Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes, les médiums et les immunisés psychiques
nous sommes présentement en août 2017. c'est pluvieux et humide, prévoyez vos cirés.
n'oubliez pas qu'un recensement est en cours par ici vous avez jusqu'au 22/06 pour vous manifester !

Partagez | .
 

 HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 595
double-compte(s) : Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 8:20

Haven Roy
citation ici citation ici
○ âge › 25 ans ○ date et lieu de naissance › 13 février 1992 à Blackwater Falls ○ profession › Tatoueur, il a toujours été passionné par cet art et vu que de toute manière les études c'était pas pour lui... il est plutôt doué d'ailleurs. ○ situation amoureuse › Célibataire, c'est loin d'être un grand sentimentale... ○ orientation sexuelle › Il est ouvert à tout, tant qu'on ne lui demande pas trop d'attache et surtout pas trop d'attention ○ situation financière › Dans la dèche... c'est un peu son état naturel du coup il maîtrise bien ○ fonction et pouvoir/don et niveau  › Il est clairvoyant, il fait des rêves prémonitoire depuis qu'il est gosse, ça lui pourris la vie, du coup il fait tout son possible pour l'occulter et faire comme si de rien était... (picoler l'aide, se droguer aussi parfois... bref tout est bon pour éviter de faire ce genre de rêves) - niveau 2, il est parfaitement conscient de ses visions, cependant il ne veut juste pas l'accepter et les oublier, du coup il ne fait évidemment aucun effort pour développer ce soit disant dons ○ groupe › SMOKE AND MIRRORS ○ avatar › Andy Black ○ crédit › Ilyria.
Impulsif, créatif, secret, désordonné, indifférent, froid, égoïste, opportuniste, rancunier, coléreux, insolent, charmeur, sociable, manipulateur, grossier, arnaqueur, borné.
○ quelle est ta position par rapport au surnaturel ?  › Il ne veut clairement pas en entendre parler, il ne veut pas y croire tout simplement. Depuis qu'il est gosse on lui dit qu'il est fou, que c'est impossible qu'il puisse voir certains événements avant qu'ils ne se produisent dans ses rêves, il a été plutôt malmené à cause de tout ça alors il a tout simplement décidé de ne plus y faire attention, de ne plus croire en tout ça et de faire comme si ça n'existait pas. Evidemment, il est pas idiot, et il a grandit à Blackwater Falls... mais c'est bien plus simple de faire l'autruche à vrai dire, il n'a plus à se sentir coupable de ne rien faire, d'être juste spectateur, il n'a plus non plus à se demander si ce qu'il voit peut ou non le mettre ne danger... il est simplement normal, comme tout le monde... ou presque en l’occurrence et ça lui va très bien. Par ailleurs, il a tendance à rapidement s'emporter quand on sous entends que quelque chose ne va pas avec lui, il ne supporte pas qu'on lui fasse remarquer qu'il n'est pas normal... ça le rend très colérique voir même un peu violent par moment.
Il possède énormément de tatouages réparties sur tout son corps, vu son métier c'est un peu banal à vrai dire... c'est quelque chose qui le passionne depuis qu'il est gosse du coup il ne se voyait pas faire autre chose. Il adore la musique et joue un peu de guitare, mais en fait il est très mauvais... Il a un casier judiciaire, il a été arrêté plusieurs fois lorsqu'il était mineur, pour dégradation de bien public (une histoire de tag), ivresse, mais aussi pour deal et possession de drogue, et ce alors qu'il était encore au lycée. Depuis il s'est calmé, même si du coup il reste assez connu dans le commissariat du coin...

Haven est plutôt du genre banal si on regarde outre son look extravagant, c'est juste un type qui essaye à tout prix d'être le plus normal possible. Il a certes un caractère bien à lui, quelques soucis de gestions de la colère... mais ça n'a rien de vraiment étrange. Il a tendance à être impulsif, il peut très vite se mettre en colère, agir et faire un truc stupide sur un coup de tête, se montrer insolent, grossier... en fait il a tendance à débiter des gros mots à chaque phrases, c'est sa ponctuation, une phrase n'est pas une phrase sans un « putain » ou un « merde » pour ponctuer quoi. Il fait plutôt froid aux premiers abords, et c'est pas tant juste une apparence, en fait il est froid, il a beaucoup de mal à faire confiance aux gens, du coup il évite de trop leur accorder de l'attention et encore moins de l'importance. On le dit à cause de ça indifférent ou égoïste, c'est sans doute vrai, mais il le vie plutôt bien. Il n'a pas énormément d'amis, mais ça ne l'empêche pas de savoir se lier quand il le faut, il peut être sociable avec certaines personnes, quand il sent que ça peut en valoir la peine et surtout qu'il peut en retirer un bénéfice. Il n'a aucun soucis avec le principe de se servir des gens, après tout les amis c'est fait pour ça non ? Épauler quand on est dans la merde et être présent ? Et puis il est capable de rendre la pareil... quand il est dans de bonnes dispositions.

