Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 ≡ topic commun : fête nocturne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
avatar
pnj ○ come with me now
messages : 300
double-compte(s) : pnj.
crédits : avatar (c) hallows.
MessageSujet: ≡ topic commun : fête nocturne.   Ven 31 Aoû - 21:34

fête nocturne
Comme à tous les ans, l'hôtel Coldlake a organisé ses festivités d'Halloween. Plusieurs activités sont prévues pour la journée, dont celles en soirée, destinées à un public majeur.

Après la fête familiale, l'hôtel Coldlake commence sa fête nocturne. Destinée aux majeurs, jeunes et moins jeunes, plusieurs activités sont offertes. Premièrement, la piste de danse et le bar dans la grande salle de bal. Ensuite, le labyrinthe hanté est devenu terrifiant, troquant les vampires pour les démons et les fous à la tronçonneuse. Les costumes sont obligatoires pour cette soirée dansante. Quelques jeux de kermesse demeurent à l'extérieur.


PRÉCISIONS
 
Le sujet est ouvert à tous. N'hésitez pas à vous joindre à la fête !

Le sujet se déroule le 31 octobre 2017, entre 20:00 et 1:00.

Aux alentours, des jeunes, principalement entre 18 et 30 ans. L'atmosphère est à la fête, le bar est bien fréquenté. Une légère tension subsiste dans l'air, mais la majorité essaie de l'ignorer.

Si vous avez besoin de l'intervention d'un PNJ, n'hésitez pas à contacter les admins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 259
double-compte(s) : /
crédits : [c]dandelion pour l'avatar (c) blue walrus
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Lun 3 Sep - 20:09

Belle après-midi d’automne,  la fête nocturne d’Halloween s’annonçait sous les meilleurs hospices. Prim piaffait d’impatience. Folle d’envie d’enfiler son costume, de danser et de boire jusqu’à plus soif. Mais avant la biture qui se profilait à l’horizon, il fallait faire un choix. Cornélien. L’habit de soirée. Quel costume choir ? Elle décida donc de partir en quête du Graal. Et quoi de mieux que de mener une telle expédition qu’avec un compagnon ? La décision était prise, le Crow viendrait avec elle. Après tout, il viendra aussi à cette party. Il pouvait donc partager son fardeau d’aller d’aller faire les boutiques.« Faut qu’on soit horrible. Qu’on fasse peur ». « J‘veux que les gosses se chient dessus sur notre chemin. »
« Roh, j’ai pas la moindre foutue idée de ce que je vais mettre. Toi c’est facile tu stresses pas, t’as pas besoin de déguisement… » « Quoique, tu peux prendre l’apparence d’un zombie ou un truc dans l’genre ? » « Au fait, c’est qui cette meuf ?»
Déambulant dans les allées, à la recherche du bonheur. Leur périple pour trouver le salut semblait interminable. La louve ne paraissait pas rassasié de recherche. Elle prenait un certain plaisir à essayer tout ce qui passait. « Mmm, qu’est-ce qui fait peur de nos jours ? J’vais pas m’déguiser en loup-garou. Pis tout le monde s’en branle en plus. » « En vampire ? Nan faut pas déconner ». « Dis, tu crois que ça, ça ferait l’affaire ? » Dit-elle en essayant une coiffe indienne qui ne lui sied guère.
Soudain, l’étincelle. Ses neurones en fusion avaient enfin trouvé l’idée de génie.« Bon, moi c’est bon, j’ai trouvé. Pour toi… On va faire dans le classique, mais du bon classique, hahaha. »

La fête battait son plein et nos compères à peine arrivés filaient déjà en direction du bar. « Ah putain cette idée de génie, j’crois que la gamine s’est vraiment pissée dessus ». « Ton maquillage est PARFAIT, t ‘es vraiment dégueu. ‘fin dans le bon sens du terme. Cette fois c’est un compliment. Profites-en c’est pas souvent ». « N’empêche, Ça c’est du costume mouahahaha ». Dit-elle, fier de sa blague. « Ça c’est le talent Ça, mouahaha ». « Putain ÇA peut aller se rhabiller ».
Un verre à la main, costume impeccable, les deux compagnons étaient fin prêts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shapeshifter ○ leave my body
messages : 545
double-compte(s) : Râul Bogat, the baby renardeau
crédits : (c) Noobody (L) & (c) Score
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Lun 3 Sep - 21:22

C'est party hard tonight, dans le gang des dépressifs et des ados attardés du bled le plus fancho du Canada. C’est le dédain qui court affectueusement sur l’échine. Quand il flâne prêt du comptoir et reluque la minette guindée sur une paire de talons hauts.
Ambiance pas farouche comme si Bella Swan avait décidé de fêter ses seize ans à trouducland. Sans compter que la princesse inexpressive à les moyens de se payer des goûts luxes. L’hôtel regorge de pigeons à plumer. Quelques caresses volatiles sur des poches qu’une main habile peut éventrer et il trouvera moyen de décerner un pourboire aux mignonnes qui déambulent plateaux à la main.

[Quelques heures écoulées auparavant dans le centre commercial à la recherche du meilleur swag qu’inspire Halloween.]

« Au fait, c’est qui cette meuf ?»
― Miss pouffiasse où comment j’ai réussi mes implants en plus de ma liposuccion.

Page 34. Au chapitre de la superficialité : le physique c’est pas ce qui compte. Sauf si vous êtes une moche.
Et que vous êtes une femme.
Votre bien-être jouit dans la souffrance mesdames.

[Fin du Flash-back retour à la réalité.]

L’ouïe attentive prête attention à l’acolyte de service. La louve s’écrie de la terreur qu’inspire son déguisement.

― Pogo le petit psychopathe va voler la vedette à Edward Cullen... si tu continues sur ta lancée. 

Oh. Succès garanti.
Ce bouseux...pardon, "boule à facettes" ne s'en remettra pas.

