AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Revenir en haut Aller en bas



 
n'oubliez pas que les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en juin 2017. l'été arrive en ville, sortez la crème solaire

Partagez | .
 

 Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 83
double-compte(s) : /
crédits : (c) blue walrus, moi, tumblr...
MessageSujet: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Dim 19 Nov - 14:14

La douce chaleur du mois Mai n'aide pas vraiment dans ta tâche. Surtout qu'aujourd'hui tu devais vider certaines tombe et sépulture. Manque de place dans le joli cimetière de Blackwater Falls? Non non, il s'agit juste des tombes aux noms oubliés ou effacés depuis le temps. La ville existe depuis un bon moment. D'après tes souvenirs depuis mille huit cents soixante-deux. A moins qu'elles soient encore nettoyées par la famille... Mais bon. Après tout il te manque encore quelques infos vu que cela ne fait qu'un an que tu possède ce poste. Ton prédécesseur a eu le temps de laisser tout un panel d'ouvrage sur les lieux.

Tu avais eu le temps d'apprendre par cœur ce qui fallait faire ou ne pas faire. Enfin bref. C'est la dernière cette fois. Tu reprends ton souffle et retire ton veston. Ta chemise n'a rien, mais alors tes gants... Enfin bref, c'est pas un peu de terre qui te ferra peur désormais. Tu grimace et range tout ce qu'il faut. Tu aurais bien besoin d'une pause.

Tu met tout de côté et commence à "archiver" les corps dans leur boîtes respectives. PLus qu'à mettre tout ça dans les dossiers informatiques. Tu lèves les yeux un instant et semble voir quelqu'un au loin. Pourtant tu avais fermés les portes, l'heure d'ouverture n'était que dans une trentaines de minutes. Tu t'approches doucement, tout en faisant en sorte que l'on t'entende quand même. Histoire de ne pas effrayer ton interlocuteur.

-Excusez-moi? Puis-je savoir ce que vous faites ici? On n'ouvre que dans trente minutes..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 243
double-compte(s) : /
crédits : (c) Kafkaïne
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Dim 19 Nov - 15:52




Well, Hell She Walk Like Zombie
Talk Too Cold
Live In A Graveyard
Like The One I Call Home
And When She Wish Rigor Mortis
On My Soul
I Don't Wanna Tell Her
[...]
Because I Know Just Where She Send 'Em

To The Grave!

And I Say
I Just Can't Play Dead



"Va où le Vent te porte, car la Nuit te veille..."

La clope grésille au bout de mon bec, maigre source de lumière dans l'opacité nocturne. Déjà, l'aube lui fait concurrence. Devant la grille du cimetière, je lorgne sur l'écriteau qui m'assène que St.Mary est fermée comme les cuisses d'une nonne. Comme si les morts avaient à craindre des vivants.... La bonne blague ! J'attrape mon portable dans la poche arrière de mon jean. L'écran se déverrouille et baigne mon visage d'un éclairage par en dessous, façon film d'horreur. Approprié, j'dirais.

5h30.
Super.

Un message s'affiche en attente. Il vient tout juste d'être envoyé. J'ai une contraction de mâchoire en lisant le nom de mon correspondant.


Pulica a écrit:
Salut Sora, fait bon voyage ?
5:30
Citation :
Tu fais chier Cristian. Tu me coûte cher en téléphone.
5:30
Pulica a écrit:
T'as qu'à pas les détruire à chaque fois que je te contacte. J'en déduis que tu es enfin à Blackwater Falls. Comment va Shioban ?
5:31
Citation :
Elle a un cul superbe.   Tu veux quoi ?
5:31
Pulica a écrit:
Juste prendre des nouvelles de ma grande soeur. Tu manques à Maman. A papa aussi.
5:33
Citation :
Qu'il crève ce vieux salaud.
5:33
Citation :
Embrasse Maman.
5:36
Pulica a écrit:
Je te promets rien pour le premier, mais je m'assure du deuxième. Tu feras attention à toi, hein ?
5:37
Citation :
Taca-ti fleanca, Paduche !  
5:37
Pulica a écrit:
Moi aussi je t'aime, pitipoanca.    
5:38

