AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les polymorphes et les fantômes ont besoin d'amour, eux aussi
nous sommes présentement en mars 2017. le printemps arrive, ne perdez pas espoir
veuillez noter que les télékinésistes et les troisième oeil sont pour le moment fermés, veuillez privilégier d'autres dons

Partagez | .
 

 horny god.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: horny god.   Mar 4 Juil - 14:01

belitsa tsareva
je vois les explosions, les bouches noires, ta bouche creusée, les bouches sans mots.
○ âge › à peine la vingtaine dépassée (416 années souillées) ○ date et lieu de naissance › bâtardise agneler en l’an mille six cent à zachiversk, quoi perdu de la sibérie. ○ profession › nemrod, chasseur, juge, juré et bourreau. pour quelques billets est capable d'annihiler n'importe quels individus. ○ situation amoureuse › bestiole venimeuse, phagocytant ses affidés, éternelle célibataire. ○ orientation sexuelle › l’antithèse du féminin. les murmures dans le noir. des joues ombrées, loin des courbes et de l'origine du monde. ○ situation financière › opulente. ○ groupe › vampire slave. ○ avatar › emily browning. ○ crédit › swan.
excessive, intraitable, tantôt glaciale et tantôt volcanique, selon les circonstances et son bon plaisir. la dualité : détruire pour reconstruire, souffrir ou faire souffrir, être le maître ou être l’esclave, évoluer ou mourir. sans concession. ironique ou cynique. exclusive, une possessive. rancunière et susceptible. chassant pour le plaisir et l’excitation. bestiole venimeuse perverse et obsessionnelle.
la vicissitude, la déchéance de l’humanité, aveugle, sourde et sanguinaire, endiablée, abreuvant la glaise de sang. bestiole venimeuse, les yeux des funéraires, des mortuaires, le pas des processions. le cœur vide, l’averse aride, l’horreur du monde, sans aucune compassion, la solitude, les yeux noirs desquels on voit du bleu, l’océan, froid et hostile, du sel dans la gorge, entre l’aube et la fin, les maux et les complaintes, les contestations, beauté du mal, beauté du sale. point de caractère, de vie ou d'histoire sur ton personnage. le bleu de l’absinthe, le noir du venin, le naufrage, l’or et la faim, les corps qu’elle esquintent, le faux dans le vrai, le brut dans l’abstrait. le cœur chrysanthème, un parfum de nocturne, entre le marteau et l’enclume, les lèvres amères, la satisfaction vengeresse, la pulsion agressive dans l’émotion instable d’une traque aux tendres promesses d’ichor. la déviance, entre violence et plaisir, les nuits rouges, les nuits blanches, l’ivresse de la vodka, la folie de la téquila, le sadisme gratuit, jeté aux vents amères. la loyauté dans un acier linceul, un souffle sans bruit.
○ 1601 › naissance de la bâtardise familiale. ○ 1620 ›  de l’or à la rouille. le dernier souffle de son existence humaine. sous la violence et douloureuse de son créateur. ○ 1700 ›  le saint suaire. ville appartenant à son créateur, siège et illustre spectatrice de sa avènement, du début de sa décadence. ○ 1815 › l’exode ne supportant plus cet immobilisme, a eu ce désir d’en vouloir plus. elle est partit pour la russie. ○ 1850 › siméon. prince slave la violence et le meurtre en héritage, roi et suzerain, a fait d’elle son exécuteur. ○ 1917 › la révolution. les tsars en disgrâce, siméon à fuit le pays. délaissant le trône, laissant la cour, les siens loin de son pouvoir, de son ascendance, la révolution va apporter la chute de ce grand vampire. ○ 1938 › résurrection. restée en russie, auprès de cette révolution, s’amusant à décimer, à distiller les morts, ne voit pas d’un très bon œil le retour de siméon, sa fuite vu comme une faiblesse, ne fait alors plus l’humanité auprès de ses paires. le vent se met à tourner et un goût de révolte, de trahison soulève les rangs. ○ ○ 2012 › la fin d’un règne. femme avide, a agi la première tuant le vieux roi. aimant trop le pouvoir et sa position pour y renoncer, a pensé que son geste l’aurait laissé une place de choix dans la cour ruskov. pourtant, seule, on lui a tourné le dos, peu désireux d’avoir en leur sein l’assassin direct de leur ancien roi… qui sait, peut-être que l’envie lui reprendrait.  ○ ○ 2015 › l'exil. départ forcé de la russie, considéré comme un paria, foule pour la première fois les terres de blackwater falls...


