Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 (mila mersch) you've seen I'm danger.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 991
double-compte(s) : Noah le papa super-héros (f. jones).
crédits : (c) rainbowsmile (avatar), old money (signature), imagine dragons//boomerang (quotes).
MessageSujet: (mila mersch) you've seen I'm danger.   Jeu 2 Aoû - 4:29

mila shiloh mersch
your love is scaring me
○ âge › vingt-sept années, qui lui font l'effet du double. Elle a souffert, Mila, elle souffre encore, et il lui semble qu'elle ne trouvera jamais la paix ; d'avance, ça l'épuise. ○ date et lieu de naissance › c'est le 4 décembre de l'année 1989 qu'elle a vu le jour, à Winnipeg. ○ profession › s, et ce n'est pas cher payé, mais elle préfère de toute façon rester dans l'ombre. Avant, elle était scripte, autre métier de l'ombre et néanmoins important – mais elle a tout lâché, en fuyant une famille qui la voyait comme une possédée. ○ situation amoureuse › à nouveau célibataire, tente de se convaincre qu'elle est mieux sans lui – sans parvenir à s'y résoudre. Faut dire que ce serait plus simple, s'il n'y avait pas des restes de lui grandissant dans son ventre. ○ orientation sexuelle › hétérosexuelle, certitude quelques fois ébranlée, et puis les doutes ont finalement été rapidement balayés. ○ situation financière › précaire, elle avait de l'argent de côté, elle a tout emporté, mais ça ne suffit pas, alors elle se propose de relire les articles des journalistes dans les villes où elle passe, pour corriger les fautes, avant la publication – il arrive qu'elle corrige pour les maisons d'édition, mais c'est plus rare. Alors elle se débrouille quand même, Mila, elle a largement de quoi se payer à manger et pour dormir dans des motels, mais ce n'est sans doute pas assez, pour élever un bébé. ○ don et niveau  › elle a le don de la clairvoyance (niveau 2), Mila, et ses cauchemars ont effrayé ses parents trop pieux ; il lui en a fallu du temps pour qu'elle l'accepte, ce don, pour qu'elle le voit comme autre chose qu'un manque de chance inéluctable, comme un malheur évident. Il n'empêche qu'elle a perdu sa famille à cause de ça – ils ne l'ont pas comprise, pas acceptée pour ce qu'elle était, alors ç'a été difficile de vivre avec. Ça l'est toujours, aujourd'hui – même, ça la terrifie depuis qu'elle se sait enceinte, parce qu'elle veut pas de quelque chose comme ça pour son enfant, elle ne veut pas qu'il connaisse la peur, la menace et le rejet. Il a beau être plus petit qu'un petit pois, peut-être qu'elle l'aime déjà. Ça l'inquiète aussi, qu'elle ne le maîtrise pas bien ; comment est-ce qu'elle est censée devenir mère, si elle n'est pas capable de maîtriser tout ça ? ○ groupe › smoke and mirrors. ○ avatar › écrire ici ○ crédit › sweet poison.
anxieuse, modeste, pessimiste, autonome, susceptible, empathique, réservée, obstinée, observatrice, rancunière, curieuse, impulsive, prévenante, diplomate.
Elle appartenait à une famille, avant, Mila – dernière des quatre enfants Mersch, fratrie qu’on aimait dire soudée, parce que c’était plus simple. Elle aussi, par facilité, elle a voulu se convaincre que c’était vrai, qu’ils étaient proches et complices, les uns des autres, préférant oublier les coups bas, les jugements et les regards de haut. Ou c’est qu’elle a été naïve, idéalisant une famille dont on n’avait pourtant rien à envier. point de caractère, de vie ou d'histoire sur ton personnage. Dans cette famille, elle était le vilain petit canard, Mila. La dernière, la petite, la fragile – peut-être, l’accident, elle ne sait pas. Elle ne s’est jamais réellement sentie acceptée, en dépit des sourires et des petites attentions de chacun. Alors Mila, elle s’est effacée, faite la plus discrète possible, de sorte à ce que l’on ne la remarque pas. Et pourtant, malgré tout, on ne voyait qu’elle, peut-être parce qu’elle était la plus humaine d’une famille d’hypocrites misant tout sur le paraître. Elle était enthousiaste et passionnée, ils étaient froids et pieux – d’emblée, elle était