Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  TWITTERTWITTER  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en automne 2017 (septembre, octobre, novembre) I love you
RH célèbre ses deux ans ! merci à tous, on vous aime !

Partagez | .
 

 hardcore obsession (ellyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
siren ○ hell's angels
messages : 9
double-compte(s) : .
crédits : (c) alittlebitofrain
MessageSujet: hardcore obsession (ellyn)   Sam 6 Oct - 14:07

ellyn naeva reyes
you could see the madness in my eyes



○ âge › gamine de vingt-deux ans qui pense tout comprendre à la vie. Vingt-deux ans à vouloir rependre les tragédies. Vingt-deux ans à vouloir se proclamer hérésie. ○ date et lieu de naissance › cinq octobre, à Vancouver, ville migratoire, ville de passage. Quelques vagues souvenirs dans la caboche, aucune nostalgie dans son cœur de travers. Cette ville, comme d'autres, les Reyes ne s'éternise pas. Famille fuyarde, famille prudente. ○ profession › serveuse, au plus proche des clients à charmer, tout près des victimes à séduire, froisser, et à faire sombrer. ○ situation amoureuse › aucune conquête sérieuse, la sirène s'pose pas, elle allume, elle détruit, mais sa nature ne la pousse pas à vouloir s'ranger. ○ orientation sexuelle › elle prend tout Ellyn, elle cherche que le désir à embraser. Femmes, hommes, peu importe, le genre des ses cibles n'est pas important tant qu'elle peut cracher son venin dans un baiser. ○ situation financière › salaire misère, séduction victoire. On peut se plier devant ses yeux ténèbres, on peut voler pour elle, on peut ramener joyaux et or à ses pieds. ○ groupe › bad company, sirène aussi hostile que charmante. ○ avatar › courtney eaton ○ crédit › des icons, écrire ici (vocivus)
○ pseudo ›vkiri ○ et à propos de toi ? › presque rien ○ comment t'es arrivé ici ? › sevan le petit malin ○ un dernier mot ? › ce forum
≡ recensement avatar. (obligatoire)
Code:
<bottin>courtney eaton </bottin> ❖ <bott>ellyn reyes</bott>

≡ recensement personnage. (obligatoire)
Code:
❖ ellyn reyes
rancunière, séductrice, manipulatrice, impulsive, insolente, charmeuse, narcissique, fourbe, malveillante, stratège, paradoxale, allumeuse.
Caboche légèrement penchée sur le côté, langue rappée contre ses dents tranchante, opales sombres roulant le long de son visage détraqué, et ses doigts qui effleurent les os des hanches apparentes. Elle s'attarde sur son reflet Ellyn, sa silhouette monstrueuse renvoyée en pleine face. Le teint gris, les prunelles dépourvues d'humanité, l'horreur dans ses traits. Laideur incrustée sur chaque parcelle de son épiderme pourri. Elle est affreuse Ellyn en réalité. Et ça l'obsède cette vérité. Elle pourtant si séduisante face aux prunelles humaines, elle pourtant qui fige une illusion d'amour dans les cœurs renversés. Et elle haït sa véritable identité. Obsession par l'image de sa réalité, de cette atrocité cachée. Elle en a déjà craquelé des miroirs, sous l'impulsion, sous la révulsion de son portrait. L'acide sur la langue, l'amertume plantée dans le palpitant. Elle est son propre cauchemar Ellyn. Alors la monstruosité compense par ses conquêtes, défilé de victimes à chaque ville traversée. Elle accumule plus qu'elle ne devrait pour seulement stopper de s'faire hanter par cette ombre hideuse accrochée à sa couenne. Obligeant sa mère à les faire déménager trop souvent pour éviter qu'on repère ses frasques. Obligeant cette famille fragile de trois personne à se séparer pour disperser l'attention des chasseurs.
Et on l'appelle doucement, les prunelles se détachent de son évidence gravée dans le miroir. On quémande son attention et la poupée déformée offre un sourire séducteur à sa victime du moment. Les boucles rousses et les mirettes azurées pour mieux plaire à l'homme fasciné. Cible qui déjà lui rapporte un collier doré et dérobée par le poison injecté dans sa bouche innocente. Elle dégage l'illusion des mèches de feu du cou délicat pour lui offrir l'honneur de l'orner d'un de ses premiers caprices soufflés. La mélodie du remerciement siffle alors qu'elle commence déjà à se lasser de ce pantin qu'elle a pris plaisir à désarticuler. Encore quelques ordres claqués, encore quelques demandes plus atroces et la monstruosité le laissera à terre entre sa solitude et sa culpabilité. Routine naturelle pour son statut de sirène, quotidien poussé pour rivaliser avec son apparence dégueulasse qu'elle n'a jamais su supporter.  

