Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en août 2017. c'est pluvieux et humide, prévoyez vos cirés.
n'oubliez pas qu'un recensement est en cours par ici vous avez jusqu'au 22/06 pour vous manifester !

Partagez | .
 

 help me believe it's not the real me (ft. Oren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 215
double-compte(s) : bb cory
crédits : (c) ilyria, bat'phanie
MessageSujet: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Mer 6 Déc - 3:03


– help me believe it's not the real me –
OREN ET GAVIN / I can't escape this hell So many times I've tried But I'm still caged inside Somebody get me through this nightmare I can't control myself. So what if you can see the darkest side of me? – THREE DAYS GRACE.


Depuis qu’il était devenu un loup-garou, la vie de Gavin était un chouya plus compliquée… pour ne pas dire immensément plus compliquée. Il avait tué sa petite copine… Judith était la seule femme ou même la seule personne au monde capable de le supporter… il était amoureux d'elle et elle le savait sans même qu’il n’ai besoin de le dire... d’ailleurs, elle savait deviner beaucoup de choses sans qu'il ait besoin de les dire… elle comprenait ses silences et savait lire entre les lignes… autant dire qu’elle était parfaite pour lui. Et la malédiction qui l'avait frappé l’avait changée en bête avait causé la mort de la belle. Il n’avait pas fait son deuil… Dix mois, ça ne suffisait pas à chasser la culpabilité… Et il doutait que dix ou cent ans suffisent… il n’était pas un psychopathe sans remords. La bête en lui, en revanche, se fichait bien de savoir ce qu’elle tuait. C’était horrible de savoir qu’un monstre sommeil en lui et qu’il ne pouvait pas le contrôler. Il avait pourtant eu une idée, peut-être qu’il ne pouvait pas dompter la bête ni anticiper les transformations impromptues, mais il pouvait anticiper les pleines lunes et enfermer la bête dans une cage. Il avait donc été fouiller le vieil asile abandonné, il avait trouvé des cellules… il n’avait pas les clés mais il pouvait acheter une chaîne solide et un cadenas d’entrepôt. La pleine lune de mai arrivant, il prépara son plan. Il avait pris un sac avec des vêtements de rechange, son matériel et se rendit dans le sinistre asile.

C'était bien flippant comme endroits, mais il préférait ça à l’idée de se retrouver encore tout nu dans la forêt. Une fois qu’il fut bien sûr que la cellule était solidement fermée, il se déshabilla, mit ses vêtements dans son sac et le sac fut posé en hauteur, accroché à un crochet qui dépassait du mur. La clé était précieusement rangée dedans. Il ne fallut pas longtemps avant que l’horrible et douloureuse métamorphose commence. Et puis, plus rien. La conscience de Gavin était partie pour laisser place à la bête. Cette dernière s'acharna sur les barreaux, les murs et même le sol, cherchant une sortie. Elle grogna, hurla avant de tourner en rond dans sans cage. La nuit fut longue et agitée. Le lendemain, l’animal sauvage disparut pour laisser place à l’humain. Comme toujours, le réveil fut compliqué, le corps était endolori et l’esprit embrumé. Encore un black-out, mais cette fois, pas de cadavre, il était encore dans sa cage. Il se releva difficilement et remarqua un gamin qu'il somnolait devant sa cellule… euh… pourquoi ? C’était un peu glauque et flippant. Il s’empressa de s’habiller car même s'il assumait son corps, il n’avait pas envie que n’importe qui le voit nu... et encore moins en bête ceci dit. Tout en attrapant sa clé, il prit la parole. “Hey ! Tu fous quoi ici ?” Demanda-t-il un peu suspicieux à l’égard du blond. Il n’ouvrit pas encore le cadenas… si ce garçon était là, il savait forcément qu’à la base, il y avait une bête sauvage là-dedans… Gavin flippait, mais essayait de ne pas le montrer… de toute façon, en ce qui concernait les sentiments, il savait très bien être un tombeau de glace.


(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 294
double-compte(s) : Haven & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Mer 6 Déc - 19:10

L'endroit était fortement glauque quand même... et il avait la sensation qu'il ne trouverait pas ce qu'il cherchait ici, au pire des cas, il allait encore tomber sur des fantômes, et des fantômes dérangés qui plus est, quoi qu'à vrai dire, ils l'étaient tous un peu, mourir ça n'aidait pas à se sentir bien dans sa tête. Mais il en avait sa claque des fantômes, il voulait un nid de vampire, il voulait mettre la main sur le responsable de la mort de la mort de Richard, il voulait en finir une bonne fois pour toute avec cette histoire pour pouvoir partir de cette ville... et puis il avait entendu des choses un peu étrange sur ce lieux, il y avait des bruits bizarre la nuit, des allées et venus, des trucs bizarre qui s'y déroulaient, alors évidemment, il n'avait pas résisté à l'envie d'aller vérifié. Il s'était équipé en arme, il avait pris un flingue chargés de balle trempé dans du sang de mort, une machette et un mine en fer au cas ou... parce que même s'il avait l'espoir de tomber sur des vampires, il s'attendait surtout à croiser des fantômes et puis il n'était pas non plus suicidaire, s'il tombait sur un repère de vampire, il n'avait pas l'intention d'engager le combat, il n'était pas une sorte de super héro, il n'avait pas de super pouvoir, il allait simplement prévenir son frère et probablement Seth aussi, pour qu'ils s'en occupent à plusieurs. Les armes c'était simplement pour se défendre, c'était un peu sa police d'assurance, son « au cas où ». Sauf qu'il avait avait pas mal tourné dans les lieux, c'était sinistre, froid, humide, il avait croisé quelques esprits qui semblaient ne même pas avoir conscience de sa présence... il y en avait une qui portait une tenue d’hôpital et qui marchait en fixant droit devant elle et en répétant les même paroles en boucle... de quoi faire flipper des petits collégiens amateurs du genre, Seth devrait venir filmé dans le coin pour son site ça ferait sûrement un tabac.

Enfin pour l'instant il avait surtout fait chou blanc, et il n'avait pas l'intention de s'en prendre à ces quelques esprits qui n'avaient rien demandés à personnes et qui ne cherchaient pas à lui faire le moindre mal. Il s'apprêtait donc à abandonner quand quelque chose attira son attention. Des bruits sourd, comme si quelque chose cognait contre des murs, et des grognements, quelque chose d'inhumain, quelque chose qu'il reconnaissait plutôt bien en soit. Il savait que c'était la pleine lune, et il savait que ces grognements là appartenaient à un loup garou. Il s'était alors approché de ce qui semblait être une cellule capitonné, la porte était bien fermé mais il y avait une trappe qui s'ouvrait, sûrement pour permettre aux surveillants de vérifier que tout allait bien. Il ouvrit donc la trappe au moment ou l'animal se jeta dessus. Il sursauta en se prenant les pieds entre eux avant de tomber assez lourdement à terre. OK... niveau crédibilité, il était pas terrible, mais en même temps il avait été surprit. Il se redressa rapidement, s'approchant de nouveau pour observer ce qui semblait être une cage... il remarqua le système avec le sac pendu en hauteur et il fronça les sourcils quelques secondes. Cette personne avait fait exprès de s'enfermer dans cette cellule... c'était plutôt brillant, mais pas très sur... les loups garous étaient puissants, il n'y avait pas grand chose qui pouvaient les retenir en général... il valait peut être mieux qu'il s'assure que celui ci reste bien dans sa cage ! Merde, il avait pas prévu de passer sa nuit ici... ça allait être long, raison pour laquelle il avait commencé à parler à l'animal, même s'il avait conscience que ça énervait sans doute plus ce dernier qu'autre chose, mais à force de se jeter inutilement contre la porte, il avait fini par se lasser...

