AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en mai 2017. le printemps est doux et ensoleillé
n'hésitez pas à aller vous inscrire aux nouvelles missions juste ici

Partagez | .
 

 Don't need your help [Oren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Don't need your help [Oren]   Mar 17 Oct - 12:17



Seth coupa le moteur et regarda autour de lui, de l'eau et de la verdure à perte de vue. Et personne. Il sortit de sa voiture et referma la portière avec plus de douceur que cette vieille caisse à savon méritait. Il ne voulait pas qu'elle tombe en ruine maintenant, il aurait eu l'air malin de rentrer à pieds. Ah, c'était quand même agréable comme endroit du moment qu'on avait suffisamment de couche de vêtement sur soi. L'air été pur et pour une fois qu'il n'avait pas besoin de se coltiner une caméra ou quoi que ce soit d'autres. Il appréciait la compagnie des autres, vraiment, mais il n'avait pas eu de vrai cas depuis tellement longtemps, surtout tout seul. Sans compter que la dernière fois qu'il avait agi sans soutien, ça n'avait pas pris longtemps, il avait expédié son affaire en deux temps, trois mouvements … pas parce qu'il était doué, mais parce que le fantôme avait décidé de partir de lui-même … aucun intérêt en somme. Enfin ça lui avait permis de rentrer sans éveiller les soupçons de son père au moins. Il avait envie de chasser en dehors de sa famille, pouvoir s'entrainer un peu et leur montrer qu'il en était capable ! Histoire de ne pas avoir à se comparer à son frère tout du long, ça le déconcentrait et il se retrouvait à trop en faire, la dernière fois un vampire l'avait fait valdinguer plutôt fort et il avait failli causer la mort de quelqu'un. Il fallait qu'il s'améliore.

Il n'était même pas sûr d'avoir quelque chose, de simple rumeur de bruit suspect venant du vieux barrage. Apparemment ça venait d'un couple qui s'était fait arrêter par le garde-chasse, ce n'était peut-être qu'un mensonge pour expliquer leur présence ici, essayer de faire croire qu'ils n'étaient rentrés à l'intérieur que parce qu'ils y avaient entendu du bruit et non pas pour squatter. Restait plus qu'à espérer que ce soit vrai, sinon il aurait fait tout ce chemin pour rien … quoi que si c'était vide, il pourrait toujours ramener les autres pour une vidéo, ça ne serait pas complètement perdu. Le jeune homme remonta sa capuche sur sa tête, surtout pour le froid qu'autre chose, mais si jamais quelqu'un le voyait il pourrait toujours essayer de cacher son visage un peu plus. L'endroit était tellement calme qu'il ne mit pas longtemps à entendre un bruit de moteur. Seth fronça les sourcils, espérant que ce ne soit que des touristes qui allaient partir bien rapidement et non le garde-chasse qui venait vérifier qu'aucuns autres jeunes n'essaieraient de se faufiler à l'intérieur.

Rien de tout ça. Bon finalement le garde-chasse n'aurait pas été si mal. Le jeune homme resta un instant, perplexe devant le véhicule. Il avait assez rapidement reconnu le nouveau venu. Et il n'avait aucune idée de ce qu'était censé être sa réaction. Ne pas savoir quoi faire, ça lui arrivait souvent, mais en général c'était à cause de sa maladresse, il avait fait une connerie et ne savait pas comment remonter le temps. Mais là, c'était différent, il n'avait rien fait de mal, enfin pas vraiment … alors pourquoi se sentait-il un peu mal à l'aise comme s'il était censé se sentir coupable ? « Hey » Est-ce qu'il avait entendu les mêmes rumeurs ? Le nouveau n'empiétait pas vraiment sur ses plates-bandes, mais il ne pouvait pas s'empêcher d'avoir cette impression. Il était vraiment crétin parfois. Surtout qu'il lui avait paru sympa quand même. « Tu t'es perdu ? » Demanda-t-il en s'approchant, n'arrivant même pas à cacher la note d'espoir dans sa voix. Il n'était qu'un imbécile … mais eh c'était probable, il n'était pas du coin après tout …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mar 17 Oct - 16:01

Cette histoire de vidéos là... évidemment qu'il y avait repensé, chaque jours jusqu'à ce qu'il débarque dans cette ville et encore plus quand il avait vu l'adolescent qui semblait gérer tout ça dans son propre lycée. Bon en même temps il n'y avait qu'un seul lycée ne ville, il y avait donc de fortes chances pour que oué, cet adolescent en fasse partie. Mais il n'y avait pas trop songé sur le coup... jusqu'à ce que ça soit vraiment concret. Il n'avait pas trop hésité avant d'aller lui parler, il avait beau ne pas être vraiment sociable, et être quelque peu timide, quand il s'agissait de chasse, il était plutôt du genre confiant et il avait fait preuve d'assez confiance pour indiquer au plus jeune qu'il voulait en être. Il l'avait sentis un peu réticent, il avait mit ça sur le compte de la méfiance, mais ça ne lui posait pas trop de soucis, lui aussi était du genre méfiant, et puis ça semblait être un trait commun aux chasseurs. Mais il était prêt à faire ses preuves, il était prêt à démontrer ce qu'il valait... et ce alors même qu'il savait que si jamais Silas l'apprenait, il le tuerait sans doute lui même. Son frère pouvait se montrer un peu trop protecteur quand il s'y mettait et il devait bien admettre qu'il ne lui facilitait pas trop la tâche... d'ailleurs ce dernier s'était trouvé un petit boulot en ville, dans une épicerie de nuit pas très loin de leur appartement... du coup ils ne se voyaient plus beaucoup. En journée Oren était au lycée et quand il rentrait, Silas partait travailler. C'était une routine qui ne l'emballait pas beaucoup, à vrai dire il s'ennuyait !

Alors quand il s'était rendu compte que Seth le baladait, qu'il n'avait pas vraiment l'intention de l'intégrer à ses chasses et qu'il n'avait même pas l'intention de lui donner la moindre chance de démontrer de quoi il était capable... il l'avait plutôt mal prit. Et quand il prenait les choses mal, il avait tendance à agir de manière stupide. Voilà comment il s'était retrouvé à suivre le brun en pleine nuit sur cette vieille route qui semblait déserte... il l'avait d'ailleurs perdu de vue à un moment... mais il avait fini par le retrouver. Il avait profité du fait que son frère travaillé pour piquer sa voiture, croisant les doigts pour ne pas se faire arrêter, puisqu'il n'avait pas le permis... il savait conduire depuis l'age de treize ans, mais il n'avait jamais vraiment trouvé le temps de passer l'épreuve et donc le permis... enfin si jamais Silas apprenait qu'il avait ça, ce ne serait qu'une raison de plus sur une liste déjà longue de le tuer. Quoi qu'il en soit, il était arrivé prêt d'un endroit plutôt glauque, il savait pas trop ce que Seth foutait là, mais il était sur qu'il était sur un coup et en plus il semblait seul... c'était vraiment pas prudent. Il était donc sortis du véhicule, remarquant rapidement que sa présence semblait surprendre... il esquissa alors un sourire avant de répondre :

- Hey. J'ai bien cru pendant un moment... t'es pas si facile à suivre je dois l'admettre, mais bon j'ai finis par retrouver mon chemin on dirait... alors c'est quoi le programme ?

Il n'avait pas l'intention de lui laisser le choix, il était pas venue jusqu'ici pour entendre un refus et ça faisait une semaine qu'il était dans le coin, une semaine qu'il se faisait chier comme un rat mort alors il avait besoin de ça. Il referma la portière de la voiture de son frère, se dirigeant vers l'autre adolescent, tout en regardant ce qui semblait être un lieu interdit... il y avait des pancartes pour indiquer que c'était dangereux et que personne n'avait le droit de passer, mais bon en général c'était pas de simples pancartes qui arrêtaient les gens. Et puis il n'était clairement pas assez au fait de l'histoire de cette ville pour savoir exactement à quoi il avait affaire.

- C'était quoi ici ?

Il espérait bien avoir une réponse, et peut être éviter les questions du genre « qu'est ce que tu fiches ici ? Pourquoi tu m'as suivit ? » c'était tellement logique... il aimait pas être mis à l'écart, et puis quand bien même, Seth était stupide de se rendre sur un lieu possiblement dangereux sans personne... ce qui voulait dire sans le moindre filet de sécurité... tss et après on allait dire que c'était lui la tête brûlé, ben pour le coup il avait peut être trouvé pire. Dans tout les cas, il ne le laisserait pas ici tout seul, et maintenant qu'il était là, autant être mis à profit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mer 18 Oct - 4:36

Seth laissa échapper un petit rire nerveux. Ahaha tant mieux alors s'il ne l'avait pas perdu complètement. Il ne savait pas ce qui le stressait le plus, le fait qu'Oren soit là, ou le fait qu'il n'ait même pas remarqué un seul instant qu'il était suivi. En même temps il était chasseur, pas agent secret, il n'aurait jamais pensé être pris en filature. Pour le coup, il se méfierait la prochaine fois. « Tant mieux alors » répondit-il avec le plus de conviction dont il était possible. Et merde. Non mais sérieusement, quelqu'un là-haut lui en voulait vraiment non ? Il n'avait rien contre Oren, rien du tout, si ce n'est qu'il n'était pas très bon dès qu'il y avait de la concurrence, il ne pouvait pas s'empêcher de le voir comme ça. Ce n'était absolument pas un concours mais maintenant qu'il n'était plus tout seul, il se sentait sous pression. Comment est-ce qu'il faisait pour le virer sans être désagréable maintenant ? Il ne voyait pas. L'idée de lui faire croire qu'il n'y avait rien et qu'il allait justement repartir ne lui paraissait pas très probable, sans compter qu'il était un menteur atroce. Non, il allait devoir faire avec, tant pis pour cas en solitaire.

Une part de lui était plutôt content d'avoir de la compagnie, c'était toujours rassurant et au fond, il était quand même plutôt sociale ; mais comment s'améliorer si on ne lui laissait jamais une chance de chasser seul ? Pour une fois qu'il arrivait à n'avoir aucun chaperon sur le dos, il se retrouvait avec Oren. Sans compter qu'il ne le connaissait quasiment pas, est ce qu'il était vraiment chasseur ? Seth avait tendance à le croire, mais ça n'aurait pas été la première fois qu'il se faisait avoir. Il grimaça légèrement avant de se reprendre. Il devait faire avec voilà. Le jeune homme se retourna en direction du barrage. « Ça se voit quand même » répondit-il avec un léger sourire. C'était plutôt reconnaissable un barrage, pas du genre discret. « Un ancien barrage, il est hors d'usage depuis un moment , ils ont pas les moyens de le réparer, enfin ils avaient, c'est un peu foutu pour en faire quoi que ce soit maintenant » Il aurait dû lui demander pourquoi il l'avait suivi, mais il s'en doutait un peu et il n'avait pas envie que ça lui retombe dans la figure donc autant faire comme si c'était tout à fait normal de filer les gens dans la forêt de nuit … oui, oui, tout était normal …

« Sauf que vu qu’il est fermé, il devrait y avoir personne à l’intérieur ; mais un couple du lycée dit avoir entendu des bruits » C’était quand même très peu d’information, ce n’était peut-être que le vent, un mensonge des lycéens ou juste des hallucinations de leur part, ce n’était pas difficile d’obtenir de la drogue ici, il était bien placé pour le savoir. Mais un embryon de piste, c’était toujours un début. « Je pensais aller voir, même si ça parait pas très passionnant » Il se frotta l’arrière du crâne, un peu gênée par le peu d’intérêt qu’avait ce cas … mais espérant vaguement qu’Oren trouverait ça stupide, pas intéressant et s’en irait, sans toutefois paraitre, lui, ridicule. « Y a surement rien après tout »  donc va-t’en. C’était plus ou moins ce que voulait dire son sourire embarrassé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mer 18 Oct - 13:40

Il aurait put lui demander directement pourquoi il l'avait laissé sur la touche, pourquoi il lui avait fait miroiter qu'il pourrait effectivement l'emmener sur un cas si ce n'était pas pour le faire... mais à vrai dire, il était bien trop satisfait du petit effet qu'il venait de faire avec son arrivé. Il avait remarqué la gêne dans l'attitude du brun, la manière dont il lui répondait l'air de rien, mais tout en lui aussi mourant d'envie de lui demander pourquoi il était là. En même temps de son cotés c'était plutôt évident, il lui avait fait part de son envie de chasser, alors il était là pour ça, par contre la raison pour laquelle Seth ne voulait pas de lui dans son équipe était bien moins évidente. Et du coup ils étaient visiblement face à ce qui avait été autrefois un barrage, mais ce dernier semblait en ruine et était à l'abandon. Il y avait eu des rumeurs comme quoi des bruits semblaient provenir de l'intérieur, c'était visiblement le genre de bruit de couloirs qu'il y avait dans cette ville, et dans leur lycée... autant dire que c'était un peu étrange quand même, entre Cory qui lui parlait l'air de rien des Wendigo et les élèves qui parlaient de phénomènes paranormaux comme si c'était tout ce qu'il y avait de plus banal... clairement il y avait dans cette ville un truc qui lui échappait un peu. Mais maintenant qu'il était là, pas question de faire demi tour... il comptait bien accompagner Seth pour vérifier si les rumeurs disaient vrai ou non. D'ailleurs ce dernier devaient sûrement avoir quelques informations en plus, ou même des soupçons, sinon il n'aurait sans doute pas pris la peine de se déplacer...