différente, Mila, et ça ne leur plaisait pas. Elle a tout fait pour qu’on l’oublie, pourtant, préférant bien souvent s’enfermer dans sa chambre à lire pendant des journées entières – au moins, pendant ce temps-là, elle n’embêtait personne, Mila. Dans cette volonté d’effacement, elle a trop longtemps nié ce qu’elle était, jusqu’à faire taire certains traits de son caractère. Elle s’est assumée difficilement, Mila, et ce n’était certainement pas grâce à eux – peut-être est-ce pour cela que son don s’est affirmé plus tard. Il est cette autre chose qu’elle a voulu refouler, sans grand succès. Se sentant comme étrangère dans sa propre famille, elle a bien été obligée de se débrouiller seule, Mila. Autonome, elle n’a toujours pu compter que sur elle-même. Elle est réservée, pas bavarde, toujours dans le souci de ne pas déranger, de ne pas se faire remarquer – tendance qui reste, malgré le fait qu’elle soit désormais loin de sa famille. C’était une fille obéissante, respectueuse, jamais capricieuse, jamais impatiente. Diplomate notamment quand il s’agit des conflits des autres, quand il s’agit d’elle-même c’est autre chose – impulsive, elle dit plus qu’elle ne voudrait, se laissant facilement submerger par ses émotions. Se libérer des griffes de sa famille malsaine lui a permis de s’assumer davantage, lui faisant l’effet d’une seconde naissance. Elle est plus rancunière désormais, plus obstinée aussi, et lunatique. Elle est délicate, Mila – d’autres la verraient peut-être comme une poupée de cire fragile, et peut-être est-ce un peu ce qu’elle est. Néanmoins, derrière cette façade et son apparent manque de confiance en elle, elle est plus forte qu’elle n’en a l’air. Elle n’a pas besoin d’une famille, pas besoin de Leandro, pas besoin de qui que ce soit – dans le fond, elle a toujours été seule, alors qu’il soit là ou pas, ça ne changera rien. Croit-elle. Elle est de nature anxieuse, défaut présent depuis qu’elle est gamine – se foutant la pression toute seule, dans une famille où il était important de réussir. En grandissant, ça ne l’a pas quittée – même, c’est venu se renforcer avec les exorcismes que ses géniteurs, lui ont fait subir. Elle est enceinte, maintenant, Mila, et son angoisse ne désemplit pas – à présent, elle craint pour ce bébé qui n’en est même pas encore un, elle craint pour lui qu’il ne soit pas à sa place dans ce monde, dans lequel elle n’a jamais trouvé la sienne. (suite).
○ 4 décembre 1989 › naissance de Mila, dernier enfant des Mersch. On ne saura jamais si elle était désirée ou si elle n'est qu'un accident ; le fait est qu'elle est toujours apparue comme le vilain petit canard, bien différente de ses aînés, en tous points. La réussite a toujours été importante pour eux, vue comme l'idéal auquel aspirer. Mais Mila, elle était plus discrète, plus calme, moins ambitieuse, plus modeste, moins pieuse, aussi. Elle est née avec une cuillère en argent dans la bouche, mais elle s'en est toujours fichée – l'argent n'importait pas, tout comme la religion, au grand dam de ses parents. ○ 2006 › elle déclare qu'elle veut travailler dans l'audiovisuel, Mila, et donc faire des études en ce sens. Ses parents, ils auraient voulu qu'elle fasse quelque chose de beau, de grand, de pompeux, comme eux, comme ses frères et sa sœur ; ça les a fait grincer des dents, mais ils ont fini par la laisser faire. Après tout, c'était la dernière, ce n'est pas comme si on attendait grand-chose, d'elle. ○ courant 2011 › son don se manifeste pour la première fois, sans qu'elle le comprenne réellement. Elle a souvent des migraines, elle dort mal, mais elle ne comprend rien. Elle met le tout sur le compte du stress, de l'instabilité de sa vie professionnelle, sur le compte de la vie, tout simplement. ○ septembre 2012 › elle décroche son premier travail en tant que scripte, après de multiples petits boulots divers et variés. Elle est fière, Mila, et elle en a le droit, parce qu'elle ne doit cette réussite, qu'à elle-même. Elle en sait pas, en réalité, que ses parents ont fait jouer de leurs relations, parce