sam lee / the devil & the huntsman. fever ray / if i had a heart. woodkid / iron. johnny cash / hurt. clairity / don't panic. dorothy / missile.
(♀/♂) de rouille et d'os elle n'oublie jamais une odeur. capacité liée à son espèce, c'est un chasseur ou un humain trop téméraire. le sourire oblique, le regard qui s'intensifie et la morsure violente d'une lame aux relents de chrysanthème, comme ceux qui ornent les cimetières. blessure, marque indélébile, son odeur à jamais marqué dans ses sens, elle traque, cherche et tente d'annihiler cette présence qui éveille en elle des violences teintées d'erbine.

(♀/♂) la charogne ›victime non consentante, elle s'est attachée à ce faciès, à ce palabre mordant, à cette odeur... plaisirs nécrophages, l'a un jour attiré dans ses filets pour ne plus jamais le relâcher. accrochée à sa veine, chantage, enivrée de son ichor, malgré son batifolage incessant envers toutes veines à portées de main, n'a de cesse de revenir vers lui. par simplicité. par envie, par caprice, se plaisant à lui pourrir la vie.

(♀/♂) le goût du bitume un contrat posé sur sa tête et c'est en véritable cerbère qu'elle se transforme. nourrit par le fric, friande d'argent et de pouvoir, se doit de tuer cette être, ce corps délié sous ses coups de semences, ses coups de démences. la violence habite son corps quand elle le frôle, l'observe et inhale son odeur entêtante. de l'excitation à la morbide attraction, intérêt puis jeux, est sa bête à abattre.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Mar 4 Juil - 14:01

time to play
SUJETS EN COURS

www ❖ titre du sujettyr bajramovic
www ❖ titre du sujethugo oxford
www ❖ titre du sujetpseudo des participants


SUJETS TERMINÉS

www ❖ titre du sujetpseudo des participants
www ❖ titre du sujetpseudo des participants
www ❖ titre du sujetpseudo des participants


SUJETS ABANDONNÉS

www ❖ titre du sujetpseudo des participants
www ❖ titre du sujetpseudo des participants
www ❖ titre du sujetpseudo des participants


RÉSERVATIONS


pseudo
pseudo
CHRONOLOGIE

titre du rp/de l'événement ❖ (lire le sujet – w/ pseudo) description rapide de ce qui se passe, ce qui est arrivé à votre personnage, etc.

titre du rp/de l'événement ❖ (lire le sujet – w/ pseudo) description rapide de ce qui se passe, ce qui est arrivé à votre personnage, etc.

titre du rp/de l'événement ❖ (lire le sujet – w/ pseudo) description rapide de ce qui se passe, ce qui est arrivé à votre personnage, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Mar 4 Juil - 14:01

a girl like you
alice clumbset ›
le titre de ce lien.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
prénom nom.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
prénom nom.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
prénom nom.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Mar 4 Juil - 14:02

blame it on the boys
tyr bajramovic ›
charnière temporelle.
Souvenance du corps, réminiscence d'un passé en plaqué or. Dans les rues sales de cette sublime Russie, fixée dans son linceul blanc, rencontre d'un soir d'un petit rat. Vermine, le visage crasseux d'un gosse qu'on oublie, au passé trouble, a l'envie violente de le briser un peu plus, a éteindre ce regard miroiter des illusions illusoires. Pomme de sang, s'enivrant de cet ichor innocent, l'enfant s'échappe puis s'évade entre les cuisses usées d'une prostituté. Colère incandescente, punitive dans la flamme brûlante de la jalousie, annihile toute humanité, toute effusion de bonheur, dévorant de sa jalousie la vie fragile du gosse. Perdu, définitivement, ne l'a alors plus jamais revu, certainement mort dans les guerres, dans le soulèvement révolutionnaire. à ce jour, fait partie d'un pan de sa vie révolue et oubliée.  
hugo oxford ›
de rouille et d'os.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
suibhne reid ›
le goût du bitume.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
prénom nom.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Mar 4 Juil - 14:13