Il sait parfaitement comment jouer sur le cotés affectif des gens pour les manipuler, les arnaquer et obtenir ce qu'il veut d'eux. Il observe beaucoup ce qui lui permet de mieux les cerner et donc de mieux savoir comment s'y prendre. Il aime l'argent, donc il ne recule jamais devant rien pour en avoir, et s'il doit tricher et arnaquer tout le monde au poker pour ça, ça lui conviens parfaitement. Ça fait d'ailleurs partis des trucs stupides que son impulsivité le pousse à faire... il sait aussi se montrer charmeur, il est loin d'être sentimentale, les relations amoureuses et tout ça c'est pas trop son truc, mais il a des besoins... des envies... et parfois faut bien se laisser aller... bon c'est pas le dragueur du siècle, mais il arrive quand même à se débrouiller c'est déjà pas si mal. Il n'aime pas parler de lui, il n'aime pas parler de son passé et il n'aime pas les gens trop curieux... il est du genre borné donc quand on il a décidé qu'il n'aimait pas quelqu'un, c'est dur de lui faire changer d'avis, d'ailleurs quand on lui fait une crasse, il est aussi très rancunier, il se vengera avant de pardonner, c'est sur... et ça pourrait faire mal. Il n'est pas un grand fan de l'ordre... il vit dans un appartement qui est toujours en bordel et étrangement il s'y retrouve, c'est en quelque sorte son bordel organisé quoi... si quelqu'un venait mettre son nez dans ses affaires pour ranger, il péterait sûrement un câble.