Monsieur J.-W. Gacy doit se gausser depuis sa tombe et apprécier sa nouvelle réincarnation. Sécurité précoce que le Crow n’a pas su endiguer. Sous l’amas de ses lambeaux de chairs nécrosées, un rictus fend la gueule de sa factice charogne. Son rêve ultime ; c’est qu’un sosie de sexy Negan débarque parmi l’attroupement. Sa Némésis. Histoire qu’une vraie love story commence. Tant pis pour les péquenauds romantico-ringards du coin et leur bienséance. l'Amour devrait toujours s'introduire à grands coups de batte dans la gueule. Le zombie d'un jour, connait bien cela. N'en déplaise à ceux qui déprécie sa pensée ou ce langage ordurier.
A ses côtés. Prim jacasse à nouveau, amusé, l'inimitié de son souffle vient effleurer l’ouïe de sa compagne quand il se penche à ses côtés dans un murmure confident:

― Tu sais quoi...j’ai trouvé un jeu encore plus divertissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 147
double-compte(s) : lachlan allender
crédits : Ava : (c) ~cannelle~ / Signa : motley control.
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Jeu 6 Sep - 9:07


Jhælynra
« Fête nocturne »

« Aller s'il te plait... On va bien rire ! » Jhæ' riait déjà quant à elle.

Depuis une semaine elle était excitée comme une puce à l'idée de participer à la grande fête du village. Bien que ce soit pour Halloween, elle préférait se dire qu'elle cautionnait plus l'événement que le jour du trente-et-un. Ça la déculpabilisait assez pour apprécier sa sortie. Prévoyante, elle commença les hostilités dans l'après midi avec son fiancé et sa grand-mère pour chaperon. Il était certain qu'elle était de plus en plus mal à l'aise en présence de Killian et qu'il fallait très certainement lui dire qu'elle ne pouvait continuer. Depuis la nuit avec Gabriel dans la forêt, ses pensées se bousculaient sans devenir particulièrement plus claires. Cependant, ils s'étaient tenus au courant l'un de l'autre, sans trop empiété sur leur quotidien mutuel.

La veille et l'avant-veille, la rouquine s'était rancardée pour savoir ce que faisait son protecteur le soir du trente-et-un. Elle voulait le faire sortir et surtout, passer du temps avec lui. La façon dont il l'avait laissé quand il l'avait raccompagné, lui avait fait se poser des questions sans pour autant aller trop loin dans sa réflexion. Ainsi c'était avec plaisir qu'elle le tint au courant de cette petite fête. Si de prime abord il grogna, elle se dépêcha chez lui lorsqu'elle quitta Killian et Hanna, pour continuer avec le mécanicien.

Et ses maigres forces ne suffisaient carrément pas à le faire bouger. Elle avait beau prendre son bras et s'y pendre, impossible de faire bouger le géant « J'ai gagné des masques cet après-midi à la kermesse ! Hanna m'a donné le sien. Et Killian m'a un peu gâché la journée... » C'était des masques de mauvaise qualité mais pour une entrée en scène ils faisaient leur travail. Elle s'était maquillée, se peinturant les yeux en noir et les lèvres également. Concernant sa tenue, elle n'avait rien d'effrayante, au contraire. Une robe bustier noire avec quelques volants et du tulle qui la faisait plus ressembler à une princesse déchue qu'à une meurtrière. Elle avait bien essayé d'y coudre des morceaux de rubans et de fils pour imiter des déchirures... Mais c'était assez clair qu'elle n'était toujours pas effrayante.

« Je peux te maquiller si tu veux ! » Elle était assez naïve. Si elle vivait pour le jour où elle pourrait poser un crayon noir sur le visage de Gabriel, elle pouvait alors se lever tôt avant que ça n'arrive...

Dans tous les cas, elle était fière de se pointer à ce meeting au bras de l'étranger. Elle l'appréciait et se sentait en sécurité avec lui « J'ai dis à Killian que je restais avec Hanna ce soir... Je n'aime pas mentir mais il ne m'aurait jamais autorisé à sortir seule sinon. Il m'a dit qu'il allait se reposer ce soir. J'espère que ce sera le cas... » Ca ne lui était pas venu à l'esprit mais si elle, elle consentait à lui mentir pour souffler un peu, lui pouvait en faire tout autant pour s'éclater dans son dos. Attendre une femme pendant des années peut être long. Très long. Mais la perspective de la tromperie n'avait jamais effleuré Jhae, bien au contraire.


Résumé:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 177
double-compte(s) : skylar & ariane
crédits : (c) anesidora (avatar); blue walrus (signa)
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Jeu 6 Sep - 13:01



~ halloween & barbara ~

zombie

sujet commun d'halloween: la fête nocturne

La gamine contrairement aux autres - peut-être - n'avait pas prit des plombes à se dégoter un déguisement pour la fameuse soirée d'Halloween, la nuit du trente-et-un octobre - bien qu’effrayante pour la poupée de porcelaine, elle se sentait presque obligée d'y participer, c'était mieux d'aller quelque part où il y avait du monde, plutôt que de rester seule enfermée chez-elle, elle avait comme un mauvais présentement. Était-ce l'ambiance d'Halloween qui s'abattait déjà sur ses épaules ? Paumée, étrange fille au teint de porcelaine, elle était fébrile - comme si quelque chose avait changer, le monde autour d'elle paraissait différent - elle voyait se pavaner des êtres à l'apparence humaine, qui n'étaient pourtant pas déguisés et certains semblaient traverser les gens dans les jardins de l'hôtel - Barbara détournait les yeux de ces volutes un peu plus grisâtres et transparentes, était persuadée que ce n'était que son esprit troublé qui faisait encore des siennes.

Elle n'avait donc pas passé des heures à se préparer mais, le déguisement semblait réussi puisqu'on l'avait dévisagé sur tout le trajet pour arriver et une fois arrivée, on l'avait félicité pour le réalisme de son costume. Elle portait ses converses noires usées, un jean troué et délavé et avait trouvé un vieux pull usé et troué par le temps, qui laissait entrevoir des morceaux de peau de ventre et de bras, une épaule dénudé à cause du pull trop grand et bancal. Elle s'était étalé de la poudre noire sur les bras, pour donner un effet sale, elle avait salis son visage et ses yeux bleus aciers en ressortaient davantage - comme exorbités. Ses lèvres étaient maquillées de rouge à lèvre noir, ses ongles manucurés également de noir. Sa peau moucheté d'hématome était fondu sous le maquillage mais, se voyait - ça donnait cet effet réaliste. La brune avait rajoutait du faux sang par endroit et laissait ses cheveux détaches.

