AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en avril 2017. le soleil pointe enfin le bout de son nez
en raison d'un déséquilibre dans la répartition des créatures, les démons ne sont plus autorisés, tout comme les vampires de plus de 100 ans.

Partagez | .
 

 I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 394
○ double-compte(s) : Aden & Richard
○ crédits : (c) Melly / (c) Miss Pie
MessageSujet: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Mer 27 Sep - 17:53

J’avais échangé quelques messages avec Elijah depuis que j’avais fait une visite impromptue dans son église. Je crois que je m’étais excusé une bonne dizaine de fois chaque jour depuis trois jours ce qui faisait sans doute beaucoup trop. Enfin, j’avais promis de me faire pardonner et même s’il me répétait que c’était le cas et que je n’avais pas besoin de faire un foin, je continuais tout de même.

Après cette histoire de raclette, il était devenu évident qu’on devait trouver un moyen de se faire une raclette sinon Lysbeth allait devenir encore plus invivable que d’habitude, j’avais donc commandé un de ses appareils et j’avais donc fait en sorte de l’obtenir dans les plus brefs délais. Cependant cela n’avait pas vraiment suffi alors, j’avais été contraint d’en construire un de toute pièce. Elle savait que j’avais les compétences pour faire ça et je crois que le jour où je lui avais parlé de ça, j’aurais mieux fait de me casser une jambe tien, enfin peut être que je m’étais vraiment cassé une jambe ce jour-là en fait… Enfin bon, ce n’était pas grave, j’avais de toute façon cédé au chantage affectif et c’était bien étrange de construire un appareil à raclette dans une chambre d’hôtel. Alors qu’enfin, j’avais fini de fabriquer l’objet des désirs de Lysbeth, le véritable avait fini par arriver…

Enfin tout ça pour dire que je ne sais pas trop comment ni pourquoi, mais j’avais fini avec un bagage rempli de fromage, de pomme de terre et de charcuterie alors que Lybeth portait fièrement l’appareille à raclette. Pourquoi ? Comment ? Tant de question dont je n’avais pas de réponse… Je m’étais une fois de plus fait embarquer et les choses avaient était beaucoup trop vite pour moi. J’avais tout même pu monter derrière le volant de la Dodge, on avait conduit jusqu’à chez Elijah en écoutant du power metal il me semble. Pourquoi je m’en rappelais ? Simplement parce que Lys avait un peu rallé, mais en même temps, elle était en train de me forcer à aller faire une raclette partie chez un mec qu’on ne connaissait pas depuis une semaine, ça me paraissait être une bien maigre compensation. Je soupirais alors que je soulevais avec le sac de course pour ce repas improviser.

- Je reste sceptique vis-à-vis de tout ça, je suis certain qu’il a déjà oublié de toute façon.

Il n’aurait pas vraiment pu oublier puisque j’avais passé les derniers jours à lui rappeler. Enfin, on était pratiquement devant chez lui, on avait encore un chemin à faire avant d’atteindre sa porte d’entrée. Je crois que j’avais presque peur, c’était peut-être un brin de nervosité, je ne saurais pas vraiment dire, mais une chose était certaine, je ne savais pas vraiment comment il allait prendre cette intrusion et moi à sa place je n’aurais sans doute pas apprécier. Au fur et à mesure que je m’avançais dans le chemin jusqu’ à sa maison, je remarquais les arbres et la beauté de la propriété. Il avait de la chance de vivre dans un endroit comme ça. C’était bien différent des chambres d’hôtel douteuses qu’on avait collectionnées avec Lysbeth. Finalement, j’arrivais jusqu’à la porte et je laissais cette dernière frappée puisque j’avais les mains prises de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 55
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : Elijah ! (c) blue walrus
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Ven 29 Sep - 9:28

** Ce soir est un grand soir. Nous mangeons chez Sa Sainteté. Et nous mangeons de la raclette ! La réussite est totale, pour l'instant. J'ai prévu de porter ma robe rouge et de m'attacher les cheveux. Je veux être irrésistible.. même pour un prêtre !
Je n'oublie cependant pas le plus important : Les informations que je ( nous ? ) pourrais récolter auprès d'Elijah seraient très précieuses pour notre ( ma ? ) chasse.
Bref, joindre l'utile à l'agréable : V Check !
**

Lysbeth referma son journal. Elle porta le regard vers l'extérieur. Les voitures qui se croisaient et se suivaient dans les rues déjà éclairées de Blackwater lui offraient un spectacle ravissant, presque hypnotisant. Une scène parfaite pour songer plus sérieusement à la coiffure qu'elle voulait pour passer de désirable à irrésistible. Quelques moues virent tinter son visage alors qu'elle hésitait entre un simple chignon et une espèce de chose bien trop complexe pour qu'elle en retienne le nom. Elle opta pour le chignon et se leva en couinant un petit rire si mignon que personne ne devait l'entendre. Elle monopolisa la salle de bain pendant une plombe, comme Neil l'aurait sûrement commenté. Puis elle sortit de là, coiffée, maquillée et habillée comme une princesse. Et car elle n'était jamais trop prudente, elle dissimula un petit couteau d'argent attaché à sa cuisse. Elle savait qu'elle n'avait rien à craindre d'Elijah, mais bien trop de rumeurs et de murmures circulaient dans cette ville. L'obscur était partout et justifiait amplement le plomb dans le fusil du chasseur.

Un épais manteau noir sur les épaules, Lysbeth râlait à moitié dans la voiture. Du power metal, magnifique. Ca parlait de princesses, de dragons, de chevalier et ça sentait la soirée jeux de rôle à plein nez. Si d'ordinaire la belle n'était pas contre une petite chasse aux monstres fictives, tant du papier à l'oral que derrière un écran et un clavier, elle n'était franchement pas d'humeur à essuyer le moindre échec critique ce soir. Elle lança le regard de Thor à Neil. Elle voulait entendre du jazz. Du blues. Mais bon.. elle lui devait bien ça au final. Après tout, elle l'avait mis dans l'embarras, ce pauvre bougre. Elle soupira simplement, plusieurs fois. Puis elle ne put s'empêcher de lui faire la conversation. Était-ce parce qu'elle l'aimait bien ou simplement pour le forcer à baisser le son pour mieux entendre sa voix ? Allez savoir.. !

Quand il évoqua l'idée qu'Elijah avait peut-être oublié, elle le regarda longuement en silence. Ses yeux ronds et grands ouverts le jugeaient, une fois de plus. Venait-il réellement d'émettre l'idée qu'un homme puisse l'oublier, elle ? Elle haussa finalement un sourcil avant de pouffer de rire.

" Hahaha.. Crois-moi, il n'a pas oublié. ", dit-elle en se saisissant de l'appareil à raclette. Ils étaient arrivés à destination, enfin, et la soirée allait pouvoir commencer. Elle balada son regard sur les alentours. Et finalement, elle frappa à la porte.

" Je sens qu'on va bien se marrer. ", murmura-t-elle à Neil en lui adressant un petit regard en coin. Ce qui donna sûrement à l'homme l'envie de se masser les tempes. Dommage qu'il eut les mains chargées !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 198
○ double-compte(s) : Lawrence Llyod / Adrian Sykes
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Dim 1 Oct - 6:55

I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily

Inaugurer une tradition c'est bien - Inaugurer une tradition en bouffant une raclette c'est mieux !



Arriva donc ce qui devait arriver, comme prévu je n'avais pas du tout ignoré les je ne sais pas combien de messages d'excuses de Neil qui avaient fusé dans mon mobile durant la semaine. Il faut dire qu'avec tout ces rappels il m'avait été un peu compliqué d'oublier que ce samedi c'était la fameuse soirée raclette. Le plat français avec du fromage que la rousse m'avait vendu en hurlant à moitié dans mon église. Ha oui .. la rousse. Bon, je vais devoir composer avec deux Wilber durant un temps de repas totalement indéterminé à manger un plat que je ne connais absolument pas. Je devrais d'ailleurs songer à faire chambre d'hôtes ou restaurant de passage chez moi ... c'est une idée à creuser. Le seul réconfort que j'avais réussi à me trouver avant que cette soirée ne soit inaugurée sous mon toit avait été la présence de Lily. J'avoue totalement que je l'avais invitée à l'origine pour débattre sur l'accroissement massifs de vampires depuis quelque semaines dans la ville. En guise de défense je présenterais ma table de salon qui ressemble plus à un bureau d'un agent fédéral en pleine investigation qu'à une table basse ordinaire. Entre dossiers, ordinateurs portables; photos et articles de presse, nous étions plutôt bien partis pour trouver les origines de ce problème qui deviendrait sûrement un fléau pour la ville d'ici peu.

"Oh Lily ... tant que j'y pense ce soir je t'invite à dîner ..." cela tombait réellement comme un cheveux sur la soupe mais je venait soudainement de me rappeler que les invités du jour n'allaient pas tarder à pointer le bout de leur nez. "J'y tiens VRAIMENT tu sais ...." insistais-je avec un regard de corgi battu sur une aire d'autoroute. Elle va craquer ... il le fallait. Je refusais catégoriquement de me retrouver tout seul avec ces deux là chez moi. J'étais absolument pas doué pour recevoir du monde et encore moins deux Wilber avec du fromage fondu.

