Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  TWITTERTWITTER  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en automne 2017 (septembre, octobre, novembre) I love you
RH célèbre ses deux ans ! merci à tous, on vous aime !

Partagez | .
 

 Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 194
double-compte(s) : Nop
crédits : mermaid tears ● faceclaimhq
MessageSujet: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Sam 26 Aoû - 10:10

ombelline justyne de cornouailles-blanchard
Il suffit d'un p'tit coup d'poignet
○ âge › 17 ans ○ date et lieu de naissance › 21 juin 2000, Nouvelle Orléans ○ profession › Lycéenne ○ situation amoureuse › célibataire ○ orientation sexuelle › hétéro ○ situation financière › moyenne ○ don et niveau › télékinésie niveau 3  ○ groupe › smoke and mirrors ○ avatar › Lili Reinhart ○ crédit › nightblood (avatar) et faceclaimhq (gif).
honnête, excentrique, débrouillarde, secrète, têtue, protectrice, ambitieuse, gourmande, pétillante, froide (par moment), rêveuse, bienveillante, impulsive, courageuse, indomptable, indépendante, optimiste, serviable, travailleuse, distraite, stressée, sportive, organisée mais parfois désordonnée aussi
○ comment vis-tu ton quotidien à blackwater falls ? › ça va, j'ai une tante et un oncle adorables qui m'aident beaucoup (de la famille de papa), ils ont un fils qui a le même âge que moi, avec qui je m'entends aussi bien. Du côté de maman, ils sont français et faut dire que maman n'a jamais trop parlé de sa famille. Mon oncle m'a raconté qu'elle a surtout été rejeté par sa famille, elle venait d'une famille riche et a décidé, pendant ses études, de partir avec un homme comme mon père, qui n'appartenait pas au même monde qu'eux. A l'enterrement de maman, ça a été la première fois que je les voyais. Ma grand mère maternelle est venue vers moi en larmes pour s'excuser d'avoir été si intolérante, car elle voyait la petite fille que j'étais. Mon grand père voulait que je vienne avec eux, mais grand mère a refusé, enfin, elle ne voulait pas me forcer. On s'envoie des lettres depuis, j'apprends le français grâce à elle, elle m'envoie des livres, elle sait que j'adore ça.

Je suis arrivée en ville après l'enterrement, mon oncle et ma tante m'ont énormément aidé. Ma tante était la petite soeur de papa, elle n'a pas le même pouvoir que lui, faut dire qu'il était le seul à l'avoir. Elle m'a raconté que lorsqu'il a pris conscience de ce don, il est parti pour s'entraîner et rencontrer d'autres personnes, ça lui a valu de rencontrer des chasseurs et d'autres personnes avec le même don que lui, qui lui ont appris quelque rudiments pour comment l’utiliser convenablement. Il est parti en Nouvelle-Orléans, pour être sous la protection de quelques chasseurs, mais aussi parce que maman, y était. Papa jonglait entre la fac et les rencontres, il a fini par abandonner la fac, rester avec maman et la soutenir dans ses projets.

