Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 (wild child), leilani.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
messages : 272
double-compte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, darcy, graham. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) balaclava. icons (c) kane.
MessageSujet: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 9:36

leilani maxine keawe
no more tears for yesterday



○ âge › tout juste vingt-cinq ans, le quart de siècle atteint avec le sourire. ○ date et lieu de naissance › née un 25 août, dans la maison modeste de ses parents. américaine de nationalité, elle préfère largement dire hawaïenne, native de o'ahu, surnommée « the gathering place ». c'est là qu'elle a grandi, et là qu'elle voudrait retourner un jour. ○ profession › un peu perdue, ne sachant pas trop quoi faire. échouée à blackwater falls, sans argent pour payer des études, toujours coincée à l'hôpital, elle enchaîne les petits boulots. serveuse, commis, baby-sitter, elle aime rencontrer de nouvelles personnes et essayer des trucs nouveaux. ○ situation amoureuse › volage, comme elle l'a toujours été. pas officiellement attachée, mais elle a le coeur qui bondit rapidement. se glissant dans les draps de ceux qui la font vibrer, mais rarement pour y rester. ○ orientation sexuelle › du genre à aimer qui passe, pansexuelle, elle ne s'attarde pas aux étiquettes sociétales. elle est ce qu'elle est, et aime les gens qui sont, tout simplement. ○ situation financière › assez médiocre, elle est arrivée à blackwater falls presque sans un sou dans les poches. est parvenue à se trouver une place où dormir, et lentement elle essaie de se faire des économies. mais ce n'est pas facile, et elle doit faire avec ce qu'elle a.  ○ groupe › humaine, long walk home. ○ avatar › mimi elashiry. ○ crédit › icons par ultraviolences.
○ pseudo › hallows/marianne. ○ et à propos de toi ? › je ne ferme jamais les tiroirs et les stylos derrière moi.   ○ comment t'es arrivé ici ? › on m'a dit, viens fuir tes responsabilités ! alors je suis venue. ○ un dernier mot ? › C'EST ENCORE MOI.  What a Face   
≡ recensement avatar. (obligatoire)
Code:
<bottin>mimi elashiry</bottin> ❖ <bott>leilahi keawe</bott>

≡ recensement personnage. (obligatoire)
Code:
❖ leilani keawe
patiente, débrouillarde, candide, lunatique, naïve, abordable, docile, chaleureuse, romantique, désorganisée, spontanée, spirituelle, compréhensive, sans gêne, versatile, étourdie, créative, ouverte, calme, résignée, pacifiste, activiste.
(DUSK) leila, c'est la peau brûlée par le soleil. c'est les cheveux longs emmêlés, qui donnent toujours l'impression qu'elle vient d'aller nager dans l'océan. c'est les membres souples, la peau douce, le sourire facile. c'est la petite expression mesquine, le rire cristallin, et les câlins spontanés. leila, elle aime la vie, elle aime les gens. elle aime la nature et ses beautés, les animaux et tout ce que le monde a à offrir. c'est les tatouages un peu partout sur son corps, petits mais nombreux, dans le creux de l'omoplate et sur les mains. leila, c'est l'amour du soleil, et la plénitude qu'offre la méditation. c'est la fille détendue qui fait son yoga au parc un après-midi, et qui s'arrête pour gratter les oreilles des chiens qu'elle croise. c'est celle qui a laissé une partie d'elle-même à hawaï, qui sera à jamais une enfant des plages et de la mer salée.

(NIGHT) leila, c'est aussi celle qui va mourir. celle qui sait qu'elle ne dépassera pas les trente ans, qui peu à peu s'éteint d'une dégénérescence du cerveau inexpliquée par les médecins. un cas unique, jamais vu, inexplicable. leila, c'est celle qui a accepté ça. qui essaie de profiter des années qui lui reste, tout en acceptant d'être cobaye dans des traitements expérimentaux. c'est celle qui a les migraines violentes et qui doit rester calme. elle qui reste fragile, mais qui reste forte en même temps. leila, c'est celle qui ne se laisse pas abattre, mais qui ne se bats pas avec ardeur non plus. accepte la léthargie, fume de la marijuana pour soulager les douleurs, et sait qu'elle n'a pas vraiment d'avenir. y'aurait bien des choses qu'elle aurait voulu être, qu'elle aurait voulu faire. continuer de voyager, faire honneur à son père. retourner voir la tombe de sa mère, devenir vétérinaire. mais la mort est inévitable, et elle le sait.

