Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  TWITTERTWITTER  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en automne 2017 (septembre, octobre, novembre) I love you
RH célèbre ses deux ans ! merci à tous, on vous aime !

Partagez | .
 

 gare au coucou dans son nid (w/ Alecia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 359
double-compte(s) : zeus nicolson
crédits : arté
MessageSujet: gare au coucou dans son nid (w/ Alecia)   Mer 11 Juil - 13:04

La chaleur de l’été laissait doucement place à l’agréable fraicheur de l’automne. La propriétaire des lieux venait tout juste de mettre en rayon les nouveaux objets qu’elle avait acquis, dépoussiérant au passage les présentoirs. Tout était prêt pour l’accueil des clients de l’après-midi. Elle changea le panneau de la porte. Fermé devint Ouvert. Dezba s’étira tout en observant la rue d’un œil de lynx. Puis elle retourna à son bureau, celui-là même qui faisait face à l’entrée, jeta un regard à son téléphone, et s’installa dans le fauteuil avec un livre de talismans chinois qu’elle avait reçu la veille. C’était intéressant, de savoir ce que les autres cultures proposaient. Bien sûr, elle avait ses techniques et ne comptait pas en changer. Mais les créatures se multipliaient à grande vitesse, et la vieille chasseuse restait persuadée que certaines d’entre elles lui étaient encore inconnues. Certaines n’étaient présentes que sur certains continents, mais qu’est-ce qui les empêchait réellement de se déplacer, si un jour elles le souhaitaient ? C’était pourquoi Dezba souhaitait réellement se mettre à jour, et continuer à apprendre. Hors de question de se laisser prendre un piège, si jamais.

Il se passa un long moment sans qu’aucun client ne pousse la porte d’entrée. Le surnaturel n’était pas le bienvenu entre ces murs, mais la chasseuse avait simplement tracé sur le sol et le plafond quelques signes de protection ou de détection. Elle souhaitait savoir qui franchissait le seuil. Dezba eut même le temps d’achever sa lecture. Le livre ne lui avait pas appris grand-chose, et elle décida donc de le mettre dans le rayonnage. A céder pour quinze DC. Elle ouvrit finalement son ordinateur portable et fit quelques recherches sur certains points qu’elle souhaitait éclaircir, et passa commande de quelques herbes qu’elle vendait dans sa boutique. Puis, elle répondit à ses e-mails, et lança une partie de Candy Crush pour faire passer le temps. Elle ne pouvait clairement pas tailler ses pointes là, comme ça. Il fallait qu’elle patiente jusqu’à la fermeture. La chasseuse savait que ses clients étaient plus tardifs. Seuls les vacanciers, plus rares en cette période de l’année, venaient farfouiller dans sa boutique pour trouver quelque chose d’intéressant à ramener chez eux. Elle n’estimait pas avoir d’objet magique par ici. Toutefois, rien n’était commun. Chaque chose avait un passé. Bon ou mauvais, d’ailleurs. Elle avait un registre contenant toutes les informations nécessaires à transmettre au futur propriétaire. Néanmoins, lorsqu’il s’agissait de gri-gri et de talisman de protection, Dezba les fabriquait elle-même et savait comment les vendre à des clients un peu superstitieux.

Elle s’attendait d’ailleurs à l’un d’eux lorsque le carillon se fit entendre. Mais en relevant la tête, elle reconnut parfaitement la silhouette qui se découpait. Mince et de taille moyenne, des cheveux d’une importante valeur, ce ne pouvait être que Alecia, précieuse amie chasseuse. Dezba se recula dans son siège, un sourire aux lèvres. Avec son maquillage et sa coiffure, on lui disait souvent qu’elle n’avait pas un sourire bienveillant.

« Besoin de mon aide ? » lui demanda t-elle en guise de salutation. « J’ai reçu de nouveaux trucs, je te laisse faire un petit tour et on discute après ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 1808
double-compte(s) : minute papillon.
crédits : schizophrenic (avatar), old money (sign), tumblr (gifs).
MessageSujet: Re: gare au coucou dans son nid (w/ Alecia)   Jeu 12 Juil - 17:24


gare au coucou dans son nid.
dezba & alecia


Dernier jour d'arrêt maladie pour cette foutue cheville, Alecia en avait marre de jouer à l'handicapée. Être clouée chez elle, à se balader entre son lit, la salle de bain, la cuisine et le balcon pour s'aérer les neurones lui avait donné le cafard. Il lui était essentiel de bouger, de faire sa séance de sport quotidienne, de pouvoir marcher sans avoir la cheville qui tire. La prochaine fois qu'elle voudra se la jouer wonder-woman pour éviter que quelqu'un se prenne un vélo dans la tronche, elle tâchera de venir équipée. Ou alors elle s'en prendra directement au cycliste. Heureusement ce n'était qu'une foulure et le médecin lui avait conseillé de reprendre le sport après trois à quatre semaines, de se reposer et prendre les médicaments prescrits. Évidemment, Alecia n'écoutait pas souvent les professionnels de la santé (jamais en fait) mais son corps avant tout. Après une semaine à se traîner chez elle à se doper d'anti-douleurs et de marijuana - elle vous dira que ça aide - elle était enfin prête pour marcher plus loin que le trajet lit - toilettes. Alecia avait d'ailleurs prévenu le Galway, qu'elle reviendrait plus vite que prévu.