○ comment vis-tu ton quotidien à blackwater falls ? › deux ans que la créature double face rôde dans les ruelles de cette ville délabrée. Deux ans qu'elle est séparée de sa mère. Deux ans qu'elle sème désir, chaos et âmes détruites. Elle se freine pour rester dans l'ombre, mais sa nature n'arrive pas à lui détendre le crâne brouillé. Plus le temps passe, plus elle sent des prunelles l'observer de tous les côtés. Timide au début, la monstruosité se cache de moins en moins, elle flirte avec le feu, l’inconsciente. Parce qu'il n'y a pas assez d'âmes chagrines dans le décor, parce que l'obsession de son apparence continue encore de la hanter. Encore mêlée à la masse humaine, elle s'détache du lot peut-être plus qu'elle le devrait. Elle s'bloque entre prudence raisonnable et envie brûlante. Entre bon sens et pulsions sirène. Jusqu'à tanguer à quitter ce trou pour une cité immense où ses fracas passeraient plus inaperçus. Mais elle s'plaît ici, depuis qu'elle l'a croisé. Lui, ce bad boy à qui elle a volé et déchiré sa jolie promise, qui a réussi à lui foutre pour la première fois de la jalousie dans son cœur crevé.

○ 1995 › bébé potelé, boule rosée et déjà ses perles noires entre deux battements de cils, fruit de deux sirènes qui n'hésitent pourtant pas à voir ailleurs. Si les victimes sont pas plus fraîches chez le voisin. Miracle génétique. Malédiction qu'elle comprendra que plus tard. Bambin pouponné par deux parents plus focalisés sur leur créature que sur leur modèle de vie habituelle. Elle n'a pas manqué d'affection la môme, famille déjà soudée dans leurs travers. Pas d'éclats, pas de fracas, juste de la sincérité et de l'amour sur les visages immaculés à chacun des babillements du bébé.  ○ 1999-2002 ›premier déménagement pour Abottsford, souvenirs vagues d'un road trip dans l'est du Canada. Un an à faire le tour de cette ville, d'y rôder dans l'ombre. Vie de famille bancale, quotidien nomade. Gamine ballottée au rythme des caprices parentaux. Gamine encore trop jeune pour comprendre l'importance de pas s'attarder. Puis ils se sont progressivement éloignés de la ville, les décors se sont enchaînés, la campagne, les petits villages, population faible, habitants parfois plus nombreux. Les opales sombres se sont parfois émerveillés, opales trop souvent stériles. ○ 2003-2009 › puis le vagabondage s'est fané, Victoria choisie par des parents qui ont commencé à se déchirer. Victoria, la seule ville que la gosse a apprécié. Plus de liberté, plus de stabilité. On l'a laissée se mêler à la foule, on l'a scolarisée, on l'a laissée s'lier d'amitié. Vie moins dictée, elle s'est délivrée des barbelés rouillés enroulés autour de sa silhouette fragile. Peut-être que la menace n'existe plus, peut être que le danger a été abandonné en route. Ellyn, elle commence à comprendre ce qu'elle est, elle apprend doucement, assez pour lui foutre de la prudence dans le crâne, suffisamment pour que sa bouche de môme vienne pas baver la vérité. Années magiques, années délivrances. Victoria la seule ville qui arrive à la rendre nostalgique encore