Jetant un coup d’œil à l'heure j'eus un léger coup de pression. Tout va bien, j'ai vingt minutes pour faire quelque chose de potable avant que la porte ne s'ouvre avec deux nouvelles têtes. "Viens m'aider ... je sais pas quelles fringues choisir et je veux pas porter mes vêtements de boulot ça fait trop sérieux" - La saisissant par le bras je la traînais littéralement jusqu'à ma chambre. Au moins cette pièce était totalement rangée, limite on pouvait se demander si quelqu'un vivait ici. Après un long soupir j'ouvris mon armoire lui déballant toute mes tenues. Noires. Simples. Identiques. "Alors je mets quoi ? ... J'avais songé à ça mais c'est un peu trop festif.." dis-je en montrant la seule et unique chemise colorée bleue ciel avec des flamants roses dessus que je dépliais en l'agitant sous le nez de mon amie. Avant qu'elle ne puisse émettre un avis positif ou négatif sur la question j'entendis la sonnette de l'entrée résonner dans le couloir - Merde déjà - Sans trop chercher le pourquoi du comment je fis un changement rapide de tenue avant de descendre les escaliers deux par deux.

"J'arrive!!!!"  - criant à demi dans mon entrée avant d'ouvrir la porte à mes deux invités. Sur le coup j'avais pas trop saisit le contraste entre Neil habillé de manière plutôt classique et sa file préparée pour une première de cinéma sur un tapis rouge. "Entrez donc .. je suis désolé j'étais avec une amie dans ma chambre" -  Attendant que Lily arrive au même moment. "C'était pas la peine d'en faire autant pour venir dîner chez moi .... c'est pas un grand repas non plus" -  Je me sentais un peu hors thème avec ma tenue mais bon, tant pis j'allais pas me dessapper dans le couloir.

la chemise  - clique

(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 62
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Dim 1 Oct - 12:20

Lily avait pris l'habitude de consulter Elijah pour tout ce qui concernait la chasse. Il était souvent de bon conseil, et deux têtes valaient souvent mieux qu'une seule pour réfléchir à un problème. Ce jour-là, c'était donc tout naturellement qu'elle était passée chez lui pour s'intéresser au problème de la population de jeunes vampires, qui avait connu une sacrée augmentation ces derniers temps. Ils avaient donc passé la fin de l'après-midi ensemble, buvant un café ou un thé tout en grignotant des muffins au chocolat ou aux myrtilles que la brune avait fait spécialement pour l'occasion. Toute cette émulsion intellectuelle leur avait pris beaucoup de temps, mais paradoxalement ils ne l'avaient pas vu passer. Ils venaient de fermer un ouvrage, et la professeure rangeait son carnet dans lequel elle prenait des notes lorsque l'invitation du prêtre tomba sans crier gare. Elle posa son regard sur lui, surprise de la brusquerie de la chose, aussi adorable l'attention soit-elle.

« C'est très gentil, Elijah, mais j'ai de quoi faire à la maison...

Toutefois, devant l'insistance de son ami, elle ne put que finir par accepter, tout en ayant le sentiment qu'il y avait anguille sous roche. Elle n'eut cependant pas trop le temps de s'interroger plus avant, car elle fut embarquée sans autre forme de procès jusqu'à la chambre d'Elijah pour l'aider à se choisir une tenue pour la soirée. Ce fut presque sans savoir comment qu'elle se retrouva plantée devant l'armoire du prêtre, qui passa en revue un ensemble de tenues... pratiquement toutes noires. Autant dire que dans le style austère, ça se posait là. L'unique touche de couleur, ou presque, que contenait la garde-robe était une chemise bleue assez particulière, ornée de motifs de flamants roses. Ce n'était pas vilain en soi, encore fallait-il savoir la porter et l'accorder comme il fallait, sans oublier que cela faisait très estival. En jetant un œil sur tout ça, Lily ne pouvait faire autrement que d'émettre un avis qui reflétait plutôt l'urgence.

- Franchement, ne le prends pas mal, mais je vais t'emmener faire une petite séance shopping à l'occasion, ta garde-robe a besoin d'être renouvelée... Un petit relooking s'impose.

Le prêtre ne pouvait décemment pas passer toute sa vie à porter des vêtements noirs qui le faisaient passer pour quelqu'un de sombre et sinistre... ou de n'avoir à l'inverse que des vêtements plutôt étranges et excentriques. Un juste milieu un brin coloré serait parfait. La brune n'eut pas le temps d'en dire plus ou de jeter un œil plus avant au reste de ses vêtements lorsque la sonnette de la porte d'entrée se fit entendre, et qu'Elijah se précipita à l'extérieur pour aller ouvrir. Ceci bien sûr en n'ayant pas pris la peine de changer de pantalon, comme le nota Lily alors qu'elle le rejoignait à la porte. Difficile de ne pas se prendre la tête entre les mains. D'un autre côté, elle n'était absolument pas surprise venant de lui. Lorsque la porte s'ouvrit, elle découvrit un homme et une femme plus jeune, celle-ci vêtue comme si elle allait à une soirée de gala. La professeure ne portait quant à elle rien de spécial, mais il fallait avouer qu'un rien l'habillait et que sans vraiment le reconnaître, elle était aidée par une certaine prestance naturelle. Entendant la remarque de son ami sur le fait qu'ils étaient précédemment ensemble dans sa chambre, elle lui lança un regard qui en disait long, consciente du côté étrange de cette phrase. À défaut d'autre chose, elle sourit aux arrivants et leur souhaita la bienvenue.

- Bonsoir ! »

Encore un peu, et elle aurait poussé Elijah dans le dos, juste pour qu'il se rende compte qu'il avait vraiment tout fait au dernier moment. Non seulement l'inviter d'un air suppliant qui lui mettait encore la puce à l'oreille en ce moment même, mais aussi réagir qu'il devait se préparer. Par-dessus le marché, rien n'était prêt, la table n'était même pas mise... On avait décidément déjà vu meilleur hôte que lui, cela ne faisait aucun doute !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 394
○ double-compte(s) : Aden & Richard
○ crédits : (c) Melly / (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Dim 1 Oct - 13:40

Lysbeth avait été dans le too much, mais en réalité, je n’étais absolument pas surpris. L’inverse l’aurait sans doute été beaucoup plus. Elle s’entêtait à vouloir draguer un prêtre… Je serais elle, je ne ferais pas vraiment ça parce qu’elle pourrait se retrouver maudite sans qu’elle s’en rendre compte et qu’elle finisse sa vie en démon, mais elle avait décidé que… L’entendre dire que la soirée allait être drôle me fit pousser un soupir relativement sonore, mais avant que je n’aie eu le temps de dire plus de choses la porte d’entrée s’ouvrit rapidement et la tête d’Elijah et une chemise douteuse apparue devant moi. Je n’étais pas prêt pour ça, mais ce qui me choqua le plus c’était bien évidemment la phrase qu’il prononça. Je manquais presque de m’étouffer alors qu’il m’annonçait fièrement qu’il revenait de sa chambre…

- Dans ta chambre ? Tu n’es pas censé être prêtre toi ?

Je n’étais pas très enclin de parler de sexe avec un prêtre, je savais que ça deviendrait étrange surtout en tant qu’homme divorcé qui en plus avait laissé tomber son fils. Dans l’idéal, je préférais largement taire ce sujet, j’avais trop peur de pouvoir éventuellement créer un sujet de discorde et que Lysbeth me fasse un foin parce que la soirée était tombée à l’eau. Je remarquais une femme d’une grande classe apparaitre derrière lui. Un sourire apparu sur mon visage sans trop que je ne m’explique pourquoi avant d’ajouter simplement.

- Bonsoir, je m’appelle Neil et je vous présente Lysbeth, ma fille. Ravi de vous rencontrer.

Je lui tendais une main pour lui serrer comme la politesse l’exigeait. Pour le coup, je ne me sentais pas du tout bien dans cette pauvre chemise que j’avais choisi de porter ce matin en me réveillant. Ce n’était clairement pas assez surtout par rapport à la magnifique robe que ma fille adoptive portait. Ce n’était pas de sa faute à elle si je n’avais pas pris la peine de mettre mes cheveux en ordre ni même de porter autre chose que mes converses. Alors que j’étais entré dans la maison et après avoir posé mon sac de course, je retirais rapidement mes chaussures pour rester en chaussette comme à mon habitude. Je venais de retirer ma seconde converse que j’entendais Elijah faire une remarque sur la tenue de ma fille.

- C’est ce que je lui ai dit, mais elle ne m’a pas écouté…

Nouveau soupire pour accompagner cette remarque, je savais de toute façon qu’elle allait se défendre, en attendant je reprenais mon panier de course avant de répondre à la dernière phrase de l’hôte de cette soirée.

- Si c’est moi qui prépare tout ça, c’est forcément en grand repas tu verras. De toute façon, je m’occupe de tout, déjà qu’on c’est plus ou moins invité… Montre-moi ta cuisine et je m’occupe du reste. On devrait pouvoir manger dans une petite demi-heure ce qui laisse le temps de l’apéritif. J’ai apporté un pack de bière ainsi que des cacahouètes pour attendre. Vous restez manger avec nous ?

Il ne me fallait pas grand-chose pour transformer une petite soirée entre amis en festin de roi. Je lui souriais amicalement alors que je savais que Lysbeth devait être impatiente de se débarrasser de son appareil à raclette des mains. La dernière phrase était évidemment destinée à l’amie du prêtre que je n’avais jamais eu l’occasion de croiser jusqu’à maintenant. Je serais évidemment heureux de pouvoir compter quelqu’un de plus dans cette soirée. Tout serait mieux que de la passer en tête à tête avec Lybeth et Elijah. Je ne la connaissais, mais j’étais persuadé que c’était une femme respectable si elle était assez intime pour se retrouver dans la chambre de notre hôte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 55
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : Elijah ! (c) blue walrus
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Dim 1 Oct - 22:40

Sous le regard de la rouquine qui s'impatientait déjà ou presque, la porte finit par s'ouvrir sur un spectacle qui fut une grande surprise. Cette.. chemise ? Mais ça sortait d'où, d'un rassemblement de clowns des îles ou quoi ? Lysbeth en resta figée et silencieuse, les yeux grands ouverts et fixés sur ce vêtement pour le moins original. Ses paupières s'agitèrent ensuite deux fois, et elle tourna légèrement la tête vers Neil, lorsque l'hôte annonça qu'il était dans la chambre avec une amie. Père et fille se comprenaient souvent d'un simple regard et pour le coup, il savait très certainement ce qu'elle voulait dire : " mon dieu .. quoiiiii ?! ". Elle se mordit les lèvres où naissait un sourire très amusé avant de baisser les yeux et de murmurer " Qu'est ce que je viens de dire ? ". Finalement, elle porta son attention sur Elijah et non plus sa chemise, car après tout ce n'était qu'un détail, qu'elle se serait bien amusée à ôter du bout de ses dents.