Quant à moi, et bien, me voila à Blackwater Falls, avec comme seuls repères mon oncle, ma tante et mon cousin.  Au début, je culpabilisais de rire et de sourire, car j'avais l'impression d'en avoir rien à faire de la perte de mes êtres chers, mais ma tante m'a énormément soutenu et m'a clairement dit que je devais le faire, pour honorer ma famille. Alors, je souris pour eux et pour moi. Au lycée, rares sont ceux qui connaissent clairement mon passé, je n'aime pas trop en parler. Je n'aime pas partager ma douleur, par pure fierté.  
On dit de moi, que je suis une boule d'énergie positive, que mon sourire est communicative et que lorsque je ris, j'emmène les gens avec moi. Ce qui est vrai. J'ai tout fait pour ne pas devenir l'ombre de moi-même, ça a été extrêmement dur et je dois dire que mon oncle, ma tante et mon cousins, m'ont énormément aidé. Sans eux, je ne sais pas si ce que je suis aujourd'hui aurait été possible. Je discute souvent avec ma grand-mère maternelle, nous nous échangeons beaucoup de mails, elle m'apprends le français et lorsque nous conversons parfois par skype, je converse soit en anglais soit en français, je trouve cela amusant. Même si la mort fut mon "amie" pendant quelques temps, je lui résiste et je souhaite croquer la vie à pleine dent, alors, je profite. Je sors, je m'amuse, j'assume la femme que je veux devenir, libre indépendante et forte. Je sais que j'ai du caractère et de la personnalité, je peux être une adorable petite fée, tout en étant une guerrière prête à tout pour soutenir, aider ou se défendre. J'ai appris le self defense et me suis mise à la boxe pour me défouler, ainsi qu'au théâtre. Je suis une passionnée de ça, j'aime lire aussi, de tout (BD, manga, livres), j'aime regarder des films, des séries et aussi des animés (je suis une adoratrice de Disney et Pixar). En bref, je suis une tornade dans la vie des gens. Je peux débarquer comme disparaître d'un claquement de doigt. Je ne suis pas quelqu'un de compliqué, d'ailleurs, je ne supporte pas les choses compliqués, j'ai besoin que ce soit clair. Je fuis les dramas aussi, je déteste les prises de têtes nulles, que je simplifie souvent, lorsque des amis se prennent la tête pour rien, avant de fuir et leur dire de se débrouiller. Oui, j'aime la vie, la simplicité et ce que je suis. Je dis ce que je pense, quand on m'agace je le dis clairement, je ne passe rarement par quatre chemins. Je veux prendre la vie comme elle vient, même si j'ai un don particulier que j'essaye de maîtriser comme je le peux, comme me l'a enseigné mon père.

En parlant de mon don, je le maîtrise plus ou moins. Il apparaît surtout quand je dors, parce que j'ai le sommeil agité, c'est d'ailleurs pour cela que l'on m'a aménagé une grande chambre dans le garage (mon cousin possède tout le grenier, c'est vraiment le pied en matière d'indépendance, parce que nous avons des accès indépendamment des pièces principales de la maison), parce que quand je dors, je fais souvent bouger des objets et j'essaie vraiment de contrôler cela. Je me suis mise au yoga pour me détendre et sincèrement, ça marche. Sauf quand j'oublie, là ya tout qui vole. Enfin, ça c'était vrai jusqu'à il y a 3-4 mois environs, j'essaie de contrôler tout ça *chuchote* je pense à mes partenaires sexuels, s'ils voient ça ils flippent donc oui faut que je maîtrise, parce que sinon je dois rentrer après l'acte et souvent j'suis fatiguer et j'ai la flemme ! *raclement de gorge* bref, pour le dodo je sais que je dois détendre mon esprit. Bon il m'arrive des fois de courir, le soir je cours sur un tapis de course, mais à l'aube, je sors et cours ou alors, je vais à la piscine. Je fais aussi et très souvent du vélo. Lorsque je suis réveillée, j'arrive plus ou moins à contrôler ce don, faut dire que je l'utilise surtout à la maison, et  uniquement pour 3-4 objets, que je fais souvent léviter pour la plupart du temps et les poser. Un seul j'arrive à en faire ce que je veux, mais rajouter moi des objets et c'est fichus. Pour faire bouger quelqu'un, je dois me concentrer (mon cousin est mon cobaye), et lorsque j'arrive à bouger une personne c'est réellement de quelques centimètres, si c'est plus, c'est lorsque mes sentiments s'y mettent et BAM je peux faire voler n'importe qui contre un mur ... vivement que je maîtrise ça !

