AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les polymorphes et les fantômes ont besoin d'amour, eux aussi
nous sommes présentement en mars 2017. le printemps arrive, ne perdez pas espoir
veuillez noter que les télékinésistes et les troisième oeil sont pour le moment fermés, veuillez privilégier d'autres dons

Partagez | .
 

 Charming gentleman, black dog on the run.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
werewolf ○ bad moon rising
○ messages : 12
○ double-compte(s) : aucun
○ crédits : Ady
MessageSujet: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 7:34

Jesse Cian Walsh
citation ici citation ici
○ âge ›112 ans, Jesse en parait dans la petite trentaine, son métabolisme de loup-garou le faisant vieillir plus lentement.○ date et lieu de naissance › Né à Kilkenny, Irlande, le 4 août 1905 ○ profession › Propriétaire du "Old Wood Hall", centre culturel proposant films d'auteurs, expositions d'art et d'histoire, concerts, pièces de théâtre et opéras ○ situation amoureuse › Célibataire coureur de jupons, au passé compliqué avec Lawrence Lloyd ○ orientation sexuelle › Bisexuel sans complexe ○ situation financière › Particulièrement aisé de par la fortune de sa famille, l'origine officielle de sa fortune est la vente de pièces d'art primitif, ce qui n'est pas totalement faux, bien qu'en partie illégal ○ groupe ›Bad company, loup-garou○ avatar › Harvey Newton-Haydon ○ crédit › Ady.
Séducteur, Gentleman, Manipulateur, Calculateur, Sanguin, Violent, Ostentatoire, Instable dans ses relations.
○ Comment vis-tu ton quotidien à Blackwater Falls ? › Tout est plus facile ici. Après Kilkenny, Londres, Wensington, Phoenix, Blackwater Falls me semble de loin le meilleur endroit que j'aie connu pour éviter les questions et vivre discrètement avec ma condition. Je fais ma petite vie, je ne m’implique pas dans celle des autres si ce n'est pour une rapide rencontre nocturne ou ma respectable position dans la ville.
La salle à manger est sombre. Une lumière discrète émanant du bougeoir en argent posé sur le buffet peine à révéler les traits de ce qui semble être un jeune homme habillé d'un costume élégant, assis seul à la table, une bouteille et un verre à vin rouge en cristal posés devant lui. Son regard triste et en même temps coléreux fixe le liquide rubis captant l'éclat de la bougie. Il saisit le verre , continuant à le scruter, lève son bras.

"112 ans, joyeux anniversaire moi." dit 'il d'un ton sinistre avant de boire le nectar d'une gorgée, l'écho de sa voix révélant les proportions généreuses de la pièce plus que ne le pourrait la faible lueur. Quelques instants se passent. L'homme semble devenir plus sombre. Perdu dans ses pensées. Soudain le verre vole pour s'éclater sans que l'on puisse vraiment dire où. Le jeune homme hurle, retourne la table massive d'un coup sec, brise sa chaise contre le mur, envoie valser la vaisselle du buffet,... la lumière s'évanouit avec la chute du bougeoir, la cacophonie cesse, le silence seulement percé par un souffle haletant, pour quelques secondes.
Puis viennent les pleurs, sanglots violents d'une personne au profond désespoir issu de la solitude à laquelle elle est forcée, tandis que le son du verre raclé au sol se laisse entendre comme l'homme se recroqueville  et se laisse aller, brisé. On croirait distinguer un murmure entre  les râles, peut-être le nom de celui ou celle dont ils est privé.

Après quelques minutes, il se lève dans grognement lourd, comme si de rien n'était. Les yeux vides, il se dirige vers sa chambre, ouvre son dressing, et sélectionne méticuleusement le complet qu'il portera cette nuit, tenue de chasse pour une énième nuit où il trompera la solitude par les artifices.
○ 23 juin 1920, The Irish Examiner ›(...) Nous pleurons aujourd'hui la disparition des très respectables époux Walsh, respectables sujets de sa Majesté le Roi Georges V, lors d'une nuit d'horreur dont n’échapperons que leur fils, blessé dans l'attaque, et quelques domestiques. Selon toute vraisemblance selon les blessures du jeune homme, les terroristes renégats  auraient lâchement envoyés leurs chiens dans la propriété provoquant un véritable bain de sang. La direction du journal tient ici à assurer son soutien à l'orphelin et incite vivement les âmes charitables de la bonnes société de Kilkenny à (...)