Je branche mes écouteurs sur le smartphone, lance une playlist qui a du chien et grimpe le mur rongé de lierre. Un saut et une réception toute en souplesse, et me voilà de l'autre coté. Je rabat ma capuche sur ma tronche et entreprend de me trouver un petit mausolée pas trop dégueulasse pour y faire une sieste. J'ai pas dormi de cette putain de nuit. Elle a beau être ma protectrice , c'est une amante qui m'endette auprès de la banque du sommeil.

Mains dans les poches, je slalome entre les tombes. C'est calme, c'est tranquille, c’est presque traître...

- Excusez-moi?
Puis-je savoir ce que vous faites ici?
On n'ouvre que dans trente minutes..

- HEIN ?

Je me retourne, surprise et retire brièvement mes oreillettes. Un mec avec de grand yeux tristes me regarde. Je n'arrive pas à déterminer s'il est courroucé, ennuyé ou juste endormi.

- Désolée, j'pas compris. Tu disais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 83
double-compte(s) : /
crédits : (c) blue walrus, moi, tumblr...
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Dim 19 Nov - 16:20

Tu observes rapidement le jeune homme, sans arrière pensée où volonté de lire dans les siennes. C'est pas le moment. Tu fais abstraction de ce que tu pourrais entendre sans le vouloir et regarde où vous êtes. Vu sa taille et l'endroit où il est apparu il a du longer les limites et a du escalader le muret. Tu soupires un peu bon.

- HEIN ?

Tu grimaces et fronce les sourcils. Il avait poussé la voix, presque en hurlant. Il ne t'avait pas entendu et retire son écouteur. Évidemment. Tu relèves la tête et retrousse les manches de ta chemise. Il devait surement avoir une suite à sa phrase. Ou à son onomatopée qu'importe comment les gens appelle ce genre de.. bruit.

- Désolée, j'pas compris. Tu disais ?

Heureusement que tu étais de bonne humeur. Puis ce gamin devait pas avoir plus de vingt ans... peut-être vingt-cinq. Enfin bref. Tu tentes ton plus beau sourire et lui répète.

-J'ai dis... Excusez moi, puis-je savoir ce que vous faites ici, nous ouvrons que dans trente minutes...

Sa tête ne te dit rien. Il doit être nouveau dans le coin. Il n'a pas une tête à vouloir saccager les tombes ou à faire du vandalisme. Enfin.. l'habit de fait pas le moine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 243
double-compte(s) : /
crédits : (c) Kafkaïne
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Lun 20 Nov - 4:05

-J'ai dis... Excusez moi, puis-je savoir ce que vous faites ici, nous ouvrons que dans trente minutes...

J'écarquille les yeux. Il donne pas l'impression d'un employé de mairie payé au lance-pierre. Il a cette once de raffinement guindé de ceux qui ont reçu une bonne éducation. Et je maintiens, avec ses grands yeux clairs qui tombent au coin, il a l'air triste. Peut-être que c'est ce qui me décide à la jouer cool. Je retire la clope de mon bec par politesse.

- Euh... En fait je cherchais juste un coin où dormir. En général les cimetières sont peinards et les caveaux couverts et coupés du vent. J'ai un sourire charmant, je sais l'être plus souvent qu’on ne le croit. Je veux pas créer d'ennuis. Je pensais juste dormir quelques heures et repartir sans emmerder personne.

Je me mordille la lèvre inférieure en lorgnant  sur ma cigarette.

- Et je ramasserais mes mégots, promis.

Silence.

- Ecoutez, j'sais que c’est pas d'une légalité folle, mais chuis juste sans-abri. Et j'en cherchais juste un où les flics viendraient pas m' cueillir. Vous pourriez pas juste... faire comme si j'étais pas là ? Hein ?

