en haut
en bas
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
les créatures sont présentement surpeuplées ! on vous invite donc à privilégier les petits humains (ainsi que, toujours, les fantômes).
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février)

Partagez | .
 

  ≡ situation : worst luck.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
The Butterfly
pnj // come with me now
messages : 105
multicompte(s) : //
crédits : avatar (c) hallows.
MessageSujet: ≡ situation : worst luck.   Mar 25 Sep - 5:55

situation prédéfinie
contexte

C'est la pire malchance, le scénario le plus stupide qui pouvait se dérouler, et pourtant vous y êtes. Une panne d'ascenseur. Ce n'est plus censé arriver, de nos jours, n'est-ce pas ? Et pourtant, alors que l'ascenseur vous emmenait aux étages supérieurs du bâtiment, elle s'est soudainement arrêtée, et la lumière s'est éteinte. Bris mécanique. Pas de réseau, et le bouton d'urgence ne fonctionne pas non plus. Vous êtes coincés, avec une ou deux autres personnes présentes dans l'ascenseur. Il ne reste plus qu'à attendre qu'on vienne vous sauver - en espérant que ça arrive bientôt.


précisions

•• joueurs@darcy flint ; @venceslas savrassov.

•• Vous pouvez décider entre vous d'où se passe exactement la panne. Pour le reste, laissez-vous porter par le rp, et amusez-vous !

•• Vous pouvez vous arranger entre vous sur la nature de vos rôles, et sur l'ordre de votre passage. Un sujet est ouvert juste ici pour vous permettre de discuter plus facilement de tous les détails pratiques entourant votre mission. N'hésitez pas à l'utiliser.

•• Pour le reste, amusez-vous ! Et si vous avez besoin de quoi que ce soit (question, intervention du PNJ, ou que sais-je), n'hésitez pas à nous contacter. I love you

_________________
compte pnj – ne mper qu'en cas de question/demandes concernant les animations rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darcy Flint
paranormal // walk the line
administratrice

messages : 691
multicompte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, leilani, graham, muddy. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) self. icons (c) vocivus.
MessageSujet: Re: ≡ situation : worst luck.   Mer 10 Oct - 16:31

Rendez-vous de formalité, encore. Darcy n’aurait jamais pu s’imaginer qu’avoir son propre business voulait dire de devoir se rendre à la banque aussi souvent. Les montagnes de paperasses à remplir, les formulaires à envoyer, les banquiers à rencontrer… Elle n’aimait pas particulièrement toutes ces formalités mais elle savait que c’était le prix à payer pour avoir son propre business. Heureusement, ses affaires marchaient bien et tout se réglait habituellement assez rapidement. Jour glacial à Blackwater Falls, le vent violent qui souffle agrippe la peau sous les vêtements chauds. La vapeur s’échappe d’entre les lèvres des citoyens, et Darcy pénètre la banque bien en avance pour son rendez-vous. Les cernes profondes sous les yeux, elle n’a presque pas dormi de la nuit ; hantée par des rêves trop vrais pour n’être que des songes. Elle a hâte que ce soit terminé, ce rendez-vous, afin de pouvoir rentrer au salon et faire ce qu’elle savait le mieux, ou presque. Les finances ne l’effrayaient pas, elle était douée avec les nombres, elle avait bien failli en faire une carrière. Et les banquiers rechignaient souvent devant la confiance qu’elle ressentait, comme si une jeune femme comme elle ne savait pas payer ses factures. La banque est assez tranquille en ce mercredi matin, et Darcy passe à l’heure prévue ; le rendez-vous se déroule rapidement, tous les deux occupés, ils ont hâte de passer à autre chose. Bientôt les papiers sont signés, et il ne reste plus qu’à rentrer - le manteau resserré autour d’elle, Darcy pénètre dans l’ascenseur afin de redescendre à l’étage principal, sa voiture étant garée devant le bâtiment. Elle déteste franchement ces engins, trop petits, trop risqués, mais elle n’a pas trouvé les escaliers - alors il faut bien faire avec.