- Tu penses à quoi exactement ? Ton pote Cory m'a parlé de Wendigos... apparemment ça revient pas mal dans le coin comme rumeurs... ce que je trouve super bizarre d'ailleurs, j'ai pas l'habitude que les gens parlent aussi ouvertement de ce genre de créatures...

Seth devait sans doute comprendre ce sentiment, à moins qu'il ne soit dans cette ville depuis assez longtemps pour que ce soit devenue à ses yeux une sorte de norme. Quoi qu'il en soit, s'ils devaient aller à l'intérieur de ce truc pour essayer de dénicher quelque chose, ils ne pouvaient pas se permettre de le faire sans armes. Le blond tourna alors les talons pour retourner à sa voiture, ouvrant le coffre de celle ci dans lequel il avait placé quelques armes avant de partir, c'était le genre de truc indispensable quand il était question de chasse aux monstres, mais à vrai dire, il ne savait pas trop quoi choisir. Il y avait un type différent d'arme pour chaque créatures qui existaient... s'il était question d'un fantôme, une simple barre en fer suffisait, s'il était vraiment question de Wendigos... ben là pour le coup Seth était vraiment complètement taré pour aller se jeter dans un repère de Wendigo tout seul... soit il était encore plus stupide et suicidaire que lui, soit il était vraiment le pire chasseur qui soit. Oren ne chassait jamais seul, c'était la règle numéro un, ils l'avaient instaurés avec Silas, enfin à la base, c'était surtout le fait de chasser tout les deux... mais bon, tant qu'il n'était pas seul, le blond partait du principe qu'il ne dérogeait pas à cette règle. C'était dangereux, c'était comme ça qu'il avait perdu sa mère et puis son père, et puis merde... Seth était juste un adolescent, il comptait faire quoi face à un Wendigo ? Le blond avait attrapé une arme, qu'il avait glissé dans la ceinture de son pantalon avant de prendre une barre en fer entre les mains en demandant :

- Je peux savoir ce que tu comptais faire exactement tout seul ici ? Non parce que au mieux tu as raison, c'est pas très passionnant et il n'y a rien à voir... mais au pire tu pourrais tomber sur un truc et alors quoi ? T'es au courant que c'est un peu du suicide ce que tu fais là... ?

C'était pas trop son genre de faire la leçon, d'ailleurs c'était pas le but, c'était plus de la curiosité, il était vraiment curieux d'avoir les réponses à ces quelques questions et de comprendre exactement ce qu'il se passait dans la tête du plus jeune pour qu'il ai des idées aussi stupides... Dans tout les cas, il était peut être pas spécialement content de le voir, mais une chose était certaine, Oren avait pas l'intention de mourir ce soir, alors quoi qu'il se passe, il espérait quand même pouvoir compter sur Seth et ne pas s'être trompé sur sa condition de chasseur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Ven 20 Oct - 3:36

Il s'en voulait de vouloir à tout prix le faire partir, il semblait franchement sympa et à part sa famille, c'était quand même agréable de pouvoir parler avec quelqu'un de tout ce qui sortait de l'ordinaire, quelqu'un qui connaissait surement ce que ça voulait dire d'être chasseur. Mais il aurait préféré que ça arrive quand il aurait la certitude sur ses capacités, quand il serait sûr qu'il était capable de se débrouiller tout seul. Là, il avait l'impression que même le destin lui disait qu'il n'en était pas capable en lui envoyant un autre chasseur. De son âge tant qu'à faire, histoire qu'il se retrouve obligé de faire des comparaisons. Qu'il était stupide sérieusement. Seth se vida la tête, essayant de mettre sa rancœur de côté et de se concentrer sur les paroles d'Oren. Le prénom de Cory lui tira un sourire. « Non mais lui, ça compte pas » Quoi que vu tout ce qu'il se passait dans cette ville, la proportion d'habitant à savoir qu'il se tramait des choses devait être bien importante qu'ailleurs. Mais il n'en connaissait pas tant que ça qui aimait en parler, majoritairement sorti de ses amis, il ne parlait de ce genre de choses avec personne et encore Seth n'était même pas sûr que ces derniers y croient réellement. « Enfin comme partout les légendes urbaines attirent les gens ». Il y avait toujours des histoires, dans quasiment chaque ville où il était passé, toutes n'avaient pas forcement de base réel, mais souvent les gens du coin aimaient les raconter, un héritage culturel comme un autre. Et puis les gens aimaient se faire peur, surtout les jeunes... C'est vrai que lui était tellement vieux …

Le jeune homme regarda Oren s'éloignait, qu'est-ce qu'il fichait ? Il n'allait surement pas se tailler si ? En le voyant revenir les mains pleines, Seth su que pour l'envoyer voir ailleurs c'était raté, il ne put s'empêcher de lorgner rapidement sur l'arme. Sympa. Bon s'il avait encore des doutes sur le fait qu'Oren était un chasseur, là c'était bon. Les paroles de ce dernier lui tirèrent un sourire amusé, il le prenait vraiment pour un débile ? Evidemment qu'il n'était pas venu les mains vides. « Je ne comptais pas y aller les mains dans les poches t'inquiètes » Ce n'était pas sa faute si une voiture l'avait empêché de récupérer son matériel à lui si ? En entendant la voiture, son premier réflexe ce n'était pas de prendre des armes, surtout si ça avait été le garde-chasse, comment l'aurait-il expliqué ? Qu'il chassait tout seul ? Pas sûr qu'il apprécie de trouver un ado de 17 ans à la recherche de la faune sauvage du coin.

« C'est possible pour le Wendigo, ils adorent les vieux tunnels, ça pourrait marcher, mais vu que la porte était fermée avant que les deux lycéens l'ouvrent, je suis pas sûr qu'on puisse exclure des fantômes. » Il retourna vers sa voiture, ouvrit le coffre, avant d'en sortir un fusil. Si son père l'apprenait, il le tuerait. Seth savait qu'il aurait mieux fait de prendre une arme plus petite, son absence moins repérable, mais pas sûr qu'on le prenne pour un chasseur de gibier s'il avait un flingue. Il glissa rapidement la petite boite de sel et un briquet dans sa poche avant de se rendit compte qu'il avait oublié le tisonnier en fer, merde. Bon finalement ce n'était pas plus mal qu'ils soient deux … Le couteau en argent, déjà sur lui et son fusil ne serait pas forcement suffisamment si c'était effectivement de type fantomatique. « Bref, c'est effectivement du suicide » ajouta-t-il avec un sourire amusé. Il y avait toujours une part de lui qui voulait chasser seule, mais Seth ne pouvait s'empêcher d'apprécier la compagnie. Il était peut-être temps qu'il se décide. Il referma le coffre d'un coup brusque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Ven 20 Oct - 10:24

Il remarqua le sourire qui était passé sur le visage de Seth lorsqu'il avait fait mention de son ami Cory et du fait qu'il lui ai parlé des Wendigo, il savait pas trop ce que ça voulait dire mais il appréciait pas trop. Dans cette histoire, il avait un peu l'impression d'être le dindon de la farce, déjà il avait fait des efforts de sociabilité pour essayer d'être pote avec ce gars qui le plantait à la première occasion en préférant chasser seul visiblement et en plus personne n'était vraiment capable de lui dire ce qu'il se passait vraiment dans cette ville... la seule personne qui avait eu la sympathie de lui en parler ne comptait visiblement pas... ça voulait dire quoi ça d'ailleurs ? Que Cory n'était au courant de rien et qu'il parlait de légendes sans fondements... sans que ce soit vraiment réel ? Parce que si c'était le cas, oué Oren avait eu une plutôt bonne idée de l’ignorance du plus jeune quand ce dernier avait parlé du cotés « cool » d'un soit disant monde surnaturel, mais bon c'était pas pour autant que ses histoires de wendigos n'étaient pas réelles. Mais il n'y avait rien à faire, Seth semblait pas du tout disposé à faire le moindre effort pour combler les blancs qu'il pouvait y avoir dans son esprit sur ce qu'il se passait dans le coin. C'était frustrant, il avait vraiment l'impression qu'on voulait pas de lui sur ce coup là, mais c'était pas pour autant qu'il allait lâcher l'affaire, il était plus tenace que ça et il voulait vraiment chasser, il n'avait cessé de sentir l'adrénaline grandir en lui à la seconde ou il avait prit la décision « d'emprunter » la voiture de son frère pour suivre l'adolescent et voir où cela allait le mener.

- Tu veux dire qu'il est au courant de rien ? C'est bon à savoir... même si j'admet que je m'en étais un peu rendu compte... il trouve la perspective d'existence des créatures surnaturelles « cool »...

Il avait mimé les guillemets avec ses doigts en même temps qu'il avait prononcé ce mot, le ton un peu dépité, parce qu'il savait à quel point tout cela n'était pas vraiment cool... même si Seth semblait penser qu'il pouvait faire ça tout seul, même s'il semblait croire que ce n'était pas grand chose... la vérité c'était que des gens mourraient à cause de ces créatures, et ça Oren le savait mieux que personne. Quoi qu'il en soit le blond était partis prendre quelques armes, histoire d'être prêt au cas ou, il n'avait aucune idée de ce sur quoi il allait tomber, mais il avait comme l'impression que ça risquait d'être plutôt moche... ou rien du tout comme l'avait si bien dit le plus jeune, mais une grande part de lui espérait bien qu'il n'avait pas fait tout ça et risqué l'engueulade du siècle pour rien du tout... Visiblement Seth était aussi préparé, il aurait été déçu de constater le contraire, il le regarda alors fouiner dans le coffre de sa propre voiture pour sortir quelques armes tout en expliquant que la théorie des Wendigos était plausible que qu'il y avait quand même peu de chance sachant que la porte était sensé être verrouillé avant que les adolescents témoins ne l'ouvrent.

- Moué... un wendigo qui crochète un verrou c'est pas forcément super crédible... il y a eu beaucoup de morts quand le barrage à cédé ? J'imagine que ça a dut faire pas mal de dégâts...

Il pouvait clairement s'agir d'un fantôme, c'était loin d'être la casse la plus intéressantes aux yeux d'Oren, il n'aimait pas les fantômes... c'était vraiment pas trop son truc ce genre de chasse là, il préférait de loin les créatures... matérielles. C'était tout un bordel pour se débarrasser des fantômes... trouver leur identité, leurs ossements, les brûler... sachant que parfois même ça, ça ne suffisait pas... bref c'était de la grosse prise de tête, au moins avec un vampire il suffisait de lui trancher la tête... Ceci dit ils avaient quand même plus de chance de s'en sortir tout les deux s'il s'agissait effectivement d'un fantôme plutôt qu'un wendigo. D'ailleurs le plus jeune reconnaissait que sa manière de vouloir gérer ça était quelque peu suicidaire, arrachant un rire amusé au blond qui haussa alors les épaules avant de se diriger vers l'entré du barrage.

- Cool si t'en est conscient... mais perso j'ai pas l'intention de mourir ce soir alors même si t'es pas spécialement content que je t'ai suivit jusqu'ici, j'espère que je peux compter sur toi pour couvrir mes arrières... ?

Il ne le connaissait pas vraiment au final, il savait pas trop s'il pouvait lui faire confiance, il semblait être un vrai chasseur, il semblait s'y connaître, mais... il y avait un truc, oué le blond était toujours vexé d'avoir été mis sur la touche et il comprenait toujours pas... du coup ça l'empêchait d'avoir réellement confiance en Seth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Lun 23 Oct - 8:02

Un wendigo qui crochète une serrure ? Ça avait vraiment quelque chose de cartoonesque et dans son esprit la créature menaçante pris un peu l'apparence de Coyote. Ce qui lui tira un sourire, même s'il n'avait aucune envie de jouer le rôle de Bip bip pour autant. Il se sentit rassuré que sa théorie soit accepté, même si vu l'état de l'endroit, il n'y avait aucune preuve qu'il n'ait pas une autre possibilité d'entrée. Cool, c'était quand même un terme particulier pour designer ce genre de bestiole, mais tout le monde ne pensait pas comme Cory, c'est pour ça qu'il l'avait exclu de la généralité, enfin il n'était pas ici depuis assez longtemps pour savoir si oui non, tout le monde croyait plus au paranormal dans le coin. Plutôt que " Cool ", c'était plus " normal " pour lui. Il jeta un œil au barrage, il n'avait pas cédé, pas de manière apocalyptique en tout cas, le temps avait juste fait son œuvre. Seth n'eut pas le temps de faire plus de commentaire devant la suite et préféra les garder sur le barrage, un sourire gène collé sur ses lèvres. C'était stupide de sa part de croire que c'était passé inaperçu ou que du moins il ferait comme si rien ne c'était passé … Il y avait cru pourtant.

Il se retourna vers lui, l'air toujours mal à l'aise, mais plus ou moins déterminé. « Evidemment » répliqua-t-il. Il n'avait jamais laissé personne derrière soit, pas question d'être un lâche, se connaissant si ça devait arriver, il passerait le reste de sa vie à se morfondre dans la culpabilité, donc non merci. Ce n'est pas parce qu'il voulait chasser tout seul qu'il allait laisser mourir son partenaire s'il y avait le moindre problème. Il n'essaya pas de se rattraper, faire comme s'il était au contraire content de le voir ici, ça aurait été peine perdue de le convaincre du contraire, il était un terrible menteur, autant ne pas empirer les choses. « Aucun mort à l'horizon, le barrage s'est juste arrêté, puis la météo de merde du coin à fait le reste, d'où l'état d'épave devant toi » Entre le froid l'humidité et les intempéries, l'édifice n'avait pas fait long feu. « Après des disparitions y en a un tas dans le coin et rien ne dit que personne n'ait essayé de rentrer. Ou que ce soit même arrivé avant la fermeture. Je crois qu'ils ont tout fermés à cause d'un problème technique, peut être que c'était déjà à cause d'un fantôme ? » Il haussa les épaules, c'était le peu d'infos que les vieux journaux lui avaient donné, rien de suffisant pour ce faire une idée complète, mais ça pourrait toujours servir.