nan nan, tu ne t'es pas perdu...
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 256
○ double-compte(s) : aucun.
○ crédits : (c) carnavage.
MessageSujet: Re: horny god.   Mar 4 Juil - 15:29

Ô douce Belitsa. I love you
Comme je te l'ai dit, Tyr était également en Russie au début du XXème siècle, donc sa route peut avoir croisé celle de ta succube. En revanche, il n'a été transformé que durant la Seconde Guerre Mondiale, tandis qu'il combattait du côté des russes, mais il est possible qu'elle ait fait sa connaissance lorsqu'il était humain. Il a longtemps été seul et orphelin, aux alentours de 1916 (si je ne dis pas de bêtises) et il s'est marié en 1922. Peut-être qu'il aurait pu, le temps d'une nuit, vagabonder avec Belitsa et être fasciné par sa beauté. Il n'était qu'un gamin âgé d'à peine 12 ans, mais je le vois bien croire qu'elle était un ange, une créature divine qui l'hypnotisait. Et puis, plus rien, elle disparaît aussi vite qu'elle était apparue, jusqu'à ce qu'ils se retrouvent à Blackwater Falls.
Ce n'est qu'une ébauche, une esquisse qui s'est glissée dans ma caboche, donc c'est tout à fait modifiable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Mer 5 Juil - 9:42

Salut chaton… je suis contente de te retrouver ici !!
T’inquiètes, j’aime ton ébauche et j’en ai également profité pour aller lire ta fiche, pour savoir vraiment vers quoi on pourrait se tourner    je dois dire, d’ailleurs, que j’ai beaucoup aimé la forme que tu donnais à tes phrases, à ton histoire. T’as fais une belle fiche. Super triste et poignante… pauvr’ tit Tyr    

MAIS SINON !! Pour en revenir à nos moutons… 1917 c’est la guerre civile    Belitsa a profité de cette guerre pour s’amuser un peu, beaucoup, décimant et semant la mort sur son passage avec quelques gars qui appartenait, à l’époque, à la cour de Siméon (le suzerain vampire) OSF.


Je me dis q'elle aurait pu s’attacher à ce gosse, à sa façon d'être, d'exister. Le voir se démêler, se dépêtrer de cette fange humaine, paumé et engloutis dans l’immondice des guerres. Des services monnayant une petite somme. Lui et sourire tremblant, cette gueule souillée par la crasse de la rue. Puis il est partie pour la révolution. Ca ne l’a pas tellement affectée. Elle n’a pas remarqué tout de suite son absence, certainement mort, emporté par le choléra, nourrissant de sa dépouille la vermine de la ville. Puis il est revenu et son regard avec quelque chose de changé.

La guerre. L’horreur du monde. Une noirceur qui l’a attiré telle un aimant, appréciant cet homme, cet ado à l’âme brisée. Son regard qui se posait sur elle. Inconscient de sa nature, elle se serait jouée de lui, prenant volontiers le rôle qu’il voulait bien lui donner. Enfant qu’elle entraînait dans son sillage, l’entraînement lentement mais sûrement dans les sombres torpeurs des ténèbres, le faisant participer inconsciemment à sa faim grandissante de sang. Peut-être même qu’elle l’aurait mordu… contre quelques pièces. Le genre prostitution tu vois   S’accoutumant à son sang, à ce plaisir d’avilir un peu plus ce corps brisé par la vie. Puis il aurait fini par retrouver un peu d’éclat en tombant dans les bras d’une pauvre fille. Princesse du macadam, esseulée et souillée. Ca aurait fortement déplu à Belitsa de voir son pantin lui échapper de la sorte.