○ 21 juillet 1920, The Freemans Journal› (...) semblerait que l'occupant anglais ne se limite pas à tuer nos fils, il se prépare maintenant à affamer notre bon peuple. En effet,
au cours le nuit dernière, le brave monsieur O'Leary, dont les trois fils ont rejoint la Cause,
s'est vu priver de son troupeau de mouton au complet. 34 bêtes ont ainsi été retrouvées massacrées atrocement (...)

○ 11 août 1920, Journal personnel de Jesse Cian Walsh› (...)Je ne sais pas ce qui m'arrive. Je dois devenir fou. jour pour jour toutes les quatre semaines depuis la mort de mes parents je me réveille nu, quelque part dans les bois de la propriété. Les domestiques semblent avoir peur de moi. Même Andrew, le majordome depuis bien avant la naissance, semble m'éviter en dehors des devoirs de sa fonction. j'ai peur que (...)

○ 12 janvier 1924, The Sunday Independant ›(...) Les jeunes premières de notre belle société au sein de Kilkenny auront décidément une semaine bien sombre. Tandis que le jeune Walsh, qui nous faisait tant rêver, n'avait pas été vu depuis quelques semaines, nous apprenons aujourd'hui qu'il est parti pour une destination inconnue et met en vente sa propriété à la sinistre mémoire. N'en déplaise aux autres membres du sexe fort, nous perdons aujourd'hui un bien joli parti (...)

○ 14 octobre 1924, Hanstings and St Leonard's Observer › (...) frappés par le scandale. Le pauvre père aurait en effet découvert la sinistre affaire sous son propre toit.
Le mystérieux individu avait semble-t-il déjà depuis quelques semaines attenté à la vertu de la fille tout en ayant des relations contre nature avec le fils et ce au même moment. Au dernières nouvelles, le jeune homme, dont nous ne connaissons pas l'identité, aurait été vu prenant un bateau pour les Amériques où il pourra sans aucun doute (...)

○ 3 Avril 1947, Journal personnel de Jesse Cian Walsh › Il est étrange que les hommes perdent l'habitude d'écrire leur propre journal. Il est important de garder sa mémoire quelque part, ne fut-ce que pour ne pas risquer l'oubli total dans nos vieux jours. Je ne sais d'ailleurs pas quand j'atteindrai ces vieux jours. Près de trente ans se sont passés, et je me vois à peine vieillir. Depuis quinze ans maintenant je vis à Phoenix et les gens commencent à trouver cela étrange. Le monstre que je suis devenu il y a longtemps maintenant peine à trouver de quoi chasser sans s'attaquer aux Hommes. La zone s'industrialise, les troupeaux ont tendance à disparaître. Il faudra bientôt que je déménage. Encore. Je ne sais pas ce que je vais dire à Janis. J'aime cette fille, mais jamais je n'aurai un quelconque avenir avec qui que ce soit.

○ 16 mai 1947, Phoenix Gazette › (...) retrouvée par la police atrocement mutilée à son domicile. Son amant, intensément recherché par les autorités dans cette affaire, semble s'être volatilisé. Les voisins, qui décrivent un couple charmant et sans histoires (...)

○ 23 novembre 1997, Journal personnel de Jesse Cian Walsh › Depuis cinquante ans je fuis la mort de Janis, et pourtant, je ne passes pas une nuit sans penser à la culpabilité qui me ronge. Cette bête que je suis me ronge. Elle me ronge et me libère, les soirs de transformation étant les seuls où j'oublie. J'en viens d'ailleurs à me transformer comme je le souhaite juste pour oublier. Ou pour tuer. Mon dernier contrat pour une statuette Inca s'est fini de manière sanglante. Je n’arrive toujours pas à saisir ce qui me raccroche encore à l'humanité.  

○ 11 mai 2012, Calgary Herald ›
(...) ouverture de la toute dernière action culturelle à destination des habitants de Blackwater Falls. En effet, le jeune entrepreneur, monsieur Walsh, explique être tombé sous le charme de la ville et souhaite lui offrir l'accès à un large éventail d'activités culturelles liées à l'histoire de la région mais aussi à la musique, au théâtre et au cinéma ainsi qu'a l'art pictural. L'inauguration du Old Wood Hall aura donc lieu dans trois jours, axée sur le thème des mythes et légendes Cris dans l'art sculptural, et sera très certainement un rendez-vous à ne pas manquer, que vous soyez un artiste ou un amoureux des arts. (...)