" Bonsoir Elijah ", glissa-t-elle d'une voix douce et tendre, jouant toujours la carte de la séduction.. voire carrément de la tentation. Peut-être que le prêtre allait voir en elle la folie  d'une succube, ou juste simplement les flammes de l'enfer sur son postérieur. En vérité, ce n'était qu'un jeu pour elle et si elle aimait séduire, Lysbeth n'était tout de même pas si facile à attirer dans.. une chambre. C'est exactement cette phrase qui traversa son esprit lorsqu'elle posa le regard sur cette dame qu'elle ne connaissait pas. Oh elle ne la jugeait pas. Enfin si, un peu.. mais si elle était dans la chambre avec Elijah, c'est qu'elle avait bon goût et que lui aussi, car elle dégageait une telle aura.. cette femme avait juste la classe. Une étincelle d'admiration dans les yeux, elle s'adressa enfin à elle. " Bonsoir ! Heureuse de vous rencontrer.. madame ? Mademoiselle ? "

La soirée s'annonçait encore plus folle. Elle entra dans la demeure de Sa Sainteté le bien titré, suivie de Neil, et fronça légèrement les sourcils à le voir retirer ses chaussures. Pour elle, il était simplement normal de s'habiller de la façon la plus classe possible quand elle était invitée à dîner, et il était hors de question de se retrouver pieds nus. Elle soupira doucement, puis laissa une petite moue boudeuse ternir son visage à la remarque d'Elijah.

" Vous revoir est une grande occasion, ma robe ne sert qu'à vous rendre honneur. "

#TropEnFaire.
Bref, quand Neil se proposa pour être le chef de cuisine pour la soirée, elle sauta sur l'occasion pour se débarrasser de ce qu'elle portait et pour sortir les bières et les cacahuètes en question. Sans attendre, elle en décapsula quatre et fit tourner le sachet, tout en commençant à grignoter. Le contraste entre son apparence et ses manières pouvait faire penser à Legolas qui agirait tel Gimli, pour le coup.

" Belle maison que vous avez là. "

Un compliment sincère. Cependant son regard s'était posé sur le " bordel " qui peuplait la table basse du prêtre. Elle n'insista pas et n'aborda pas le sujet, pas encore du moins, mais une fois encore, derrière son masque amusant, Lysbeth était là pour une seule et unique chose : Décapiter des suceurs de sang.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 198
○ double-compte(s) : Lawrence Llyod / Adrian Sykes
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Lun 2 Oct - 11:04

I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily

Inaugurer une tradition c'est bien - Inaugurer une tradition en bouffant une raclette c'est mieux !



Au vu de la réaction de Neil et de sa fille je pense que j'avais fait une petite bourde quand j'avais précisé avoir été dans ma chambre avec  Lily. Théoriquement parlant nous l'étions, d'ailleurs j'avais même gagné un allez simple en direction du centre commercial pour une "séance relooking". Rien qu'à l'idée de me promener dans ces boutiques ça me foutait une angoisse. Du moment que les vêtements n'étaient pas simples et noirs ça posait problème. A quelques exceptions près puisque j'appréciais parfois les vêtements fantaisies. Ils sont beaux mes flamants non ? Enfin au vu de la tête de Lily, elle n'était pas vraiment convaincue par l'aspect ornithologique de la chose. Dommage, je trouvais ça mignon moi. Bref, je devais dissiper tous les doutes qui devaient déjà avoir surgis dans la tête de mes deux invités.

"Oui je suis prêtre je ne vois pas le soucis .. en fait elle m'a aidé à trouver une chemise. Elle est chouette non? ... " ratissant ma gorge légèrement gêné lorsque je pouvais sentir le regard blasé de mon amie par dessus mon épaule "mais bon on est pas là pour parler tenue sinon je pense que j'arriverais vite à bout de conversation .. contrairement à toi Lysbeth" soulignais-je car elle avait sorti le grand jeu. D'ordinaire, les amis qui venaient passer un peu de temps pour un repas étaient en jean, chaussures de sport ou quelque chose dans ce style et non en robe de soirée.  "Bonsoir Lysbeth! j'espère que tu ne vas pas tâcher ta jolie robe, ça serait dommage elle te va bien."

J'étais une vraie bille pour faire des compliments, et j'étais encore moins doué pour en faire aux femmes. C'était embarrassant en fait, mais bon, je ne voulais pas que Neil imagine des choses bizarres dans mes paroles vu qu'il n'en était rien du tout. "Je vous en prie installez vous donc,  je m'excuse pour ... l'état de ma table basse nous étions en train de bosser sur ces affaires de vampires dont je vous avez parlé la dernière fois" -

"Ha attends je vais t'aider je ne t'ai pas invité pour que tu fasses la popote voyons. Ce serait très mal élevé de ma part et ça ne me ressemble pas du tout" même si en théorie ils s'étaient invités chez moi, je ne voulais tout de même pas rester assis les bas croisés en attendant que le repas arrive. Je lui designait alors du regard tout mon coin cuisine qui donnait directement dans le salon. C'était pratique pour avoir une ambiance chaleureuse et cocooning quand nous étions plusieurs dans la même pièce. J'aime les grands espaces épurés et aptes à recevoir des gens, même si je passais la majeure partie de mon temps seul.

"Oh Lysbeth par contre les cacahuètes tu ne les donne pas à mon serpent, il va être malade" dis-je avant de remarquer que mon vivarium de six mètres était vide. J'avais oublié de le rentrer et vu que Lily était habitué à sa présence l'idée de le remettre dans son petit chez lui m'étais totalement sorti de la tête. "Donc, ici les couverts, ici les plats ... je ne sais pas trop comment fonctionne ton appareil mais ça me semble super...." remarquant son air un peu livide je penchais la tête sur le côté "Tu es sûr que tu veux préparer le repas  et pas aller t'installer?"


(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 62
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Lun 2 Oct - 16:52

Lily ne fit rien pour participer de près ou de loin à la discussion sur cette situation un brin gênante qu'Elijah venait de lancer. De toute façon, elle était consciente que toute dénégation de sa part risquait de passer pour une tentative maladroite de rattraper les choses. Elle attendit donc plutôt que les choses se tassent et que les deux invités rentrent, tout en respectant une distance polie. En revanche, la remarque du prêtre sur sa chemise ne put que lui attirer un commentaire, qu'elle lui glissa discrètement à l'oreille.

« Si on veut, oui... Ils sont chouettes, tes flamants.

Elle aurait presque eu honte de faire cette blague, mais elle se reprit en se concentrant plutôt sur les invités. Un petit sourire agréable flottait sur ses lèvres, et elle observa l'homme qui entrait retirer ses chaussures à l'instant où il fit un pas à l'intérieur. Un peu curieux, mais c'était sans doute pour éviter de salir. D'un autre côté, au vu de l'intérieur très blanc de la maison du prêtre, mieux valait sans doute éviter de ramener de la neige fondue et de la boue partout. Lorsque les nouveaux venus lui adressèrent leurs salutations, la professeure répondit sans hésitation.

- Moi de même. Je m'appelle Lily, je suis une amie d'Elijah.

Son regard passa tour à tour sur les deux arrivants, faisant comprendre par ses mots à la rousse qu'il n'était pas la peine d'utiliser du Madame ou du Mademoiselle avec elle. S'ils devaient passer la soirée ensemble, autant que ce soit le plus cordial possible. Elle en était encore à s'interroger sur les raisons qui avaient poussé Elijah à requérir sa présence avec autant d'emphase, lorsqu'elle remarqua le petit manège de drague dont il faisait l'objet. Surprise, la brune haussa les sourcils. C'était donc ça. Autant dire que c'était particulier. Essayer de séduire un prêtre, voilà qui était pour le moins... répréhensible, au vu des vœux de celui-ci. S'il avait été pasteur, cela aurait été une toute autre histoire...
Lily fut tirée de ses réflexions par une demande de Neil, qui voulait savoir si elle restait dîner. Puisque son rôle pendant la soirée serait d'être d'une aide substantielle à Elijah pour le tirer d'un mauvais pas si ses déductions étaient bonnes, elle n'avait pas d'autre choix que de rester sur place. L'amitié avait raison de toutes ses barrières. Même de sa furieuse envie d'une douche chaude puis d'un bon livre sous la couette. Qu'à cela ne tienne, ce ne serait que partie remise. Elle répondit donc à l'homme d'une voix enjouée.

- Il faut croire que je serais des vôtres, oui... Qu'est-ce que c'est que ce drôle d'appareil ?

Une fois de plus, sa nature curieuse reprenait le dessus. Elle n'avait jamais rien vu de tel. D'ailleurs, qu'est-ce qu'il y aurait au repas, exactement ? Voilà qui était bien curieux. Fronçant les sourcils avec une moue intriguée, elle se rapprocha du prêtre alors qu'il était question d'un apéritif qui commençait déjà à tourner. Serviable comme à son habitude, elle songeait plutôt à aider pour mettre la table et ce genre de choses. Une remarque d'Elijah venait cependant de mettre en évidence une nécessité.