Nouveau sourire enjôleur.
Allez, mec ! Chuis sympa, le Bon Dieu qu'on me donnerais sans confession !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 83
double-compte(s) : /
crédits : (c) blue walrus, moi, tumblr...
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Lun 20 Nov - 5:37

Il semble détendu. Tu prends une grande inspiration en attendant sa réponse. Il retire sa cigarette avant de tenir son discours. Poli. C'est déjà ça.

- Euh... En fait je cherchais juste un coin où dormir. En général les cimetières sont peinards et les caveaux couverts et coupés du vent. J'ai un sourire charmant, je sais l'être plus souvent qu’on ne le croit. Je veux pas créer d'ennuis. Je pensais juste dormir quelques heures et repartir sans emmerder personne.

Ah. Juste ça. C'est vrai qu'il t'arrivait d'en croiser un ou deux, allongé entre deux tombes, adossé à un arbre ou à un caveaux. C'est l'endroit le plus reposant au monde, les voisins sont silencieux et à par deux trois visiteurs par jours, il n'y pas un chat pour vous déranger. Sauf toi quand tu fais ta ronde.

- Et je ramasserais mes mégots, promis.

Tu te masses la nuque. C'était pas vraiment ça le problème majeur, mais oui. Dans l'absolue ce serait mieux qu'il récupérè tout ces mégots. Tu laisses un temps de silence entre vous, le temps de réfléchir rapidement à une solution.

- Ecoutez, j'sais que c’est pas d'une légalité folle, mais chuis juste sans-abri. Et j'en cherchais juste un où les flics viendraient pas m' cueillir. Vous pourriez pas juste... faire comme si j'étais pas là ? Hein ?

Ah.. Encore un soucis de plus. Dit-il la vérité? Tu ne voudrais pas user de suite de ton don, pas aussi tôt dans la journée et pas sur un inconnu. Tu veux bien faire confiance pour cette fois. Mais celle t'amènera où? Qu'importe...

-Ecoutez... je ne peux pas vous laisser ici... même pour une heure ou deux...

Tu prends une grande inspiration.

-Mais, je peux vous offrir le canapé de la salle de mon bureau et un café si cela vous tente. Puis vous repartirez dés que vous auriez fini votre nuit. Deal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 243
double-compte(s) : /
crédits : (c) Kafkaïne
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Lun 20 Nov - 15:29

-Ecoutez... je ne peux pas vous laisser ici... même pour une heure ou deux...

Je ne vais quand même pas lui casser la gueule à ce type ? Je me suis déjà frottée à la fliquette, j'ai eu ma dose de représentants de l'état de bon matin.

- ...Mais, je peux vous offrir le canapé de la salle de mon bureau et un café si cela vous tente. Puis vous repartirez dés que vous auriez fini votre nuit. Deal?


Mon sourire s'élargit. Je visse à nouveau ma cibiche au coin de la mouille afin de libérer ma main. Je la lui tends en toute franchise.

- Deal ! C'est sympa d'proposer. Du café, hein ? Dis-je en lui emboîtant le pas. Le tutoiement s'impose de nouveau. Jamais su tenir le vouvoiement bien longtemps. T'as plutôt une tronche à consommer du thé. Enfin l'accent quoi ! T'es anglais ? J'te vois biens lord d'un p'tit manoir, façon Hercule Poirot.

J'hume le parfum d'humus et de pierre vermoulue. C'est paisible, presque réconfortant. Une volute de tabac nous suit à la trace.

- Chuis roumaine, que je fais sur le ton de la conversation. Il a peut-être noté l'accent qui, même léger, ne se gommera jamais totalement. On est un peu des camarades expat' en un sens.