Oren en avait profité pour raconter plein de choses, de toute manière il était persuadé qu'une fois sa forme humaine retrouvé, cette personne n'en aurait aucun souvenir, c'était ce qu'il avait entendu dire sur les loups garous, alors autant en profiter et puis c'était un hôpital psychiatrique, alors il faisait ce que les gens étaient sensés faire, il parlait de ses problèmes. Enfin au bout d'un moment il avait dut s'endormir, parce qu'il se retrouva à sursauter à nouveau quand une voix l'interpella, il se redressa d'un bond avant de dire :

- Non non je dors pas... !

Réflexe... sauf qu'il dormait bien à vrai dire, et il avait manqué la transformation de ce type, parce que visiblement c'était un type. Il se passa les mains sur le visage avant de se relever, le gars avait l'air étonné et un peu suspicieux... il avait pas l'air beaucoup plus vieux que lui et par chance il s'était rhabillé, au moins une bonne chose !

- Euh... ben je passais par ici et j'ai vu... enfin toi, ou ton autre toi si tu préfères, je me suis dis que si la chaîne cédait, ça serait super dangereux alors il valait mieux que je surveille... mais je vais pas te faire de mal hein... et puis après s'être jeté une bonne centaine de fois contre la porte pour essayé de me manger, je suis presque sur que ton autre toi à fini par commencer à m'apprécier... genre aux alentours de trois heures du matin ou quelque chose comme ça...

C'était un peu gênant à admettre du coup il parlait un peu vite, et un peu beaucoup et il n'était clairement pas à l'aise avec la situation... il n'avait pas vraiment pensé à ce qu'il se passerait « après »... en fait il avait pensé ne pas s'endormir et partir avant qu'il se réveil... merde ça sonnait comme s'ils avaient eu une aventure d'un soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 215
double-compte(s) : bb cory
crédits : (c) ilyria, bat'phanie
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Jeu 7 Déc - 1:23


– help me believe it's not the real me –
OREN ET GAVIN / I can't escape this hell So many times I've tried But I'm still caged inside Somebody get me through this nightmare I can't control myself. So what if you can see the darkest side of me? – THREE DAYS GRACE.


Le brun haussa un sourcil à la réaction du garçon. Il ne savait pas pourquoi il était resté là… juste parce qu’il était content d’avoir trouvé un loup ? D’ailleurs Gavin ne savait absolument pas à quoi il ressemblait en tant que loup. Est-ce qu'il était genre un loup blanc, gris ou noir… ou avec plusieurs couleurs ? Il n’avait jamais pensé se poser ce genre de question un jour dans sa vie. En même temps, il accepte toujours été de ceux qui pensaient que tout avait une explication rationnelle et que le surnaturel n’existait pas. Il s’était plutôt bien trompé. Quoi qu'il en soit, le garçon prit la parole. Heureusement qu’il n’avait pas l'intention de lui faire du mal. C’était quoi cette idée chelou ? En tout cas, Gav’ en déduit que l’autre était un habitué des loups-garous vu comme il prenait la situation très… calmement. Il était à Blackwater Falls depuis qu’il était môme et n’avait jamais cru aux histoires de fantômes, de wendigo et tout le folklore qu’il pensait inventé pour faire venir les touristes. Bon, il ne croyait pas plus aux fantômes et aux wendigos maintenant mais si on lui prouvait par a + b leur existence, okay. Il était comme ça, Gavin, le genre de mec a croire seulement ce qu’il voyait ou ce qu’on pouvait prouver. Parce que ouais, il n'avait jamais vu la terre de l’espace mais voulait bien croire qu'elle était ronde. Il ouvrit finalement sa cellule, rangea son matos avant de sortir et de répondre à l’autre… ouais ce temps de silence, c’était du Gavin tout craché et il y avait des gens que ça agaçait.

T’as pas l’air très surpris… c’est courant chez toi les mecs atteints de lycanthropie ? Et c’est gentil d’être resté pour surveiller mais si la bête était effectivement sortie pendant ton sommeil… tu te rend comptes de la gravité de la chose. Je ne veux faire de mal à personne.” Il hocha la tête, observant son interlocuteur. C’était un grand garçon bien bâti, mais la bête l’aurait bouffé tout cru… elle aurait bouffé son cœur surtout, apparemment, c’était le péché mignon des grosses bestioles comme lui. “Et en théorie, même si la bête était sortie, elle n’aurait pas fait trop de carnage, y a pas grand-chose aux alentours, c'est pour ça que je viens là.” Sauf peut-être des ados en mal de sensations fortes… Ça, ça pouvait devenir gênant… il faisait exprès de choisir un endroit où il pouvait se changer sans prendre le risque de blesser ni Homme, ni bête, mais si les gens venaient dans cet endroit ça compliquait largement la chose. Il était curieux des réponses de l’autre, il n’avait pas été agressif envers lui, mais il avait essayé de lui faire comprendre qu'il avait pris un risque stupide… S’il ne l’avait pas tué, il aurait pu le transformer… franchement, c’était une putain de malédiction d’être un loup-garou, il ne souhaitait ça à personne. Il avait cherché sur internet comment s’en débarrasser… mais rien. Il était peut-être condamné à vivre ça jusqu'à ses vieux jours… mais il gardait espoir qu’un remède existe. Après tout, c'était une maladie, il devait y avoir un moyen de la soigner…


(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 294
double-compte(s) : Haven & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Jeu 7 Déc - 21:41

Il s'était un peu fait piégé pour le coup, il s'attendait pas à devoir fournir des explications, et encore moins à un type qu'il ne connaissait pas. Il s'était d'ailleurs posé la question durant la nuit, s'il avait affaire à un type ou à une femme, il avait été incapable de répondre, il avait d'ailleurs posé la question à voix haute à l'animal qui n'avait fait que grogner et se jeter encore une fois sur la porte de la cellule. Heureusement que la chaîne était solide, mais bon ça avait été assez intéressant, il n'avait jamais eu l'occasion de voir un loup garou de cette manière, parce que les seuls qu'il avait vu ils étaient en libertés et il les traquait en général... et il finissait par les tuer d'ailleurs. C'était assez triste en soit, ces truc là ça se transformait obligatoirement qu'à la pleine lune, le reste du temps c'était des gens comme n'importe qui... mais ce gars là avait trouvé la bonne technique au moins il était sur de ne faire de mal à personne en s'enfermant ainsi, même il y aura forcément un jour ou la porte ou chaîne allait finir par céder. C'était d'ailleurs pour ça qu'Oren était resté, et il était pas forcément pressé de rentrer maintenant parce que son frère avait dut rentrer du travail et trouver son lit vide... du coup il allait lui devoir des explications et ça l'emballait pas des masses... peut être qu'il pourrait inventer une histoire d'amour ou une connerie du genre avec une fille imaginaire... mais il était vraiment pas sur qu'il le croit sachant qu'il avait jamais eu la moindre histoire et qu'il n'avait jamais été trop du genre à s'intéresser aux filles... Le type le fit sortir de ses pensées en sortant de sa cage et en lui posant des questions, avant de lui faire comprendre qu'il était un peu inconscient, il laissa échapper un sourire un peu gêné avant de sortir l'arme qu'il avait à sa ceinture en disant :

- Je me rend bien compte... t'inquiète elles sont pas en argent, elles t'auraient donc sans doute pas tué, mais elles t'auraient blessés assez pour te ralentir. T'es effectivement pas le premier que je rencontre, mais t'es le premier que je peux observer sans qu'il n'essaye de m'étriper... c'était plutôt cool d'ailleurs !