(DAY) leila, c'est l'énergie douce qui se faufile dans les vies et qui y reste. qui se glisse dans les fêtes étudiantes, qui aime et qui est aimée en retour. celle qui aime répandre son amour pour le monde. le sexe soulage ses migraines, ce qui la pousse à se trouver des amants fréquemment. c'est celle qui donne des cours de yoga à ses amis, qu'on retrouve souvent en train de méditer. celle qu'on traite de hippie, et celle qui sourit juste à l'appellation. elle prône la paix, et elle a ses habitudes, n'en démord pas. allume de l'encens où elle passe, connaît les herbes pour préparer toutes les tisanes possibles. proposera toujours une concoctions pour soulager le maux qui atteint autant son plus cher ami que l'inconnu qu'elle va croiser au supermarché.  leila, elle est végétarienne, elle garde une alimentation saine. même si elle est pour mourir, ne veut pas dire qu'elle doit laisser son corps à l'abandon. elle n'est pas forte, elle n'est pas endurante, mais elle prends soin d'elle-même comme elle peut. et des autres, aussi. surtout des autres.

(DAWN) leila, c'est celle qui a déjà tout perdu, mais qui a encore tout à perdre. sa mère, quand elle avait treize ans. trou noir qu'elle a de la difficulté à revivre, tellement c'était horrible. elle sait que les monstres existent, un d'eux a tué sa mère. a bien failli la tuer aussi. est probablement en train de la tuer aujourd'hui. mais leila, elle ne sait pas trop ce qu'elle a vu, et son père n'en a plus jamais reparlé. son père, lui aussi a disparu, une tempête qui a ravagé tout ce qu'ils possédaient. après la mort de la mère, le père et la fille exilés sur un bateau, à traverser le monde entier, à le découvrir, à essayer de continuer de l'apprécier. le vent des marées et le chahut des vagues. orpheline, exilée chez la seule tante qui lui reste. elle porte tout ça sur ses épaules, avec grâce. la vie ne s'arrête pas à ce qu'on a perdu. il y a aussi tout ce qu'il y a à trouver et à aimer.

en bref:
 


(petits plus)  hémophobe, elle ne supporte pas la vue du sang, que ce soit dans la vie ou à la télé. — elle n'a jamais les cheveux arrangés de la même manière d'une journée à l'autre. — elle fait beaucoup de siestes, ayant tendance à être fatiguée rapidement de ses activités. — elle enfile les petits boulots, changeant d'avis comme de chemise, aimant essayer des trucs nouveaux. — elle joue de la guitare, et chante plutôt bien. elle n'en est pas gênée, non plus. — elle a un petit faible pour le hummus. — elle adore le cinéma, mais déteste les films d'horreur. — elle aime donner des compliments aux gens. — elle adore danser, se perdre dans la foule. — elle n'est pas du tout prude, la nudité ne la gêne pas du tout. — elle n'est jamais habillée assez chaudement pour l'hiver canadien, mais ne tombe étrangement pas malade. — sensible, il est facile de lui monter les larmes aux yeux, mais elle ne sanglote pas si facilement.

○ as-tu déjà été témoin d'un événement surnaturel ?  › oui, il y a bien longtemps. ce qui a tué sa mère, ce n'était pas humain. pas à voir ses dents, et à ce que ça... aspirait. une créature horrible, un monstre, qui a attrapé petite leila entre ses griffes et qui a bien failli la tuer. leila sait ce qui s'est passé. elle a peur d'y penser, peur de se le rappeler. mais c'est bien arrivé. ce qu'elle ne sait pas, c'est que son père vient d'une famille de chasseurs, et que le surnaturel n'est jamais bien loin derrière.

