Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 (DISPONIBLES, 7/15) ❖ family ain't who you're born with, it's who you'd die for — famille rhodes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
djinn ○ heaven can wait
— administratrice —
messages : 182
double-compte(s) : tadhgán, ismael, janek, leonard, sarwan, catleya. (eli, ichabod, sylvia)
crédits : avatar (c) hallows keur keur. / signature (c) kane, sam tinnesz.
MessageSujet: (DISPONIBLES, 7/15) ❖ family ain't who you're born with, it's who you'd die for — famille rhodes.   Mar 6 Nov - 17:38

à savoir
GÉNÉRALITÉS

en gros › Les Rhodes, c'est une famille reconstituée. Aucun enfant naturel, du fait de la stérilité réciproque du père comme de la mère. Pourtant, plus de rejetons qu'ils n'auraient jamais espéré en avoir — tous adoptés. Tous, des créatures. Des gamins à protéger. Des gamins à aimer. Un besoin de leur garantir la sécurité, et de les encadrer dans la découverte et le contrôle de leurs capacités.

le surnaturel › Pour eux, le surnaturel, c'est inné. ça fait partie de la nature de chacun des frères, de chacune des soeurs — et ça définit même les parents. Ils savent que ça existe, savent le gérer, et n'ont aucun problème à se confronter les uns aux autres lorsqu'il faut se soutenir ou s'aider. Aucun problème, non plus, à approcher d'autres créatures qui pourraient avoir besoin de leur aide — et à leur tendre la main que le reste du monde ne leur offrirait pas nécessairement.

Pourtant, les Rhodes, ils ne veulent faire de mal à personne. Ne croient pas que les créatures soient supérieures aux humains, de quelque manière que ce soit : ils sont juste différents. C'est l'idée dans laquelle leurs parents les ont éduqués, tous autant qu'ils sont. Ça a pris, avec la plupart. Pas avec tous. Et depuis la mort de l'un d'entre eux, les avis se retrouvent sur une pente glissante. Mais les faits restent les mêmes : on ne parle pas de politique à table. Et on ne fait rien, jamais, qui puisse mettre en danger le reste de la famille.

au quotidien › Les Rhodes ont toujours appris à vivre légèrement en retrait, pour se protéger — mais également appris à s'intégrer pas à pas à la société. Les parents et les plus grands encadrent le reste des enfants. Leur apprennent à dissimuler leurs capacités aux yeux du monde, et à être prudents dans toutes les étapes de leur vie.

Durant longtemps, ils ont déménagé. Chaque fois qu'ils adoptaient un nouvel enfant, la sécurité et le besoin de ne pas attirer les soupçons les ont fait partir. Ça a duré quelque temps, avant qu'ils ne décident finalement d'arrêter d'adopter, et de laisser une chance à leurs enfants de se poser (voir chronologie ci-dessous). Ils vivent en Alberta depuis presque douze ans déjà. Se sont assurés une place modeste mais solide dans les environs, et ne comptent pas s'en aller. (À noter qu'ils ne vivent pas exactement à Blackwater Falls, mais à environ une heure et demi de route, sur le chemin de Calgary.)

la famille › La base, c'est l'entraide. La fraternité. Le chaos, durant les nuits de pleine lune — et au quotidien. Mais, toujours, le soutien, contre vents et marées.

Ils ne s'entendent pas tous, et certains ont plus de mal à s'intégrer que d'autres. Mais ils ont appris à se connaître et à s'accepter, avec les années. À apprivoiser les natures des uns et des autres, et à développer une solidarité comme on n'en fait que peu aujourd'hui. Et quels que soient leurs opinions sur la place du surnaturel dans le monde — que les parents savent qu'ils ne peuvent contrôler —, la priorité, ce sera toujours la famille. Il n'y a pas vraiment d'exclu, ou de membre mal-aimé : la vie des gamins se résumait déjà bien trop à ça avant qu'ils ne soient adoptés, et les Rhodes ont toujours été une seconde chance pour eux.

Tous savent qu'ils peuvent compter sur la générosité, l'empathie, et la force de caractère de leur mère.
Tous savent que la rigueur et l'exigence de leur père les emmènera loin, sans jamais les faillir.