- Tu devrais peut-être mettre Lux dans son vivarium, je ne suis pas sûre que tout le monde ici soit vraiment habitué... »

Elle-même était habituée à la présence discrète du serpent albinos, que son maître laissait divaguer librement dans son appartement chauffé à la température adéquate. De son point de vue, elle l'aurait plutôt laissé à sa juste place, mais elle n'était pas là pour choisir. En revanche, Lily songeait réellement que ces gens n'allaient peut-être pas apprécier de savoir qu'un boa rôdait tranquillement quelque part et pouvait leur rendre visite à tout moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 394
○ double-compte(s) : Aden & Richard
○ crédits : (c) Melly / (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Mar 3 Oct - 4:56

Le regard que Lily m’accorda me laissa un peu étrange. Je ne saurais pas vraiment l’expliquer, mais il y avait ce truc. Je soupirais alors que je réalisais qu’elle souriait, l’histoire du lit fut vite oubliée. Je compris bien vite que c’était un raccourci maladroit d’Elijah et c’était tout de même rassurant d’apprendre ça.

J’attrapais mon sac pour m’installer du côté qu’il m’avait indiqué, avoir une grande pièce était on ne peut plus agréable. Je déposais mon sac sur le plan de travail avant d’en sortir un saladier de patate, un bocal de cornichon, ainsi que du fromage et de la charcuterie acheter dans un magasin spécialisé. D’un geste habitué, je déboutonnais les boutons des manches de ma chemise avant de replier les manches pour les remonter jusqu’au coude. Je profitais de la présence de levier pour me laver les mains. J’en profitais également pour laver les pommes de terre que j’avais apportées avant de les mettre dans une casserole d’eau et de les mettre à chauffer.

- On peut faire ça ensemble. L’un de vous deux à des problèmes avec le fromage, la charcuterie et les pommes de terre ?

Je sortais deux assiettes pour pouvoir préparer la charcuterie et le fromage. On pourrait ainsi en mettre une dans chaque extrémité de la table. La question de Lily me fit sourire, c’est vrai qu’elle ne connaissait pas tout ça. C’était typiquement le genre de chose qui devait être vraiment étrange pour les Canadiens. Moi aussi, ça m’avait un peu perturbé au début. J’étais content de voir une bière arrivée à ma hauteur et j’en bus deux longues gorgées avant de répondre le plus simplement du monde.

- C’est compliqué… Lysbeth voulait manger une raclette, mais on va dire que dans notre chambre d’hôtel, ce n’est pas vraiment autorisé donc voici. Elle t’expliquera sans doute bien mieux que moi.

Le plus simple serait sans doute la preuve par l’exemple. L’appareil avant d’ailleurs était placé au centre de la table. Heureusement, une prise de courant ne se trouvait pas trop loin. La rallonge que j’avais apportée ne serait donc pas utile à priori. Je continuais à disposer de façon très méthodique la charcuterie et le fromage dans mon assiette. Je tachais de rendre tout ça le plus harmonieux possible et faisant en sorte que tout le monde et la possibilité de prendre ce qu’il voulait, tout en évitant de surcharger les plats puisqu’il était évident que j’avais acheté de la nourriture en quantité excessive. Tout semblait bien parti pour bien se passer quand j’entendais un mot qui me fit frémir. L’instant suivant j’étais blanc comme un linge.

- Un serpent… Tu ne m’avais pas dit que tu avais un serpent…

J’avais répété d’une voix éteinte alors que je sentais déjà des sueurs froides couler le long de mon dos. Il ne m’avait pas fait un truc comme ça. Il n’y avait tout de même pas un vrai serpent ici, ce n’était pas possible. Telle une girouette, je commençais à regarder autour de moi comme pour trouver l’animal. Je ne pouvais pas décemment manger à un endroit ou une longue créature rampante se trouvait. Je ne savais pas d’où était né cette phobie, mais je ne me sentais plus du tout à l’aise. Je déglutis avec difficulté avant d’ajouter pour faire un brin d’humour absolument pas drôle.

- Ce n’est pas en contradiction avec ton boulot d’avoir un serpent… Le fruit défendu, l’Eden tout ça…

Oui, j’étais en pleine panique à l’intérieur, même si je ne montrais rien pour autant. J’étais sans sensé être l’homme de la situation ici, mais ce n’était définitivement pas le cas. J'avais besoin de plus d'alcool, j'avais besoin d'oublier ce que je venais d'entendre. Cette soirée allait être compliquée, je le savais d'avance, mais les choses étaient en train de définitivement empirer. Je devais prendre sur moi, rester cool, je ne voulais pas paraître pour le dernier des froussards surtout devant cette femme que je ne connaissais pas pour l’instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 55
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : Elijah ! (c) blue walrus
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Mar 3 Oct - 15:44

Les hommes maladroits, elle en avait l'habitude. Entre son père adoptif et les amoureux introvertis qu'elle se faisait toujours un déplaisir de larguer, elle avait appris à lire entre les lignes grossières de leurs compliments. Ainsi, si d'ordinaire une jeune femme se serait offusquée de cette remarque l'invitant à ne pas se tâcher, elle y vit simplement le positif : Elijah appréciait sa tenue, même si au final celle-ci se trouvait quelque peu décalée du reste.
Soit. Elle lui offrit simplement un sourire. L'occasion de rebondir était bien trop belle pour qu'elle la saisisse. Lysbeth était une fille compliquée, et elle devait entretenir sa réputation.
Finalement, elle se mit à servir les bières et à proposer les cacahuètes.  Elle se fit aussi une joie de répondre aux interrogations de Lily !

" C'est un appareil à raclette ! Ca sert à.. faire fondre le fromage tout en laissant griller la charcuterie sur la plaque. En gros c'est ça. Vous allez voir, c'est marrant et tellement convivial ! "

Elle avait un sourire radieux aux lèvres, quand la remarque du prêtre la fit tiquer. Un serpent ? Elle haussa un sourcil en étudiant la réaction de Lily. Le meilleur moyen pour savoir si c'était une plaisanterie ou une réalité. Elle prêta alors attention au vivarium qu'elle n'avait pas encore remarqué. Aussitôt, elle posa les yeux sur Neil. Elle savait à quel point le pauvre n'aimait pas les serpent.

" Un serpent ? "

Et à la remarque de Lily, elle comprit que non seulement c'était très sérieux, mais qu'en plus il était en liberté. Pour le coup, Lysbeth se mordit la lèvres inférieure en silence. Si elle ne partageait pas la phobie de Neil, elle se sentait soudainement mal à l'aise. Enfin.. légèrement. Elle ouvrit grands les yeux ensuite et partit à sa recherche. La curiosité venait de l'emporter sur l'anxiété, et surtout.. elle voulait s'assurer que le squamate n'était pas trop proche de papa. Non, vraiment, elle voulait lui éviter la honte intersidérale qu'il allait se taper s'il se mettait à hurler comme une fillette et à se pisser dessus. - Chose qui, dans aucun monde parallèle possible, n'est JAMAIS arrivée à Lysbeth. Prétendre le contraire serait pure folie. Hum. -

" Ooooh qu'il est.. mignon ! ", s'exprima-t-elle en remarquant l'animal.. dangereusement proche de Neil. Cherchant à faire comprendre la situation à Elijah, elle lui adressa un regard lourd de sens, visant à appuyer les propos de son père. Mais bien trop tentée par l'idée qui venait de lui traverser l'esprit, elle lui fit un clin d'oeil charmeur et ajouta..

" Ainsi donc vous aimez les gros serpents.. Oh j'étais sûre que vous en aviez un. "

Et elle se mit à glousser, amusée par ses propres conneries. Peut-être bien la seule à avoir envie de se marrer, d'ailleurs..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 198
○ double-compte(s) : Lawrence Llyod / Adrian Sykes
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Mer 4 Oct - 6:36

I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily

Inaugurer une tradition c'est bien - Inaugurer une tradition en bouffant une raclette c'est mieux !



J'avais eu exactement la même réaction de curiosité que Lily à l'égard de cette drôle de chose que nous allions utiliser pour manger. En soit ça avait plutôt l'air bien foutu comme truc, fallait y penser. C'était un peu comme un appareil à pancake carré avec des cases pour le fromage. Ouais non c'était pas pareil en fait. Je souris à Lysbeth qui nous expliqua donc rapidement le fonctionnement de la chose tout en piquant dans le sachet de cacahuètes. Ces trucs là c'est une véritable tentation vivante, si on ose en manger une on se sent obligé de continuer à picorer dans le paquet. "Oh je vois ... c'est astucieux comme truc. En tout cas merci à vous de nous faire découvrir ça, je pense que d'un point de vu repas chaleureux entre amis c'est plutôt une bonne chose." finis-je par avouer. Bon oui d'accord ils s'étaient invités chez moi, mais si je n'avais pas voulu d'eux ils n'auraient pas franchi le pas de la porte. Je veux bien être gentil mais je n'offre pas la charité au premier duo de chats égarés que je trouve. D'accord... j'arrête les comparaisons hasardeuses promis.

