Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 I get nervous cause what comes up must come down [Oren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 633
double-compte(s) : Rodin, Seth, Rory
crédits : havana
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Mar 11 Sep - 22:45

Il aurait presque dû le voir venir, parce qu'à chaque fois, ça finissait par une chute, pourquoi est-ce que ça aurait dû être différent aujourd'hui ? Au contraire, c'est pas comme s'ils faisaient spécialement attention à leur environnement. Emrys était presque certain que si les rôles avaient été inversés, il en aurait oublié l'emplacement de son lit et se serait fait avoir de la même manière, il ne pouvait donc pas lui en vouloir. Et en même temps, comment est-ce qu'il était censé lui en vouloir, il n'était pas vraiment en état de s'énerver contre Oren, c'était même plutôt l'inverse, c'était plutôt des émotions opposées qu'il ressentait pour lui là tout de suite. « Je préfère aussi mon matelas » ajouta t'il, avec un demi-sourire. Oui, le choc était déjà moins rude . Et puis merde , comment il aurait pu s'énerver en entendant ce genre de choses, pourquoi ça lui faisait plaisir ce genre de parole ? Parce qu'en temps normal, il aurait mis ça de côté, des mots n'étaient que des mots, on pouvait dire tout et n'importe quoi sans le penser, et si quelqu'un d'autre qu'Oren lui avait sorti ça, il n'y aurait pas cru. Il aurait aussi pu mal le prendre, comprendre qu'il le gênait, mais non, il avait envie de bien le prendre, de simplement comprendre qu'il lui faisait de l'effet. Parce que pour une fois, Emrys avait envie de voir le bon côté des choses. C'était pas trop demandé quand même.

Après, il n'était pas si certain qu'Oren soit si peu maladroit autrement, peut-être pas quand il chassait, et encore ... mais là, dans ce contexte là, ça l'amusait plus qu'autre chose, la chute, c'était presque devenu une marque de fabrique, et si c'était une chose étrange à partager, au moins, c 'était la leur. Emrys fronça un peu les sourcils en le sentant le repousser un peu, sa méfiance commençant à repointer son nez. Pendant à peine quelque seconde. Comme quoi Oren n'était pas le seul à être nerveux. Sûrement pas pour les mêmes raisons, pas que. Sa méfiance eut tôt vite fait de s'envoler, rapidement remplacé par une multitude de frisson, parce que clairement,  c'était difficile de chercher quoi que ce soit de désagréable à tout ça, à s'accrocher à la moindre erreur pour tout envoyer balader, non. Là, il n'avait rien à redire. Rien à dire. Il inspira doucement, essayant de se calmer, juste ses lèvres sur sa peau. Emrys accueillit presque ses paroles comme une pause bienvenue, ça n'avait pas duré bien longtemps, mais il les sentait encore. Et encore une fois, le chasseur lui tira un sourire amusé.