Je me dis que Belitsa a toujours eu le désir d’avoir un infant un jour et que si Tyr n’était pas partit, elle lui aurait accordé ce qu’elle considère comme une bénédiction. Mais étant partit, ayant eu un désir d’avoir une progéniture, une femme, une vie stable, elle l’aurait tout simplement railler de sa vie, trouvant l’amusant, certes, distrayant mais pas indispensable. Pourtant, il est, à été, sa pomme, celle qui l’a nourrit maintes fois, créant une certaine dépense dans la ruskov. Dépendance qu’elle aurait tarit dans une flot incessant d'erbine en son absence. Ca aurait pu donner à une relation un peu malsaine...
     

Bon, par contre, je sais pas trop comment aurait pu se passer les retrouvailles quand il revient en 1973 en Russie… est-ce qu’ils se retrouvent ? Ou bien pas du tout, passant à coté de l’occasion et ne se retrouvant qu’à Blackwater Falls des années plus tard ?

Et puis, je reviens sur ton histoire de feu… mais je me disais que ça aurait pu être l’œuvre de Belitsa pour le punir de s’être détourné d’elle. Il ne l’aurait appris que bien plus tard, un concours de circonstance. Une information qui se perds dans les rues froides et cruelles de la Russie mais que n’a, à ce jour, jamais trouvée de réponse… enfin, bref, dis moi si c’est possible. Mais ça pourrait être intéressant  

Sinon, je sais pas si tout est clair, t’as le droit de me taper si je ne me suis pas exprimée clairement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 256
○ double-compte(s) : aucun.
○ crédits : (c) carnavage.
MessageSujet: Re: horny god.   Mer 5 Juil - 14:11

Merci, c'est gentil.

Que j'aime tes mots et tes idées. J'imagine Tyr, tel un gamin égaré dans les rues, s'enticher de Belitsa - cette douce créature qui l'hypnotise. Il n'aurait jamais su ce qu'elle était (ou du moins, pas avant d'être lui même transformé), mais il l'aurait toujours trouvé très douce et aimante, contrairement aux apparences. Je pense qu'il se serait attaché à elle comme à une ancre, pour ne jamais sombrer. Ou justement, pour mieux sombrer et se laisser emporter vers un monde méconnu - celui de l'enivrante ivresse, de l'excès. Un monde subtil, représenté par la funeste beauté de ta succube. Il peut lui offrir son sang, sans jamais comprendre de quoi il s'agit. Peut-être peut-il voir en Belitsa un rêve, qu'il confond trop souvent avec la réalité.

Et puis, un jour, il abandonne ce monde et ses illusions pour retourner dans la vie réelle et avoir une situation stable. Il plonge dans les yeux de sa bien-aimée. Il se marie avec une prostituée et enterre Belitsa avec ses malheurs d'antan. C'est du passé, la succube. Il oublie le gamin des rues, il le tue avec son bonheur qu'il ose croire éternel.
Grossière erreur car, en effet, Belitsa peut réduire en cendres (au sens propre ) son existence. Elle brûle la maison de Tyr, pleine de mépris envers le gamin des rues, et les flammes emportent avec elles la progéniture Bajramovic. La famille est détruite et le couple se sépare, à la plus grande joie de la vampire, qui laisse Tyr se croire responsable de cet incident pendant tout ce temps.

Là, c'est l'errance. Il devient à nouveau le gamin des rues, tandis que sa femme disparaît au-delà des contrées russes. Il est seul et Belitsa doit se délecter de cette solitude. J'imagine Tyr songer à elle de temps à autre, tant la situation ressemble à celle de son enfance. Il est à nouveau orphelin. Il est à nouveau envoyé à la guerre. C'est au milieu d'une tranchée qu'il se fait transformer par Belphégor (cf. mon scénario avec qui tu peux avoir un lien, si tu le souhaites). Belphégor l'abandonne, alors Tyr part sillonner le globe et sème la mort de ci et là.
Il est ravagé et ravageur, jusqu'à son retour en Russie où il peut à nouveau croiser Belitsa. Néanmoins, je l'imaginais s'exiler au beau milieu des arbres, seul et sans jamais ouvrir sa porte à quiconque. Je l'imagine donc mal accueillir Belitsa, voire même se montrer auprès d'elle.