La démarche boiteuse - involontaire - rajoutait quelque chose d'autant plus réaliste au déguisement, elle passait presque pour un zombie - effet désiré - elle triturait son collier aux chaussons de danse, en approchant du bar, évitant de croiser le regard des gens - vivants ou morts - elle n'était pas à l'aise, regrettait presque d'être venue. Une fois un verre en main, la gamine se sentait presque rassurée et elle avait bu d'une traite la boisson alcoolisé, en redemandant un verre - elle avait certes une bonne décente mais, à ce rythme elle ne resterait pas lucide bien longtemps.

« Merci. » soufflait-elle au barman, se gardant de boire cul-sec une nouvelle-fois, elle lui adressait un timide sourire et il remarquait lui aussi son costume qu'il jugeait réaliste. « Oh.. un vieux pull, un vieux jean, un peu de maquillage, le tour est joué. » Riait-elle, gênée. « non, vraiment vous avez l’attitude! Comment vous faites pour marcher comme ça ? »

Le sourire de la timide brune se changeait en un rictus malsain, elle sentait une boule se former au fond de sa gorge, elle décidait qu'il valait mieux s'éloigner, elle terminait son verre et donnait un billet au barman, pour lui acheter la bouteille. Elle aurait au moins besoin de ça.


Code by Cookies., don't give it without permission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
messages : 395
double-compte(s) : Galileo, Ipolitt, Oana, Will, Zacarías, Peter, Yann & Soheïl
crédits : signa par Exordium, aes signa par Harfang ♥
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Jeu 6 Sep - 13:28


J'ai un trop grand coeur - ah ah ah - qui me perdra. Traîné jusqu'à cette fête où j'ai franchement pas ma place. Mais vu que j'en cherche plus depuis longtemps, on s'en badigeonne les couilles d'allégresse. Alors je la regarde, l'espèce de rousse qui m'a amené là, en me faisant ses grands airs de chiot cabossé d'avoir dû voir son mec qu'elle n'a - toujours putain de - pas quitté. De quoi elle se plaint, alors ? J'ai eu beau grogner, il a fallu que je vienne pour que j'escompte enfin à ce qu'elle me lâche la grappe. Foutue ironie. Par contre, elle a pu se brosser la Martine pour son maquillage à la con et son masque qui va avec. J'ai une gueule qui rassure pas de nature, les cicatrices qui emmerdent autant qu'elles effraient alors on va se contenter de ça. Elle a fini sur la palier de la porte avec l'injection de plus foutre les pieds chez moi tant qu'elle aura cette foutue idée en tête. Une maigre victoire du connard, mais qu'il conserve précieusement.

Bref. Une soirée. Au moins y'a de l'alcool, déjà ça de pris.

Et bah au pire ça sera la surprise et l'occasion de lui foutre ses opinions au cul.

Et je hausse les épaules, l'air de rien, face à ce foutu Killian qui me casse les noix sans que je l'ai encore croisé. Mais je sais pas pourquoi, je sens que ça se passera mal, ce jour-là. La boxe reprise il y a un moment de ça m'a remis sacrément en forme, mine de rien. Kaelig est un con à un certain point de vue mais vu qu'on a le même regard, ça fait qu'on est du même bois et ça me va bien pour ma part. Un soupir face à l'ambiance à la con, avant de lorgner encore sur la rousse.

Bon, me faut au moins une bière pour tenir ce merdier.

Si elle voulait d'une compagnie agréable... Disons que je vais lui apprendre quelques expressions espagnols ce soir. Qui la feront rougir le jour où elle saura ce que ça veut dire. Et se confesser cent fois au moins. Direction l'alcool, donc.


Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 802
double-compte(s) : -
crédits : RaniPyaa
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Jeu 6 Sep - 15:34


HALLOWEEN PARTY — EVENT


Il existait différents devoirs familiaux avec différents degrés d’importance. Protéger sa famille en était un, lui rendre visite régulièrement en était un autre - bien que Delilah, pour sa part, voyait plus cela comme un plaisir que comme une espèce d’obligation tacite. Mais ce soir, c’était un tout autre devoir qui l’animait, alors que la belle blonde parcourait les quelques kilomètres entre son appartement et la maison familiale. Une mission qui éclipsait, de par son importance, toutes les autres. Une mission qu’elle prenait à cœur depuis des années, dans laquelle elle mettait son énergie, sa détermination, sa force. C’était un devoir qu’elle seule pouvait accomplir, qu’elle ne pouvait pas se permettre de faillir sous peine de s’en vouloir à jamais... Ce soir, Delilah avait comme mission d’emmerder son grand frère. 

Dès que la jeune chasseuse avait entendu parler de la fête d’Halloween à l’hôtel Coldlake, elle s’était empressée de commencer le processus d’harcèlement auprès d’Aser - ce qui ressemblait en fait à quelque chose comme des menaces directes plus qu’un simple harcèlement... 
Il fallait qu’il vienne, lui qui aimait tant les autres êtres humains, les grandes fêtes et les démonstrations de danses devant la foule ! Sachant cela, Deli avait dû lui dire qu’elle irait le chercher par la peau des fesses s’il ne se ramenait pas et ça aurait sûrement pu marcher... Si elle n’avait pas été obligée de le prévenir juste après qu’il s’agissait en plus d’une soirée impérativement déguisée... Alors la jeune femme avait attaqué sur un autre front : habillant sa voix d’accents attristés, elle l’avait accusé de refuser continuellement ses propositions et de vouloir mettre de la distance entre eux. Ça la rendait triste, elle avait ajouté, ce qui n’était pas faux, mais peut être un peu surjoué... 
Quoi qu’il en soit, ce n’était toujours pas certaine à cent pour cent que son frère avait décidé de venir, mais persuadée de l’emmener, que la chasseuse traversait maintenant le jardin familial vers la cabane d’Aser. Elle avait fait un crochet à la maison juste avant, pour saluer les éventuelles âmes errantes en ce 31 octobre et n’y avait trouvé que son père qui l’avait brièvement interrogé sur son costume, sûrement plus pour lui faire la discussion que par réel intérêt. 
Il s’agissait de son interprétation de Nell Sweetzer dans le Dernier Exorcisme deuxième partie. Un film qui avait beaucoup ennuyé Delilah mais que la fin avait eu le don d’amuser. La jeune femme, plutôt fière du résultat, avait enfilé une robe (ce qui était déjà assez exceptionnel chez elle pour être remarquable) blanche, ample et sans formes qu’elle avait bariolé de faux sang au niveau du ventre, elle avait cerclé ses yeux de noir, laissé ses cheveux libres et enfilé à ses pieds les fameux Rangers rouges qu’elle aurait volontiers piqué sur un cadavre pour parfaire la tenue, sauf qu’elle n’en avait pas eu l’occasion. 