Et toutes leurs capacités sont, à ce jour, très bien contrôlées — et ce, quel que soit l'opinion qu'ils en ont.

chronologie familiale :
 


PRÉCISIONS

Les avatars et les noms sont libres ; tout ce que je vous demande, c'est de respecter la vibe des personnages. Et de faire attention à l'âge, lorsque le personnage est un loup-garou ou un polymorphe. •• Notez qu'il ne peut pas y avoir de paranormaux : les Rhodes n'adoptent que des créatures. •• Certains liens (ceux avec Julias, notamment) ne sont pas négociables, mais pourront bien entendu être modulés à votre inscription. •• De manière générale, l'histoire des Rhodes n'est pas négociable ; néanmoins, on peut discuter sur les dates si vous avez des idées en particulier.

Sachez que les pistes de personnages que je propose sont là à titre indicatif, afin de donner une base : vous pouvez tout à fait vous en écarter, vous les approprier. Si vous voulez tout changer, par contre, je vous suggère de prendre un des enfants libres (tout à la fin des pré-liens) ; comprenez que je tiens quand même un minimum à mes bases de personnage.

Pour le reste, je ne suis pas compliquée. Tout ce que je veux, c'est que vous vous amusiez avec les personnages, et avec la famille (et tout le drama qu'elle promet). Si vous êtes intéressés par un pré-lien, ou un lien avec les Rhodes, merci de me contacter.
LES PARENTS

•• absalom › (djinn, minimum 80 ans) une poigne de fer pour un gant de velours. la générosité évidente, lorsqu'on apprend à le connaître — et avec lui, les premières apparences sont souvent trompeuses. peu souriant, peu affectueux, peu bavard. il dégage une certaine froideur et impose le respect, tant par son intelligence évidente que sa grande lucidité. il a pourtant le coeur sur la main, et la famille qu'il a formée avec les années le montre. en contrôle de sa nature, et de sa vie. et un doux vivant, derrière la froideur qu'il a parfois du mal à chasser. (il travaille dans le domaine médical, et n'a jamais hésité à offrir ses connaissances à la charité — ce qui lui a permis de trouver la trace de la plupart des enfants que lui et lauren ont par la suite adoptés.) (suggestions d'avatar – mahershala ali, idris elba ; un homme qui en impose.)

lien(s) :
 

•• lauren › (vampire, minimum 80 ans) lauren, c'est la mère de cette tribu — et c'est une bonne mère. attentionnée, la tête sur les épaules et la bonté au bout des doigts, elle ne s'est pour autant jamais laissé marcher sur les pieds. lionne, elle protègera ses petits envers et contre tout, et n'a jamais eu peur de tenir tête aux plus farouches d'entre eux. elle est forte, lauren. elle n'a pas eu la vie facile, mais elle s'en est toujours sorti. et elle ne mentira jamais sur le défi qu'elle et son mari ont dû relever avec cette famille qu'ils ont tenté de créer. il y a des jours plus difficiles que d'autres, mais lauren ne sait pas laisser tomber. lauren ne sait pas abandonner. et ça, tout le monde le sait. (elle travaillait auparavant en psychologie, ou dans le social, mais peut avoir arrêter pour s'occuper de sa famille.) (suggestions d'avatar – rosario dawson, zoe saldana ; une femme d'apparence mûre, avec une certaine classe, et une aura aussi forte que douce.)

lien(s) :
 


LES ENFANTS

•• christopher › (loup-garou, 40 à 45 ans, 30 à 35 d'apparence) chris, c'est un des premiers gamins à avoir été adoptés. il était encore jeune, quand c'est arrivé — jeune, quand il a été mordu. absalom s'était occupé de lui à l'hôpital, et n'a pas mis longtemps avant de se proposer à recueillir le jeune orphelin. le premier d'une longue lignée à trouver ses repères chez les rhodes, et à ne plus les quitter. et chris, ç'a toujours été le genre de frère que les autres gamins ont été heureux d'avoir à leurs côtés. calme, malgré la violence qui lui bout sous la peau, et la capacité à employer de la force ou des crocs lorsqu'il le faut. protéger les siens, ça fait partie de lui — mais il ne dépasse jamais les bornes. ne se mêle pas de ce qui ne le regarde pas. un type fort, et droit. qui fait ce qu'il peut pour encadrer les autres loups de la fratrie. ce qu'il peut, au quotidien, pour vivre avec sa nature et avec les siens. (suggestions d'avatar – wes bentley, michael b. jordan ; un gars plutôt baraqué avec quand même de la gueule.)

lien(s) :
 

