Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  TWITTERTWITTER  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en automne 2017 (septembre, octobre, novembre) I love you
RH célèbre ses deux ans ! merci à tous, on vous aime !

Partagez | .
 

 Tame the wounded beast (I love you too much...). ~ AsPercy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur
Message
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 1816
double-compte(s) : anthony, alonso.
crédits : av./marianne ♥, gif/tumblr&moi, img/johann ♥.
MessageSujet: Re: Tame the wounded beast (I love you too much...). ~ AsPercy   Lun 1 Oct - 5:16


Tu ne te rends pas compte des paroles que tu prononces et qui ont l'effet de dagues plantées dans sa poitrine. Perceval flanche à la réponse à sa question, et tu l'aperçois directement. La lueur de ses yeux s'éteint quelque peu et son visage se renferme quoiqu'il en garde sa douceur. C'est étrange de le voir réagir au quart de tour comme ça, même si ce n'est pas sa plus violente réponse à tes caprices. Caprices? Peut-on parler de caprices? Il s'agit plutôt de doutes. Tu n'oses pas t'engager entièrement envers lui parce que ça te fait peur et que ta morale te l'interdit. Un baiser, des draps froissés, tu te l'autorises, tout autant que les mots doux et les caresses tendres que tu lui prodigues. Mais l'engagement, ces trois mots "je t'aime", l'effet d'appartenir à quelqu'un, d'immortel qui plus est, te terrifie. Ce n'est pas exactement ce que tu attendais du destin. Tu avais rêvé plusieurs fois d'une Alecto humaine, et on t'avait jeté en pleine figure d'un vampire pas très net. Cela faisait quatre mois que tu le connaissais, mais ça ne suffisait pas à remplir certains trous, certains flous.
Alors tu te contentes de penser à l'instant présent, sans vraiment te projeter dans l'avenir.
Carpe diem.
Avec une once d'amour et de tendresse, de loyauté. Parce que t'es pas un Don Juan, t'en as marre des nuits sans lendemain. Si quelqu'un s'accroche à toi, tu lui resteras fidèle, même si tu ne sais pas ce dont sera fait l'avenir.
Pourtant, tu comprends que Percy soit quelque peu récalcitrant à ce mode de vie. Il a déjà aimé et a déjà été fait prisonnier par ses propres sentiments. Douce folie et amers regrets. Il ne veut plus avoir à vivre ça une seconde fois, et tu sais que cela signerait sa fin. Tu l'as bien vu hier ce que ton indifférence et ta jalousie lui font comme effet.
« Je comprends... mais je suis un Harker. Et tu es un vampire. Ce ne sera jamais facile. »
Il faut que tu lui expliques ton point de vue, pour ne pas qu'il pète à nouveau un câble. Lui expliquer à quel point la situation est in extremis, à quel point vous êtes maudits. Mais que cela ne veut pas irrémédiablement dire que vous ne pouvez rien tenter. Il y a toujours de l'espoir, toujours un moment de bonheur qui vous tend les bras, une occasion de vous découvrir un peu plus et de vous épanouir dans les bras de l'un et de l'autre. C'est ça, tu veux qu'il prenne le temps de découvrir ton monde, et vice versa.
« J'espère pouvoir continuer de faire ça. »
Tu l'embrasses tendrement, la main au menton.
« Mais il m'faudra du temps pour s'y habituer. »
Du temps que vous passerez ensemble. Tu peux essayer de lui donner au moins ça et voir ce que ça donnera à l'avenir. C'est incertain, mais c'est tout ce que tu es capable de lui offrir.
« Tu m'fais confiance Percy? »
La question à mille dollars, posé par une tonne d'amants désespérés. En général, la réponse est positive, mais la réalité s'arrange pour la déformer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
messages : 288
double-compte(s) : le télépathe Tierney, le trio Harker, le démon Tokarev et le loup Irlandais McSteen
crédits : Moi (vava), warrior._.dad76 (vava origine), jakeabeldaily (signa), téthys ♥ (gif), nbcblindspot (gif)
MessageSujet: Re: Tame the wounded beast (I love you too much...). ~ AsPercy   Lun 1 Oct - 14:06

Résonance des mots. Des mots durs qu'il annonce avec délicatesse. Des mots destructeurs qu'il tente d'apaiser avec ses gestes. A quoi tout cela rime ? Il t'aime bien qu'il a dit. Juste bien. Juste un peu. Juste assez pour rester ici. Tu baisses tes mains, les laissant sur la couette, perdus dans les siennes. Tu joue un peu avec ses doigts pour te canaliser. Tu es trop fatigué pour gueuler. Tu as pas envie qu'il parte…

-Je comprends... mais je suis un Harker. Et tu es un vampire. Ce ne sera jamais facile.