Encore une fois cette honnêteté Il n'aurait jamais osé ... Il aurait essayé de jouer le jeu jusqu'au bout. Non, c'était ce qu'il avait fait la première fois, même s'il savait que son rôle n'était pas parfait et que son professeur l'avait deviné rapidement, mais à aucun moment, il n'avait avoué ce genre de choses. « Tant que tu ne me frappes pas littéralement, je suis prêt à supporter ta maladresse » se moqua t'il, légèrement, la voix loin d'être assuré . Il leva une de ses mains pour la nicher dans sa nuque, pour pouvoir le ramener plus près de lui. « Tu t'en sortais pas si mal là, crois moi » Cette réponse était un peu plus sérieuse. Sauf que si ça lui envoyait des frissons partout, clairement, c'était en train de le frustrer à petite dose, comme si ce n'était pas assez satisfaisant. Emrys posa sa main sur son torse, et la descendit doucement. Il détacha sa ceinture, avant de faire sauter le bouton, puis s'arrêta quelques secondes pour lui lancer un regard interrogateur. Il n'était pas vraiment bon à expliquer quoi que ce soit quand ça prenait une tournure émotionnelle, des faits oui, sauf que là, ce n'était pas vraiment que mécanique et la dimension supplémentaire , il ne l'avait pas ressenti depuis suffisamment longtemps pour ne pas se sentir capable de tout expliquer. Par contre donner l'exemple, il devait bien en être capable, et il se mordit la lèvre, curieux malgré lui de voir son visage. Puis il glissa sa main sous son pantalon, bien décidé à en avoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Haven, Asher & Alec
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Jeu 13 Sep - 14:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 633
double-compte(s) : Rodin, Seth, Rory
crédits : havana
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Lun 17 Sep - 21:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Haven, Asher & Alec
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Mer 19 Sep - 22:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 633
double-compte(s) : Rodin, Seth, Rory
crédits : havana
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Dim 23 Sep - 17:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Haven, Asher & Alec
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Mar 25 Sep - 22:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 633
double-compte(s) : Rodin, Seth, Rory
crédits : havana
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Dim 30 Sep - 13:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Haven, Asher & Alec
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Lun 1 Oct - 21:21

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 633
double-compte(s) : Rodin, Seth, Rory
crédits : havana
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Sam 6 Oct - 14:25

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Haven, Asher & Alec
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Lun 8 Oct - 22:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 633
double-compte(s) : Rodin, Seth, Rory
crédits : havana
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Mar 9 Oct - 22:49

Il le sentit remuer, se mordant la lèvre pour ne rien dire de plus tant qu'il n'aurait pas de réponse. Merde, tu parles d'un apprentissage, il n'était vraiment pas fait pour être prof . Emrys ne résista pas quand il lui souleva le bras, et il tourna les yeux vers lui, résistant à l'envie idiote de regarder ailleurs. Mais merde, il se sentait gêné, tu parles d'expérience, c'était quoi ça hein. Ça valait le coup de jouer celui qui s'y connaissait, et il jouait même pas, il était censé s'y connaître un minimum quand même, c'était pas nouveau pour lui. Il l'observa alors qu'il répondait, un peu soulagé. Il s'en voulait toujours de pas avoir fait mieux, mais au final, Oren n'avait pas l'air de mentir, loin de là, alors est-ce que ça valait le coup qu'il se prenne la tête tout seul ? Pour changer … Il lui tira même une esquisse de sourire. N'importe quoi. « Non, c'est pas toi, ce n'est pas ta faute » Emrys secoua la tête, non, pas du tout, et même si ça avait été le cas, il n'aurait pas pu lui en vouloir. « Quoi que si peut-être de trop m'exciter , mais c'est pas comme si tu pouvais y faire grand chose » rajouta t'il, en soupirant. Il se sentait un peu con.

Il soupira à nouveau. Se sentir mal à l'aise juste parce qu'il n'avait pas donné le meilleur de lui même, c'était complètement idiot , mais c'était le cas. Et parce qu'encore une fois, c'était un peu Oren qui revenait à la rescousse, sa sale mauvaise humeur ayant décidé de revenir faire un tour... il apprécia le contact de ses lèvres, puis le reste de sa chaleur. Inspirant doucement pour virer tout ça de son crane, il n'avait pas besoin de se prendre la tête, Oren n'avait même pas l'air si déçu. Alors pourquoi l'être ? En l'entendant reprendre, il secoua la tête. Ouais, il était vraiment trop con. Il glissa son bras sous lui, pour le rapprocher un peu, pour pouvoir le toucher aussi. « Non. Non du tout » répondit il, finalement. « C'est juste mon ego qui a décidé de m'emmerder un peu, mais si tu restes, je pense qu'il va retourner se nicher ailleurs, ça lui fera les pieds » tenta t'il de répondre avec humour. Une partie de lui, avait envie qu'il s'en aille, elle était minoritaire, mais il n'avait pas l'habitude de tout ça, et ça l'inquiétait un peu … Sans compter qu'il se sentait toujours un peu honteux.