Arrivant enfin au bout du jardin, Delilah se positionna devant la porte de ce qui servait d’habitation à son grand frère, attendant un moment avant de toquer. La belle blonde avait beau garder toujours son sourire malicieux accroché aux lèvres, elle avait beau lancer de vilaines remarques à tout va et se cacher derrière l’idée qu’elle adorait embêter son aîné, en réalité il lui arrivait très souvent d’avoir peur pour lui. Quand elle l’avait vu après la disparition de leur mère, quand il se perdait dans ses recherches de vengeance, quand il s’isolait du monde parfois... Bien sûr qu’il aimait sa famille et il n’était pas asociale non plus - bien que moins que Delilah à son avis - mais si un jour il tombait en dépression, comme Papa, ou dans l’excès, s’enfermant dans sa bulle solitaire au point de ne plus vouloir voir personne et ne plus savoir faire que chasser, encore et encore, avoir du sang sur les mains jusqu’à n’en plus pouvoir ou jusqu’à ce que ce sang soit le sien. Dans les faits, il n’y en avait pas tant de signe avant coureurs, c’étaient juste des pensées qui avaient traversées l’esprit de Del quelque fois sans qu’elle ne sache vraiment expliquer pourquoi. Elle aurait juste préféré qu’il soit un peu plus comme elle, ses réactions auraient été plus faciles à analyser. 
Décidée, la belle blonde frappa quelques coups secs contre le bois et sans lui laisser une seconde pour ouvrir elle lança à la volée : 

‹‹ Si tu tiens à ta porte, tu ferais mieux de m’ouvrir très vite ! ››



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 147
double-compte(s) : lachlan allender
crédits : Ava : (c) ~cannelle~ / Signa : motley control.
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Ven 7 Sep - 8:31


Jhælynra
« Fête nocturne »

« Attend je... AAH ! » A peine eut-elle le temps de tendre le bras pour que son crayon gras et noir ne touche la joue de Gabriel, qu'elle se retrouva à l'envers sur son épaule. Un rire sincère émana de sa bouche alors qu'elle se faisait porter par le vieil homme, s'accrochant à ses frusques pour ne pas tomber. Étrangement, elle était bien là haut. Et ce ne fut que quand il la posa sur le palier qu'elle négocia avec une promesse le fait que non, elle ne le barbouillerait pas. Pas ce soir tout du moins. Ce fut donc espiègle qu'elle finit de se masquer pour aller à la petite fête de village.

Gabriel fut un peu plus rude concernant Killian, ce qui choqua la rousse sans qu'elle ne réponde à nouveau. Puis d'un signe de tête négatif ne dise « Si Killian est réellement là... Ne t'en fais pas, j'arriverai à me débrouiller. Je veux qu'on passe une bonne soirée ! » Oui, le vieil ours n'était pas très heureux de sortir se heurter à tant de monde mais elle apprécia l'effort qu'il avait fait et l'aide sous entendu qu'il lui demanda, pour étaler un peu de faux sang sur sa tenue en jean usée.

Une fois à l'hôtel en effet, c'était un énorme hall assez rempli avec musique et animations déjà un peu plus adultes qu'un peu plus tôt. On pouvait largement parlé, ce n'était pas une discothèque, et l'ambiance était à la fois lourde mais agréable. C'était compliqué de gérer les derniers événements passer dans le coin avec la perte des Black, mais au moins, les habitants essayaient d'avancer. C'était ce qu'il fallait...

Lorsque Gabriel entra là-dedans, elle regarda son visage, s'amusant de son exaspération sous-entendu : mais qu'est ce que je fous là ?. Il râla un peu puis se concentra sur le point principal : la distribution d'alcool. Une bière l'aiderait à supporter tout cela. Jhae se sentait coupable de l'avoir emmener mais elle espérait qu'à un moment, il apprécierait quand même.
Pour sa part, elle ne cessait de sautiller et de lui blablater quelques phrases sans queue ni tête, juste dépassée par l'euphorie.
Ce n'était pas un méga événement mais visiblement pour elle, c'était déjà beaucoup.

Elle paraissait vraiment petite à côté de lui, et il n'était pas difficile pour elle de se frayer un chemin juste derrière lui. Elle attrapa un pan de son habit pour ne pas le perdre avant de se mettre à ses côtés une fois au comptoir « Je suis persuadée que ça ira ! Et puis si je trouve personne, tu seras mon cavalier de danse ! » Encore une fois elle rit, sa frange sautillant sous ses sursauts de joie. Définitivement, elle adorait le taquiner...

Dans la salle elle croisa des amies qu'elle embrassa chaleureusement avant d'échanger avec elles, mais sans s'éloigner de son protecteur, jamais. D'ailleurs, elle fut curieuse de la liqueur qu'avait commandé le brun et elle prit quelques secondes pour y fourrer le nez et en sentir les arômes « Ca sent bon ! » Il ne fallut pas deux secondes pour qu'elle lui piqua le verre, y trempant les lèvres. La grimace qu'elle fit en le reposant valu tous les masques d'Halloween du monde « Argh... Non... C'est pas très bon en fait... » D'ailleurs elle tenait le sien à son bras, lui donnant beaucoup trop chaud pour le porter en permanence « Je n'ai pas vu ni croisé K. donc il n'y aura aucun problème. Si je reviens des toilettes avec la jupe dans la culotte par inadvertance je n'entendrai pas pendant quinze jours le fait que je suis une allumeuse qui veut absolument perdre sa virginité dans les moments les plus aberrants. » D'accord, elle était un peu excédée de l'attitude de son fiancé mais n'avait pas trouvé le courage de lui dire depuis la dernière fois qu'elle avait vu Gabriel.
Elle avait peur, elle était retournée dans ses vieux travers hélas.
« Bref on s'en fiche ! Je suis trop contente ! Merci d'être venu ! On va trop s'éclater ! »

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 798
double-compte(s) :
crédits : AV (c) Hallow / SI (c) KSS
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Ven 7 Sep - 9:25