Elle remarque à peine l’autre personne dans l’ascenseur, hâtive déjà d’en descendre. Ferme les yeux quand les portes se referment, et que le mécanisme se mets en marche. Les espaces clos, ce n’est vraiment pas son fort - même si l’ascenseur semble en bon état, Darcy a du mal à faire confiance à ces engins. Elle essaie de se concentrer sur autre chose, de penser à tout autre chose, ses dessins, ses rêves, Sarwan, sa mère, n’importe quoi. Elle doit passer au supermarché, à la pharmacie. Penser à autre chose que ça. Mais soudainement, l’ascenseur s’arrête. Darcy rouvre les yeux, attendant que les portes s’ouvrent - mais il n’en est rien. Rien ne bouge - rien ne se passe. Darcy déglutit, fixant les portes de yeux ronds. Non. Non. Le temps semble se suspendre. Elle lève les yeux pour apercevoir à quel étage ils se trouvent - il est écrit 2, et pourtant rien ne se produit. Une légère panique s’insinue déjà dans ses veines, alors que son coeur accélère soudainement. Elle tourne la tête vers l’autre personne qui se tient avec elle, la remarquant enfin - un homme d’une quarantaine d’années, il semble bien. Lui adresse un regard nerveux, ne parvenant pas à sourire poliement. Se contente d’appuyer sur le bouton pour ouvrir les portes, mais rien ne se passe non plus. « Merde. » Elle siffle entre ses dents, son coeur continue d’accélérer. « Ouvre toi, allez... » Elle continue d’appuyer sur le bouton avec acharnement, légèrement paniquée. Ne veut surtout pas rester coincée, comme un animal en cage.


_________________

now those days are over, and we're all ghosts. 
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venceslas Savrassov
djinn // heaven can wait
messages : 78
multicompte(s) : Ansel Llewellyn
crédits : (c) Morrigan (avatar), ○ ASTRA (signature) ○ meathiel (icons)
MessageSujet: Re: ≡ situation : worst luck.   Mer 17 Oct - 14:13


Tu accueilles avec soulagement l'ouverture des portes et t'engouffres hâtivement dans l'ascenseur complètement vide. Tu contemples les boutons d'un air interrogateur et il faut plusieurs secondes avant que les rouages de ton esprit se remettent en marche. Tu appuies sur le bouton du rez-de-chaussée, pressé de retrouver le froid mordant qui règne dehors. Le doux bruit des portes qui se referment et te voilà seul avec toi-même pendant les quelques instants que vont durer la descente. Le dos appuyé contre la paroi, tu fermes les yeux et enjoint à ton esprit agité de se calmer. Tu sers contre toi un épais dossier, tes doigts sont crispés sur la chemise en carton. Quelle matinée horrible et éprouvante tu venais de passer... De toute ta vie - ce qui faisait déjà une sacrée paire d'années - tu n'avais jamais eu à te soucier de quoi que ce soit. Les joies de la paperasse, tu ne connaissais pas, déléguant sans aucun scrupule ce genre de tâches aux multiples assistants qui te secondaient et t'adulaient. Mais les temps avaient changé. Tu avais changé et tu voulais mener une existence la plus proche possible de celle que menaient tes mortels adorés. Mais le pire n'était pas les formulaires incompréhensibles que tu devais remplir, tous les justificatifs à fournir. Le pire, c'était de te mêler aux humains, feindre en être un, alors que leurs peurs, leurs joies, leurs désirs secrets, inondaient ton esprit au point où il t'était difficile de rester concentré. Heureusement pour toi, peu de gens se pressaient à la banque en ce mercredi matin.

