne peux pas comprendre. » insista la mère de famille, inquiète, et incapable de réfléchir clairement. « Charlie n’y a jamais mis les pieds non plus. Si ce que tu dis est vrai, comment ta mère, ou cette ville, pourrait-elle avoir un lien avec la mauvaise journée qu’a passé notre fille ? Non, ce n’est rien, Charlie est juste fatiguée, et stressée par sa troisième année, voilà tout. » trancha finalement l’homme d’affaire. Et, il eut raison, le temps d’un mois ou deux, en tout cas.

En effet, rapidement, le comportement de Charlie changea. La présence de ces parents ou de ses amis, l’angoissait. Ses mains en tremblaient et elle semblait incapable de se concentrer. Voyant que la situation de leur fille ne s’améliorait pas, Marine et John l’emmenèrent chez un médecin spécialisé dans le trouble mental. Ce dernier ne trouva aucunement ce qui ne tournait pas rond chez Charlie, qui reprenait son calme lorsqu’elle se trouvait seule et qui se demandait alors, ce qui n’allait pas chez elle. « Est-ce que je suis en train de devenir folle, Docteur ? » demanda-t-elle un jour, un matin de décembre. L’homme haussa un sourcil, et posa ses pupilles noisette sur la jeune étudiante qui caressait du bout des doigts le chat du cabinet. « Je ne crois pas. » dit-il alors, sans toutefois avoir plus d’information à donner à sa jeune patiente. « Est-ce que je vais pouvoir retourner à l’université ? Vous savez, si je loupe encore une semaine de cours, je ne suis pas sûre de pouvoir tout rattraper. » déclara-t-elle, alors qu’un petit sourire étira ses lèvres, et que son visage fatigué gagna en gaité : le chat venait de se mettre à ronronner ! « Je ne suis pas sûr, Mademoiselle Holden, que retourner à l’école soit très judicieux, pour l’instant. » annonça alors le docteur, et la mine de Charlie se renfrogna. Qu’allait-elle pouvoir faire, si elle n’avait pas la possibilité de retourner à l’école ? Elle allait définitivement devenir folle, si elle ne trouvait pas une occupation. Mais, elle n’eut guère le temps de poser la question à son médecin, que quelqu’un frappa à la porte. Et aussitôt, un flot de mot et de sensation l’envahit. Comment vas-t-on lui dire ? Cela va peut-être la rendre encore plus folle ! La pauvre petite.. Elle est si jeune.. Et tandis que les mots défilaient dans son esprit, Charlie cessa aussitôt de papouiller le chat de son médecin pour presser ses mains contre ses oreilles, en espérant faire taire toutes ces voix. Sauf qu’elles ne lui laissaient aucun repos, et, si elle n’était pas en mesure de voir ce qui se passait, si elle ne voyait pas ces deux policiers, chapeau en main, mine désolée, elle entendit la voix de son docteur, dans sa tête. Ses parents sont morts, Dear God.

Un mois, un mois que Charlie vivait seule dans l’attente d’un endroit où aller, puisqu’évidemment, elle n’était pas capable de vivre toute seule indéfiniment, et ceux même si elle était majeure. Chaque jour, quelqu’un venait la voir, pour discuter. Parfois, tout se passait bien, d’autres fois, de plus en plus souvent, d’ailleurs, des voix revenaient la tourmenter, et elle s’enfermait dans sa chambre, une peluche dans les bras, en attendant que son visiteur s’en aille. Mais, cette fois, c’était elle, qui partait. Elle avait une grand-mère, au Canada. Grand-mère qu’elle ne connaissait pas, mais c’était, paraissait-il, la seule famille en mesure de l’accueillir. Résignée à l’idée de quitter son pays, sa ville et sa vie d’antan, Charlie pris l’avion, et s’envola pour Calgary. Là, elle rencontra sa grand-mère : Anne David. Elle ne comprenait pas pourquoi sa mère ne lui a jamais parlé d’elle, mais se trouva être bien trop fatiguée pour poser trop de question. Durant le trajet en voiture qui la rapproche peu à peu de sa nouvelle maison, Charlie resta silencieuse, et se contenta d’observer le paysage, avant de peu à peu, s’endormir. « Charlie ! Charlie ! » La voix de sa grand-mère, ainsi que la main de celle-ci sur son épaule, réveilla la jeune femme qui constata que le moteur de la voiture était arrêté. « Nous sommes arrivées ! » annonça la vieille femme, avec un petit sourire aux lèvres. Charlie bailla, et ouvrit la portière de la voiture. Ses yeux furent rapidement attirés par une petite et vieille maison en pierre. Ses prunelles noisette glissèrent ensuite sur un gros bâtiment fermé. « Qu’est-ce que c’est ? » demanda-t-elle, à sa grand-mère, alors qu’un homme avec un brin de paille dans les cheveux venait à leur rencontre. « L’écurie. Tu peux aller voir les chevaux, si tu le souhaite ! » proposa-t-elle, avec la douceur commune à toutes les grand-mères du monde. Charlie hocha la tête, et laissa sa grand-mère et l’homme inconnu pour se diriger vers l’écurie. Elle n’avait jamais trop côtoyé les chevaux, mais avait un faible pour le règne animal, alors tout cela ne l’effrayait pas.