○ 25 AOÛT 1992 › naissance de leilani dans la salle de bain de la petite maison de ses parents, en bordure de plage à o'ahu. sa mère tenait à accoucher naturellement, détestant les hôpitaux ; il n'y eut aucune complication, sa mère étant sage-femme. sa grand-mère, de la même profession, a assuré les premiers soins. ○ 1992-1999 › enfance tranquille, les pieds dans l'eau et les cheveux pleins de sable. si son père s'absente souvent quand leila est haute comme trois pommes, la famille est heureuse. sa mère lui dit, il chasse les monstres sous ton lit, mais leila pense que ce n'est qu'un jeu pour la rassurer. pour son sixième anniversaire, la famille adopte un labrador chiot, qui grandira aux côtés de leila. ○ mars 2002 › son père rentre un jour de son travail à l'extérieur, gravement blessé. cela lui prendra plusieurs semaines à guérir d'une vilaine blessure à la poitrine. leila demande ce qui s'est passé, mais on refuse de lui dire. après ce jour-là, son père ne partira plus, disant qu'il va changer de carrière ; il est fatigué. il trouve un petit boulot en ville comme pêcheur. ○ juin 2004 › la grand-mère de leila s'éteint à près de 86 ans. les parents décident alors d'acheter un bateau avec les quelques sous hérités, un souhait de longue date ; la famille le retape ensemble, et ils partent souvent en mer. ○ novembre 2005 › la mère de leila reçoit un appel ; son frère, qui habite en californie avec sa femme, est décédé. la famille se rend en californie pour les funérailles. leila n'avait jamais vu sa mère aussi triste. ○ février 2007 › la vie reprend son cours, malgré la tristesse permanente de sa mère. puis un jour, elle commence à parler bizarrement ; leila surprend une conversation avec son père. c'était lui. il m'a parlé. leila avait sursauté devant le ton de son père. ça ne se peut pas. la détermination de sa mère. j'te jure, c'était lui. je sais reconnaître la voix de mon propre frère. pendant quelques jours, les disputes continuent. puis un après-midi, alors qu'elle promène son chien dans la forêt après l'école, leila tombe sur une scène horrifiante. sa mère, étendue sur le sol, rigide ; une affreuse créature penchée au-dessus d'elle, aspirant quelque chose. et le sang. partout, le sang. leila s'évanouit sur le choc. quand elle reprend conscience, la créature est juste là, à ses côtés, s'approchant. un poignard lui traverse l'estomac, lui coupant le souffle. toujours meilleur, quand la vie est en train de vous quitter, souffle le monstre. et la noirceur, à nouveau. quand leila se réveille à l'hôpital, plusieurs jours plus tard, on lui dit que sa mère est morte. une attaque animale, qu'on lui dit. mais leila sait ce qu'elle a vu ; la peur la fera taire, cependant.

○ mai 2007 › leila, rétablie de sa blessure, voit son père s'enfoncer dans son deuil. elle non plus, ne se sent pas bien. le père et la fille décident donc de changer drastiquement de vie ; ils vendent la maison familiale, et partent sur leur bateau pour découvrir le monde. ○ novembre 2007 › alors qu'ils naviguent dans les environs de la grèce, leila se confie finalement à son père sur ce qu'elle a vu. ce dernier ne fera que sourire tristement, et dire à sa fille que le monde est plus dangereux que ce qu'elle croit ; mais qu'il est là pour la protéger. c'est tout ce qu'elle parviendra à tirer de lui à ce sujet, et au bout d'un moment, elle ne demandera plus. ○ 2007-2010 › leila et son père continuent de naviguer les océans, longeant l'afrique, allant jusqu'en asie. s'arrêtant parfois quelques jours ou quelques semaines à port, mais jamais bien longtemps. leila apprend tout sur la naviguation, la pêche, la survie. son père continue de lui faire l'école, et ils retournent aux états-unis assez longtemps pour qu'elle passe ses examens pour obtenir son diplôme. elle veut devenir vétérinaire ; mais l'université attendra un peu. ○ octobre 2011 › le fidèle labrador de la famille, devenu bien trop vieux pour la vie en mer, donne son dernier souffle. le coeur brisé, leila insistera pour retourner à hawaï afin de l'enterrer auprès de sa mère. une fois à port, une violente tempête endommagera le bateau, ce qui forcera leila et son père à rester plus longtemps que prévu. ○ février 2012 › ayant renoué avec la vie à terre, leila dit à son père qu'elle veut entrer à l'université ; mais ce dernier n'a pas l'argent pour le lui permettre. leila lui dit qu'elle travaillera, mais lui veut retourner en mer - ils ont une dispute, et un soir, son père disparaît avec son bateau. les jours passent, sans nouvelles ; puis une autre tempête ravage la région. elle ne reverra jamais son père ; et n'aura que l'épave du bateau pour comprendre ce qui est arrivé. ○ fin avril 2012 › après avoir enterré son père, leila, qui restait chez un ami de la famille, demande à retrouver la famille à ses parents. celle de son père, elle n'a jamais connu ; mais elle se rappelle de son oncle, décédé il y a des années. fait des démarches pour retrouver sa famille à lui, et les retrace en californie. écrit à sa tante, la femme de son oncle, pour lui demander si elle peut venir chez elle quelques temps. cette dernière répond à l'affirmative, et leila prend l'avion la semaine suivante.