Il rangea alors à nouveau l'arme à sa ceinture, il avait pas trop envie que ce type pense qu'il avait l'intention de lui faire du mal ou de s'en servir contre lui, ce serait clairement pas un gros quiproquo... et il n'avait pas vraiment tord, il n'y avait pas grand chose aux alentours, mais si la bête était sortis, elle aurait put atteindre la ville rapidement, son unique but aurait été de se nourrir, ce qui voulait dire qu'elle aurait probablement trouvé peu importe où. Il haussa alors les épaules avant de dire :

- C'est vrai que c'est un bon choix, au moins personne l'entends hurler et grogner, mais si elle s'était libéré, elle aurait put facilement aller jusqu'en ville...

Il venait peut être de lui détruire un peu son idée de sécurité, mais bon en même temps fallait qu'il soit conscient des risques. Les loups pouvaient parcourir de grandes distances pour se nourrir et ils étaient d'excellent traqueur, s'il y avait une personne dans les alentour, il l'aurait déniché sans le moindre mal. Quoi qu'il en soit, ce type avait l'air de pas être à sa première fois, il était plutôt organisé, mais il n'avait pas non plus l'air tellement à l'aise, ce qui laissait penser qu'il était loup depuis pas si longtemps que ça.

- Ça fait pas longtemps je me trompe ? T'as l'air assez bien organisé, mais en même temps, de ne pas avoir songé à toutes les possibilités... enfin c'est pas un reproche hein, j'avoue qu'à ta place je serais sans doute un peu paumé aussi...

Carrément même, il se demandait d'ailleurs comment Silas réagirait si ça devait arriver... est ce qu'il le tuerait ? Est ce qu'il lui mettrait une balle en argent dans le cœur ? Est ce qu'il essayerait de le contenir lors des pleine lune comme ce type le faisait ? Il n'était pas vraiment sur, et il n'était pas sur de ce qu'il voudrait lui même, une partie de lui souhaiterait clairement mourir plutôt que d'avoir à subir ça et à risquer de faire du mal... mais une autre partie aurait sûrement l'espoir d'avoir le dessus sur la bête un jour... oué, il avait clairement un soucis avec le fait de toujours vouloir tout idéaliser, c'était plus fort que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 215
double-compte(s) : bb cory
crédits : (c) ilyria, bat'phanie
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Sam 9 Déc - 0:53


– help me believe it's not the real me –
OREN ET GAVIN / I can't escape this hell So many times I've tried But I'm still caged inside Somebody get me through this nightmare I can't control myself. So what if you can see the darkest side of me? – THREE DAYS GRACE.


Mais pourquoi est-ce ce qu'il se baladait avec une arme sur lui ? Il était majeur au moins ? Hum sans doute… il devait avoir entre dix-huit et vingt ans, grand max. Non ? Gavin n’était pas mauvais pour la physiologie, mais là, il était fatigué et complètement à la masse. C’était toujours comme ça avec ses transformations. Il lui fallait récupérer. Enfin bref, le garçon était visiblement bien habitué de ce genre de chose. C’était déstabilisant pour Gavin. Il se réjouissait d’avoir pu observer la bête… Ça devait pourtant être flippant. Lui, le loup-garou qui l’avait mordu, il n’avait pas envie de l’observer. Mais en même temps, la bête était en liberté, ce n’était pas pareil que si elle avait été dans une cage. Malheureusement, il ne pouvait qu’approuver le fait que si créature était sortie, elle serait sans doute allée en ville… mais il ne voyait pas ce qu’il pouvait faire de plus. C’était dangereux quoi qu'il fasse… mais en cage, il limitait les dégâts. En tout cas, c’était ce qu’il espérait. Il était donc grillé par le gamin… okay, gamin c’était un peu fort comme terme il pouvait avoir trois ans de moins que lui… Mais peu importe. Gavin n'aimait pas être percé à jour. Il tenait à garder ses sentiments et ses secrets… secrets. Mais ce garçon avait l’air d’en savoir que lui sur sa propre condition. Le brun n’avait pas l’intention de faire sa diva ou ce genre de drama queen, il devait se saisir des informations qui pouvaient lui être données.

Quoi qu'il en soit, il se disait que n’importe qui serait paumé à sa place, c’était humain. Lui était à la masse, perdu, dépité… “C’est nouveau ouais… Hum j’étais pourtant fier de mon idée, c’est mieux que d’aller dans l'autre forêt en priant pour que la bête reste dans les bois. Comment tu sais tout ça ? Y a un remède à cette… maladie ?” C’était sa principale préoccupation depuis qu’il était devenu un monstre… enfin un monstre par intermittence. Heureusement, il était plus souvent humain que loup. Il y avait des transformations plus difficiles à anticiper, mais généralement, il avait le temps de s’enfuir pour aller dans la forêt… mais il aimait mieux s’enfermer. Il n’était pas assez riche pour s’acheter ou faire construire un bunker. Pourtant, ce serait la meilleure chose pour lui : pas de bruit, un système de fermeture efficace et surtout, la bête n’était sûrement pas capable de grimper une échelle de bunker. Ce serait le rêve. En temps normal, il aurait rêvé d’avoir une nouvelle voiture, une maison confortable… pas un bunker. Il devait s’adapter à sa nouvelle vie. “Je pourrais faire des travaux ici pour que ce soit plus safe.” Lança-t-il finalement. Genre, rajouter des grilles à gauche et à droite de la cellule qu’il avait choisie, comme ça, si la bête sortait de sa cage, elle serait à nouveau stoppée par une autre cage. Mais il n’était qu’infirmier, pas maçon ni entrepreneur. Il devait faire des recherches… ou trouver des alternatives… Ce futur incertain n’était pas rassurant en fait… et franchement, s’il y avait moyen de dompter la bête ce serait le plus simple.


(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 294
double-compte(s) : Haven & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Dim 10 Déc - 16:37

Le type n'avait pas eu l'air de flipper plus que ça en voyant son arme, c'était déjà ça, manquerait plus qu'il le prenne pour un psychopathe... quoi qu'à force il allait finir par avoir l'habitude de ce genre de chose... ce serait pas trop une première. Mais visiblement il était surtout intéressé par le fait d'avoir des informations. Sa transformation était effectivement récente comme il venait de l'admettre et il semblait pas très au courant de ce qu'il pouvait se passer. Peut être qu'il n'était même pas vraiment au courant qu'il était en mesure de se transformer en dehors des pleines lunes si il avait du mal à contrôler ses émotions... ce serait sans doute une bonne chose que de le renseigner un peu sur le sujet. Mais le blond esquissa une grimace quand il l'entendit parler de remède. Oué, c'était souvent la question que les gens se posaient en premier quand ils se rendaient compte de ce qu'ils étaient devenue... c'était un peu pareil pour les vampires d'ailleurs, mais au final... il n'y avait aucun remède, il était condamné à être un loup pour... très longtemps, parce que son métabolisme allait être ralentis et qu'il n'allait pas vieillir comme les humains normaux, donc s'ils ne se faisaient pas tuer, il pourrait vivre plusieurs siècles facilement. Encore un truc qu'il devait sûrement pas savoir... et qu'il valait peut être mieux qu'Oren garde pour lui pour l'instant... la perspective de n'avoir aucun remède allait déjà être dur à encaisser, mais savoir qu'il allait vivre ainsi pendant des centaines d'années, ça risquait d'être le coup de massue de trop.

- Désolé vieux... il n'y a aucun remède, enfin à part la mort, mais c'est pas franchement une très bonne solution... surtout que t'as l'air de pas trop mal te démerder pour essayer de contenir le loup au maximum et d'épargner les gens, donc il n'y a pas de raison pour que tu meurs...