Au repas du soir, Charlie dîna en tête à tête avec sa grand-mère. Après avoir gardé le silence le temps de l’entrée et du plat principal, elle se décida enfin à poser cette question. « Pourquoi ma mère ne m’a jamais parlé de vous ? C’est assez étrange, si vous êtes vraiment ma grand-mère, non ? » demanda-t-elle. La vieille dame laissa échapper un petit soupire, et posa ses couverts sur son assiette, pour répondre. « Ta mère et moi n’avions pas la même vision des choses. Elle voulait devenir actrice. Et elle a bien réussis. Et puis, elle n’aimait pas cette ville, alors dès qu’elle en a eu l’occasion, elle est partie. Je n’ai rien fait pour l’en empêcher, parce qu’elle était assez grande pour savoir ce qu’elle faisait. Quant à moi, je ne peux pas partir. Je ne peux pas laisser mon élevage, non, je ne peux pas. Tu peux y voir de la fierté, ou de la peur. Je ne sais pas. » L’ancienne s’arrêta un instant pour manger un bout de pain. « Mais, parlons de toi, tu veux bien ? Ton docteur, Monsieur Jean, que j’ai eu au téléphone, m’a dit que tu avais des problèmes. » Charlie soupira. « Je deviens folle, voilà tout. Vous auriez dû refuser de m’accueillir, comme les autres. » Elle parlait là de sa tante du côté de son père, qui n’avait pas eu le courage de l’accueillir chez elle. « Oh non, tu n’es pas folle. Tu es comme quoi. Comme ton arrière-grand-mère. Tu es une télépathe. Etrangement, cette faculté n’a pas été donnée à ta mère, mais toi, tu en as hérité. Et je vais t’aider à la contrôler. » Et Anne David tint sa parole. Au fil des jours, elle apprenait à Charlie ce qu’elle ne savait pas. D’abord sur la réserve, la londonienne devenait peu à peu à l’aise. Sa grand-mère lui apprenait à cerner ce « don » qu’elle avait, et lui apprenait aussi à s’occuper des équidés qui vivaient sur l’exploitation.

« C’est un peu étrange, tout de même, tout ce que vous me racontez. Ces voix que j’entends, parfois, ne peuvent pas être celles des gens qui m’entourent, c’est ridicule. » tentait parfois de raisonner Charlie. Mais, sa grand-mère, dans ses explications, arrivait rapidement à lui faire changer d’avis, avant que, de nouveau, le doute se faufile dans les pensées de la jeune femme. Est-ce que tout cela était réel ? Ou devenait-elle vraiment folle ?
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— animateur —
○ messages : 896
○ double-compte(s) : x
○ crédits : moi (ava) et ziggy stardust (sign)
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 10:06

Hey bienvenue sur RH belle Charlie J'aime beaucoup ce que tu as déjà écrit pour l'instant et ton avatar est original, ça ne promet que du bon
Bref, hâte de lire la suite et bon courage pour la rédaction

_________________
SO DON'T BREATHE
when I talk cos you haven’t been spoken to
i’ve got a gun for a mouth and a bullet with your name on it but a trigger for a heart beating blood from an empty pocket.
© ZIGGY STARDUST.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 133
○ double-compte(s) : None
○ crédits : Avtar = Mathou Signa = Neon Demon (Code) & ShoesofMoriarty (Gif) & Muse (Lyrics)
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 10:13

Merci beaucouuuup
Je pense pouvoir terminer dans la journée, si je suis efficace
Et puis, *fangirl mode ON* Crowley ! Crowley ! CROWLEY ! *fangirl mode OFF*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— animateur —
○ messages : 896
○ double-compte(s) : x
○ crédits : moi (ava) et ziggy stardust (sign)
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 10:15

Génial, hâte de voir ça  
(et ouaip carrément #vivecrowley #tropsexy )

