AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les polymorphes et les fantômes ont besoin d'amour, eux aussi
nous sommes présentement en mars 2017. le printemps arrive, ne perdez pas espoir
veuillez noter que les télékinésistes et les troisième oeil sont pour le moment fermés, veuillez privilégier d'autres dons

Partagez | .
 

 Kill em with kindness ft. Asmodée&Bélial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
demon ○ breaking bad
○ messages : 25
○ double-compte(s) : Nop
○ crédits : Schizophrenic
MessageSujet: Kill em with kindness ft. Asmodée&Bélial    Mar 4 Juil - 20:35



ALL THROUGH THE NIGHT

Ft. Bélial & Asmodée

Impossible de le lâcher des yeux. Il se trouvait là-devant moi comme si ne rien n'était. Imbécile, par sa faute je m'étais assise en robe blanche sur le sol de ce minable motel. Je levais les yeux vers le ciel en soupirant une fois de plus lorsqu'il déposa un baiser sur ma joue, m'empêchant ainsi de sourire. Il était aller se chercher à manger, quelle meilleure excuse que de la nourriture? Aucune que je connaisse en tout cas. "Oui ça sent mauvais, mais ça c'est normal vue l'endroit mon cher..!" je souris avant de rentrer avant Asmodée dans la chambre. Observant celle-ci j'en fis vite le constat. Toujours dans l'optique d'embêter mon tendre ami, je posa une main sur ma hanche et esquissa un sourire en coin. "Je suis désolée de te dire ça, mais il te faudra plus que cette chambre pour que l'on couche ensemble aujourd'hui.. !" Je mordillais ma lèvre inférieur, dégustant du regard ce bel homme qui se tenait devant moi.Ce regard que je connaissais si bien et qui voulait en dire long se posa sur le mien. Pendant un instant j'en oubliais la véritable raison de ma venue. Je me serais bien laissée tenter, une vague de chaleur m'envahis puis j'entendis le bruit du moteur de l'énorme caisse de Bélial.Il était très certainement en train de se garer. "Tu crois qu'il va y arriver où je descend lui faire son créneau?" je riais nerveusement, pour tenter de penser à autre chose qu'à cette délicieuse attraction qui se tenait devant mes yeux. Avoir Asmodée aussi bien vêtu devant la face ça revient à déposer un énorme gâteau au chocolat devant un diabétique. Tentation me voilà.

Je triturais mes doigts et fis quelques aller-retour entre la porte de la salle de bain et Asmodée. M'arrêtant toujours un peu plus près de ce dernier. Cela m'apprendra à vouloir me la jouer chaste ces derniers temps. "Et sinon, tu veux bien m'en dire plus? le temps que méchant Béli arrive? parce que je meurs d'envie d'en savoir plus moi !" Je posais mon sac sur l'espèce de commode très bancale qui se trouvait derrière moi.
J'aurais pu en faire des choses sur cette commode, ce qui aurait expliqué un peu mieux son état, hélas.. ce n'était pas le moment.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
○ messages : 933
○ double-compte(s) : Elie
○ crédits : DASVITANIA (<3 sweetie OwO)
MessageSujet: Re: Kill em with kindness ft. Asmodée&Bélial    Jeu 6 Juil - 22:13

Ça sentait le souffre. Alors oui, pour un démon, ça voulait pas dire grand chose. Mais les choses qui se tramaient, les choses que j'avais entendu ne me disaient rien qui vaille et je voulais mettre mes plus proches collaborateurs au courant... Je voulais mettre Alrune et Bélial au courant parce que ça allait changer un certain nombre de chose dans la ville si jamais ça se passait au pire de ce que je prévoyais. J'avais donc appeler Alrune puis Bélial, leur avait donné rendez-vous dans un vieux motel. Nous n'étions pas sensé nous voir en plein centre ville, je voulais de la discrétion, je voulais maîtriser l'environnement et les gens qui passait et ce vieux motel pourri n’abritait pas grand monde. J'étais sur les nerfs et j’espérai un peu que Bélial ou Alrune parviendrait à calmer l'inquiétude croissante qui me bouffait les entrailles. J'essayais de ne pas penser qu'à cause de moi, Alrune et Bélial se retrouveraient dans la même pièce et que comme à chaque fois ça serait extrêmement douloureux pour moi. J'avais l'habitude de ça mais j'avoue que je n'étais pas sur d'avoir envie de subir ça... Faut être maso, sérieux. Je me pointai à la chambre de Motel, 3 h avant le rendez-vous. J'avais envoyé chié tout le monde : Simone, Simon, Gregor. Tout le monde. J'avais besoin de refléchir et d'avoir des gens que je connaissais de longues dates. J'avais besoin de ma « « meilleure amie » » et de mon frère. Je tournai en rond dans la chambre avant de réaliser que j'avais faim et soif. Je décidai donc de sortir pour aller chercher de quoi manger et boire pour nous trois.