Emrys se retourna vers lui, les sourcils un peu froncés. C'était un peu étrange de partager son lit. Il ne l'avait pas fait depuis des années, et jamais sans soirée arrosée avant... Sa fierté avait un peu pris un coup là, et il avait presque peur de dire une connerie, de se refermer à nouveau, ça lui paraissait tellement plus facile comme solution. Même pour quelque chose d'aussi idiot. Surtout qu'il avait plutôt apprecié le temps que ça avait duré. Plus que ça même. Sa main glissa sur son bras, un peu ailleurs. Inquiet pour tellement de raisons, majoritairement complètement idiote. Mais est-ce que c'était pas une connerie tout ça ? Ça servait à quoi de s'attacher aux gens au fond ? Il posa ses lèvres sur les siennes comme pour faire partir cette pensée. « J'aurais juste voulu te proposer un peu mieux » finit il, par lâcher, les yeux soigneusement rivés sur son torse et non vers son visage. Ce dernier ne lui rendait pas son regard au point. Il se sentait d'autant plus con de le dire à haute voix mais tant qu'à faire, autant qu'il comprenne réellement que ce n'était pas lui le problème, pas dans le mauvais sens du terme en tout cas. Juste qu'il lui faisait un peu trop d'effet à son goût.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Haven, Asher & Alec
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Mer 10 Oct - 20:49

C'était un peu logique qu'il angoisse sur le coup, vu qu'il était celui qui s'y connaissait le moins et qu'il avait comme l'impression que Emrys n'était pas spécialement très satisfait de ce qu'il venait de se passer... en ce qui le concernait, il n'avait pas forcément eu de grandes attentes, du moins de son cotés, parce qu'il savait que ça ne pouvait pas être brillant, il était maladroit, et complètement ignorant, mais il n'aurait pas imaginé que ça soit au point de faire bouder le brun... il n'aimait pas beaucoup ça, il avait un peu l'impression de se faire repousser et juste après ce qu'il venait de se passer, c'était pas vraiment agréable. Il pouvait pas s'empêcher d'angoisser un peu, de se sentir mal à l'aise et d'avoir l'impression d'être à cotés de la plaque, mais il n'était pas du genre à fuir sans oser demander de manière cash ce qui n'allait pas. Il avait besoin de savoir, et plutôt que de se torturer l'esprit avec des théorie, entendre la vérité c'était quand même bien mieux. Il fut un peu rassuré par la réponse du brun, et par son vague sourire, c'était déjà mieux, il ne fuyait pas son regard non plus, donc c'était plutôt une bonne chose. Il afficha un sourire en retour, mais le perdit un peu face à la suite... comment ça c'était parce qu'il l'excitait trop ? Celle là, il ne s'y était pas attendu, parce que ça ressemblait à une accusation, mais c'était pas forcément une mauvaise chose en général, c'était la preuve qu'il y avait une vrai attirance entre eux, c'était plutôt une bonne chose... du coup il esquissa de nouveau un léger sourire, un peu amusé cette fois, parce qu'il ne comprenait pas beaucoup, mais ça ressemblait plus à un compliment qu'autre chose.

- Donc... c'est mal que je t'excite trop ? J'avais plutôt tendance à croire que c'était une bonne chose moi...