L'ascenseur entamait paisiblement sa descente. Les yeux toujours fermés, tu visualisais mentalement la suite de la journée. Des commandes étaient en attente dans ton atelier, mais tu te sentais trop mal pour faire quoi que ce soit. Depuis combien de temps ne t'étais-tu pas alimenté ? Ce mal-être familier qui t'accompagnait depuis ton levé indiquait que cela faisait bien trop longtemps que tu n'avais pas absorbé un peu de flux vital prélevé du corps d'un mortel anonyme. Tu avais l'habitude de jouer avec le feu, de repousser toujours plus le moment de te sustenter. Tes forces commençaient à faiblir et tu avais une mine terrible.

L'ouverture des portes te tire brutalement de ta torpeur. Tu as un mouvement de recul en voyant la jeune femme s'engouffrer dans l'ascenseur. C'est une humaine, tu le perçois instantanément. Par chance, elle ne semble pas avoir prêté attention à ta présence. Tu peux ainsi l'observer à loisir, sans crainte de te faire remarquer. Tu aperçois quelques tatouages. Les tiens sont en ce moment soigneusement camouflés. Ils ne se révèlent qu'au moment de te nourrir, tu les dissimules le reste du temps. Ton esprit est fatigué, mais il parvient quand même à capter une peur intense.

L'ascenseur s'arrête soudainement. Mais les portes restent désespérément closes. La jeune femme commence à s'agiter. Tu ne comprends pas. Tu attends que l'ascenseur se remette en marche, le dos plaqué contre la paroi, agrippé à ton volumineux dossier. Tu croises le regard de l'inconnue. Elle jure et appuie fébrilement sur le bouton d'ouverture des portes. Tu restes planté là. Tu ne veux pas rester coincé ici, pas dans ton état actuel. Pas avec une mortelle. Tu sens l'énergie vitale qui circule en elle, mais tu t'efforces d'écarter cela de tes pensées. Tu déclares :

« Ce n'est sûrement rien, juste un petit dysfonctionnement. »

La lumière se met à clignoter, comme pour contredire tes propos. Cela dure quelques secondes puis se calme subitement.

« Il doit y avoir un bouton pour entrer en contact avec les services techniques... »

Tu n'y connais rien, à ces machines. Tu t'approches et observes les petites légendes sous la multitude de boutons.


@Darcy Flint

fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darcy Flint
paranormal // walk the line
administratrice

messages : 691
multicompte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, leilani, graham, muddy. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) self. icons (c) vocivus.
MessageSujet: Re: ≡ situation : worst luck.   Ven 2 Nov - 20:30

L’homme dans l’ascenseur ne paraît pas bien paniqué par les événements, quand Darcy croise son regard. Le visage calme, les traits doux, il ne fait que la regarder en retour. Il a cet air un peu étrange, cet aura un peu embrumé, qui intrigue Darcy - mais elle ne pense pas à ça, plus concentrée sur l’ascenseur qui refuse de bouger. Elle ne peut pas rester coincée ici, pas dans ce petit espace, pas avec si peu d’air… Elle déteste les espaces clos du genre, déteste se savoir coincée comme si elle était dans une cellule. Respire, Darcy. Ce n’est peut-être qu’un léger sursaut dans le mécanisme, ça ne durera pas forcément longtemps. Mais les secondes passent, et rien ne se produit. « Ce n’est sûrement rien, juste un petit dysfonctionnement. » La voix fait sursauter Darcy - mais ce n’est que l’homme un peu étrange qui est coincé avec elle. Il a un épais dossier de déposé contre lui, et il reste plutôt calme. Darcy acquiesce simplement à ses mots, essayant de lui sourire poliement, sans grand succès. « Oui, sûrement... » Et alors qu’elle se prononce, la lumière se mets à clignoter. Le souffle de Darcy se coince dans sa gorge - il ne faudrait pas que cette dernière s’éteigne en plus. Darcy essaie de se calmer, de respirer. Elle n’était pas particulièrement peureuse, pourtant, mais sa claustrophobie savait la rendre bien plus agitée qu’à l’ordinaire.