aujourd'hui. Belle Victoria, Victoria gravée à jamais dans sa cervelle détraquée. ○ 2010 › et ça vrille. Quelques semaines avant ses quinze-ans, l'adolescence fleurit, les pouvoirs aussi. Et le miroir  ne renvoie plus son joli visage de poupée. Désenchantée, Ellyn sombre sous les décombres de son reflet. Abysses de la solitude. Habitude malsaine qui finit par détruire la relation de ses parents. Papa parti, maman brisée. Elle essaye pourtant de déloger sa fille de son quotidien rouillé. Elle lui explique, elle la rassure, mais l'obsession pour son image déformée est déjà figée. Le sourire s'est effondré, et la môme lui en veut, à son père, à sa mère, à ce monde carnassier. Elle rage, elle pleure, elle hurle qu'on aurait pas dû la pondre pour la jeter dans cette malédiction. Cette aberration qui balaye à jamais sa vie enveloppée de normalité. Anomalie de la nature, pensée qui ne cessera de lui mordre le cœur fracassé. ○ 2012 ›et elle s'y est habituée, l'adolescente, malgré les heures passées à fixer son portrait. À haïr ce statut de sirène qu'elle n'a pas demandé. Elle est cette abomination, ça ne changera jamais, et quitte à s'y plier toute sa vie, elle décide d'en jouer. De profiter de ce double visage pour se venger. De faire tomber ces êtres à qui elle envie leur humanité. Elle sort la monstrueuse, elle comprend l'ampleur de la fourberie de ses pouvoirs. Elle décale petit à petit ses limites, elle s'adapte enfin à sa condamnation. Et après quelques séductions entamées, sa première cible est trouvée. Une jolie poupée lentement démantibulée. Et y'a cette fascination morbide face à la chute de sa première victime. Y'a ce sentiment de supériorité qui s'installe. Châtiments pour tous ceux qui n'ont pas choppé sa fatalité. Représailles déplacées. Elle corrige l'injustice, elle lâche cette férocité qui lui bouffe le cœur. La sirène prend le dessus sur la gosse désillusionnée. ○ 2015 › trop d'âmes ravagées et risques de trop s'afficher, la mère et la fille partent dans deux directions différentes. Le contact reste autant que l'éloignement blesse. Partie plus au nord après quelques perles noires versées, Ellyn face à son dernier morceau de famille en train de déserter. blackwater falls pour la gamine, blackwater falls pour la torturer. ○ 2016 › et c'est la panique. Plus de nouvelles de sa mère, c'est l'agitation dans la palpitant qui martèle sa poitrine. C'est l'envie de se lancer à sa recherche, de gueuler son nom pour la trouver. Pour une énième étreinte, pour d'autres mots sucrés. Elle s'cache sous son masque de chair, sous sa neutralité qui camoufle le scénario macabre qui défile dans son crâne. On l'a capturée, on l'a torturée, on l'a tuée. Les chasseurs l'ont attrapée, et plus jamais elle n'entendra les douces berceuses de son modèle. Cette pensée la ronge, cette pensée lui paraît tellement vrai. Elle piétine Ellyn, elle se noie dans sa passivité. Elle attend un signe de vie, la pauvre naïve. Pauvre folle qui refuse cette théorie, sa tragédie. ○ début 2017 › coup de cœur inattendu pour ce voleur et cette tronche de