Il était conscient que pour certains chasseurs ça ne ferait aucune différence, ils le jugeraient sans doute dangereux quand même et le tueraient sans aucune pitié, mais c'était pas le cas d'Oren, il ne voyait pas grand chose de dangereux actuellement, la bête avait été enfermé toute la nuit, elle n'avait blessé personne à part elle même en se jetant comme un bourrin contre la porte, alors il n'y avait pas de raison pour qu'il veuille la mort de ce type. Par contre il allait devoir répondre à son autre question concernant le comment il savait tout ça... il allait éviter de lui parler de chasse, ça sonnait généralement plutôt pas très bien, mais il pouvait lui dire au moins le stricte minimum, après tout il le connaissait pas vraiment ce gars là...

- T'es pas le premier que je croise, je dirais pas que je suis un professionnel concernant les loup garous, mais disons que je sais quelques petites choses... sinon je serais plus vraiment en vie à vrai dire...

Il laissa échapper un léger rire amusé, c'était pas drôle, mais bon il valait mieux en rire qu'en pleurer dans un sens. Le blond observa un peu les alentours, en l'entendant parler de réaliser quelques travaux pour rendre le lieux encore plus sur et ne laisser aucune chance à l'animal de s'enfuir... c'était une idée, mais il valait peut être bien aussi qu'il le mette en garde contre les esprits qui rôdaient... ils n'avaient pas eu l'air trop agressifs mais après tout, c'était des anciens pensionnaires pour la plupart... et puis en tant que créatures surnaturels, il avait plus de facilités à les voir que lui...

- Oué ça pourrait sans doute le faire, enfin j'espère que t'as pas trop peur des fantômes quand même... et puis si t'as besoin d'un coup de main, je pourrais éventuellement t'aider !

C'était pas comme s'il avait quoi que ce soit de mieux à faire, et puis il préférait encore ça à aller au lycée... il avait l'air d'un foutue asocial à refusé en bloc d'aller au lycée, tout ça parce qu'il était incapable de se faire des potes qu'il se sentait pas du tout à sa place dans ce genre de lieux... comme s'il était plus à sa place avec un loup garou inexpérimenté dans une vieil hôpital psychiatrique à l'abandon plein de fantômes un peu détraqués...

- Je pense que je peux aussi t'aider à en savoir un peu plus sur ta condition si ça te tente...

Après tout, il devait bien avoir des questions à ce propos, surtout maintenant qu'il savait qu'il n'y avait pas de remède et qu'il allait donc devoir vivre avec ça... autant qu'il ai toutes les cartes en main et qu'il sache à quoi s'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 215
double-compte(s) : bb cory
crédits : (c) ilyria, bat'phanie
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Dim 10 Déc - 20:56


– help me believe it's not the real me –
OREN ET GAVIN / I can't escape this hell So many times I've tried But I'm still caged inside Somebody get me through this nightmare I can't control myself. So what if you can see the darkest side of me? – THREE DAYS GRACE.


Pas de remède… évidemment, ça aurait été trop beau. Il avait la poisse. Pour résumer, il était un monstre, il avait tué sa petite copine et l’état qui l’avait poussé à massacrer Judith était permanent… okay. C’était parfait, tout bonnement parfait. Il se contenta de soupirer, gardant pour lui son désespoir psychologique. Il n’était pas suicidaire et n’avait aucune envie de se tirer une balle dans la tête, mais s’il avait été du genre à se foutre de blesser les gens, il aurait choisi une autre vocation que celle d’infirmier, putain. Bon, il n’était pas du genre à se plaindre ou à stagner. Il devait aller de l'avant. Même si une part de lui-même se trouvait un petit horrible de vouloir avancer alors que Judith était morte par sa faute. Ceci dit, se morfondre n’arrangerait rien, au contraire, c’était risquer de faire plus de victimes s’il n’agissait pas sérieusement. Gavin ne compris pas le rapport avec le fait qu’il n’y avait pas de raison qu’il meurt. Mais il se contenta d’écouter le garçon. Il connaissait déjà des trucs sur les loups-garous ? C’était si banal que ça . Enfin passons. Il rit un peu à la remarque au sujet des fantômes. Et puis quoi encore ? Des vampires et farfadets ? Pour Gavin, une que les gens étaient morts, c’était définitif. Il ne croyait ni au paradis, ni à l’enfer, juste au rien du tout qui suivait la vie. Il trouvait ça plus rassurant qu’il n’y ait pas de vie après la mort. Enfin passons, apprendre des choses il voulait bien.

Il posa son sac par terre, il était crevé et ça lui semblait peser une tonne ce sac. Il allait sans doute passer la journée à dormir une fois rentré dans son appartement miteux. “Je t’avoue que je veux bien des infos... je suis complètement paumé… genre ça semble hyper normal pour toi cette histoire de loup… En plus tu me connais pas et tu voudrais bien m’aider avec les travaux ? Oh et les fantômes si ça existait y en aurait plein l’hosto, sauf qu’en deux ans, j’en ai jamais vu un seul.” Il rit un peu. Franchement, s’il y avait quelque chose qui ne devait pas exister, c’était ça. D’une part parce que dans les films d’horreur ils n’étaient pas sympas les fantômes et d'autre part parce que s’ils existaient, sa copine pouvait chercher à se venger… il ne lui en voudrait pas, ce serait on ne peut plus légitime… mais ça lui foutait les boules cette idée. Il était débutant dans le monde du surnaturel, mais il n’était pas si naïf quand même. Déjà que réalisé que les lycans existaient ça avait été assez dur à encaisser alors, les fantômes ou les monstres du Loch Ness, non merci. Après, il fallait bien admettre que le fait qu’il soit un loup-garou remettait en cause tout le reste… est-ce que le folklore était plus réel que ce qu’on disait… les wendigos, le père Noël, la fée des dents… nan ça c’était des conneries pour faire peur ou pour faire rêver. Genre “va pas dans la forêt ou les wendigos te mangeront”, c'était comme le croque mitaine quoi.


(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 294
double-compte(s) : Haven & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Lun 11 Déc - 12:15

Ce type avait vraiment l'air paumé, c'était sans doute pour cette raison qu'il se proposait aussi facilement de lui venir en aide, parce qu'il savait un peu ce que ça faisait d'être paumé. Bon c'était pas totalement la même chose, mais disons qu'à chaque fois qu'il déménageait, à chaque fois qu'il se retrouvait dans une nouvelle ville, dans un nouveau lycée, il était totalement paumé et il aurait bien aimé que quelqu'un lui vienne en aide à chaque fois, sauf que c'était le truc vraiment rare ça... genre le truc qui n'était arrivé que... deux fois grand maximum... bref du coup il était donc prêt à aider un peu ce type, premièrement parce que renforcer sa cage et l'endroit lui permettrait d'avoir moins de risque de s'échapper et de faire des victimes, et donc Oren n'aurait pas à le tuer, c'était une bonne chose, il ne méritait pas de mourir de ce qu'il pouvait en voir, et de deux parce plus il en saurait, mieux il pourrait se préparer et donc s'assurer de ne faire de mal à personne, ce qu'il semblait justement avoir à cœur. Bon par contre il ne croyait pas une seule seconde à cette histoire de fantôme... le blond fronça un peu les sourcils, c'était peut être la première fois... ah ben non, visiblement ça faisait deux ans qu'il venait dans ce lieu... bon sang en deux ans il n'avait pas vu un seul fantôme, ce gars là il devait être soit aveugle, soit il devait s'être persuadé bien profondément qu'il avait des hallucinations... enfin dans un sens c'était une manière de faire assez courante chez les gens, mais bon il était un loup garou quand même, alors pourquoi est ce qu'il était en mesure d'accepter ça, mais pas d'accepter qu'il y avait des fantômes qui peuplaient ce lieu ? Bon au moins il n'avait jamais été attaqué par l'un d'entre eux, c'était déjà ça, en même temps Oren ne s'en faisait pas trop, il avait passé sa nuit là à parler et aucun n'était venu l'emmerder, il en avait vu quelques uns passé mais ils ne s'étaient pas arrêtés pour lui.

