AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en avril 2017. le soleil pointe enfin le bout de son nez
en raison d'un déséquilibre dans la répartition des créatures, les démons ne sont plus autorisés, tout comme les vampires de plus de 100 ans.

Partagez | .
 

 Heavy things on my mind. (Pv Alrune)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
demon ○ breaking bad
— animatrice —
○ messages : 1547
○ double-compte(s) : Elie
○ crédits : DASVITANIA (<3 sweetie OwO)
MessageSujet: Heavy things on my mind. (Pv Alrune)   Ven 4 Aoû - 16:06

J'avais eu une journée un peu mouvementée et j'étais plein d'incertitudes. Je préparais la grande discussion avec Bélial, en même temps. Il fallait que je lui dise que l'une de ses descendances étaient en ville et surtout... Que je l'avais pris sous mon aile. J'avais très peu de doute quand à la nature hostile de mon frère vis-à-vis du-dit rejeton et ça me foutait le morale à zéro. Pourquoi lui révéler l'existence de cette fille ? Parce que j'étais un naïf plein d'espoir. Bélial n'était pas foncièrement méchant et sa fille allait devenir un démon dans peu de temps. Il fallait qu'il soit au courant avant que ceux d'en haut – ou d'en bas, ça dépend où on se place- ne lui la mettent entre les pattes en lui lâchant la bouche en cœur que c'était sa fille. Ça allait être un massacre et je tenais suffisamment aux deux pour éviter ça à tout prix.
Entre ça, les nouvelles de cette drôle d'épidémie qui se répandait peu à peu en ville, j'étais un peu en déprime et je tournais et retournais l'idée d'envoyer un message à Alrune. Sa présence avait un effet aussi salvateur que destructif pour moi. Elle n'y était pas pour grand chose, la pauvre.

Après une bonne demi-heure à tourner en rond comme un con dans mon salon, je finis par prendre mon téléphone afin d'appeler la belle. Une fois les sonneries passées et le répondeur entendu, je dis simplement :

-Salut princesse. C'est Asmo. Je... Me demandais si tu étais libre, ce soir. Je suis à la maison. Si jamais tu veux passer. Bisous ma belle.

Je raccrochai et soupirai. Pour être honnête, j'anticipai déjà le fait qu'elle ne viendrait probablement pas. Elle travaillait sans doute ou bien, mieux -ou pire- elle serait avec Bélial. Je posai le téléphone et me dirigeai vers la cave à vin pour sortir le préféré d'Alrune et de sortir deux verres. La voir me ferait un bien fou. Peut-être même que je pourrais lui parler de tout ce bordel. Je finis par m'asseoir sur le canapé et pris ma tête entre mes mains. Bordel, pourquoi j'étais pas resté un gros connard de démon comme au début ? C'était tellement plus simple.

_________________


– I know everything going on –
Oh, there ain't no rest for the wicked. Money don't grow on trees. I got bills to pay. I got mouths to feed and ain't nothing in this world for free.
No, I can't slow down. I can't hold back though you know I wish I could. No, there ain't no rest for the wicked until we close our eyes for good.– Cage the elephant.

(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Heavy things on my mind. (Pv Alrune)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Vente] Tarmo, Baneslayer & Jace mind sculptor x2 + fetch lands
» Echange - Je cherche Heavy rain contre Mafia 2
» Empire State Of Mind
» God of War III, Heavy Rain et ModNation Racers bientôt en Platinum
» Heavy Rain - spoil free pour ceux qui l'ont fini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town :: résidences-