○ début mai 2012 › arrivée à san francisco, où réside la tante de leila. cette dernière n'est plus que l'ombre d'elle-même depuis la mort de son mari, alcoolique et sévère. la nature douce et calme de leila se frotte à la sienne, et elles ne parviennent jamais à s'entendre. leila fait cependant des efforts, se trouvant des petits boulots pour espérer économiser assez pour s'inscrire à l'université. ○ novembre 2012 › à une fête où leila s'était rendue avec une collègue, elle fait la rencontre de quelques personnes qui deviennent rapidement ses proches amis. en pleine préparation pour un road trip à travers le pays, ils invitent leila à se joindre à eux. cette dernière accepte avec joie, et travaille avec acharnement les prochains mois pour terminer de rassembler les fonds. ○ janvier 2013 › leila et ses amis partent finalement en road trip. leila remercie sa tante, qui s'excuse de ne pas avoir pu prendre soin d'elle. les quatre amis traversent la côte ouest, puis longue le sud des états-unis pendant plusieurs semaines. dormant dans le VR qu'ils ont achetés, faisant la fête le soir, et découvrant du pays, ils prennent de temps en temps des voyageurs solitaires. leila fait le plein d'histoires, de soleil, de petits pépins, et est heureuse. les aventures, les ruptures, les amitiés, tout s'enfile, et c'est également lors de ce voyage qu'elle découvre la drogue. ○ juillet 2013 › alors qu'ils sont dans les environs de savannah, le groupe d'amis a un accident qui leur coûte le VR. ce dernier doit être réparé, et les coûts sont importants. ils doivent donc rester dans les environs quelques temps ; certains décident de retourner en californie, alors que d'autres veulent continuer. leila accepte de continuer, et se joint aux autres pour trouver des boulots pour économiser. ○ septembre 2013 › alors que leila travaille dans un petit café, elle est prise d'une violente migraine qui lui fait d'abord saigner du nez, puis perdre conscience. elle est transportée à l'hôpital, où une batterie de tests signale des lésions au cerveau. les médecins ne comprennent pas ; et leila ne peut pas payer les factures. hospitalisée quelques jours, son médecin revient lui annoncer qu'elle a été prise en charge par un certain richard latimer, qui s'est occupé de payer les frais hospitaliers. leila reconnaît le patronyme de son père. lorsqu'elle est excusée de l'hôpital, les médecins ne pouvant pas la garder plus longtemps, elle contacte richard avec le numéro de téléphone qu'on lui a laissé. ce dernier dit être son oncle ; leila, qui ne connaissait pas du tout la famille de son père, décide d'aller les rencontrer. elle prend ses économies et se dirige vers l'alberta.