Je revins une quinzaine de minutes plus tard pour trouver Alrune en train de tambouriner à la porte. La vision me fit invariablement sourire et je m'approchai.

- Salut, princesse. Désolé, j'étais allé chercher de quoi manger et boire. Y a des choses dont il faut qu'on discute. J'ai des nouvelles et ça sent très très mauvais.

Je pris le temps de déposer un bisou sur sa joue avant d'ouvrir la porte et de m'incliner légèrement pour la laisser rentrer avant de regarder dehors pour voir la TRES grosse berline de Bélial arriver. Je lui fis un signe de la main et rentrai dans la chambre de motel pour poser tout mon bordel sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
○ messages : 25
○ double-compte(s) : Nop
○ crédits : Schizophrenic
MessageSujet: Re: Kill em with kindness ft. Asmodée&Bélial    Lun 10 Juil - 10:51

LA GOURDE:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
○ messages : 933
○ double-compte(s) : Elie
○ crédits : DASVITANIA (<3 sweetie OwO)
MessageSujet: Re: Kill em with kindness ft. Asmodée&Bélial    Ven 14 Juil - 19:35


"Oui ça sent mauvais, mais ça c'est normal vue l'endroit mon cher..!"

Ah, Alrune... Alrune, Alrune, Alrune. Alrune et le luxe, Alrune et le confort... J'aurais pu choisir un penthouse en ville mais nous sommes tout les trois des visages relativements connus de Radcliff et qu'on se réunisse tout les trois, au même en droit, en plein centre ville, ça aurait pu mettre la puce à l'oreille à beaucoup de gens alors que moi, allant dans un motel moisie chopée une nana, ça étonnait beaucoup moins les gens. Je lui répondis par un sourire en la regardant passer devant moi. Le parfum d'Alrune me ravie les sens. Comme d'habitude, il suffit qu'elle bouge près de moi pour que je me sente n'importe comment. Elle pourrait me demander quasiment n'importe quoi, je serais prêt à le faire. C'est autant un rêve que c'est un cauchemar.

-Oh, mais dans ce cas-là, on peut étendre ça à toute la ville, hein.



Je rentrai à mon tour et laissai la porte ouverte pour Bélial. Je me tournai pour receptionner la phrase qui me fit autant mal au cœur qu'elle me mit en appetit.

"Je suis désolée de te dire ça, mais il te faudra plus que cette chambre pour que l'on couche ensemble aujourd'hui.. !"

Je lui souris et poussai même le vice jusqu'à rire, c'était forcé mais comme d'habitude, elle ne s'en rendrait pas compte. Je plaquais les mains contre mon cœur et fis semblant de tituber.

-Argh, non ! Tu as découvert mon super plan ! Te prendre dans un motel dégueu au milieu des cafards ! Merde !

Elle me dévore du regard et instinctivement, je me demandai depuis quand elle n'avait pas « mangé » pour me considérer comme ça. Ca n'aurait pas été la première fois que la situation dérapait mais en général, soit elle était en boule contre Bélial au point de me sauter dessus, soit elle avait trop faim et n'avait rien trouvé à sa convenance. Je n'étais pas spécialement malheureux de la situation mais je me posais la question. Légitime, pas vrai. En entendant la voiture de Bélial, Alrune me fit rire.

"Tu crois qu'il va y arriver où je descend lui faire son créneau?"


Alors, là... Je pense qu'il le prendrait particulièrement mal et quelques part, je trouvais ça parfaitement hilarant, il aurait son air mal embouché et son envie de dire quelque chose mais n'y arriverait probablement pas parce que des fois, c'était impossible de répliquer avec Alrune.

-Naaaaan, ça va le faire, papy va s'en sortir je pense.