« Mais si on veut entrer, va falloir passer la première épreuve » il essayait de garder le sourire, mais dans le fond, c'était plutôt un test, histoire de voir à qui il avait à faire. « Est-ce que tu sais crocheter les serrures ? » Il désigna le gros cadenas qui avait mis à l'arrache en remplacement des chaînes. Le fusil sur l'épaule, il recula d'un pas pour lui laisser l'accès, l'air patient. Ça aurait été sans doute plus rapide de prendre une pince coupante, mais trop occupé à ignorer le reproche, il l'avait oublié et aucune chance qu'il ne parle de son erreur maintenant. Sans compter qu'il se savait capable de le faire, même si un jour sa sœur le tuerait si elle savait où passer toutes ses épingles à cheveux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Lun 23 Oct - 15:11

Au final il en savait pas beaucoup plus sur ce qu'ils allaient affronter là dedans... peut être rien du tout, après tout c'était pas à exclure, les adolescents qui avaient mis leur nez dans le coin devaient clairement pas avoir tout pour avoir l'envie subite de visiter les lieux.. peut être qu'ils étaient sous ecsta ou une connerie du genre et avaient simplement imaginer des choses. Parfois quand les gens étaient sous pression, ils avaient tendance à imaginer beaucoup de choses, Oren avait déjà croisé ce genre de choses, des témoignages qui laissaient penser qu'une créature sévissait alors qu'en fait il ne s'agissait de rien de plus qu'un ours ou encore un loup... Dans tout les cas, ils ne perdaient rien à aller vérifier, de toute manière Seth avait l'intention de le faire et il avait même eu l'intention de le faire sans lui à la base... il allait vraiment falloir qu'il lui demande quel était son soucis avec l'idée de chasser avec lui. Certes, ils ne se connaissaient pas vraiment encore, mais d'un autre cotés, le brun n'avait pas trop montré l'envie de le connaître, Oren lui avait proposé son aide et il n'avait eu qu'une vague approbation pour au final être mis sur la touche à la première occasion. Sans compter que c'était vraiment stupide de partir en chasse tout seul comme ça... le blond savait pas trop comment il avait été formé ou encore par qui, mais clairement si son frère apprenait qu'il avait fait un truc aussi stupide, il prendrait cher de son cotés.

Enfin visiblement il n'y avait pas eu de grosse catastrophe dans le coin, le barrage avait juste fait son temps, il avait fermé et s'était effondré par la suite sans que cela ne soit un énorme accident, il s'était attendu à une histoire un peu plus énorme, il était presque déçu pour le coup. Mais de ce fait la théorie du fantôme devenait un peu plus vague, tant mieux, c'était pas trop son truc les fantôme, il préférerait encore tombe sur une créature du genre polymorphe, rugaru ou encore une bonne vieille stryge... même si il n'avait pas entendu parler de disparition suspecte d'enfants dans le coin. Quoi qu'il en soit, ils n'allaient pas tarder à le découvrir, du moins dès que le blond aurait passé ce qui semblait être un petit test... il ne s'y était pas vraiment attendu, mais dans un sens, il aurait probablement agit de même de son cotés, il n'était pas encore totalement sur de pouvoir faire confiance à l'adolescent, il ne savait pas encore vraiment ce qu'il valait, mais s'il lui suffisait de crocheter une serrure pour démontrer qu'il avait un peu de savoir faire, il voulait bien s'y coller. Il ne répondit pas à sa question, se contentant de sortir une petite pochette de la poche intérieur de sa veste, il en retira un un crochet et commença à essayer de forcer le cadenas, c'était pas son point fort, il devait bien l'avouer, il manquait cruellement de patience, c'était plus le truc de Silas... un peu comme tout ce qui était recherches d'ailleurs... mais par chance il s'agissait juste d'un cadenas banal du coup il n'eut pas trop de mal à en venir à bout et il finit par s'ouvrir. Il se redressa en affichant un léger sourire assez fier avant de dire :

- J'admets que c'est pas forcément mon point fort... mais on dirait que je m'en sors pas trop mal quand même...

S'il s'était loupé, il aurait eu l'air bien con... quoi que le fait de l'avoir suivit en pleine nuit contre son gré et de s'être imposé comme ça dans sa chasse devait pas vraiment le faire passer pour quelqu'un de très sains d'esprit déjà. Il s'engouffra dans l'entrée, le lieu était évidemment sombre, humide, y avait comme une odeur de moisis, et de pourris... clairement, il connaissait pas les ados qui avaient parlé de l'endroit, mais fallait pas être vraiment normal pour vouloir se balader dans le coin, c'était franchement pas accueillant et l'odeur était pas terrible.

- Y a vraiment des jeunes qui aiment venir dans le coin ? Ils ont tous des pulsions suicidaires dans le coin ou quoi ?

Il avait sortis la lampe torche qu'il avait glissé dans la poche de sa veste pour l'allumer et éclairer un peu le lieu, il n'y avait rien de bien alarmant jusque là, rien de suspect, et puis le fait que l'entrée soit fermé laissait penser qu'il n'y avait peut être pas de créatures, du moins pas du genre matérielle. Il avança un peu en silence, mais très franchement les silences embarrassé, c'était pas trop son fort du coup au bout d'un petit moment il finit par demander :

- Alors... tu vas finir par me dire pourquoi tu m'as pas appelé pour cette chasse ? Pourquoi tu m'as fait croire que tu voulais de moi dans ton équipe alors que visiblement c'est pas le cas ?

C'était plus fort que lui, il avait fallut qu'il pose la question, mine de rien, ça le travaillait un peu et puis la curiosité était quelque peu maladive chez lui aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mer 25 Oct - 4:49

Un test, un test, c'était plus une manière de parler, déjà parce qu'ouvrir un cadenas n'avait rien de spécifique aux chasseurs, ou alors ça faisait d'eux des voleurs de premières classes. Mais il était vraiment curieux de savoir ce qu'un chasseur de son âge était capable de faire, excepté ses ainées, il n'en avait jamais rencontré et une part de lui avait envie de voir les différences de leurs apprentissages, c'était stupide de se comparer à un quasi inconnu, mais c'était plus fort que lui. Quel pouvait bien être son niveau ? Il avait besoin de savoir s'il était capable d'être un bon chasseur ou s'il se faisait simplement des idées. « Facile » répondit-il, avec un sourire, il l'avait ouvert sans trop de problèmes ce qui leur avait fait gagner un peu de temps. Seth suivit le mouvement, essayant de reporter son attention sur les raisons de sa présence ici, que ce soit effectivement une créature ou bien rien du tout, il avait tout à gagner ici ; les rumeurs des deux autres idiots ne feraient que l'arrangeait même si l'endroit était vide, il aurait le lieu parfait pour la prochaine vidéo. Mais là tout de suite, il ne savait pas laquelle des options, il préférait.

« Crois-moi quand tu vis dans des coins paumés, tu ferais n'importe quoi pour t'occuper, encore plus si ça peut faire peur » Il rajouta de la lumière à cette d'Oren et jeta un œil autour de lui, pourquoi se mettre dans un parc ou dans le confort d'un café quand on pouvait aller se mettre en danger dans un endroit à moitié en ruine ? Lui savait ce qu'il choisirait mais il n'était pas la personne la plus normal du coin. « En gros oui » C'était difficile de se mettre à leur place, pour lui, le paranormal existait, ça ne faisait aucun doute, mais quand on y croyait pas un seul instant, se rendre dans des lieux dit hantés ça n'était là que pour des faux tests de courage, pour simplement impressionner les autres, bref rien de bien concret. Jusqu'au jour où on tombait sur un vrai fantôme, ou pire et là, ils devaient le regretter très fortement. Ou alors simplement se faire mal et finir avec le tétanos, parce que vu l'état de l'endroit, c'était peut-être le plus grand risque ici. Seth aurait largement préféré continuer la conversation sur la stupidité des ignorants, mais ce fut un échec. Le silence n'était pas sa tasse de thé, loin de là, mais il était prêt à choisir cette option si ça lui donnait la chance de ne pas avoir besoin de réponse à cette question. Il se sentait coupable, vraiment, parce que pour le moment, il lui semblait on ne peut plus sympa, mais ça importait peu sur les raisons qui l'avaient poussé à le mettre à l'écart. Un autre chasseur dans le lycée, c'était un coup à ce qu'il perde sa place, si ses nouveaux amis l'apprenait, peut-être qu'il le préfèrerait lui non ?

« Simplement parce que je te connais pas vraiment » réponse assez logique, mais il n'était pas vraiment du genre prudent normalement, ça n'aurait jamais été la seule raison. « J'allais pas venir avec quelqu'un que je ne connais pas, dans un endroit comme ça, avec à peine de quoi avoir une idée flou de ce qu'il pourrait y avoir. J'ai aucune vraie preuve de quoi que ce soit, je pensais pas non plus que ça t'intéresserait, ça se trouve y a rien » Tout était plus ou moins vrai, venir avec un inconnu dans un lieu potentiellement dangereux, ça risquait d'empirer les choses ; de plus, il avait envie de savoir s'il était capable de chasser seul ou non, même si le destin semblait lui indiquer que non. Et puis la dernière fois où il était vraiment tombé sur quelque chose, commençait à remonter et il n'avait pas envie de paraitre ridicule aux yeux d'un autre chasseur, d'autant plus de son âge, ça aurait été pire que face à un adulte. Son esprit de compétition était parfois bien trop fort. Il se frotta l'arrière du crâne, continuant à avancer, tic qu'il avait dès qu'il se sentait mal à l'aise. Il n'allait tout de même pas lui dire clairement qu'il était juste stupide et en avait marre de se sentir constamment inférieur aux autres si ? « T'irais chasser avec n'importe qui, toi ? » conclut-il sans se rendre compte que c'était exactement ce qu'il venait de faire, à vouloir se tirer d'affaire, il ne faisait qu'empirer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mer 25 Oct - 6:19

OK, le teste du crochetage de serrure était donc passé, même si visiblement c'était la partie « facile » pour Seth... fallait le dire vite, Oren avait eu beaucoup de mal à apprendre ce genre de choses, c'était un peu comme le pistage, c'était des trucs qui demandaient beaucoup de patiences et de concentration, des choses pour lesquels il avait généralement du mal... à contrario, il avait jamais eu aucun mal à apprendre à se servir d'armes en tout genre et à se battre, ça c'était passé comme une lettre à la poste. Son père serait sûrement fier de constater que son enseignement avait quand même porté un peu ses fruits... quoi qu'il en soit, il pouvait comprendre un peu ces jeunes présenté sous cet angle, après tout n'étais ce pas ce qu'il avait fait ce soir ? Il s'ennuyait depuis qu'ils étaient dans cette ville, il voyait à peine son frère et évidemment il était loin d'être la personne la plus populaire du lycée, donc il ses « amis » étaient limités... il avait pensé que peut être Seth pourrait devenir un ami, ils faisaient la même chose, et même s'ils se connaissaient pas vraiment, c'était sensé créer un lien au moins... sauf qu'il se rendait compte qu'il s'était peut être trompé sur ce point. Alors oui, il avait saisit la moindre opportunité pour mettre un peu de piment dans sa vie, parce que à ce rythme il allait finir par mourir d’ennui... Cory avait raison, Netflix c'était cool, mais bon ça valait clairement pas une bonne chasse ! Et d'ailleurs il était temps d'avoir quelques réponses à ses questions concernant la mise à l'écart à laquelle il avait eu le droit de la part de Seth.

Son discours se tenait, il pouvait pas lui reprocher d'être méfiant, il était pareil en général, mais en même temps il n'avait pas vraiment fait d'efforts non plus pour le connaître ou lui laisser une chance de montrer de quoi il était capable... ce qu'il trouvait un peu injuste. Sans compte que même s'il n'y avait rien dans ces ruines, c'était quand même risqué de s'y pointer seul... parce que s'il y avait eu quelque chose, il aurait été vraiment dans la merde. Du coup il était sceptique et ça n'arrangeait pas vraiment son état de vexation. Il le cachait assez bien, à vrai dire il était juste trop heureux d'être là et d'être peut être ou peut être pas sur un cas... mais dans le fond le brun l'avait quand même bien vexé et il avait du mal à comprendre son point de vue.

- Ou si ça se trouve il y a quelque chose... et te pointer ici tout seul aurait put te coûter la vie... je sais pas comment ça marche chez toi, mais avec mon frère on a une règle de base : Ne jamais partir en chasse seul ! C'est comme ça qu'on se fait tuer.