Ma vie semble cool, je suis une boule d'énergie, qui aime s'amuser et manger (surtout manger !!), j'ai un don cool que je tente de maîtriser, mais vous savez ... parfois c'est compliqué. Il m'arrive souvent, de regarder des photos de ma famille et de pleurer. Le coeur est souvent gros, surtout lors des dates importantes. Je n'aime pas trop Noël par exemple, Charlotte est morte deux jours avant et je lui avais acheté (avec maman) un collier avec une tête de licorne, que je garde précieusement dans une boîte où j'y ai mis les bijoux de maman et les alliances de mes parents, des photos et quelques objets souvenirs. Même des trucs cons, que mes parents affectionnés (comme des légos ou des pièces de légos !). Je possède une grande lettre qu'ils nous avaient faites pour Charlotte et moi, juste après la naissance de Chacha (ils espéraient qu'elle survive à sa maladie si jamais ils leur arrivaient malheur). Ily avait là l'origine de nos prénoms, maman affectionnait Ombelline et voulait m'appeler comme ceci, papa préféré Justyne, avec un y pour pas faire comme les autres (d'ailleurs c'était le seul à m'appeler Justyne). Pour Charlotte, c'est parce que maman et papa aimaient les fraises (tout comme moi), son deuxième prénom, Gabrielle, c'est parce qu'ils espéraient que l'ange Gabriel lui donne la force de vivre et d'affronter cette maladie. Vous savez, je ne parle jamais de ma famille, je ne veux pas m’apitoyer sur mon sort et après avoir pleuré, je soupire, souris et me relève. C'est une grande faculté que j'ai, de me relever à toutes les épreuves, aussi compliquées qu'elles puissent être
○ 21 juin 1999 › naissance d'Ombelline Justyne Blanchard à la Nouvelle-Orléans ○ 14 février 2001 › naissance de Charlotte, Gabrielle Blanchard à la Nouvelle-Orléans ○ 05 avril 2005 › Charlotte est victime d'une crise et Ombelline découvre ses pouvoirs ○ 23 décembre 2007 › décès de Charlotte d'une mucoviscidose ○ 15 septembre 2012 › Décès de Jackson, père d'Ombelline d'un accident de voiture, l'enterrement a été fait 4 jours plus tard, beaucoup de personnes sont venus rendre hommage à Jackson ○ 25 mars 2013 › Agathe est atteint d'un cancer ○ 16 septembre 2013 › Décès d'Agathe, mère d'Ombelline et de Charlotte. La famille De Cornouailles s'est déplacé pour rendre hommage à Agathe. Annabelle De Cornouailles, grand-mère d'Ombelline garde contact avec l'enfant de sa défunte fille ○ 25 septembre 2013 › Arrivée d'Ombelline à Blackwater Falls ○ 28 octobre 2016 › Ombelline obtient son permis ○ 23 décembre 2016 › Ombelline part fêter Noël avec sa famille française. Elle revient le 26 pour le fêter avec la famille de son père  ○ 12 janvier 2017 › Ombelline reçoit une voiture chez son oncle et sa tante. Elle a été achetée par ses grands-parents français (elle a beaucoup râlé mais leur a remercié)
fiche (c) blue walrus
  beyond the veil :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 194
double-compte(s) : Nop
crédits : mermaid tears ● faceclaimhq
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Sam 26 Aoû - 10:10

Promettre sur le lit de mort de votre mère de garder cette joie de vivre et ce sourire, qui habitait et habite encore mon visage, est quelque chose de compliqué. Promettre de faire attention et de garder espoir de voir la roue tourner dans le bon sens, est aussi compliqué. Promettre de ne pas sombrer, l'est tout autant. Voir sa mère mourir et lui offrir un dernier sourire rempli d'amour, mais aussi des yeux rempli de larmes ... aété une épreuve extrêmement compliqué et difficile. J'avais 14 ans quand ma mère est décédé. Tout a été un effet de domino. Charlotte, ma petite soeur de 2 ans ma cadette, est décédée d'une mucoviscidose quand j'avais 8 ans. Mon père, quant à lui, d'un accident de voiture cinq ans plus tard. Ma mère l'année suivante d'un cancer. Après m'avoir fait bon nombre de batteries de tests, pour être sûr que niveau santé, je n'ai pas les mêmes antécédents de ma mère, on m'a laissée tranquille.