Elle me tournait autour ou j'hallucinai complètement ? Non parce que ces petits aller-retours, ils finissaient de plus en plus près non ? Je le rêve ça ? Sans déconné, je sais pas combien de temps j'vais supporter qu'elle joue avec moi, déjà que j'ai envie de lui sauter dessus tout le temps et que j'ai envie de passer tout mon temps avec cette fille, si en plus elle commence à jouer à ça... J'vais jamais me relever, hein. Bref, elle me fait ses grands yeux de biches et me demande :

"Et sinon, tu veux bien m'en dire plus? le temps que méchant Béli arrive? parce que je meurs d'envie d'en savoir plus moi !"

J'allai me poser contre un mur, y posai un pied avant de soupirer. Cette histoire sent la merde et j'ai du mal à cacher le fait que ça va être particulièrement grave.

-Ouais, si tu veux, princesse. Tu te souviens que je t'avais demandé des informations concernants l'hopital ? Tu sais celui du pétage de cables des gamins morts ? Bon, il s'avère que j'ai été voir et que c'est pire que ce que j'avais pu imaginé. J'ai rarement vu quoique ce soit d'aussi agressif. J'vous expliquerais tout quand Bélial sera arriver, comme ça j'aurais pas besoin de me répeter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
○ messages : 25
○ double-compte(s) : Nop
○ crédits : Schizophrenic
MessageSujet: Re: Kill em with kindness ft. Asmodée&Bélial    Ven 14 Juil - 21:23



ALL THROUGH THE NIGHT

Ft. Bélial & Asmodée

Me prendre ? Il est vrai que cela était arrivé une fois ou deux, mais jamais dans un hôtel. Je dois avouer que même cet insalubre endroit me donnais de drôles d'idées. Chaque fois que Bélial avait le don de me foutre en rogne j'aimais me retrouver avec Asmodée. Il était différent de lui. Plus doux sans doute et puis j'obtenais facilement ce que je voulais de lui. J'aimais me sentir traitée comme une princesse, ce corps me le permettais. Je pouvais ressentir la gène qui l'habitait à cet instant précis. Il en avait tout autant envie que moi. Je souris vaguement lorsqu'il s'éloigne de moi pour poser son dos contre un des murs de la chambre. Avait-il peur que je ne le croque ?

"Je ne suis donc bonne qu'à livrer les informations.. tant que je ne me salis pas les mains me diras-tu.. D'accord, d'accord attendons donc Bélial.. Je savais que j'aurais du amener une paire de menotte.."

Un sourire s’esquisse sur mes lèvres, je savais pertinemment que je le perturbais en agissant de la sorte. De toute évidence il savait se contrôler mieux que n'importe quel homme que j'avais su séduire jusque ici. Un pied après l'autre je m'avançais un peu plus vers ce dernier. Son regard se détourna du miens presque instinctivement.

"Une paire de menotte a plusieurs usages tu sais Asmo? Qu'est-ce que tu t'imagines?"

Bientôt je me retrouvais clairement face à lui. D'un air presque prude, innocente comme une enfant je battais des cils. Détaillant du bout de mes doigts les boutons de sa chemise, je sentais son regard se poser à nouveau sur moi. Pauvre bête, je ne pouvais donc pas le laisser tranquille. Mes pulsions ne demandaient qu'à être assouvit. Pourtant avec toute la considération que j'avais pour lui je ne pouvais continuer à le tenter. Mon regard rejoint le sien et mes lèvres ne demandent qu'à dévorer les siennes. Hélas.. Je pris une profonde inspiration et enleva avec douceur mon gilet jaune clair.

"Pourquoi est-ce que tu fais cette tête ?"

Une moue indescriptible se fit voir sur son visage, comme si quelque chose le dérangeait clairement ou bien réfléchissait-il à quelque chose ? Bélial mettait en effet une plombe à venir montrer le bout de son nez, il faut croire qu'il aimait toujours autant se faire désirer.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kill em with kindness ft. Asmodée&Bélial    

Revenir en haut Aller en bas
 

Kill em with kindness ft. Asmodée&Bélial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quelques screen de LORIK, mon GLADIATEUR asmodéen
» Kill Maim Burn
» [EXPLOIT] Un beau kill sur CoD Black Ops
» Miss Nintendo World 2011 (Par Asmodée et Junior Mallow)
» [Death Note] Kill it with a pen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: residential area :: motel-