- Ben justement, y en a plein l'hosto... tu devrais pouvoir les voir bien clairement, les créatures surnaturel, peuvent les voir plus facilement que nous les humains... si ça fait deux ans que tu viens ici, je suppose que tu as dut apercevoir des choses étranges, ou entendre... mais tu t'es persuadé que ce n'était pas possible que ce n'était que des hallucinations auditive ou cognitive... beaucoup de gens réagissent ainsi, parce que c'est plus facile, mais bon... surpriiiise les fantômes existent !

Il afficha un grand sourire, pour tenter de détendre un peu l'atmosphère, ça allait sans doute être dur à avaler... et encore, il ne lui avait pas parlé des vampires, des wendigos, des démons et autre joyeuseté du genre... il valait sans doute mieux attendre pour ça d'ailleurs. Pour ce qui concernait le reste, c'était vrai que ça pouvait paraître un peu suspect, c'était sans doute pas le genre de choses que les gens faisaient en général, aider un connue à renforcer sa cage en vu des prochaines pleines lunes... oué c'était même carrément bizarre dans un sens, mais il se disait que ça pouvait que être bénéfique... si jamais il s'échappait, il allait faire des victimes, et s'il faisait des victimes, il allait avoir tout les chasseurs sur le dos et il se ferait très probablement tuer... mourir pour une simple erreur de calcule, c'était quand même idiot. Oren haussa alors les épaules avant de dire :

- Et bien, si jamais tu t'échappe, tu vas tuer des gens c'est inévitable... et si tu tue, tu vas avoir tout les chasseurs de la ville aux trousses et ils vont vouloir te tuer aussi... du coup je me dis que si je t'aide, j'évite des victimes superflus... tu ne tue personne et personne ne te tue... tout le monde est gagnant !

C'était totalement logique comme conclusion ! D'ailleurs il se rendit compte que c'était bien beau de proposer son aide, mais qu'au final il savait même pas comment ce type s'appelait. Enfin il avait appelé le loup garou Sparkle toute la nuit... parce qu'il avait bien fallut qu'il le nomme vu tout ce qu'il lui avait raconté, mais lui il savait pas du tout à qui il avait affaire. Il tendit alors sa main avant de dire :

- Au fait, moi c'est Oren.

Il savait pas trop ce qu'il était sensé dire d'autre, il avait pas l'intention de lui donner des informations qu'il ne souhaitait pas, du coup il préférait attendre qu'il lui demander pour dire quoi que ce soit au sujet des loup garous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 215
double-compte(s) : bb cory
crédits : (c) ilyria, bat'phanie
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Mar 12 Déc - 2:21


– help me believe it's not the real me –
OREN ET GAVIN / I can't escape this hell So many times I've tried But I'm still caged inside Somebody get me through this nightmare I can't control myself. So what if you can see the darkest side of me? – THREE DAYS GRACE.


Euh… comment ça il y avait plein de fantômes à l’hôpital ? Nan mais… nan. Ce n'était pas possible… ça ne l’arrangeait pas du tout. Il avait toujours réussi à trouver des explications rationnelles à tous les événements bizarres dont il avait pu être témoin. Maintenant, c’était mort, il ne pourrait plus trouver d'explications rationnelles… Il avait toujours été du genre rationnel et hyper terre à terre comme mec… et là, tout son petit monde normal était chamboulé du tout au tout. Et merde, s’il n’avait jamais été mordu par ce loup, sa vie serait restée la même, bien rangée et tout. Et petit bonus non négligeable, Judith serait encore en vie… Et dans dix ans, ils auraient pu être mariés et avoir un ou deux enfants… Il n’y avait jamais pensé de son vivant à ça… Quel con. Gav resta silencieux et pensif magret le rire de l’autre qui lui annonçait l’existence des fantômes. Il fallait qu’il encaisse. Ça remettait toutes ses croyances en question… il y avait donc un paradis, un enfer et un purge ? Ou alors ça n’existait pas mais il y avait autre chose ? Si oui, quoi ? L’explication du blond au sujet des conséquences s’il s’échappait était assez logique. Quant aux chasseurs… c'était nouveau ça… putain… y avait des mecs qui voulaient son cul donc… en soi ils devraient bien faire leur taff puisque personne ne connaissait l’existence des loups… ils protégeaient sûrement les gens. C’était louable, mais il ne voulait pas mourir. Il encaissait encore. Ça en faisait des choses. Des choses pas super réjouissantes d’ailleurs.

L’inconnu avait donc un prénom (le contraire aurait été étonnant ceci dit), Oren. C’était mignon. “Gavin.” Répondit-il un peu distraitement avant de secouer la tête, un peu comme pour se secouer lui-même. Tout ça, c'était beaucoup d’info mais il était sans doute encore loin de tout savoir… il était vraiment un novice. Un putain de novice. “Okay donc y a des gens dont le métier est de tuer les loups-garous… et si je tue personne, on ne me tuera pas ? Mais… si j’ai tué, lors de ma première transformation… Tu vas me tuer ?” Il marqua une pause, se passant une main nerveuse sur le visage. “C'était un accident… si j’avais su… ce que j’allais devenir, ça ne serait jamais arrivé.” En temps normal, il ne parlait jamais de ça. Mais si ce type et ses amis chasseurs tuaient les loups assassins, ils finiraient par le savoir. Autant être honnête et espérer avoir le droit un processus équitable. Même si au fond, une petite voix lui disait qu’il méritait de mourir et que le fait qu’il vive était un danger pour les autres. Franchement, cette situation était dure à vivre. Surtout pour quelqu’un qui voulait consacrer sa vie à s’occuper des autres. Gavin se blâmait tellement pour la mort de Judith… en même temps, il ne pouvait pas blâmer quelqu'un d’autre, il était le seul responsable dans cette histoire. Elle lui manquait… Judith lui manquait tellement. Alors ouais, il méritait sans doute mourir et une partie de lui le souhaitait, mais il était humain (hors des pleines lunes ou des crises), et forcement, il voulait vivre.


(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 294
double-compte(s) : Haven & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Mar 12 Déc - 13:06

Il pouvait comprendre que ce soit dur à encaisser cette histoire de fantômes... quoi que non en fait, il comprenait pas tellement puisque de son cotés il avait grandit avec ça. Il connaissait l'existence des loups garous, des vampires, des fantômes et de plein d'autres créatures depuis qu'il était en age de savoir compter et de comprendre à quoi il avait affaire. Il n'avait pas vraiment eu à encaisser, parce que pour lui c'était tellement naturel, c'était juste une partie de sa vie, c'était normal. Mais il devait bien se rendre compte que ce n'était pas le cas de tout le monde, certaines personnes ne savaient rien de tout ça... bon sauf que ce type était quand même un loup garou, alors il devait quand même savoir quelques petites choses... au moins le minimum quoi... ou pas... il avait dut faire de sacrés efforts pour réussir à se convaincre qu'il n'avait pas vu un seul fantôme en deux ans dans le coin... parce que pour le coup, Oren en avait vu déjà pas mal et ce en une soirée, et pourtant lui il était humain donc il avait bien moins de facilités à voir les esprits. Quoi qu'il en soit il laissa retomber sa main un peu déçu de se prendre un vent... mais bon, il l'avait quelque peu perturbé donc c'était peut être normal, il avait même pas dut faire attention à sa main tendu... et puis il s'était quand même présenté c'était pas si mal. Il avait au moins un prénom à mettre sur son visage, c'était toujours mieux que Sparkle... il était pas sur que ce type apprécie qu'il ai filé un nom mignon à la bête qui séjournait en lui, surtout qu'il était juste en train de se faire à l'idée que si cette bête faisait trop de dégâts, il risquait de mourir...

