Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 (Willow Cedano) Just Imperfect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 23
double-compte(s) : Aucun
crédits : (c) Noobody
MessageSujet: (Willow Cedano) Just Imperfect   Sam 10 Nov - 17:29

Willow Cedano
citation ici citation ici
○ âge › 23 ans ○ date et lieu de naissance › 15  Janvier 1995 à Blackwater Falls ○ profession › Bibliothécaire ○ situation amoureuse › Le néant. Après une première expérience raté au collège, elle n’a pas eu l’occasion de retenter sa chance. ○ orientation sexuelle › hétérosexuelle ○ situation financière › moyenne ○ famille ›

en coloc avec la grand-mère ○ don et niveau  › Clairvoyance (prémonitions) niveau 2 ○ groupe ›Smoke and mirrors ○ avatar › Rosie Tupper ○ crédit › Noobody.
Distraite, Maladroite, Insomniaque, Aucun sens de l’orientation, Froide de prime abord, Plus douce et chaleureuse si on s’attire sa sympathie, Solitaire, Méfiante tout en ayant un côté assez naïf, Innocente, Complexé, Trop empathique, Hypersensible, Craintive, Troublée, à peur de dormir à cause de ses “cauchemars”, à peur de retourner chez le psy, Secrète, Serre les dents quand elle dort donc à mal à la mâchoire assez souvent, Accro au café et à l’aspirine, En mal d’affection, Fragile, Déteste pleurer devant les gens donc à tendance à grimacer pour s’empêcher de chialer ce qui ne marche presque jamais, mal à l’aise en société, Déteste le surnaturel, Ne regarde jamais les infos ni le journal après un “cauchemar de peur de voir la “réalité”, le lave-vaisselle est un outil indispensable pour la survie des verreries...
La nuit étend son voile glacé sur le monde. Une à une, les lumières de la ville s’allument et durant quelques heures, pour l’œil du rêveur, elle ressemble à une carte du ciel, parfait reflet des corps célestes qui narguent, qui veillent et emporte l’utopiste vers d’autres mondes. Pour les autres, cela annonce juste le repas du soir, le coucher des petits, une course effrénée pour ceux qui rentrent tard, un lit douillet dans lequel il est bon de se glisser avec sa tendre moitié. Mais pour elle, quand la lune commence son quart, c’est le début de l’angoisse. Là où d’autre se moque de la course de l’astre lunaire, elle, elle reste des heures, assise à sa fenêtre, les yeux levés vers elle, tel un marin qui à ma proue du bateau garde ses prunelles rivées au phare. Elle se rassure en se disant que le jour ne tardera pas.
Encore six heures. Encore cinq heures. Encore quatre heures. Dehors, les lueurs rassurantes du voisinage se sont éteintes. Les ombres règnent en maître.
Elle sent ses paupières qui s'alourdissent, ses membres, repliés contre elle, qui s’engourdissent, ses ongles qui s’enfoncent tantôt dans les chairs de ses bras, tantôt dans la paume de ses mains. Et malgré l’épaisse couverture sur ses épaules, elle grelotte, non pas de froid, mais d’effroi.
Elle a peur du froid. Elle a peur de la nuit. Elle a peur du noir. Et plus que tout, elle a peur de s’endormir…

Debout, devant son miroir, elle laisse ses yeux hétérochromes parcourir sa pâle image. Elle fixe d’abord ses doigts longilignes qui remonte jusqu’à sa masse capillaire, défaite après une nuit agitée, pour tenter de démêler son épaisse chevelure blonde. Elle grimace, et les attache négligemment. Puis elle enfile rapidement un chandail pour ne pas s’attarder sur son petit corps qu’elle trouve trop mince, sur sa poitrine qu’elle juge trop petite, sur ses bras trop fins, sur son cou trop long... Elle se fait l’effet d’une petite branche prête à se briser à tout moment. Elle aurait bien remplacé ses membres graciles par des courbes plus voluptueuse. Elle aurait volontiers échangé son charme diaphane contre une beauté plus exotique. Peut-être aurait-elle pu plaire ainsi ? A défaut de pouvoir troquer son corps, elle a investi dans un livre qui pourrait l’aider dans ses relations. Peut-être que “l’Amour pour les nuls” l’aidera à capter et comprendre certains signes... Mais avant tout cela, il lui faudra bien une ou deux tasses de café bien corsé, pour se remettre de sa nuit, avant de partir pour la bibliothèque.