Oué, pour ça aussi son père aurait sans doute été fier... ou alors il lui aurait ri au nez ne lui faisant remarquer que c'était sans doute l’hôpital qui se foutait de l'infirmerie. C'est vrai qu'il était plutôt mal placé pour faire ce genre de discours, mais d'un autre cotés il essayait tant bien que mal de se faire accepter... alors fallait bien qu'il défende sa position. Il s'arrêta avant de se tourner vers le brun quand ce dernier lui demanda si lui irait chasser avec n'importe qui... OK, donc il était n'importe qui... enfin clairement ils se connaissaient pas beaucoup, mais quand même ! Il leva les yeux au ciel en poussant un soupir un peu blasé en disant :

- Je sais pas trop comment tu fonctionne, peut être que toi t'as tout un tas de potes chasseurs avec qui tu peux partager ce genre de choses, mais moi c'est pas mon cas... c'est la première fois que je rencontre quelqu'un d'à peu près mon age qui fait ça aussi ! Alors je sais pas... jme suis sans doute dit stupidement que ça pourrait créer un lien, nous faire devenir ami, mais visiblement t'es pas intéressé...

Ben voilà, il était encore plus vexé... il devait sûrement avoir quelques allures de drama queen dans son petit speech, mais d'un autre cotés, c'était pas facile pour lui de s'intégrer partout ou ils allaient, il pensait vraiment que pour une fois ça ferait la différence. Sauf que Seth n'avait visiblement aucune envie de le connaître et semblait vouloir le laisser dans la case « n'importe qui » sans lui laisser la moindre chance.

- Et puis je suis bien là avec toi moi...

Il allait rajouter quelque chose, plein de choses à vrai dire, il avait prévue tout un petit speech encore, mais un bruit sourd le fit sursauter et le stoppa dans sa phrase. C'était un peu étrange comme bruit, et carrément suspect... il se tourna vers l'origine qui semblait s'enfoncer dans les ruines du barrage avant de dire :

- OK... je sais pas s'il y a quelque chose ou non dans le coin, mais ça c'était clairement suspect...

Il avait le cœur qui battait à toute allure, et il afficha un léger sourire sur les lèvres, il aimait vraiment trop cette sensation, d'ailleurs il se fit pas trop prier pour se remettre en route vers l'origine du bruit, tant pis pour son petit discours, il pourrait toujours le faire plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Jeu 26 Oct - 4:04

N'importe qui. C'était vite dit, plus une façon maladroite de parler qu'autre chose. Mais Seth savait qu'il avait parfois tendance à faire confiance trop facilement, donc il finissait par se méfier de son propre ressenti. Ce qui donnait des situations encore plus maladroites. Celle-ci ne changeait pas à d'habitude. Sur le moment, il pensait que ça allait passer, mais en voyant se retourner vers lui, il comprit qu'il avait merdé. « Euh … » Non mais non. Il n'avait aucun ami chasseur, la famille ça ne comptait pas et franchement sa relation avec sa fratrie, hormis la plus jeune, n'était pas au beau fixe en ce moment ; donc techniquement, il n'avait personne pour parler de tout ça, pour la simple et bonne raison que la moitié des choses qu'il faisait actuellement, ne serait bien vu par personne. Les vidéos, s'ils savaient, il se ferait tuer et la chasse, seul, pareil… La règle de base d'Oren était plus ou moins la même chez eux dernièrement, depuis qu'Abel avait été mordu, chasser seul était devenu plutôt proscrit. C'était justement pour ça que Seth lui voulait essayer, se prouver à lui-même qu'il n'avait pas besoin des autres pour y arriver.

« Mais non je… » Il ne savait même pas ce qu'il voulait dire, essayant sans savoir pourquoi de le couper. Il n'appréciait pas ce qu'il entendait, parce qu'il ne comprenait trop bien ; changer d'endroit tout le temps, ne pas avoir le temps de se faire des amis, pouvoir parler clairement du paranormal, tout ça, il comprenait et il se sentait terriblement coupable. C'était pas juste, il en voulait à sa putain de jalousie de lui faire faire n'importe quoi, il avait en face de lui quelqu'un qui pouvait comprendre sa situation mais son esprit de compétition était simplement incapable de se taire. C'est pour ça qu'il avait tenté de le mettre de coté, en séparant chasse et lycée, il espérait justement pouvoir s'en faire un ami sans avoir à se sentir menacé. C'était complètement raté pour le coup. Le fait de s'en faire un ami aussi apparemment. Le jeune homme avait l'impression de ressembler à un poisson hors de l'eau à force d'ouvrir et fermer la bouche sans rien dire. Merde, qu'est-ce qu'il était censé dire exactement ? S'excuser ? Parce que oui il s'en voulait. Mais ça n'expliquerait en rien ce qu'il avait fait. Mentir ? Aucune chance que ça passe, il n'était pas doué. Il ne sut pas vraiment si le bruit le tira d'un mauvais pas ou l'empêcha simplement de pouvoir se défendre, mais il avait raté son coup. L'expression sur le visage d'Oren le tira un peu de ses pensées et se fit contagieuse. Seth se secoua mentalement, penser à la chasse. Ça simplifierait bien des choses. Et puis c'était plus prudent aussi tiens.

« Sacré courant d'air »
commenta-t-il à son tour, se disant à lui-même qu'après le monologue de son interlocuteur, c'était une bien pale réponse. Il suivit le mouvement, ses yeux fouillant les alentour, avec l'écho le bruit pouvait venir de n'importe où, même de loin, mais autant rester sur ses gardes. Il avait beau être concentré sur ce qui pouvait surgir à tout instant, la culpabilité était plus forte, l'empêchant d'être pleinement dans ce qu'il faisait. « Je n'ai pas de potes chasseurs » c'était simple, c'était clair, mais il s'il avait pu éviter de le dire de manière si renfrogné, ça l'aurait arrangé. « Je suis désolé » Il restait le regard fixé sur le halo lumineux de sa lampe, gêné. C'est vrai qu'il l'était, il se sentait stupide. « Tu chasses avec ton frère normalement ? » Il tenta de changer de sujet pour ne pas penser à sa propre gêne, avant de tourner sa lampe en direction d'un escalier qui semblait avoir du vécu. Ils allaient devoir s'enfoncer un peu plus dans les profondeurs de cette ruine s'ils voulaient continuer et tout ne semblait pas être en très bon état. C'était un coup à ce que les marches métalliques se dérobent sous leurs pieds, mais ce n'est pas comme s'ils avaient beaucoup de choix. Seth s'avança, moins doucement qu'il aurait fallu, sa prudence avait des limites surtout quand il avait la tête ailleurs et le bruit se fit à nouveau entendre. « Je pense qu'on a le droit à un aller simple dans les tréfonds de la terre, ça te tente ? » demanda-t-il avec un demi-sourire, pas totalement rassuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Jeu 26 Oct - 12:44

Il avait beau être vexé et possiblement en faire des caisses pour au final pas grand chose, il savait très bien pour quoi il était ici et la chasse ne passerait pas après ses explications. Il n'avait même pas vraiment prévu de faire ça maintenant à vrai dire, il voulait se concentrer, sauf que les long silence ça avait tendance à le mettre un peu mal à l'aise alors il avait fallut qu'il parle et c'était à peu près le seul truc qui s'était échappé de sa bouche. Au final il avait pas eu trop d'explications concernant le pourquoi du comment, Seth avait semblé trop surprit pour répondre... si Oren avait du mal à gérer ce qui sortait de sa bouche, du cotés du brun ça avait l'air plus simple puisque rien en sortait à part quelques sons qui n'avaient pas trop de sens. Mais rapidement un bruit s'était fait entendre en les ramenant à la réalité, leur rappelant pourquoi ils étaient ici et qu'il fallait peut être qu'ils se concentrent un peu. Oren n'avait pas vraiment cherché plus loin, il n'attendait pas spécialement de réponse à ses propos, il s'était juste contenté de faire une remarque sur le bruit avant de se diriger vers l'origine. Il ressentait cette tension qu'il aimait tant, cette décharge d'adrénaline dans son corps à laquelle il était complètement accro... ça lui plaisait bien quand même d'être venue, il allait pas le regretter même si Seth ne semblait pas vraiment vouloir de lui, d'ailleurs ce dernier finit enfin par dire quelque chose de productif. Le blond tourna la tête vers lui un peu surprit, il aurait pensé que ce dernier allait juste se contenter de passer au dessus de cette histoire et que ça lui éviterait tout simplement d'avoir à s'expliquer, mais bon même s'il ne s'expliqua pas vraiment, il s'excusa... c'était pas si mal et Oren était pas assez rancunier sur ce genre de chose pour lui en vouloir plus, même s'il ne lâchait pas l'affaire pour autant...

- Oué, on chassait avec mon père avant, mais il est mort y a deux ans, donc maintenant c'est juste nous deux... d'ailleurs je lui ai piqué sa voiture pour venir ici... si jamais il l'apprend je suis mort !

Il laissa échapper un léger rire histoire de détendre un peu l'atmosphère, mais dans le fond il avait un peu peur que Silas apprenne pour cette escapade... il savait pas trop comment mais il avait une sorte de super pouvoir en général... le genre qui lui permettait de savoir à chaque fois qu'Oren lui mentait... ou alors c'est que le blond était vraiment un piètre menteur, ce qui n'était sans doute pas faux non plus, mais là il ne fallait clairement pas qu'il sache pour cette sortis. D'ailleurs ils arrivèrent devant une sorte d'escalier qui semblait s'enfoncer dans les tréfonds de la terre... c'était vraiment pas attirant à première vu, sauf que le bruit se répéta à nouveau et que ça semblait venir justement de par là... autrement dit, ils n'avaient pas trop le choix pour la visite... Le blond s'approcha de l'escalier, s'accrochant à la rambarde en disant :

- Je crois qu'on a pas trop le choix... je passe d'abord si ça résiste à mon poids ça devrait résister au tiens...

Il était pas mal plus grand que Seth, donc la logique voulait qu'il soit aussi plus lourd, il commença alors à descendre les marches, ça avait l'air solide à première vue, sauf que tout était humide dans cet endroit, ce qui était sans doute logique sachant qu'il s'agissait d'un ancien barrage... servant à retenir de l'eau donc... et du coup son pied ripa sur une des marche, il poussa une exclamation un peu affolé en se sentant tomber, mais se rattrapa tant bien que mal à la rambarde... il avait dut avoir l'air un peu ridicule pour le coup... et en plus il avait fait pas mal de bruit... voilà qui allait donner une bonne image de lui auprès de Seth qui était déjà bien méfiant tiens...

- Euh... fais gaffe c'est humide et ça glisse un peu...

Oué il allait mettre son propre conseil en pratique et faire gaffe aussi du coup, il descendit alors quelques marches supplémentaire avant d'arriver au bout, ils étaient dans une sorte de couloir, il avait jamais vraiment vu à quoi ressemblait un barrage, mais ça avait l'air sinistre... c'était un long couloir qui semblait sans fin... dans le genre glauque ça se posait là.

- Je crois que j'aurais pas kiffé travailler dans le coin... au fait tu disais tout à l'heure que tu n'avais pas de postes chasseurs non plus... alors tu chasse avec qui ? Ta famille aussi ?

C'était souvent une histoire de famille au final, et souvent des scénarios assez similaire quand on regardait bien, mais il fallait clairement une bonne motivation pour faire des choses de ce genre... et il n'y avait pas plus motivant que la mort ou l'attaque d'un proche. Et oui, il était sensé se concentrer sur ce couloir, mais il le mettait mal à l'aise ce couloir, alors il avait besoin d'extérioriser un peu et faire la parlotte c'était pas si mal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Ven 27 Oct - 5:57

Seth le laissa passer devant, pas certain d'être bien content à cette idée ; les raisons étaient logiques, mais il n'aimait pas trop être relégué en second plan. C'était stupide. Il n'y avait surement pas une grande différence entre eux deux mais bon, la suite finit par lui faire oublier cette envie d'être premier. Son premier réflexe fut de tendre la main pour le rattraper même s'il était trop loin à ce moment-là, ce ne fut de toute manière pas nécessaire ; il pouffa malgré lui. Non pas par moquerie, quoi que c'était bien drôle quand même, c'était plus à cause de la scène elle-même qu'autre chose ; mais aussi parce qu'il savait que s'il était effectivement passé en premier, il aurait fait la même chose, se connaissant il aurait même descendu le reste de l'escalier sur les fesses jusqu'en bas. « J'ai vu ça oui » Répondit-il essayant de ne pas paraitre trop amusé, ce n'était pas sympa, mais avec sa nervosité par rapport à ce qu'il lui avait dit et le fait qu'une créature inconnue les attendait peut être en bas, le comique de la situation lui paraissait amplifié. Le jeune homme descendit le plus prudemment que possible, agripper à la barrière qui risquait de lui échappait des mains n'importe quand, il imagina ce qui risquait d'arriver s'il se cassait la figure et retint un léger rire. Il n'avait aucune envie de jouer les boules de bowling et entrainé Oren devant lui dans sa chute, il redoubla de prudence jusqu'à poser le pied sur autre chose qu'une foutue marche.

« Ouais majoritairement » il était un peu évasif, pas parce qu'il avait quoi que ce soit à cacher, mais il était concentré sur le couloir, il n'y avait pas eu de nouveau bruit mais le silence était presque plus inquiétant au final. Rien à l'horizon. Il se reconcentra sur Oren, sur sa question, s'il se mettait à l'ignorer maintenant pas sûr qu'il ait la moindre chance de se rattraper. « Avec mon père surtout » Sa réponse naturelle lui causa un sourire désolé, réalisant après coup ce qu'il avait dit précédemment. Ce n'était pas surprenant dans le milieu, mais n'ayant perdu personne, il n'avait qu'une vague idée de ce qu'on pouvait ressentir, franchement, malgré tout ce qui lui était arrivé, sa famille faisait partie des chanceuses. Un divorce, ça sonnait quand même mieux que des funérailles ; quant à son frère, ce n'était pas grave comparé à une mort quoi que … là-dessus, il n'en fût pas certain. « Mais s'il savait que je suis là, avec son matos, il me tuerait aussi » il accentua ses propos en prenant un air un peu effrayé, il connaissait très bien la peur de se faire attraper pour avoir fait quelque chose qu'il n'aurait pas dut. « Par contre la caisse, c'est la mienne » Un petit air fier se glissa sur son visage, c'était une poubelle roulante mais il l'aimait bien trop pour son propre bien, personne en aurait été fier à part lui.

