Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 (M, LIBRE) DEV PATEL ❖ i'm not asking much, just give me your heart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
djinn ○ heaven can wait
messages : 154
double-compte(s) : Vesper, Paul, Selen & Oliver
crédits : (ava) NooBody ♥ (signa) anaphore
MessageSujet: (M, LIBRE) DEV PATEL ❖ i'm not asking much, just give me your heart.   Ven 3 Aoû - 0:19

NADIM
○ âge › 560 ans, pour une apparence de 33 ans. ○ date et lieu de naissance › Un jour au choix, dans l'ancienne Arabie Saoudite de 1457. ○ profession › Au choix. Quelque chose de préférence pas réglo, pas forcément très propre non plus, quelque chose qui assoit sa position et le fait « peser dans le game », comme disent les jeunes. Ça peut aller de dealer à voleur, en passant par des trucs plus glauques, le tout sous couvert d'une apparence bien proprette. En tout cas, il vient à Blackwater Falls en partie pour éteindre son affaire avec la communauté locale. ○ orientation sexuelle › Volatile et sauvage, peu importe le genre. Il n'aime pas, il picore, le cœur saignant pour une silhouette perdue. ○ situation amoureuse et familiale › Célibataire à la recherche du grand A, famille décimée il y a un bon moment. Peut avoir eu des enfants.○ situation financière › Aisée. ○ groupe › Djinn, bad company○ avatar › Dev Patel ○ crédits › tumblr
(001) Né dans un petit village, d'une union heureuse de deux djinns qu'il ne connut que peu de temps. Raflé à l'âge de dix ans par les émissaires d'un Sultan en mal de pièces précieuses pour sa collection de créatures à son service, les parents de Nadim sont tués et l'enfant est emporté au palais pour y vivre en tant qu'esclave. (002) Là-bas, il n'est pas seul. Ils sont une dizaine de petites choses confinées, exploitées, battues, bafouées. Et il y a ce garçon, plus petit que les autres, une âme à consoler. Amon. Celui qui deviendra l'allié. Ils grandissent, l'un à côté de l'autre, se soutenant terriblement, vivant le pire. Les pouvoirs sont découverts, appris, maîtrisés. L'amitié grandit. Au-delà, même. Et en 1500, la révolte gronde, menée par un Nadim assoiffé de liberté. Le Sultan et les sbires sont tués, à eux le monde à conquérir. (003) Ils errent, tout les deux, Amon et Nadim, pendant près d'un siècle, à se venger de l'humanité. Piller, voler, les rêves et les bourses, tuer parfois pour asseoir la terreur et se sentir vivants. Tout deux plus soudés que jamais, même si des tensions commencent à apparaître. Et le point de rupture se créer lorsque que Nadim, pris d'une paranoïa aiguë, fait décimer un village entier par des incendies provoqués par des esprits aliénés par ses soins. Village rempli d'innocents, qui leur avait offert un toit et de quoi se nourrir durant leur odyssée de vagabonds. La colère éclate, les compagnons se pourfendent et Amon fuit. Trahison ultime, terrible, qui scellera toute trace de compassion dans le corps du djinn laissé pour mort. Il ne vivra désormais que pour le retrouver. (004) Trace perdue, il doit errer seul. Il quitte le Moyen-Orient à partir de 1605 et vogue vers d'autres contrées, l'âme en feu, comme celui qu'il a provoqué. (005) A partir de point précis, c'est assez libre. Mais il a erré Nadim, longtemps, la colère et la peine aux creux des poings, les émotions comme guides et ses seuls instincts pour assurer sa survie. Il vient d'arriver à Blackwater Falls, plus ou moins par hasard, partie d'un plan visant l'As en plein Coeur. Amon est là. Long time no see, darling.
(008) Pistes de caractère : Exubérant – Sournois – Obsédé – Amusant – Charismatique - Aliéné – Arrogant - Têtu – Caustique –  Manipulateur - Débrouillard – Malin... Une personnalité extrême, jamais en repos, des sentiments à fleur de peau pour un passé dont il ne se remettra jamais. Il est coincé dans l'ombre, Nadim, à la poursuite de la lumière qui l'a abandonné. Cynique, fourbe et arrivant toujours à ses fins, il a traversé les siècles comme bon vous semble, mais toujours avec l'idée en tête de régner, peu importe la manière. Que ce soit en tirant les ficelles sans être vu ou en frappant de lui-même. Un grand sourire aux lèvres, en toute circonstances.
Amon El-Hadji
Tu te souviens, mon tendre, des grains de sable sous nos ongles alors qu'on foulait la terre enfin retrouvée ?

La ritournelle des enfants maudits. Deux gamins arrachés au nid pour des plaisirs viciés, entourés de richesses, terrassés par la terreur. Deux âmes qui se sont entremêlées pour survivre jusqu'à se libérer du joug oppressif. Et toutes deux, elles ont erré. Ensemble, pendant près d'un siècle, à sillonner l'orient pour imposer de leurs pattes de chiens mordants. Cabots fous du désert, arrachant souffles et cris, bourses et rêves. Mais le coeur d'Amon s'est fait plus conciliant, avec le temps. Plus doux peut-être, pour sa nature trop clémente au fond. Il s'est consumé d'un Amour ardent, silencieux, qui a fini par se peiner de l'horreur dans laquelle son compagnon se vautrait en riant. Et c'est les yeux grands ouverts sur les flammes qu'il comprit. Il comprit que les mots ne l'arrêteraient plus, que la spirale du sang versé avait fini par les corrompre. Et que pour sauver Nadim, il fallait finir par le quitter. Pour se sauver lui-même des péchés infligés.
Ce fût chose faite. Dans la hargne et la trahison. Les larmes, sillons creusés, encore présents aujourd'hui. Amon a grandi, évolué, vers un Pardon pour l'humanité qui les a tant blessé.