Ce qui était ennuyant, c'est que dans la famille, papa et moi avions les mêmes dons : celui de déplacer les objets, la télékinésie en somme. Papa nous montrait, à Charlotte et moi, se dont il était capable. Il était très attentif à nos faits et gestes. Quand Charlotte est née et que les médecins nous ont parlé de sa maladie, ça été un terrible choc pour mes parents devenus surprotecteurs avec nous. J'avais 4 ans quand j'ai su qu'elle était malade et d'un naturel, je disais qu'il fallait faire attention à elle, qu'il faut protéger les fragiles. Deux ans plus tard, Charlotte fit une crise devant moi, nous étions en train de jouer. Papa était en train de réparer quelques affaires dans la voiture et maman faisait le linge. Je me souviendrais toujours : j'ai hurlé et pleurais, je sentais mon corps frissonner et être paralysé. Voir ma petite sœur si fragile et mal devant moi ,m'était insupportable, la peur m'a paralysé. J'ai appelé Charlotte, à genoux, sans savoir quoi faire, les mains devant moi, sans osé la toucher. Mon cœur s'est arrêté et je ne faisais plus attention sur ce qu'il se passait autour de nous. Je sentais juste le sol trembler. Maman a prit Charlotte appelant l'ambulance. J'hurlais que j'étais désolée, le cœur explosé par la tristesse et la culpabilité. Papa m'a emmené loin de ma sœur, je me suis débattue, comme je le pouvais, je voulais être avec ma Chacha, je refusais qu'elle meure sans que je puisse être avec elle. Mais heureusement, la Mort lui a donné encore un peu de répit.

Lorsque Charlotte est morte, j'étais en plein cours. Papa est venu me chercher. Nous avons roulé pendant quelques kilomètres, loin de tout et c'est là qu'il m'a dit ce qu'il s'est passé. Le silence de la nature m'a enveloppé et la douleur m'a explosé en pleine poitrine. J'ai hurlé et me suis effondrée. Je voulais mourir pour la rejoindre. Je l'appelais en espérant qu'elle apparaisse. Je voulais la voir. Je voulais la voir ... mon adorable petite Charlotte, ma Fraise d'amour. Ma soeur. Son enterrement a été une épreuve horrible. Je me suis réfugiée dans les bras de mon père, la boule au ventre, la peur qui me tiraillait. J'ai fait une crise de panique en voyant le cercueil entrer dans le trou j'ai été tellement, mais tellement effondrée, que papa a dû me porter pour m'emmener loin. Loin de ça. Sous la pluie. Il est tombé à genoux et nous avons pleuré. Papa m'a serré contre lui, c'était horrible. Et puis, tout s'est enchaîné. Maman et moi avons appris sa mort par la police, il est mort sur la route en rentrant de son travail. Maman m'avait gardé avec elle pendant tout l'enterrement aussi, et je fus choquée de voir tout ce beau monde, toutes ces personnes qui appréciaient papa. C'est là que j'ai appris que papa, avec son don, a beaucoup aidé de chasseurs. C'est comme ça que secrètement, je voulais être comme lui, mais maman, ayant deviné mes pensées, m'a demandé de vivre pour moi et de faire des études. Je le lui ai promis sur son lit de mort, puisqu'elle a été atteinte d'un cancer un an plus tard qui l'a tué en un rien de temps.