Suite aux récents évènements, le lieutenant de police n’avait pas vraiment le cœur à s’amuser… Non mais vraiment pas en fait. Il fallait dire qu’une pression indéniable reposait sur les forces de polices de la ville, depuis l’annonce officielle de l’arrêt des recherches concernant Lola, faute de moyen et de fond. Dylan, le lieutenant devait obéir aux ordres du Shériff, mais Dylan, le chasseur, continuait ses recherches en marge, avec ses alliés, ses amis, les chasseurs et les déterminés. Il était dans une situation instable et le contrôle commençait à lui glisser entre les doigts. Situation insupportable…

Comme chaque année, il allait à la fête nocturne de l’hôtel Coldlake. Déguisé en cowboy noir, de la tête au pied, Dylan ressemblait à un assassin. Un tueur. Un infatigable chasseur de prime et un increvable coureur de jupons. Chaque année, il finit dans les bras d’une femme rencontrée à cette soirée, même. Sauf que cette année, la chasse n’aura sans doute pas la même saveur… Ayant du mal à se concentrer sur autre chose que les problèmes actuels, Dylan serait peut-être d’une mauvaise compagnie ce soir… Peut-être, peut-être pas…

Arrivé en compagnie de plusieurs de ses collègues et amis, tous déguisés, Dylan repéra le bar. Son point de chute pour la soirée, certainement… ! Traversant la piste de danse, il repéra / se fit repérer par quelques jeunes femmes à l’appétit certain. Un sourire en coin affiché, il n’arrêtera pas sa progression vers le bar pour autant. Arrivé au but, il commanda une bière. Son sourire fut déjà perdu. Des gens étaient déjà là, mais il ne fit pas réellement attention à eux… Ce soir, il fera certainement partie de ces piliers de bar… Ayant déjà une descente qui s’est vue relativement augmentée depuis le début de l’automne, cette soirée n’allait certainement pas aider à redescendre… !
(c) kss


Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 1919
double-compte(s) : anthony farnese, alonso de la vega.
crédits : av./rastamachine, gif/tumblr&moi.
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Ven 7 Sep - 11:11

Halloween, quelle idée. C'est Halloween tous les jours de sa vie, alors pourquoi devrait-il s'habiller en créature et fêter la nuit des morts? Aser a toujours trouvé ce rituel quelque peu dépassé et ridicule. Il n'a qu'à aller se promener tout seul, sans armes, dans la forêt sombre pour y avoir la peur de sa vie. Là-bas, les wendigos y attendent leur proie du mois et il n'y a pas pire image que cette bête assoiffée de sang. Si les innocents savaient ce qu'il se trame dans les hautes herbes de Blackwater Falls et ses environs, ils arrêteraient sûrement de regarder des films d'horreur, de frissons. Car les créatures sont mieux cachées derrière un écran plutôt que clouées dans votre salon, à feuler comme des malheureux pour votre sang. En soit, le chasseur (et tous ceux qui partagent cette mission) pourraient sortir des scénario d'horreur qui donnerait les clefs d'or de la cité du cinéma. A lui Hollywood et les starlettes. Malheureusement, ça n'est pas un sujet de rire, ni même d'amusement. Ces créatures, bien réelles, s'en prennent aux innocents et plus aguerris. Des personnes meurent, des crocs et des griffes vous effleurent, Aser a réchappé à la mort de nombreuses fois. Il ne manque pas de frissons, et ceux qu'il obtient au cours de ses missions lui suffisent largement.
Un non catégorique avait traversé sa bouche alors que Delilah en parlait voluptueusement après le repas de famille. Le blond savait où elle voulais le mener. Il la connaissait bien trop, et ses petites manigances n'auraient pas d'effets sur lui. Ainsi, il s'était mis en tête de passer la prochaine soirée dans sa cabane, en compagnie d'un livre ou d'un fusil à dépoussiérer. Les lames ont également besoin d'être un peu plus polies et écharpées. Bref, quoi de mieux que de s'occuper de ses petits bijoux et de n'avoir comme bruit au sommeil que le son du frottement des épines contre le bois.
C'est donc assis dans son canapé qu'Aser entend les coups frappés sur sa porte. Il poe son livre et soupire bruyamment, certain de voir apparaître dans l'encadrement le visage rayonnant et malicieux de sa petite sœur. Il a cru, qu'en l'ignorant dans sa quête incessante, elle lui laisserait la paix le moment venu. Mais Delilah en a décidé autrement, et Aser ne peut pas le lui blâmer. Elle reste sa petite sœur et il ferait tout pour la rendre heureuse. Ignorer sa venue ici serait assez vil de sa part. « J'arrive, j'arrive... » Le chasseur se lève donc et ouvre la porte qui le sépare de sa benjamine. Il cligne des yeux en remarquant son costume de toutes pièces et hausse des sourcils, surpris par la véracité de son déguisement. « Bah punaise Del', tu as du y passer mal de temps. » Un compliment serait inaproprié voyons. Ils sont frère et soeur, pas mari et femme! Aser sourit faiblement devant les efforts que témoigne la blonde. Ça lui pince le cœur rien que de décliner sa (future) demande. Il sait exactement ce qu'elle vient faire ici. Il toussote dans un de ses poings, une grimace défaitiste dans le coin des lèvres. « J'ai rien à me foutre dessus de toute façon. » Il hausse des épaules et l'interroge du regard, essayant de se rappeler si le costumes est obligatoire ou pas. Quel rabat joie ce garçon. Un grognement gronde dans sa gorge et il soupire de plus bel belle devant le visage de sa petite soeur. « Et pas question que je me déguise en quoique ce soit à la dernière minute. » Aser essaye tant bien que mal de marchander sa venue à la soirée.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 802
double-compte(s) : -
crédits : RaniPyaa
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Mar 11 Sep - 14:32


HALLOWEEN PARTY — EVENT


Dans un coin de sa tête, la jeune femme avait déjà prévu un endroit, juste en dessous de la poignée de la porte où frapper pour faire valser toute la machinerie, juste au cas où il n’ouvrirait pas... Évidemment, sûrement la porte de son grand frère si prévoyant ne serait-elle pas si facile que ça à forcer... Mais au pire il y avait toujours les fenêtres à dégommer. Pas sûr que grand frère Aser serait très content de la nouvelle ventilation en cette période déjà trop froide...
Mais il devait sortir, s’aérer les méninges, voir d’autre chose que des cadavres de créatures dans les bois et des cadavres de bouteilles dans les bars. Diable que la petite Deli savait faire passer son grand frère pour un vieux chasseur alcoolique... Peut être essayerait elle de vendre l’idée à une de ses éventuelles conquêtes une fois, histoire de la voir s’enfuir à pleines jambes et de faire fulminer Aser. 