« Il doit y avoir un bouton pour entrer en contact avec les services techniques... » L’homme s’approche, et Darcy prend une seconde pour l’observer, pour se familiariser avec sa présence. Il n’a rien de menaçant, et pourtant, elle ne peut s’empêcher de ressentir qu’il a quelque chose de particulier. Un instinct, sur lequel elle ne pourrait trop s’expliquer. « Oui, vous avez raison. » Il ne semble pas très bien connaître les boutons, mais Darcy repère rapidement celui avec le téléphone d’urgence. Elle appuie, et se penche un peu pour parler dans les petits trous qui servent de haut-parleur. « Allô ? Allô, il y a quelqu’un ? Nous sommes deux à être coincés dans l’ascenseur, plus rien ne fonctionne. » Elle attend la réponse, espérant de tout son coeur qu’il y a des gens à l’autre bout de la ligne. « Est-ce qu’il y a quelqu’un ? Répondez, s’il vous plaît... » Sa voix trahit un peu sa panique, alors que Darcy essaie désespérément de ne pas penser aux quatres murs qui semblent se refermer autour d’eux. Et alors, des bruits parviennent de l’haut-parleur - mais ce ne sont que des grésillements, et elle n’entend pas bien ce qui se dit. « On ne vous entend pas bien, vous pouvez répéter ? Allô ? » Mais les grésillements subsistent, jusqu’à s’éteindre complètement. Darcy lâche un soupir, en reculant d’un pas. « Bon sang...  » Elle expire, ferme les yeux une seconde. Ne pas céder à la panique. « Ils nous ont entendu, vous croyez ? » Qu’elle demande à l’étranger.

_________________

now those days are over, and we're all ghosts. 
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venceslas Savrassov
djinn // heaven can wait
messages : 78
multicompte(s) : Ansel Llewellyn
crédits : (c) Morrigan (avatar), ○ ASTRA (signature) ○ meathiel (icons)
MessageSujet: Re: ≡ situation : worst luck.   Mer 2 Jan - 11:44


Tandis que tu observes avec confusion le panneau de commande. Tu perçois l'inconfort de la jeune femme, sa nervosité. Il ne faudrait pas longtemps avant que ces sentiments te gagnent également. En soi, les espaces restreints ne te faisaient pas peur. Tu redoutais plutôt ce qui tu pourrais être amené à faire si la situation s'éternisait. L'inconnue semble plus au fait que toi et appuie rapidement sur l'un des boutons de l'ascenseur. Celui avec un petit téléphone dessiné dessus. Tu l'observes tandis qu'elle se penche en direction du haut-parleur. Sa première tentative restant sans réponse, elle réitère une nouvelle fois sa question. Le ton de sa voix trahit son agitation, tu ne manques pas de le remarquer. Il ne manquait plus que ça. Devoir gérer cette humaine en plus de contrôler ta soif. « Est-ce qu’il y a quelqu’un ? Répondez, s’il vous plaît... » Des sons s'échappent du haut-parleur. Tu t'approches instinctivement, dans le but de mieux entendre. Tu as beau te concentrer, tu ne comprends pas un mot. Les grésillements continuent un petit moment puis s'arrêtent. La jeune femme soupire et recule. Tu fais un pas en arrière, précipitamment. Tu ne veux pas toucher cette humaine. Tant que tu restes loin d'elle, tout se passera bien. Ou en tout cas, pas trop mal. « Bon sang...  »  