C'est pas un grand courageux, à vrai dire quand les choses se gâtent, il a tendance à détourner les yeux, à faire comme si de rien était, comme pour ses visions, parce que c'est plus facile et parce qu'il ne sait juste pas comment le gérer. Il est par contre très créatif, il a beaucoup d'imagination, il a des avis sur un peu tout (même si ça reste très personnel) et il a souvent des idées... (même si c'est pas souvent très brillant et même parfois pas très légal...).
○ 13 Février 1992 › Naissance de Haven à l'hôpital de Blackwater Falls. Sa mère décide de l'abandonner le jour même, signant les papiers et décidant de renoncer à tout ses droits parentaux sur l'enfant. Quelques mois plus tard, on diagnostique à Haven une déficience du système immunitaire, rendant toute adoption impossible. Il restera des mois à l'hôpital sous traitement.
○ octobre 1999 › Haven est placé dans une famille d'accueil, la troisième en trois ans qu'il a commencé à être placé. Il a sept ans et n'a aucune véritable idée de ce qu'est une famille... et ne sait jamais comment se placer vis à vis de ces inconnus chez qui il vit... et cela devient pire lorsqu'une nuit il se réveil en pleur, parlant de choses horribles qui vont se produire... des événements terrible... sa famille d'accueil lui fait alors comprendre que ce n'est qu'un cauchemars, jusqu'à ce que les dires du gosse ne se réalisent et ne fassent la une des médias le lendemain. Ils flippent et décident alors de le renvoyer.
○ Septembre 2004 › Haven à refait plusieurs rêves depuis ces dernières années et à chaque fois qu'il a tenté d'en parler, on lui a dit de se taire, que c'était impossible, qu'il était fou, on l'a même obligé à aller voir un psy... il a détesté ce type là et aurait aimé lui enfoncer son stylo à bille dans l’œil. Il a donc fini par en déduire que personne n'avait envie d'essayer de le comprendre et qu'il valait mieux qu'il garde tout ça pour lui... Il a maintenant 12 ans et se trouve dans une nouvelle famille d'accueil qui se fiche totalement de ce qu'il fait et de lui en général... il commence alors à traîner avec des personnes peu recommandables et se découvre plusieurs talents... notamment pour le tag, ce qui en soit n'est pas une grande surprise sachant qu'il dessine depuis tout gamin, mais également pour le vol...
○ Mars 2007 › Première arrestation de Haven, il se fait choper alors qu'il taguait les murs d'un bâtiment. Il ne voit pas le mal et prend un peu tout ça à la légère, mais cette première arrestation ne sera pas la dernière puisque un an plus tard il se fera arrêté pour ivresse sur la voie public et tapage nocturne et quelques mois plus tard pour possession et deale de drogue dans son lycée. Ses mauvaises fréquentations le poussent toujours un peu plus dans les extrêmes cependant à ses yeux tout est bon pour se faire de l'argent. Ayant passé son enfance à être ballotté de familles d'accueil en familles d'accueil il se devait d'appendre à se débrouiller par lui même.
○ Février 2010 › Haven à 18 ans, il n'a pas encore terminé le lycée, ayant redoublé à deux reprises, cependant il n'est plus à présent sous la tutelle de l'état et doit donc abandonner les études pour se trouver un vrai job et gagner sa vie. Il se fait engager dans un premier temps dans un bar comme serveur, mais rapidement ses problèmes de gestions de la colère le font virer après plusieurs accrochages avec les clients. Il décide alors de tenter sa chance dans un salon de tatouage, le patron accepte de le prendre à l'essaie, ne faisant appel à lui que de temps en temps... mais Haven persiste, il s'accroche, aimant vraiment ce job et souhaitant vraiment faire carrière dedans.
○ Juillet 2013 › Haven à 21 ans, autant dire que sa vie est loin d'être toute rose, les rêves continue, il a beau essayé de faire comme s'ils n'étaient pas là, comme si de rien était, c'est dur à gérer. Il boit, cela permet d'atténuer les rêves, ou même de les oublier avant même de se réveiller... la drogue aussi aide un peu, mais tout cela restent des solutions à court terme. A cotés, il est obligé d'accepté plein de petits boulot, parce que sa carrière de tatoueur ne décolle pas...
○ Janvier 2015 › Le patron du salon de tatouage pour lequel il travaillait de temps en temps le contact enfin pour un poste à temps plein. Ce dernier étant malade, il ne peut plus gérer le salon tout seul et à besoin de main d'oeuvre. Haven voit enfin une possibilité de s'en sortir et surtout de faire ce qu'il a toujours rêvé faire. Il accepte donc le job avec plaisir et prend cela comme une sorte de nouveau départ.
○ Avril 2017 › Comment dire que... cette ville craint ? Les gens doivent être maso pour vouloir s'installer dans le coin, il a vu tellement de trucs chelou s'y produire... et il a eu beau détourner les yeux, faire comme si de rien était, essayer d'oublier... au final il n'a jamais rien oublié, tout est bien ancré dans son esprit... et bordel s'il n'avait pas toujours vécu ici, s'il avait eu les couilles d'aller voir ailleurs... y a longtemps qu'il se serait barré !
fiche (c) blue walrus
  beyond the veil :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 595
double-compte(s) : Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 8:36

Le treize février était un jour comme les autres... enfin... ça il pouvait pas vraiment en juger puisqu'il n'en avait pas le moindre souvenir, ce serait un peu bizarre de se souvenir de sa propre naissance quand même... surtout que cela impliquerait aussi de souvenir de sa mère et il en avait vraiment aucune envie. Sa mère était juste une lâche, une lâche qui l'a lâchement abandonné à peine l'avoir pondu, et ce sera tout ce qu'il sera dit la concernant puisqu'au final il n'y a rien d'autre à dire. A peine née, on décidait déjà de le refiler à d'autres... et oué il aurait put être adopté, avoir une belle famille, des frères et sœurs peut être... sauf que ça ne se déroula pas comme ça, en plus d'être lâche sa mère lui avait refilé des gènes merdiques et du coup quelques mois seulement après sa naissance, les médecins lui diagnostiquèrent une insuffisance immunitaire. Il fut placé dans une bulle, pendant des mois... là encore il n'en a pas le moindre souvenir et c'était très bien. Son premier souvenir... ça remontait à l'age de quatre ou cinq ans à vrai dire, il était dans un foyer, avec d'autres enfants, c'était pas son meilleur souvenir d'enfance mais à bien y repenser, il n'en avait pas non plus beaucoup des bons souvenirs. Quoi qu'il en soit il avait été guérit, il ne s'était jamais vraiment penché les détails du comment, ça ne l'intéressait pas plus que ça, mais il n'était plus qu'un gosse comme les autres, parmi tant d'autres mais surtout un peu trop vieux à présent pour être adopté. Ben oué, dans le monde réel qui a envie de s’embarrasser avec un gosse déficient qui va passer le plus clair de son temps à l'hôpital ? Faut être maso... et pas de chance pour lui, personne n'avait été assez maso pour ça.