Perdre ma famille un à un ... a été horrible. J'ai cru que j'allais mourir sans eux, je ne savais pas quoi faire. Mais ils avaient tout prévu. Absolument tout. La soeur de papa est venue me voir deux jours après la mort de maman, je l'aime beaucoup elle est très gentille. Elle est d'une douceur sans limite et est comme ma deuxième maman. Elle n'a pas besoin de lever le ton pour se faire obéir, elle est incroyable. Quand j'ai vécu chez eux, j'ai dormi dans ses bras pendant quelques jours, j'avais ce besoin de me sentir en sécurité. Et puis, j'ai fini par dormir seule. Elle, son mari e mon cousin, savaient pour mes capacités et me laisser les maîtriser à ma manière. Mon cousin, quant à lui, a fait office de protecteur au lycée, bien qu ce fut inutile. Nous avons tous deux le même âge, c'était assez marrant à vivre. j'ai bien vécu mes années de lycées, faisant mon deuil en silence. Il m'arrivait de pleurer dans les bras de mon cousin, le seul qui connaisse mes secrets et mes souffrances. Il est devenu mon frère et nous nous aimons comme cela.

Et me voila, aujourd'hui, reconstruite dans une famille aimante avec un pouvoir particulier. Je me cache derrière mon sourire, mais il est ma force. Je vois l'avenir sereinement et je ferais tout pour ne pas faillir à mes parents et ma Charlotte. Du coup, je vois la vie avec beaucoup d’optimisme, peut être un peu trop, mais je l'aime comme cela. Pour cette année, je me suis mise à la danse, ça me permet de me défouler après les cours, du coup je rentre en vélo ou en voiture, selon le temps qu'il fait.

fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
messages : 3933
double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, ismael, janek, leonard, fiona.
crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) fleurie, tumblr.
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Sam 26 Aoû - 12:48

lili est tellement cute. et puis, ce pseudo, j'aime tellement le prénom que tu lui as donné. (par contre, je vais juste devoir te demander d'enlever l'initiale, on ne les autorise pas sur le forum. )

bienvenue dans le coin, en tout cas. ce personnage m'intrigue, j'ai bien hâte d'en savoir plus. bon courage pour la rédaction de ta fiche, en tout cas, et si tu as besoin de quoi que ce soit surtout n'hésite pas. I love you I love you I love you

_________________

soldier keep on marching on. head down till the work is done, waiting on that morning sun. soldier keep on marching on.

keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 194
double-compte(s) : Nop
crédits : mermaid tears ● faceclaimhq
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Sam 26 Aoû - 12:54

Hihi merci :D j'ai changé le pseudo comme demandé ^^ je ferais ma fiche très certainement demain là je vais bosser ^^ (Sauf si en rentrant j'aurais la foi xD) merci en tout cas pour l'accueil *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 5:54

liliiiiii I love you I love you I love you

Spoiler:
 

on va bientôt avoir tout le cast de riverdale par ici

bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 194
double-compte(s) : Nop
crédits : mermaid tears ● faceclaimhq
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 6:01

Hiiiiiiiiiii Ouiiiiiii *^* Elle est tellement géniale cette série ... je veux FORCEMENT un lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 6:14

Heyyyyyyyyyyyy salut beauté bienvenue sur RH ! en tout cas je valide carrément ton choix d'avatar (trop chouuuuu) et j'aime déjà beaucoup ce que tu as écrit
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 194
double-compte(s) : Nop
crédits : mermaid tears ● faceclaimhq
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 6:24

Merciiiii *-*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 8:01

Bienvenue sur RH demoiselle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 194
double-compte(s) : Nop
crédits : mermaid tears ● faceclaimhq
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 8:06

Merciiiiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
messages : 916
double-compte(s) : eli, tadhgán, ichabod, ismael, janek, leonard, fiona.
crédits : avatar (c) ailahoz. – signature (c) x ambassadors, tumblr.
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 10:39

je suis là héhé.
ta fiche est vraiment très chouette et très agréable à lire. j'aime beaucoup le personnage d'ombelline, même si son histoire est vraiment triste. on devrait pouvoir se trouver des liens avec plusieurs de mes comptes, je pense.