Il n'avait pas put s'empêcher de plaisanter un peu, parce qu'il sentait que Emrys prenait tout ça bien trop à cœur, il lui avait dit qu'il allait bien et ça avait été cool, bien plus que ce qu'il aurait imaginé, et peut être qu'il aurait pas dut trop traîner sur internet et lire des témoignages de personnes parlant de première fois complètement foiré... mais quoi qu'il en soit, ça avait été agréable et il était presque sur que s'ils avaient l'occasion de recommencer et de « s'entraîner », ça pourrait même devenir carrément génial... mais c'était un peu normal que tout ne vienne pas comme ça d'un coup, et même si Emrys était sensé avoir de l'expérience, ensemble, ils n'en avaient pas, donc c'était forcément différent. Il avait fini par se blottir contre lui, toujours un peu inquiet et lui demandant s'il voulait qu'il parte... peut être que ce serait plus facile pour lui, même si c'était pas terrible pour Oren... mais il fut soulagé en sentant le bras du brun autour de lui et en entendant sa réponse.

- Tant mieux, parce que j'avais pas vraiment envie de partir et si en plus je peux faire barrage à ton égo et t'empêcher de trop te prendre la tête, c'est une raison de plus pour que je reste...

Il afficha un grand sourire, vraiment, il ne voyait pas l’intérêt de se prendre la tête ainsi, Emrys n'avait pas besoin d'être le meilleur dans tout ce qu'il faisait surtout quand c'était une première... il lâcha le brun pour le laisser se tourner, lui faisant face, mais constatant qu'il avait du mal à le regarder. Il glissa ses doigts sur son visage, pour repousser quelques mèches de cheveux brunes et l'obliger un peu à relever les yeux vers lui alors qu'il affichait un sourire qui n'avait rien de déçu ou quoi que ce soit dans le genre :

- J'ai pas besoin que tu me propose mieux, par contre je suis pas contre que tu me propose d'autres cours... parce que je crois que le soucis, c'est qu'on a besoin de pratique...

Son sourire se fit plus grand il avait dit ça d'un ton léger, il fallait qu'il arrête de se prendre la tête, surtout qu'en fait, plus il allait se mettre la pression et plus ça allait jouer sur ses performances aussi, donc autant ne pas trop se stresser. D'ailleurs, histoire d'alléger un peu l'atmosphère, il demanda d'un ton amusé :

- Donc en règle général, tu fais ça avec des gens qui t'excite pas vraiment si j'ai bien compris... ? C'est un peu étrange comme procédé non... ?

C'était sans doute pas l'idée du siècle de parler des autres expériences d'Emrys, mais ça ne le dérangeait pas en fait, il avait rien contre l'idée que le brun ait eu une vie avant de le connaître et ait eu ses propres expériences, c'était même logique dans un sens donc il n'allait pas lui reprocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 633
double-compte(s) : Rodin, Seth, Rory
crédits : havana
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Mer 10 Oct - 21:16

C'était une bonne chose. C'était carrément une bonne chose même. Mais disons qu'il avait l'habitude de se contrôler, d'essayer de tout contrôler tout simplement, et il s'était monté la tête tout seul. Est-ce que ça avait été pareil à sa première fois à lui ? Est-ce que son partenaire avait été déçu aussi ? Aucune chance, ils ne se ressemblaient en rien, il n'était pas posé comme son prof, lui il était du genre teigneux et incapable d'accepter quand il se ratait quelque part. Et il avait un peu l'impression de s'être raté ici … Bon, pas tant que ça, et vu son état, c'était difficile de se concentrer sur le mauvais côté des choses, bien au contraire, mais ça rendait juste tout ça plus confus sous son crane. Il avait apprécié, vraiment, mais il aurait voulu lui laisser un souvenir un peu plus marquant tout simplement … Et le pire c'est que Oren lui, n'avait même pas l'air de se prendre la tête pour ça, et il en plaisantait, arrivant sans difficulté à calmer le jeu, réussissant même à lui mettre un léger sourire sur les lèvres Oui, c'était une bonne chose clairement …