"Heu oui .. c'est un bébé boa il va sur ses deux ans là durant le mois d'août. Tout blanc et presque affectueux. Il n'a jamais tué personne ne vous en faites pas et puis je le nourris très bien, j'ai un tas de bestioles mortes dans le congel pour lui du coup vous ne serez pas sur le menu et ...." sentant que je commençais de nouveau à me perdre sur un sujet plutôt glissant - sans jeu de mots -  Je pris une seconde poignée de cacahuètes avec un petit sourire nerveux en direction de Lily "Je sais ... toi tu es habituée et j'ai absolument pas pensé à le remettre dans sa maison"


Suivant le regard de la petite rousse je ne mis pas très longtemps à trouver l'explorateur d'écailles qui était bien curieux de tout ce petit monde réuni autour de la table de la cuisine. Bon je n'allais pas jouer avec le feu plus longtemps, Neil semblait être assez paniqué de savoir qu'un serpent se baladait dans la maison, surtout si ce dernier avance dangereusement à proximité de sa chaussure. "Je n'ai pas souvenir qu'on ai interdit la possession de serpents dans la bible. Et puis je n'ai pas le temps d'avoir un animal aussi demandeur de temps qu'un chien alors j'ai acheté cette merveille" dis-je alors que je me baissais et récupérait ma bestiole qui devait bien faire ses deux mètres cinquante de long autour de mes épaules "Il est pas venimeux il étouffe juste ... vous en faites pas". Déposant un petit bisou sur la tête tiède de mon compagnon blanc je ne mis pas très longtemps à le remettre dans son vivarium et de le refermer. "Voilà il ne va plus venir nous faire un coucou"

Alors que je vins m'installer juste à droite de Lysbeth tout en jetant des regards curieux à Neil sur sa cuisine et que je lorgnais discrètement sur tout ces petits plateaux bien délicieux qui allaient finir dans notre estomac, je souris à Lys. "Oui il est adorable hein! ... Ho? Vraiment? Pourtant les gens en général s'attendent plutôt à un chat ou à un poisson rouge" je ris franchement à sa remarque avant d'entamer ma troisième pioche de cacahuètes.


(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 62
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Mer 4 Oct - 11:46

Lily regarda avec un vif intérêt les choses qui étaient peu à peu déballées. En dehors de l'appareil insolite, il y avait également tout une batterie d'aliments qui l'accompagnaient. Tout cela semblait un brin rustique, mais néanmoins savoureux. Sans oublier qu'à vue d'oeil, il semblait que cela ne demandait pas beaucoup de cuisine. Simple, convivial, qui demandait peu de travail. Voilà qui était intéressant. Elle était toujours intéressée par le fait de s'ouvrir à d'autres cultures, mais elle n'avait jamais eu le temps de voir tout ce qui l'intéressait, à son grand dam. Elle avait été à plusieurs reprises en Europe, notamment dans le cadre de certaines études, mais ce mets qu'on lui proposait ce soir lui était inconnu. Lorsque Neil demanda si personne n'avait quoi que ce soit contre un certain nombre d'aliments, elle secoua doucement la tête en signe de dénégation.

« Je suis plutôt curieuse en matière de cuisine, donc pas de problème pour moi...

La brune était bon public, on pouvait facilement lui faire goûter de nouvelles choses, même ce qui pouvait sembler peu attrayant au premier abord. On n'avait qu'une vie, après tout, et elle serait bien fade si elle n'était pas faite d'un certain nombre de découvertes. Maintenant, avant de pouvoir passer une bonne soirée, il fallait encore régler la question du serpent. L'animal ne faisait visiblement pas l'unanimité. Elijah semblait souvent oublier que les reptiles n'avaient pas forcément la cote auprès d'un nombre important de personnes. Et ce d'autant plus lorsqu'on n'était pas habitué à la présence du serpent. Lui-même était capable de faire totalement abstraction de sa présence. La professeure s'y était faite, mais elle était toujours restée perplexe sur le fait de laisser le reptile divaguer librement dans la maison, ne serait-ce que pour lui éviter de se faire mal. Entendant les propos tenus par son ami, elle se retint de plaquer une main sur son visage. Clairement, il n'était pas toujours un fin psychologue, et ce n'était pas avec ce genre de propos qu'il allait rassurer Neil.

- Elijah, sincèrement, je crois que tu rends les choses encore pires.

Lily posa une main sur l'épaule du prêtre et la tapota légèrement, l'enjoignant également à remettre son protégé dans son vivarium. Ce fut chose faite quelques instants plus tard, ce qui fit naturellement baisser la tension d'un petit cran. Il n'y avait plus qu'à composer avec les allusions douteuses de la rousse répondant au nom de Lysbeth, et la gêne manifeste d'Elijah. Sans compter que ce dernier n'était pas en reste pour lancer des répliques douteuses, et ce sans même s'en rendre compte. Espérant ramener l'esprit de Neil sur un terrain plus joyeux, la brune décida de faire diversion en s'intéressant à ce qu'il faisait.

- D'où vient ce plat, exactement ? Je peux être utile à quelque chose ? »

Oui, il lui avait dit que sa fille serait sans doute plus à même de dispenser les renseignements. Cela dit, elle était en grande discussion – et tentative de séduction – auprès du maître des lieux, ce qui faisait donc douter la professeure de sa disponibilité présente. Elle était également curieuse de savoir avec quoi un pareil plat devait se boire. Comme pour se mettre dans l'ambiance, son estomac commença à gargouiller. Elle ne s'était même pas rendu compte que cet après-midi d'étude avec le prêtre lui avait donné aussi faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 394
○ double-compte(s) : Aden & Richard
○ crédits : (c) Melly / (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Mer 4 Oct - 16:07

Prends sur toi mon gars, calme-toi, ce n’est qu’un serpent, ne cherche pas autour de toi où est ce qu’il pourrait être, concentre-toi sur la nourriture devant toi, oublie le reste, il n’y a que toi et cette tranche de jambon que tu es en train de rouler. Oui, j’étais en train de tenter de me convaincre que tout allait bien, mais ce n’était clairement pas le cas. C’était actuellement la fin du monde. Il y avait un serpent, même pire un grand serpent qui était beaucoup trop près de moi. Je sentais mon rythme cardiaque accéléré de plus en plus. J’étais à deux doigts de partir en courant, mais impossible de le faire finalement, c’était trop compliqué, j’étais tout simplement tétanisé incapable de bouger et de respirer même. Mon cœur battait la chamade dans ma poitrine, mes mains tremblaient au-dessus du plan de travail. J’étais à deux doigts de laisser tomber ce que j’avais entre les mains, mais je réussis à temps à le poser sur le plan de travail.

Je n’entends plus rien alors que les autres sont certainement en train de parler, la seule chose que mes oreilles arrivent à percevoir ses le battement de mon sang à mes tempes. Ce bruit régulier résonne dans ma tête, j’ai l’impression qu’il va de plus en plus fort et que ma tête va finir par exploser, en baissant les yeux, je remarque mes chaussettes, mais surtout le serpent blanc qui était pratiquement arrivé à mes pieds, j’étais dans un cauchemar c’est ça ? J’allais me réveiller et tout ça serait un mauvais rêve ? J’aurais dû lui demander tien comme ça je ne serais pas ici en train de mourir intérieurement. Je finis par remarquer que l’animal est tiré en arrière par quelques choses et d’un coup, c’est le soulagement, sans vraiment m’en rendre compte j’avais agripper le bord du plan de travail, mes jointures avant blanchies tellement je le serais fort à cause de la panique. Ma respiration était devenue totalement chaotique. Je reprenais conscience de mon corps dans l’espace-temps.

D’un coup, j’ai eu l’impression d’entendre les voix des autres et surtout celle de Lily qui s’adressait à moi. Je devais passer pour le dernier des imbéciles une fois de plus. Il fallait que je lui réponde, mais dans le fond, je n’avais même pas vraiment saisi correctement ce qu’elle avait dit.

- Co… comment ?

J’arrivais à bégayer un mot dans l’espoir de comprendre de quoi il était question l’instant précédent. J’avais envie de me cacher alors que j’avais l’impression que je venais de passer pour le dernier des abrutis. Mon souffle était toujours bien trop court, déjà que j’avais du mal a gardé mon sang froid, ce serpent avait fini de m’achever. Bien que j’avais repris le fil de la conversation, j’étais toujours autant incapable de parler. Combien de temps j’avais été dans cet état second ? Je n’en savais trop rien, mais en tout cas, j’avais fini de préparer les assiettes, la table avait été mise, il ne restait plus qu’à voir ou en était les patates et pour le coup, un coup de fourchette dans ses dernières m’assurait qu’elle avait fini de cuire ce qui était une bonne nouvelle pour nous. Je me raclais la gorge avant d’ajouter simplement.

- Je pense qu’on peut prendre place à table, les patates sont cuites.

Je m’occupais de les égouttais dans l’évier avant de me dirigeait vers la table avec le plat dans les mains. Je me tournais alors vers Lysbeth.

- Je te laisse l’honneur d’allumer l’appareil à raclette. Vous avez de la chance qu’il est arrivé à temps d’Europe parce que j’avais commencé à en fabriquer un moi-même qui aurait parfaitement fonctionné, mais qui serait sans doute bien moins ergonomique…

J’avais repéré le vivarium dans la pièce et je savais que j’allais le surveiller du coin de l’œil le reste de la soirée du moins tant que je n’aurais pas bu assez pour l’oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 55
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : Elijah ! (c) blue walrus
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Ven 6 Oct - 13:24

" Ca va être le drame.. ", pensait-elle. Elle redoutait la réaction de Neil comme s'il n'était qu'une gamine devant une souris dans la cuisine. Lysbeth savait pertinemment ce qui se passait dans la tête de son père à ce moment là : Un conflit interne pour savoir s'il fallait se retenir et faire bonne figure ou se laisser aller à la panique et hurler en pissant. Comme quoi, même un chasseur pouvait ressentir la peur. C'est avec grand soulagement qu'elle observa le prêtre s'occuper du serpent avant qu'il ne touche Neil - et déclenche ainsi une forme brutale d'apocalypse -. Elle l'écouta faire preuve de passion et elle ne put s'empêcher de sourire. C'était mignon, même si elle était loin de partager l'engouement qui l'animait. Elle se sentait soulagée aussi, car elle savait que si les paroles d'Elijah auraient pu servir d'huile sur le feu, ses actes au moins coupaient court à cette situation gênante.