par contre, il y a un ou deux petits trucs qu'il faudra modifier avant que je puisse te valider pour de bon. I love you tout d'abord, ta chronologie va jusqu'en août 2017, or c'est impossible, puisque la chronologie du forum n'en est qu'en avril 2017. nous n'avançons pas le temps en fonction du temps réel, mais bien à notre rythme. donc il va falloir revoir ta chronologie au vu de ce détail. I love you (et donc sa situation professionnelle, aussi, parce que d'après ta chronologie, si tu ne lui rajoutes pas un an, elle serait encore au lycée techniquement )

ensuite, je suis un peu sceptique par rapport au niveau que tu donnes à son pouvoir. tu la mets niveau 4 dans ta fiche, or d'après ce que je lis, je pense que le niveau 3 que tu as mis dans ton profil serait plus approprié. au vu ce que tu décris, elle maîtrise encore à peine assez son don pour être au niveau 4, je pense, mais elle a quand même un niveau 3. Surprised du coup, soit modifier son niveau, soit modifier la manière dont elle le maîtrise.

sinon tout est bon pour moi, une fois que ces petits détails seront modifiés je pourrai te valider avec grand plaisir. I love you
bon courage pour les modifications, et si tu as des questions n'hésite pas.

_________________
Bring on your forces of nature. Bring on the storm that's raging. And if you get lost in the shadows, There's a fire inside you, And you know that I'll find you.

keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 194
double-compte(s) : Nop
crédits : mermaid tears ● faceclaimhq
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 10:49

Youpsi x"D j'ai changé la chronologie du coup ^^ quant au niveau j'avais eu des doutes mais on est d'accord que c'est genre fin niveau 3 début niveau 4 x"D bref c'est changey *-*

Ravie que l'histoire te convienne c'est venue d'un claquement de doigt et snap Ombelline est apparue hâte d'être validée et qu'on se trouve des liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 11:05

Holàààààà Bienvenue par ici, de libraire à libraire, on va s'entendre
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
messages : 916
double-compte(s) : eli, tadhgán, ichabod, ismael, janek, leonard, fiona.
crédits : avatar (c) ailahoz. – signature (c) x ambassadors, tumblr.
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 11:07

c'est super pour la chrono. par contre du coup, elle n'a que 17 ans et elle n'aura pas fini l'école secondaire (=lycée), si je calcule bien Surprised donc il faudrait changer tout ça dans le premier cadre de ta fiche, puisque tu y dis qu'elle est étudiante en lettres modernes.

pour son don, je sais pas trop à quoi correspondent les niveaux dans les niveaux (), mais il faudra qu'elle puisse maîtriser plusieurs objets à la fois, je pense, avant d'être niveau 4. donc je dirais qu'elle est davantage milieu de niveau 3 (voire un peu au-dessus, mais elle a encore un peu d'entraînement à faire avant d'être niveau 4. ) mais comme elle s'entraîne ça devrait pas être trop compliqué.

c'est toujours agréable quand un personnage vient aussi instinctivement, héhé, je comprends bien ça. I love you I love you

_________________
Bring on your forces of nature. Bring on the storm that's raging. And if you get lost in the shadows, There's a fire inside you, And you know that I'll find you.

keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 194
double-compte(s) : Nop
crédits : mermaid tears ● faceclaimhq
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   Dim 27 Aoû - 11:10

@"aveline twain" quand elle sera à la fac ^^" j'ai ps encore modifié mais elle compte bosser dans une librairie =)

@"sylvia cohle" oui je viens de voir que malgré mes différentes modif' ça n'avait pas été modifié ><" mais j'ai changé =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ombelline, Justyne Blanchard • l'amour c'est comme un bilboquet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les Pullip : 2e tentative d'amour
» "Amour sucré" nouveau jeu ....
» T'as quoi comme caisse ?????
» Salle de déclarations... d''amour, d''amitié ou autres...
» Mes poèmes d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-