Sourire qui s'agrandit malgré lui en l'entendant dire qu'il ne voulait pas partir. Ce n'était que sur le moment, logique à la situation, mais c'était le genre de chose qu'il aimait entendre, qu'il avait envie d'entendre aussi, même si c'était souvent inconsciemment. « Et tu y arrives pas trop mal d'ailleurs » soupira t'il, toujours emmerdé contre lui même, mais un peu plus à l'aise de voir que le chasseur lui, ne lui en voulait pas le moins du monde. En même temps il n'avait pas de comparaison, mais même ,Emrys n'avait pas envie de penser comme ça, il avait envie, pour une fois, d'entendre simplement ce qu'on lui disait et de ne pas tout intérioriser de manière idiote. Il leva doucement la tête, sans opposer de résistance, avant de laisser échapper un soupir amusé. « Plus de cours déjà, mais à la fin, c'est moi qui vais tirer comme un cowboy américain » Il secoua la tête. Il n'y avait pas le moindre sous-entendu, juste un rapprochement avec les vrais tentatives de tirs de tout à l'heure, mais au vu des paroles d'Oren un peu plus tôt, ça aurait pu porter à confusion. Et peu importe, il s'en foutait lui.

Emrys tiqua un peu à la question suivante, le regardant de manière un peu hésitante, un peu critique aussi. Est-ce qu'il était vraiment certain de vouloir se lancer dans ce genre de conversation. C'était un peu étrange. Mais tant qu'à faire … ce n'était pas le moment pour se refermer si ? Il s'humecta les lèvres, avant de se redresser un peu, et de s'asseoir carrément  « Si tu savais le nombre de personne qui s'en contente » commença t'il, en secouant la tête. « Disons que tu as un peu dépassé le quota autorisé tout simplement » Ou tout simplement, ce n'était pas que physique, et ça, ce n'était clairement pas dans ses habitudes, ce n'était arrivé qu'avec une seule personne, et ça remontait à suffisamment longtemps pour qu'il ne sache plus vraiment ce que ça donnait. « On va plutôt dire que ce sont des gens qui peuvent m'exciter, mais pas me plaire » Emrys haussa les épaules, pas certains qu'il voit la différence. « Et avec qui je n'ai pas forcément envie de recommencer » rajouta il, en tournant la tête vers Oren, un léger sourire sur les lèvres Et pourtant il aurait mieux valu qu'il remette le couvert avec ce genre de personne, parce que ça ne voulait justement rien dire, et c’était plus facile comme ça au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Haven, Asher & Alec
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Ven 12 Oct - 23:59

C'était une bonne chose qu'il arrive à faire reflué la partie grognon, la partie en peu trop emmuré dans son égo d'Emrys, parce qu'il se souvenait très bien d'à quoi ressemblait cette partie de lui, c'était celle qui l'avait poussé à se prendre la tête avec lui lors de leurs premières rencontre au musé, mais aussi celle qui l'avait tant énervé lors leur chasse au fantôme et pour finir, c'était aussi cette partie là qui avait bien faillit mettre un terme définitif à toute relation entre eux. Parce que quand il l'avait planté dans le bus, trop emmuré dans son égo pour reconnaître qu'il avait envie d'être son ami, qu'il l'appréciait, et bien Oren avait été bien décidé à mettre un terme définitif à tout ça. Il n'était pas un pantin avec lequel on pouvait jouer et oui, il s'était quand même précipité pour le sauver et lui venir en aide quand il l'avait appelé pour cette histoire de Wendigo, mais ça n'avait rien eu à voir. Dans sa tête, il le sauvait, parce que c'était son boulot, et parce que Emrys, aussi emmerdant et con qu'il avait été, était un humain innocent qui méritait d'être sauvé, mais pour le reste, il n'avait pas prévu du tout que les choses se dérouleraient ainsi. Et finalement, il avait fallut qu'il soit complètement shooté pour que Emrys range son égo et ne se décide à faire un pas vers lui... même si pour le coup, c'était plus un pas qu'il avait fait, mais un bond. Oren ne s'était pas attendu à ça, mais il avait découvert que c'était loin de lui déplaire et même si le lendemain le brun avait de nouveau essayé de fuir... a final c'était trop tard pour ça. C'était trop tard pour fuir et s'il l'avait enfin comprit, alors c'était vraiment une bonne chose. Le blond n'était pas totalement naïf, il savait que ça finirait par se reproduire, que viendrait le moment où il allait encore se heurter à Emrys et à son égo, mais pour l'instant, ce dernier semblait fuir devant lui et ça lui plaisait assez. Il lâcha d'ailleurs un rire amusé à sa réflexion avant de dire :