Nous entrons dans son bureau. Je repère d'emblée le canapé sur lequel je lance mon bardas. Tranquillement, je retire mon cuir puis mon sweat troué au flanc, ne laissant qu'un marcel noir qui a connu des jours meilleurs. Ma peau tatouée est trop fine, trop farine, elle marque à la vitesse d'une marée noire. Je suis bleue-ecchymose des pieds à la tête. Je roule le tissus lacéré du débardeur pour inspecter la blessure - sale estafilade- recousue à la diable. C'est moche mais ça a l'air propre.

Rideau sur la plaie.
Circulez y'a rien à voir !

Je m'installe de tout mon long sur le divant, mon paquetage en oreiller, mes panards croisés sur l'accoudoir. Je cale les paumes sous mon crâne et ausculte le plafond. Ma clope a tôt fait d'enfumer la pièce.

- Ciulin ! Je réalise que je ne me suis pas présentée à mon bienfaiteur. C'est Ciulin mon nom.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 83
double-compte(s) : /
crédits : (c) blue walrus, moi, tumblr...
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Lun 20 Nov - 15:48

Un petit sourire à ta phrase et la tension tombe d'un coup. Il te tend la main que tu empoignes correctement et sans manière.

- Deal ! C'est sympa d'proposer. Du café, hein ? T'as plutôt une tronche à consommer du thé. Enfin l'accent quoi ! T'es anglais ? J'te vois biens lord d'un p'tit manoir, façon Hercule Poirot.

Tu souris un peu tout en marchant, prenant le chemin vers le bâtiment qui te sert de bureau, archivages et autre rangement pour les travaux à faire. Un petit paradis en somme pour rompre le quotidien silencieux des journées de travail.

- Chuis roumaine. On est un peu des camarades expat' en un sens.

Intéressant. D'où le petit accent. Tu aimes bien sa façon de parler. C'est écorché, mais plein de confiance. Tu fronces les sourcils un instant. "Roumaine"... avec un e... bah, qui es-tu pour juger. Tu le.. la laisses donc entrer dans le petit bureau et va préparer le café tandis que d'une main, tu lui indique le lieu de repos. Le temps que l'eau chauffe, tu vas chercher une couverture que tu lui tend. Rapide coup d'oeil sur son corps meurtris et encrés. Un passé à fuir? Alors vous êtes deux. Tu va ouvrir la fenêtre et lui donner sa tasse de café.

- Ciulin ! C'est Ciulin mon nom.

-Earl. Je m'appelle Earl. Et effet je suis natif anglais, de parents écossais et irlandais, mais j'ai fait toute mon enfance et ma vie au Etat-Unis.

Tu te diriges de nouveau vers la "petite" cuisine pour prendre un thé.

-Roumaine hein? Pourquoi venir ici alors?

La question a le droit de se poser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 243
double-compte(s) : /
crédits : (c) Kafkaïne
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Lun 20 Nov - 16:14

- Earl ?! t'es sérieux ! P'tain jusqu’à ton nom le titre de noblesse ! T'es sur qu't'a pas un manoir en Angleterre ?

Je ricane.
L’atmosphère est étrangement sereine. Je ne me méfie pas. A vrai dire, rien n'aiguise chez lui mes instincts de prédation  habituels. C'est un ovin, un gus normal, un "moldu". M'enfin, Agatha Christie parvient à transformer la moindre petite vieille adepte de jardinage en empoisonneuse. Je suppose que c'est très anglais, ce manque de pragmatisme. Le flemme fait tourner autours du pot pour ne pas se salir les mains. Je plante mes couteaux directement dans la carotide, sans faire de manières.
J'aime pas les chemins détournés. Je m'envoie en l'air et je défouraille du strigoi de la même manière : en ligne droite.

- Et en effet je suis natif anglais, de parents écossais et irlandais, mais j'ai fait toute mon enfance et ma vie au Etat-Unis.
- Merde, t'as pas vraiment connu le pays, alors ?

Je me redresse pour mieux boire, en tailleurs. Le café est dégueulasse. Jus de chaussettes américain. On s'y fait quand on a rien. Sur l'échelle du mauvais café, c'est pas le pire que j'ai pu boire.