" J'adore les chats ", lança-t-elle à Sa Sainteté d'une voix proche d'un miaulement. Elle n'était vraiment pas décidée à lâcher son délire de séduction, même si elle n'en espérait absolument rien. Bien que sensible à ses charmes, elle n'aurait en aucun cas voulu être celle qui l'écarta de ses voeux et brisa sa promesse. Car si la rousse était friande des étreintes intimes et autres histoires sans lendemain, elle savait tout de même faire preuve d'une certaine retenue. Ainsi, pour elle, il ne s'agissait que d'un jeu. Du moins, jusque là !
D'un regard en coin, elle put sentir quelque chose qui s'apparentait à de la désapprobation de la part de Lily, chose qu'elle pouvait comprendre. Elle lui fit alors un léger clin d'oeil, comme pour lui faire comprendre qu'il ne s'agissait là que d'un jeu, rien de sérieux.

Bref, le moment de manger était enfin venu. Elle brancha avec grand plaisir l'appareil et prit place à table. Elle souriait, ravie à l'idée de manger bientôt de ce fromage fondu dont elle rêvait tant.. Un caprice satisfait, c'était bon pour son moral, qui malgré les apparences n'était pas toujours au beau fixe. La vie de chasseur n'était pas facile, et il fallait se contenter de petites choses pour pouvoir garder le sourire et tenir le coup.
Une légère odeur désagréable s'éleva de l'appareil, elle haussa simplement les épaules avant de commenter.

" Ne vous en faîtes pas si ça pue un peu, c'est normal.. c'est neuf ! Faut attendre un peu avant de mettre les trucs, c'est pas encore assez chaud là, ça va mal fondre.. "

Elle termina sa bière d'une traite, avant de s'en décapsuler une autre. Si Lily se demandait ce qu'il fallait boire pour accompagner la raclette, Lysbeth elle s'en fichait comme de sa première culotte. Pour elle, bière et fromage ça allait bien ensemble. Ca faisait moine. Ca faisait européen. Ca lui rappelait son père, les histoires qu'il racontait au sujet d'un pays dont elle ne savait rien grand chose à l'époque, et qu'elle n'était pas prête de visiter tant elle avait à faire. Autant dire.. pas de vacances avant d'avoir buté assez de suceurs de sang.

" C'est bon maintenant.. on peut ", dit-elle en sortant de ses pensées perdues, avec le regard vide et la voix empreinte de mélancolie. Peut-être une pointe de fatalisme et de haine en plus. Elle disposa le fromage sous l'appareil et une tranche de bacon sur la plaque, l'écoutant frémir et l'observant se tordre en laissant glisser un sourire sur son visage. Puis elle vida la moitié de sa bière et redevint enfin pleine de joie de vivre, le temps d'un repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 198
○ double-compte(s) : Lawrence Llyod / Adrian Sykes
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Sam 7 Oct - 7:22

I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily

Inaugurer une tradition c'est bien - Inaugurer une tradition en bouffant une raclette c'est mieux !



Grâce aux interventions de Lily et de Lysbeth j'avais évité le drame d'une potentielle attaque cardiaque à cause de mon serpent. C'était une bonne chose, il est vrai que je n'avais pas pris en compte que ces bestioles pouvaient faire l'objet de phobie chez d'autres personnes et qu'en plus de ça je ne connaissais pas plus le chasseur que cela. Une fois de plus je me sentis un peu idiot de ne pas avoir pris ces paramètres en compte. Heureusement pour moi personne n'en fit une montagne et l'épisode de Lux qui se trimbale dans la maison avait fini par se dissiper.

"Je suis désolé ... j'ai pas l'habitude de recevoir des amis ici alors j'ai pas fait attention"

Excuses sincères directement envoyées à Neil qui avait eu de bonnes sueurs froides. Je notais donc le détail du serpent dans un coin de ma tête si jamais il venait une nouvelle fois dans ma maison. Bref, passons au repas, c'est pas que j'ai faim mais presque. Cependant une petite remarque concernant l'appareil me fit tiquer. C'est donc avec une réelle fascination et un brin de curiosité que je souris à mon hôte.

"Tu sais fabrique ce genre de choses? Wow c'est impressionnant. Je suis une catastrophe en bricolage et en réparation électroniques, la dernière fois j'ai cru que j'allais mettre le feu au garage pour une histoire de courant."

Pour le coup c'était drôle mais sur le moment j'avais été loin de me marrer. Je souris ensuite à la rousse, elle était vraiment de bonne compagnie même si je ne comprenais pas tous les messages qu'elle s'évertuer à vouloir me faire passer depuis qu'elle était entrée chez moi. "Il est vrai que l'odeur est un peu choquante au début mais à mon avis on l'oublie très vite ça me semble vraiment très bon. " je tournais ensuite la tête vers mon amie après leur avoir intimé de s'installer convenablement à la table. "Faudra qu'on organise des repas comme ça plus souvent non? On est bon pour les desserts nous deux je pense qu'il y a quelque chose à creuser. Et puis ... ça me fait vraiment plaisir de recevoir des amis à dîner" -

J'avais conclus cette remarque en prennant un petit plateau sur lequel je déposais une tranche de fromage avant de le glisser dans l'appareil tout comme Lys venait de le faire. "Benedic, Domine, nos et haec tua dona quae de tua largitate sumus sumpturi, per Christum Dominum nostrum. Amen." J'avais murmuré ceci par habitude avant de reposer le fromage fondu dans mon assiette qui comptait déjà une tranche de jambon et une petite patate chaude.

Plantant joyeusement ma fourchette je me délectais de ce repas inconnu avec plaisir "ché trop bon" - Bon d'accord niveau politesse on repassera mais bon on était plus à ça prêt maintenant. "mais un peu chaud"  je retins un rire à cette remarque. Évidemment que c'était chaud mais tant pis, j'avais l'air d'un gamin qui goûtait un plat. "T'en penses quoi Lily?" demandais-je a mon amie alors que je me refaisais déjà chauffer un second petit plateau.

(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 62
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Dim 8 Oct - 7:12

Lily décocha un regard étrange à Elijah. Il n'avait pas l'habitude d'inviter des amis, vraiment ? Au vu du temps qu'elle passait chez lui, l'affirmation était un peu bizarre. Force lui fut cependant de lui passer cette maladresse d'un haussement d'épaules. Il ne pensait sans doute pas à mal, elle le connaissait assez bien pour ça. Elle choisit donc de s'intéresser davantage à l'appareil à raclette qui produisait effectivement une odeur un peu étrange. La brune ne savait pas vraiment à quoi s'attendre, elle était plutôt habituée à la poutine canadienne, un plat hautement diététique s'il en était.
Elle promena son regard sur les aliments disposés sur la table. Charcuterie, fromage, pommes de terre et cornichons, un assemblage qui n'était pas habituel par chez eux. Il y avait un certain nombre de choses qu'elle ne connaissait pas. Elle avait déjà goûté à des spécialités étrangères, mais naturellement pas à toutes celles qui existaient. La curiosité était passée maîtresse de ses papilles, et elle avait hâte de goûter à tout ça. Le prêtre proposa également de reconduire l'expérience par la suite, et de se mettre à contribution pour la préparation des desserts, ainsi que la professeure. Celle-ci n'eut pas l'ombre d'une hésitation sur la réponse à donner.

« Avec plaisir, ça ne me posera aucun problème de préparer quelques douceurs pour la fin du repas.

À vrai dire, elle en serait même ravie. La pâtisserie faisait partie de ce qu'elle préférait, mais elle s'étendait sans le moindre mal aux desserts en général. Elle était heureuse de préparer quelque chose pour des invités ou des gens à qui elle rendait visite, ce qui expliquait les nombreux paniers de muffins, de scones ou de pâtisseries diverses qui accompagnaient souvent son arrivée.
Puisque le signal de se servir fut donné, Lily se prêta au jeu de bonne grâce. Elle prit un petit peu de tout dans son assiette afin de pouvoir goûter, puis elle se prépara un poêlon rempli de fromage pour le placer dans l'appareil. Pendant que cela cuisait, elle se pela une pomme de terre. Pour l'heure, elle n'avait pas encore pensé à faire un mélange, mais cela viendrait une fois qu'elle aurait goûté. Sans doute pourrait-elle préparer sa prochaine portion en y ajoutant de la charcuterie pendant la cuisson ou en l'agrémentant d'épices. Lorsque sa part fut prête, elle versa le fromage sur sa pomme de terre avant de goûter. Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle partagea l'enthousiasme d'Elijah.

- C'est surprenant, ça a beaucoup plus de goût que le cheddar... Mais c'est bon ! C'est un plat français, alors ? Vous avez fait venir les ingrédients de là-bas ? »

Son ami avait également raison, c'était chaud. Heureusement qu'elle n'avait pris qu'une petite bouchée, ce qui lui évita de parler la bouche pleine. Cette fois, elle fut un peu plus inventive en préparant son nouveau poêlon, et elle y ajouta de la charcuterie et un peu d'épices. C'était un plat totalement méconnu ici, mais elle songea qu'il trouverait bien sa place au Canada, surtout avec la tendance actuelle qui était à l'hiver qui s'attardait encore et toujours, ce qui n'était d'ailleurs pas pour lui déplaire. Elle aimait ce climat, et c'était bien normal compte tenu de ses origines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 394
○ double-compte(s) : Aden & Richard
○ crédits : (c) Melly / (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Dim 8 Oct - 15:38

Doucement, je me remettais de mes émotions. Le serpent avait rapidement été rangé et je n’allais pas du tout m’en plaindre. Je retrouvais rapidement une constance humaine et autant dire que j’étais content de m’assoir pour me préparer mon assiette. Je n’avais pas non plus eu l’occasion d’en manger en réalité, mais je me taisais bien de le dire seul Lysbeth était au courant, mais pour le coup, je n’étais pas du genre très envahissant quand je mangeais surtout que j’étais du genre vraiment très lent. Je souriais quand Elijah s’excusa et je me contentais de lui répondre vaguement.

