AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en mai 2017. le printemps est doux et ensoleillé
n'hésitez pas à aller vous inscrire aux nouvelles missions juste ici

Partagez | .
 

 Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Dim 12 Nov - 14:40

Il n'aimait plus trop traîner dehors quand il commençait à faire nuit... franchement il essayait de rentrer le plus rapidement possible chez lui ces derniers temps, et même là bas il ne se sentait pas spécialement rassuré. Maintenant, à chaque fois qu'il ouvrait la porte de son appartement, il se surprenait à prier pour ne pas trouver un vampire avachis sur le fauteuil qu'il avait trouvé pour remplacer son canapé tâché de sang dont il avait dut se débarrasser dans une décharge. Si il en avait eu les moyens, ou encore le courage, il aurait déménagé, mais pour l'instant il devait continuer à vivre dans cet appartement, tout en sachant qu'une de ses fenêtre était cassé et qu'il avait essayé de la rafistolé avec du sparadrap... c'était franchement la loose pour lui, il se sentait un peu au bout de sa vie et il se demandait quand est ce qu'il allait se sortir la tête de l'eau, mais visiblement c'était pas pour ce soir. Il avait été contacté par un client, un type qu'il ne connaissait pas, mais il s'agissait d'un des gosses de riches du lycée, un de ces crétins dont il avait parlé avec Cory la dernière fois. Le type avait eu un accident, ou il savait pas trop quoi, et à vrai dire il s'en foutait royalement, tout ce qui l'intéressait c'était qu'il allait pouvoir lui vendre sa marchandise au prix double ! Il l'avait alors rencontré dans un parc, évidemment, c'était dans le quartier résidentiel, le quartier des gens friqués, celui ou il n'aimait clairement pas mettre les pieds, de toute façon à chaque fois qu'il se baladait dans le coin, peu qu'une voiture de flic passe il se faisait embarqué...

Enfin là il n'avait pas vu de voiture de flic, juste ce type qui avait la carrure d'un joueur de hockey et semblait encore plus con que ses pieds. Il n'avait eu aucun remord en lui annonçant le prix, mais étrangement le type avait semblé lui marquer un temps d'hésitation... c'était pas bon ça, Haven avait envie de rentrer chez lui, la nuit était tombé, il commençait à faire froid et il voulait se débarrasser de cette corvée au plus vite. Il l'avait alors un pressé, mais le type avait semblé avoir comme un éclair de génie et tout à coup il s'était énervé, l'accusant de l'arnaquer, parce que visiblement il avait vendu la même chose à un de ses potes moins cher... merde alors, qui était le coup qu'il avait oublié d'arnaquer ? Enfin, de toute manière c'était pas trop compliqué en soit de se sortir de là, il avait juste levé les yeux au ciel en lui expliquant quelques règles de bases concernant l'offre et la demande, juste assez pour noyer un peu le poisson tout en sachant que ce crétin ne comprenait rien de toute manière et pour finir par lui expliquer que donc, le prix avait augmenté... mais ça n'avait pas l'air de lui plaire... genre pas du tout même. Et alors que Haven allait le menacer de se barrer sans rien lui donner, le type commença se à torde en deux, poussant des grognement de douleur, comme s'il était d'un coup en train de clamser. Le brun s'approcha légèrement, il voudrait pas qu'un gosse de riche crève en sa compagnie, on serait bien capable de l'accuser..

- Hey vieux, ça va ?

Le type s'accrocha alors à son avant bras, le serrant, lui broyant presque, il avait de la force ce con, d'ailleurs le brun poussa une exclamation de douleur et d'indignation... c'était pas du jeux il devait peser trois fois son poids ce type là ! Mais pour toute réponse, l'adolescent releva la tête vers lui, un air menaçant... et c'était pas trop le plus flippant dans cette histoire... non plus flippant c'était ses yeux et ses crocs... ça n'avait plus grand chose d'humain... le cœur d'Haven s'emballa, il tira sur son bras encore prisonnier de la poigne du type, tenta de lui faire lâcher prise sans succès... il n'aimait pas du tout cette situation, instinctivement il leva les yeux au ciel, remarquant que c'était la pleine lune... sérieusement ? Un putain de loup de loup garou ? Ça existait aussi ces conneries là ?

- Heey du calme mon vieux... jte l'file gratos stu veux mais là faut me lâcher...

Il essayait de parler sur un ton calme, comme s'il parlait à un animal sauvage... ce que le type était visiblement... mais au lieu de l'écouter, il baissa de nouveau la tête, grognant à nouveau... il recommença alors à essayer de dégager son bras, il commençait à sérieusement lui faire mal en plus, il lui coupait littéralement la circulation... il avait besoin de ses mains, c'était son putain d'outils de travail ! Enfin pour le coup il avait aussi besoin de ne pas crever... et surtout de ne pas se faire bouffer... bon sang mais y avait il seulement quelqu'un de normal dans cette putain de ville ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Lun 13 Nov - 3:22

Rodin releva la tête et laissa le corps s'effondrer sur le sol. Une bonne chose de faite. Il s'essuya nonchalamment les lèvres avec sa manche, plus qu'un. Il ne l'aurait certainement pas ce soir mais tant pis, ce n'était pas le but. Au contraire en sachant que le premier avait été retrouvé mort, l'autre chasseur se sentirait visé, il allait le laisser stresser de le voir arriver ; s'il se décidait à se pointer un jour, tuer n'était pas toujours la meilleure vengeance. Est-ce qu'il devait en vouloir à ces chasseurs de vouloir le tuer ? C'était leurs métiers, leurs vocations même sans doute ; le vampire haussa les épaules, non en fait il s'en fichait, il n'allait pas commencer à se poser des questions philosophiques, peu importe pourquoi ils l'avaient fait, il n'allait pas se laisser assassiner sans rien faire en retour. Tant pis pour eux. Il jeta un œil autour de lui, vu l'endroit plutôt huppé, le cadavre serait retrouvé rapidement, autant ne pas rester ici. Il s'éloigna calmement, il n'y avait personne autour de lui de toute manière, il remonta tout de même sa capuche, ce n'est pas comme s'il avait peur qu'on revienne jusqu'à lui mais on n'était jamais sûr de rien, il ne fallait pas qu'il oublie qu'il n'était pas venu seul dans cette ville, il fallait qu'il fasse attention. Même s'il n'avait pas vu Iago depuis un moment maintenant, ça l'inquiétait mais, à part patienter, il n'avait grand-chose à faire. Il grogna un peu, voilà pourquoi il n'aimait pas s'attacher, s'inquiéter pour les autres c'était tout sauf agréable.

Le vampire s'arrêta abruptement et leva la tête, regardant rapidement autour de lui. Oh il le sentait d'ici, le hasard faisait bien les choses. Ou pas. Il n'était pas certain de vouloir s'y intéresser maintenant, il n'avait pas apprécié son propre état l'autre fois. Enfin, il pourrait toujours mettre ça sur le contre coup du sang de cadavre sur cette fichu balle… Et entre se demander où était son ami et allait emmerder un humain pour s'occuper l'esprit, le choix n'était pas difficile à faire. Puis ce n'est pas comme s'il avait des plans franchement. Rodin hésita encore un instant, avant de froncer les sourcils, mâchant un peu plus rapidement en direction de l'odeur du sang. Il n'y avait pas de blessé mais quelque chose le gênait, le flux était trop rapide comme sous l'effet du stress, voir même de l'adrénaline à ce niveau-là. Il n'aimait pas ça. Accélérant le pas, il finit par arriver sur place. Et merde. Un chien-chien … A croire qu'il aimait se foutre dans la merde sérieusement. Est-ce qu'il s'était mis à chasser ? Non parce que vu la situation, ça ne semblait pas être une réussite.

Le loup garou n'était pas encore complètement transformé, il fallait peut être jouer là-dessus ; il eut un léger sourire en repensant à ce film que Cory lui avait conseillé, Twi quelque chose, il l'avait vu finalement et franchement ces machins poilus ne servaient à rien … De son point de vue les loup-garous n'arrivaient pas à la cheville des vampires, non pas qu'il ait envie de se sentir supérieur, mais ils ne contrôlaient rien, tout ce qui leurs arrivaient n'était pas de leurs propres choix. Ce n'était que des animaux sauvages, rien de plus. Le problème étant que l'animal sauvage en question, c'était son jouet qu'il tenait. Rodin savait qu'il aurait dû au moins hésiter, y aller, ne pas y aller, mais en prenant cette direction c'était déjà trop tard. Il rencontra la masse de muscle de plein fouet, l'envoyer valser un peu plus loin. Ce n'était que temporaire, mais gagner du temps, c'était la meilleure solution pour le moment. « T'as pas fini de fricoter avec n'importe quoi ? » Gronda-t-il, les yeux rivés sur le lycanthrope secoué. Il faillit repartir sur sa comparaison préférée, mais ce n'était pas le moment, il avait beau être immortel, il n'avait pas forcément envie de se frotter à une masse de muscle sauvage, d'autant que ce n'était pas lui qui risquait le plus dans cette histoire. « Là, c'est le moment de se casser » Le vampire ne réfléchit même pas, attrapa le poignet d'Haven et reparti sur les chapeaux de roues, espérant que finir sa transformation l'occuperait suffisamment pour leurs laisser assez d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Lun 13 Nov - 15:32

Pourquoi fallait toujours que ça lui tombe dessus ce genre de conneries ? Il avait vraiment fait tant de conneries que ça dans sa vie pour avoir un karma aussi merdique ou quoi ? Il se souvenait pourtant pas avoir tué qui que ce soit et il croyait pas aux conneries de réincarnation ou de trucs du genre, alors ça pouvait pas être dans une autre vie qu'il avait merdé ! Mais voilà qu'après les vampires, enfin LE vampire, les démons, les chasseurs, il avait le droit à ce qui semblait être un putain de loup garou ! Il aurait peut être dut s'en douter, maintenant il se demandait sur les licornes aussi ça existait tiens, après tout pourquoi pas... et puis les farfadets et les lutins tant qu'on y était... voir même ce connard de père Noël... il aurait deux mots à lui dire à celui là si vraiment il existait d'ailleurs ! Mais c'était peut être pas trop le moment de se focaliser la dessus, il était surtout en colère après lui même parce que c'était de sa faute, il avait fait taire Elijah, ce dernier avait été prêt à tout lui raconter et il avait juste pété un câble et s'était refermé comme une huître à ses explications, du coup il ne savait juste rien de rien... c'était comme le coup de balancer de l'eau bénite à la gueule d'un vampire... c'était sensé fonctionner cette connerie là, sauf que non ! Et puis on lui avait jamais dit non plus qu'il fallait qu'il fasse gaffe à la lune et qu'il y avait possibilité pour qu'il y ai des putains de loups garous en ville ! D'ailleurs, est ce que la lune avait vraiment une influence sur cette connerie ? Non parce que jusque là il avait eu tout faux avec les vampires alors peut être qu'il avait tout faux encore une fois... mais bon même si il ne s'agissait pas d'un loup garou, ce type était flippant lui faisait clairement mal !

