Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  TWITTERTWITTER  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en automne 2017 (septembre, octobre, novembre) I love you
RH célèbre ses deux ans ! merci à tous, on vous aime !

Partagez | .
 

 (winter of our youth), tobias.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
messages : 114
double-compte(s) : riley, lenny, blair, slade, rain, arabella, bazyl.
crédits : avatar (c) ultraviolences. signature (c) hallows. icons (c) vocivus.
MessageSujet: (winter of our youth), tobias.   Jeu 9 Aoû - 20:18

Maya n’avait pas été très sérieuse depuis le début de l’année scolaire - et ça commençait à la rattraper. Un mois depuis que les cours avaient repris, et les premiers examens étaient bien en vue. Elle en avait un le lendemain, et elle n’était pas certaine de se sentir prête à l’affronter. Elle avait étudié pourtant, comme elle le faisait toujours, et elle était douée sur les bancs d’école. Mais elle avait un drôle d’impression pour cet examen-là, comme si ça n’allait pas bien se passer. Elle avait eu la tête bien ailleurs ces dernières semaines, se préoccupant de presque tout sauf de ses cours et de l’avancée de ses études. Il y avait son père, son grand-père aussi qui se remettait à peine d’un vilain rhume, et puis tous ses efforts à vouloir apprendre à chasser qui commençaient à portée fruit. Quelques fois maintenant, elle était allée sur le terrain. Apprenant à ses risques et ses périls, sachant que son père ferait une crise cardiaque en la sachant faire tout ça. Mais Maya voulait se construire sa propre vie, et la chasse en faisait partie. Aucune intention de lâcher ses études - mais la chasse était importante aussi à ses yeux. Elle ne voyait pas pourquoi elle ne pourrait pas faire les deux, rien ne l’arrêtait après tout. Elle obtiendrait son diplôme, et elle verrait ce qu’elle voudrait faire - peut-être prendrait-elle quelques années pour chasser à fond, avant de s’aventurer dans le vrai boulot. De toute façon, elle n’était pas sortie du bois avec ses études en médecine. Il lui restait encore des longues années de travail à traverser avant de pouvoir brandir son diplôme et une quelconque license. D’habitude, elle n’était pas trop du genre à angoisser sur les examens, ou à stresser sur tout apprendre. Ça lui venait facilement, elle était le genre d’étudiante qui faisait bien chier tous les autres, à juste avoir l’instinct et la mémoire facile. Mais ce soir, Maya avait le noeud dans l’estomac. Pas du tout envie de rester toute seule chez elle, à savoir que son père était parti boire quelque part, et que le monde tournait sans elle. L’envie de bouger, les fourmis dans les jambes - mais elle savait également qu’il lui fallait être sérieuse et ne pas se coucher tard. Appeller Janek était donc hors de question. Elle avait donc décider d’envoyer un texto à Tobias, pour savoir ce qu’il faisait ce soir-là, et lui proposé une petite scéance de révision. Il avait répondu rapidement, et Maya était en route pour chez lui. Un bel petit appartement qu’il partageait avec une fille - pas sa copine, qu’il lui avait répété.

Il est un peu plus de vingt heures quand elle cogne à la porte de l’appartement, ses livres dans son sac, et deux milkshakes dans un petit cabaret. Elle s’était arrêtée en chemin, pour prendre les boissons qu’ils avaient l’habitude de partager - ça avait tout commencé quand Tobias était débarqué en ville, débarqué à l’école, ne connaissant personne. Maya s’était tout de suite attachée à lui, sans trop savoir pourquoi. Un petit éclat dans les yeux qui lui avait dit - accroche toi à lui, c’est un bon gars. La grande brune attend patiemment qu’on lui ouvre, et quand finalement la porte dévoile son vieil ami, elle a un grand sourire qui se dessine sur ses lèvres. « Yo. » Elle n’attend pas sa permission pour entrer - passe le seuil de la porte et se dirige vers le petit salon, où elle laisse tomber son sac par terre, et les milkshakes sur la table basse. « J’nous ai apporté un peu de support moral. » Elle désigne les milkshake avec un sourire, avant de retourner vers Tobias pour lui voler un rapide câlin amical. Tactile, ça lui faisait du bien de passer du temps avec lui. Ils se voyaient trop peu depuis quelques temps - les deux plongés dans le chaos du quotidien. Mais Maya ne l’oubliait pas - ne voulait surtout pas qu’il se perdre. Elle voulait l’aider à trouver sa propre route, celle qu’il ne semblait pas trouver - ou vouloir trouver, même. « J’espère que t’aimes la biologie, parce que c’est ce qui est au menu ce soir. » Elle sourit, se laissant retomber dans le canapé du salon. Les yeux malicieux, toujours, qui observent son ami. Elle attrape un milkshake, et boit une longue gorgée. « Tu bossais, aujourd’hui ? »

_________________

i've been watchin you for some time, can't stop staring at those ocean eyes , burning cities and napalm skies.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(winter of our youth), tobias.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Blog] Short-story : Winter tale
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre
» O.D.i.T. "Winter Edition 2012" 18-19 Février
» 24/7 Penguins/Capitals: Road to the NHL Winter Classic
» Winter will kill you

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town :: résidences-