Non. Tu le sais depuis le début, tu le sais depuis que tu es comme ça. Et puis d'ailleurs… qu'est ce qui est facile dans ce monde ? Pas grand-chose. Même pour certains génie, il existe des situation qui ne sont pas facile à vivre. Certains semble avoir une certaine chance de la vie, mais combien d'effort ils ont fourni pour être comme ça ? Tu détaches tes mains des siennes, tu voudrais te lever pour faire les cents pas, prendre une cigarette et fumer sous la pression, le stress. Mais tu sais que tu tomberas du lit au moment même où tu poseras un pied à terre. Tu vas te contenter de l'incendiaire alors. Tu cherches le paquet le plus proche des yeux… mais.. ses doigts sous ton menton te fais perdre ton objectif. T'es de nouveau hypnotisé par ses yeux. Avait-il déjà posé un regard aussi tendre à ton égard ? Tu ne t'en rappelle pas...

-J'espère pouvoir continuer de faire ça.

Tu restes surpris du geste si anodin, fait avec naturel. Oui c'est ça. Naturel. C'est ce que tu ressens à ses côtés. L'impact de ton immortalité disparaît un peu pour laisser place à quelque chose de banal, d'un semblant décalé avec ce que tu as toujours connu. Il est ce que tu cherchais sans le vouloir, ce quelque chose qui te rendra heureux quoi qu'il advienne… et t’entraîneras dans les ténèbres quand cela prendra fin. Tu gémis presque lorsqu'il recule. Il t'offre tant de force… aspire ton énergie, te donne l'impression d'être une stupide marionnette sous ses doigts. Alors que d'un geste tu pourrais le tuer… Il a suffit de combien de mois pour qu'il te rende ainsi ?

-Mais il m'faudra du temps pour s'y habituer. Tu m'fais confiance Percy?


Tu détournes le regard en te mordant la lèvre, encore… Tu te souviens enfin de ce que tu cherchais. Mais le paquet est trop loin. Sur le meuble d'en face. Et tu n'es pas télékinésiste pour pouvoir l'attraper, non pas encore… Enfin, manquerait plus que tu sois paranormal… déjà que la liste de tes défauts et vices est longues… si on rajoute ça… non… Puis si tu avais un don, cela se saurait depuis le temps… Tu grimaces et revient au chasseur… Mais il te faut cette clope..

-Du temps hein ? Je n'en manque pas remarque...


Tu retournes ton regard sur le paquet lointain. Tu soupires.

-J'ai besoin d'une clope…


Que tu murmures en te massant la nuque, doucement. Puis… une question te martèles l'esprit. Tu le regardes…

-Tu me fais confiance, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 1816
double-compte(s) : anthony, alonso.
crédits : av./marianne ♥, gif/tumblr&moi, img/johann ♥.
MessageSujet: Re: Tame the wounded beast (I love you too much...). ~ AsPercy   Lun 1 Oct - 15:58