Et Nadim a persisté. Maître du crime et de la Rancune qui s'est nichée en lui, fauve impulsif qui guident ses gestes depuis le jour de la séparation. Il règnera, Nadim, il le sait. Il se hissera plus haut que tout ceux qui l'ont mis plus bas que tout. Et pour ce faire, il désire un roi, une proie, une raison de vivre qu'il traque sans cesse depuis son abandon. Pas une once d'année ne s'est écoulé sans qu'il ne pense à son ami. Son frère. Sa moitié. Son Tout.

Ils se retrouveront, de gré ou de force.
Et tout sera comme avant.
Tout deux, le regard plongé vers les tourments du passé.
Jusqu'à s'en délecter, jusqu'à s'y écraser.
Jusqu'à en mourir, enlacés, s'il le fallait.

Moi, j'me souviens. Et du soleil, aussi, frappant ton torse cramoisi. T'étais beau, couvert de carmin.
A jurer qu'on se vengerait de tout les humains.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
djinn ○ heaven can wait
messages : 154
double-compte(s) : Vesper, Paul, Selen & Oliver
crédits : (ava) NooBody ♥ (signa) anaphore
MessageSujet: Re: (M, LIBRE) DEV PATEL ❖ i'm not asking much, just give me your heart.   Jeu 9 Aoû - 23:28

come to the dark side


Yop toi.   Si t'en es là, c'est que j'espère le scénario t'intéresses un tant soit peu ! Du coup voilà mes toutes petites conditions, tu verras, c'est pas long :

Le pseudo > Non-négociable pour le coup, c'est Nadim partout où je l'évoque, je me verrai mal l'appeler autrement. Par contre c'est open bar pour le nom de famille actuel, ainsi que pour d'autres prénoms qu'il a pu choisir par le passé évidemment

L'avatar > Après moults hésitations j'ai choisi Dev car il collait bien à l'image que je me faisais du bonhomme (et on en parle de sa belle tignasse soyeuse ? ), mais s'il te revient pas, feel free de me présenter quelqu'un d'autre même si je garde un droit de véto. Garde juste à l'esprit qu'on évitera les blonds aux yeux bleus pour coller à l'ethnie du perso !

Le lien > ALORS   Ce sera feels party, je préviens. Y'a pas plus touchy pour Amon que sa relation passée avec Nadim et tout les remous émotionnels qu'elle a encore sur le Lui d'aujourd'hui. Il a été son ancre et son démon, donc ce sera pas vraiment bisounours land comme tu peux t'en douter. Cependant, toutes les portes sont ouvertes, tout dépendra ton interprétation de monsieur , il peut s'enfoncer encore plus dans sa noirceur, ou entrevoir une voie de rédemption et reconquérir pleinement Amon, à toi de voir ce qui t'inspires, mais en tout cas sache que ce sera fort en chocapics.  

L'histoire > Y'a plusieurs points flous exprès pour te laisser le champs libre quant au reste de sa vie, en gros à partir de 1600 tu peux faire ce que tu veux   ! Prends plaisir à inventer tout ça, le façonner à ta manière, rajouter les nuances qui te plairont, tant que ça reste dans la veine du perso proposé. J'te conseille aussi si tu le souhaites de lire la fiche d'Amon histoire de bien situer les dates, évènements etc.

Activité & RP > Alors, il va sans dire que c'est un lien capital pour l'évolution d'Amon, et donc ce serait vraiment appréciable si tu ne fais pas le petit fantôme et disparaît dans un nuage de fumée...   Je peux tout à fait patienter pour les réponses, moi-même n'étant pas un champion de vitesse la plupart du temps   et tant qu'on reste en contact hors rp (discord, skype, mp, choisis ton camps camarade) je peux être très patient ! Toutefois hésite pas à me prévenir si jamais tu t'absentes ou quoi, j'mords pas (trop fort /pan) et sache juste que J'ADORE papoter des personnages, de leur évolution, faire des plans sur la comète... C'MA GROSSE PASSION. Donc si toi aussi, c'est cooloss.  

Côté ortho, well, qui n'aime pas les plumes soignées ?   Ecris à ton aise, toutes les personnes me conviennent. Juste, si possible pas trop trop de fautes et... alors, j'ai juste un point qui se trouve être rédhibitoire pour moi : je ne supporte pas les fiches/rp écrit(e)s sans majuscules, je peux juste pas les lire et ça me bloque vraiment.   Ce sera le seul point qui fâche avec moi, mais alors le reste, que t'écrives en je, tu, il, nous, vous... c'est comme tu le sens !

Un café avec ça ? > Je crois que tout est dit.   Et si tout te convient, n'hésite pas à sauter le pas, ma boîte à mp t'est grande ouverte, ainsi que mon kokoro qui n'attend que toua !  
Et qui sait, à bientôt, peut-être ?  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M, LIBRE) DEV PATEL ❖ i'm not asking much, just give me your heart.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» eau libre
» nouvelle poudre libre HD
» presse libre, l'appel de la colline
» Lecture libre et gratuite
» Normandie vol libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: roses on my grave-