- OK... vu ce qu'il vient de se passer et notre position actuelle, je vais faire comme si tout cela ne portait pas trop à confusion... mais oui, t'as aussi besoin de cours à ce niveau là... et moi de cours plus physique... donc au final, on peu toujours faire un arrangement, une sorte d'échanges de bons procédés... ?

Après tout, s'il lui donnait des cours de tirs... oui, non, il allait pas refaire cette vanne pourris et en plus de très mauvais goût, mais tout ça pour dire que pour une première, c'était pas si mal et que de toute manière, vu qu'ils étaient amenés à recommencer, ils allaient pouvoir prendre leurs marques, se sentir plus à l'aise, apprendre et donc devenir meilleur. C'était comme ça que c'était sensé fonctionner, donc lui, il y croyait. D'ailleurs le meilleur moyen pour se sentir plus à l'aise l'un avec l'autre, c'était encore de mieux se connaître et ça ne posait pas de soucis à Oren qu'il lui parle de ses relations passés, puisque c'était du passé... il le regarda s'asseoir et du coup il se redressa aussi un peu, l'écoutant attentivement avant d'esquisser un léger sourire en disant :

- Mais donc, j'en déduis qu'avec moi tu es pas contre le fait de recommencer... c'est bon à savoir, parce que si on doit s'entraîner, ça va être nécessaire...

Il avait dit ça d'un ton léger, essayant de détendre l'atmosphère, mais il avait aussi bien saisit et comprit le reste de ses paroles, du coup il reprit un air un peu plus sérieux avant de demander :

- Pourquoi tu as tant peur de t'attacher aux gens ? Qu'ils puissent te plaire réellement... ?

Il était vraiment curieux, de ce qu'il avait comprit, la vie de Emrys n'était pas rose, mais dans le fond, il ne savait pas grand chose, c'était un peu le soucis, en dehors du fait qu'il vivait seul dans une grande maison au milieu de nulle part, qu'il avait plusieurs job, donc qu'il n'était pas aussi riche que sa maison le laissait croire, qu'il n'avait pas de voiture et qu'il était étudiant... le reste, c'était le brouillard et il avait juste envie de le connaître mieux. Il comprenait ce sentiment, lui non plus n'avait pas voulu s'attacher, mais lui, il lui avait expliqué la raison, il lui avait dit pourquoi et maintenant, il voulait aussi connaître la raison du brun. Même s'il était content d'avoir fait une exception pour lui et pour Seth, et il était aussi content que Emrys ai fait une exception pour lui du coup...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 633
double-compte(s) : Rodin, Seth, Rory
crédits : havana
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   Sam 13 Oct - 14:35

Emrys repensa à ses propres paroles, différemment une fois qu'Oren répondit Ok, la comparaison avec le cow boy américain, il allait l'oublier, surtout que bon, c'était pas vraiment une bonne image dans le domaine actuel, et vu qu'il s'en voulait un peu. Mais le fait qu'il l'ait sorti sans s'en rendre compte rendait tout de même ses propres paroles un peu drôle, le faisait sourire légèrement. Il hocha doucement la tête oui, il n'était toujours pas contre l'échange de bon procédés, même si ce n'était qu'une plaisanterie, parce que s'il commençait à trop réfléchir, ça faisait quoi de lui de payer ses cours de tir à armes à feu avec du sexe ? Heureusement que ça ne marchait pas réellement comme ça entre eux. Mais l'idée d'apprendre à tirer, normalement, de le déranger pas le moins du monde et réitérer ce qu'ils venaient de se passer non plus, donc au final, il était doublement gagnant. Donc non, il n'était pas du tout contre l'idée de recommencer, même si clairement, le fait d'avoir à parler de ses expériences précédentes. Ok, c'était du passé et majoritairement du passager, mais c'était pas vraiment le genre de question qu'il s'attendait de la part d'Oren.

