Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 Le fil d'Ariane (Ariane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
siren ○ hell's angels
messages : 69
double-compte(s) : Pavel Czerny
crédits : (c) oim (c) Dolly pour le gif
MessageSujet: Le fil d'Ariane (Ariane)   Lun 24 Sep - 7:29

J'me suis dit qu’c’était la seule solution, enfin nan, pas vraiment une solution, plutôt l'plan parfait pour une vengeance bien méritée. Sans transition d'toute façon on s'en tape grave. Ce qui est important d’savoir c'que cette pétasse va pas s'en r'mettre, juré. Quand elle va rentrer et r’trouver sa piaule complètement ravagée, elle viendra plus agiter son boule dans mon secteur.

J’me dis que j’aurais pu envoyer un amoureux transis faire le taf, mais c'te nana elle mérite que j’vienne en personne lui rayer sa foutu caisse, qu'j'écrase tous ses rouge à lèvres contre les murs. Et puis si j'me sens en veine et que j'trouve un tapis persan juré que je viderai son champ' pour pisser d’ssus après. Ou que j'y mettrai l'feu, un des deux. Petite préférence pour la deuxième solution, étrangement.

En attendant faut que j'passe discrètement dans l'quartier, histoire qu’mon père qui pense que j'fais des heures supp ce soir m'choppepas en train d'rôder. J'me dis qu’il sait sans doute que parfois j'sors pour faire des conneries. Mais là j’sais bien que c'est pas une petite bêtise qu'il va m'pardonner en riant bien fort. Que si la police m'attrape, y m'f'ront pas de cadeau. Du coup j'me dis que j'ai juste à faire bien bien gaffe, comme ça y saura pas qu'j'suis sur l'point d'le décevoir, encore.

J’repère l'duplexe en question, comme prévu, pas d’lumière et pas un chat. Parfait. J'm'approche d'la porte et je titille la serrure lentement, après avoir rabattu ma capuche sur les oreilles. J’finis par trouver les bonnes goupilles alors j’rentre dans la maison. Pas d'sonnerie d'l'enfer pour m'accueillir, j'dirais bien du coup que la première étape s'est bien passée. P'tit coup d’œil et j'meurs presque de jalousie, wow. C'plutôt chouette pour une nana qui gagne son blé en tortillant des fesses ! J'savais pas qu'c'était aussi bien payé, putain ! Elle s'embête franchement pas, hein. En même temps vu la tronche des blaireaux mdr ils lui offriraient tous la lune s'ils le pouvaient si elle daignait les regarder.

J'fais l'tour vite fait genre j'rentre je check avec ma lampe de téléphone et j'referme. J'cherche sa salle de bain puis sa chambre en top priorité, parce que ouais. J’vais lui ruiner ses fringues à cette salope ! Et niquer ses talons pour qu’elle arrête de faire sa belle. C’est bon c'pas comme si mon avocat était l'seul mec correct de l’univers. Nan m'dame elle s’amuse à draguer les cibles des autres. Et j’le travaille au corps d’puis trop d'temps merde.

Alors j'continue mon inspection en pestant, pas d'chance ce soir, franchement. Puis après quelques minutes intenses (non) j’ouvre une porte et là bim, la salle de bain. Wow merci beaucoup d'm'épargner. J'souffle et j'tatonne sur les murs avec ma main gantée jusqu'à trouver l'interrupteur. J’allume la lumière et j'm’approche du miroir… Sauf que non. Pas de miroir. Et quand j’ferai l’tour plus soigneusement en chuchotant des insultes, j’en trouverai pas plus.

- Mais comment elle fait pour s'coi- J'commence, sans pouvoir terminer, les sourcils froncés.