○ 15 mai 2012, , Journal personnel de Jesse Cian Walsh › Cette ville est mon rêve. Les choses que même moi ne peut expliquer arrivent sans arrêt ici, ça évite d'attirer l'attention. De plus le petit cottage que j'ai acheté et aménagé dans les bois me sert pour mes transformations. J'ai l'assurance de ne faire du mal à personne. La maison principale, elle, est parfaitement charmante, même si y vivre seul est assez dérangeant. Trop d'espace, de silence.

J'ai rencontré un homme hier à la réception, charmant, un peu timide. Lawrence Lloyd, si ma mémoire est bonne. Esprit raffiné, intéressé, le temps me dira si j'arriverai à mettre la patte dessus. Je vais devoir m'y prendre délicatement avec lui.

○ 28 novembre 2012, Journal personnel de Jesse Cian Walsh › Lawrence a accepté de vivre avec moi. L'angoisse me ronge. Officiellement, je vais chasser le caribou une fois par mois en solitaire. Mais que se passera-t-il si je me transformes sans raison en sa présence? Ce n'est jamais arrivé, et selon mes recherches ça ne devrait pas arriver, mais si j'avais tort? Et si il découvrait ce que je suis? Il a survolé le fait qu'il avait un "don" pour voir certaines choses, et si il savait déjà? Je dois me calmer. Je me fais des scénarios pour rien...

○ 9 Janvier 2014, Journal personnel de Jesse Cian Walsh› Il se doute de quelque chose j'en suis sur. La dernière pleine lune a été particulièrement violent. Les gonds de la cellule on presque lâchés. Je sais qu'il n'était pas chez nous. M'aurait-il suivi? Ou alors il me trompe. Je ne sais pas quoi faire, ni quoi penser. Je commence à ressasser la mort de  Janis de plus en plus souvent. Pas une seconde fois, je ne le supporterai pas.

○ 14 août 2014 à 23h17, rapport médical de l’hôpital de Blackwater Falls au nom de Lawrence Lloyd › (...) souffre de contusions sévères et multiples, commotion cérébrale. Cause probable: coups violents et répétés à mains nues, avec une force et un acharnements à la limite de l'humainement possible(...)

○ 3 avril 2016, Journal personnel de Jesse Cian Walsh › Toronto me pèse. J'ai envie de revoir Lawrence. Je dois tout lui dire. Mais comment? La dernière fois qu'il m'as vu s'est en tombant inconscient sous mes coups. Je suis lâche. Même la femme dans mon lit ce soir, comme celles des autres soirs, a un gout de cendres. Il faudra de toute manière que j'aille bientôt remettre les affaires du Old Wood Hall en ordre.

○ 22 févier 2017, Calgary Herald › (...) son grand retour. Une conférence sur la colonisation et française et britannique de la région constituera le début de la soirée, suivie d'un récital baroque.

fiche (c) blue walrus
  beyond the veil :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 613
○ double-compte(s) : aucun
○ crédits : © Miss Pie (signa/profil) (avatar) [Bazz]
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 7:44

YAAAH Officiellement Bienvenue à toi
Dans le genre super heureuse je me situe par ici *lève la main haut* - Si tu as des questions n'hésites pas à venir me voir tu connais le chemin de ma boite aux lettres en tout cas c'est super chouette que tu ais fini par céder - Super hâte de lire tout ça du coup hieaaah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 47
○ double-compte(s) : nope
○ crédits : (c) lolitaes, thegirlonthetrainmovie & amazingmotionpicture tumblr
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 8:12

C'est trop bien que tu reprennes le RP, je suis dans le même cas que toi
Bienvenue et tu as fais le bon choix de reprendre le RP sur RH
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 797
○ double-compte(s) : x
○ crédits : dasvitania (ava) et ziggy stardust (sign)
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 8:30

Aaaaaah ce scénar est ENFIN pris, il le mérite tellement hâte de voir l'interprétation que tu vas en faire et bon courage pour ta fiche
et soit pas trop méchant avec Law ou j'viens te casser la gueule (en tout bien tout honneur, évidemment )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 613
○ double-compte(s) : aucun
○ crédits : © Miss Pie (signa/profil) (avatar) [Bazz]
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 8:38

xD Gosh on est deux petits vieux - aime son thé - son plaid et sa musique de fond - le thé c'est la vie voilà (et j'en connais un qui va pas me contredire #PAN)

Je comprends ce que c'est que de reprendre le rp après une longue pause [attention instant je raconte ma vie] j'avais cessé de jouer durant deux ans et demi et j'avais été un peu hésitante à l'idée de reprendre mais je me suis laissée portée et de fil en aiguille j'ai fini ici. Et pour rejoindre Sora, effectivement RH c'est bien sympa comme tout pour reprendre ♥

Suib: T'es trop un choupinounet toi > je sens qu'il va y avoir de l'action mouhaha *si vous me cherchez je suis déjà dehors*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
○ messages : 12
○ double-compte(s) : aucun
○ crédits : Ady
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 9:02

Un grand Merci pour vos messages de bienvenue!