Et comme à chaque fois où ça rentrait dans sa sphère personnelle, il avait terriblement envie de se replier à nouveau. Mais malgré tout, il s'était forcé à répondre, sans trop savoir ce que lui allait en penser. Les premiers mots du chasseur lui tirèrent un léger sourire. Il avait retenu le bon côté des choses tiens, son envie de recommencer , preuve encore une fois qu'Oren fonctionnait à l'inverse de lui. Emrys avait plutôt tendance à chercher le petit détail qui allait poser problème, tout le temps, même avec lui, il l'avait fait plus d'une fois. Combien de fois il s'était attardé sur des conneries, alors que le chasseur n'avait rien dit de spécialement méchant, bien au contraire . Et preuve qu'il n'avait aucune obligation à ça, puisque depuis qu'il était arrivé, il ne l'avait pas fait … Emrys avait presque envie de penser qu'Oren avait une bonne influence sur lui, mais ça aurait été un peu trop optimiste de sa part. Et répondre à ce genre de question maintenant, ça ne lui plaisait déjà pas des masses …

La suivante d'ailleurs, lui fit perdre tout esquisse de sourire. Il n'aimait pas avoir à y réfléchir. Parce qu'il se sentait idiot, pauvre petit fils de bourge rejeté, il était ridicule, mais c'était plus fort que lui, et entendre la question de but en blanc , n'aidait pas vraiment. Parce que ça l'énervait de penser à ce qu'il était, à s'enfermer tout seul dans son coin, à s'en plaindre, mais à ne pas être capable de changer les choses … Ses sourcils se froncèrent, et il détourna les yeux d'Oren, agacé. Il aurait voulu que ce ne soit pas le cas, qu'il soit aussi naïf que certains, prêt à accepter tout le monde, à être gentil avec tout le monde, mais ce n'était pas lui, ça ne l'avait jamais été. Alors certes, il ne bougeait pas d'un endroit à un autre, risquant de perdre les gens de vue, non, lui, il faisait du surplace en voyant les autres partir … Il était un peu à l'opposé du chasseur de ce côté là, même si le résultat restait le même. « Pourquoi pas ? Les gens finissent toujours par partir, et c'est pas toi qui va me dire le contraire » répliqua t'il, un peu froidement. Parce qu'il aurait préféré ne pas se rappeler justement qu'Oren allait s'en aller, c'était dans sa condition de chasseur là … Et de toute manière, c'était le cas de tout le monde alors bon. « ça règle le problème rapidement » conclut il, de manière neutre. Il s'était un peu calmé sur le sujet depuis qu'il reparlerait à Luka, mais le fait de rester sur le bord de la route, c'était tellement une image de sa propre vie jusque là, que ça lui restait encore en travers de la gorge. « Au moins si je ne m'attache pas comme tu dis, je n'ai pas à m'inquiéter de ça » Il secoua la tête, c'était idiot cette conversation. Il passa rapidement au dessus d'Oren pour descendre du lit et ramasser ses affaires, n'appréciant pas vraiment la tournure de la conversation. Encore une fois c'était idiot de remettre ses défenses maintenant, mais ce n'était pas quelque chose qu'il contrôlait si bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I get nervous cause what comes up must come down [Oren]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I get nervous cause what comes up must come down [Oren]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» nervous nishman vous salut bien!
» Mauthyse's family !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: coldlake shore :: résidences-