Il avait secoué légèrement la tête à ses questions, c'était plus ou moins ça, bon les chasseurs n'étaient pas vraiment spécialisés en général, mais ça arrivait, il devait bien y en avoir qui étaient spécialisés dans la chasse aux loup garous. Et puis sa dernière question le surprit un peu... premièrement parce que c'était un humain là tout de suite qui se trouvait face à lui et que tuer un monstre assoiffé de sang qui voulait lui arracher le cœur, c'était légitime, mais tuer un humain qui avait l'air flippé et largué, ça l'était beaucoup moins... et de toute manière il lui avait dit, il n'avait pas de balles en argent... et quand bien même il ne l'aurait pas fait... même s'il venait d'admettre qu'il avait commis un meurtre... et ça avait l'air de le travailler un peu cette histoire... C'était pas quelque chose de si exceptionnel... c'était même plutôt normal dans un sens, disons que ça arrivait et que malheureusement, il n'y pouvait pas grand chose.

- Je ne vais pas te tuer... et personne ne le fera tant que tu resteras bien enfermé les nuits de pleine lune et que tu ne blesseras personne... ce qui est arrivé... c'était un accident, ça arrive et la première transformation est jamais facile en général... mais c'était pas de ta faute.

Il essayait de le rassurer comme il pouvait, c'était pas forcément très simple, mais il faisait de son mieux. Il lui envoya une légère tape dans le bras, comme pour lui faire comprendre que tout allait bien se passer, mais il avait l'impression que pour ce type ça n'allait pas si bien, c'était un peu la panique à bord... il savait pas trop quoi faire pour alléger ça, il n'était pas doué pour se montrer compatissant, il n'était pas doué pour consoler, et il avait toujours tendance à faire des bourdes et à dire des trucs qui étaient mal pris... comme avec Emrys... bon même si ce type avait quand même l'air bien plus facile à aborder que ce soit disant médium.

- Est ce que c'était quelqu'un de proche ?

Il se doutait que c'était le cas... ça devait être une personne avec qui il se trouvait au moment de sa transformation, donc probablement un membre de sa famille, ou éventuellement une petite amie... c'était triste, mais c'était souvent les premières victimes dans ce genre de cas. Il valait donc mieux pas qu'il lui donne plus d'explications sur le fait que les chasseurs ne chassaient pas que les loups garous, déjà le coup des fantômes ça avait eu l'air de le perturber, donc autant garder tout ça pour un peu plus tard quand ça irait mieux... enfin en espérant que ça finisse par aller mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 215
double-compte(s) : bb cory
crédits : (c) ilyria, bat'phanie
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Mer 13 Déc - 14:25


– help me believe it's not the real me –
OREN ET GAVIN / I can't escape this hell So many times I've tried But I'm still caged inside Somebody get me through this nightmare I can't control myself. So what if you can see the darkest side of me? – THREE DAYS GRACE.


Ce n'était pas sa faute mais le résultat était là : Judith était morte. Bon sang, si les fantômes et les loups-garous existaient, y avait pas moyen que les voyages temporels aussi ? Il serait revenu en arrière pour faire annuler cette soirée et pour se séquestrer lui-même. Ce serait chelou mais si ça pouvait sauver sa copine et son couple ce serait pas mal… sauf que malheureusement la machine à voyager dans le temps n’existait pas. Donc ouais c'était pas de sa faute, il le savait ça, il n’avait pas pu prévoir… mais Judith était morte et c'était tout ce que le brun retenait de cette histoire. Enfin bref, il n’aimait pas se morfondre… même si mentalement, c’était souvent le cas ces derniers temps. Il gardait tout cas pour lui et essayait d’aller de l’avant. Pourtant, chaque pleine lune lui rappelait ce qu'il était et ce qu'il avait fait… et parfois les transformations spontanées à cause de la perte de contrôle de ses sentiments rendaient les choses encore plus compliquées… heureusement, avec son métier, il avait appris le contrôle de ses sentiments et à gérer le stress, mais il n’était pas une machine et les débordements pouvaient arriver. Il avait l’impression d’être comme Docteur Jekyll et M. Hyde. Un humain et un monstre qui se partageaient le même corps. Est-ce qu’il arriverait à protéger les autres de son monstre intérieur jusqu'à la fin ? Il espérait ne jamais blesser à nouveau. Hélas, il ne connaissait pas le futur… d’ailleurs, son futur n’avait jamais été aussi incertain que maintenant.

Le dénommé Oren lui avait donc demandé si c’était quelqu'un de proche qu’il avait tué. L’infirmier se mordilla la lèvre inférieure et hocha la tête. “Ma copine. On devait passer un week-end romantique ensemble… je crois pas au destin ni au karma, mais là, se dire que le seul moment où on s’est trouvé le temps de se faire un week-end en amoureux c'était le soir de ma première pleine lune, c’est quand même un sacré foutage de gueules.” Il ne savait pas trop pourquoi il racontait tout ça… sans doute parce qu'il avait l’impression qu’il avait besoin que ça sorte et que ce type semblait pouvoir comprendre. Il secoua finalement la tête. “Est-ce qu’un jour j’apprendrais à contrôler la bête au moins ? Enfin ce serait hyper chelou d’avoir ma conscience en loup, mais au moins… personne ne serait blessé.” Il se gratta la tête, comme il disait c’était chelou. Quoiqu'l se demandait ce que ça faisait de voir le monde à travers les yeux d’un loup… de courir hyper vite et de pouvoir bondir de ouf. Mais bon, en même temps, il n'était pas sûr que ce soit une bonne chose. Il serait sûrement hyper nul en tant que loup. Enfin passons, de toutes façons il avait encore tellement de choses à apprendre apparemment. Il n'était pas au bout de ses peines comme dit. Il comptait en partie sur ce dénommé Oren pour apprendre un max de choses… “Oh tu devrais pas être au lycée ou à l’université au fait ? Dit-il d’un coup en se souvenant du monde réel. J’ai ma voiture pas loin, je peux te déposer ou t’offrir le petit déj dans un diner” ouais c’était la moindre des choses, après tout. En plus il avait la dalle de son côté.


(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 294
double-compte(s) : Haven & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Jeu 14 Déc - 15:03

Ouch... ça c'était dur, enfin pas le fait que ce soit sa copine, mais le fait que ça ai été une personne proche, parce que en soit, c'était pas le plus important « qui » le plus important c'était que c'était une personne qu'il connaissait et qu'il aimait accessoirement. Ça aurait tout aussi bien put être un frère, une sœur, un parent... ça aurait été tout aussi dur à gérer. Oren n'avait aucune idée de ce que ça pouvait bien faire, il savait juste que s'il s'était trouvé dans la même situation, il ne l'aurait pas supporté. La simple idée de faire lui même du mal à Silas, de le tuer, de le blesser, non il pouvait pas, et il aurait probablement pas tenue le choc aussi bien que ce type qui pourtant était toujours là et qui s'enfermait chaque soir de pleine lune dans une cage pour éviter que ça ne se reproduise. Il avait du courage c'était un fait, Oren doutait qu'il ai put en faire autant à sa place et d'ailleurs à choisir il préférait nettement sa propre place que celle de ce type. Il savait que c'était le propre de pas mal de chasseurs, certains se faisaient mordre par des vampires, d'autres par des loups garous, ils vivaient jamais bien longtemps en général et certains passaient même à l'ennemie... beaucoup partaient du principe que si ça devait arriver, ils devaient se suicider afin de faire leurs devoirs... mais Oren trouvait ça assez injuste... pourquoi mourir quand on pouvait être une personne totalement normal vingt huit jours par mois ? C'était pas la mort de ne pas être soit même juste pendant une ou deux malheureuses nuits dans le mois, il y avait quand même bien pire et puis si la personne réussissait à gérer et à s'enfermer au mieux, il n'y avait pas de raison pour que ce ne soit pas gérable. Quoi qu'il en soit, le blond lui envoya une légère tape dans le bras, quelque chose de compatissant avant de dire :

- Désolé pour ta copine... c'est plutôt horrible je veux bien te croire, mais dis toi que si tu n'avais pas été à ce weekend en amoureux, tu serais resté en ville, et tu aurais probablement fait bien plus de victimes...