 « J'arrive, j'arrive... » 

L’idée traversa encore l’esprit de la jeune fille qu’elle pouvait bien faire comme si elle n’avait rien entendu, mais déjà la porte s’ouvrait elle devant sa mine presque déçue de n’avoir pas pu agacer davantage son frère. Mais nulle doute que la raison de sa présence serait rapidement suffisante à cet effet.

 « Bah punaise Del', tu as du y passer mal de temps. »

Ça ressemblait presque à un compliment ça ! Le regard appréciateur, Del se contenta de sourire largement en réponse à son frère. Elle y ajouta encore une révérence avant de passer la porte et de s’inviter dans l’humble demeure de son aîné, se préparant déjà à la bataille qui allait suivre.

 « J'ai rien à me foutre dessus de toute façon. » 

Il savait pourquoi sa petite soeur était là, les Harker n’avaient pas besoin de longs discours pour se comprendre, ça, ils le gardaient pour les engueulades interminables. Une mine faussement boudeuse vint tordre les lèvres de la jeune femme pour répondre à Aser et sa tentative d'esquive. Mais le voir acquiescer de suite aurait de toute façon semblé bien trop suspicieux.

 « Et pas question que je me déguise en quoique ce soit à la dernière minute. » 

Cela suffit pour que la moue se transforme en un large sourire.

‹‹ Grand frère, tu lis dans mes pensées ! Bouge pas, laisse moi faire.  ››

Ne lui laissant même pas le choix sur la question, imposant son idée dans sa bonne humeur habituelle en faisant de son mieux pour être trop rapide pour qu’il ait le temps de protester.
Rapidement Delilah se mit à fouiller dans le sac à dos qu’elle tenait un instant plus tôt à bout de bras. Un petit quelque chose dont elle ne pouvait jamais se débarrasser, peu importe s’il allait avec le costume ou non : le petit nécessaire du chasseur de base. Elle y avait trois fioles sous forme de petits parfums de poche, une de sel, une d’eau bénie et une dernière de sang contre les vampires... Et peut-être une petite bouteille de rhum empruntée un instant plus tôt à la maison. Elle y cachait également un couteau repliable qui lui, pouvait guère se faire passer pour un éventail  mais était tout du moins inévitable (son revolver, pour sa part, était soigneusement attaché à sa cheville, caché sous sa robe ample - il paraissait que la conscience attirait deux fois plus vite les ennuis) et au milieu de tout ce kit de survie, un rouge à lèvre pourpre, qu’elle posa sur la table de la cuisine. Abandonnant au même endroit son sac, la jeune femme se permit sans grande gêne d’aller tirer quelques habits de l’armoire de son grand frère. Dire qu’elle avait anticipé tout ça serait sûrement évoquer une évidence. 
Attrapant rapidement une tenue aux nuances vertes et noires, elle jeta le tout sur le lit, ajoutant au sol une paire de chaussures qu’Aser utilisait pour son travail de garde chasse - et pour plein d’autres situations, à l’avis de Delilah. 

‹‹  Voilà››

Elle annonça triomphante dans un français accentué d'un fort arrière-goût anglais en lui montrant la tenue qu’il aurait pu porter n’importe quand.

‹‹ Et avec ça on va rajouter un fusil. Tu n’as pas encore le vieux fusil de chasse de papa ? Celui qui a vraiment l’air d’un faux ? Pas celui dont la gâchette s’enraillait tout le temps.  ››

Oui, Delilah allait - en toute ironie - déguiser son frère en chasseur. Mais s’il faisait l’effort de venir, elle pouvait bien faire celui de lui rendre la tâche plus facile. Impensable de jeter sur Aser une grande nappe blanche trouée à la place des yeux... Quoi qu’il s’agissait là d’un beau défi pour l’année prochaine ! 

‹‹ Chargé ou pas, ça m’est égal, ça ne changera rien au déguisement. ››

La blonde rajouta, comme sur le ton de la confidence. Aser devait se douter qu’elle même était armée : ce genre d’événement ne manquerait certainement pas d’attirer au moins vampires et démons. 
Maintenant, venait l’étape compliquée. Lentement, la belle blonde s’approcha de son frère, avec l’intention évidente de lui nuire. 

‹‹ Il faut qu’on rajoute quelque chose. Si tu bouges ce sera pire.  ››

Saisissant le rouge à lèvres, la jeune femme dessina rapidement trois traits sur la joue de son frère. Ça ressemblait à une griffure très grossière, mais dans la pénombre, avec l’alcool, et la belle gueule d’Aser, Del était certaine que ça ferait son petit effet. 



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
newbie ○ take me to church
messages : 874
double-compte(s) : Sassmodée, le fabuleux, Gontrand le deux de T
crédits : Nephyla d'amour
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Sam 22 Sep - 8:43


Aujourd'hui, c'est FUCKING HALLOWEEN!aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !

C'est ma fête préférée. Je planifie ce putain de costume depuis 6 PUTAINS DE MOIS ! Est-ce que vous vous rendez compte ? C'est pas une fête Halloween, c'est un putain d'art de vivre et gare à celui qui va me dire le contraire. J'suis prête à l'arroser de soupe à la citrouille. Mouahaha ! Meilleur soirée DU MONDE !

Rien à battre d'être mourante, rien à battre de devenir un démon, rien à battre de vomir du sang !

Ce soir, je suis une putain de machine à Halloween dans mon costume super dérangeant avec mes scléra toutes noires, mon maquillage à faire chialer le diable de terreur et mon costume hyper travaillé. Ce soir, j'ai envie de m'amuser FORT et j'ai pensé emmener Kaelig à la fête clandestine et après je me suis souvenu que ça allait sans doute être un peu compliqué. SURTOUT que j'ai un costume pour lui. Et c'est pas dit que j'arrive à le convaincre.

Si
j'arriverais à le convaincre.
Parce que je vais être super chiante.
Si chiante qu'il va finir par craquer.
Et aussi parce que c'est Halloween, bordel de merde !