Elles sont laides ces marques sous ses yeux. Vestiges, de ses nuits passé à attendre le jour, elle passe de longues minutes tous les matins à essayer de les effacer de son doux visage. Mais si elle peut masquer les affres du sommeil, elle n’en reste pas moins fatigué, et son attention s’en fait sentir. Quand elle déambule dans les rues de la ville, il arrive que son esprit s'égare avant qu’elle même ne se perde. Elle rêve éveillé, perdue dans son monde, elle ne voit plus ceux qui l’entourent. La réalité, jalouse de ce manque d’intérêt, la rappelle alors brutalement à l’ordre en la poussant, en la bousculant, en la cognant, ou en glissant sournoisement une surface instable sous ses pieds deux gauches. Elle marque vite et longtemps mais ça personne ne le sait, et qui pourrait le deviner sous les épais pulls qu’elle porte même en été ?


○ 15 Janvier 1995 › Naissance de la petite Willow à Blackwater Falls. Ses parents, Lyne et Arold Cedano, décident de l’appeler Willow en souvenir de l’endroit où ils ont conçu leur “petite fleur”

○ 1998 ›
Willow et ses parents déménagent à Toronto mais ils retournent régulièrement à Blackwater Falls pour voir la grand-mère maternelle de la petite. Il y a toujours eu un lien particulier entre la fillette et son aïeule.

○ 2001 ›
Lyne attend un heureux événement

○ 2002 ›
Willow fait son premier cauchemar. Elle ne comprend pas, ça n’a rien à voir avec ses cauchemars habituels. Sa mère meurt dans un accident de voiture. Par la suite, ses cauchemars se feront réguliers. Son père pense que c’est à cause de disparition de lyne. Pour tenter de l’aider, il l’emmène voir régulièrement un psychologue qui finit par diagnostiquer un besoin d’attention chez la fillette.

○ 2006 ›
Willow entre au collège, son père l’emmène de moins en moins souvent chez sa grand-mère. Selon lui, elle met des idées bizarres dans la tête de sa fille. Pour Willow, c’est un cauchemar, sa grand-mère est la seule qui la arrive à la consoler quand elle fait des rêves étranges. Willow a du mal à se faire accepter par ses camarades qui la trouvent “trop bizarre”à cause de ses yeux, et surtout quand elle se met à crier quand elle s’endort en classe

○ 2010 ›
Willow embrasse un garçon pour la première fois, elle a l’impression d’avoir une limace dans la bouche et manque de vomir sur son partenaire. Sa cote de popularité tombe dans le négatif

○ 2011 ›
Les cauchemars de Willow se font plus rares et moins intense. La jeune fille pense retrouver la paix.

○ 2013 ›
Les cauchemars reviennent en force, et avec eux viennent les migraines. Ils sont plus intenses et si elle ne les comprend pas toujours, elle a pu constater qu’il y avait un lien entre ses rêves et les événements qui les suivent. Son père pense qu’elle ment pour se donner de l’importance et lui dit qu’elle est juste folle. Pour qu’elle arrête sa “comédie” il la menace d’aller voir le spy et de la faire interner si elle continue à dire des bêtises. Willow se sent abandonnée et commence à tout garder pour elle. C’est aussi à ce moment là elle commence à serrer les dents quand elle dort pour ne pas se réveiller en hurlant et risquer de réveiller son père et à essayer de s’empêcher de dormir

○ 2014 ›
Willow entre à la fac et fait une dépression entre la pression des cours, celles de ses rêves, et sa vie sociale qu’elle n’arrive pas à améliorer. Elle ne mange plus, ne dort plus, et passe son temps à travailler pour oublier les choses qu’elle voit. Trop amaigri, elle restera hospitalisé quelques temps à la fin de l’année scolaire. Elle ne pourra pas passer les examens finaux. Pour elle, c’est un bel échec.