Et puis comme par hasard, il était sortis de nulle part celui là... et pour une fois il était presque content de le voir... enfin presque, l'idée lui traversa vaguement l'esprit qu'il devait forcément le suivre pour être au bon endroit au bon moment... et ça lui plaisait pas, mais comme il venait de pousser violemment l'armoire à glace qui avait été bien obligé de le lâcher sous le choc, il plaça cette information dans un coin de son cerveau pour y revenir plus tard... Et puis c'était quoi cette question de merde là... il était pas encore en train de lui faire le coup de la comparaison avec une pute... genre comme s'il se tapait ça... c'était un putain d'ados et ils étaient dans un parc... bon en soit c'était sans doute pas si choquant mais fallait vraiment qu'il arrête avec ça !

- Pourquoi t'es jaloux ?

C'était plus fort que lui, c'était pas du tout le moment, mais il avait peur et puis ce con avait toujours l'art de le faire sortir de ses gonds alors ça n'arrangeait rien. Mais le temps qu'il dise ça, l'adolescent commença à grogner plus fort, il avait été éjecté au loin, mais visiblement il n'avait pas vraiment de mal... et il semblait clairement en colère... OK, un point pour le vampire, il était vraiment temps qu'ils se cassent ! De toute manière il ne lui laissa pas le choix, il l'attrapa à son tour par le poignet avant de l'entraîner dans sa course... il courrait vite ce con, sûrement un truc de vampire là encore, sauf que Haven lui était humain ! Il manqua de se ramasser à plusieurs reprises, et pourtant il était doué pour courir, c'était à peu près le seul sport dans lequel il excellait, à savoir prendre la fuite ! Mais là c'était un peu trop pour lui. Après plusieurs minutes de courses, il ralentis, tirant sur son bras que le vampire tenait pour le faire arrêter avant de dire :

- Wooow on s'calme hein... j'suis pas un foutue vampire moi j'ai besoins de reprendre mon souffle... puis c'était quoi d'abord cte merde là ? Est ce que c'était un putain de loup garou ?

Il avait besoin de quelques minutes, il avait le souffle court, et puis il avait aussi besoin d'un peu de réponses, quoi que c'était pas forcément nécessaire... et merde, si c'était nécessaire et il allait même devoir poser d'autres questions parce que visiblement c'était juste plus possible de faire l'autruche et de fermer les yeux sur toutes les merdes qui l'entouraient... il avait plus le choix, il devait en apprendre un maximum sur tout ça, mais il était pas sur que le vampire soit le mieux placé... ce dernier avait visiblement quelques soucis pour ce qui était de se confier, même si là clairement ça n'avait pas grand chose de personnel pour lui... peut être que ce serait plus simple de le faire parler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Mar 14 Nov - 3:06

Evidemment. Jaloux de quoi ? C'était juste une façon de parler, parce qu'envoyer paitre le lycanthrope et ne rien dire, ce n'était pas pour lui et voilà qu'Haven l'agaçait déjà. Il s'en fichait de ce qu'il pouvait bien faire avec ce type, avant qu'il ne commence à se transformer au moins. Ok, il était déjà arrivé et déjà il jouait avec ses nerfs ; le vampire se contenta de se vider l'esprit, il aurait tout le temps de s'agacer quand ils seraient hors de portée du loup-garou. Il mit un petit moment avant de réaliser qu'il courait un peu trop vite, mais ne s'arrêta pas pour autant, au moins ça le fatiguerait un peu et l'empêcherait peut-être de dire de la merde. Un Haven silencieux était un bon Haven. Et puis il avait quand même envie de mettre de la distance entre eux et le gros machin poilu en rogne, ça, c'était une bonne idée. Le vampire fini pourtant par ralentir, ce n'était pas le moment de trop forcer, il ne l'avait pas sorti des griffes du loup-garou pour le voir claquer dans ses pattes parce qu'il avait trop couru, trop stupide. Il ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel comme si ça l'énervait qu'il soit si faible mais c'était pour la forme, un sourire en coin se dessina rapidement sur son visage, moqueur. Il avait envie de le chercher, mais Mr l'humain avait raison, il n'avait pas l'endurance ni la force des vampires, ça aurait été vache de lui en vouloir pour ça.

Au cas où, Rodin jeta un coup d'œil derrière lui, histoire de ne rien rater, si un truc poilu leur fonçait dessus. Rien pour le moment. Cette merde là ? Oui c'était plutôt représentatif. « Un loup-garou ? Mais non voyons c'est le caniche de ta voisine » L'agacement qui prit place si rapidement dans sa voix, le surpris lui-même ; il était passé de vouloir l'emmerder à se rendre compte que ce débile allait finir par se faire tuer à ne rien savoir. « Après tout ce que t'as appris, tu cours encore les rues à la pleine lune, t'es aussi suicidaire que Cory merde » C'était tout autant un reproche qu'un rappel pour lui que les humains avaient vraiment tendance à être fragile. Il s'en fichait qu'Haven ne connaisse pas Cory, ça c'était plus pour oui de toute manière, à croire que personne ne tenait à sa vie ici ; et même s'il était en général responsable de la mort de bons nombres d'entre eux, se jeter volontairement dans les griffes de la mort, ça il ne comprenait pas.

« Choisis mieux tes clients la prochaine fois » Son ton était plus énervé que moqueur, mais il n'avait pas pu s'en empêcher pour autant. « Evite les gens qui grognent et qui se couvrent de poil, ça te sauvera peut être la vie » Quoi que s'il n'avait pas été là, il aurait sans doute fini en charpie et rien qu'à imaginer, ça n'avait rien de plaisant. « En fait évites juste les masses de muscle, ça serait déjà un bon début » Le vampire croisa les bras et le regarda de haut en bas, oui, vu la corpulence, même sans se transformer ce type-là aurait déjà pu faire des dégâts, toujours moins grave qu'après transformation, mais quand même. Et ça paraissait peu probable qu'il se trimballe avec une arme à feu et des balles en argents, donc ils n'avaient pas intérêt à trainer trop dans la zone ; il fallait qu'il retrouve son souffle et qu'ils avancent ; l'espoir que cette sale bête décide de passer à une autre proie était trop léger pour que Rodin se décide à l'attendre ici, sagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Mar 14 Nov - 6:44

C'était quoi son problème à ce con de vampire au juste ? C'était lui qui lui faisait la moral sur ses fréquentations alors que c'était lui le foutue vampire qui avait menacé une bonne centaine de fois de le tuer et qui continuait encore et encore à se trouver sur son chemin ? Oué ben Haven était bien au courant que ses fréquentations étaient merdiques à ce compte là et il en faisait clairement partie ! Mais ce qui l'emmerdait le plus là, c'était qu'il n'avait pas l'air de se foutre de sa gueule, il n'avait pas ce cotés joueur comme d'habitude, il était en colère, oué, il avait l'air vraiment agacé, comme si... comme s'il s'était vraiment inquiété pour lui. Il fronça les sourcils, légèrement plié en deux pour faciliter sa reprise de souffle, fixant le vampire qui lui répondait de manière sarcastique, il n'y avait pas l'ombre d'un sourire sur son visage, le fameux sourire de petit con qui cherche la merde, celui que Haven avait tendance à bien maîtriser aussi d'ailleurs... non, il n'y avait rien de tout, juste de l'agacement ! Le brun ne comprenait pas vraiment, enfin, il voyait pas en quoi ça le concernait d'une, il n'allait pas cracher sur le fait qu'il l'ai sauvé clairement, mais bon pour le reste c'était quand même son problème à lui s'il avait de mauvaises fréquentations et si un jour il finissait par crever bêtement... c'était un peu le propre de tout les humains... mais il fronça encore plus les sourcils quand il lui parla de Cory ! OK, il y avait sans doute plusieurs Cory dans cette ville, mais des Cory un brin dépressif et suicidaire... ça devait pas courir les rues ! Et comment il connaissait ce gosse lui ?

- Woow hey du calme là... tu l'connais comment Cory au juste ? Et puis jpeux savoir pourquoi tu t'énerve là... ? Tu crois quoi que jme suis dis « aller on va aller vendre de la weed à un putain de loup garou une nuit de pleine lune ça va être fun... ! » Je savais même pas que ça existait ces trucs là et tu t'attendais à quoi au juste ? Jsuis un putain d'humain, alors oué, tout les jours je risque de crever bêtement ! C'est comme ça que ça marche !

Il avait vraiment un soucis ce gars là, parce qu'il ne semblait vraiment pas assimilé que la nature humaine était justement de mourir, que c'était dans l'ordre naturel des choses et que rien de ce qu'il pourrait faire ne changera ça... enfin si, il pouvait faire quelque chose contre ça, mais de une Haven n'était pas du tout d'accord et de deux il ne l'avait visiblement jamais fais et ne semblait pas vouloir le faire donc ça réglait la question ! Et puis il n'en savait pas tant que ça au final, il savait pour les vampires, les démons, les chasseurs et les humains paranormaux comme lui, et là encore il savait juste le minimum... donc c'était vraiment peu... mais voilà qu'il revenait à la charge, lui parlant de client, effectivement le type avait été un client, mais pour de la drogue pas pour autre chose, hors dans la bouche du vampire il savait que ce dernier sous entendait autre chose... c'était affligeant, surtout qu'encore une fois, il semblait pas vraiment se foutre de sa gueule comme il le faisait en général, non, rien de tout ça le faisait rire, il était vraiment agacé. Haven se redressa alors, ayant enfin retrouvé un souffle normal, il n'aimait pas du tout la manière dont le vampire s'adressait à lui, le faisant littéralement passer pour un con... il se rapprocha alors de lui, le fixant d'un air intrigué, comme s'il cherchait quelque chose de particulier sur son visage, et il finit par dire :

- Je rêve ou tu t'es vraiment inquiété pour moi ? Oui... non seulement tu es jaloux de cette « masse de muscles » parce que dans ta petite tête tu es encore persuadé pour une raison obscure que je suis une pute et que j'allais me mettre à genoux devant lui... mais en plus tu as vraiment eu peur pour moi...