- Roumaine hein? Pourquoi venir ici alors?
- Pourquoi pas ?


Je le toise avec un sourire en coin.

- Pourquoi un roast-beef écossirlandais ayant véciu toute sa vie aux US, devient technicien de surface dans le cimetière d'un boui-boui paumé au fin fond du Canada ?

Je me mordille la lèvre inférieure en plissant des paupières. Brin de provocation que je dénoue d'un rire.

- J'me ballade, s'tout. Chuis libre. Et toi, Earl ?

La lumière naissante du jour passe par la fenêtre ouverte, gonfle les rideaux d'une brise tiède et éclaire un peu plus son regard. Ses prunelles limpides accentuent l'expression contrite qui lui colle aux os.

- Ochii melancoliei...
Les mot coulent dans ma langue, mystérieux pour son entendement.

Évident pour moi.
Nous fuyons tous. Moi je le fais simplement en avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 83
double-compte(s) : /
crédits : (c) blue walrus, moi, tumblr...
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Mar 21 Nov - 7:16

- Earl ?! t'es sérieux ! P'tain jusqu’à ton nom le titre de noblesse ! T'es sur qu't'a pas un manoir en Angleterre ?

Tu rigoles. Tu aurais pu c'est vrai, tes parents avaient prévu de s'éloigner du centre de Vegas pour aller dans les hauteurs dans un gros manoir digne de ce nom. Au fil de la conversation, oui, il avait raison. Tu n'avais pas connu ton pays natal. Pa svraiment, sauf à travers les photos et les récits de tes parents. Tu t'adosses à un mur et le regardant boire. Aie. Il n'aime pas le café, ou alors il n'y est pas habitué. Puis...

- Pourquoi pas ? Pourquoi un roast-beef écossirlandais ayant vécu toute sa vie aux US, devient technicien de surface dans le cimetière d'un boui-boui paumé au fin fond du Canada ?

Il rigole. Tu souris avec lui. Au final, comme il le dit si bien, il est libre. Tu ne sais pas s'il faut que tu répondes vraiment où simplement laisser le mystère planer. Jusqu'à là, personne ne sait que tu faisais des spectacle à Vegas...

-Je suis sur un nouveau départ. J'avais besoin d'être éloigner de toute ce que je connaissais. Et ici c'est parfait.

Tu lèves les yeux vers le soleil qui pointe son nez vers toi.

-Personne ne sait qui je suis en faisant ça, juste celui qui gère le cimetière. Ca me convient.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 243
double-compte(s) : /
crédits : (c) Kafkaïne
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Mer 22 Nov - 9:56

- Je suis sur un nouveau départ. J'avais besoin d'être éloigner de toute ce que je connaissais. Et ici c'est parfait.

J'observe son regard, pensive. Blackwater Falls, c'est avant tout la destination de toutes le sorties de routes, de toutes les déviations. Ça n'a rien de parfait. M'enfin, je suis pas salope, je vais pas lui gâcher la fête. J'opine tranquillement.

- Personne ne sait qui je suis en faisant ça, juste celui qui gère le cimetière. Ça me convient.
- Même pas toi ? Earl, c'est vraiment ton prénom, Mr. Cachotterie ?

Petite taquinerie. Sans conséquence. Il peut bien garder ses secrets pour lui. On a tous besoin de son jardin secret, même quand celui-ci est couvert de pierres tombales.
Je termine ma tasse cul sec. Ma gorge brûle, la sensation rend le gout du café plus concentré. Plus réel. Je pose négligemment le récipient à même le sol pour mieux me vautrer dans les coussins du sofa.
Longue expiration.

- C'est bien les nouveaux départs. Etre en mouvement, c'est savoir qu'on est toujours vivant, un peu....