tombeur. Admiration mordante, vénération exagérée. Le cœur de pierre s'est effondré. Elle le veut ce bad boy des temps modernes. Que se soit pour ses besoins sales de sirène ou pour la sincérité étrange d'un réel coup de foudre. Elle s'accroche à son image, l'assurance s'décroche quand elle tente de lui parler. La stratagème sournois se dessine. Renseignements obtenus, identité apprise, et l'essentiel : il est déjà épris. Alors y'a la frustration qui pointe, le sens du défi qui croque la raison. Et y'a cette jalousie venue se planter dans le cœur bouleversé. Alors Ellyn n'hésite pas vraiment à foncer, s'approchant de cette nana trop parfaite. Sourires, sous-entendu soufflés, et rivale charmée. Damnée comme son bourreau, la poupée sombre doucement dans les vices susurrés. Pantin emporté par le fléau incrusté dans son décor. Jusqu'au jour où l'irréparable vienne tout renverser. Loin de la ville, la marionnette fait rouler le sang loin des sols bétonnés. Que le silence des bois pour l'accompagner. Ellyn comme seule témoin. Ellyn qui disparaît de sa vie, qui l'abandonne face à sa culpabilité. Mais ça ne suffit pas, elle revient un mois après la monstrueuse. Dernier baiser, dernier poison craché dans cette bouche jalousée. Elle la ramène sur le lieu du crime, elle la supplie de lui pardonner sa fuite. Elle babille que elle, sa jolie poupée, ne peut pas vivre éternellement dans cet état, que son auto-accusation va finir par l'écraser. Qu'il n'y a qu'une solution pour expier ses pêchers. Et elle veut la libérer de cette oppression Ellyn, elle supporte plus que cette beauté s'abîme sous le poids de ce « malheureux incident ». Elle veut plus la voir souffrir. Mensonges trop bien amenés, paroles trop bien entendues. Dernier ordre suggéré.
Et le nœud bien serré, la corde bien tendue, et le craquement du cou brisé. Le silence de la respiration implose dans son cœur soulagé. Ellyn, elle a gagné. ○ été 2017 › et puis y'a lui, ce bonhomme débarquant dans sa vie comme un pot de fleur sur la gueule. Il est pas comme les autres, et Ellyn s'fascine rapidement par sa capacité à résister. Chaque plongeon dans sa cervelle lui renvoie un échec dans la tronche. Prudente et terriblement curieuse, elle met sa fierté fêlée de côté, elle charme doucement cet homme, le premier à ne pas céder à ses tentatives d’intrusion. Échanges courtois. Séduction légère. Elle prend son temps la sirène. Elle contient ses impulsivités, elle freine ses désirs brûlants d'en savoir plus tout de suite. Mais Ellyn elle attend patiemment le baiser. Elle en piétine de savoir enfin la vérité, de voir s'il est immunisé aussi contre son venin. S'il peut ou non finir en victime défoncée. Sans s'douter de son identité. Sans même imaginer qui il est. Bourreau pour ses semblables, l'infâme qui a condamné la précieuse âme maternelle.  
fiche (c) prima luce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 1804
double-compte(s) : minute papillon.
crédits : schizophrenic (avatar), old money (sign), tumblr (gifs).
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Sam 6 Oct - 16:33