Il continuait de le fixer dans les yeux, affichant progressivement un léger sourire en coin, comme s'il l'avait percé à jour, ce qu'il était presque sur d'avoir fait d'ailleurs, parce qu'il ne voyait pas trop d'autre explication à sa réaction violente, à moins qu'il ai passé une très mauvaise nuit... mais il avait quand même un doute. Il fit alors un pas de plus dans sa direction, jugeant sa réaction avant de dire :

- D'ailleurs... tu me suivais ou je rêve ?

Ah oui, c'était ça, le fameux truc qu'il avait rangé dans un coin de sa tête et qu'il était sensé ressortir... il n'y avait rien d'agressif pour le coup, si c'était le cas, c'était clairement dérangeant mais d'un autre cotés, il lui avait sauvé la vie alors il pouvait pas vraiment lui en vouloir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Mar 14 Nov - 8:30

Il ne répondit pas. Qu'il connaisse Cory ou non n'était pas le sujet, il n'avait été là que pour appuyer son propos et le prénom était sorti bien malgré lui. Le fait qu'ils se connaissent peut-être n'était qu'un hasard et n'arrangeait en rien à ses affaires donc il valait mieux ne pas partir là-dessus. D'autant plus que ce n'était pas le problème merde. C'est bien qu'il sache qu'il était fragile, il fallait peut être qu'il y fasse attention maintenant. Non parce que savoir qu'un loup-garou peut vous tuer est une chose, y aller avec un steak s'en est une autre. Pourquoi est-ce que les humains tenaient si peu à leurs vies sérieusement. Ça l'énervait prodigieusement qu'il ne semble pas voir le problème ; quant au fait qu'il soit ignorant sur la question, c'était tout sauf une excuse, au contraire ; une fois qu'on commençait à savoir certaines choses, ce n'était plus possible de jouer l'autruche et se faire bouffer par le premier truc venu. Mais il n'eut pas le temps de lui faire une leçon sur le bonheur d'être en vie ou ce genre de connerie, non parce qu'apparemment Haven n'avait pas prévu de lâcher le morceau.

S’inquiéter ? Le vampire resta un peu con. Comment ça ? Faut dire qu’il n’avait même pas pris la peine de réfléchir, il avait agi point final. Il fronça les sourcils et soupira toute de même au reste. L’autre masse de muscle il s’en fichait, s’il n’avait pas décidé de devenir si canin, il aurait certainement continué son chemin. Non en vrai, sorti des blagues sur son statut de prostitué, il n’avait pas eu le temps de vraiment se demander ce qu’il fichait là, pas le temps de se demander non plus pourquoi il l’avait sauvé. Qu’est-ce que ça pouvait bien lui foutre hein ? Non ça, ça allait, il avait une excuse toute faite pour ce genre de chose, et elle n’était qu’à moitié fausse ; il n’aimait pas qu’on touche à ses jouets, encore moins qu’on les casse à sa place, ce n’était pas compliqué si ? Peur peur tout de suite, non finalement la jalousie c’était toujours mieux … Rodin n’avait pas eu le temps d’analyser quoi que ce soit, mais sa colère là, elle venait bien de quelques parts non. De la peur ? Quelle idée. Non, il n’avait juste pas envie qu’on lui gâche la partie, c’est tout …

Et en plus il avait l'air de trouver ça drôle. Merde il pouvait arrêter de le fixer comme ça et se foutre de lui ? « Tu sais quoi la prochaine fois, rappelles moi de te laisser te faire bouffer, ça me causera moins de problèmes » gronda-t-il à moitié. Merde il venait de lui sauver la peau et ce con en profitait pour l'emmerder. Pourquoi est-ce qu'il l'avait aidé déjà ? « Evidemment que je te suivais, j'ai rien d'autre à faire » c'était ironique. De son point de vue, il ne l'avait pas suivi, pas vraiment, il avait juste senti son odeur dans le coin et avait joué les curieux. Non parce que le suivre, il l'avait déjà fait avant de squatter son appartement, mais là, ce n'était pas le cas. « Non mais si tu veux crever bêtement comme tu dis, retournes-y » Il désigna la direction par laquelle il était arrivé. « T'inquiètes pas que maintenant qu'il a ton odeur, il te lâchera pas » Enfin ça, il n'en savait pas grand-chose, les lycanthropes ne marchaient pas comme eux, ils étaient bien plus animaux sauvages encore, suivre une proie c'était important, la chasser amusant. En ça, Rodin pouvait comprendre, mais il se trouvait quand même moins brutal que ses machins poilus et si ce dernier tombait sur une autre proie entre temps qui sait s'il n'oublierait pas simplement Haven pour ce soir. « Non mais va y surtout, c'est pas moi qui vais te retenir » Il laissa retomber son bras et mis les mains dans ses poches, avant de se tourner pour partir dans l'autre sens. Lui ne comptait pas aller faire mumuse avec un canidé ce soir et il regrettait sincèrement de l'avoir aidé là tout de suite. Il était toujours en colère, énervé par ce qui ressemblait presque à de l'insouciance chez Haven, c'était pas possible de faire si peu gaffe, merde, tendant quand même l'oreille au cas où il pousse le suicide jusqu'au bout et ne le suive pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Mar 14 Nov - 15:28

C'était quoi son putain de problème à ce vampire là ? Il pouvait même plus sortir de chez lui maintenant sans qu'il lui tombe dessus pour lui faire la moral sur le fait de faire attention à ce qui se cache dans le noir ? Putain ça faisait vingt cinq ans qu'il vivait sans avoir de mère et voilà qu'il avait une mère poule qui lui tombait dessus et qui était un vampire en plus ! Bon en soit il lui avait sauvé la vie... il lui était reconnaissant pour ça, vraiment, peut être plus qu'il ne se le permettait d'y penser, mais merde quoi, il n'avait pas besoin de l'agresser et encore moins de lui balancer que tout ça était de sa faute... il y pouvait quoi lui au juste si cette ville était pourris jusqu'à la moelle et qu'il n'y avait plus moyen de s'y balader sans tomber sur une bête monstrueuse pleine de crocs prête à le bouffer à la moindre occasion ? D'ailleurs vu sa réaction, c'était clair qu'il s'était inquiété pour lui, et ça aussi il aurait put juste le dire au lieu de jouer la carte de mauvaise foi et de s'enfoncer dans son délire de remontrance paternaliste... ce qui le ramenait d'ailleurs à penser qu'il le suivait, un truc tout aussi dérangeant que le reste d'ailleurs, pourquoi est ce qu'il le suivait ? Il y avait un truc qu'il avait manqué, parce que OK, il s'était pointé chez lui pour qu'il l'aide quand il avait été blessé par des chasseurs, mais depuis il ne l'avait pas revu... alors depuis tout ce temps il le suivait mais sans se manifester ? Et pour quoi au juste ? Il ne pouvait pas se planquer derrière son excuse du fait que c'était trop marrant de jouer avec lui parce qu'il ne jouait même pas... il se contentait de le stalker à distance sans même montrer sa présence !

C'était chiant cette histoire, le brun ne savait plus du tout quoi en penser, et il avait pas envie de se poser trop de questions parce que les réponses étaient dérangeantes... mais vu comment il venait de l'agresser, il n'allait pas laisser passer ça. Il s'était pas gêné pour faire part du fond de sa pensée, mais encore une fois, c'était un peu trop demandé à ce type de faire preuve de maturité... et il avait même éludé sa question sur Cory... bon c'était peut être pas trop le moment d'en parler, mais là encore le brun comptait bien y revenir, parce qu'il l'aimait bien ce gosse et que visiblement il avait de mauvaises réputations... plus mauvaises que ce qu'il pensait au départ. Sa réponse suivante était dit sur le ton de l'ironie, mais une fois encore, il pouvait bien se planquer derrière son sarcasme et son ironie, ça ne changeait rien au fait que la coïncidence était un peu trop énorme ! Le brun leva les yeux au ciel avant de dire :

- Tu peux arrêter de jouer au con au moins cinq minutes... ? Ça te ferais tant mal à la gueule d'admettre que tu me suis et que tu m'apprécie assez pour t'inquiéter de mon sort et te comporter comme une putain de mère poule sous prétexte que soit disant je met ma vie en danger ? Sérieux t'es ridicule...

De toute manière tout était là, son comportement le trahissait alors pourquoi ne pas simplement l'admettre, il aurait l'air moins con pour le coup ! Mais non, ça semblait dur à digéré pour lui... comme si c'était facile pour Haven, comme s'il avait envie d'avoir un vampire de compagnie qui passait plus de temps à lui prendre la tête qu'autre chose et qui avait envie de bouffer toutes les personnes qui l'emmerdait... Et puis il était repartie, l'invitant à retourner auprès du loup garou pour crever bêtement, et allant même jusqu'à dire que de toute manière ce dernier avait son odeur... hein ? Comment ça il allait pas le lâcher maintenant qu'il avait son odeur ? C'était une blague ? Le temps qu'il réfléchisse à la question, le vampire avait fini par le planter là en lui tournant le dos et en s'éloignant... le brun jeta un coup d’œil vers la direction d'où il venait... pas de loup en vue pour l'instant, mais il n'allait pas forcer sa chance... il se précipita alors pour rattraper le vampire avant de dire :

- Putain mais t'es vraiment con toi ! Tu penses vraiment que je le fais exprès et que j'ai envie de crever ? Tu vas aussi dire que c'est de ma faute si dans cette ville y a pas une seule foutue personne de normal ? Et puis c'est quoi cette histoire d'odeur là... il peut me retrouver ? Genre savoir ou je vis ?

