Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 "La Maison de l'Oiseau est dorée" [Ange & Ohanzee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 131
double-compte(s) : Eliott Cobbs le polychieur
crédits : (c) blue walrus
MessageSujet: Re: "La Maison de l'Oiseau est dorée" [Ange & Ohanzee]   Mer 19 Sep - 22:31

La bienveillance de son amant était tellement déstabilisante. Oppressante peut-être. Comment aurait-il pu se sentir détendu avec autant d’amour pour le soutenir ? Il n’aurait plus le droit à la faiblesse. Comment pourrait-il expliquer sa mélancolie entouré par tant d’amour ? Comment pourrait-il faire comprendre à Ohanzee qu’il ne voulait pas d’un infirmier ? Il avait tellement peur. C’était terrible… Avoir peur d’être aimé. Trop aimé. Il a tellement peur de ne pas réussir à se faire comprendre d’Ohanzee. Il a peur et en même temps c’est la première fois qu’il se sent porté par un sentiment positif. Par quelque chose de grand. De beau aussi.

Et puis se sentir bichonné comme ça. Il n’y avait pas d’autres personnes qui méritaient plus cela que lui ? Il ne peut pourtant pas s’empêcher de savourer le baiser sur son front. Un contact si fugace et pourtant si agréable. Il s’assoit.

Tu sais… Tout le monde ne trouve pas ça normal de parler tout seul…” murmura-t-il pour expliquer la peur de son employée.

Elle l’avait déjà entendu crier dans le vide dans sa chambre. Envoyer chier des êtres invisibles. Autant dire que ce n’était pas franchement rassurant. Il passait pour un fou. Peut-être l’était-il un peu. Et son sale caractère ne devait pas aider à l’apprécier. Il acheva de manger un peu. Les minutes le rendant un peu plus lucides, il se permit d’aller chercher au moins des sous-vêtements dans sa chambre. Histoire de ne pas rester nu comme un ver. Il passa même un t-shirt. Comble de la pudeur. Il revint dans la cuisine, Ohanzee avait fini son oeuvre. Il s’approcha de lui, regardant curieux ce qu’il avait pu faire qui sentait si bon. Ange s’installa en face de Zee, un peu mal à l’aise quand il lance son bénédicité. Après ce qu’ils venaient de faire, c’était vraiment… gênant et étrange. Mais quelque part, il ne pouvait pas lui dire d’arrêter avec ces croyances ineptes.

Il commença à manger. Mais son regard remonta vers Ohanzee quand il se stoppa. Il était toujours quelque peu étonné par sa sincérité. Et aussi par sa naïveté. Ses croyances.

Une chose est sûre, c’est que Dieu a oublié cette ville, Ohanzee, alors tu ne risques pas d’être foudroyé.” souffla-t-il un peu taquin. Il tendit la main, caressant la sienne. “ Et la réalité, elle est ici. C’est toi et moi. Nous…

Ce mot le fait frissonner. Nous. Il avait peur de tout ce que ça impliquait.

Tu n’es pas stupide… Je…” Il se mordille la lèvre. “Je crois que j’ai bouleversé tes croyances… Alors… Il est sans doute normal que tu sois… Secoué ? Mais je serai là… Je ne compte pas disparaître…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 229
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Beitris Quiry/Kaelig Taur/Klaudia Bissot/ Simone Montespan
crédits : (c) Winter Soldier
MessageSujet: Re: "La Maison de l'Oiseau est dorée" [Ange & Ohanzee]   Sam 22 Sep - 0:23

- Une chose est sûre, c’est que Dieu a oublié cette ville, Ohanzee, alors tu ne risques pas d’être foudroyé.
- Tu as peut-être raison, cette ville semble attirer le malheur et concentrer les forces néfastes tapies dans l'ombre....

Enveloppé de sa simple toge de draps, Ohanzee frissonne de cette fatalité divine. Les doigts d'Ange caressant ses métacarpes, tel du velours, le réchauffe plus que de raison.

- Et la réalité, elle est ici. C’est toi et moi. Nous…
- C’est "Nous"...
répète Ohanzee, enchanté par ce simple mot dans la bouche de l'être aimé. Son pouce flatte le charnu de la main de ce dernier. Tendresse partagée.
- Tu n’es pas stupide… Je…Je crois que j’ai bouleversé tes croyances… Alors… Il est sans doute normal que tu sois… Secoué ? Mais je serai là… Je ne compte pas disparaître…
- Ce n'est pas toi, c'est... Le cri a un sourire timide, gêné peut-être. Sous ses tâches de rousseur fleurissent les pivoines. Je n'ai jamais été aussi... Comment dire... Rire étouffé. Il se mange la lèvre inférieure, le regard dans le vague. Ce n'est pas mes croyances que tu as bouleversées, c’est moi tout entier...

Il soupèse cette main et fait sienne cette paume ouverte et si pâle. Sa joue vient en épouser la courbe et la chaleur.

- Je ne me savais pas si.. si décidé, si sûr de moi, capable de passion... Il use soudain de la main d'Ange pou dissimuler son regard et sa honte.... J'ai... Je t'ai...... Dieu tout puissant... Il est cramoisi à présent, se remémorant avec netteté leurs émois précédents. Lui a-t-il fait mal ? Il espère que non. Je découvre un être nouveau à travers ta présence... C’est un Ohanzee qui ne me déplaît pas, qu'importe ce que le Seigneur en dit.

Il embrasse les doigts de son amant avec une délicatesse dévolue. Ses prunelles sombres se posent sur lui, vibrant d'un amour puissant.

- Je.. Je veux continuer à m'explorer en te tenant la main, si tu le veux bien...

Si Anthony, Dieu et la création toute entière le leur permettent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"La Maison de l'Oiseau est dorée" [Ange & Ohanzee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» mélange à crêpe maison
» Le Havre. La Maison des arts du récit.
» article-payer les mères à la maison,tout le monde y perdrait
» Mon lit est ma maison...
» couches lavables et lessive maison au savon de marseille marius fabre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: historic district :: résidences-