•• leah › (djinn, 35 à 45 ans, environ 30 ans d'apparence) une des premières adoptées, et une force de la nature. la tête sur les épaules, malgré sa sauvagerie à toute épreuve et sa propension à ne jamais se laisser impressionner. elle sait être raisonnable, même lorsque la colère grimpe — et heureusement, elle ne le fait que rarement. elle ne se mêle jamais des affaires des autres, ou de ce qui ne la regarde pas — mais elle sait tout. et tout le monde a toujours su qu'elle répondrait présente en cas de besoin. son calme laisse parfois oublier sa nature de djinn, mais elle ne l'oublie pas. plus puissante qu'il n'y paraît, elle n'a pas peur de faire usage de sa force ou de ses pouvoirs en cas de besoin. (suggestions d'avatar – ira chernova, tatiana maslany ; une brune badass avec des airs un peu sauvage.)

lien(s) :
 

•• julias › (djinn, 31 ans, pris@julias rhodes) adopté par les rhodes alors qu'il n'avait que cinq ans. julias, c'est celui à qui on a dû apprendre tous les codes sociaux. le gamin intelligent, mais trop distant. tendances sociopathes et colères dévastatrices — meutrières. ça lui vaut de ne pas s'entendre avec tout le monde, mais la plupart de ses soeurs n'ont à coeur que son bien-être et sa protection, et ses parents lui ont appris ce qu'il lui fallait pour qu'il soit capable de se fondre en société. (suggestions d'avatar – matthew hitt.)

lien(s) :
 

•• lorelei › (polymorphe, environ 30 à 35 ans, maximum 25 ans d'âge physique) lorelei, c'est une force de la nature cachée sous une relative douceur et un calme à toute épreuve. pas du genre à se mettre en colère, pas du genre à déraper. elle a le don d'apaiser ceux qui l'entourent, et elle n'a jamais hésiter à se servir tendrement de sa force physique pour canaliser ses proches. renfermée, parfois, mais honnête, toujours. elle parle peu — mais quand elle le fait, on l'écoute. et elle incite à un respect qui dépasse les conflits, et qui remet bien souvent les choses à plat. (suggestions d'avatar – kiko mizuhara, emily browning ; une brunette à l'air douce mais tout de même renfermée.)

lien(s) :
 

•• nicodemo › (polymorphe, 30 à 35 ans, pris@nicodemo rhodes) description à venir. (suggestions d'avatar – luke pasqualino.)

lien(s) :
 

•• isaac › (vampire ; décédé, personnage non-jouable) isaac, c'était une douceur et une tranquillité cachant une tempête qu'il parvenait pourtant tout à fait à contrôler. c'était un gamin qu'on ne savait au premier abord pas tout à fait comment approcher, mais qui s'avérait finalement être d'une simplicité à en désarmer les plus réticents. plus fort que sa bouille de gamin ne le laissait paraître. et avec un sens du sacrifice et de la loyauté comme on n'en fait plus vraiment aujourd'hui. ça lui a d'ailleurs coûté la vie, il y a un an de ça. lorsqu'il s'est fait capturer par l'organisation avec une de ses soeurs, et qu'il s'est sacrifié pour qu'elle puisse s'en tirer. il est arrivé le dernier, et il est parti le premier. ça a remué de fond en comble la famille. et aujourd'hui, la moitié du foyer voudrait le venger, tandis que l'autre préfère se tenir loin de toutes ces entreprises risquées — ce qu'isaac, de son vivant, aurait sûrement préféré. (suggestions d'avatar – sid ellisdon.)

lien(s) :
 

•• claire › (polymorphe ou sirène, 25 à 35 ans, réservée.) claire, c'est une fougue qu'on n'ignore pas. difficile de le faire, avec le traînée de vie et de force qu'elle dégage sur son passage. les apparences cachent pourtant des faiblesses, et elle a la langue aussi féroce que les poings lorsqu'il s'agit de protéger ses secrets, ses proches et son passée. l'impression d'être le mouton noir, partout où elle va — et à juste titre, peut-être. c'est pire encore depuis qu'elle a été kidnappée par l'organisation, et qu'elle ne s'en est sortie qu'au détriment de la vie de son frère. hantée, et remontée. la fureur qui l'a poussée à prendre les armes et à se dresser, de toute sa hauteur, contre ce qu'elle considère être l'injuste règne des humains, et particulièrement des chasseurs, sur les créatures surnaturelles. et ils paieront, ceux qui lui ont fait du mal. ils paieront pour la vie de son frère. paieront pour tout ce qu'ils ont fait.  (suggestions d'avatar – zippora seven, teresa oman ; plutôt du genre sauvage, plutôt blonde.)

lien(s) :
 