Bien sur qu'il flippait... c'était normal de flipper, il avait peut être une bête féroce hors de contrôle au cul qui pouvait savoir où il vivait et le pister dans toute la ville... ah non en fait il en avait deux visiblement... mais une était quand même plus gérable que l'autre... il avait juste pas décidé laquelle encore...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Mer 15 Nov - 3:36

Evidemment qu'il ne le laisserait pas retourner de l'autre côté, lui faire peur était suffisant, enfin il l'espérait. Non parce que déjà de base, c'était tout sauf une bonne idée de trainer avec un lycanthrope donc bon. Rodin savait qu'il n'était pas très juste, c'était rarement affiché sur leurs visages surtout quand on s'y connaissait pas, mais ça l'avait énervé de le voir en danger, peut être encore plus de s'être inquiété de manière si flagrante qu'apparemment Haven n'avait aucune difficulté à s'en rendre compte. Ça faisait longtemps qu'il ne faisait plus dans la subtilité et le loup-garou ne lui aurait de toute manière pas laisser le temps de faire comme s'il avait eu la moindre hésitation ; il avait agi sans réfléchir maintenant il allait devoir supporter les conséquences. A savoir se faire traiter de con un peu trop à son gout … mais oui ça l'agaçait de tenir un tant soit peu à un humain, ça ne servait à rien et puis merde il était chiant aussi. Il ne pouvait pas simplement dire merci et la fermer ? Non ? Les mains au fond des poches, la capuche sur la tête, il était ridicule, ça il voulait bien l'avouer, Haven avait raison là-dessus, ce n'était pas comme s'il allait pouvoir le sauver à chaque occasion, c'était fragile un humain. Ouais finalement, il aurait peut-être eu mieux fait de le laisser mourir là, ça aurait conclu les choses de manière brutale peut-être, mais il n'aurait plus besoin de s'inquiéter pour lui au moins.

Cela dit l'entendre le rattraper rapidement, lui tira un sourire, content d'avoir réussi à lui faire peur. Il aurait pu être vexé de ne plus avoir cet effet là, mais il aurait tout le temps plus tard, il n'avait aucune envie de se comparer à une boule de poil. Rodin savait très bien que ce n'était pas vraiment sa faute, même si l'ignorance de son point de vue n'était pas vraiment une excuse, il vivait depuis trop longtemps dans ce monde-là pour comprendre comment on pouvait passer à côté si facilement. Mais Haven avait raison, cette ville avait quelque chose de spécial. « T'as raté le côté loup, dans loup-garou ? » ça, il était prêt à y répondre, ça ne coutait pas grand-chose à sa fierté. « Evidemment qu'il peut et qu'il le fera sans doute d'ailleurs » Il haussa les épaules, il avait envie de s'énerver, de lui gueuler dessus qu'il n'était pas une mère poule et qu'il avait qu'à aller se faire bouffer, mais ça n'aurait pas été crédible.

« Enfin pour ce soir en tout cas ; si tu tiens la pleine lune, il passera surement à autre chose » Il disait ça comme si c'était normal, comme s'il n'y avait pas la moindre difficulté là-dedans. Il avait envie de se tirer, de faire comme s'il ne s'était rien passé et laisser Haven se débrouiller avec son nouvel animal de compagnie, mais il n'en était juste pas capable. « Ou alors t'as de la chance et il a déjà trouvé une autre proie » Et encore même comme ça, ce n'était pas sûr qu'il n'ait pas envie de chasser, surtout qu'il l'avait sans doute mis en rogne, mais il n'allait pas lui dire ça allait finir par être sa faute. Quoi que si ça pouvait le faire flipper un peu plus. « Mais vu que j'ai dû le frustrer, ça m'étonnerait qu'il te lâche, bonne chance. » Il lui sourit, carnassier à nouveau. Il voulait juste lui faire peur, s'il voulait son aide, il n'avait qu'à lui demander ; non parce que c'était fini de passer pour le bon samaritain là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Mer 15 Nov - 7:12

Cette idée ne lui plaisait pas du tout, déjà ça lui plaisait pas que ce con le plante là pour se barrer en lui faisant bien comprendre que si le loup garou le retrouvait il le laisserait se faire bouffer, mais savoir qu'en plus l'animal pourrait le pister et même jusqu'à chez lui... non ça lui plaisait vraiment pas du tout ! Il allait aller où s'il pouvait pas rentrer chez lui au juste ? Il avait nulle part ou aller, et il se voyait pas du tout se pointer à l'église d'Elijah en lui expliquant qu'il avait essayé d'arnaquer un adolescent sur une petite vente de cannabis et que ce dernier s'était transformé en monstre assoiffé de sans prêt à le bouffer... c'était juste une foutue ado, si ça se trouve, il n'avait même pas conscience de ce qu'il faisait, il avait eu l'air de perdre un peu les pédales en se transformant donc peut être qu'il n'avait aucun contrôle... et cela démontrait encore une fois à quel point il ne savait rien sur rien et à quel point le vampire avait le pouvoir de le faire flipper en lui disant absolument tout et n'importe quoi puisque de toute manière il ne pouvait pas vérifier ces informations dans l'immédiat... Enfin il avait quand même décidé de ne pas trop pousser les choses, précisant que ce serait uniquement pour cette nuit et qu'ensuite il laisserait surement tomber pour se trouver une autre proie... voilà un bon plan tiens, maintenant il fallait juste qu'il tienne la nuit ! Et encore une fois la question d'aller où se posait, mais d'un autre cotés... après tout lui il avait bien été obligé de supporter sa présence, il l'avait aidé, il lui avait même sortis une foutue balle du dos... alors il lui devait bien ça ! Oui, il lui devait clairement un hébergement pour la nuit en attendant que le chien aille se trouver une autre personne à bouffer !

- Et je suis sensé aller où moi cette nuit au juste ? Tu vis où toi ? Tu peux m'héberger... après tout moi je t'ai aidé la dernière fois et tu m'as même foutue en l'air mon canapé, alors tu me dois bien ça... Et puis de toute façon si tu le fais pas y a de grandes chances que je crève... et pour une raison un peu obscure, tu ne veux pas que ça arrive...

Il afficha un léger sourire sur la fin de sa phrase, c'était pas vraiment le moment de se foutre de sa gueule, mais c'était un peu plus fort que lui, tant qu'il ne reconnaîtrait pas clairement les choses, il était juste une cible facile. Enfin une cible facile qui continuait quand même à le faire flipper, lui parlant du fait qu'il pouvait éventuellement se trouver une autre proie... mais finissant par dire qu'il y avait peu de chance vu qu'il avait dut le mettre en colère... ah ben raison de plus tiens, si en plus c'était de sa faute qu'il se retrouvait là dedans, il n'avait pas d'autre choix que de l'aider. Et oui, c'était un peu injuste sachant qu'il lui avait sauvé la vie, mais en le faisant il avait aussi visiblement énervé la bête qui maintenant voulait sa vengeance... et il n'était pas un putain d'instrument de vengeance entre bêtes assoiffés de sang !

- Ça va j'ai compris... tu veux pas aussi me décrire en détails comment il va me déchiqueter histoire de me faire un peu plus flipper... ? Et arrête de te foutre de ma gueule, parce que je te signal que j'ai pas l'intention de te lâcher... je sais pas où tu comptes aller, mais j'y vais aussi... a moins je suis sur de pas me retrouver encore seul nez à nez avec ce truc...

Pour une fois c'est lui qui allait jouer les stalker, il était hors de question qu'il lui fausse compagnie, il l'avait mis dans la merde en énervant le loup garou et bien maintenant, il allait devoir le supporter toute la nuit ! De toute manière c'était un prêté pour un rendu, lui s'était bien tapé l'incruste chez lui sans la moindre invitation et il avait même foutue un boxon monstre alors c'était à son tour ! Et puis Haven était d'humeur un peu joueuse, du coup il esquissa un nouveau sourire avant de dire :

- Tu penses pouvoir me supporter toute la nuit... ?

Le ton était fortement sous entendu, pour une fois, c'était lui qui allait jouer le gamin emmerdeur, il l'avait bien cherché ce con... d'ailleurs il savait toujours pas son foutue prénom... « le con » ça sonnait bien, mais bon à la longue c'était répétitif... il allait peut être falloir qu'il se décide à lui donner un foutue prénom...

- D'ailleurs je sais toujours pas comment tu t'appelles... j'ai déjà employé toutes les insultes connus pour te qualifier, du coup ça commence à devenir répétitif... alors si tu veux pas me donner ton prénom, je vais devoir t'en donner un moi même... un truc bien vieillot, vu que t'es limite ancestral... du genre Auguste... ou Lucien...

Il avait pas vraiment une tête à porter ces prénoms mais bon ça se tentais, et puis il espérait bien qu'il finirait par cracher le morceau, s'il le poussait un peu, il en tirerait bien quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Mer 15 Nov - 8:37

Bonne chance. C'était censé vouloir dire en revoir, pas oui bien sûr tu peux squatter chez moi. Mais apparemment, les choses prenaient une allure inattendue. Alors évidemment qu'il ne comptait pas le laisser se faire traquer par un loup-garou sans rien faire, ça n'aurait eu aucun intérêt de le sauver tout à l'heure et quand bien même, Rodin aurait aimé le laisser se faire attraper, il n'en était simplement pas capable. Pas par bonté d'âme, oh non, il en avait laissé mourir des gens sans même tendre la main, mais là, c'était différent, il finirait bien par y passer, mais pas maintenant, pas aujourd'hui, ça ne lui plaisait pas. Le vampire leva les yeux au ciel quand il mentionna son canapé, il était encore là-dessus sérieux ? Qu'est-ce que les humains pouvaient être matérialistes … mais il n'avait pas tort pour son aide. Tant mieux en soi, ça lui donnait une raison d'accepter sans qu'il se foute de sa gueule, ah non, apparemment, même comme ça, il avait décidé d'en rajouter … Une raison obscure oui, c'était une bonne manière de présenter les choses, mais encore une fois s'il pouvait se permettre d'en jouer c'est qu'il avait raison. Rodin enfonça un peu plus ses mains au fond de ses poches, comme s'il avait envie d'aller s'y cacher lui-même. « C'est bon » grommela-t-il finalement.

Par contre la suite lui enleva un peu de son agacement, tout lui décrire en détail ? Mais avec plaisir quelle bonne idée tiens. Il n'y avait pas de raison qu'ils ne soient pas deux à s'amuser. S'il ne comptait pas le lâcher, Rodin comptait bien lui en donner pour son argent. Il allait continuer sur sa lancée, bien décidé à lui donner le maximum de détail, mais la réplique d'Haven lui coupe l'herbe sous le pied. « Sans te tuer je commence à en douter » grogna-t-il, cachant son visage sous sa capuche, pas certain de ne pas avoir des couleurs sur son visage qui n'avait rien à foutre là. Mais merde quoi, il en avait pas marre de jouer avec ses nerfs là. Il allait vraiment finir par le ramener en le trainant par le col jusqu'au lycanthrope. Lucien vraiment ? Bien loin de le vexer, cette tentative lui tira un éclat de rire. Il s'était habitué à se faire insulter à chaque phrase, au point qu'il n'avait même pas pensé à se présenter. En même temps, un prénom de son point de vue, ce n'était rien, il en avait eu tellement et celui-ci commençait sérieusement à remonter maintenant. Il n'avait pas changé depuis bien plus de deux cents ans, il faudrait peut-être qu'il se penche sur le sujet.