Il releva sa lampe torche en direction du couloir, il allait bien falloir prendre son courage à deux mains, même si l'excuse du courant d'air était de moins en moins probable à ce niveau-là. Il y avait quelques portes par-ci par là, mais pour l'instant, il n'avait pas envie de toutes les ouvrir, continuer tout droit ça lui paraissait très bien, mais ça ne l'empêchait pas de jeter des coups d'œil derrière eux au cas où. « Sinon il est cool ton frère ? » Non pas que ça l'intéresse, quoi que si, un peu, vu sa relation avec le sien, c'était toujours intéressant de voir si c'était le propre des grand frères de poser des problèmes. Mais surtout le fait de parler remplissait le vide de l'endroit, le rendant un peu moins morbide, même si ça voulait aussi dire moins de discrétion et qu'ils annonçaient clairement leur position, mais eh, personne n'est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Ven 27 Oct - 7:22

L'atmosphère était pesante, Oren en avait bien conscience et franchement c'était pas le moment de faire le boulet et de se ramasser comme une merde dans les escaliers... il aurait eu l'air malin si c'était arrivé, surtout qu'il avait bien noté à la voix du brun l'amusement de ce dernier. Ça aurait put le vexé, mais il avait tourné la tête pour le voir sourire et s’accrocher à son tour à la rambarde... ce qui au final démontrait qu'il riait, mais qu'il se sentait lui aussi parfaitement capable de se vautrer. Il avait alors esquissé un sourire amusé à son tour, décidément, ils étaient plutôt mal barré tout les deux. Mais bon au moins l'escalier semblait solide et la rambarde aussi, et d'ailleurs cette dernière avait beau être glissante aussi, elle l'était quand même moins que les marches et avait permis qu'il se rattrape avant de finir le cul par terre. De toute manière il n'était pas du genre à se vexer pour si peu, il reconnaissait le cotés comique de la situation, il valait mieux en rire qu'en pleurer ou en bouder. Et puis une fois arrivé en bas, la réalité les rattrapa quelque peu, il y avait un truc lourd dans l'air, c'était un peu comme si l'endroit manquait d'oxygène, ce qui était clairement pas logique, c'était pas un lieu hermétique et en soit ils étaient pas descendue super profondément non plus... c'était donc simplement une impression dut à l'ambiance, mais ça suffisait pour mettre le blond sur les nerfs. Du coup il avait tenté de détendre l'atmosphère, questionnant un peu Seth sur ses habitude de chasse et sur sa famille. Si ce dernier avait répondu de manière assez vague dans un premier temps, semblant vouloir éviter le sujet, il avait fini par développer un peu.

Le blond afficha un sourire à la mention du fait qu'il chassait avec son père, ils avaient clairement des points en commun, ce serait vraiment con qu'ils arrivent pas à s'entendre... surtout qu'il le trouvait plutôt sympa dans le fond. Visiblement lui non plus n'avait pas trop l'autorisation pour faire ce genre de choses... ce qui était assez logique, même Oren trouvait ça stupide de se pointer tout seul dans un tel lieu... et pourtant il avait tendance à être le type le plus stupide au monde quand il était question de chasse ! Il laissa échapper un rire amusé en l'entendant se vanter de sa voiture qui elle par contre était à lui. Oué, Oren était bien conscient qu'un jour ou l'autre il allait devoir passer son permis... surtout que c'était con il était sur de l'avoir, il conduisait depuis qu'il avait treize ans, mais il avait pas trouvé le temps encore de se poser assez longtemps pour faire les démarches nécessaire...

- En fait, j'ai pas le permis, j'ai encore jamais trouvé le temps de le passer, même si je sais conduire depuis bien longtemps... d'où le fait que j'ai dut piquer la caisse de mon frangin.

Il esquissa un léger sourire en coin en disant ça, de toute manière même une fois qu'il aurait le permis, il n'aurait probablement pas les moyens de se payer une voiture... et de toute manière ce serait con vu qu'ils bougeaient beaucoup de faire la route à deux voitures... donc il serait sûrement toujours condamné à emprunter la voiture de Silas. Le brun sembla s'intéresser à sa relation avec son frère, Oren haussa un peu les épaules, il n'avait pas grand chose de négatif à dire sur Silas, ce dernier avait plus joué le rôle d'un père que son propre père... après la disparition de leur mère, il avait un peu décroché de son rôle et Oren n'avait pas passé beaucoup de temps avec lui au final mais Silas était pas trop chiant comme frère, sans doute un peu trop mère poule parfois, mais d'un autre cotés, le blond pouvait comprendre et il était aussi bien conscient de ne pas lui faciliter trop la tâche, surtout quand il faisait des trucs comme ce qu'il faisait actuellement, à savoir progresser dans un long couloir sombre et sans fin à la recherche d'un truc qui pourrait probablement le tuer...

- Oué plutôt, enfin il a un peu tendance à être sur mon dos, mais il a quelques circonstances atténuantes comme tu peux le voir...

Il laissa échapper un léger rire amusé avant d'ajouter :

- Je suis pas la personne la plus prudente quand il est question de chasse... sans lui j'y serais déjà passé depuis un bail je crois... et toi t'as des frères et sœurs ?

Fait connaissance semblait pas être une mauvaise idée sur le coup, de toute manière pour l'instant à part le cotés glauque et l'ambiance pesante, il n'y avait pas grand chose d'autre à faire. Il n'y avait plus de bruit... c'était même beaucoup trop calme du coup Oren se sentait vraiment mal à l'aise dans ce lieu... et si une partie de lui commençait à se dire qu'il n'y avait rien du tout d’intéressant dans le coin, une autre partie se tenait un peu trop sur ses gardes pour que ce soit vraiment le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Ven 27 Oct - 11:10

Il aurait sans doute fallut qu’il soit plus sur ses gardes, pas qu’il était complétement déconcentré, mais se taire aurait été plus prudent, ça aurait mis ses nerfs à rude épreuve, mais ça aurait surement été plus prudent. Finalement, il devait reconnaitre que c’était quand même rassurant de ne pas être tout seul, cet endroit était bien plus lugubre qu’il ne l’aurait cru. Il était plutôt habitué aux vieilles baraques, mais ses derniers temps, il les évitait, essayant de se convaincre que c’était surtout pour se diversifier. Là, tout de suite, il regrettait presque de ne pas avoir une vieille bicoque sous la main, ça lui aurait paru bien moins sombre. Malgré l’ambiance oppressante, il ne put s’empêcher un léger sourire, un peu nerveux tout de même ; avoir quelqu’un sur le dos, il connaissait bien, pareil pour les circonstances atténuantes, pas du tout pour les mêmes raisons, mais il connaissait cette situation-là. Bon par contre s’il s’était mis à voler la voiture de son père, il se serait fait rodé tout de suite, il ne l’aurait pas tenté ce coup-là.  Finalement entre un fantôme et son paternel, le choix était vite fait pour ce qui était de le faire le plus peur. Il imagina furtivement un mélange des deux et frissonna devant cette probabilité.

Hum ? Il quitta le cercle de lumière de sa lampe pour les poser quelques secondes sur son nouvel acolyte. Des frères et sœurs ? Il soupira rapidement. Oh oui. « Malheureusement » Son ton était à la fois résigné et amusé. Il avait beau s’en plaindre constamment, il aurait menti en disant qu’il ne les aimait pas. Quoi que parfois sa colère prenait facilement le pas sur tout autre sentiment surtout avec son frère. Son visage se renfrogna légèrement en pensant à celui-ci, sa relation avec lui était à cent lieues que celle que semblait avoir Oren ; même si leur père n’avait pas été présent, le jeune homme n’imaginait pas les choses autrement ; sa vision était biaisé, il s’en rendait bien compte, mais même. « J’en ai même un peu trop »  Finit-il par répondre en levant quatre doigts, essayant de ne pas penser à son propre frère. « On est quatre » bon ok, ça faisait pas la famille la plus nombreuse du coin, mais c’était déjà un bon chiffre. « Dont deux filles » Ah ça, de ce qu’avait compris Seth, il n’avait pas ça lui. Ce n’était pas une compétition, mais ça l’amusait de se vanter en plaisantant, un peu comme sa voiture.

« T’as peut être même déjà vu Adèle, elle est au lycée avec nous. » un mouvement furtif attira son regard et il tourna vivement sa lampe dans cette direction. Non rien. « Une grande blonde » Ajouta t’il comme s’il n’en avait pas d’autre. En général c’était difficile de rater sa sœur dans les couloirs du lycée, ou alors c’était juste lui qui la trouvait rayonnante, va savoir. Encore chose qu’il n’était pas prêt de lui avouer. « La dernière a que 12 ans » Il fit semblant de lever les yeux au plafond comme si c’était difficile de côtoyer une gamine de cet âge-là. C’était clairement forcé, après tout c’était lui le baby-sitter attitré et ça le l’avait jamais dérangé,  loin de là. Il allait continuer son charmant monologue sur sa famille quand une porte claqua. Le son résonna dans tous le couloir lui donnant des frissons. Ok, ça, ce n’était clairement pas un courant d’air. Et surtout ça venait de derrière eux, suffisamment près pour que ce soit tout sauf rassurant. « Sinon on devrait peut-être rester concentré » Bah oui ce n’est pas comme s’il était en train de raconter sa vie le plus naturellement du monde dans un vieux barrage abandonné. Oui normal quoi …Il se retourna pour pointer sa lampe dans la direction du bruit, comment savoir quelle porte avait claqué … Une partie de lui se demandait même s’il avait vraiment envie de rentrer dans une de ses pièces, pourtant il avait déjà fait demi-tour, faisant tourner la lanière de son fusil pour l’avoir à porter de main plus facilement. Pas forcément utile, mais foutrement rassurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Ven 27 Oct - 15:33

Visiblement Seth venait d'une famille assez nombreuse, du moins plus nombreuse que celle d'Oren... qui sait, peut être que lui aussi aurait put avoir plus de frères et sœurs si sa mère n'était pas morte quand il avait à peine cinq ans... ou si son père avait arrêté la chasse pour refaire sa vie... mais bon avec des « si » c'est sur que les choses serait totalement différentes... hors il n'y avait rien de tout ça, c'était juste Silas et lui. Il savait pas du tout ce que c'était que d'avoir une sœur, d'ailleurs il n'était pas trop habitué aux présences féminines, les filles avaient souvent tendance à le mettre mal à l'aise, il avait l'impression qu'elles le jugeaient et pour ce qu'il en avait vu dans les nombreux collèges et lycées qu'il avait fréquentés, elles étaient cruelles et sans la moindre pitiés, alors en général il les évitait c'était plus sage. Bien que les gars n'étaient pas forcément mieux pour certains... mais ça restait quand même plus facile et plus abordable pour lui. D'ailleurs ça ne le surprenait pas plus que ça d'apprécier la compagnie et la présence de Seth, outre le fait que ce dernier avait tenté de la laisser sur la touche, il était plutôt sympa et ça lui permettait de se faire un nouvel ami en ville, ce serait clairement pas du luxe, parce que actuellement à part Cory, il ne connaissait pas grand monde... d'ailleurs il était bien incapable de dire si oui ou non il avait déjà croisé la sœur du brun... il y avait pas mal de grandes blondes en lycée et puis les prénom il avait tendance à ne pas trop les retenir...

- Ah oui, vous êtes plutôt nombreux... je t'avoue que je n'ai pas trop fait attention au lycée, en général j'ai un peu de mal à me mêler aux gens, c'est jamais trop simple d'être le petit nouveaux... mais du coup vous êtes tous chasseurs ?

Il aimait plutôt bien le concept de la famille nombreuses où tout le monde prenait part aux chasses... c'était sympa à imaginer, bon même si la plus jeune de douze ans devaient sûrement pas trop y prendre part... bien que, à douze ans il lui était arrivé d'aller avec son père et son frère, mais sur de petits cas sans trop de danger. La conversation était bien sympa, tellement que Oren en avait presque oublier le lieu autour d'eux, du moins jusqu'à ce qu'une porte claque et ne le fasse sursauter. OK, c'était assez lamentable de le voir sursauter de la sorte, mais bon, il s'y attendait vraiment pas et puis la porte qui avait claqué venait de derrière eux... d'ailleurs le plus étrange c'était que malgré la conversation, il avait quand même observé les lieux et ils étaient passés que devant des portes fermés jusqu'à présent. Il y avait un truc qui clochait, surtout qu'il n'y avait pas le moindre courant d'air dans ce lieu, c'était juste pesant et silencieux, alors comment une porte avait elle put claquer toute seule ? Peut être qu'il y avait effectivement quelque chose, peut être qu'ils allaient avoir droit à un peu d'action... dans tout les cas, ils allaient devoir vérifier. Oren avait pointé sa lampe dans la direction du bruit quand celui ci s'était manifesté, mais évidemment il n'y avait rien à voir... la théorie du fantôme se faisait de plus en plus probable, d'ailleurs il coinça sa barre en fer sous son bras qui tenait la lampe torche, hochant la tête à l'intention de Seth qui lui indiquait que ce serait pas plus mal de rester concentré, et sortis son téléphone de sa poche en disant :

- Je me doute bien qu'il doit pas y avoir de réseau dans le coin, mais si c'est un fantôme, ça devait interférer je pense...