que quitte à la laisser faire un truc qu'ils jugent minable, autant qu'elle se fasse un nom là-dedans, ça reste une Mersch après tout, et ils ne perdront jamais une occasion de se faire mousser. ○ juin 2014 › elle rencontre Donovan, ils travaillent sur le même projet, le courant passe et ils commencent à se voir de plus en plus souvent – mais ça ne plaît pas, à papa et maman qui, eux, auraient bien eu quelqu'un à lui présenter. Ils ne l'accepteront jamais, Donovan, comme ils n'accepteront jamais l'ouverture que finit par connaître Mila, à son contact. Il la pervertie, lui fait faire n'importe quoi, c'est ainsi qu'ils le voient – pleins de mauvaise foi. ○ 2015 › elle rencontre une femme dotée des mêmes capacités mystiques, et ça fait sens, peu à peu. Ses pouvoirs se précisent, elle commence à comprendre la signification de ses visions, désormais plus claires. Parallèlement, elle a cessé de voir Donovan, à cause d'emplois du temps, de projets et de vie, trop différents. ○ début 2016 › un jour, ça lui échappe. Elle a fait un cauchemar, dans lequel le deuxième de ses frères, celui dont elle était le plus proche – quand bien même, il était comme les autres, juste un peu plus humain – perd la vie. Elle panique, elle sait que ce n'est pas juste un cauchemar comme ça, et elle ne sait pas quoi faire, alors elle le prévient, sans réussir à le joindre, alors elle prévient tout le monde, on ne la croit pas, on se dit qu'elle délire, on ne comprend pas. Et puis il meurt, comme ça, et d'un coup les regards se tournent vers elle – on ne la regarde plus pareil. On prend peur, on la prend pour une sorcière, alors sa famille, toujours très croyante, l'enferme, par précaution, lui faisant subir des exorcismes, à répétition. ○ mai 2016 › on est venu la sauver, la libérer –  ses sauveurs s'appellent Leandro et Lucinda Velàsquez, ils ont entendu parler de son cas, parce que ça faisait du bruit dans le voisinage, on racontait des choses, des choses que ses parents lui faisaient subir. Ils sont venus, ils l'ont sauvée, l'ont éloignée de ce qui lui ont donné la vie. Elle n'avait plus personne, Mila, alors elle est partie avec eux. Quelque part, ils sont devenus sa nouvelle famille. ○ plus tard en 2016 › Leandro, il est beau, il est charismatique, et elle a beau n'avoir jamais été du genre à croire aux contes de fées, elle est un peu la demoiselle en détresse qu'il est venu sauver – peut-être était-il tout simplement inévitable, qu'elle finisse par tomber sous son charme. Leandro, c'est aussi un chasseur, et elle ne sait pas, il n'est pas comme les autres, mais elle n'aime pas ça. Ils se sont quand même rapprochés, ils se sont plu et attirés, et peut-être bien qu'ils s'aiment, désormais. Elle ne sait pas, Mila, son cœur bat plus fort quand il est là. Elle se sent en sécurité, aussi, à ses côtés, et elle croit qu'elle le suivrait n'importe quand, n'importe où. ○ septembre 2017 › Il a merdé, Leandro, il a fait n’importe quoi, et elle ne lui pardonne pas. Peut-être qu'elle ne peut pas comprendre, dans le fond, elle n'a jamais eu de lien aussi fort avec ses frères et sa sœur, que celui qu'il a, avec Lucinda. Peut-être qu'elle aurait fait pareil à sa place, dans le fond, mais c'est lui qui l'a fait, et elle lui en veut désormais. Peut-être qu'il n'est pas si différent des autres, finalement. Elle l'adore, Lucinda, c'est son amie, et elle est soulagée de la savoir à nouveau en sécurité, mais elle reste convaincue, Mila, qu'il y avait d'autres moyens que celui-là, que de sacrifier une polymorphe, qui n'avait rien demandé. ○ 20 septembre 2017 › le verdict est tombé ; elle est enceinte, Mila, enceinte d'un homme avec lequel, elle ne veut plus avoir à faire, jamais. Et pourtant, elle n'est pas passée à autre chose, c'est encore trop tôt, il est encore trop près, encore trop présent dans son cœur, qui ne veut pas le laisser s'en aller. Il avait envahi sa tête et son cœur, et maintenant il envahit son ventre – faut croire qu'on ne se débarrasse pas comme ça, de Leandro.
imagine dragons / I don't know why.

