en haut
en bas
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
les créatures sont présentement surpeuplées ! on vous invite donc à privilégier les petits humains (ainsi que, toujours, les fantômes).
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février)

Partagez | .
 

 Can't kiss the girls || Nicodemo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Soheïl Rhodes
shapeshifter // leave my body
messages : 134
multicompte(s) : Gabriel, Ipolitt, Niels, Peter, Tulio, Will, Xavier, Yann, Zacarías
crédits : Avatar par Terpsykore, code signa par siren charms, paroles par OrelSan
MessageSujet: Can't kiss the girls || Nicodemo   Dim 25 Nov - 11:26


Frère, devenons des soeurs, l'espace d'un instant, d'une nuit, le temps d'une grâce qui ne demandera qu'à s'abattre, s'ébattre, se battre. Viens, frère, hurlons au monde comme il pourrait être. Moquons-nous de tout. De tous.

Un sourire pour Cara, qui quitte une nouvelle fois Capucine. Prudence, petite fille ! Rire de la soeur d'un nouveau soir, alors que l'appartement lui est laissé, qu'elle attend en battant des jambes dans le vide que l'escalier offre. L'impatience qui lui rongerait presque les os, la légère appréhension aussi de se montrer sous ce visage-là à Nico aussi. Il connaît la forme simple, le visage dont Soheïl use pour le quotidien parfois, cette fille quelconque dira-t-on en mauvaise langue, au charme certain mais qu'il faut travailler. Ici, tout est calculé. D'un sms, il a prévenu son frère d'être brune plutôt. Simplement pour le plaisir d'être semblable, le temps de cette nuit qu'il sait mémorable par avance. Parce qu'il est rare qu'il se montre ainsi à un autre membre de sa famille que Cara. Qu'il est rare qu'il offre une part si vivace de lui à quelqu'un tout court. Myocarde qui s'agite dans le plexus, qui lui donne envie de sourire aussi, quelque part.

Quand l'heure vient, que la sonnette se laisse entendre, que le portable annonce sa présence, Capucine se presse de sortir ses jambes de l'étau qu'elle avaient pu choisir. Et elle se hâte d'aller lui ouvrir, à cette nouvelle soeur qui reviendra peut-être pour d'autres nuits. Et le sourire pour l'accueillir. Frater ! Qu'elle claironne, en ouvrant la porte, Capucine. Et qu'elle cesse, en voyant le frère camouflé sous une apparence qu'il connaît bien. Bouche bée, à la regarder. Hum... Nico... ? Que Soheïl cette fois tente, la tête légèrement penchée, en l'invitant à rentrer, quand il se souvient qu'il était prévenu qu'il était là. Mais c'est peut-être une blague, qui sait. Il se gratte le crâne, dérange les mèches si bien coiffées précédemment de Capucine. Pourquoi ce choix... ? Qu'ils finissent par demander, la curiosité qui reprend le dessus, l'amusement aussi qui vient se rajouter au lot des émotions. Il l'examine sous tous les angles en la faisant tourner sur place, sa soeur chérie. Et dans les yeux clairs de Capucine, on y perçoit cette lueur mutine, de celle qui se dit qu'elle aurait dû avoir la même idée. Magnifique ! Dans un rire, elle avance pour lui écraser un baiser sur une joue, avant de reculer. Par contre, on va t'apprendre à t'habiller correctement ! Il n'en était pas possible autrement. Ainsi elle la traîne vers le dressing commun de Cara et les dames que le derme brun abrite. Elle ne nous pardonnerait pas l'affront, autrement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicodemo Rhodes
shapeshifter // leave my body
administratrice

messages : 283
multicompte(s) : leora, tobias, sarah.
crédits : beloved ♥♥ (avatar) + uc.
MessageSujet: Re: Can't kiss the girls || Nicodemo   Sam 29 Déc - 14:42

can't kiss the girls
Soheïl & Nicodemo

Viens plutôt en brune. Nico ne s’était pas fait prier, la difficulté avait juste été de choisir une brune parmi les autres. Et puis finalement, il avait trouvé le visage idéal. Assez familier pour qu’il se le remémore parfaitement, mais sans plus aucun lien pour ne pas risquer de croiser sa propriétaire au détour d’une boîte de nuit. Il avait pris son apparence avec beaucoup d’amusement et sans le moindre scrupule, puis s’était rendu jusqu’à chez Soheïl avec tout autant de plaisir. Il ne savait pas ce que cette soirée allait donner. L’idée avait été lancée sans y penser, et il s’était dit que ce serait un bon moyen de passer du temps avec son petit frère sans se prendre la tête. Parce qu’il se prenait un peu trop la tête, dernièrement. Au moins là, ils allaient s’amuser. Et Nico se familiariserait avec cet alter-ego que Soheïl semblait s’être créé. Difficile de percer la carapace du jeune polymorphe, et pourtant Nico avait de l’expérience en la matière. Mais peu importe. Il ne voulait pas être intrusif, juste s’amuser.