Les fantômes avaient tendance à aspirer l'énergie électromagnétique autour d'eux, c'était généralement un bon moyen pour savoir à quoi ils avaient vraiment affaire, même si c'était toujours plus simple dans un lieu ou il était sensé y avoir du réseau. En attendant, ils étaient quand même bon pour aller ouvrir quelques portes et vérifier les pièces aux alentours... Oren se dirigea vers la première, il appuya sur la poignet, vérifiant qu'elle n'était pas verrouillé mais sans l'ouvrir et une fois assuré qu'elle ne l'était pas, il releva les yeux vers Seth avant de dire :

- J'ouvre et tu vises ça te va ?

Et dire qu'il avait voulu faire ça tout seul... ça aurait vraiment été casse gueule comme truc, et stupide dans un sens, parce que seul dans un lieu comme celui là, il aurait vraiment put lui arriver n'importe quoi et ça n'aurait pas forcément été en rapport avec des créatures ou des fantômes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mar 31 Oct - 12:28

Parler de sa famille avec entrain dans un lieu abandonné, en ruine et possiblement hanté, il n'y avait personne pour faire ça et maintenant que le bruit avait retenti, il se sentait stupide, déjà parce que ce n'était pas prudent du tout et qu'il avait dû avoir l'air ridicule ; est ce qu'il n'était pas censé détester sa famille pour être cool ? Il avait suffisamment de problème avec eux sans en rajouter en leur faisant de la promotion, il se sentait vraiment stupide là tout de suite ; ils se seraient fait attaquer qu'il aurait tout gagné à raconter sa vie comme ça. Heureusement qu'il n'avait pas eu l'occasion de continuer à déblatérer sinon ils étaient encore là demain … L'arme à la main, il se sentait plus rassuré, plus à l'affut, mais une petite voix dans son crane n'avait aucune idée que ce n'était pas le moment de l'emmerder en lui assurant qu'il était ridicule. Merde ce n'était pas sa faute s'il avait tendance à s'emporter parfois et encore il tenait plutôt le coup jusque-là, mais essayer de paraitre cool, c'était compliqué. Quoi que l'avantage ici, c'est qu'Oren pouvait un peu comprendre, famille de chasseur et tout, ils avaient l'air d'avoir ça en commun, même si la sienne était encore suffisamment nombreuse. Seth secoua doucement la tête pour se recentrer et posa les yeux sur le téléphone qu'avait sorti Oren, bien pensé ; même si effectivement il n'était sans doute pas dans l'endroit qui captait le plus.

Seth hocha la tête avec conviction et tendit l'arme devant lui. C'était une bonne idée, pas de mauvaise surprise comme ça … même s'il regrettait soudain de ne pas avoir apporté un de ces vieux tromblons qui crachaient du gros sel , ça aurait été pas mal contre un fantôme. Bref, l'idée d'Oren, en théorie, elle était plutôt pas mal et dans un premier temps, le jeune homme regretta de ne pas l'avoir invité en premier lieu, mais rapidement, il changea d'avis. Il n'était pas toujours très fort à supporter la pression et la porte à peine ouverte, il tira ; dans le vide … il aurait pu vérifier avant, mais non, il avait agi avant de réfléchir, ce qui avait donné ce coup de feu pour rien … C'est bien si la chose qu'ils traquaient n'était pas encore au courant de leur présence ou même de leur intention, maintenant c'était fait … L'arme en plus d'être bruyante avait un sacré recul qui surpris Seth, le faisant partir en arrière. Il se rétama sur le cul, l'air compètement ahuri. Ses yeux passèrent de la pièce vide plongée dans le noir à son compagnon et il grimaça. Merde quel idiot ! Il avait agi dans la précipitation et maintenant il devait avoir l'air complètement ridicule, finalement il aurait mieux fait de se casser la gueule dans les escaliers à la place d'Oren, ça lui aurait évité cette humiliation.

« Euh … on doit pouvoir passer à la porte suivante, y a pas l'air d'avoir grand chose là» Il baissa les yeux sur le sol, non finalement, il avait bien fait de ne pas l’inviter, il aurait même mieux valu qu’il soit tout seul là pour le coup, personne pour voir ses conneries, c’était quand même mieux… Alors pour avoir l’air cool c’était définitivement raté. Le jeune homme s’aida du fusil pour se relever, regardant partout sauf Oren, merde, pour rester concentré sur la provenance des bruits, ça allait être compliqué pour lui maintenant. Viser, pas tirer, mais quel idiot. Seth se frotta l’arrière du crâne et indiqua la suivante, essayant de faire bonne figure, mais là son orgueil venait de prendre un sacré coup, restait plus qu’à espérer qu’il ne merde pas une deuxième fois, il en avait assez fait pour aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mer 1 Nov - 7:13

C'était plutôt cool de se rendre compte qu'il n'était pas le seul adolescent à avoir eu à supporter ce genre d'éducation, le seul gosse qui ai dut grandir avec des histoires de fantômes meurtriers, de vampires sanguinaires, à la place des histoires de comptes de fées qu'on raconte généralement aux enfants pour s'endormir... Il était content de s'être pointé, ça n'avait pas semblé faire plaisir à Seth dans un premier temps, mais maintenant qu'ils parlaient un peu de leurs familles respectives, il avait l'impression que quelque chose était en train de se créer, et il appréciait. Sauf que c'était peut être pas vraiment ni l'endroit, ni le bon moment pour ça... Seth avait pas totalement tord, il faudrait peut être qu'ils restent concentré sur ce qu'ils étaient en train de traquer, enfin si c'était vraiment quelque chose... après tout, il aurait tout aussi bien put s'agir d'un gros rat... mais dans tout les cas, l’inattention n'allait pas jouer en leur faveur. La blond avait donc ouvert la première porte, et il s'était attendu à beaucoup de choses, mais clairement pas à ce que le coup de feu parte tout seul du fusil de Seth. Enfin pas totalement tout seul, ce dernier avait dut appuyer sur la gâchette, et sur le coup Oren s'était dit qu'il avait vu quelque chose, mais lorsqu'il se pencha pour observer la pièce qui se cachait derrière la porte, il ne vit rien... pas le moindre mouvement, pas le moindre signe d'une présence. Par contre lorsqu'il reporta son attention sur le plus jeune, il le trouva le cul par terre... alors ça pour le coup c'était violent, il avait l'impression de revivre sa première fois avec une arme de gros calibre, sauf qu'à l'époque il devait avoir neuf ans... mais ça avait pas empêché son père et Silas de bien se foutre de sa gueule quand même.

Il se demanda alors si Seth avait déjà utilisé ce genre d'armes avant... ? Parce que vu sa surprise quand au recul et la manière dont il avait tiré à cause de la tension... enfin là c'était claire que entre ça et sa pseudo chute dans les escaliers un peu plus tôt... bordel ils faisaient une belle équipe de bras cassés tout les deux. Il se dirigea alors vers l'adolescent, qui était déjà en train de se relever, semblant fuir un peu son regard, comme s'il avait honte d'un truc, semblant déjà partis sur l'envie d'ouvrir la porte suivante en faisant comme si de rien était... le blond leva les yeux au ciel, c'était pas si dramatique que ça, OK, il s'était rétamé et avait tiré sans aucune raison, mais hey, ça arrivait à tout les débutants ce genre de trucs et puis en soit vu le lieu et les bruits bizarre dans le coin, il avait de bonnes raisons d'être tendus et d'avoir envie de tirer.

- Ça va aller vieux ? On peut échanger si tu veux, tu ouvres et je vise... ?

Il manquerait plus qu'il se soit fait du mal en plus, ce serait un peu con à expliquer, se faire du mal en affrontant un fantôme à la limite ça en jette, mais se faire du mal en affrontant une pièce vide et le recul de son arme... ça c'était pas terrible. Oué, Oren comprenait bien la frustration, après tout il était le plus jeune lui aussi, il avait eu le droit aux moqueries de son frère, et de son père durant sa formation, un peu comme si les deux avaient oubliés que eux aussi avaient débutés un jour. Enfin il ne comptait pas se foutre de Seth, il savait que ce dernier le prendrait sûrement mal et il aurait pas tord, mais par contre il pouvait lui proposer d'autres alternatives histoire que ça ne se reproduise pas. Mais avant que l'initiative soit prise de savoir qui allait ouvrir et qui allait viser au cas ou, un nouveau bruit se fit entendre, à seulement quelques mètres d'eux cette fois, il s'agissait d'un grincement... comme si une porte était en train de s'ouvrir d'elle même... mais encore une fois, il n'y avait pas vraiment de courant d'air dans le coin, donc aucune raison pour qu'une porte s'ouvre... le blond se tourna vers Seth avant de dire :

- OK... y a définitivement un truc bizarre dans le coin...

Il laissa tomber la poignet de la porte qu'il était sensé ouvrir, et se dirigea vers la source du bruit en levant sa barre en métal prêt à frapper le premier truc qui allait se dresser face à lui. Il était tendu et son rythme cardiaque avait augmenté d'un coup, mais il aimait cette sensation, il aimait le fait d'avoir peur, le fait savoir qu'il allait faire un truc dingue mais que ce truc dingue allait sûrement être bénéfique au final. Il se retrouva devant une porte entre-ouverte, il ne distinguait rien de ce qui se trouvait derrière, mais c'était clairement celle là qui avait grincé, puisque c'était la seule porte du couloir qui était ouverte... il se tourna alors à nouveau vers Seth, voulant s'assurer que ce dernier était prêt, il poussa la porte pour l'ouvrir en grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Jeu 2 Nov - 12:16

Il se sentait stupide, vraiment. Ce n'était pas très grave, personne n'était mort, pas même blessé, si ce n'est qu'il allait sans doute se taper un bleu bien placé, mais à part ça, c'était une erreur minime, plus ridicule qu'autre chose. Mais c'était déjà trop pour lui, parce que ça prouvait une fois de plus qu'il n'était pas au point. Il savait qu'en prenant cette arme, il allait devoir faire attention, il était plus habitué au petit calibre, il avait voulu jouer les grands, ça lui était retombé dessus, quel idiot… Ils avaient eu de la chance cela dit, ça aurait pu mal tourner, s'ils s'étaient fait attaquer à ce moment-là, ça aurait été sa faute. Il n'en ratait pas une aujourd'hui. Quoi que ce n'était pas spécialement différent de d'habitude, sa maladresse était presque une malédiction à ce niveau-là, il faudrait presque qu'il se renseigne. L'aide d'Oren n'arrangeait pas son malaise d'ailleurs, ça aurait été plus facile qu'il se foute de sa gueule clairement, il aurait pu s'énerver un peu, s'agaçait contre quelqu'un d'autre que lui-même, mais non ; il fallait qu'il soit tombé sur un type sympa, ça n'arrangeait pas ses affaires. « Non c'est bon » lâcha-t-il un peu sèchement, non, il ne se ferait pas avoir deux fois. Il se calma un peu quand un bruit retentit à nouveau, ça ne servait à rien de se prendre la tête maintenant, c'était un coup à vraiment avoir des choses à regretter ensuite, voir ne pas avoir d'ensuite tout court.

« Y a pas de doute » Il s'était suffisamment repris pour continuer, mais pour le coup sa fierté avait bien pris quand même, ça lui servirait de leçon au moins. Cette fois-ci, il mit l'arme en joue, mais fut plu prudent ; ne tirant pas au moindre mouvement ; Rien, toujours rien. Il descendit légèrement sa visée, pour mieux observer la pièce, à part si la poussière elle-même se relevait et se mettait à avancer sur eux, cette pièce ne possédait rien qui soit digne d'intérêt. Il fronça les sourcils, il y avait eu quelque chose ici, forcement ; les portes ne s'ouvraient pas toute seules et les pièces sans personne ne faisaient pas de bruit ; il n'y avait même pas l'air d'avoir une bestiole d'aucune sorte. En même temps il faisait sombre et si c'était une connerie comme un écureuil ou un rat, il n'était pas sûr de voir grand-chose ; mais là tout de suite, il avait tendance à trouver que la théorie du fantôme était tout de même la plus probable et puis tout ça pour un rongeur ça lui aurait foutu les boules quand même. La lumière n'éclairait pas tout, mais il prit le risque de rentrer à l'intérieur, de toute manière en restant à l'extérieur, ils n'allaient pas pouvoir faire grand-chose.