Mes bras se laissent aller au dessus de mon crâne, paresseusement. Je crains de ne pas pouvoir trouver le sommeil malgré l'épuisement. La Nuit est ma compagne, ma protectrice, et pourtant dormir reste une difficulté infantile que je n'ai jamais réussi à dompter.

- Earl... Tu veux bien parler ? De ce que tu veux, raconte-moi une histoire....

Thad' parlait beaucoup - il aimait beaucoup s'écouter aussi- mais le son de sa voix me berçait malgré tout.

- S'te'plait....

Quelle grande gamine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 83
double-compte(s) : /
crédits : (c) blue walrus, moi, tumblr...
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Mer 22 Nov - 10:33

- Même pas toi ? Earl, c'est vraiment ton prénom, Mr. Cachotterie ?

Tu rigoles de nouveau. Il avait bien raison, tu aurais pu tous changer, raser le passé d'un coup de crayon et te permettre mille fantaisie. Mais non. Garder aussi cette part de toi montrait le respect que tu devais encore un peu à tes... parents. Malgré toutes leur erreurs, ils t'aimaient. Enfin bref.

-C'est bien mon vrai prénom... Là-dessus je ne mens pas...

Tu regarde un peu l'écorché vif qui se trouve devant toi et le vois qui pose la tasse par terre et se remet en position pour dormir. Tu te lèves donc de ton mur pour venir récupérer le mug et faire ainsi la vaisselle. Ca évite de perdre du temps pour rien.

- C'est bien les nouveaux départs. Etre en mouvement, c'est savoir qu'on est toujours vivant, un peu....

Tu bois ses paroles en bougeant dans la pièce, réduisant la lumière pour lui laisser la joie de se reposer comme il fallait. De toute façon, tu avais encore deux trois papiers à finir. Ca t'arrivait aussi de finir tes journées sur ce canapé et de rentrer chez toi tôt le matin, au moins pour nourrir ton chat.

- Earl... Tu veux bien parler ? De ce que tu veux, raconte-moi une histoire.... S'te'plait....

Tu fronce les sourcils et t'avance vers lui, pour être à son niveau. Une histoire? Pourquoi? Tu te masses la nuque.

-Je.. je ne suis pas bavard en général et très mauvais conteur.

Tu te mord la lèvre à ce moment là. Rien ne te vient vraiment à l'esprit. De quoi voudrais-tu parler? De toi? Non. Trop tôt, personnel et autre truc. Ah.. quoi que...

-Mais... J'ai bien une histoire en tête. Celle d'un petit chat perdu entre deux poubelles. Un petit chat blanc comme la neige, orphelin. Tu veux entendre l'histoire de sa vie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 243
double-compte(s) : /
crédits : (c) Kafkaïne
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Mer 22 Nov - 10:48

La lumière se tamise, mes paupières fatiguées papillonnent. Le bruit de l'eau qui coule, de la vaisselle quotidienne me rappelle la maison. J'entends presque Maman fredonner ses comptines. Ma douce, ma tendre maman. Je ne voulais pas être une femme déformée par les grossesses, enfermée dans l'attente que les hommes reviennent au foyer. Je voulais être libre. Forte. Sans entrave d'aucune sorte. Et pourtant, je trimbale cet utérus avec moi, en moi, sans savoir quoi faire de ce morceau de muqueuse. Je n'arrive pas à le renier complètement.
J'ai essayé de me couler dans les desirs d'autrui, sans succès : tantôt femme, tantôt homme, domestiquée pour un temps limité. Jamais chez moi, jamais moi.
J'en suis revenue à la chasse, pour retrouver un semblant d'identité paumée en chemin.
Je m'accroche au souvenir de Shioban parce qu'avec elle je me sentais être quelqu'un. Se souvient-elle seulement de moi ?

Earl a gardé son prénom comme j'ai conservé le mien.
Une ancre, jetée au loin, quelque part dans un passé brumeux.

-Je.. je ne suis pas bavard en général et très mauvais conteur.
- C'pas grave, j'ai juste.. J'ai besoin de t'entendre causer.