« Ils nous ont entendu, vous croyez ? » Qu'est-ce que tu en sais ? Tout cela te dépasse. C'est bien ta veine, l'une des rares fois où tu prends ton courage à deux mains et braves le monde réel, voilà ce qui se passe. « Je n'en ai aucune idée Madame. Peut-être pourrions-nous réessayer ? » Précautionneusement, tu t'approches du panneau de commande et appuies sur le bouton avec le téléphone. « Bonjour ! Nous sommes coincés dans l'ascenseur. Pourriez-vous nous envoyer de l'aide s'il vous plaît ? » Tu te sens tout bonnement idiot à parler ainsi à une machine. Au bout de quelques instants, les grésillements reprennent à nouveau. Rien de compréhensible cependant. Ils s'arrêtent au moment où l'ascenseur semble se remettre en marche. Tu t'apprêtes à te tourner vers la jeune femme lorsqu'une secousse manque de te faire tomber. Pour garder ton équilibre, tu te rattrapes à la paroi et ton dossier s'échappe de tes mains et tombe sur le sol, répandant son contenu à tes pieds. Les lumières clignotent puis s'éteignent.


@Darcy Flint Désolée pour le retard !!

fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darcy Flint
paranormal // walk the line
administratrice

messages : 691
multicompte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, leilani, graham, muddy. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) self. icons (c) vocivus.
MessageSujet: Re: ≡ situation : worst luck.   Dim 20 Jan - 22:57

« Je n’en ai aucune idée Madame. Peut-être pourrions-nous réessayer ? » Darcy soupire. Elle ne veut pas céder à une quelconque panique, mais elle commence à avoir sérieusement peur de faire une crise. Elle déteste les endroits clos, surtout les ascenseurs, et voilà qu’elle est coincée là avec un parfait inconnu. Respire, Darcy. Elle ferme les yeux un instant, tentant de contrôler sa respiration, alors qu’elle l’observe essayer le haut-parleur à nouveau. Cependant, ce ne sont que des grésillements qui répondent - encore. Darcy secoue la tête, prenant une grande inspiration. Puis, l’ascenseur semble se remettre en marche. La tatoueuse se redresse d’un bond, les yeux levés vers l’indication des étages. « Ah, enfin ! » Le soulagement est non-feint, mais de courte durée. Abruptement, l’ascenseur s’arrête à nouveau, et les deux rescapés manquent d’équilibre. Darcy parvient à se raccrocher à la rembarde, le souffle coincé dans la gorge. L’homme aussi, s’est accroché - mais ses dossiers se répandent sur le sol. « Oh...  » Darcy observe le dégât, le coeur serré. Pas encore.

Et quand elle se dit que rien ne pourrait être pire, les lumières s’éteignent. Darcy lève les yeux vers les néons, alors qu’un frisson la parcoure. « C’est pas vrai... » Respire, Darcy. Elle essaie de se parler, mais la combinaison de l’espace clos et de la noirceur ne lui plaît vraiment pas. Le noir est épais, en plus - elle peut à peine apercevoir l’étranger avec lequel elle est coincée. « Attendez, j’ai mon téléphone. » Sa voix tremble, tout autant que ses mains - alors qu’elle essaie de ne pas céder à sa peur. Téléphone sorti de sa poche, elle allume la lampe de poche intégrée, et soulève la lumière pour éclairer la cabine. « Ok. » Darcy déglutit. « Voilà qui est fâcheux. » Sourire maladroit aux lèvres, alors qu’elle se dit que prendre la situation à la légère pourrait l’aider à ne pas paniquer. Mais son souffle s’amenuise, on dirait bien, alors qu’elle a du mal à respirer. « Vous… vous trouvez pas qu’on manque un peu d’air ? » Et alors, les grésillements dans l’haut-parleur recommençent, et arrachent un cri de surprise à Darcy. Tout ça n’est pas normal. Tout ça n’est pas naturel.

_________________

now those days are over, and we're all ghosts. 
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ≡ situation : worst luck.   

Revenir en haut Aller en bas
 

≡ situation : worst luck.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La situation de l'est de la RDC abordée à Luanda
» Chammal : point de situation du 5 février 2015
» Quelle est votre situation ?
» MAC GOOD LUCK TROLLS COLLECTION -Ete 2016
» BTSSB - Lucky Pack 10 septembre !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town-