○ octobre 2013 › leila arrive finalement à blackwater falls, pour rencontrer les latimer. ces derniers sont contents d'enfin la connaître, et lui apprennent que son père était en froid avec sa famille depuis de nombreuses années. qu'ils ont cependant toujours gardé un oeil sur elle. leila est heureuse de trouver de la famille, et demeure chez les latimer quelques temps. cependant, ils sont un peu étranges, murmurent beaucoup entre eux, et son cousin ne semble pas particulièrement l'aimer. lorsque leila trouve une arme, elle décide de partir. ○ novembre 2013 › leila se trouve un appartement avec un jeune musicien, avec qui elle s'entend très bien. le loyer n'est pas cher, et il l'aide à trouver des petits boulots. un soir, ils couchent ensemble, et le musicien croit donc à une relation ; mais leila reste elle-même, et le jeune homme devient extrêmement jaloux. ○ mars 2014 › après plusieurs mois compliqués, leila déménage ; elle se trouve un chambre dans une grande colocation où elle se sent immédiatement chez elle. continue d'enfiler les petits boulots, en restant en contact poli avec les latimer. mais elle ne sait pas si elle veut vraiment rester en alberta ; la chaleur lui manque, l'océan lui manque. ○ juin 2014 › alors que leila n'avait fait aucune rechute depuis la géorgie, elle fait un malaise à nouveau qui la transporte à l'hôpital. son dossier est transféré à blackwater falls. elle passe les semaines suivantes à faire des tests, ce qui l'affaiblit considérablement. elle demeure hospitalisée presque tout l'été, mais les médecins ne peuvent expliquer son état. ○ août 2014 › le médecin de leila la rencontre, le visage grave. le pronostic tombe ; elle ne vivra probablement pas au-dessus de trente ans. le médecin lui propose de lui faire essayer des traitements expérimentaux, qui peuvent l'aider, mais qui ne pourront pas la guérir. leila accepte, même si elle sait que cela veut dire qu'elle doit rester à blackwater falls. ○ 2014 à 2017 › depuis, la vie de leila demeure assez stable. elle enchaîne les petits boulots, sans trop savoir où elle va. se rend régulièrement à l'hôpital pour ses traitements, et essaie de ne pas se laisser abattre. son état reste stable, et elle veut juste profiter du temps qui lui reste.
fiche (c) prima luce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
messages : 272
double-compte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, darcy, graham. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) balaclava. icons (c) kane.
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 9:37

si vous voulez des liens avec la petite lani, hésitez pas à m'écrire.

_________________
i am here, i am here, i've already seen the bottom, so there's nothing to fear, i know that I'll be ready when the devil is near.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 2134
double-compte(s) : hannah horowitz.
crédits : yavanna (avatar), tumblr & kaspark (img).
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 10:03

vive le hummus.
et son histoire... pauvre poulette.
bon retour chez toi avec cette jolie frimousse.

(j'risque de me glisser dans ta boîte mp sous peu huhu)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 1270
double-compte(s) : kindness (merrill), shame (jane), pain (thomas) & revenge (rhaena).
crédits : cliffs edge (avatar), myself (sign), the devil within/digital daggers (lyrics)
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 10:15

hhhaaannn mimi, elle est trop choupi elle me rapelle mairead
excellent choix et je suis déjà fan du personnage, comme à chaque fois
rerererererererebienvenue chez toi ma belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 1165
double-compte(s) : Noah le papa super-héros (f. jones).
crédits : (c) rainbowsmile (avatar), old money (signature), imagine dragons//polaroid (quotes).
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 11:53

je suis en adoration devant ce pseudo
rebienvenuuuue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
messages : 1899
double-compte(s) : ismael, janek, sarwan, ixchel, julias. (eli, ichabod, sylvia, leonard)
crédits : avatar & icons (c) chrysalis my love. <3 – signature (c) of monsters and men.
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 11:54


(moi face à leila ok)

kjhjyiuojlkhygi T'ES SI BEEEEEEEEEELLE mimi te va si bien et puis la petite leila, je meurs d'amour. (rip le pitou) (ils en auront un autre) JULIAS S'EN VIENT BIENTÔT POUR TE FAIRE DES BÉBÉS, et d'ici là TJ est désolé d'avoir été un connard (pour changer )

JE T'AIME, ta fiche est parfaite, & j'espère que tu t'amuseras bien avec ta magnifique.  

congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.  

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques ci-dessous, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. N'hésite pas non plus à investir le flood ! Et si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley, Eli et Leora te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.  