Je ne le vois déjà plus, il n'ya plus que son timbre et cet accent irrésistible. Même si il n'a jamais foulé sa terre d'origine, ses parents ont déposé cet héritage sur le bout de sa langue.

-Mais... J'ai bien une histoire en tête. Celle d'un petit chat perdu entre deux poubelles. Un petit chat blanc comme la neige, orphelin. Tu veux entendre l'histoire de sa vie?
- Vas-y....

Je ferme les yeux.
Le mirage de ma mère s’estompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 83
double-compte(s) : /
crédits : (c) blue walrus, moi, tumblr...
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Mer 22 Nov - 11:50

Le besoin d'entendre quelqu'un avant de dormir. Tu n'y avais pas droit toi. Tu dormais sans que tes parents te disent bonne nuit ou ne te berce. Au fil du temps c'était devenu une habitude. Il y a ceux qui ont besoin d'une veilleuse... toi tu voulais juste qu'on te foute la paix le soir. Tu inspires un grand coup et attend sa réponse.

- Vas-y....

Tu souris. Il a déjà les yeux à moitié fermés. Tu te lève un peu pour t'assoir dans un des autres fauteuils du bureau et pouvoir relire tes papiers tout en contant ton histoire. Vrai. Une histoire vrai qui n'est pas ancrée à ton passé de showbiz,au cabaret, juste une histoire qui t'attache à ce nouveau départ voulu.

-C'était un soir d'hiver. Un homme rentrait chez lui alors qu'il sortait du travail. Il était caché dans son parapluie, sous la neige tombante. Et alors qu'il marchait dans une rue perdue de sa ville, il entendit un bruit. Un cri. Comme un enfant qui cherche sa mère, qui pleure dans le rude froid de Décembre. Il s'est alors approché des poubelles.

Tu reprends un instant ta respiration, savoir où le sommeil de ton invité l'avait emporté. Tu gardes ton sourire.

-Il espérait ne pas tomber sur une vision d'horreur, il n'était pas habitué à ça. Et pourtant. Ce n'était pas un enfant, ni un bébé.. c'était un petit chaton. Un petit chaton aussi blanc que la neige, même pas deux mois d'existence. Sa mère ne semblait pas être dans le coin. Rien, pas un autre chat. Alors, pris d'un sentiment de générosité, l'homme le pris dans son manteau, lui offrant un peu de chaleur.

Tu te masses la nuque en te pinçant les lèvres.

-C'est ainsi que le petit chaton fut adopté. Désormais, il vit très ben chez son maître, heureux comme un pacha.

Tu te lèves de nouveau en reprenant de quoi tenir pour finir ton travail... en silence, laissant ainsi Ciulin dormir...

-En espérant que tous les chats puissent trouver un chez soi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 243
double-compte(s) : /
crédits : (c) Kafkaïne
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Ven 24 Nov - 13:43

L'histoire commence comme un foutu conte d'Andersen. Ca sent la chiale à pleine morve. Là n'est pas l'important. Le timbre d'Earl est délicat, musical, grave par instant, même sur des mots qui daube la ringardise. Je glisse mollement vers une somnolence vaporeuse.










Rentre, petite. Ta mère  pleure.




Je cours. Je cours sans m'arrêter.


Immeubles et rues se diluent sous l'effet de la vitesse. Mon coeur enfle dans la poitrine. Son battement tambourine à mes tempes, envahit mon crâne tout entier. Je n'entends que lui.




Badum
Badum
Badum





J'ai sept ans, ou bien huit.

Je ne vois que le bout de mes baskets usées. Dès l'escalier, j'entends les miaulements plaintifs
au delà des linteaux de la porte. Les borborygmes tragiques éveillent en moi un sentiment ancien et viscéral. Mon rythme cardiaque s’accélère.


J'ai peur.
Je crois que je vais mourir.