« Rodin » Finit-il par répondre, son fou rire éteint. Non mais Lucien quoi. Autant Auguste ne le choquait pas autant, ce prénom était plus vieux que lui après tout, mais Lucien, il voulait bien avouer être vieux mais là, même lui il avait l'image d'un petit vieux sur un rocking chair avec sa pipe, non quand même. Il s'arrêta avant de se tourner vers Haven, l'air sérieux. « Je te rappelle juste que y a d'autres vampires en ville au cas où t'aurais oublié » il lui laissa le temps de réassimiler l'information. « Et que je suis venu ici avec certains nombres d'entre eux, réfléchi bien avant de vouloir squatter chez moi, on sait jamais sur qui on pourrait tomber » Il lui renvoya un sourire tendu, il n'était pas sur lui-même que ce soit une bonne idée, mais comme l'avait si bien dit l'humain, pas sûr qu'il s'en sorte autrement.

Mais c'était un peu éviter la gueule du loup pour celle du … enfin ce n'était pas spécialement plus rassurant. Mais eh ce n'était pas sa faute s'il habitait au-dessus du club de strip-tease de Iago. En soi il n'y avait pas de raison que qui que ce soit saute sur Haven, mais il valait mieux prévenir que guérir, ou du moins le prévenir. Ses sourcils se forcèrent malgré lui, son inquiétude à nouveau présente, pas pour Haven cette fois ; mais pour le reste du nid, si Yelena travaillait surement ce soir, une partie de lui espérait vaguement croiser les autres, parce que même si ça lui causerait pas mal de problème ou de choses à expliquer, ça le rassurerait au moins. « Donc apprend à te taire, ou au moins à tenir ta langue, enfin si tu tiens un minimum à ta vie» conclu-t-il un peu blasé tellement ça semblait impossible. Mais tant pis pour lui, c'était sa vie après tout. Il reprit sa route, mettre de la distance entre eux et la sale bête était toujours d'actualité, même si ce n'était peut-être pour rien, il n'avait pas prévu de l'avoir aidé pour qu'il se fasse bouffer maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Mer 15 Nov - 15:32

Il ne s'était pas attendu à ce qu'il accepte aussi rapidement son idée de le suivre et de rester avec lui pour la nuit de manière à ne pas avoir à se retrouver nez à nez avec cette bête sauvage... c'était un peu bizarre, il s'était attendu à ce qu'il proteste, à ce qu'il lui dise de se démerder, mais non... il tenait donc vraiment à le sauver... enfin dans un sens, s'il ne l'avait pas voulu, il ne l'aurait pas aidé un peu plus tôt, l'histoire aurait été vite réglé, mais c'était quand même un peu étrange comme constat et pas si déplaisant que ça, ça lui ferait presque passé l'idée qu'il le suivait... Il avait tenté de l'asticoter un peu, jouant la carte de sous entendus encore une fois, et il laissa échapper un rire amusé à sa répliquer comme quoi il n'y arriverait peut être pas s'il ne le tuait pas... c'était mignon tiens, il n'y croyait pas une seule seconde, il était clair qu'il n'avait aucune envie de le voir mort, alors oui, il avait clairement fait son choix, entre une bête hors de contrôle assoiffé de sang et une... un peu plus sous contrôle et qui en plus l'aimait bien (oui oui, il l'aimait bien, il l'a décidé c'est comme ça...), il avait envie de survivre à cette nuit, du coup il choisissait le vampire. Et le vampire avait même un nom maintenant ! Les choses semblaient avancer un peu, c'était pas trop tôt, tout ça pour un nom, alors que lui semblait déjà tout savoir de sa vie, et même son adresse, pour peu, il devait même avoir son numéro de téléphone tiens... quoi que... il avait un téléphone ? C'était un peu dur à imaginer un vampire de sept cent balais en train d'envoyer des sms... enfin son prénom était quelque peu... décevant, oué, il s'était attendu à quelque chose de plus ancien, quelque chose de plus... vieillot quoi. Il fit alors mine de réfléchir un peu, avant de dire :

- Sérieux ? Tu t'appelles Rodin ? C'est bizarre... j'avais imaginé quelque chose de plus... vieux quoi... c'est ton vrai prénom au moins ? Enfin celui que t'as eu à ta naissance ?

Quitte à être curieux, autant l'être jusqu'au bout, il voulait en savoir plus, et puis visiblement, ils allaient avoir toute la nuit pour discuter donc autant mettre ce temps à profit... Il s'était arrêté, se tournant face à lui, surprenant un peu le brun qui dans son intense réflexion manqua de lui rentrer dedans avant de s'arrêter à son tour. Et sans la moindre surprise, il le menaçait encore... sérieusement, combien de fois il allait devoir lui dire qu'il n'avait pas peur de lui... ça devenait lassant quand même. Mais là visiblement c'était pas de lui qu'il devait avoir peur, mais de ses amis vampires... le brun ne savait pas trop ce qui le gênait le plus dans cette histoire... qu'il ai des amis vampires, qu'il ai des amis tout court, ou qu'il y ai toute une armée de putains de vampires qui se baladent dans cette ville... ? Il y réfléchissait, mais bon il partait du principe que seul face à un loup garou, ou avec Rodin face à ses amis vampire... oué il préférait encore la seconde option même si ça ressemblait beaucoup à faire un choix entre la peste et le choléra. Il mima une balance avec ses mains avant de dire :

- D'un cotés j'ai l'option de me retrouvé seul avec une bête sauvage qui veut me déchiqueter... de l'autre, venir avec toi qui semble être un super garde du corps et donc me retrouver avec d'autres personnes de ton espèce... tu ne me laisseras pas crever, on le sait tout les deux alors je choisis la seconde option !

Il avait dit ça avec une certaine détermination et étrangement une certaine confiance, clairement, il avait aucune envie de revoir cet adolescent loup garou, il préférait affronter une armée de vampires et puis il se disait que Rodin n'allait pas prendre le risque de l'emmener dans un endroit ou il risquait de se faire bouffer par ses potes quand même... ce serait vache... d'ailleurs ça l'emballait pas spécialement non plus de voir d'autres vampires, il était pas curieux à ce point... mais s'il avait pas le choix, il ferait avec. Il avait alors recommencé à marcher, levant de nouveau les yeux au ciel quand il lui dit d'apprendre à se taire... franchement, ça allait être super chiant comme nuit s'il pouvait rien dire...

- Ben putain, elle va être longue et chiante la nuit si je peux pas en placer une... surtout qu'on a pas tout à fait fini notre conversation la dernière fois, et que j'attends toujours d'en savoir un peu plus à ton sujet...

Ohh non, il allait pas lâcher l'affaire comme ça, d'ailleurs il arborait un grand sourire, il aimait un peu trop bien l'idée de le déstabiliser, l'idée de le pousser dans ses retranchements... il aimait un peu moins les risques qu'il devait prendre...

- Dis moi, tu vis pas avec tes potes vampires j'espère ? Non parce que j'ai pas spécialement envie d'en rencontrer d'autres... enfin je suis pas plus curieux que ça à leur sujet...

Non, il était surtout curieux au sujet de Rodin... les autres il s'en passait très bien, moins il en savait, mieux il se portait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Hier à 3:06

De plus vieux ? Qu'un prénom du 19eme ? Rodin avait bien envie de lui dire qu'il fallait évoluer avec son temps mais pour le coup son prénom n'était pas encore assez récent pour ça. Il voulait quoi un prénom en latin ? Non parce que bon, Lucien ça ne devait pas être si vieux que ça en plus. « Non c'est pas mon vrai prénom » il soupira, pas intéressé pour un sou. Qu'est-ce que ça pouvait bien lui foutre ? Son vrai prénom ? C'était une bonne question, quelque chose d'italien surement, mais là, tout de suite, il n'était pas sûr de pouvoir s'en rappeler. Son humeur remonta malgré lui, c'était sans doute en partie ironique et ça arrangeait bien Haven de dire ça, mais la fierté de Rodin fut bien contente d'entendre parler de super garde du corps, il n'avait absolument pas envie de le devenir mais c'était quand même agréable. Mais oui, il ne le laisserait pas crever, ce soir en tout cas. Cela dit pour quelqu'un qui n'avait aucune envie de rencontre plus de chose sortant de l'ordinaire, le suivre n'était pas spécialement une bonne idée. Alors oui, c'était possible que ce soit moins pire que finir en charpie par un canidé, mais ce n'était pas sûr, Rodin n'avait pas spécialement de contrôle sur les autres et même s'ils étaient habitués à ses extravagances, amener un humain chiant auprès du nid ne passerait peut être pas inaperçu. Quoi que merde, Iago le faisait toujours avec ses strip-teaseuses là oh.

« Si, si elle était finie » grogna t'il. Ah non, il n'allait pas repartir là-dessus quand même. Il en ratait pas un en fait. Le type était poursuivi par une masse de muscle et de poil mais, il lui posait des questions sur lui, son orgueil aurait pu apprécier si ça ne l'agaçait pas autant. « T'auras qu'à dormir, t'emmerderas personne comme ça ; et puis je te dis ça, tu fais ce que tu veux mais si tu vexes un autre vampire, je ne ferais rien » ça dépendait. Mais en vrai, il avait beau être le plus vieux, il se pliait assez facilement à la décision du groupe. « Mais non je ne vis pas avec eux » C'était tout comme cela dit. Le club étant juste au-dessous, ils n'étaient jamais bien loin « je préfére te prévenir au cas où, histoire que tu te mettes pas encore dans la merde » Et pour ça Rodin était connaisseur, en général, c'était son rôle à lui. Il ralentit légèrement, se rappelant soudain la petite dernière, il ne manquerait plus qu'Haven se fasse boulotter par une nouveau-née. Il grimaça un peu, non, non ça n'arriverait pas.