« C’est moi. » Un texto pour s’annoncer alors qu’il franchissait les dernières marches avant la porte d’entrée, une habitude prise depuis longtemps quand il revêtait les traits d’un autre – ou d’une autre, en l’occurrence. « Frater ! Hum... Nico... ? » Nico ouvrit les bras et se mit à rire devant le visage stupéfait de Soheïl. Un rire cristallin qui s’échappa de sa gorge en cascade et qui lui donna envie de se mettre des baffes. « Surprise ! » Il avait pris l’apparence de l’ex-copine de leur frère Christopher, une vampirette ultra coquette qui avait squatté la demeure des Rhodes pendant beaucoup trop longtemps aux yeux de Nico. Il avait été le premier soulagé quand le couple s’était séparé, mais il savait qu’il n’était pas le seul. Chez les Rhodes, pas grand monde n’avait apprécié la cohabitation. « Pourquoi ce choix... ? » Nico entra dans l’appartement en ondulant des hanches comme ladite vampire aimait tant le faire quand ils la côtoyaient encore tous, contraints et forcés de la supporter. « J’ai jamais pu la blairer cette meuf, mais elle était super sexy. Il va juste falloir que je m’habitue à sa voix, ça m’énerve de m’entendre parler comme elle ! » Il secoua la tête, fit la grimace, puis adressa un sourire béat à son frère alors qu’il le faisait tourner sur lui-même pour l’admirer. « Magnifique ! » Un ricanement bien peu délicat franchit sa gorge. « Ouais, elle serait ravie de savoir ce que je vais faire avec elle ce soir. » Il n’allait pas se gêner pour prendre du bon temps avec cette apparence. C’était le but de la soirée, de toute façon ! Et c’était bien pour ça qu’il n’avait pas pris le visage de quelqu’un qu’il appréciait ou qu’il risquait de recroiser. « Par contre, on va t'apprendre à t'habiller correctement ! Elle ne nous pardonnerait pas l'affront, autrement ! » Nico suivit docilement Soheïl jusqu’à un dressing bien chargé. « Tu as carte blanche pour me transformer en reine de la nuit, je te fais confiance. » Il était venu avec ses vêtements habituels, pas du tout adaptés pour aller danser toute la nuit … Il attrapa une robe au hasard dans la penderie et la contempla sans enthousiasme pendant une seconde, avant de se tourner vers son frère. « Alors dis-moi, d’où il sort, ton visage ? Il a un petit nom ? » Il l’observa pour de bon, les yeux légèrement plissés. « Elle a … Quelque chose. Elle ne ressemble pas à l’habituelle. » Il était habitué aux changements de formes de ses frères et sœurs polymorphes tout autant qu’il l’était des siennes propres, mais c’était différent avec Soheïl, qui avait choisi une apparence qu’il arborait régulièrement. Le voir avec d’autres traits était intriguant. Et le connaissant, il se doutait qu’il y avait une histoire là-dessous – ou du moins, une explication soigneusement établie.

Made by Neon Demon

_________________
:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soheïl Rhodes
shapeshifter // leave my body
messages : 134
multicompte(s) : Gabriel, Ipolitt, Niels, Peter, Tulio, Will, Xavier, Yann, Zacarías
crédits : Avatar par Terpsykore, code signa par siren charms, paroles par OrelSan
MessageSujet: Re: Can't kiss the girls || Nicodemo   Dim 30 Déc - 13:25


Le choix est singulier, il faut bien le reconnaître que Soheïl n'aurait jamais cru la revoir un jour, encore moins dans l'entrée du loft. Clignement des yeux et surprise passée, il l'entraîne tout de même dans le fameux dressing parce que de toute manière, ils ne pourront rentrer nul part s'il reste dans pareilles frusques. Ainsi il commence à étudier les portants, étudiant la ligne de la femme qu'il n'avait pas revu depuis des années donc, voir même oublié l'existence jusque-là. Soheïl est tout à piocher, cherchant déjà après une jupe qu'il ramène pour voir ce que ça donnerait, en l'apposant contre les hanches, écoutant la question de son "frère" dans le même temps. Hum... Il hésite un peu, la peur qui l'étreint face au jugement possible qui pourrait advenir. Alors les joues si claires de la créature prennent quelques couleurs. Capucine... Bref sourire timide, alors qu'il retourne finalement après plutôt une robe. Vrai que ça lui allait bien les robes, à la vampirette. Elle... Elle ressemble un peu à Cara... Beaucoup, même, dans le fond. Les grands yeux bleus de la jeune femme qui se lèvent timidement vers l'autre polymorphe, la peur de se faire juger soudainement ancrée dans le fond des prunelles.

Les joues qui se dardent encore d'un peu de rose alors qu'il vient à plaquer une robe cette fois, contre le corps féminin. C'est pas mal, ça... Essaye... ! Diversion faite, il attrape une boîte pleine de collants et bas. Tu préfères quoi... ? Il lui montre le contenu de la boîte, lui laisse le loisir de choisir entre les disponibilités. Au vu de la température à l'extérieur, des collants épais seraient le meilleur des choix mais ça ne dérange jamais Soheïl de se sentir frigorifiée de longues minutes avec juste ses bas aux jambes. Le taxi les réchauffent souvent bien assez vite. Il se triture les doigts dans une réflexion, alors qu'un autre aveu souhaiterait sortir de lui, sans jamais oser. Il aimerait bien lui dire, pourtant, qu'une autre apparence lui ressemble plus à lui, Nicodemo. Moins récurrente, certes, mais qu'il a soigneusement choisi après des mois de recherches de la perle rare. Alors il le regarde, l'aveu au fond des perles bleues, sans parvenir à l'exprimer, sans se dire qu'on ne peut le deviner. Je... Travaille un peu... Avec Capucine... Les lèvres tremblantes, le coeur battant. Ils ignorent pratiquement tous ce qu'il en est, de la profession de Soheïl. Trop dans son monde, sans doute que la plupart se disent qu'il ne fait rien. De la danse... Quelques soirs par-ci, par-là... Ce n'est pas toute la vérité, loin de là. Mais c'est un microcosme offert à Nico et c'est déjà un énorme pas en avant de la part du polymorphe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Can't kiss the girls || Nicodemo   

Revenir en haut Aller en bas
 

Can't kiss the girls || Nicodemo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dynamite Girls #Vintage Vinyl# Nouvelles photos p1
» Dynamite Girls SIS style
» yep les girls
» RETRO - KISS ME KLIMT
» Les groovy girls de Gripette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town-