une nouvelle sirène.
bienvenue sur le forum, hâte d'en savoir plus sur ta belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
messages : 1433
double-compte(s) : tobias le bb loup et sarah la médecin utopiste.
crédits : (c) balaclava (avatar), old money (codes sign), tumblr (img)
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Sam 6 Oct - 17:00

Une nouvelle sirène, chouette
Bienvenue parmi nous jolie demoiselle
Bon courage pour ta fiche, et n'hésite pas si tu as des questions !

_________________

--- you matter to me
All of this time I've been keeping my mind on the running away, and for the first time I think I'd consider the stay. Because you matter to me.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 833
double-compte(s) : nope.
crédits : (c) sweet poison (avatar), old money (signature), feu! chatterton//souvenir (quotes).
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Sam 6 Oct - 19:48

bienvenuuue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
messages : 320
double-compte(s) : Galileo, Ipolitt, Oana, Will, Zacarías & Peter
crédits : avatar perso, signa par Exordium, aes signa par Harfang ♥
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Sam 6 Oct - 22:35

Bienvenue sur le forum !

Ça claque déjà ce que t'as pu mettre, donne envie de venir tâter de la bestiole !

Bon courage pour la rédaction ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 423
double-compte(s) : aria (la sirène au serpent); barb (la paumée); becky (l'incendiaire)
crédits : (c) amantia
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Dim 7 Oct - 6:10

une sirène ?
ça en fait de la concurrence pour aria

welcome !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 282
double-compte(s) : /
crédits : (c)Hallows <3/Nanami
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Dim 7 Oct - 8:42

Bienvenue par ici mademoiselle
Je surkiffe tout ce que j'ai pu lire, je veux la suite maintenant, merci
Bon courage pour la rédaction, je te souhaite de t'éclater parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 253
double-compte(s) : Aucun
crédits : (c) hallows & trumblr
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Dim 7 Oct - 10:07

Bienvenuue bella j'adore ce choix de bouille et de groupe amuse toi bien avec elle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 123
double-compte(s) : 0
crédits : Renegade
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Dim 7 Oct - 10:13

Bienvenue! J'adore les sirènes! Hâte de te lire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 1088
double-compte(s) : kindness (merrill), shame (jane), pain (thomas) & revenge (rhaena).
crédits : lilousilver (avatar), myself (sign), the devil within/digital daggers (lyrics)
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Dim 7 Oct - 10:38

COURTNEY MA DÉESSE en sirène en plus
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shapeshifter ○ leave my body
— administratrice —
messages : 895
double-compte(s) : riley, blair, bazyl, maya, darcy, leilani. (aussi lenny, slade, arabella)
crédits : avatar (c) sarasvati, icons (c) hallows, gif (c) dylan le frérot.
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Dim 7 Oct - 10:42

la magnifique courtney ! elle est parfaite en sirène
hâte de lire cette fiche I love you
bienvenue sur RH, et bon courage pour tout, si tu as besoin de quelque chose hésite pas

_________________

look me in my eyes, tell me everything's not fine.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shapeshifter ○ leave my body
messages : 294
double-compte(s) : nope.
crédits : (c) queen balaclava, flotsam.
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Lun 8 Oct - 7:56

bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
messages : 1882
double-compte(s) : ismael, janek, leonard, sarwan, catleya, julias. (eli, ichabod, sylvia)
crédits : avatar (c) hallows love. – signature (c) bastille.
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Lun 8 Oct - 12:10

courtney en sirène, c'est tellement un choix parfait.
bienvenue dans le coin la belle. bon courage pour la suite de ta fiche, et si tu as besoin de quoi que ce soit surtout n'hésite pas ! I love you

_________________
My past has tasted bitter For years now, So I wield an iron fist. I never meant to start a fire. I never meant to make you bleed. I'll be a better man today. I'll be good, I'll be good. »»

keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
siren ○ hell's angels
messages : 9
double-compte(s) : .
crédits : (c) alittlebitofrain
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Lun 8 Oct - 12:45

merci tout le monde pour cet accueil de fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shapeshifter ○ leave my body
— administratrice —
messages : 895
double-compte(s) : riley, blair, bazyl, maya, darcy, leilani. (aussi lenny, slade, arabella)
crédits : avatar (c) sarasvati, icons (c) hallows, gif (c) dylan le frérot.
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   Mer 10 Oct - 9:42

désolé pour le petit retard, je me suis endormie hier soir
mais ta fiche est parfaite, j'adore le personnage et ta plume
j'ai bien hâte de la voir évoluer bon jeu parmi nous !

congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques ci-dessous, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. N'hésite pas non plus à investir le flood ! Et si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley, Eli et Leora te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.


(c) prima luce

_________________

look me in my eyes, tell me everything's not fine.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: hardcore obsession (ellyn)   

Revenir en haut Aller en bas
 

hardcore obsession (ellyn)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mattia { “La passion est une obsession positive. L’obsession est une passion négative.”
» Quêtes Obsession (ou Quêtes Espoir)
» Cinéma du Parc - Red obsession et Somm

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-