Il sont tous là. Je les entends plus que je ne les vois. Maman pleure, s’effondre, frappe en rafale contre le torse de mon père. Lui, stoïque, le visage grave, la laisse faire. Ses poings sont souillés de sang. Mes oncles l'entourent, forêt de corps adultes, aux troncs massifs. Je réalise que si ma tante n'est pas des leurs, c'est pour mieux veiller sur les enfants Taur.

Personne ne me voit.
Je suis invisible.

Je me faufile dans la cuisine pour échapper au malaise que m'inspirent les grands.


Ne regarde pas !


Il est là, étendu sur la table où Maman prépare ses succulents papanasi. Une pièce de viande prête à la découpe. Son corps n'est que douleur et hachis.

Iulan...


Sa trachée est arrachée, le cou en charpie. Sa tête est tournée sur le coté, formant un angle ridicule avec le reste de sa carcasse abîmée. Il est blanc comme un linge. Presque bleu. Et son regard vide me fixe.


Iulan !


Ses boucles châtain cendrées ont perdu de leur sublime éclat. On dirait de la paille. Il me semble plus grand, mais en vérité c'est juste son buste disloqué qui donne cette impression. Je m'approche, telle une automate. Ma tête penche, ma joue rencontre le bois. Je fais face au visage de mon frère.
Sans vie.


IULAN !


Je veux pleurer, mais je n'y arrive pas. Quelque choses s'est figé pour toujours. Bloqué, là. Je ne peux plus bouger. Je suis pétrifiée.
Je l'entends encore fanfaronner, se moquer de moi mais tendrement me laisser jouer à la bagare avec lui.
Je l'entends rire.
Est-ce que c’est cela, grandir ? A douze ans, tu es devenu un homme.



IULAAAAAN !



Et tu ne t'en es jamais relevé...

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 83
double-compte(s) : /
crédits : (c) blue walrus, moi, tumblr...
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   Ven 24 Nov - 14:58

Rassuré que le ... la.. bref, le petit s'endorme, tu te lèves et récupère tout ce qu'il faut pour reprendre tout tes dossiers. Tu peux te poser pour finir tout ce qu'il faut pour aujourd'hui. Il y a quoi de prévu? Ah... Une incinération et mise en caveau cet après-midi. Famille? Addams? Sérieusement. Tu hésites à rire ou à être désespéré. C'est une blague ou bien? Bon tant pis c'est prévu, c'est prévu. Tu réuni ce qu'il faut et ne voit presque pas l'heure qui passe.

L'horloge brise le silence du bureau avec ses tic-tac régulier, les secondes passent, les minutes... les heures... Non pas les.. enfin si. Une ou deux pas plus. Tu essayes de te concentrer, mais.. tu entends quelque chose d'anormal... des pleurs. Quoi? u lèves les yeux vers la source du bruit... Mais il n'y a pas grand chose qui peut faire ça. Un chat? Non, tu n'amènes pas le tien et il n'y en a pas au cimetière, du moins pas dans ton bureau. Il n'y a pas d'enfants non plus vu que... tu n'es pas père. Il ne reste qu'une solution. Tu regardes Ciulin qui dort... nerveusement. Tu grimaces. Si tu as entendu quelque chose venant de lui, c'est que tu étais en train de fouiller dans sa tête...

Tu soupires et t'approches... Tu entends des cris... des pleurs... Tu poses une main sur l'épaule du jeune homme, inquiet. Tu es aussi prêt à reculer au cas où. On est pas à l'abri d'un cauchemar violent et tu connais ce genre de spasme... Ton deuxième don t'en offre de temps en temps de ces petites frayeurs.

-Ciulin?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ballade entre les tombes.. ~ Ciulin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Rapport de force et équilibre entre les armées
» [RP]Une ballade nocturne entre artistes, entre amies
» Système d'échanges entre villes en mode solo
» rois des tombes avec bretos et ogre contre des elfes noires
» [Biblio] Histoire de l'entre deux guerres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town :: st. mary's cemetery-