Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  TWITTERTWITTER  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en automne 2017 (septembre, octobre, novembre) I love you
RH célèbre ses deux ans ! merci à tous, on vous aime !

Partagez | .
 

 just dropped in, (olaf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
messages : 552
double-compte(s) : tadhgán, ismael, leonard, sarwan, catleya, julias. (eli, ichabod, sylvia)
crédits : avatar (c) hallows jkguiugilk. – signature (c) the pretty reckless, whi.
MessageSujet: just dropped in, (olaf)   Lun 13 Aoû - 17:11

▼▲▼

C'était la deuxième fois, cette semaine. La deuxième fois qu'il lui fallait se faire recoudre, la deuxième fois qu'il arrivait en clopinant à l'hôpital avec un bandage grossier autour du bras. Un tatouage fendu en deux par un démon récalcitrant, il y avait à peine cinq jours de ça. Il ne s'était pas plaint lorsque le fragment de métal avait nettement entaillé la chair. S'était contenté de se relever. De hausser la voix. Le regard durci. Le sang coulant le long du bras. Et l'autre n'avait pas réussi à se libérer. Pas réussi à s'en tirer. Les Enfers qui l'avaient avalé, alors que les mots de Janek l'y guidaient. Après ça, il avait fallu se faire retaper. Pester contre le gâchis qu'une telle entaille provoquait. L'encre tranchée de manière peu élégante — mais tant pis. Les points seraient bien faits, et il le savait. Antelme avait l'aiguille appliquée, le soin précis. Il lui éviterait une cicatrice dégueulasse, et saurait rapprocher comme il le fallait les bords du tatouage, pour que les dégâts soient minimisés. Et Antelme l'avait fait.

Mais cette fois, c'était la deuxième. La deuxième, en moins d'une semaine. Pour la même blessure, rouverte à la suite d'un peu trop d'inattention, et d'une connerie de trop alors qu'il n'avait que trop consommé. Lorsqu'il s'était réveillé dans la chambre de motel, encore étourdi, la vue du sang dans son lit l'avait ramené à la réalité. Constater que les points avaient sauté — ne pas même se souvenir comment ç'avait pu arriver. Ses pas qui l'avaient mené à l'hôpital, où il savait pouvoir trouver Antelme. Puis, au milieu d'un couloir, il avait bifurqué. Quitté la route vers son objectif premier, pour suivre les indications menant à la morgue. Peu désireux d'arriver, le bras en sang, les points de suture arrachés, sous les yeux sévères du chirurgien. Y avait peut-être moyen de s'en tirer autrement. De se faire retaper, gratuitement, toujours — mais par une autre paire de main. Blair savait faire des points, après tout. Entraînée sur les morts, certes — mais les vivants ne devaient pas être bien différents.

Le regard dans le vague, l'instinct pour guider ses pieds, il n'interrompit pas sa course avant d'être arrivé. Répondit par de larges sourires aux regards interrogateurs des quelques employés de l'hôpital qu'il croisa en chemin, n'ayant heureusement pas à prétexter quoi que ce soit. On le dispensa des questions gênantes, et les présences se raréfièrent à mesure qu'il avançait. L'arrière de son bras qui le lançait, une simple chemise pour cacher le bandage grossier qu'il s'était fait. Aucun sang qui n'en coulait — c'était au moins ça de gagné. La douleur restait supportable, sans doute encore amoindrie par les drogues qu'il avait consommées un peu plus tôt dans la nuit. Et quand il poussa finalement la porte de la morgue pour faire quelques pas dans la salle, les yeux scannant le coin sans même se soucier de son indésirable présence, il dut rapidement se rendre à l'évidence : Blair n'était pas là. Sa voix s'échappa pourtant, s'élevant en montagnes russes avant qu'il n'ait pu l'en empêcher. « Blaiiiiir ? » Un petit coup d'oeil sous la table d'examen la plus proche. Ses pas qui le font se promener un peu partout dans la pièce, scrutant les recoins, cherchant la rouquine avec une légèreté largement déplacée. « Blairou ? Blairounette ? Blair de teeeeerre. » Les mots qu'il marmonne, jusqu'à ce que ses yeux et ses oreilles ne soient de paire attirés par la présence que ses mots délirants venaient visiblement de rameuter. Un coup d'oeil pour le visage qui venait d'apparaître dans l'encadrement de la porte, et un sourire stupide se peignit bien rapidement sur ses traits. Ce ne serait pas Antelme, ce ne serait pas Blair. Mais peut-être qu'avec un peu de chance, lui pourrait. « AH, tiens, Olaf, tu tombes bien. » Renifler. La gueule à l'envers par la nuit qu'il avait passé, son système luttant encore pour éliminer les restes de drogue. L'esprit pourtant étrangement clair, alors qu'il s'approchait du démon de sa démarche un peu maladroite. « Tu sais faire des points de suture, toi, hein ? » La question jetée, et son corps qui commence à se tortiller alors qu'il va pour enlever la chemise sur ses épaules. « Nan, parce que, j'ai un petit problème, et j'aurais besoin d'aide pour en refaire un ou deux. » Le vêtement qu'il finit d'ôter, qu'il garde dans une main. Montrer le bandage autour de son bras, commencer à le défaire distraitement, l'attention focalisée sur le grossier pansement. « T'inquiète, tu peux faire ça comme sur tes morts, hein. J'suis pas chiant. » Il hausse les épaules. Petite moue qui passe sur ses traits. Les pensées encore trop rapides, le coeur ne s'étant guère calmé depuis la fin de sa soirée. « Je serai muet comme une tombe. Promis. » Le gloussement qu'il ne peut retenir. Incapable de se ressaisir. Le gamin, un lendemain de soirée. Le gamin qui ne pouvait pas s'en empêcher. Indécent. Bien trop fier de son trait d'humour, et les gestes trop brusques en tentant de dévoiler la plaie. Un p'tit coup de main ne serait pas de refus, faut avouer.

(c) blue walrus

_________________
One, two, three and four, The devil's knocking at your door. Tell 'em it's good, Tell 'em okay, Don't do a goddamn thing they say. Oh, Lord, heaven knows We belong way down below.

✵ ✵ ✵


keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

just dropped in, (olaf)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Olaf Grossebaf
» Olaf Grossebaf le Barbare pas très fin
» Olaf Grossebaf
» Arrivée d'Olaf Grossebaf
» [Test] Quête secondaire : Héritage de Olaf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town :: hôpital-