Merde. J’entends du bruit à l’entrée. Fait chier, putain d'sa race.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
siren ○ hell's angels
messages : 339
double-compte(s) : skylar & barbara
crédits : (c) baclava
MessageSujet: Re: Le fil d'Ariane (Ariane)   Sam 13 Oct - 13:40




~ jordan & ariane ~

le fil d'ariane


Il était encore tôt dans la soirée lorsque Ariane avait quitté le boulot. Ce soir il n'y aurait point  de jeux de charmes au bluemoon - elle qui d'ordinaire ne se privait jamais des extra pour gagner davantage de blé.. allez savoir pourquoi mais, ce soir la rouquine en avait décidé autrement, son terrain de chasse préféré et habituel ne serait pas celui de ce soir.
Elle s'était tortillée bien plus d'une heure autour de la barre, sur le podium - sur lequel elle était la seule à briller, la seule à attirer les regards, la seule que l'on jalousait - parce que la créature paraissait parfaite, fatale à qui posait son regard sur-elle, ensorcelés étaient ceux qui croisaient ses prunelles de glace. Aria avait récolté de quoi se payer la soirée qu'elle envisageait, ailleurs qu'au bluemoon - dans lequel elle n'avait pas repéré de proie suffisamment intéressante à son goût, ennuyée et lassée de croiser toujours les mêmes gaillards, elle voulait du nouveau et comptait bien s'amuser ailleurs, apprivoiser un nouveau terrain de chasse - elle imaginait déjà hommes et femmes tomber à ses pieds, s'imaginait passer une nouvelle nuit torride à faire danser le serpent tatoué dans son dos.
Mais, d'abord, la rouquine était passée par la loge où on lui avait rassemblé ses pourboires - elle soupçonnait parfois qu'on lui vole deux, trois billets - mais, ce qu'elle touchait lui suffisait, elle pouvait paraître bien avare comme ça mais, ce n'était pas ce pêché qu'elle incarnait et la belle en avait bien conscience, l'argent était un plus, un bonus - elle était bien plus, façonnée ds courbes de la luxure, elle l'incarnait à merveille - entre mensonges et illusions, elle obtenait toujours ce qu'elle désirait d'autrui. La créature s'était changée, avait enfilé un jean troué, des baskets blanches, un sweat-shirt noir par-dessus lequel elle avait vêtu une veste en jean. Toujours maquillée, de noir autour des yeux et de rouge sur ses lèvres empoisonnées, la rouquine avait ramené sa tignasse en queue de cheval avant de rejoindre l'extérieur pour y retrouver le taxi qu'elle avait commandé quelques minutes plus tôt.

« L'upper town, s'il vous plait. » demandait-elle, courtoise, de son charmant français, de bonne humeur jusque-là, elle était loin de se douter qu'elle allait très vite déchanter en rentrant au duplex.

Arrivée en bas du duplex, le sac coincé sous un bras, elle avait constaté avec horreur - en introduisant la clé dans la serrure - que la porte était ouverte.. Doucement, sur ses gardes - pas du genre à oublier de fermer la porte de chez-elle, la Parisienne poussait la porte d'entrée, il faisait noir, brillait juste la lumière de la salle de bain - rien n'avait l'air d'être en pagaille et pourtant une boule naissait au creux de ses tripes. Discrètement, sur la pointe des pieds, aux aguets, la belle avait saisi un couteau de cuisine, s'était débarrassée de son sac et se dirigeait maintenant vers la salle de bain.
Puis, il y eût un mouvement - une tignasse mis-blonde mi-rose - Aria avait froncé les sourcils et arrivée à la hauteur de la salle de bain avait allumé toutes les lumières, en appuyant sur l'interrupteur à l'extérieur de la salle de bain. Cette silhouette lui rappelait vaguement quelqu'un - jusqu'à ce qu'elle pénètre dans la pièce, couteau tendu en direction de la jeune femme.

« Qu'est-ce que tu fou-là ?! » dévisageait-elle la gamine à qui elle avait volé le crush lors d'une soirée, avec tant de facilité que la poupée en avait été sciée. Si Aria s'en rappelait si bien, c'est parce que ça l'avait amusé et parce qu'elle s'était souvenu du regard de la fille aux cheveux rose bonbons, ce regard auquel elle avait répondu par un simple clin d'oeil, plein de méprise et de fierté.


Code by Cookies., don't give it without permission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le fil d'Ariane (Ariane)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ARIANE (SM)
» Nouvelle Interview : Ariane Gil
» Fil d'Ariane des Deux Sèvres
» Quand une doula sauve un accouchement...
» Pétition contre le placement abusif d’enfants et une meilleure protection des enfants en danger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town :: résidences-