Je pense que c'est mieux s'ils se retrouvent à Blackwater Falls, Belitsa ayant alors la surprise de découvrir son gamin toujours intact et éternel. Tyr, de son côté, serait sans nul doute figé par l'apparition soudaine du fantôme slave qu'est la vampire. Avec elle ressurgiraient les douloureux souvenirs de son enfance, lorsque l'humanité était sienne. Je l'imagine perdre pieds à ce moment-là et peut-être même envisager de fuir, de quitter la ville pour s'éloigner de Belitsa et de tout ce qu'elle représente à ses yeux.

Je ne sais pas si je me suis moi-même égarée, mais je me délecte à l'idée de jouer ce lien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Mer 5 Juil - 16:05

Non, c'est jute parfait   ... je n'ai rien à redire à part que tout me va et que les retrouvailles risques d'être, un peu, beaucoup, mouvementées... Belitsa va pas être tendre, voir même un peu sadique et sanguine pour cet instant... mais...


C'est parfait si ça te va, qu'il est été la pomme de sang de Belitsa, forcément, ça va la rendre nostalgique et un peu amère ne pas pouvoir le goûter encore une fois. Et oui, avec plaisir pour le lien avec Belphé ! Faudra qu'on potasse ça... on va se trouver quelque chose de bien tordu mais j'ai un coté sain aussi, même si ça se voit pas... Et puis sinon, je suis aussi d'avis qu'ils ne se retrouvent qu'ici, ça pourrait être super intéressant de pouvoir faire les retrouvailles in rp. Tyr n'a pas intérêt à fuir, ça risque d'éveil la partie reptilienne de Belitsa et ses envies de chasse...

Enfin, non, ça me va, tout ça, c'est juste parfait   ! Et pauvre Tyr, il a pas eu la vie facile et je pense pas que ça aille en s'améliorant

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 256
○ double-compte(s) : aucun.
○ crédits : (c) carnavage.
MessageSujet: Re: horny god.   Jeu 6 Juil - 3:14

Parfait, alors. Ça risque de faire un sacré choc à Tyr, également, lorsqu'il se retrouvera devant ce fantôme d'outre-tombe.
Pour le lien avec Belphégor, on en discutera par MP si tu le souhaites, mais il y a matière à faire quelque chose d'intéressant.

De ce fait, je te propose de faire ces fameuses retrouvailles en RP, histoire qu'on se crève le cœur et qu'on s'éclate la rétine avec ces deux-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 101
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) blondie
MessageSujet: Re: horny god.   Jeu 6 Juil - 5:45



Une vampire aux allures de fantôme des années 60, ça m'intrigue tout ça

J'ai pas encore de vampire à traquer pour le moment ... on peut peut-être creuser de ce côté-là ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Jeu 6 Juil - 12:41

Tyr. Avec plaisir
Je t'envoie un mp dans la soirée pour qu'on parle de tout ça !


Hugo. Statham
La quarantaine, mais toujours pas mal pour un mec qui approche du demi-siècle... et les années 60 ? Tu trouves ? Genre à la Maryline Monroe ? Mais avec plaisir pour le lien ! D'ailleurs, je recherche quelque chose avec un chasseur dans mes propositions... je te mets ça là et dis moi ce que tu en penses !