you me at six / give.

the neighbourhood / scary love.

mike shinoda / make it up as I go.

cigarettes after sex / nothing's gonna hurt you baby.

fall out boy / hold me tight or don't.
(♀/♂) titre du lien › description du lien recherché, description du lien recherché, description du lien recherché.

(♀/♂) titre du lien › description du lien recherché, description du lien recherché, description du lien recherché.

(♀/♂) titre du lien › description du lien recherché, description du lien recherché, description du lien recherché.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 991
double-compte(s) : Noah le papa super-héros (f. jones).
crédits : (c) rainbowsmile (avatar), old money (signature), imagine dragons//boomerang (quotes).
MessageSujet: Re: (mila mersch) you've seen I'm danger.   Jeu 2 Aoû - 4:29

les liens
leandro velàsquez › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
fiche (c) prima luce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 991
double-compte(s) : Noah le papa super-héros (f. jones).
crédits : (c) rainbowsmile (avatar), old money (signature), imagine dragons//boomerang (quotes).
MessageSujet: Re: (mila mersch) you've seen I'm danger.   Jeu 2 Aoû - 4:31

les sujets
sujets en cours

(n° 3) there are no rules of architecture for a castle in the clouds › ansel llewellyn.
(n° 4) tonight's for our ghosts › elias baker.
(n° 5) on the first flight back to your side › leandro velàsquez.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.

sujets terminés

(n° 1) you gotta be so cold to make it in this world › leandro velàsquez.
(n° 2) but I've got you to let me down › leandro velàsquez.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.

sujets abandonnés

(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.

fiche (c) prima luce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 991
double-compte(s) : Noah le papa super-héros (f. jones).
crédits : (c) rainbowsmile (avatar), old money (signature), imagine dragons//boomerang (quotes).
MessageSujet: Re: (mila mersch) you've seen I'm danger.   Jeu 2 Aoû - 4:32

à vous les chatons
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 832
double-compte(s) : elijah, le louveteau & elize, la ghostbuster.
crédits : (c) faith.
MessageSujet: Re: (mila mersch) you've seen I'm danger.   Jeu 2 Aoû - 15:12

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 991
double-compte(s) : Noah le papa super-héros (f. jones).
crédits : (c) rainbowsmile (avatar), old money (signature), imagine dragons//boomerang (quotes).
MessageSujet: Re: (mila mersch) you've seen I'm danger.   Jeu 2 Aoû - 17:04

tu veux que mila oublie encore des soutifs chez toi, c'est ça ?
c'est beau tant de possessivité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 832
double-compte(s) : elijah, le louveteau & elize, la ghostbuster.
crédits : (c) faith.
MessageSujet: Re: (mila mersch) you've seen I'm danger.   Ven 3 Aoû - 13:56

bha ouais, ils sont bien les soutifs de mila chez moi
et ouais

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 991
double-compte(s) : Noah le papa super-héros (f. jones).
crédits : (c) rainbowsmile (avatar), old money (signature), imagine dragons//boomerang (quotes).
MessageSujet: Re: (mila mersch) you've seen I'm danger.   Dim 5 Aoû - 13:44

faudra qu'elle en oublie d'autres, un jour, à l'occasion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (mila mersch) you've seen I'm danger.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(mila mersch) you've seen I'm danger.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'Electricité en danger [à méditer]
» Enfant en danger ?
» avertissement nouvelles : ce forum = danger
» La maternelle en danger
» La langue tibétaine en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: the wicked ones :: liens-