« Alors soit on est parano, soit c'est bien un fantôme … » Il grimaça un peu, mouais si c'était un fantôme ça allait être compliqué, en même temps à la base c'était plus de la reconnaissance qu'autre chose, mais si c'était bien un esprit ça allait être compliqué de faire quoi que ce soit armé d'un fusil et d'une barre de fer. Sur du temporaire ça pouvait être suffisant, mais pour s'en débarrasse complétement, c'était foutu. A part s'il trouvait ce qui pouvait bien intéresser un machin transparent dans ce genre d'endroit, est ce qu'il y avait vraiment eu un mort pendant les problèmes techniques ou bien un accident plus ancien, plus récent ? Il n'était pas certain de vouloir fouiller toutes les pièces jusqu'à trouver un cadavre pour avoir sa réponse. Même si au fond, ils n'allaient peut être même pas avoir le choix. « Ou alors un écureuil » il haussa les sourcils, pas vraiment convaincu et parcouru un peu mieux la pièce du regard. Il se retourna à nouveau vers Oren, l'air un peu perplexe, est ce qu'il avait aperçu quelque chose qui lui avait échappé ? Au moment, où le jeune homme haussa les mains comme pour montrer à quel point il ne comprenait pas que la pièce soit si vide, la porte se referma avec brutalité, le faisant sursauter. Ok, c'était clairement pas un rongeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Ven 3 Nov - 7:08

Il avait bien noté la froideur dans la voix de Seth quand il s'était assuré que tout allait bien, visiblement ce dernier était blessé dans son orgueil et il pouvait comprendre, il n'était pas trop du genre à avoir un égo surdimensionné et il acceptait assez bien le fait de ne pas être toujours au top, il n'était pas vraiment doté d'un grand esprit de compétition, mais pour avoir été formé par deux excellents chasseurs bien plus vieux que lui, il savait que parfois c'était dur à encaisser le fait être en quelque sorte l'outsider. Du coup il ne releva pas, il ne demanda rien de plus, il ne lui proposa même pas son aide pour qu'il se relève, se disant qu'il valait peut être mieux le laisser se débrouiller et le laisser se calmer tout seul, sauf que ce fut de courte durée puisqu'une nouvelle porte se mit à grincer, une porte qui était sensé être fermé de base... clairement il y avait un truc pas logique dans le coin, les portes ça ne s'ouvre pas et et se referme pas tout seul... il était de plus en plus sur qu'il s'agissait bien d'un fantôme, mais si c'était le cas, c'était étrange puisque ce dernier n'avait pas tenté une seule fois de les attaquer. Il semblait pas vraiment en avoir envie, il jouait juste avec leurs nerfs en s'amusant avec les portes... c'était pas vraiment agressif comme comportement surtout qu'en général les esprits étaient loin d'être subtiles, ils étaient animés par l'esprit de revanche, alors forcément, quand ils y avaient quelqu'un à tuer, ils ne se posaient pas beaucoup de questions.

Mais une fois de plus la pièce était vide... Seth était même entré, tandis qu'Oren était resté au niveau de la porte, surveillant le couloir, et éclairant un peu au passage avec sa lampe torche, mais il n'y avait rien à voir. Ça ressemblait juste à ce qui autrefois avait dut être un bureau et c'était vide. Très franchement, si on lui avait dit que les rats avaient la possibilités d'actionné ds poignets de portes pour les ouvrir, il aurait sauté sur l'occasion pour dire qu'il n'y avait que dalle ici et pour décidé de remonter à la surface, parce que là il commençait à perdre un peu patience et en plus il avait l'impression de perdre son temps. Il pensait s'amuser, mais clairement c'était pas très drôle... déjà les fantômes, en soit il trouvait pas ça super passionnant, mais si en plus ce dernier ne voulait pas se montrer et la jouait timide, ça n'avait vraiment aucun intérêt. Le brun émit d'ailleurs un commentaire sur le fait qu'il devait bien s'agir d'un fantôme, oué, ça devenait de plus en plus clair, mais bon il avait pas l'air bien agressif ce fantôme... il haussa alors les épaules avant de dire :

- Si c'est un fantôme, il a pas l'air de vouloir s'en prendre à nous... et il ne s'en est pas non plus prit à ces adolescents qui ont parlé des choses étranges qu'ils avaient entendus dans le coin... peut être qu'on devrait rebrousser chemin...

Il avait encore un peu de mal avec certaines choses... il n'aimait pas s'en prendre aux créatures qui à ses yeux n'avaient rien fait de mal. C'était peut être con, parce que rien ne garantissait qu'un jour ce fantôme ne se transforme pas en esprit vengeur, rongé par la colère, mais en attendant, il n'avait rien fait et du coup ça l'embêtait un peu de devoir le chasser alors qu'il ne demandait rien à personne. Sauf que alors qu'il pensait à ça, la porte qui le séparait de Seth se referma d'un coup. C'était violent, et pas du tout dut à un courant d'air, puisqu'il n'y avait pas d'air dans le coin, ça s'était juste claqué comme ça. Le blond avait sursauté dans un premier temps avant de se jeter sur la porte pour tenter de l'ouvrir, mais évidemment elle était coincée maintenant... bon sang, et dire qu'il était prêt à accordé le bénéfice du doute à Casper... et maintenant il se retrouvait séparé de Seth et il n'avait pas la moindre idée de ce qui était en train de se passer dans cette salle... peut être qu'il était en train de se faire massacrer, et lui il était là, sans rien pouvoir faire... bordel, il manquerait plus que dès leur première chasse il se retrouve avec un partenaire mort... il allait expliquer ça comment au juste ? Il tambourina alors sur la porte, essayant encore de l'ouvrir, et essayant de savoir ce qu'il en était derrière :

- Seth ?! Tu m'entends ? Est ce que ça va ?

Il n'avait pas la moindre idée de si c'était le cas ou non, pour ce qu'il en savait, c'était peut être déjà trop tard... il n'aimait pas ce genre de situation, il n'aimait pas du tout l'idée qu'il puisse perdre son coéquipier et qu'il soit incapable de l'aider... il se sentait inutile et franchement nul pour le coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mar 7 Nov - 3:22

Il n'avait pas apprécié les paroles d'Oren quand il était entré dans la pièce, il n'avait pas pris ces paroles pour de la lâcheté, il aurait presque préféré. Non, si jamais ils partaient ça ne serait que pour revenir plus tard avec un meilleur matériel et plus d'infos, en aucun cas, Seth n'aurait laissé un fantôme ici. Il n'était pas comme sa grande sœur à penser qu'on pouvait faire confiance à certaines créatures, qu'on pouvait les laisser vivre tant qu'elle ne dérangeait personne. Non. Ça finissait toujours par dégénérer. Il ne leur avait peut-être pas fait de mal parce qu'il n'en avait pas eu le temps et ça finirait de toute manière par arriver, Seth ne voyait pas d'autre possibilité. Des gentils fantômes ? Et puis quoi encore. Des gentils loup-garous ? Non, ça non plus il n'y croyait pas malgré les efforts de son frère. Il finirait par tous les tuer s'ils ne se méfiaient pas. Et c'était exactement pareil avec ce fantôme, c'était trop dangereux de le laisser là avec l'espoir que personne ne viendrait quand il serait devenu mauvais.

Seth sauta quasiment sur la porte et se bâtit quelques instants avec la poignée. Rien. Merde. Il se cola contre celle-ci et balaya la pièce avec la lampe. Toujours vide. A croire que ce fantôme jouait avec leurs nerfs. S'il n'avait pas été persuadé qu'il y avait quelque chose ici, il aurait presque pu se demander si ce n'était pas Oren qui lui avait fermé la porte, une bonne mauvaise blague. Mais ça lui avait paru trop brutal et il avait eu les yeux dessus à ce moment-là, donc ce court espoir qu'il n'y avait rien, s'était vite envolé. Il aurait pu être content de ne pas être venu ici pour rien, mais là tout de suite dans une pièce fermée, il n'était pas sûr d'apprécier. Et oh ironie, à la base il voulait être seul, son souhait était exaucé. Alors pourquoi est-ce que la situation lui déplaisait fortement ? Parce qu'il s'était fait surprendre, parce qu'il s'était étonnamment senti plus rassuré en étant pas seul, parce qu'il ne voyait toujours rien. « Ouais, ça va, ça va  » pour l'instant en tout cas. Il ne voyait toujours rien. Heureusement qu'il n'était pas claustrophobe pour le coup, même si à ce rythme il allait finir par le devenir.

« T'as pas moyen de trouver un pied de biche ou une barre en métal pour essayer de l'ouvrir de l'extérieur ? » … non parce que j'ai pas envie de m'éterniser ici. Il parcouru lui-même la pièce avec la lampe essayant vaguement de trouver quelque chose qui pourrait faire levier. Vu le type de porte, il n'était pas sûr que ça serait suffisant, mais rester inactif n'allait pas l'aider à se sentir plus à l'aise. Ce fantôme pouvait décider de lui jouer un nouveau tour n'importe quand et il n'avait aucune envie d'attendre. « Nan en fait éloigne toi de la porte » Il en avait marre de crier pour être sûr qu'il l'entende, ça résonnait horriblement ici. Il se retourna et s'éloigna de quelque pas, espérant que le fantôme n'allait pas se décider à en profiter pour lui sauter dessus. Il espérait qu'Oren avait entendu et c'était poussé, il repéra la serrure et la poignée avec sa lampe puis la plaça entre ses dents, se sentant soudain comme Rambo, ça ne lui remonta le moral qu'une fraction de seconde. Puis il visa sa cible avec son fusil, faisant cette fois bien attention au recul, une fois, pas deux. Il n'avait aucune certitude que ça allait marcher, mais s'il y avait un point faible dans cette putain de porte c'était là.

Il n’allait pas attendre sagement que le fantôme se fasse le plaisir de lui ouvrir la porte si ? Lorsque la balle toucha sa cible, le bruit fut atroce, tirer dans une pièce fermée avec une acoustique un peu trop poussé, c’était une mauvaise idée. Ok, il s’en rappellerait. Mais au moins ça avait l’air d’avoir marché, la porte avait l’air d’avoir plus de jeu, y avait moyen de l’ouvrir plus facilement. Enfin il l’espérait du moins. Seth s’approcha du trou qu’il avait créé et s’accroupit devant, essayant de voir de l’autre côté, c’était pas une réussite, mais au moins il n’aurait pas besoin de crier comme un idiot, enfin si Oren était dans le coin parce que d’ici il ne le voyait pas. Est-ce qu’il ne l’avait pas entendu et avait été surpris par son coup de feu ? Il ne lui avait quand même pas tiré dessus si ? Seth secoua la tête, non, non, ça paraissait improbable, qu’il se soit pris des éclats un peu moins par contre … « Toujours là ? » demanda t’il soudain plus inquiet pour Oren que par l’esprit qui leur jouait des tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mar 7 Nov - 6:24

Il n'aimait décidément pas cette situation... et c'était encore pire quand il se trouvait de l'autre cotés en fait, parce que oui, en temps normal, c'était lui la tête brûlé, c'était lui qui se retrouvait dans ce genre de merdier alors que son frère devait se démerder pour l'en sortir, sauf qu'aujourd'hui visiblement c'était Seth qui était dans la merde et lui qui devait jouer l'adulte responsable. Évidemment, la seule chose qu'il avait en tête à cet instant était « qu'est ce que Silas ferait ? » et c'était une sacré bonne question, mais en vérité il n'en avait aucune idée ! Il n'était même pas sur que le plus jeune soit encore en vie, du moins il ne l'était pas jusqu'à ce que ce dernier ne lui réponde. Il ne put se retenir de pousser un soupir de soulagement, il prit d'ailleurs quelques secondes pour que son cœur se calme un peu, et il commença à essayer d'ouvrir la porte en faisant levier avec la barre en métal qu'il tenait entre les mains comme Seth l'avait suggéré. Mais elle ne bougeait pas, il n'y avait rien à faire, elle était comme scellé et il n'avait aucune idée de comment faire pour l'ouvrir. Et il n'avait aucune foutue idée de comment Silas s'y serait prit pour le faire. Il y avait d'ailleurs d'autres questions qu'il se posait, pourquoi les séparer, si c'était en plus pour ne rien leur faire d'autre ? Le fantôme, parce qu'il était de plus en plus sur qu'il s'agissait bien d'un fantôme, n'avait pas l'air de vouloir se montrer et encore moins de vraiment les blessés, il se contentait simplement de jouer avec eux... remarque dans un sens, il devait se faire un peu chier tout seul ici, ça devait l'amuser d'avoir un peu de compagnie et de pouvoir jouer avec des gens... mais bon ça c'était un jeu que Oren n'appréciait pas beaucoup. Il n'aimait pas l'idée que Seth soit livré à lui même dans cette pièce et qu'il pouvait se passer n'importe quoi sans qu'il puisse agir...

Et puis il n'arrivait à rien avec cette porte, alors il se poussa comme lui indiqua le plus jeune, il ne savait pas trop ce qu'il avait en tête, mais il ne mit pas bien longtemps à le découvrir en entendant la détonation et le bruit d'explosion au niveau de la porte. Il protégea son visage des projectiles par réflexe, attendant que les derniers débris retombent avant d'observer l'état de la porte. Elle n'était toujours pas ouverte, mais il y avait un trou assez important pour qu'au moins il puisse voir ce qu'il se passait de l'autre cotés. Il prit alors son téléphone par réflexe, voulant vérifier les interférence, et il remarqua que l'écran de ce dernier sautait... la luminosité baissait et augmentait... quelque chose dans l'air semblait pas mal interféré avec l'appareil, preuve qu'ils avaient bien affaire à un fantôme... ou qu'il allait devoir changer de téléphone... il indiqua alors son téléphone en direction du trou dans la porte en entendant Seth demander s'il était toujours là avant de s'accroupir pour être à la hauteur en disant :

- Je crois que nous avons bel et bien un fantôme... et il a l'air joueur... tout va bien de ton cotés ?

Il ne comprenait toujours pas trop le but de tout ça. Il ne les attaquait pas, il se contentait seulement de les faire tourner en bourrique. Le blond rangea alors son téléphone dans sa poche, éclairant le couloir avec sa torche, espérant apercevoir quelque chose, mais il n'y avait rien. C'était un peu décevant, quitte à avoir affaire à un fantôme, il aurait bien aimé le voir, et pouvoir au moins essayé de comprendre ce qu'il voulait...