- Tu ne pouvais pas savoir.

Ce qui était la vérité, ce n’était pas comme si on avait échangé beaucoup de choses sur la question. Et puis je ne croisais pas souvent des serpents dans le pays. Donc c’était une phobie que je vivais plutôt bien. Enfin, installé et sous les ordres de Lysbeth concernant le bon moment ou mettre le fromage, je m’exécuter en même temps que tout le monde. En entant la question du prêtre, je me sentais obligé de lui préciser un peu mon parcours. Je n’avais pas eu une vie bien compliquée de toute façon, je n’en avais pas pour trois heures pour lui expliquer tout ça.

- Avant d’être chasseur, j’étais électronicien, c’était pour pouvoir bricoler mon propre matériel de musique. La prochaine fois si tu as un truc à bricoler tu m’appelles, je crois que tu as mon numéro maintenant. Je me ferais un plaisir de venir t’aider.

Un rêve de jeunesse que de devenir vraiment connue et populaire, cela n’a jamais vraiment marché et dans un sens ce n’était pas plus mal. Enfin, je ne sais pas ma vie aurait été bien différente si ça avait été le cas. Je peux affirmer sans hésitation que je ne serais pas ici en train de manger une raclette. Je n’avais pas à me plaindre de ce que j’avais fait en tout cas et j’étais bien content d’avoir rencontré Lysbeth de toute façon, mon regard se posa sur elle l’espace d’un instant, regardant surtout le serpent qui se trouver derrière elle. Avant de lancer un regard timide sur Lily. J’avais envie d’en connaitre un peu plus sur elle sans pour autant savoir comment l’aborder. Heureusement, avant que je ne me ridiculise Elijah prit la parole pour proposer de se refaire une soirée comme ça. J’avalais rapidement la bouchée que j’avais dans la bouche pour confirmer.

- Vous pouvez compter sur moi pour préparer le repas, même si je dois passer plus tôt pour préparer ça. Cuisiner, c’est vraiment un truc qui me manque vous ne pouvez pas savoir. Je ne dois pas avoir eu l’occasion de faire autre chose qu’un sandwich depuis près de quinze ans. C’était toujours moi qui faisais à manger à la maison avant, mais bon quand on a plus de maisons c’est compliqué.

J’avais été à deux doit de parler de ma vie d’avant, mais c’était une mauvaise idée. Une grosse grosse mauvaise idée, parce qu’il faudrait ensuite sans doute expliquer que Lys n’était pas ma fille. C’était aussi pour ça que je taisais mon passé et que j’évitais dans la mesure du possible d’en parler. Tant qu’ils pensaient que c’était le cas, c’était plus simple pour tout le monde et puis ce n’était pas comme si je la considérais autrement que comme tel. Enfin, il fallait que je respire, que je reste calme et surtout que j’arrête de parler, mon regard se tourna alors une nouvelle fois vers Lily la détaillant un peu plus alors qu’elle était en train de demander d’où venaient les ingrédients de ce repas.

- J’ai trouvé une boutique qui fait des spécialités françaises dans le coin, mais l’appareil vient bien d’Europe.

C’était classique comme conversation, mais qu’est-ce qu’on pouvait attendre de plus. Une question me vient alors bêtement en tête, ce n’était pas vraiment très original, mais bon.

- Vous vous connaissez depuis longtemps tous les deux ?

Il parait qu’on apprenait des choses intéressantes vis-à-vis de ça, on verrait bien ce qu’il en était. Ce ne serait peut-être pas aussi étrange que ma rencontre avec Elijah, mais bon c’était toujours bon à savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 55
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : Elijah ! (c) blue walrus
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Mer 11 Oct - 15:16

Dans sa petite pelle noire, le fromage fondait, sous la plaque où frémissait la tranche de jambon qu'elle avait choisie. L'odeur dérangeante de l'appareil laissa vite place à d'appétissantes effluves, lesquelles lui rappelaient encore plus sa tendre enfance. Elle entendait le rire de son père, le vrai, et voyait presque ses joues rougies par ses bières importées comme si son fantôme s'était invité à la table. Une vie perdue, finie bien trop tôt, pour ne laisser place qu'à la chasse. Et fidèle à son destin, Lysbeth savait très bien qu'elle ne tarderait pas à ramener la conversation sur ce qui l'intéressait réellement.

Mais pour l'heure, l'ambiance était conviviale, amicale.. limite familiale. Si bien que le prêtre proposa même de remettre ça à l'occasion. Une idée qui plaisait bien à Lysbeth, après tout avoir des amis n'était pas une tare, même si elle ne comptait pas rester dans les environs plus longtemps que nécessaire pour sa quête. Elle était amusée par l'idée de partager d'autres de ses soirées avec la petite bande, même s'ils ne se connaissaient pas encore. Chacun se proposait déjà de faire quelque chose de spécial, et pour le coup Lysbeth ne manqua pas de vanter ses mérites !

" Je m'occuperai de l'apéro, et croyez moi.. j'adore la bière, mais là ce sera autre chose ! Vous aimez les cocktails ? Lily je suis sûûûre que vous adorez les cocktails !! A base de rhum et d'ananas, avec juste un peu de citron .. hihi. "

Puis elle se racla la gorge, comme pour tenter de se calmer. Après tout, le spectre de son passé hantait bien trop le fromage ambiant pour qu'elle se laisse aller à une crise d'euphorie. Elle posa un regard alerte sur Neil, qui avait tendance à peu trop s'étendre sur son passé. Lysbeth n'avait rien à cacher mais.. elle préférait ne pas dévoiler son terrible secret comme ça, en pleine raclette. Il ne s'agissait pas simplement d'avouer qu'elle n'était pas la fille de Neil et donc pas une Wilber de sang. Pour le coup, elle n'avait pas réellement envie de raconter la même histoire, encore, à savoir celle de la mort de ses parents et de sa rencontre avec son père adoptif, cet inconnu qui passait - chassait ? - par là. Non, vraiment.. le fromage fondu c'était mieux.

" Enfin.. vous êtes sûr que ça ne vous dérange pas, mh ? ", demanda-t-elle au prêtre en revenant à ses moutons. L'idée initiale était venue de lui mais elle préférait tout de même poser la question. Elle qui s'était invitée chez lui comme une chèvre chez un redneck, faisait mine de s'inquiéter de ce qu'il pouvait bien penser de tout ça. Et en fait.. c'était sincère. Lysbeth était spontanée et parfois cela menait à des situation spéciales.. mais elle n'en restait pas moins polie et respectueuse. Du moins, elle essayait.

Lysbeth laissa son fromage fondre plus longtemps que les autres. Elle se souvenait qu'elle aimait faire croire qu'elle l'avait oublié, et qu'elle méritait un gage.. un peu comme si elle avait perdu son bout de pain dans la fondue. Aussi, elle se souvenait qu'elle l'aimait avec une fine croûte croustillante. Même son jambon resta plus longtemps sur la plaque, si bien qu'il commençait à se tordre et à brunir. Finalement, après avoir entendu les appréciations des autres, elle y goûta enfin.. mh. C'était bon. Presque aussi bon que dans ses souvenirs.

Toujours disposée à attendre la fin du repas avant d'attaquer le vif du sujet, elle sourit en coin à la question de Neil. Elle voulait tout savoir d'eux ! Après tout, le fait qu'Elijah et Lily se soient retrouvés dans la même chambre un peu plus tôt intéressait toujours la rouquine. Y avait-il anguille sous roche ? Quelque chose à cacher ? Ou était-ce simplement bon enfant et sans la moindre arrière pensée ? Pour le coup, quand Lysbeth s'imagina seule dans une chambre avec le prêtre, elle ne jouait pas au scrabble. Mais alors pas du tout.

" Oui ! Parlez-nous de vous tiens ! "

C'était d'autant plus l'occasion de changer de sujet, car le passé de son " père " allait mener à ce qu'elle voulait vraiment éviter ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 198
○ double-compte(s) : Lawrence Llyod / Adrian Sykes
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Jeu 12 Oct - 10:44

I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily

Inaugurer une tradition c'est bien - Inaugurer une tradition en bouffant une raclette c'est mieux !



"Oh c'est vraiment super intéressant! C'est très gentil à toi de proposer de venir faire le réparateur des trucs électroniques. Je te remercierais en petits gâteaux... je crois que c'est une passion qu'on à en commun avec Lily. On s'emmène souvent des muffins quand on va chez l'un ou l'autre"

Je souris à cette remarque car c'était vrai que Lily et moi partagions la même passion pour la pâtisserie. On se faisait des échanges pratiques de recettes et on faisait goûter nos tests à l'autre. J'ai un palais plutôt adapté aux cochonneries sucrées je crois. Le démon de la pâtisserie et de la gourmandise avait été bien plus fort que moi. Mon sourire s'était agrandit quand  Neil avoua qu'il aimait lui aussi cuisiner. Décidément on allait finir par ouvrir le club "Hunt & Cook" à ce tarif là. C'était vraiment sympa de voir que nous nous retrouvions autour de points communs aussi éloignés les uns des autres. C'était peu commun d'imaginer des chasseurs de créatures passer du temps à cuisiner des muffins à la myrtille ou des petits plats au four tout croustillants. On s'était vraiment bien trouvés pour le coup, ce qui est plutôt arrangeant si l'on organise d'autres repas comme ça au cours de l'année, chacun pourrait apporter sa petite contribution. D'autant plus si Lysbeth nous fait découvrir des plats étrangers comme cette raclette. Très bonne d'ailleurs cette raclette.