(c) prima luce

_________________
Open my chest and colour my spine; I'm giving you all. I'll be the blood If you'll be the bones. I'm giving you all. I can see through you, We are the same. You run in my veins. »»


keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
messages : 538
double-compte(s) : leora, tobias & nicodemo.
crédits : (c) renegade vicky chérie ♥ (avatar), (c) vicky (crackship ♥♥♥), (c) old money (code sign)
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 11:59

(omg non mais ce gif clo, je suis morte )

BB LEILA OMG OMG OMG
Elle est trop cute elle est trop parfaite je l'aiiiime, pfiouuu nan mais cette histoire, ce perso, ce touuut  

whyyyy ???:
 

_________________

I loved and I loved
and I lost you, and it hurts like hell.

(a):
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
messages : 272
double-compte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, darcy, graham. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) balaclava. icons (c) kane.
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 21:06

@Alecia Madden le hummus c'est la vie

Spoiler:
 

merci la belle, tu es vraiment gentille. et GLISSE TOI, GLISSE TOI

@Alecto Vayne ehehhe ouiiiii, mairead d'amour merci, t'es adorable.

@Mila Mersch moooh merci ci gentil j'ai galéré à le trouver alors ça me rassure What a Face

@Tadhgán Jones CE GIF PTDR JPP DE TOI VIVEMENT LE PITOU ET LES BÉBÉS ET JULIAS D'AMOUR DE MA VIE LANI L'ATTENDS PATIEMMENT. (toute nue) (quoi ??) et TJ, c'est bon, je le pardonne, oh la la MERCIIIII PEANUT je t'aime a;sfaposfjapsfjfasf



@Sarah Townshend aspfjapsifjasf non mais ci trop gentil je meurs, merci emmachou et t'inquiètes elle vivra longtemps.... enfin, façon de parler What a Face

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
messages : 180
double-compte(s) : Gabriel, Ipolitt, Oana, Peter, Soheïl, Will, Xavier, Yann (Galileo)
crédits : crackships par Helena ♥, code signa par EXORDIUM.
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Lun 8 Oct - 21:58

J'ai complètement raté ta fiche hier, damn !! D:

BIENVENUE HEIN ! Fais comme chez toi, le frigo est sur ta droite, le canapé sur la gauche, prend tes aises hein ! Tu verras on se sent vite bien par ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 241
double-compte(s) : Paul, Amon, Selen & Oliver
crédits : (av) chrysalis ♥ (sign) anesidora (aesthetic et gif) ouam
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Mar 9 Oct - 4:16

Hiiiih comment j'ai pu passer à côté HAAAH Leilani est si douce, damn, la petite on veut lui faire un câlin
Rererere(...)rewelcome chez toi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 487
double-compte(s) : Ciulin Mari/Beitris Quiry/Ohanzee Figtree/Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : Miss pie pour l'Aesthetic de mes liens :keur:
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Mar 9 Oct - 4:34

Le concept du personnage est super ! L'idée de la maladie liée à la perte d'un morceau d'âme est excellent ! Salomon serait fasciné par l'étude de son cas inédit ! ( Si ça te tente on pourra le RP ! )

J'aime sa joie de vivre et son envie de profiter à fond ! c'est un super beau perso !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
messages : 272
double-compte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, darcy, graham. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) balaclava. icons (c) kane.
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   Mar 9 Oct - 16:47



@Zacarías Castellano les membres sont adorables ici, je m'y plais déjà merci beaucoup (t'es trop adorable japsafsa)

@Vesper Rodríguez mohhh t'es chou je suis vraiment touchée qu'elle vous plaise !

@Salomon Grass wow, mon dieu, que de compliments ! merci beaucoup c'est vraimetn gentil de ta part, et je voudrais un lien avec plaisir !! en effet ça me semble bien intéressant à exploiter, faudra se faire un rp

_________________
i am here, i am here, i've already seen the bottom, so there's nothing to fear, i know that I'll be ready when the devil is near.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (wild child), leilani.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(wild child), leilani.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» palettes wet n wild cosmetics
» sebastien-wild
» Wild growth Hair Oil
» Dernières acquisitions Septembre/Octobre 2010... (photos ajoutées)
» You're my river running high, run deep, run wild [Eugenia] # Terminé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-