Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes, les médiums et les immunisés psychiques
nous sommes présentement en août 2017. c'est pluvieux et humide, prévoyez vos cirés.
n'oubliez pas qu'un recensement est en cours par ici vous avez jusqu'au 22/06 pour vous manifester !

Partagez | .
 

 " Mon Parapluie dans la tempête, Ma Compagnie sous l'Arc-en-ciel" {Sara&Ohanzee}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 151
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Beitris Quiry/Kaelig Taur
crédits : (c) Kafkaïne
MessageSujet: " Mon Parapluie dans la tempête, Ma Compagnie sous l'Arc-en-ciel" {Sara&Ohanzee}    Mar 8 Mai - 1:21




Confessez donc vos péchés les uns aux autres,
et priez les uns pour les autres,
afin que vous soyez guéris.
La prière agissante du juste
a une grande efficacité.

Jacques 5:16


Suite directe de ce RP


La brise fraîche d'été balaie la petite chambre malmenée, amenant des odeurs de sol mouillé dans la pièce. La fenêtre cassée s'est apaisée et le soleil filtre avec un joie ignorante. Le visage baigné de jour, Ohanzee s'éveille. Son esprit demeure encore dans la nuit.
Il se trouve un instant déboussolé, perdu dans les méandres d'un sommeil de plomb. Alors tout lui revient, avec la dureté d'un coup de bâton. Il se redresse sur ses coudes, le dos lui tire, il s'assoie complètement et froisse les draps maculés de sang. Son sang.

- Ange..., coasse-t-il d'une voix enrouée.

Le jeune homme n'est pas là. La chambre respire son absence. La défection de l'Oiseau s'infuse, insidieusement, dans sa mémoire. L'impression d'avoir retrouvé son âme soeur et de l'avoir soudainement perdu, en l'espace d'une resiration. La trahison d'Ange vaut bien celle de Dalila. La poitrine d'Ohanzee se sert. Le mensonge le cloue de douleur bien plus que ses blessures bandées. Sa tête est un brouillard épais et son palpitant, une bombe. L'envie de pleurer s'invite, en sournoises oraisons. Qu'il pleuve, une fois de plus, sur ce parquet infécond! Mais nulle larme ne coule, rien que de la sécheresse et des interrogations.

Soudain, du bruit se fait entendre quelque part dans l’appartement. Le ressuscité revient brusquement à la vie.

- Ange ?!

Il n'est pas parti, son Ange déchu, il n'a pas renié Dieu. Il ne l'a pas rejeté, lui. Il prépare simplement le petit déjeuner. Voilà tout ! Le palpitant en alerte et le soulagement au coin des os, le métisse se lève, vacille un peu, mais s'extirpe résolument de son tombeau. Il se précipite vers la cuisine.

Il ne s'agit pas de Ange.

- Sara ?!

Un œillade rapide à la pendule, indique qu'il est neuf heure du matin. Sara se tient là, aussi mâchouillée par la nuit qu'il ne l’est lui même, avec son air défait, ses bandages renoué à la va-vite, son air parfaitement ahuri. La vue de sa toute petite nièce, dans la familiarité balbutiante de la matinée, fait brusquement éclater les nuages. Il fond en larmes, comme ça, comme un petit garçon perdu, comme un homme profondément blessé.

Tels les yeux de Samson, crevés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

" Mon Parapluie dans la tempête, Ma Compagnie sous l'Arc-en-ciel" {Sara&Ohanzee}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: FAR FROM ANY ROAD :: tall oak cree :: Qaletaga's Den-