Son expression se fit surprise, un peu perturbé par ce qu’Haven avait dit précédemment. Il le regarda, essayant de comprendre. « Si les vampires t’intéressent pas, t’as pas besoin d’en savoir plus sur moi » Ce n’était pas un ordre, plus une constatation. Non parce qu’il ne pouvait pas essayer d’en savoir plus et ensuite dire que ça ne l’intéressait pas. Là pour le coup, Rodin ne comprenait pas trop ; puis d’ailleurs pour survivre, ça ne lui ferait pas de mal de s’y intéresser de plus près, histoire de ne pas y passer trop vite. « Quoi que ça te ferait pas de mal de t’instruire un peu cela dit » souffla-t-il finalement, un peu blasé, non mais comment il avait fait pour survivre dans cette ville jusque-là ? D’autant plus que pour quelqu’un poursuivi par un loup-garou et en compagnie d’un vampire, il arborait un peu trop son sourire là, ça allait finir par l’énerver sérieusement, à croire que tout était bon pour le mettre sur les nerfs là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Hier à 15:04

Évidemment, ça aurait été trop facile qu'il lui donne son vrai prénom directement, il fallait qu'ils en passent encore par trente six chemins... c'était vraiment compliqué d'essayer d'en savoir un peu plus à propos de ce type. Il savait pas trop pourquoi ça l'intéressait autant, mais c'était le cas, il voulait savoir, après tout au point où ils en étaient c'était peut être logique. Lui semblait déjà tout savoir à son sujet, même s'il n'avait pas eu toutes les informations qu'il voulait à propos de son dons, et Haven était bien décidé à ne pas lui en dire plus tant qu'il n'en saurait pas plus à son sujet. Mais il avait comprit que ça servait à rien de le bombarder de questions personnelles d'entrée de jeu, il réservait ça pour plus tard. Il lui avait d'ailleurs bien rappelé qu'ils avaient une conversation qui était inachevé et ça semblait pas trop lui plaire qu'il reparle de ça. Étrangement, ce qui lui déplaisait avait tendance à pas mal amusé Haven qui afficha clairement un sourire en coin. Non, il allait pas lâcher l'affaire, c'était pas son genre en premier lieu et de toute manière c'était pas très juste depuis le début entre eux, pourquoi lui s'octroyait le droit de tout savoir à son sujet alors que de son cotés le brun se retrouvait sans rien savoir ? C'était pas vraiment très équitable donc il allait falloir remédier à ça. Et puis il ne croyait pas une seule seconde non plus qu'il ne ferait rien pour l'aider s'il avait un autre vampire sur le dos... pourquoi le sortir des griffes d'un loup garou pour le laisser crever entre les mains d'un autre vampire... il était pas encore très sur de savoir ce qu'il était à ses yeux, mais dans tout les cas, il semblait tenir assez au fait qu'il reste en vie. Il leva donc légèrement les yeux au ciel devant cette énième menace avant de lâcher d'un ton légèrement sous entendu :

- Ça te ferais kiffer tant que ça de me mater dormir... ?

C'était plutôt marrant ce petit jeu, il était curieux de voir jusqu'où il pouvait pousser les choses avant de le faire sortir de ses gonds... bon c'était peut être pas l'idée du siècle de vouloir faire sortir un vampire de ses gonds, mais... non, en fait il n'y avait rien à faire, il avait vraiment plus peur de lui. Et puis il allait lui faire quoi au juste ? Le menacer encore une fois de le tuer ? A la longue, il s'y était presque habitué à ses menaces. C'était un peu comme les petits surnoms affectueux, c'était chiant au début, ça l'agaçait et maintenant ça le faisait juste rire, ça l'aurait même presque attendrit tiens. Et d'ailleurs il venait d'admettre que de toute manière il ne vivait pas avec d'autres vampires, alors n'y avait pas trop d'inquiétudes à avoir... c'était pas comme s'ils allaient débouler à l'improviste, ça se faisait pas trop ce genre de truc... enfin Haven n'appréciait pas trop quand on lui faisait des coups comme ça, il était bien placé pour le savoir d'ailleurs, donc il était logique que les autres n'apprécient pas non plus.

- Oh ça va, c'est pas comme si je cherchais la merde volontairement... enfin là j'admets qu'avec toi c'est assez fun, mais je te soupçonne fortement d'aimer ça... enfin toute manière si tu vis pas avec moi ça me va !

Il en avait rien à faire des autres vampires, plus loin il se trouvait d'eux, mieux ça lui allait, et d'ailleurs Rodin n'avait clairement pas compris la nuance... il ne voulait pas en savoir plus sur les vampires en général, il voulait en savoir plus sur lui. C'était donc si compliqué que ça à assimiler ou quoi ? Mais d'un autre cotés il avait pas tord sur le fait que ça ne lui ferait pas de mal de s'instruire un peu... bon il voulait bien lui accorder celle là, d'ailleurs il hocha légèrement la tête, l'air de dire que bon, il avait pas vraiment tord, mais de toute manière il avait déjà prévu d'en apprendre plus, il fallait juste qu'il prenne son courage à deux mains et qu'il se décide à aller voir Elijah... c'était un peu compliqué, l'image du gentil prêtre en avait un peu pris un coup la dernière fois... il le faisait un peu flipper maintenant.

- T'as pas tout à fait tord... mais je suis pas sur que tu sois le mieux placé pour me parler de tout ça, je sais même pas si tu vas me dire la vérité... pourquoi tu me donnerais la liste de tes faiblesses alors que j'ai essayé de te cramer le visage à coup d'eau bénite ? Et quand je disais que ça ne m'intéressait pas, je parlais des vampires en général, mais ça veut pas dire que je veux pas en savoir plus sur toi... c'est pas très juste, tu sais tout sur moi... je suis presque sur que t'as même réussis à dénicher mon numéro de téléphone, ce qui en soit est légèrement flippant... alors je vois pas pourquoi je me renseignerais pas non plus à ton sujet...

Il haussa les épaules, comme si ce qu'il venait de dire était d'une logique imparable, et ça l'était pour lui, c'était juste pas sur que ça le soit pour tout le monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Hier à 15:57

Non mais merde quoi. Il en avait pas marre de le chercher là. Et puis c'était quoi ses réactions à lui là. Il avait vu suffisamment de choses pour ne pas se mettre à rougir à la moindre petite insinuation, non mais il avait un problème là, il allait falloir qu'il consulte. A croire qu'en présence d'Haven, il était constamment sur les nerfs, à la base, il était censé s'amuser, mais il se retrouvait encore à être agacé, pourquoi est-ce que c'était lui qui était sur la défensive bordel. Et après il allait essayer de lui faire croire qu'il ne foutait pas la merde volontairement. Bah voyons. Ah voilà, ça n'avait pas duré longtemps avant qu'il n'avoue, ce qui ne fit que renfrogner un peu plus le vampire ; comment ça il aimait ça ? Non mais il l'avait bien regardé là ? Il avait l'air de bonne humeur ? Il se donnait à lui même l'impression d'être un vieux grincheux et ça commençait sérieusement à l'emmerder cette historie. Il essaya de se calmer un peu, ça ne servait à rien de se prendre la tête à ce point là, et s'il ne faisait pas un effort maintenant, il ne tiendrait pas la nuit. Pourquoi est ce qu'il ne l'avait pas laissé se faire boulotter par le lycanthrope déjà ?

Pas bien placé pour en parler ? Non, c'est vrai, il ne s'y connaissait absolument pas en trucs vampiriques... Il leva les yeux au ciel. Ah merci de lui rappeler l'épisode si épique de l'eau balancée en pleine face, il se sentait nettement mieux maintenant. Rodin voyait très bien ce que voulait dire Haven et il n'avait pas tort, ça aurait été un peu suicidaire de lui donner ce genre de faiblesse, mais il finirait bien par le savoir et autant que ce soit avant qu'il se fasse bouffer par un confrère. Il remettait ça sur le fait de ne pas s'intéresser aux vampires, fallait savoir oh. Le vampire grimaça doucement, comment ça curieux sur lui, il fallait qu'il arrête. Non parce que le curieux, c'était lui, point. Son numéro de téléphone ? Rodin prit un air innocent. Mais non quelle idée. Il était bien trop vieux pour ça voyons … « J'ai pas de portable » Il avait lâché ça le plus naturellement du monde, mensonge éhonté vu le machin au fond de sa poche, mais pas la peine de lui donner plus de raison de vouloir lui rendre la pareille. « Je comprends rien à vos technologies, tout ça, tout ça » Bah quoi, il voulait le faire passer pour un vieux de la vieille, il allait jouer le jeu, bon peut être pas jusqu'à changer son nom en Lucien, mais voilà.

« Je connais ton adresse, tu vas connaître la mienne » commença t'il en levant la main comme énumérer ce qu'il disait. « Je connais ton nom, toi aussi ; j'en sais un peu sur ton don, tu sais que je suis un vampire, je pense qu'on est quitte » Il hocha la tête avec conviction comme si ça lui convenait très bien. Bon en vrai, il savait aussi où Haven travaillait la journée et tout un tas d'autres choses, mais il allait encore se faire traiter de stalker et il n'en avait pas tant envie que ça. « Tu m'as aidé une fois, je te rends la pareil, fin du problème, arrête de t'imaginer n'importe quoi » Voilà, c'était net, clair, il ne faisait pas ça pour un quelquonque interet autre que de payer sa dette. Oui, ça lui plaisait bien comme raison. D'autant quelle était atrocement logique, Haven ne pouvait rien dire contre ça, parce que c'était crédible et en partie vraie ; sur le moment, on ne pouvait pas vraiment dire que tout ça avait traversé l'esprit du vampire, il avait juste agi, mais ça, encore une fois, il n'avait pas besoin de le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Hier à 17:58

Il l'avait eu avec cette histoire de le regarder dormir, c'était presque adorable, il n'avait pas relevé et c'était bien la preuve à ses yeux que la provocation d'Haven fonctionnait. Il était fier de lui, mais étrangement, il y avait un truc agréable là dedans, outre le fait qu'il avait mis un vampire mal à l'aise, c'était plutôt gratifiant dans un sens, il aimait bien. Il ne comprenait d'ailleurs pas vraiment pourquoi Rodin s'entêtait comme ça à faire comme s'il en avait rien à foutre de tout, c'était pourtant clair, il n'en avait pas rien à foutre, il lui avait sauvé la vie avec ce loup garou et là il était prêt à l'emmener chez lui, dans son repère de vampire pour qu'il puisse être en sécurité... c'était pourtant évident... mais non, visiblement ça demandait trop d'efforts à son égo que de l'admettre. Par contre il n'avait visiblement aucun mal à admettre qu'il n'avait pas de portable et qu'il savait même pas s'en servir... il était sérieux là ? Il avait dormis dans un cercueil ces dix dernières années ou quoi ? Non parce que c'était inquiétant quand même, la technologie c'était comme la mode, ça évoluait tout les jours et de ce qu'il pouvait en voir, il avait pas trop l'air rétro niveau look alors il s'était passé quoi avec la technologie au juste ? Il avait pas été capable de suivre deux choses à la fois ? A vrai dire, le brun n'était pas totalement sur qu'il ne se fiche pas de lui... peut être qu'il plaisantait, peut être que c'était pas vrai, qu'il avait bien un téléphone et qu'il savait s'en servir... merde, c'était assez dur de savoir en fait... c'était ça le soucis avec lui, autant parfois il savait qu'il disait la vérité, il savait le reconnaître, autant d'autre fois il était juste largué.