Son transfert dans sa première famille d'accueil se fit peu de temps après, il devait avoir quelque chose comme cinq ans, c'était un couple assez sympa, ils lui faisaient des cadeaux, un truc qu'on ne lui avait jamais fait, mais l'homme fut muté dans une nouvelle ville et du coup il dut retourner en foyer... oué c'est un peu comme ces chiens qu'on se trimballe, jusqu'à ce que le prochain proprio ne décide qu'ils ne sont pas admis dans la maison et hop, on les abandonne sur le bord de la route... mais non je vous rassure, ils ne l'avaient pas laissé sur le bord de la route non plus. Il dut retourner en foyer, et attendre d'être à nouveau placé. Ce fut un peu son quotidien durant toute son enfance d'ailleurs, mais à l'age de sept ans un truc étrange se déroula, il fit un rêve étrange, ça le réveilla en pleine nuit, en pleur, alors qu'il était encore traumatisé par les images, il n'avait jamais fait de rêves de la sorte, c'était réaliste et à la fois il ne comprenait pas vraiment... il était jeune et ne savait pas trop ce qu'il en était. Il avait tenté de raconter ce qu'il avait vu à sa famille d'accueil, et ces derniers lui avaient juste dit qu'il s'agissait d'un cauchemars, l'encourageant à se rendormir... sauf que le lendemain, tout ce qu'il avait vu, au détails prêt se trouvaient à la une des médias. La télé, le journal... tout le monde en parlait, et à partir de ce jour, le regard de sa famille d'accueil changea. Ils avaient peur et d'ailleurs un mois plus tard ils décidèrent de le renvoyer en foyer, indiquant qu'ils ne pouvaient simplement plus le garder.

Il ne comprenait pas, et personne ne lui expliquait, il fit d'autres rêves, c'était toujours horrible, toujours plein de mort, plein de catastrophe, il dessinait ces événements et à chaque fois qu'il en parlait ou montrait un de ses dessins, on le disait fou, on disait qu'il avait un soucis, on l'obligea même à consulter un psy après qu'il se soit endormis à l'école et réveillé en hurlant à cause d'un de ces fameux rêve. Personne ne voulait le croire et lorsque ce qu'il disait se réalisait, tout le monde le regardait bizarrement... si bien que plus personne n'osait lui parler, être en sa compagnie ou même trop s'approcher de lui. Il comprit à ce moment là, que toutes les vérités n'étaient pas forcément bonnes à dire, du coup il décida de ne plus parler de ces rêves, il aurait même souhaité les occulter... mais ça c'était plus compliqué.

A l'age de douze ans, il était dans une nouvelle famille... le père était au chômage, la mère travaillait toute la journée, l'ambiance était mauvaise, mais il s'en fichait puisqu'ils semblaient ne lui accorder aucune importance alors il avait juste décidé de faire sa vie. Après l'école (quand il ne séchait pas), il traînait en ville avec d'autres gosses un peu plus vieux que lui, il apprit beaucoup de choses, il commença à prendre goût au tag, au vol, personne ne se méfiait d'un petit gosse de douze ans avec une gueule d'ange... il se fit arrêté pour la première fois quelques années plus tard alors qu'il taguait un bâtiment appartenant à la commune. Il était trop jeune pour avoir de sérieux problème et il prit ça un peu à la légère... sauf que la fois suivante, la sanction fut déjà un peu plus lourde, il se fit arrêté pour ivresse sur la voie public et tapage nocturne... une soirée avec des amis qui avaient plutôt mal tournés... ou bien, cela dépend du point de vue à vrai dire. Quoi qu'il en soit, il se retrouvait avec ses premières heures d’intérêt général... mais ce fut assez vite expédier et cela ne l'empêcha pas de se faire choper une nouvelle fois pour possession de drogues et deal dans son lycée. Il se fit d'ailleurs exclure... par chance ce fut que temporaire, même si d'un autre cotés ça n'aurait pas changé grand chose. Il était mauvais en classe, il séchait beaucoup trop les cours, faisait trop de conneries... son truc à lui c'était le dessin et il avait une passion pour le tatouage, il rêvait de devenir tatoueur, mais c'était pas le genre de truc accessible à tout le monde.