_________________
SO DON'T BREATHE
when I talk cos you haven’t been spoken to
i’ve got a gun for a mouth and a bullet with your name on it but a trigger for a heart beating blood from an empty pocket.
© ZIGGY STARDUST.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
○ messages : 195
○ double-compte(s) : evie, la douce chanteuse.
○ crédits : herjuliwiii (avatar), endlesslove (sign), tumblr (gifs)
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 10:19

bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 10:37

Bienvenue ! Très jolie demoiselle que je ne connaissais pas, excellent choix d'avatar ! Harper étant une très bonne cavalière on devrait essayer de se trouver un lien XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2539
○ double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, carson.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) johnny cash, myself.
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 10:43

Haaaaaaan, une télépathe, trop cool. Je ne connaissais pas la bouille de tamla, mais elle est vraiment cute.
Bienvenue dans le coin, en tout cas, la belle. Bon courage pour la fin de ta fiche, j'ai hâte de voir ce que ça va donner. Et si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas. I love you I love you

_________________

I wear this crown of thorns, Upon my liar's chair, Full of broken thoughts I cannot repair. Beneath the stains of time, The feelings disappear. You are someone else, I am still right here. ⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 133
○ double-compte(s) : None
○ crédits : Avtar = Mathou Signa = Neon Demon (Code) & ShoesofMoriarty (Gif) & Muse (Lyrics)
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 11:01

Suibhne - Et voilà, j'avance bien, eheh En espérant que ça plaise

Elinor - Merci beaucoup !!

Harper - Très jolie avatar pour toi aussi, cette demoiselle envoie du gros lourd Et merci, Tamla joue dans The Musketeer, diffusé sur la BBC, mais, malheureusement, c'est terminé, du coup, ahem, c'est triste.. Et ouiiiii, on pourra clairement trouver quelque chose !! Positif, j'espère

Eli - Merci beaucouuuup Oui, une télépathe C'est tellement pratique pour embêter son personnage dès le début Encore merci, et très beau forum, vraiment. Je suis sacrément contente d'être tombée dessus dans les partenaires Et Tamla est trop parfaite, sa bouille, son accent anglais, tout, tout

Aller, je vais aller terminer de remplir cette fiche !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 136
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) blondie
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 11:28



Bienvenue par ici !

Ce personnage a l'air super sympa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 133
○ double-compte(s) : None
○ crédits : Avtar = Mathou Signa = Neon Demon (Code) & ShoesofMoriarty (Gif) & Muse (Lyrics)
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 11:37

Hugo - Merci tout plein !! Un chasseur avec cet avatar là, quel régale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 11:56

Charlie pas de souci pour le lien positif Wink

Revenir en haut Aller en bas
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2539
○ double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, carson.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) johnny cash, myself.
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 14:32

moooooh je l'aime ta petite Charlie, elle est tellement cute sérieux. la pauvre, elle l'a pas eue facile quand même. j'ai rien à redire sur ta fiche, en tout cas, si ce n'est qu'elle était vraiment très agréable à lire. tout est parfait pour moi. je te valide donc. bon jeu parmi nous, en espérant que tu te plairas ici. I love you

congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques ci-dessous, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley et Eli te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.
(c) blue walrus

_________________

I wear this crown of thorns, Upon my liar's chair, Full of broken thoughts I cannot repair. Beneath the stains of time, The feelings disappear. You are someone else, I am still right here. ⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 2404
○ double-compte(s) : lenny et slade.
○ crédits : rivendell (avatar), hallows (signature), lorde (lyrics).
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Dim 2 Juil - 18:49

tu es déjà validée (tellement rapide ) mais je voulais quand même venir te souhaiter la bienvenue parmi nous I love you I love you ton perso est trop cute, je l'aime déjà d'amour I love you I love you j'espère que tu te plairas parmi nous

_________________

she's so hard to please, but she's a forest fire. i do my best to meet her demands, play at romance, we slow dance. 
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 133
○ double-compte(s) : None
○ crédits : Avtar = Mathou Signa = Neon Demon (Code) & ShoesofMoriarty (Gif) & Muse (Lyrics)
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   Lun 3 Juil - 7:50

Mercii beaucouuuup !! J'suis toute contente ** Je vais aller de ce pas faire ma fiche et puis noyer tout le monde de demande de liens et de Rps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: raise hell, find peace | Charlie Holden   

Revenir en haut Aller en bas
 

raise hell, find peace | Charlie Holden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» GOOGLE EARTH : SEEK & FIND NABAZTAGS WORLDWIDE
» Romans Hell Dorado
» [Doom II] Hell Revealed II
» Figurines Hell Dorado
» Hell Achéron, futur Doyen Tourmenteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-