- T'es sérieux ? Woow papy, t'as dormis dans un cercueil ou quoi ces dernières années... ? Non mais vraiment... tu sais que de nos jours la technologie c'est super important, faut que tu te mettes à la page... tu vas pas aller loin sinon !

Il avait commencé sur un ton un peu moqueur, il devait bien admettre que ça le faisait rire de l'imaginer en train d'essayer de comprendre comment fonctionnait un téléphone, mais il avait quand même fini sur un ton vraiment concerné, comme s'il lui donnait un vrai conseil et s'en était un en quelque sorte. Mais la suite le fit vite déchanter, Rodin s'était de nouveau arrêté, à cette allure, ils allaient pas arriver vite chez lui... et puis le loup garou avait tout le temps de les rattraper pour le coup... fallait espéré qu'il ai trouvé une autre proie... oué pas cool pour la proie en question, mais il allait pas commencer à la jouer concerné alors qu'il s'en fichait clairement. Et il lui énuméra les choses qu'il savait sur lui, lui faisant bien comprendre qu'il en savait autant que lui et qu'il n'y avait pas à chercher plus loin... il semblait vraiment énervé, d'ailleurs Haven était un peu étonné, c'était bizarre, il comprenait pas trop pourquoi il s'énervait comme ça d'un coup, ça il avait plaisanté un peu il n'y avait pas de quoi en faire tout un plat non plus, il pouvait juste lui dire gentiment qu'il avait pas envie de parler de tout ça... bon c'était pas dit qu'il l'écoute mais quand même. Il poussa un léger soupir, s'apprêtant à lui dire clairement que c'était pas la peine de se mettre dans un état pareil, mais la suite lui asséna clairement un coup.

Ouch... ça faisait mal ça, il s'était pas vraiment attendu à ce que ça fasse aussi mal d'ailleurs. Dans un sens, il aurait peut être dut s'en douter, peut être que c'était logique... mais il avait préféré se convaincre d'une sorte de réalité alternative dans laquelle ce vampire l'appréciait et l'avait sauvé de manière totalement désintéressé et ne cherchait pas juste à rembourser une dette... c'était con, maintenant qu'il y repensait c'était vraiment con. Il s'était servit de ça pour le pousser à l'aider, mais il avait accepté sans broncher, alors il s'était dit que... que rien du tout, c'était juste stupide et là tout de suite il ne souriait plus, il avait plus envie, il avait plus envie d'aller avec lui non plus, il avait juste envie de bouder comme un gosse ! Son regard s'était durcit, et il était vexé... genre vraiment vexé, oué il ressemblait clairement à un gosse en train de faire du boudin... mais bon ça devrait lui plaire, après tout c'était pas un truc fait à base de sang ce machin là ? Dégueue...

- Tu sais quoi... finalement je choisis l'option loup garou ! Te fatigue pas pour moi, considère que tu ne me dois plus rien je me démerderais !

Et visiblement quand il boudait, il devenait stupide... il avait aucune putain de chance de survivre tout seul... mais il préférait encore ranger son égo au placard et aller quémander de l'aide ailleurs que de rester avec ce type là... c'était pas logique qu'il soit aussi vexé... à croire qu'il s'était prit un putain de râteau... et encore il faisait bien moins preuve d'égo quand ça lui arrivait en général... sûrement parce qu'il s'en foutait un peu... mais là c'était visiblement pas le cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Aujourd'hui à 3:06

C'était clair et net. Pas complètement véridique non plus, mais il en avait marre de se faire emmerder comme ça, pourquoi est-ce qu'il aurait eu le moindre intérêt à parler de lui ? Pourquoi il l'aurait fait auprès d'un humain ? Sans compter qu'Haven avait des idées sur les vampires qui étaient complétement fausses, il était vieux oui, merci, mais de son point de vue il était encore dans le coup. C'était presque trop facile de le convaincre qu'il ne s'y connaissait pas en technologie, la seule chose sur laquelle il avait du retard c'était sur le cinéma des trente derrière année, sinon, merci, il ne s'en sortait pas si mal. C'est vrai qu'il n'aimait pas son portable, enfin oui et non, c'était pratique, il devait le reconnaitre, mais il n'aimait pas l'idée d'être joignable tout le temps, un peu comme une atteinte à sa liberté. Sachant qu'Haven avait eu dans son jeu jusque-là, il avait déjà été étonné qu'il le croit pour le téléphone, mais qu'il avale le reste comme si c'était la vérité vraie, le surpris plus encore. Tant mieux, il en avait marre de devoir lui dire qu'il s'en fichait de lui parce que oui, c'était un mensonge et que vu son action, il galérait à lui prouver le contraire. Mais il se retrouva un peu sur le cul que ça marche aussi bien.

Pire que ça, la réaction d’Haven dépassa ses attentes et pas forcément en mieux. Enfin si c’était toujours bon à prendre, il n’aurait plus besoin de s’expliquer, c’était tant mieux. Alors pourquoi est-ce qu’il n’était pas si content de le voir avec ce genre d’expression ? Il avait merdé où exactement ? Puis finalement sa réponse finit par laisser paraitre sa surprise sur son visage. Pardon ? Comment ça ? Il n’était pas sérieux là hein ? Non, non, il ne l’avait pas dit comme ça, non mais merde, il s’était passé quoi là. Ce type l’agaçait de plus en plus prodigieusement, pourtant là tout de suite, il n’arrivait pas à enlever l’air surpris de sa figure. Non vraiment, il s’était passé quoi là ? « T’es pas sérieux » Il cligna des yeux, essayant de se reprendre, sachant que de toute manière, il ne comptait pas le laisser faire, quitte à l’assommer s’il le fallait, ne comprenant pas sa réaction. « C’est quoi ton problème » répliqua-t-il, à nouveau profondément agacé. « J’ai fait que dire exactement ce que t’as dit tout à l’heure, que je te devais bien ça, pourquoi ça passe pas quand je le dis ? » Non, sans déconner c’était quoi ce retournement de situation ? Le vampire n’avait pas été aussi perdu depuis un bon moment, mais là pour le coup ça lui foutait les boules.

« Laisse tomber je veux pas savoir, juste avance » Il ne s’en fichait pas, mais il n’avait pas envie de passer sa vie ici à attendre que le lycanthrope se décide à venir les chercher, il ne se dépêchait pas spécialement depuis tout à l’heure, mais entre avancer et qu’il arrête de dire la merde ou rester là à attendre que cet idiot se décide bel et bien à faire demi-tour, son choix était tout fait. « Arrête tes conneries et continue à avancer » Il lui indiqua la direction, attendant qu’il lui passe devant, il n’allait pas vraiment choisir le loup-garou à sa place si ? Il avait les sourcils froncés, balançant entre l’agacement et l’incompréhension. Il avait dit quoi de spécial ? De son point de vue, rien de plus qu’avant, pourquoi est-ce que ça l’avait énervé à ce point ? Il avait raté un truc là non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Aujourd'hui à 7:27

Oui, il était bien vexé, tellement qu'il avait décidé d'être à la fois stupide et suicidaire et de se jeter dans la gueule du loup... et ce au sens littéral d'ailleurs puisqu'il y avait bien un loup à sa poursuite... enfin là c'était les paroles de Rodin, mais là tout de suite il n'était pas sur de vraiment pouvoir lui faire confiance et encore moins de pouvoir croire à ce qu'il avait dit... peut être que le loup garou en avait rien à foutre, peut être qu'il avait déjà trouvé une nouvelle proie avec qui s'amuser, et peut être qu'il pouvait tranquillement rentrer chez lui sans le moindre soucis... de toute manière sur le moment, ça lui semblait mieux que de devoir supporter les paroles de ce connard ! C'était assez douloureux, il en avait prit un sacré coup à son égo et il n'aimait pas beaucoup l'idée de n'être qu'un boulet accroché à la cheville de ce gars, après tout c'était lui qui était venue le trouver en premier lieu, c'était lui qui s'était tapé l'incruste chez lui, qui l'avait suivit jusque là, qui l'avait sauvé de ce loup garou, alors si c'était uniquement dans le but de le traiter comme un poids énorme sur ses épaules, un truc dont il voulait se débarrasser au plus vite histoire de remettre les compteurs à zéro, ben il aurait put tout aussi bien s'abstenir. Haven ne lui avait rien demandé ! Enfin si... il lui avait clairement rappelé qu'il lui en devait une pour le fait qu'il l'ai aidé, mais c'était parce qu'il pensait vraiment se faire envoyé balader et d'ailleurs il avait même pensé que cet argument ne serait pas suffisant pour le convaincre sur le coup, mais il n’avait opposé aucune résistance... il était vraiment prêt à l'emmener chez lui et à le laisser squatter pour la nuit le temps que ce loup se fatigue de sa traque... c'était plutôt cool, du moins jusqu'à ce qu'il lui fasse comprendre qu'il ne faisait ça que pour qu'ils soient quitte !

C'était surtout vexant parce que Haven lui l'avait aidé sans arrière pensé, il lui avait sortis cette balle de son dos, et à ce moment là il n'avait eu aucune raison de le faire, il aurait tout aussi bien put le laisser crever, il ne lui devait rien du tout... mais pourtant il l'avait fait... alors il s'était peut être attendu à ce que le vampire fasse de même... et visiblement il l'avait surestimé. Du coup il n'avait pas spécialement envie de supporter ça plus longtemps, être le boulet enchaîné à la cheville d'un type, très peu pour lui, c'était pas son kiffe... et oui il était parfaitement sérieux ! Il poussa un soupir, il avait vraiment des soucis pour ce qui était de comprendre les gens ce gars là... il lui posait des questions, mais lui disait de laisser tomber juste après... donc non seulement il avait des soucis de compréhension, mais clairement il ne voulait pas y remédier !

- J'arrête que dalle ! J'irais nulle part avec toi ! Et puis va te faire foutre d'abord, jte l'ai dis, tu me dois plus rien alors profites en, débarrasse toi de moi, vu qu’apparemment j'ai l'air d'être un tel fardeau... soit dit en passant si tu veux avoir l'air un peu plus crédible quand t'essaye de dire des trucs du genre, évite de me stalker... !