•• jace › (loup-garou, 25 à 30 ans, entre 20 et 25 d'apparence) jace, il a la fureur dans le sang. il a eu du mal à assumer sa nature, mais il l'a fait. malgré les difficultés, et malgré l'hostilité qu'il a pu avoir au premier égard, sa famille l'a aidé à y arriver. une part de lui la déteste toujours autant, mais l'autre en comprend les avantages. et la réclame. les humains n'ont aucun droit de persécution sur les êtres surnaturels. et jace a développé une certaine amertume, avec les années. un poison qui lui brûle la langue, les poings, les os. le loup toujours à fleur de peau. (suggestions d'avatar – dacre montgomery, garrett hedlund ; un type qui peut avoir des airs de caïd, plutôt baraqué ; l'âge peut varier en fonction du choix d'avatar.)

lien(s) :
 

•• lydia › (loup-garou, entre 25 et 30 ans, 20 à 25 ans d'apparence) lydia, c'est une flamme. malgré le silence qu'elle arbore généralement, les cris ne sont jamais loin. le caractère rugissant, et le besoin de se prouver. de s'en tirer. de montrer que tout va bien, et qu'elle n'a pas besoin qu'on la couve. un besoin farouche, depuis qu'elle a été agressée, il y a treize ans de ça. son petit ami de l'époque, qui l'a coincée. qui l'a emmenée chez lui, et qui a tenté de la plier à sa volonté. et depuis ce jour, elle s'est promis que rien ni personne ne recommencerait. forte et battante. enflammée. vivante. (suggestions d'avatar – amelia zadro, gabriella wilde ; une fille plutôt chétive.)

lien(s) :
 

•• willow › (sirène, environ 20 ans, réservée) willow, c'est la douceur et la discrétion. la peur, aussi. peur de sa nature, peur de ce qu'elle est, peur de faire du mal aux autres — et la peur infinie de faire mal à ses frères et soeurs. la dernière à avoir été recueillie par les rhodes. la plus réservée, sans aucun doute, malgré les jolis sourires qu'elle peut donner. la peur de sa nature teinte sa manière de voir le monde, et ce malgré les encouragements et les enseignements que ses proches lui donnent avec patience et bienveillance. (suggestions d'avatar – taissa farmiga, joey king, rowan blanchard ; un visage doux.)

lien(s) :
 


les autres personnages

•• les autres enfants › (0/3 disponibles) Afin de laisser une liberté encore plus grande dans l'élaboration des enfants des Rhodes, vous avez la possibilité d'en créer trois hors des pré-liens ci-dessus. Attention, par contre, à respecter la chronologie : aucun de ces enfants ne pourra donc être adopté après 1999 ; et si l'adoption a lieu avant 1993, notez que les Rhodes étaient en Europe. Pour le reste, faites-vous plaisir ! Contactez-moi simplement en vous lançant (ou même de préférence avant).  
@cara rhodes ; sirène ; uc.

place réservée ; polymorphe ; uc.
place réservée ; sirène ; uc.

•• les proches › (illimités) L'influence bénéfique des Rhodes ne se limite pas à leur cercle familial. Il leur arrive d'aider des créatures dans le besoin, voire de leur offrir l'hospitalité pour le temps qu'il faut. N'hésitez donc pas à nous contacter pour avoir un lien, et vous inscrire parmi les proches de cette petite troupe.   (De manière plus générale, ous trouverez dans cette liste les gens ayant des liens importants avec les Rhodes.) 
@bazyl kozlow ; loup-garou, recueilli par le passé, toujours le bienvenu lorsqu'il a besoin de soutien ou d'être entouré.

@hannah horowitz ; vampire, ramenée vers la famille il y a de cela plusieurs années. elle est très proche de tout le monde, et a trouvé rapidement sa place parmi eux. elle n'a néanmoins pas voulu se faire adopter, préférant garder son nom, ses origines, et le souvenir vivace de son passé.

@leilani keawe ; humaine, petite amie de julias.
fiche (c) blue walrus

_________________
Cold as a valley, Where I lay my head. Down in the forest, With the devil in me. Mothers, children, Lock your doors. Hellfire, hellfire, Take my soul.


keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(DISPONIBLES, 7/15) ❖ family ain't who you're born with, it's who you'd die for — famille rhodes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bibliothèque de Simplement Parents (liste des livres disponibles en prêt)
» e n g e l xxx family is the only thing you have to care about
» Family Tree Builder
» Exode de 1940 - Les Français sur les routes
» Loofthewood : Lati family : Arya (Lati Yellow Haru tan) circus - pg14

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: roses on my grave :: pré-liens-