Lawrence > Ton prédef a du charme, je sens que je peux faire quelque chose avec (en espérant que ma patte te plaira)tu as donc une certaine part dans ma réinsertion au sein du la société RP j'ai en effet déjà pu trouver le chemin de ta boite, je ne manquerai pas d'y repasser si nécessaire! N'hésites pas à faire de même si quelque chose te déranges dans la construction du personnage, il reste un peu à toi aussi

Law et Sora > Le plus dur c'est de faire le "deuil" d'un forum ou l'on est impliqué et de nos personnages, que l'on aurait, voulu découvrir encore plus. C'est un de mes plaisirs persos que de voir où va mon personnage avec le temps. J'ai arrêté depuis trois ans maintenant de rp j'espère ne pas avoir perdu la main.

Suibhne > Ce qui se fait derrière nos portes closes ( ) ne te regarde pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
○ messages : 90
○ double-compte(s) : /
○ crédits : skairipa (vava)
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 9:04

Bienvenue parmi nous

Bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2168
○ double-compte(s) : tadhgán, major, claire, sylvia, jim, ichabod, bartimeus.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) lana del rey, myself.
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 15:02

wahou, super choix de scéna. j'ai hâte de vous voir à l'oeuvre avec Lawrence.
par contre, tu feras attention, ton avatar est trop haut, il déforme un peu le profil. il faut qu'il soit de taille 200*320 pour que tout soit bien en place, héhé. si tu n'en as pas et que tu as besoin qu'on t'en fasse, n'hésite pas.

bienvenue dans le coin, en tout cas. bon courage pour la suite de ta fiche, et si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas à nous poker. I love you

_________________

I drive fast, I am alone in midnight. Been tryin' hard not to get into trouble, But I've got a war in my mind. So, I just ride. That's the way the road dogs do it – ride 'til dark.
⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
absente du 17 juillet au 15 août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
○ messages : 339
○ double-compte(s) : /
○ crédits : (c) blue walrus / (c) miss pie
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 15:30

Bienvenue chez nous ça me fait plaisir de voir ce scénario
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 101
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) blondie
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Dim 16 Juil - 16:35



Bienvenue !! Choix de scénario très intéressant j'espère que vous vous amuserez bien tous les deux

Et bonne rédaction de fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 2244
○ double-compte(s) : lenny, mica, lester, slade, liv.
○ crédits : avatar par timeless, signature par hallows.
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Lun 17 Juil - 19:17

bienvenue parmi nous j'ai bien hâte de voir ce que tu nous prépares
bon courage pour ta fiche, si tu as besoin hésite pas I love you I love you I love you

_________________

running through the night, but every perfect summer's eating me alive until you're gone, better on my own.  
heyhey :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
○ messages : 12
○ double-compte(s) : aucun
○ crédits : Ady
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Lun 17 Juil - 23:27

Merci à tous pour vos messages de bienvenue!

Eli c'est fait j'avais cru lire 350

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 2244
○ double-compte(s) : lenny, mica, lester, slade, liv.
○ crédits : avatar par timeless, signature par hallows.
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   Mer 19 Juil - 8:45

le pauvre jesse il a pas eu la vie facile, quand même en tout cas j'ai beaucoup aimé ta fiche, j'adore la manière dont tu as fait ta chronologie sérieux, c'est trop cool et ton lien avec lawrence, ahhh, j'ai hâte de voir comment ça va évoluer bon jeu parmi nous

congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques ci-dessous, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley et Eli te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.
(c) blue walrus

_________________

running through the night, but every perfect summer's eating me alive until you're gone, better on my own.  
heyhey :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Charming gentleman, black dog on the run.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Charming gentleman, black dog on the run.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» .:Bon anniversaire Black:.
» Call of Duty : Black Ops
» Mes Black Templars
» C'est l'histoire d'un mec.. Black-mamba.
» Black gobbo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-