Je lui ai donné rendez-vous dans mon petit squat. Pour l'occasion, c'est rangé.

Enfin... Ca l'était avant que je commence à me maquiller et à me saper pour ce soir. Du coup, c'est un peu le bordel, en fait... Hmm. Je me regarde dans la glace : tenue pastelle couverte de sang et de tâche inquiétante, 6 montres, trois par bras, un aspect post-apocalyptique, une fausse arme à feu d'un rose pastel. Montée sur des plateformes recouvertes de scotch bleu, rose et jaune avec des dessins flippants dessus dessiner d'une main d'enfant. Un short jaune pale est couvert de petite tache de sang et de détails sordides et d'éléments de récupération : un crane de rongeur qui pendouille sur la hanche, il est peint du même bleu que sur mes godasses et il est fixé par une grosse chaine dont chaque maillons est coloré d'un pastel différent, un genre de moustiquaire défoncée, de l'autre coté quasi rien.

Maitriser son costume, c'est alterner les zones de vide et les zones de pleins.

Le haut : une cape très courte, salies, couverte d'objets étranges : tête de poupée recustomisé, un nouveau crâne d'un petit herbivore que j'ai trouvé dans la forêt repose sur mon épaule, stratégiquement posée de manière à ne blesser personne. J'ai mis des pansements mignons sur ses yeux ce qui renforce encore l'aspect dérangeant. Une capuche, couverte de morceaux de pneus de vélos, teintés et salis repose sur ma tête. Juste assez pour dévoiler deux cornes qui tourbillonnent et teintes elles d'une couleur très sombre contrastant avec le reste sont accrochées sur mon crâne par de petites pinces que j'ai passé un bon quart d'heure à dissimuler. Mon visage, lui, est d'une simplicité déroutante : yeux noirs, peau de neige, prothèses délicate pour faire saillir un peu plus encore. J'en aurais chier à les faire, celles-là. Les détails choquants se trouve sur la jambe et sur le haut des bras : blessures d'allures profondes qui sanguinolent tranquillement, des bouts de plexi ressemblant à du verre planté dans la pate à cicatrices. J'ADORE mon costume.

On toque à la porte. Je sautille jusqu'à l'entrée et ouvre la porte, un grand sourire aux lèvres.

-Saaaaaaaaaaaaalut ! Joyeux Halloweeeeeeeeeeeeeeen !

Je lui saute dessus en lui faisant un bisou. Evite de faire peter mon maquillage dans le processus. Je m'écarte et ouvre mes yeux, noir comme l'ame d'un démon.

-Je suis SI prête pour Halloween ! J'ai un costume pour toi ! Il est moins flashy !


Je me remets à sautiller en le laissant entrer.

-Dis oui ! Dis oui ! Dis oui ! Dis oui ! Diouidiouidioui !


J'éclate de rire avant de me calmer.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 1919
double-compte(s) : anthony farnese, alonso de la vega.
crédits : av./rastamachine, gif/tumblr&moi.
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Dim 23 Sep - 6:01


Pris de judoka pour que Delilah arrête? Aser aurait pu l'immobiliser, quoique sa petite soeur se défende très bien, mais il n'a tout simplement pas la force de s'opposer à elle et ses idées excentriques ce soir. Il est trop las, trop fatigué pour lui résister. Alors, il se contente de grommeler en la regardant sortir de son sac tout une panoplie d'objets et de tissus en tout genre. Oh God, kill me now.
Mais son heure n'est pas encore sonné et c'est son destin de s'habiller comme un adolescent prépubaire et d'aller faire le zouave dans le centre-ville de Blackwater Falls. Il regarde non sans retenu ce que Delilah lui prépare et rechigne du dos alors qu'elle le déguise de ses propres mains, avec vitesse. En chasseur? Vraiment? Ca n'allait pas du tout éveillé les soupçons. Certaines créatures connaissent déjà le nom des Harker, alors s’exhiber comme ça en plein public, est-ce vraiment une bonne idée? Mais sa soeur est contente, et Aser se satisfait d'un regard blasé posé délibérément sur elle.
« Je ressemble à un robin des bois moderne... t'abuses. Le fusil est dans l'armoire d'à côté. J'ai pas l'permis. Si j'me fais arrêter par les flics, ce sera d'ta faute. »
Nonchalamment, le blond se dirige vers l'armoire où il en sort un vieux fusil, tout rouillé. Même sans balles, il n'est pas recommandé de se promener avec une arme dans les rues de la ville, sans permis. C'est un peu illégale. Mais soit, ils prennent le risque. Et puis, Aser connaît quelques officiers qui pourraient lui donner un passe-droit.
« Hey mais qu'est-ce que tu fous avec ce rouge-à... »
Le chasseur n'a pas le temps de riposter que Delilah lui fout le rouge en plein visage, fendant en deux son oeil droit et passant timidement sur sa véritable cicatrice. Là où Percy l'a vraiment tailladé il y a des mois de cela. Aser déglutis en pensant que sa soeur savait ce qu'il manigance avec ce vampire, mais pas du tout. Elle reprit son sac d'un air guilleret et, ensemble, ils quittent le cabanon pour se diriger vers le centre-ville où la fête bat son plein.
« Super. Pas question que je marche comme ça jusqu'au centre-ville, on prend la voiture. »
Puis, il remarque la bouteille d'alcool qu'elle a sûrement subtiliser de la cave de la maison, et soupire.
« Au moins, t'as pris ça. »
C'est déjà ça. Peut-être que la soirée pourra s'avérer être fun. Il la fait monter sur sa moto qu'il gare un peu plus, et se fait entraîner vers la foule.
« Pourquoi tu tiens tant à fêter ça? T'as pas ton lot d'épouvante avec la chasse? »
Aser veut comprendre ce qui rend Delilah aussi excitée. Halloween, c'est commercial et c'est la nuit des morts, des raisons de plus pour qu'il n'y prenne pas parti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 213
double-compte(s) : Ciulin+ Beitris+ Salomon+ Ohanzee+ Klaudia+ Simone
crédits : NOOBODY LE PETIT RIGOLOW
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Ven 28 Sep - 9:01



The world is full of tragedy
So how can it be wrong?
Singing death death death death
Devil devil evil evil songs


Le SMS m'a fait quitter la table prématurément sous le regard furieux de Rihannon. Je démarre la bagnole, une sourde angoisse chevillée aux intestins.
Peut-être qu'Elehiel a fait un malaise?
Peut-être qu'elle a simplement une crise d'angoisse à l'idée de toutes ces festivités qui animent la ville ?
Peut-être qu'elle veut "recommencer"?