Ses doigts tirent sur les tiens, et tu ne peux plus ignorer son malaise. Perceval Rosenwald t'aime, plus que tout, et toi tu ne peux pas lui rendre la pareille. Pas comme il le ressent en tout cas. Parce qu'il y a encore trop de flou entre vous, trop d'incompréhension, trop de problèmes liés à votre statut respectif. Lui suceur de sang, toi chasseur. La vie n'est pas une fleuve tranquille. En général, elle est semée d'embûches. Mais celles qui se dressent entre vous sont particulièrement dangereuses et escarpée. Ce ne sera pas de tout repos si tu te laisses submerger par ce sentiment d'amour que tu ressens pour Percy. Pourtant, tu es prêt à t'y essayer, t'es là à ses côtés, et tu l'embrasses, tu caresses ses mains, son menton, ses joues. Tu ne t'es pas senti aussi serein et heureux depuis pas mal de semaines. Et tu te rends compte qu'il t'a terriblement manqué.
Tu lui offres alors du temps et de la confiance. Le temps, comme il dit, il en a. Un peu trop sûrement pour qu'une existence ne devienne pas synonyme de folie. Et si tu es cet homme qui peut l'empêcher de sombrer dans les ténèbres ? Et s'il a besoin de toi pour rester sain d'esprit ? Après tout, il y a tellement de choses que tu ne sais pas de lui. Toi, le mortel qui lui permet d'équilibrer la balance, de le rendre un peu plus humain. L'idée s'éclaire enfin dans les méandre de ton cerveau, et tu voudrais dire quelque chose à ce propos, mais le vampire est distrait. Il reluque ses clopes à l'instant, tant l'envie d'en fumer une le taraude. A chaque fois qu'il a fumé devant toi, il était de mauvaise humeur, alors tu hésites à te lever pour les lui passer. Est-ce vraiment bien raisonnable ? Tu restes cloué là, sur le lit, en essayant de réfléchir à tes prochains mots. Ils doivent être choisi avec attention. Tu ne veux pas d'un Percy nerveux, tu veux d'un Percy souriant et heureux. Alors, vas-tu lui donner ce qu'il veut par dessus tout ? Vas-tu lui dire ce qu'il faut, et non ce que tu ressens ? Vas-tu lui mentir une première fois ? Le rythme de ton cœur accélère bizarrement à l'idée de le tromper ou de le rendre encore plus triste et nerveux.
La vie est pas simple non.
La confiance qu'on accorde aux autres est un si grand mot. Le silence tombe comme une pierre dans les tréfonds des eaux.
« Je peux t'faire confiance ouai. »
T'avais compris finalement qu'il pâtissait autant que toi de cette nuit passée dans tes draps. Il regrettait au fond, même s'il ne te l'avait pas clairement dit. Il regrettait de s'être montré entièrement pour votre première fois. Et il avait été blessé par ton éloignement soudaine quoique justifiée. Tu n'étais pas sa première aventure à le déserter, et il en a eu mal.
« J'sais que tu veux pas m'faire de mal. C'est pour ça que j'reste. »
Sa mèche n'arrête pas de tomber sur son front et de chatouiller ses cils, alors tu la repousses du bout des doigts, une deuxième fois. T'aimes ce geste si tendre et attentionné. Ton préféré jusqu'à là. Le seul que t'as vraiment osé depuis le début. Tu vois ? Les habitudes commencent à s'installer déjà, ce qui a le don de te donner un sourire.
« Pourquoi t'aurais besoin d'une clope, alors que tu peux avoir ça mh ? »
Et tu l'embrasses, vertueusement au début, puis tu approfondis le baiser, ta langue venant danser calmement et merveilleusement bien autour de celle du vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
messages : 288
double-compte(s) : le télépathe Tierney, le trio Harker, le démon Tokarev et le loup Irlandais McSteen
crédits : Moi (vava), warrior._.dad76 (vava origine), jakeabeldaily (signa), téthys ♥ (gif), nbcblindspot (gif)
MessageSujet: Re: Tame the wounded beast (I love you too much...). ~ AsPercy   Mar 2 Oct - 17:19

-Je peux t'faire confiance ouai.

Tu écarquilles les yeux et plante ton regard dans le sien. Quoi ? Tu rêves, ce n'est pas possible. Il vient vraiment de le dire ? Alors que son coeur prend un rythme étrange, plus du stress qu'autre chose, tu ne sais vraiment pas quoi dire, qui répondre à cela. Ni quoi faire. Ce n'était pas la réponse que tu pensais qu'il dirait, ce n'est pas ça que tu avais longuement imaginé. Tu le voyais plutôt te rejeter en boucle jusqu'à ce qu'il trouve quelqu'un qui lui convienne mieux qu'un vampire. Alors pourquoi ?

-J'sais que tu veux pas m'faire de mal. C'est pour ça que j'reste.


Tu ramènes un peu tes genoux vers toi, en grimaçant un peu. Il faudra vraiment que tu dormes après, la douleur ne disparaîtra pas, et tes blessures ne guériront pas si tu bouges sans cesse. Tu frissonnes de nouveau en sentant ses doigts qui écartent quelques mèches de cheveux qui tombent sur tes yeux. C'est la deuxième qu'il le fait de la soirée, et tu as la nette impression que c'est quasi naturel, qu'il l'a toujours fait avec toi. Ne pas faire de mal hein ? Oui… Ce n'est pas ce que tu veux lui faire depuis le début.

-Pourquoi t'aurais besoin d'une clope, alors que tu peux avoir ça mh ?