C'était une maigre consolation, il était même pas sur que s'en soit une, peut être qu'il aurait préféré faire dix victimes et épargné la vie de sa copine en échange, ce serait égoïste, mais légitime. Quoi qu'il en soit, Oren ne savait pas trop quoi dire de plus pour essayer de pas avoir l'air d'un crétin sans cœur, parce que c'était pas du tout le cas, c'était juste que... ben c'était loin d'être la première histoire du genre qu'il entendait et bien sur que ça lui faisait quelque chose, mais il n'allait pas non plus pleurer parce que ce n'était pas du tout son style... Et puis en plus il allait devoir lui apprendre une autre mauvaise nouvelle pour couronner le tout... décidément, c'était pas son jour à ce gars là.

- En fait, tu n'auras jamais vraiment conscience de ce que tu fais sous ta forme de loup... avec le temps, tu peux apprendre à contrôler tes transformations, à te transformer autre que pendant les nuits de pleine lunes, les loups sont moins agressif en dehors des pleines lunes... et qui sait peut être qu'il se montrera plus docile en dehors... mais je doute que tu puisses vraiment contrôler la bête un jour...

Encore une fois, il avait tenté de prendre des pincettes, de faire de son mieux pour ménager le type face à lui, il avait déjà encaissé pas mal de choses et il allait devoir en encaisser encore plus... il n'était pas au bout de ses peines. Du coup le blond saisit l'occasion pour changer un peu de sujet... dommage que ça doive être ce sujet là et pas un autre. Il se frotta la nuque d'un air un peu mal à l'aise avant de dire :

-Euh... probablement si... mais disons que je préfère éviter... et sinon oué pourquoi pas...

Tout était bien mieux que de rentrer chez lui et devoir affronter son frère, ou encore aller au lycée, il détestait vraiment trop ça. Et puis il devait admettre qu'il avait faim lui même... alors c'était pas une si mauvaise idée, même s'il savait que ce n'était pas si désintéressé de la part de son interlocuteur qui allait sûrement vouloir en savoir plus. Bon c'était un peu étrange d'accepter de suivre un inconnue dans sa voiture... mais bon il avait pas huit ans et ce gars là avait pas l'air en état d'avoir le dessus sur lui au pire des cas. Surtout qu'il avait prit deux bus et marché pendant un sacré moment pour venir jusqu'ici, alors il disait pas non au retour en voiture !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 215
double-compte(s) : bb cory
crédits : (c) ilyria, bat'phanie
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Ven 15 Déc - 23:32


– help me believe it's not the real me –
OREN ET GAVIN / I can't escape this hell So many times I've tried But I'm still caged inside Somebody get me through this nightmare I can't control myself. So what if you can see the darkest side of me? – THREE DAYS GRACE.


Hm, Gavin ne savait même trop quoi penser de la comparaison entre sa copine et x victimes. L’autre avait malheureusement raison… mais ça ne le réconfortait pas vraiment. Ça ne réconforterait sûrement pas les parents de Judith non plus. S’il ne pensait pas passer sa vie entière avec elle, il avait au moins envisagé de faire un bout de chemin avec elle. Là, ça ne faisait que deux ans qu’ils étaient en couple. Gavin imaginait qu’ils seraient restés ensemble au moins ou six ans, peut-être plus. Elle arrivait à supporter son côté jaloux et possessif donc rien que pour ça, il ne voulait pas la perdre… bien sûr ce n’était pas les seules raisons de son amour. Enfin bref, il préférait ne pas en parler de toute façon. Ça lui avait échappé mais il devait prendre sur lui, comment il l’avait toujours fait. Quoi qu'il en, il apprit qu’il ne pourrait jamais contrôler la bête en lui. Est-ce qu’il y avait un seul avantage à être un loup-garou ? Là comme ça, il n’en trouvait aucun. Même dans Teen Wolf ça semblait plus sympa… mais dans la réalité, c’était vraiment nul. En même temps, c’était pas pour rien que ça ressemblait à une malédiction ou à une maladie… il y avait rarement d’avantages à ce genre de chose. Bon, l’autre n’avait visiblement pas envie d’aller en cours (qu’il soit au lycée ou à la fac), c’était compréhensible s’il avait eu une nuit aussi agitée que la sienne. Il accepta cependant l’invitation à manger, comment refuser ce genre de chose hein ?

Le brun sourit et attrapa son sac. Bon si l’autre était un peu plus jeune que lui, ce n’était pas de grand choses. Il n’allait pas passer pour un pédophile qui invite un petit garçon à manger des bonbons à l’arrière des sa camionnette. Quelle horreur. En plus, il était peut-être plus jeune mais clairement pas plus petit. Ce type était une grande asperge quoi. Arrivée devant sa voiture, une vieille Toyota verte d’occasion qui avaient bientôt vécu, il déverrouilla les portes et balança son sac à l’arrière. “Donc t’as prévu de sécher les cours ? T’es à l’université ?” Demanda-t-il curieux sur le chemin en direction de la ville. Le brun avait une conduite assez posée, pas le genre à rouler trop vite ou à prendre ses virages de façon violente. Ça allait bien avec son caractère et surtout avec le fait qu'il ne voulait surtout pas causer d’accident. Concernant les cours, il n’avait pas beaucoup séché durant ses études. Il était trop studieux et sûr de ce qu'il voulait faire pour se permettre le moindre laxisme. Il était fêtard bien sûr, mais ça n’avait jamais empiété sur sa scolarité. Une fois arrivé devant un dîner à l’américaine, il ralentit au niveau du parking. “Ça te convient ici ? Leurs pancakes sont à tomber.” Qu’il demanda en désignant l’établissement. Il était déjà venu plusieurs fois ici, mais peut-être que l’autre aussi était déjà venue. Dans ce cas, il savait déjà que c’était une tuerie pour le petit déjeuner.


(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 294
double-compte(s) : Haven & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Lun 18 Déc - 13:25

Très franchement après avoir passé une partie de sa nuit à se balader dans un vieil hôpital psychiatrique hanté, une autre partie à discuter avec un loup garou qui s'acharnait sur la porte de sa cellule pour tenter de le bouffer et encore un bout à somnoler assez inconfortablement par terre adossé à un mur dans le froid... il n'avait pas la moindre envie d'aller en cours. Enfin en soit, même s'il avait passé la nuit dans son lit chez lui bien au chaud, il n'aurait pas plus envie d'y aller, mais là au moins Silas l'y aurait forcé. D'ailleurs, ce dernier n'avait pas encore dut se rendre compte qu'il avait fait le mur sinon son téléphone aurait déjà sonné... mais de toute manière c'était trop tard pour rentrer, il le savait, il allait l'entendre passer la porte d'entrée au pire, il allait le questionner pour lui demander où il était passé, ce qu'il avait fait... il aurait put s'en sortir en lui disant qu'il voyait une fille... mais il était presque sur qu'il serait tellement pas crédible que son frère allait lui rire au nez... ce serait à peine vexant d'ailleurs, de toute manière il n'aurait pas tord, il était pas crédible dans le rôle du petit copain... ils avait même pas ce que ça impliquait. Quoi qu'il en soit, il allait éviter de lui dire qu'il avait tenue compagnie à un loup garou, il ne comprendrait pas, il lui demanderait s'il l'avait bien tué, s'il s'était assuré qu'il ne ferait de mal à personne... sauf que c'était là le hic, il n'avait fait de mal à personne et il n'avait pas eu besoin de le tuer et en plus maintenant il était en train de faire connaissance avec l'humain derrière la bête, et il le trouvait plutôt sympa ce type... bon même s'il posait des questions un peu gênante... parce que ça choquait toujours un peu les gens quand il admettait être encore au lycée, alors qu'il allait avoir dix neuf ans, et que ça amenait certaines personnes à le juger un peu trop rapidement.