De bonne humeur alors, elle frotta le sucre glace de ses habits et empaqueta les petites merveilles qu'elle venait de préparer. Elle quitta son appartement et prit sa moto pour rejoindre le centre-ville. Elle ne vivait pas loin mais elle n'était pas encore prête pour se taper trois kilomètres à pieds. Une idée précise en tête, elle avait envie de passer chez l'antiquaire Dezba. Plus de dix ans les séparaient, mais il faut croire que leurs origines communes des Caraïbes les avaient rapprochés.

La jeune femme passa enfin la porte de sa boutique et déjà l'odeur des vieilles et belles choses se dégagea sous son nez. Si elle avait envie et si elle le pouvait, elle aurait aimé retapé son appart dans un style rétro qu'avec des pièces et des meubles de second hand. Elle trouvait ça stylé, et ce n'était pas pour rien qu'elle portait les anciens jeans délavés de sa mère. Bien sûr, investir son argent dans la décoration de son appartement signifierait qu'elle compte rester à Blackwater Falls, qu'elle voudrait se fixer. L'américaine avait trop voyagé ces dernières années pour savoir où elle serait dans trois mois. « Oh j'veux voir les nouveaux trucs! » s'était-elle exclamée, le sourire radieux en avançant vers Dezba. Elle sortit d'abord un sachet en papier craft et le tendit à la femme. « C'est pour toi. J'étais d'humeur à cuisiner aujourd'hui. » On ne pouvait pas dire qu'Alecia adorait être derrière les fourneaux, elle tentait de manger sainement et des fois il lui prenait de mettre tous ses efforts dans un gâteau. Faire de la pâtisserie, ça la détendait. En fait, elle avait un peu l'impression d'être magicienne. Si elle se plantait dans les ingrédients, ça allait donner un truc immonde. Cette fois-ci, elle avait fait des beignets comme les fameux de la Nouvelle-Orléans. Bon, ils n'étaient pas aussi bon qu'au Café du Monde mais Alecia les aimait et ils étaient moins gras. Ce n'était pas souvent qu'elle cuisinait pour quelqu'un. Une preuve que sa relation avec Dezba était vraiment particulière et sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 359
double-compte(s) : zeus nicolson
crédits : arté
MessageSujet: Re: gare au coucou dans son nid (w/ Alecia)   Mer 1 Aoû - 14:49

La vieille chasseuse ne fut guère surprise en sentant l’enthousiasme de Alecia concernant ses nouvelles entrées. Ordinairement elle n’affichait pas réellement ses émotions, hormis la colère et l’agacement. Dezba n’avait pas sa langue dans sa poche, ni même de retenue lorsqu’elle avait quelque chose à dire haut et fort. Cela lui avait valu pas mal d’ennemis, même ici à Blackwater où les coutumes de chasse étaient bien différentes. Fort heureusement, ce n’était pas pour sa couleur de peau qu’on la dévisageait dans la rue. Elle allait se lever pour passer dans l’arrière salle lorsqu’un sachet en papier se retrouva sous son nez. « Oh bah tiens donc ! Qu’est-ce que tu m’as fait de bon ? » Dezba ouvrit sans attendre son petit cadeau plein d’attention. De beaux beignets dégageaient une odeur fortement alléchante, et l’antiquaire en sortit un avant de croquer dedans tout en fermant les yeux. « Ils sont délicieux » lâcha t-elle après avoir avalé sa première bouchée. « T’en prendrais bien un avec moi ? » Même si elle n’avait aucun doute concernant le fait qu’Alecia en avait déjà avalé plusieurs en cuisinant.

Elle se leva finalement de sa petite chaise, son beignet coincé entre les lèvres, et disparut derrière une porte cachée par une lourde tenture africaine, pour revenir quelques minutes plus tard, un bout de beignet en moins et accompagnée d’un petit plateau en bois qui contenait une carafe d’eau en fer, une brique de jus de fruit, et deux verres. « Sers-toi, j’ai plus que ça au frigo. » Avant de se rasseoir, Dezba approcha une autre chaise de la sienne, et repartit dans l’arrière boutique pour attraper le chariot qui contenait les nouveautés. « J’ai pas encore fait le tri complet, mais tu peux fouiller si tu veux. »

Enfin, elle se laissa choir avec rudesse et se lécha les doigts après avoir terminé son bon beignet. Dezba soupira et farfouilla dans le premier carton de la pile, attrapant les feuillets qui annotaient le contenu. « Des babioles asiatiques ici, africaines par là, mythologie nordique dans la caisse bleue, et un coffre que je n’ai pas encore ouvert. Faut vérifier qu’il ne contienne pas une merde comme j’ai eu l’autre fois, avec les ossements du fantôme détraqué qui a hanté la boutique une semaine complète avant de pouvoir s’en débarrasser … » La chasseuse jeta nonchalamment la liste sur son bureau, observa les deux passants qui s’attardaient près de la boutique et se souvint qu’elle avait quelque chose en stock pour sa collègue. « Bouge pas je reviens. »