Ne nouveau vos lèvres se rencontrent timidement. Tu trembles un peu et pose tes mains sur ses épaules. Tu gémis de surprise lorsqu'il approfondit le baiser, tu trembles et manque de tomber sur le matelas, tu chancelles lentement et tu romps le contact, non pas parce que tu n'en a pas envie, mais parce que c'est beaucoup pour une seule matinée. Ta côte te fait horriblement souffrir, de plus belle, la seule qui massacre ce doux moment de bonheur. Tu tombes sur le lit en grimaçant de plus belle.

-Aïe…

Tu passes un bras sur ton front et cherche la sienne avec ta main libre. Tu la caresse doucement, lentement… Tu veux qu'il reste là… mais… tu peux pas le retenir… Qui es-tu pour le retenir comme ça ?

-Désolé… je… faut que je récupère… Je… je ne vais pas te retenir…


Tu regardes le plafond en rigolant étrangement… Le temps des confidence… des réponses est venues… Qu'importe… tu es arrivé à un points où tu peux quasi tous lui dire sans mentir.

-Même si… depuis quelques temps je n'arrive plus à dormir sans toi dans mes bras… c'est idiot hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 1816
double-compte(s) : anthony, alonso.
crédits : av./marianne ♥, gif/tumblr&moi, img/johann ♥.
MessageSujet: Re: Tame the wounded beast (I love you too much...). ~ AsPercy   Hier à 10:23


Tu sens sa bouche se déformer sous la douleur alors que tu l'embrasses et te retires progressivement pour le laisser se reposer. Ses lèvres t'appellent, impuissant, mais tu ne peux pas le planter sur son lit comme il l'a fait pour toi. La force secoue le bonheur et l'envoie balader, alors tu te sépare de sa bouche, malgré toi, en toute délicatesse. Une main dans la sienne, ses doigts qui travaillent doucement ta chair, le vampire ancre ses prunelles dans tes yeux. Il ne semble pas vouloir s'en départir, mais la douleur et le repos le rappellent à la raison.
Il te renvoie chez toi, à aller t'occuper du plancher et de ton fusil à pompe. Les deux ont besoin d'être nettoyé et entretenu, l'un d'entre eux t'attend d'ailleurs pour ce soir. En y repensant bien, t'as pas vraiment envie d'y aller, mais l'argent n'est pas comptant. Il se gagne par l'intermédiaire du dur labeur. En gros t'es obligé d'y aller, de participer à la traque la nuit tombée. Mais en parallèle, la présence de Perceval t'empêche de partir de sa chambre et de quitter cette maison pour rejoindre celle des Harker. T'es bien ici, à ce moment même, et t'aimerai un peu profiter de cette accalmie avant que les torpeurs de la raison et la conscience ne reviennent te hanter.
Le suceur de sang t'arrache un sourire lorsqu'il t'avoue à demie-voix qu'il ne peut pas dormir sans toi. C'est assez étonnant de l'entendre avouer tout cela, et tu ne sais plus trop quoi répondre à l'instant. Puis, une sensation chaleureuse au coeur t'embaume entièrement et tu fermes un moment les yeux pour les rouvrir à demi. En y repensant bien, t'es fatigué, toi aussi de la veille. Les relents d'alcool se font sentir.
« Très idiot. »
Tu teintes la phrase avec un petit rire pour ne pas qu'il la prenne au sérieux. Tu dis souvent de la merde, un de tes problèmes quand tu ne rumines pas avant d'ouvrir la bouche.
« J'suppose que j'peux bien rester encore deux ou trois heures, le temps d'me reposer aussi. »
T'acceptes sans vraiment y mettre du tien, sans avouer au même titre que le vampire que l'envie ne t'es pas totalement étranger. Tu te dis qu'il doit bien le savoir après ces deux baisers auxquels vous avez goûtés. Sans plus en ajouter, tu te hisses sur le lit aux côtés de Perceval et t'allonges sur le dos, la tête enfoncée dans l'oreiller.
« J'dois partir chasser ce soir, j'essayerai de pas t'réveiller. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Tame the wounded beast (I love you too much...). ~ AsPercy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Tame the wounded beast (I love you too much...). ~ AsPercy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» love and hate
» Habbo Love 2007 = Pourrave
» Le clip love game :)
» Manifestation au resto love love.
» I LOVE SCREEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: historic district :: résidences-