Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  TWITTERTWITTER  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en automne 2017 (septembre, octobre, novembre) I love you
RH célèbre ses deux ans ! merci à tous, on vous aime !

Partagez | .
 

 (all of you), denrake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
messages : 986
double-compte(s) : riley, rain, bazyl, maya, darcy, leilani. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar par excelsior. icons par draíochta.
MessageSujet: (all of you), denrake.   Sam 13 Oct - 5:15

Respire, Blair.
Respire.
Ce n’est que Leora.


Et pourtant, ça fait plus de deux heures que la rouquine tourne en rond dans son appartement. Le pas déterminé, le coeur battant à toute vitesse, ses dents mordillant sa lèvre inférieure presque jusqu’à y faire couler le sang. Son téléphone qu’elle regarde à environ toutes les demi-secondes, juste au cas où. Tous les scénarios possibles et imaginables qui se multiplient dans sa tête. Elle sera peut-être en retard. Peut-être qu’elle ne pourra plus venir. Peut-être qu’elle n’a pas envie de venir. Et à chaque fois, Blair s’arrête, inspire profondément et essaie de relativiser. Tout va bien. Tout va bien. Respire. Elle ne sait pas pourquoi elle est aussi nerveuse, après tout ce n’est pas la première fois que Leora vient passer un peu de temps chez elle, et encore moins qu’elles se retrouvent toutes les deux. Quelques semaines déjà, depuis qu’elles accumulent les sorties, les conversations et les moments passés toutes les deux. L’amitié qui s’est consolidée, et qui a rapidement grandi - l’attachement de la rouquine envers Leora se fait de plus en plus solide. Autant qu’il y a toujours cette retenue entre elles, que Blair explique par le fait que Leora a bien affirmé qu’elle n’est pas là pour rester. Profiter du temps qui lui reste, pour la voir, pour lui parler, pour la regarder. Et les sentiments de Blair qui n’ont pu que fleurir, en apprenant davantage à connaître la Drake. Dans toutes ces nuances d’humeur, de goût et d’existence. La Leora sauvage, la Leora douce - la Leora colérique, la Leora tendre. Et cette soirée n’en était qu’une parmi tant d’autres. Un simple repas, partagé entre amies - ce n’était vraiment rien de plus que ça, pas la peine d’en faire toute une histoire. Et pourtant, Blair avait une drôle d’impression dans le creux de l’estomac, comme si il allait se passer quelque chose aujourd’hui, quelque chose dans l’air, quelque chose dans l’atmosphère.

Elle avait ressenti ça toute la journée au travail, bien loin du Galway, bien loin de Leora - sous la lumière néon de la morgue, elle avait travaillé la tête dans les nuages. Ses pensées ne cessant de se diriger vers Leora, qui avait semblée plutôt préoccupée ces derniers temps. Le vent d’automne avait soufflé fort sur Blackwater Falls - le froid était tombé rapidement et avait refroidi les os de tout le monde. Blair pouvait sentir que beaucoup de monde n’étaient pas trop dans leurs assiettes. Les sourires se faisaient plus rares, alors que l’hiver pointait lentement mais sûrement le bout de son nez. La rouquine devait être une des rares à attendre la neige avec impatience - après tout, avec la neige venait le ski, et elle avait bien décidé de s’y remettre cet hiver. Elle espérait avoir la chance d’en faire avec Leora - elle ne savait pas trop si elle en aurait l’occasion, mais elle croisait les doigts à chaque fois qu’elle y pensait. Pouvait déjà voir la scène se dérouler - les habits de neige, les pentes, et puis le chocolat chaud, se réchauffer devant le feu de la cheminée, proche l’une de l’autre… Les pensées de plus en plus nombreuses, Blair qui réalisait doucement mais sûrement à quel point Leora la fascinait, et qu’elle avait envie de goûter à ses lèvres, et de la connaître autrement. Concentre-toi, Blair. Vous êtes justes amies. Et c’était correct comme ça - Leora allait partir un jour ou l’autre. Elle ne devait pas trop s’attacher. Mais elle ne pouvait s’en empêcher.

Blair avait préparé les ingrédients nécessaires pour préparer le repas qu’elles avaient convenues toutes les deux - retourner aux bons vieux classiques, une lasagne à déguster ensemble. Il ne restait plus qu’à attendre Leora, qui terminait son quart au Galway un peu plus tard. Blair se laisse retomber sur son fauteuil, aux côtés de Haricot qui ne lui jette pas un regard. Clémentine, elle, est occupée à faire la sieste sur le rebord de la fenêtre. Un soupir passe ses lèvres. Ne reste plus qu’à attendre, et ne pas perdre l’esprit d’ici là. Quand des coups se font entendre à la porte, la rouquine saute sur ses pieds comme si elle avait eu un ressort au derrière. Le sourire éclatant qui se forme d’avance sur ses traits, elle accourt vers la porte. Grande gamine fébrile, trop énergique pour son propre bien. Elle ouvre la porte, le coeur frénétique dans sa poitrine. « HEY ! » Elle salue Leora d’un grand sourire, contente de la voir, et lui laisse l’espace de rentrer dans l’appartement. « Contente que tu sois là. J’ai l’impression que ça fait une éternité. Comment tu vas ? » Ses bras qui viennent trouver la brunette, lui donnant un câlin rapide mais bien serré - signé Denbrough, en quelque sorte. Elle se retient de lui faire un bisou sur la joue, malgré l’envie, et s’éloigne, toujours le sourire fendu jusqu’aux oreilles. « Alors, le boulot ? Y’avait du monde ? » Toujours curieuse d’entendre parler de la journée, et de ce qui se passe au Galway. « Moi, c’était plutôt mort. » La blague pourrie qui passe le cap de ses lèvres, et qu’elle ponctue avec un petit sourire angélique. Merci, merci, oui oui, c’est un talent naturel, l’humour, chez moi.

_________________
and I'd move farther than I thought I could, but I missed you more than I thought I would. +
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(all of you), denrake.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: historic district :: résidences-