Sa disparition dura quelques minutes, avant qu’elle ne revienne avec un petit sac en toile qui lâchait quelques tintements. Commande spéciale de Alecia, si sa mémoire était bonne. Des herbes, des talismans, Dezba ne savait plus exactement ce qu’elle avait dû préparer tant son carnet de commandes était plein depuis quelques temps. On se moquait de ses méthodes mais on voulait malgré tout s’en servir … « Vérifie que ce soit bien ça quand même » lui dit-elle avant de piquer un nouveau beignet.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 1808
double-compte(s) : minute papillon.
crédits : schizophrenic (avatar), old money (sign), tumblr (gifs).
MessageSujet: Re: gare au coucou dans son nid (w/ Alecia)   Ven 10 Aoû - 18:38

Gare au coucou dans son nid
@dezba yzidee & Alecia madden

Alecia scruta la réaction de son amie croquant dans le beignet encore tiède. Elle sourit, ravie du résultat tant attendu. « J'en pique juste un. » Elle piocha dans le sac en papier craft un beignet et laisserait les autres pour Dezba. Elle avait tellement léché la pâte pas encore cuite dans le récipient et la pastule, qu'elle jugeait avoir eu droit à sa dose de sucre et de gras pour la journée. Elle coinça le beignet entre ses dents pour dégager son foulard et le fourra dans son petit sac à dos. Elle ouvrit son manteau en croquant enfin dans la pâtisserie. C'était tellement bon. Dezba disparut un instant pour apporter de quoi boire et c'était une bonne idée. Le sucre assoiffait toujours. Elle apporta enfin un chariot enseveli par de nombreux objets, les yeux de la jeune s'agrandirent. Elle se dépêcha de finir le beignet pour enfin poser son casque de moto, son sac, ainsi que son manteau sur la chaise. Il faisait plus chaud ici qu'à l'extérieur et elle savait qu'elle traînerait un bon moment dans la boutique de la brune. Elle semblait être comme une gamine au matin de Noël découvrant les cadeaux au pieds du sapin, elle écoutait les paroles de Dezba et ne s'empêcha pas de ricaner sur l'anecdote du fantôme. « J'vais checker qu'il n'y ait pas d'ossements alors. » Alecia n'avait jamais eu affaire à des fantômes, du moins c'est ce qu'elle croyait. Savoir que l'esprit de sa mère n'était pas très loin d'elle à chaque fois qu'elle portait son collier, l'aurait complétement retourné.

Dezba s'absenta une nouvelle fois, ça ne dura pas longtemps et pourtant Alecia en eut le ventre retourné. Elle avait frôlé du bout des doigts les emplettes d'une autre époque et surtout ouvert ce petit coffre. Curieuse dans l'âme, il fallait qu'elle touche à tout, si bien qu'elle en oublia son don incontrôlable. Elle découvrit une montre à gousset de couleur doré, abîmée au fil des années et la détailla une fois dans sa paume. Elle ne s'attendit pas à avoir une lecture, pas du tout. Sa respiration s'accéléra et elle le vit, cet homme au grand chapeau, la montre dans la main appelant une diligence. "J'aimerais me rendre à Whitechapel." Alecia a le cœur qui tambourine dans sa poitrine, l'homme rangea la montre dans sa poche avant de monter en voiture. Le décor victorien de Londres s'estompe devant ses prunelles, pourtant invisible aux autres.

« Montre à gousset datant du Londres victorien du XIXème siècle. » Alecia lâcha, comme un robot, la vision encore fraîche dans sa tête. Elle sursauta un peu en voyant que Dezba était à côté d'elle et qui la regardait de façon... Étrange ? Elle ne l'avait ni entendu arriver, ni parler. « Je... » Elle se frotta la tête, tête où s'invita un doux picotement. Elle se sentait encore bizarre de sa transe du passé, peut-être un peu faiblard sur le coup. Comme une sensation d'avoir fait le don du sang avec un mal de tête en prime. Il faut que j'apprenne à maîtriser. « Je ferais mieux de m'assoir. » La montre encore serrée entre ses doigts, elle poussa son bordel de la chaise et y posa ses fesses. Putain si seulement ce don pouvait éviter de se ramener n'importe quand, Dezba va me prendre pour une tarée.

made by neon demon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: gare au coucou dans son nid (w/ Alecia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

gare au coucou dans son nid (w/ Alecia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le moon est dans Wakfu :p
» Devenir Receleur dans les RR, possible ?
» Casting de théatreux dans une cave enfumée
» Un petit coucou a mes amis =)
» Dans l’attente d’un rendez-vous officiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: historic district :: commerces-