Citation :
(♀/♂) de rouille et d'os › elle n'oublie jamais une odeur. capacité liée à son espère, c'est un chasseur ou un humain trop téméraire. le sourire oblique, le regard qui s'intensifie et la morsure violente d'une lame aux relents de chrysanthème, comme ceux qui ornent les cimetières. blessure, marque indélébile, son odeur à jamais marqué dans ses sens, elle traque, cherche et tente d'annihiler cette présence qui éveille en elle des violences teintées d'erbine.

sinon, on peut se chercher autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 101
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) blondie
MessageSujet: Re: horny god.   Lun 10 Juil - 6:24





Plutôt à la Audrey Hepburn

Ouuuh il me plait bien ce lien ! En plus, Hugo fait partie d'une famille de chasseurs donc ça compliquera la tâche à Belitsa pour l'éliminer mais j'aime l'idée que ça soit lui qui soit traqué pour une fois et pas l'inverse

Ils auraient donc tout de même eu une altercation de par le passé, quelque chose qui les aurait bien amoché tous les deux et ils en garderaient de grands souvenirs et puis Hugo serait passé à autre chose alors que Belitsa attendrait toujours son heure de gloire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Lun 10 Juil - 13:47

Audrey Hepburn est magnifique... j'accepte aussi

Et c'est parfait si ça te convient !
Beli est du genre hyper rancunière et puis, elle aurait été blessée dans sa fierté de chasseur. C'est elle qui donnait la chasse autrefois, s'amusant dans la violence et la mort qu'elle distillait pour son bon plaisir et jamais, voir aucun, de ces gibiers n'en est ressortit vivant... t'imagines sa réputation ! Elle peut pas laisser passer ça... et puis pour son ego et son bien personnelle surtout Je me dis, qu'elle finirait peut-être par vouloir également s'en prendre à sa famille... (d'ailleurs, faut que j'aille causer avec ton ex )

Ce serait sympa de faire cette altercation in rp, quand tu auras le temps
Sa proie d'un soir qui se relève être à la hauteur de ces désirs... peut-être trop même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 101
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) blondie
MessageSujet: Re: horny god.   Lun 10 Juil - 13:57





Je serai ton défi dans ce cas par contre, si elle touche à la famille ... Hugo va se mettre en colère pour de vrai

J'ai pas encore eu l'occasion de faire un sujet de fight donc franchement si tu me le proposes, je dis pas non du tout

Tout ça va finir dans les flammes et le sang, you know that don't you ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 54
○ double-compte(s) : non
○ crédits : swan.ava / crack in time.sign
MessageSujet: Re: horny god.   Lun 10 Juil - 14:57




Parfait parfait !
Mais, c'est le but recherché

Oui, j'en ai conscience... mais ça peut être sympa si tout te convient, je t'envoie un mp dans la soirée pour qu'on papote et qu'on s'organise cette petite sauterie tuerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 101
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) blondie
MessageSujet: Re: horny god.   Lun 10 Juil - 16:29



J'attends ton mp dans ce cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
○ messages : 90
○ double-compte(s) : /
○ crédits : skairipa (vava)
MessageSujet: Re: horny god.   Mar 11 Juil - 8:23

Mmmmh si Beli veut se venger de Hugo, elle peut utiliser ma petite Harper si elle veut

Je cherche justement à martyriser un peu Harper, du moins trouver une créature qui jetterai son dévolu dessus pour une raison X ou Y
Etant donné que Harper et Hugo débutent une liaison, çà pourrait être l'idéal pour les idées de vengeances de Belitsa non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 99
○ double-compte(s) : riley, lenny, lester, mica.
○ crédits : avatar (c) blue walrus. signature (c) hallows.
MessageSujet: Re: horny god.   Mer 12 Juil - 11:49


moi j'aimerais bien un p'tit lien. slade a été tueur à gages très longtemps, j'me dis qu'ils auraient déjà pu se croiser, étant dans le même domaine ?

_________________

home, it's becoming a killing field. there's a cross hair locked on my heart with no recourse and there's no one behind the wheel. hell fire, you're wiping me out. ///
heyhey :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: horny god.   

Revenir en haut Aller en bas
 

horny god.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Horny, un gamer qui vous veut du bien
» Jeux Nippons.. Ni mauvais..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: the wicked ones :: liens-