C'était pas vraiment faux, il voulait donner l'impression de s'en foutre, qu'il ne faisait ça que pour remettre les compteur à zéro, mais c'était clair qu'il le suivait, c'était pas possible une telle coïncidence, il avait pas put être là au bon moment au bon endroit juste par hasard ! Alors c'était clairement pas lui qui avait un gros problème dans cette histoire mais le vampire ! Et d'ailleurs il tourna juste les talons pour s'éloigner de lui, il voulait pas en savoir plus, il lui avait clairement dit, alors autant en finir rapidement... pour l'instant il n'y avait pas la moindre trace de loup garou dans le coin, avec un peu de chance il pourrait rentrer chez lui, s'enfermer à double tour et passer la nuit sans le moindre soucis... et il pourrait reprendre sa vie et sortir une bonne fois pour toute ce con de sa vie... c'était un bon plan ça ! Et puis comme il était quand même un petit con qui prenait grand plaisir à provoquer les gens, il ne se gêna pas pour lever une de ses mains en adressant un doigt d'honneur au vampire alors qu'il s'éloignait, sans même lui adresser un regard. Clairement il l'avait un peu beaucoup vexé, et encore une fois, c'était pas logique que ça l'ai autant atteint, il s'était peut être un peu monté la tête avec cette histoire, il s'était peut être fait des idées... c'était con dans un sens, mais... étrangement, il commençait à l'apprécier et du coup la chute était plutôt douloureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 545
○ double-compte(s) : Gray & Seth & Emrys
○ crédits : cheschirecat
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Aujourd'hui à 8:32

Franchement, là tout de suite, Rodin n'avait qu'une envie, lever les bras au ciel pour qu'on lui donne une réponse. C'était quoi ce délire ? Il n'avait pourtant rien dit de spécial si ? Il n'avait fait qu'énoncer des faits, rien d'autre. Il voulait quoi à la fin ? Qu'il lui avoue l'avoir suivi ? Et bien pas de chance, pas cette fois ; et ce n'est pas comme s'il allait apprécier entendre qu'il l'avait déjà stalker un nombre incalculable de fois si ? Il voulait quoi au juste ? Rodin commençait à se demander si la réponse n'était pas extrêmement simple, il voulait juste lui prendre la tête et il y arrivait merveilleusement bien. L'incompréhension ne quittait pas ses traits à mesure qu'Haven en rajoutait. Mais il était vraiment sérieux en plus. Et après c'était lui le bipolaire ? Non mais il recommençait à l'insulter en plus. Le vampire était complètement perdu, il avait raté un épisode là ou bien … Il ne l'avait pas traité de fardeau pourtant. Il réfléchit rapidement sur ce qu'il avait dit, non, il avait juste dit qu'ils étaient quittes et qu'il ne voyait pas pourquoi il aurait le moindre intérêt à donner plus d'information sur sa personne. Rien de plus.

Il le regarda s'en aller, s'en bouger, toujours trop paumé pour faire quoi que ce soit. Mais ? Mais ? Il avait pété un câble non ? Le geste qu'il lui fit fut un peu le déclencheur, oh il était en train de se barrer, dans le sens de la bestiole en plus non mais non. Le vampire soupira franchement avant de le rattraper, il comptait vraiment pouvoir se casser comme ça ? Il avait bien de l'espoir. Sa main attrapa son avant-bras, sans aucune douceur, fallait pas trop lui en demander et il le força à s'arrêter et à se retourner. Il ne comptait pas le lâcher pour la simple et bonne raison qu'il ne l'avait pas sauvé pour qu'il aille se suicider ensuite, très peu pour lui. « C'est pas par là » il savait que le ton autoritaire ne marchait pas trop sur lui, mais merde à la fin, il finissait toujours par l'énerver. « T'as quand même pas cru que j'allais te laisser bouffer sagement parce que tu me l'as demandé ? » Il le relâcha enfin, prêt à le rattraper à nouveau s'il faisait le moindre mouvement suspect, il était même prêt à l'assommer s'il le fallait. Ça le ferait certainement gueuler deux fois plus lorsqu'il se réveillerait, mais au moins là, Rodin comprendrait pourquoi.

« C'est quoi ton problème, je croyais qu'entre un loup-garou et un vampire t'avais fait ton choix » non parce que ce n'était pas le moment de changer d'avis, c'était trop tard pour ça. « De toute manière tu l'as plus, tu viens avec moi que tu le veuilles ou non » détermination et colère ne faisait pas vraiment bon mélange, mais il n'était pas d'humeur à faire des efforts. Il rattrapa son poignet et reparti dans le bon sens, bien décidé à ne pas le lâcher ou le laisser aller se suicider comme un idiot. « T'es trop con merde » Il n'aimait pas ne pas comprendre et en général dans ce cas-là, sa curiosité faisait tout pour avoir des réponses, mais là, il était juste énervé par sa stupidité, il ne voulait même pas imaginer ce qu'il lui arriverait s'il retombait bel et bien sur le lycanthrope, oh non, il n'avait aucune envie de voir ça. C'était comme tout à l'heure, ça l'énervait tellement de penser qu'il pouvait se mettre en danger, oui, oui, c'est bon il avait compris, les humains étaient fragiles, blabla, mais merde, il n'était pas obligé de crever tout de suite non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 201
○ double-compte(s) : Oren & Asher
○ crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   Aujourd'hui à 15:24

C'était con toute cette histoire, peut être que dans le fond il n'avait pas vraiment de raison de bouder, mais à vrai dire il ne comprenait tout simplement pas la démarche du vampire, pourquoi le suivre, pourquoi le sauver, pourquoi faire tout ça si au final c'était pour le rembarrer quand il essayait juste d'en savoir plus ? Il attendait quoi de lui au juste ? Parce que là on pourrait croire qu'il y avait un truc, une forme d'attachement, qu'il cherchait son amitié, ou sa compagnie... mais dans tout les cas, c'était pas vraiment possible si Haven devait juste fermer sa gueule et ne jamais rien dire ou demander... C'était pas comme ça que ça marchait, Haven allait pas juste accepter d'être l'animal de compagnie bien docile de ce type juste pour son petit plaisir personnel et accepter de fermer sa gueule et de ne pas en savoir plus... et puis quoi encore ? Franchement il ne comprenait pas, c'était quoi son but dans cette histoire ? Il avait pas envie de se prendre la tête, il était vexé, et peut être un peu triste aussi, ça faisait mal à son égo, il devait l'admettre, sans compter qu'il risquait de se faire bouffer par un loup garou donc il préférait ne pas penser à tout ça et profiter de ses derniers instants en vie... mais il n'eut pas vraiment l'occasion d'aller bien loin parce que non content de pas être sympa, de l'envoyer chier, il voulait même pas le laisser partir et crever... il l'avait saisit par l'avant bras, plutôt violemment, d'ailleurs le brun lâcha une plainte, il allait avoir un putain de bleu, c'était pas cool ! Heureusement il avait assez de tatouages sur les bras pour le camoufler, mais ça n'enlevait pas la douleur.

Il l'avait forcé à s'arrêter, lui indiquant d'un ton sec et autoritaire que c'était pas le bon chemin... sans blague ! Il avait pas encore compris qu'il ne comptait pas le suivre ? Il avait pas envie de passer la nuit en compagnie d'un type qui allait grogner à chacune de ses paroles et qui allait lui rappeler de la fermer parce qu'il en avait rien à foutre de sa gueule et ne lui devait plus rien ! Et maintenant il lui disait clairement qu'il ne voulait pas le laisser se faire bouffer... non mais encore une fois c'était incompréhensible... en quoi ça le dérangeait au juste ? Pourquoi il voulait pas juste le laisser se démerder ? S'il s'en foutait, il n'y avait pas de raison... à moins qu'il ne s'en foute pas tant que ça. Il avait fini par le lâcher, le brun se massa un peu l'avant bras avant de dire :

- C'est moi qui ai un problème ? Tu l'as dis toi même, tu ne me dois plus rien, alors pourquoi tu me laisses pas juste crever comme je l'ai décidé ? C'est toi qui a un putain de problème parce que là jte suis pas du tout mec... ? Pourquoi tu fais ça ? Pourquoi tu me suis, tu me sauves... je suis quoi au juste, ton animal de compagnie ? Tu cherches à te donner bonne conscience en sauvant une personne au hasard juste pour rattraper tout ceux que tu as tué à cotés ? C'est quoi le but ?

Il était un peu à bout de nerfs pour le coup, et il n'acceptait pas du tout l'idée que Rodin décide pour lui, ce dernier pensait pouvoir lui imposer de le suivre, c'était mal le connaître, il était pas disposé à le faire et il ne le ferait pas, du moins pas tant qu'il n'aurait pas quelques réponses à ses questions ! Sauf que bien sur niveau force il pouvait pas rivaliser, quand il l'attrapa par le poignet pour le traîner presque à sa suite, il ne put que suivre, il tira quand même sur son bras pour tenter de se dégager, il lui faisait mal en plus ce con... encore un foutue bleu... il allait jamais avoir assez de tatouages pour tout camoufler à ce rythme...

- Aïe... mais merde à la fin ! C'est toi qui est con ! T'es qu'un sale con de vampire grincheux qui est toujours partant pour jouer les fouines, mais qui en échange se referme comme une putain d'huître quand il est question de lui... Tu peux pas m'obliger à te suivre... c'est un putain de kidnapping et j'irais nul part avec toi tant que tu m'auras pas dit pourquoi tu fais ça !

Il tirait de toutes ses forces sur son bras, plantant ses pieds au sol de manière à ralentir la progression du vampire... il allait pas l'arrêter, mais il pouvait au moins le ralentir assez pour que ça l'agace, il avait pas l'air d'être un type super patient et avec un peu de chance il allait comprendre que les choses ne fonctionneraient pas, surtout que là Haven était tellement agacé de son comportement qu'il criait presque... si ça continuait les gens allaient finir par appeler les flics pour tapage nocturne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nothing's gonna drown me out Feat. Rodin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « you spin my head right round when you go down » feat. Jordane
» Forever's gonna start tonight
» what's it gonna be cause i can't pretend anymore
» Passi - Reviens dans ma Vie (Feat. Jacob Desvarieux et Lorenzo Raphael)
» [Projet de niveau] Omaha Beach .

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: residential area :: parcs-