○ 2017 ›
Willow obtient sa licence. Durant l’année, elle apprend que sa grand-mère est malade, et lui rend visite régulièrement malgré les réticences de son père. Au final, au cours du mois d’octobre elle s’installera chez sa grand-mère pour veiller sur elle après s’être disputé avec Arold. Elle postulera à la bibliothèque pour pouvoir subvenir à ses besoins et aider au mieu son aïeul. Stressée par les récentes disparitions, Willow commence à moins sortir le soir, et tente par moment de convaincre sa grand-mère de déménager. Les négociations sont dures, la petite vieille ne désir pas quitter sa ville malgré l’inquiétude qui monte.
artiste / titre de chanson

artiste / titre de chanson

artiste / titre de chanson

artiste / titre de chanson

artiste / titre de chanson

artiste / titre de chanson
(♀/♂) Visages familiers › Ils sont là, partout, tout le temps. Elle les aime, ou pas ! Il peut s'agir du voisin d'à côté, la fille sympa dans le bus, un habitué de la bibliothèque, un caissier qui arrive à la rougir quand elle dépose ses conserves sur le tapis roulant, le petit vieux avec qui elle pourrait échanger dans la rue... ect. Peut-être pourrait-elle se faire quelques amis parmi eux ?

(♀/♂) Au loup › Une chose est sure, dès qu'elle le voit, son sang se glace, et elle n'a qu'une envie: disparaître. Reste à savoir pourquoi il l'effraie...

(♀/♂) titre du lien › description du lien recherché, description du lien recherché, description du lien recherché.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 23
double-compte(s) : Aucun
crédits : (c) Noobody
MessageSujet: Re: (Willow Cedano) Just Imperfect   Sam 10 Nov - 17:29

les liens
Will Nowak  › A voir après rp
Beitris (Princesse) Quiry  › ça arrive
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
nom du personnage  › description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien. description du lien.
fiche (c) prima luce


ajouter des liens:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 23
double-compte(s) : Aucun
crédits : (c) Noobody
MessageSujet: Re: (Willow Cedano) Just Imperfect   Sam 10 Nov - 17:30

les sujets
sujets en cours

(n° 1) Ce rêve bleu › Will Nowak
(n° 2) Une affaire de petites filles › Beitris Quiry
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.

sujets terminés

(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.

sujets abandonnés

(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.
(n° du sujet) titre du sujet › pseudos des participants.

fiche (c) prima luce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 249
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: (Willow Cedano) Just Imperfect   Dim 11 Nov - 12:26

Bonjour jolie petite bibliothécaire toute bleue ! J'ai appris que nous faisions le même métier et que par conséquent, vue son ancienneté, Beitris a très bien pu faire l'entretien d'embauche ou parrainer la nouvelle recrue lors de son arrivée à son poste !
Que dis-tu que nos deux demoiselles se découvrent en Rp via ce biais ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 23
double-compte(s) : Aucun
crédits : (c) Noobody
MessageSujet: Re: (Willow Cedano) Just Imperfect   Dim 11 Nov - 12:40

Coucou Beitris !

J'en dis que c'est une super idée ! Je t'envoie un mpotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
messages : 244
double-compte(s) : aser harker, anthony farnese.
crédits : rastamachine (avatar), pinterest (img), tumblr (gifs).
MessageSujet: Re: (Willow Cedano) Just Imperfect   Lun 12 Nov - 14:04

hey I love you
alonso a pour ambition de constituer un groupe d'entraide entre psychiques. je me demandais si on pouvait du coup lier nos deux personnages. willow me semble assez tourmenté et alonso pourrait l'aider en soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 23
double-compte(s) : Aucun
crédits : (c) Noobody
MessageSujet: Re: (Willow Cedano) Just Imperfect   Lun 12 Nov - 17:16

Coucou mon père ♥️

Je te mpotte !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (Willow Cedano) Just Imperfect   

Revenir en haut Aller en bas
 

(Willow Cedano) Just Imperfect

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Films pas cons pour enfants de six ans
» Savon Willow Pattern (Nuit de Chine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: the wicked ones :: liens-