A dix huit ans, il fut libéré de la tutelle de l'état, il était majeur, il devait à présent survivre par ses propres moyens, il arrêta donc définitivement l'école, sans même avoir son diplôme et décida de trouver un boulot, un vrai boulot, un truc honnête. Il se fit embauché comme barman dans un pub... mais cela ne dura que quelques mois, à cause de son caractère et surtout de son problème de colère, il se fit rapidement virer après quelques altercations avec des clients. C'était clairement pas un job pour lui... et après ça il enchaîna les petits boulots merdiques... fallait se rendre à l'évidence, il n'y avait pas grand monde pour laisser sa chance à un type aussi jeune, qui n'avait même pas fini le secondaire et qui avait en plus un casier judiciaire. Il finit par vaincre sa peur et par tenter sa chance chez un tatoueur... il connaissait l'homme, ce dernier était à l'origine de pas mal de ses propres tatouages, du coup il lui laissa une chance, mais c'était mince... c'était pas assez pour vraiment survivre. Il ne travaillait que quelques heures par semaines et ça le frustrait. A cotés de ça, les rêves continuaient de s'enchaîner il avait beau essayer de les ignorer, essayer de tout faire pour les occulter, ils étaient toujours là. Il avait prit pour habitude de boire, sans doute bien trop, mais cela l'aidait à dormir sans faire le moindre rêve, ou du moins aucun dont il avait souvenir. La drogue aussi pouvait être une solution... avec le temps il avait tout essayé à vrai dire, mais sur le long terme, cela finissait toujours par ne plus fonctionner. Ça le rendait fou... il avait besoin de se sortir toutes ces images de son esprit. Il avait été témoins de beaucoup de choses étranges dans cette ville et à chaque fois il avait détourné les yeux, parce que c'était plus simple et parce qu'il n'était pas un foutue héro... il avait pas envie de crever bordel. Il voyait bien assez de mort dans sa tête, il avait pas besoin en plus d'en faire partie.

Les choses prirent une tournure plus positive pour lui deux ans plus tôt, le patron de la boutique de tatouage tomba malade... oué enfin j'ai bien dis que c'était positif pour lui, mais pas forcément pour les autres... c'était une maladie qui l'empêchait de pouvoir être dans son travail tout le temps, du coup il décida finalement d'embaucher Haven définitivement. Il avait enfin le boulot de ses rêves, et pas seulement pour quelques heures par ci par là. Il était tatoueur à temps plein et il ne pouvait pas rêver mieux. Et oué... c'était vache pour son patron, mais hey, fallait bien que la roue tourne un peu quand même. Et la vie suivait son court à Blackwater Falls... avec des accidents étranges, des morts à peu près tout les mois, des disparitions inexpliqués... c'est vraiment à se demander comment les gens font pour vivre dans cette ville et pourquoi ils ne se barrent pas tous tout simplement à la course dans un lieu où... on meurt moins ?
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 9:14

Hellooow
Bienvenue à toi :D j'apprécie beaucoup ce choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 9:17

je connais pas mais j'aime beaucoup sa tete sur les gifs
Bienvenue ici
bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 934
double-compte(s) : Thaddeus - l'Empereur
crédits : sign - Blue Walus (Gif(moi)+vava: VOCIVUS
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 9:24

Bienvenue parmi nous
Choix de vava original, d'ailleurs je suis assez étonnée de ne pas l'avoir beaucoup croisé le Andy. En tout cas, j'ai hâte d'en savoir plus sur le petit bonhomme !
Bon courage pour la rédaction de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 595
double-compte(s) : Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 9:28

Merci à vous trois
Soit dit en passant j'aime aussi vos choix d'avatars
Et c'est vrai qu'on voit pas Andy trop souvent mais du coup ça m'arrange au moins il est pas pris quand je veux le jouer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 9:29

Bienvenue parmis nous :D J'espère que tu te sentira bien ici :D J'aime beaucoup ton vava en tout cas ^^
Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 595
double-compte(s) : Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 9:56

Rooh j'aime le tiens aussi
Merci en tout cas, j'espère aussi m'y sentir bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 10:12



Bienvenue ! Bonne rédaction de fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 595
double-compte(s) : Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 10:32

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 11:02

bienvenue parmi nous I love you nous faudra un lien
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 595
double-compte(s) : Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Ven 22 Sep - 11:07

Merci et avec plaisir pour le lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Sam 23 Sep - 4:24

Bienvenue à toi ! I love you
Je ne le connaissais pas, mais il a une tête plutôt intéressante le Andy

Plein de courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 638
double-compte(s) : -
crédits : Lux Renerna
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Sam 23 Sep - 5:45

Bienvenue par ici ! J'adore ce pseudo
J'allais dire bonne inspiration pour la fiche mais je vois qu'on est rapide Du coup... Bonne validation ! Et bon amusement *a été super inspirée *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 595
double-compte(s) : Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   Sam 23 Sep - 6:07

Merci à vous deux et oui j'étais motivée j'espère que ma fiche ira
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

HAVEN • In the end as my soul's laid to rest, what is left of my body ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-