- Euh... à vrai dire je suis au lycée... et oué, j'ai prévue de sécher les cours pour aujourd'hui... c'est pas trop mon truc l'école et puis je crois que je tiendrais pas la journée sans dormir un peu. Et toi tu fais quoi ?

Il n'avait pas l'air bien plus vieux que lui, peut être qu'il était étudiant, enfin au moins celui là c'était un étudiant qui ne prenait pas les autres de haut... dieu merci tout le monde n'était pas comme Emrys. Un seul comme lui avec son fichus caractère c'était déjà bien assez. Quoi qu'il en soit le blond n'avait eu aucune réticence à monter en voiture avec Gavin, de toute manière il savait ce qu'il était s'il avait voulu le tuer ou lui faire du mal, il aurait eu mieux fait de le faire à l’hôpital, sans compter qu'Oren avait une arme sur lui. Il s'était d'ailleurs arrêté devant un diner avant de lui demander si ça lui convenait, franchement le blond n'était pas bien difficile sur le sujet, il avait faim donc à ce compte là, il aurait put avaler tout et n'importe quoi. Du coup il hocha la tête avant d'ouvrir la portière de la voiture en disant :

- C'est parfait !

Il afficha un sourire, il savait que ce type ne l'avait pas invité juste par politesse, il devait sûrement avoir un millions de questions à lui poser, et à vrai dire Oren aussi avait quelques questions pour lui. A commencer par comment c'était arrivé. Il voulait savoir dans quel condition il avait été attaqué, où est ce que ça s'était produit et en soit si le loup qui l'avait mordu était encore en vie ou non. Parce que si ce n'était pas le cas et qu'il contaminait d'autres personnes en ville, il allait falloir l'arrêter au plus vite. Il entra alors dans le petit restaurant, il était tôt du coup il n'y avait pas grand monde, il s'installa un peu à l'écart de manière à ce que personne ne puisse entendre leur conversation avant de demander :

- C'est arrivé comment ? Est ce que tu sais si celui qui t'a mordu est encore en vie ?

C'était plutôt cash, en même temps avec lui ça l'était toujours, ça ne servait à rien de se perdre dans des tours et des détours... autant en venir droit au fait, et puis c'était une bonne manière de procéder, il posait ses questions et Gavin posait les sienne à son tour. Au moins tout le monde serait satisfait de cet échange... enfin peut être pas tout le monde parce que le brun allait peut être apprendre des choses qui n'allaient pas lui plaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 215
double-compte(s) : bb cory
crédits : (c) ilyria, bat'phanie
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   Mar 19 Déc - 22:52


– help me believe it's not the real me –
OREN ET GAVIN / I can't escape this hell So many times I've tried But I'm still caged inside Somebody get me through this nightmare I can't control myself. So what if you can see the darkest side of me? – THREE DAYS GRACE.


Ha, le grand blond était au lycée… mais il avait quel âge ? Dix-sept ans ? Il était mineur ? Il faisait quand même assez âgé. En vrai il faisait peut-être plus adulte que lui. Gavin avait vingt trois ans, mais souvent, il avait l’impression de n’avoir pas changé depuis le lycée. Il avait mué vers treize ou quatorze ans, il avait arrêté de grandir vers seize ou dix-sept ans et depuis il n’avait pas l’impression que les années se dessinaient sur son visage ou sur son corps. Ce n'était pas plus mal de sembler plus jeune que son âge, sauf quand on lui demandait sa carte d’identité pour lui servir une bière. “On fait gaffe maintenant, les gosses ressemblent de plus en plus à des jeunes adultes.” c’était le genre d’excuse qu’on lui donnait après avoir constaté qu'il était dans la vingtaine. C’est vrai que certains ado faisaient plus vieux que lui… surtout qu’il devait bien reconnaître que niveau pilosité faciale, il n'était pas au top du top. Bon, il se garda de se prendre pour son père ou son grand frère avec une remarque sur le fait qu’il fallait aller en cours, que c’était important et tout. C’était sûrement mal venu de la part de celui qui avait été l’intello de service au lycée. Et puis, le jeune homme… ou le gamin ? Il n’était pas sûr de la différence d’âge entre eux avec tout ça. Bref, le jeune homme avait besoin de reposer. “Je suis infirmier, je prends mes jours de repos après chaque pleine lune… je suis pas en état de travailler après ce genre de nuit… agitée.” Il hocha la tête, pas sûr d’utiliser un mot assez fort mais bon.

Bon, au moins, le diner convenait au dénommé Oren. Tant mieux parce que le brun avait la dalle. Le genre qui lui aurait donné envie d’une grosse entrecôte même aussi tôt le matin. Mais depuis qu’il était un loup qui attaquait les bêtes sauvages à défaut de trouver des humains, il avait un peu de mal avec la viande. Il s’était déjà réveillé à côté de cadavres de cerf encore fumant… chose qui l’avait bien fait vomir au réveil. Depuis, il revoyait le pauvre animal lorsqu'il mangeait de la viande. Mais bon, il fréquentait des nutritionnistes et il n’arrêtait pas de les entendre se plaindre du veganisme, comme quoi certains ne le vivaient pas bien du tout et avaient des problèmes de santé à cause de ça. Un peu de viande, c’était visiblement important… mais trop de viande, c’était pas bien. La bouffe, c’était compliqué quoi. Bref, il suivit le garçon dans le restaurant et s’installa en face de lui, la serveuse fit signe qu’elle allait bientôt arriver. La question d’Oren lui fit hocher la tête. “Je rentrais tard du boulot, j'ai dû faire un détour et rouler à l’orée de la forêt, c’est là qu’un animal a foncé devant ma voiture… j’ai ouvert la portière pour aller voir ce que c’était mais il était visiblement plus rapide que moi parce que je n'ai pas eu le temps de sortir que j’avais déjà mon bras dans sa gueule… l’adrénaline faisant des miracles, j’ai réussi à lui fermer la portière sur la gueule et à démarrer en trombe… je pensais que c'était juste un chien-loup… t 'sais, ce genre de pauvre bête que les gens achètent sans penser aux conséquences et qui finissent par les abandonner dans les bois… je l’ai signalé, mais…” Il s'arrêta aloès que la serveuse vint prendre leur commande, il laissa Irène parler en premier avant de demander des pancakes au sirop d'érable, c'était très Canadien, mais ça lui rappelait toujours son enfance. Il reprit finalement lorsque la serveuse s’éloigna. “Je sais pas c'est qu'il est devenue et honnêtement, je pourrais même pas le reconnaître vu ma panique cette nuit-là… en soi je sais pas si c'est la faute de cette pauvre bêtes où la mienne… Tu penses qu'il est vraiment dangereux ?” dit-il un peu perplexe, encore bien trop novice dans ce genre de domaine.


(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: help me believe it's not the real me (ft. Oren)   

Revenir en haut Aller en bas
 

help me believe it's not the real me (ft. Oren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Deck - Joute] Le Siège de Port-Real - Siège de Winterfell
» - evening is a time of real experimentation. ▲ theon.
» Real Humans (série Tv d'anticipation)
» Panoplie Real Boitar & Bouftons Rouges [Screen]
» [ Sondage ] [MU-Real] Qui sortira vainqueur du choc des 1/8eme de finales?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: FAR FROM ANY ROAD :: the forest :: ancien hôpital psychiatrique-