- Je sais pas trop ce qu'il cherche... il a pas l'air de vouloir nous attaquer, c'est comme s'il jouait seulement avec nous...

Il se redressa alors, se disant qu'avec les dégâts que Seth avait fait sur la porte, il devait normalement pouvoir l'ouvrir à présent, il se servit donc à nouveau de sa barre en métal, faisant levier jusqu'à ce qu'un craquement indiqua que la porte était ouverte. Il poussa un nouveau soupir de soulagement avant de la tirer en disant :

- Je propose qu'on reste à deux la prochaine fois... j'aime pas trop l'idée qu'on soit séparé...

Ça pouvait sonner comme s'il avait peur, et c'était un peu le cas, mais il n'avait pas peur d'être seul, non il avait surtout peur d'être inutile, peur que son coéquipier se fasse tuer sans que lui ne puisse rien faire pour l'aider, ça c'était une de ses plus grande peur, même quand il chassait avec Silas. Ce qui était paradoxal, c'était qu'à cotés, il n'avait pas peur de mourir lui même. Il poussa alors un soupir avant de dire :

- OK alors c'est quoi la prochaine étape ? Il veut clairement pas se montrer... tu pense qu'il y a moyen de communiquer ?

Ils n'avaient aucune idée de qui il s'agissait, alors forcément ils ne pouvaient pas s'en débarrasser et puis de toute manière pour Oren, cet esprit n'avait rien fait de mal alors pourquoi s'en débarrasser ? Par contre, il était pas contre quelques explications... alors si Seth avait un moyen pour communiquer, il était pas contre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Ven 10 Nov - 8:23

Alors si franchement ce n’était pas un fantôme, Seth aurait bien été incapable de voir ce que c’était. Non parce que des portes qui s’ouvrent et qui se referment par la force du saint esprit, ça n’avait qu’une solution, surtout si la théorie du téléphone portable d’Oren marchait. Quant à l’air joueur, le jeune homme s’en serait bien passé, il n’avait aucune envie de se faire trôler par un esprit, il avait déjà matière à être bien ridicule sans qu’un fantôme se décide à le faire flipper. Enfin flipper, il n’avait pas spécialement peur du noir, même s’il savait très bien tout ce qui pouvait s’y cacher, mais il n’était jamais pleinement rassuré lors de n’importe quelle chasse, de son point de vue, c’était mieux comme ça, sa maladresse faisait déjà pas mal de dégât sans qu’il ait besoin en plus de faire une connerie par péché d’orgueil. Enfin pour le moment, Oren avait raison, le fantôme ne leurs avait causé aucun mal, non les deux fois où ils avaient failli finir blesser c’était clairement leurs fautes à eux. Est-ce qu’il avait raté des news où un môme de 10 ans était mort dans ce barrage ? Ou alors c’était un type chiant qui ne supportait pas les courants d’airs ? Seth espérait que ce n’était pas juste une manière de commencer, de leur montrer ce qu’il pouvait faire avant de vraiment s’en prendre à ses deux visiteurs.

Seth sorti enfin et soupira de soulagement, un petit de sourire de remerciement sur le visage. Ce n’était pas la pire expérience qu’il ait vécu mais se retrouver enfermer soudainement, quasiment dans le noir, ce n’était pas le meilleur moment de sa journée pour autant. « Ça me va » Non, c’est bon, son envie de se la jouer solitaire avait disparu depuis longtemps, il aurait tout le temps de s’en vouloir de ne pas être capable de se débrouiller tout seul plus tard.   « Communiquer ? Je sais pas trop s’il a  grand-chose à nous dire » Il fronça un peu les sourcils, pas certains d’avoir vraiment envie de taper la conversation avec un fantôme, mais Oren n’avait pas tout à fait tort, s’il n’était pas encore une cause perdue, il s’en irait peut être de lui-même. « Personnellement je serais presque pour qu’on crame juste l’endroit » il avait dit ça avec un esquisse de sourire, mais il ne plaisantait qu’à moitié  … Une porte claqua fortement au fond du couloir, ça lui apprendrait à parler sans réfléchir, ça n’avait pas eu l’air de lui plaire à Mr l’invisible.

« T’as pas une petite formation d’exorciste sous la main ? » ou de medium peu importe. Lui en tout cas n’avait aucune envie de perdre du temps à se taper un rituel maintenant et parler dans le vide en espérant qu’il apparaisse, ça ne lui plaisait pas non plus. Alors oui sur le net, il se retrouvait souvent à faire ça, mais ce n’était pas lui qui avait choisi et de toutes manières il n’y avait jamais de vrai fantôme, c’était juste de la mise en scène. Il leva sa lampe en direction du couloir. Toujours rien. « Ou une planche d’ouija ? » ok, là c’était clairement de la plaisanterie, il l’aurait mis où dans son sac ? C’est fou ce que se sentir inutile ça lui faisait sortir des âneries.  A part remonter chercher le bidon d’essence dans sa voiture, il n’avait aucune idée, d’autant que même ça, ça ne prouverait en rien que ça avait fonctionné. Sans savoir qui était ce fantôme, c’était difficile d’arriver au moindre résultat, savoir pourquoi il était là, à quoi il pouvait bien être rattaché ou si son corps était caché quelque part, sans ce genre d’information, ils ne pouvaient pas faire grand-chose. Ça lui apprendrait à partir sur un coup de tête tiens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 68
○ double-compte(s) : Haven
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Dim 12 Nov - 8:08

C'était un peu étrange comme situation et c'était aussi pour ça que Oren n'aimait pas spécialement les fantômes, ça pouvait vraiment être ennuyeux comme truc et en plus il se pouvait parfaitement que cet esprit ne soit pas néfaste et ne leur veuille aucun mal, pour l'instant ça allait clairement dans ce sens. Ce qui voulait dire que tout ça n'était pas vraiment une chasse. Parce que s'il n'y avait pas de gibier à exterminer, c'était plus de la chasse. Mais bon, il n'allait pas non plus s'en prendre à un fantôme qui n'avait rien demandé à personne juste pour combler son cruel manque d'adrénaline, c'était pas son genre, il était plutôt du genre compatissant avec certaines créatures, son frère le lui reprochait d'ailleurs un peu, mais il ne voyait pas l’intérêt de tuer ceux qui ne faisaient rien de mal. Peu importe que leur nature profonde soit mauvaise, après tout c'était bien connue que la nature profonde des humains n'était pas terrible non plus, et pourtant ils ne méritaient pas tous de mourir pour autant. Mais apparemment c'était pas trop le mode de pensée de son partenaire du soir. Seth avait simplement suggéré de faire brûlé l'endroit. Le blond s'était tourné vers lui, fronçant un peu les sourcils dans une expression signifiant clairement « T'es sérieux là ? ». Ils allaient pas faire cramer tout un barrage à moitié en ruine juste pour se débarrasser d'un fantôme un peu farceur qui n'avait clairement aucune mauvaise intention à leur égard. Et d'ailleurs ce dernier ne semblait pas apprécier l'idée non plus puisqu'une porte claqua non loin d'eux, les faisant à nouveau sursauter. OK, donc mauvaise idée le coup du feu de joie, de toute manière le blond n'avait pas vraiment envie d'en arriver à ce genre d'extrême, mais d'un autre cotés, il ne voyait pas vraiment comment communiquer avec cet esprit.

- Je crois qu'il n'a pas l'air d'accord... et moi non plus, si on se fait arrêté pour avoir fait brûler tout un barrage, mon frère va doublement me tuer... pour lui avoir piqué sa caisse, pour être partis chasser avec un inconnue, et pour m'être fait arrêté... un vrai carnage !

Ils risquaient gros à vouloir foutre le feu n'importe où et pour peu que le feu s'étendent aux bois... il seraient grave dans la merde, un incendie volontaire et criminel ça pouvait coûter cher. Enfin en attendant, ça ne les aidait pas vraiment à savoir qui était ce fantôme et ce qu'il cherchait exactement. Mais peut être que ce dernier avait plus peur d'eux que eux n'avaient peur de lui... peut être que c'était pour ça qu'il ne voulait pas se montrer, après tout ils étaient armés... ou peut être que cet esprit était récent et ne pouvait tout simplement pas se montrer... c'était plausible aussi. Il n'avait pas de formation d'exorciste... de toute manière ça c'était plus pour les démons que pour les fantômes, et il n'avait aucune capacité de médium... il croyait même pas à ce genre de choses à vrai dire, alors ils allaient devoir trouver un autre moyen de communication.

- Je me dis qu'il a peut être peur de nous... on est armé après tout... ou alors il peut peut être pas apparaître, les esprits récents contrôlent pas trop ce genre de choses il me semble... est ce qu'il y a des disparitions récentes dans le coin ?

Ça valait le coup de vérifier, mais il faudrait aussi peut être vérifier l'autre théorie, celle selon laquelle ce fantôme avait simplement peur de leurs armes. Il se tourna alors vers Seth, l'étudiant quelques secondes, il était pas sur que ce dernier le suive sur ce point, vu ce qu'il avait put comprendre jusque là, il ne nourrissait clairement pas la même compassion qu'Oren vis à vis des créatures surnaturelles. Mais ça valait quand même le coup d'essayer, il se dirigea alors vers le mur du couloir et déposa sa barre en fer le long du mur avant de dire :

- OK, peut être que si on dépose les armes, il finira par se montrer... ça peut être une idée complètement stupide je te l'accorde mais... je vois pas d'autre alternative là tout de suite...

Il y avait sans doute peu de chance pour que Seth le suive, mais de toute manière il n'était pas vraiment désarmé, il avait une arme à sa ceinture dissimulé, même si en soit une arme à feu sur un fantôme ça ne servait pas à grand chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 172
○ double-compte(s) : Gray & Rodin & Emrys
○ crédits : kidd
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   Mer 15 Nov - 9:13

Bon bruler le barrage, ce n'était pas l'idée du siècle, il s'en rendait bien compte, mais ça lui aurait plus comme solution, ça aurait tout rendu bien plus simple, enfin pour le fantôme du moins, parce que les conséquences sur le reste aurait pu être catastrophique, autant pour l'endroit que pour eux … Mais en soit, à part s'ils fouillaient complètement l'endroit, en espérant que le cadavre ne soit pas caché dans une cloison ou sous les fondations du barrage, il ne voyait pas vraiment d'autre solution. Et encore, c'était si le fantôme n'était pas simplement rattaché à une babiole, alors là, à part tout cramé… Il haussa les sourcils comme pour s'excuser de l'idée, mais ils pourraient toujours s'en aller avant que la police débarque, voir même appeler les pompiers sur la route. Pas une bonne idée ou non, elle était quand même tentante. « C'est qu'une ruine abandonnée, mais bon » ajouta t'il comme pour se rattraper, il ne trouvait pas ça si grave, ce bâtiment ne servait à rien et pouvait même être dangereux, la preuve tout à l'heure dans l'escalier et si un type encore plus maladroit qu'eux déboulait l'escalier ? Il pourrait y rester sans que personne n'en sache jamais rien. C'était dangereux comme endroit, même sans aucune présence.

Peur ? Seth comptait bien là-dessus, non parce qu'un fantôme qui ne les craignait pas, ça n'avait rien d'agréable à imaginer, d'autant que vu qu'il avait l'air de jouer avec eux, il n'était pas certain de ce qu'Oren avançait. « J'en sais rien » répondit-il avec un sourire désolé. « Pas de ce que j'ai vu, mais je comptais juste un œil, c'était plus du repérage qu'autre chose. » Il avait quand même fait quelque recherche, mais tout n'était pas toujours dans la paperasse locale. « Et les disparitions sont assez nombreuses pour que quelqu'un ait pu finir ses jours dans le coin sans qu'on ait la moindre preuve » Avec tout ce qu'il se passait dans le coin, dans la forêt aussi, il n'y avait aucune preuve que personne n'était pas mort ici, il suffisait d'un accident parfois ou alors d'un Wendigo bien énervé. Récent ou ancien, il n'avait rien trouvé, mais ça ne voulait rien dire ; il n'avait peut-être pas poussé ses recherches assez loin tout simplement ou alors il n'y avait aucune trace écrite parce que personne n'était au courant.

Il le regarda poser la barre de fer avec un air un peu ahuri avant que ses traits ne se durcissent. « Compte pas sur moi » En général, il avait tendance à se laisser marcher sur les pieds assez facilement et une théorie était toujours mieux que rien. Mais là, il n'en était pas question, il ne les mettrait pas en danger quoi qu'il arrive. « Faut arrêter de croire que les fantômes sont nos amis, ça marche pas comme ça » Il était nerveux à l'idée même de poser son arme, il avait vu suffisamment de chasse pour savoir qu'il ne fallait pas grand-chose pour que les choses dégénères, il suffisait parfois d'un simple grain de sable et il ne comptait pas l'affronter les mains vides. Sa sœur aussi avait cette envie de faire confiance ou de croire que parfois les créatures n'étaient pas si mauvaise, ce n'était pas son cas et franchement même s'il n'avait pas envie de se mettre Oren à dos, il ne poserait pas son arme. « Là tout de suite, peut importe qu'on n'ait pas d'autre solution, je tiens pas à me marquer une cible sur le dos » Plus de maladresse sur son visage, juste de la détermination, non tout ça n'avait rien d'amical, jamais. Il était agacé de réagir comme ça, mais son père lui avait appris à se méfier de tout ce qui était surnaturel et ça n'allait pas changer parce qu'il avait envie d'être l'ami d'un autre chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Don't need your help [Oren]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Don't need your help [Oren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: coldlake shore :: ancien barrage-