"Non bien sûr que non je suis vraiment heureux de voir cette maison vivre avec des personnes que j'apprécie dessous. C'est quelque chose qui me rend heureux tout simplement alors vous êtes les bienvenus chez moi. Quand vous voulez." - J'avais fait l'impasse sur le fait qu'ils s'étaient invités. Les deux étaient vraiment très gentils, j'étais en un sens vraiment content que Neil ai poussé la porte de l'église; sans quoi je serais passé à côté de deux personnes très agréables. J'étais certain aussi que Lily avait réussi à oublier le fait que je lui ai forcé la main pour ce repas car elle semblait aussi trouver sa place ici parmi nous.

Une fois nos débats culinaires terminés, il était effectivement temps de faire plus ample connaissance. J'avoue avec le recul que la manière dont j'avais présenté Lily avait été un peu gênante et c'était peut être temps de mettre les choses à leur place. Je lançais alors un regard complice à Lily, rempli de tendresse et de bons souvenirs. Je l'aimais vraiment beaucoup, je ne m'étais pas lié d'amitié avec quelqu'un depuis mon adolescence et il était clair que je tenais beaucoup à elle.

"Et bien nous nous sommes rencontrés il y a quatre ans au café qui fait le coin de la rue, vers chez elle. Disons que le café brûlant c'est extrêmement désagréable." Je ne pu m'empêcher de rire parce qu'avec le recule c'était juste extrêmement drôle. J'espérais juste que Lily m'aide à compléter cette histoire parce que je commençais à avoir une vraie crise de rire. C'est pas tous les jours qu'on se faisait brûler les marrons au troisième degrés par une femme dans un café. "Depuis ce jour je me méfie quand elle boit une boisson chaude à proximité! ..." J'avais manqué de m'étouffer avec mon morceau de jambon parce que techniquement c'était hilarant. A croire que je suis habitué à rencontrer mes meilleurs amis avec un contexte totalement loufoque

(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 62
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Jeu 12 Oct - 16:23

Lily savourait le contenu de son assiette en se forçant à mâcher avec le plus de lenteur possible. C'était un bon moyen de profiter au maximum de ce repas, et elle faisait de nouveaux tests de saveurs à chaque fois qu'elle remplissait son poêlon. Elle marqua avec un enthousiasme certain la proposition de remettre ce genre de soirée. Concrètement, elle se trouvait avec des inconnus, mais l'ambiance était plutôt bon enfant, et cela promettait de belles découvertes culinaires. Si en plus de ça c'était une occasion de faire la cuisine, alors...

« Je ne bois pas souvent d'alcool, mais il y a des cocktails que j'apprécie. J'avoue avoir une faiblesse pour le mojito...

La brune avait répondu à la sollicitation de Lysbeth après avoir vidé sa bouche et fait descendre le tout avec une gorgée de vin rouge. Cela venait un peu contredire ce qu'elle venait d'affirmer, mais dans un sens c'était un peu l'exception qui confirmait la règle. Elle avait souvent besoin d'avoir l'esprit clair, ce qui ne laissait que peu de place à l'alcool, mais elle appréciait d'en boire lorsqu'elle était en société. La conversation fut rapidement redirigée vers sa rencontre avec Elijah, qui présenta la chose comme il le faisait la plupart du temps. Une belle occasion pour la professeure pour prendre un air faussement outré.

- Je ne sais pas combien de fois je me suis déjà excusée en quatre ans... Et c'était du thé, tu te trompes à chaque fois !

Il était vrai qu'elle s'excusait pratiquement à chaque fois que l'épisode était évoqué. En un sens, cela avait été un mal pour un bien puisque cela avait débouché sur une belle et forte amitié, indépendamment des dommages collatéraux. Au moins, leur rencontre était à la fois originale et mémorable, mais elle se sentait toujours un peu mal lorsqu'il était question de la brûlure que le prêtre avait subie. Le moment dans le café avait été véritablement problématique. En attendant, et soucieuse de raconter les choses avec un peu plus de détails, Lily enchaîna :

- En fait, j'étais venue ici à cause de l'ouverture du musée de la ville, et parce qu'il y avait pas mal de rumeurs qui circulaient sur le coin... J'ai voulu aller boire quelque chose de chaud mais j'étais trop plongée dans mes pensées, j'ai trébuché et mon gobelet de thé s'est ouvert sur les jambes d'Elijah. Alors évidemment, j'ai tout fait pour l'aider et réparer les dégâts.

La brune avait vaguement hésité sur cette dernière phrase. Elle se voyait encore dans cette situation, à ne pas savoir quoi faire pour soulager la brûlure d'Elijah. Qu'aurait-elle pu faire, d'ailleurs ? Se jeter sur son entrejambe ? Cela l'aurait définitivement fait passer pour une folle aux yeux des autres clients du café. C'est un après-midi parfaitement normal, une parfaite inconnue notoirement nymphomane s'est simplement jetée sur le prêtre pour le violer en public. Elle n'envisageait alors pas encore de vivre à Blackwater Falls, mais elle comptait revenir plus d'une fois pour des raisons professionnelles et officieuses, ce qui ne lui aurait sans doute pas facilité la tâche. Elle avait donc plutôt procédé en l'emmenant où il lui avait demandé, tout en lui suggérant l'hôpital, puis en lui rachetant un pantalon pour remplacer l'ancien. Elle pointa sa petite spatule de bois sur son ami d'un air accusateur.

- Et puis, tu fais ta mauvaise langue, je ne t'ai plus rien renversé dessus depuis ! »

Ce qui était parfaitement vrai. Lily avait mis un point d'honneur à ne plus jamais rien renverser sur Elijah depuis ce jour-là, quitte à prendre des risques pour sa propre personne. Elle considérait, à tort ou à raison, que le fait d'avoir manqué de lui faire bouillir les parties intimes avait définitivement grillé toutes ses cartouches en ce qui concernait le fait de renverser quelque chose sur quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 394
○ double-compte(s) : Aden & Richard
○ crédits : (c) Melly / (c) Miss Pie
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   Ven 13 Oct - 7:03

J’avais capté le regard de Lysbeth alors que je dévisageais toujours le vivarium derrière elle. C’était surtout en grande partie pour ça que j’avais détourné la conversation. Il n’était pas question de discuter avec eux de ma rencontre avec Lysbeth, c’était la meilleure façon de plomber l’ambiance et autant dire que dans la mesure du possible on préférait autant éviter. De toute façon, on serait sans doute partie dans un mois. Peut-être pas, l’endroit semblait désespérément avoir besoin de chasseur, mais pour le moment, il n’était pas encore question de trouver un boulot plus fixe ni même une maison. Peut-être qu’une nos idées finiraient par diverger, je n’en savais rien, mais là n’était pas la question. J’étais en train de manger une bouchée de mon assiette quand Elijah nous annonçait qu’il était plutôt heureux de cette journée.

- C’est vraiment gentil de ta part.

Un sourire amical se dessina sur mon visage. J’étais vraiment content de cette proposition. Je n’avais jamais eu l’occasion d’avoir quelqu’un me proposer une telle chose par le passé. Bien souvent on passait dans une ville et repartait presque aussitôt. Je ne savais plus vraiment ce que signifiait se faire des amis et se socialiser, mais aujourd’hui, c’était tellement plus simple. Comme si un morceau de fromage pouvait tout changer.

J’écoutais avec attention le discours de mon hôte complété par celui de son amie. Visiblement, ils avaient traversé une sacrée épreuve ensemble. Je ne rigolais pas vraiment parce que pour le coup, j’avais surtout mal pour lui. Sans vraiment me rendre compte, j’avais resserré mes jambes sous la table. C’est avec un air compatissant que je le regardais jusqu’à ce que cette histoire soit finalement terminée. Je n’avais rien ajouté de plus étant donné que je ne voulais pas remuer le couteau dans la plaie, mais je me sentais tout de même obligé d’ajouter une chose sur le ton de la plaisanterie.

- Est-ce que ça implique qu’il faut que je me méfie au moment du café ? Je n’ai pas envie de me retrouver brulé à mon tour.

Mon regard se posa sur Lily à côté de moi. Je savais bien que ce n’était pas volontaire de sa part, mais Elijah avais précisé qu’il se méfiait depuis ce jour peut être que je devais en faire autant. Je n’en savais rien, mais je le saurais sans doute bien assez tôt. Le moment avait vraiment dû être gênant sur le coup, mais autant dire que les choses ont certainement dû s’améliorer avec le temps.

- C’est original comme rencontre, mais je dois quand même signaler que si un jour quelqu’un demande comment on s’est rencontré la réponse sera à une soirée raclette et je pense que cela risque également d’être compliqué à expliquer. Surtout si on doit rentrer dans les détails concernant le pourquoi du comment.

Autant dire que ce n’était pas vraiment très facile de pouvoir dire à quelqu’un que lui était là plus ou moins pour que Lysbeth arrête de faire une crise et que de son côté Elijah lui avait sans doute forcé un peu la main. C’était vraiment très étrange comme situation, mais pas spécialement étonnant quand on voyait tout ça. En tout cas, c’était vraiment une soirée agréable. C’était comme si tous ensemble, c’était donné, le mot, c’était mieux de faire les choses ainsi que de les rendre banals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily   

Revenir en haut Aller en bas
 

I Made So Much This Week ♪ Lys, Elijah & Lily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Best shmups ever made
» Week-end jeux à Rambouillet les 26 et 27 mars
» NBA All Star Week End Saturday Night
» .:Un Week-end de folie !!:.
» saison 1 - week 10

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town :: résidences-