Non.
Impossible.
Je suis là, maintenant !

Je me gare à l'emporte-pièce, me pressant vers les escaliers que je grimpe quatre à quatre. J'arrive à la porte d'Elie, essoufflé, inquiet, quelque peu échevelé (Je me fais vieux.). La poignée tourne et dans l'embrasure apparaît une créature infernale aux yeux d'un noir de Nuit sans lune.

J'écarquille les mirettes, un parpaing glacé dans l'estomac.

- Saaaaaaaaaaaaalut ! Joyeux Halloweeeeeeeeeeeeeeen !
- Rahat !
Je m'appuie sur la voûte en fermant à demi les yeux. Bordel ! Elie ! que je gronde comme un vieil ours mal léché. L'anxiété s'effiloche en orvets qui se carapatent sinueusement de mon estomac.

Ignorant ma mauvaise humeur, Tu te pends à mon cou pour me planter un bécot de colibri sur le museau. Adorable petite conne ! J'ai eu peur, tu sais ?

- Je suis SI prête pour Halloween !
- Je vois ça....
- J'ai un costume pour toi ! Il est moins flashy !
- Je.. QUOI?! Non non non....
- Dis oui ! Dis oui ! Dis oui ! Dis oui ! Diouidiouidioui !


Elle sautille comme une puce, excitée et joyeuse. Cette belle énergie lui est si rare. Je n'ai pas le cœur à gâcher. Soupir bougon pour barrières déjà tombées. Si ça la rend heureuse.

- Faut-il que je t'aime... putain.



***


L'hôtel Coldlake a revêtue sa parure orange. Une flopée de cucurbitacée maltraités nous offrent une ribambelle de visages grotesques pour border nos pas. Elie est extravagante et extatique comme jamais. J'éprouve un enthousiasme bien moindre.

Trop vieux pour ces conneries.


Dehors il y a des jeux où batifolent des adultes débridés de tous carcans sociaux. La musique pulse au travers des vitres et des néons colorés. Je me gratte l'espèce de masque dont m'a affublée ma compagne. "Du post Apo" que tu m'as dit. "A ma sauce" que tu as ajouté. Au moins on ne voit pas mon visage sous ce casque fumigène bariolé à la bombe de peinture.

Je me laisse entraîner à l'intérieur.
J'ai besoin d'une bière.
Non, j'ai carrément besoin d'une rasade de Țuică...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
newbie ○ take me to church
messages : 874
double-compte(s) : Sassmodée, le fabuleux, Gontrand le deux de T
crédits : Nephyla d'amour
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   Ven 28 Sep - 9:57

J'ai réussi à convaincre mon vieux taureau de porter le costume que je lui ai fait. Ca a été étonnamment facile. D'ailleurs quand j'ai ouvert la porte, j'ai eu comme l'impression qu'il avait couru pour venir ici... Bizarre.

T'as eu la frousse de quoi ?
T'avais oublié que j't'avais proposé ça ?
Sans doute.

L'idée me fait sourire. Il est mignon quand il s'inquiète comme ça. Et il est mignon quand il grommèle pendant que je le costume et qu'il grommelle dans la voiture et dans le masque et dans l'hôtel. Moi je détaille les décorations en grands renfort de haaaaaaaaaaaaa et de ooooooooooooooooooooh. Je papillonne autour de Kaelig en regardant tout ce que je peux voir, en allant parler aux gens et en les laissant prendre des photos. Je ne sens pas la tension des lieux, je sens juste ma grosse envie de faire la fête.
Je reviens auprès de Kaelig qui traine la patte.

-Bah dis donc, on dirait que je te menace de mort pour que tu viennes ici. Souris, c'est une fête !

Je lui offre un grand sourire que j'étire avec mes doigts avant de tirer la langue, joueuse, avant de lui faire un rapide calin. N'empeche que le costume de Kaelig est d'enfer et il lui va si bien ! Sa tenue post-apo relevé par des dessins enfantins en font un genre de Big Daddy à la bioshock et c'est exactement l'effet que je voulais. Parfaitement terrifiant, mais envahi par son exact opposé. Le casque protège son visage et empêche qu'on le reconnaisse et tout le monde détaille nos costumes. JE SUIS TROP CONTENTE.

Je vois bien que tu ne viens que pour moi. Je sens bien que t'as envie d'être ailleurs. Excuse moi. Pour le moment, j'ai envie de m'amuser. Tant que j'ai encore ce droit. Je l'attire à l'intérieur où la musique tonitruante donne des envies d'ondulation à tout mon corps. J'en profite pour emmener Kaelig vers le bar, l'air de rien, en dansant entre les gens. Je finis par prendre sa main pour mettre fin à sa loooongue souffrance et je hèle le barman. Pendant qu'il arrive, je fais un bisou sur le bout du nez en metal que porte Kaelig.

-T'inquiète, mon cœur, j'ai ce qu'il te faut !

Je me retourne vers le Barman tout sourire avant de lui demander un brandy et un Mojito. Je me retourne vers Kaelig, échange les place pour ne pas le laisser entre les danseurs et lance.

-C'est pas une vrai fête sans Mojito. Et t'es incroyablement cool dans ce costume !

Quand un mec un peu trop emeché s'approche pour tripatouiller le costume de Kaelig, je sors mon arme rose, le met en joug eeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeet

l'arrose d'une flotte teintée en rouge.

-Pas touche !


Je tire la langue à Kaelig et attrape nos verres.

-Merci d'être venu même si tu préférerais sans doute te rouler dans les orties !

Je lui lance un clin d'oeil et bois mon verre en dansant tranquillement pas trop loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ≡ topic commun : fête nocturne.   

Revenir en haut Aller en bas
 

≡ topic commun : fête nocturne.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» (2.2) TOPIC COMMUN
» ✤ UPRISING : topic commun
» Premier topic commun ▬ La parade des Macrales
» (topic commun), radcliff's fair.
» La Nocturne de l'ULB annulée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: FAR FROM ANY ROAD :: out of the furnace :: flashback-