en haut
en bas
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
les créatures sont présentement surpeuplées ! on vous invite donc à privilégier les petits humains (ainsi que, toujours, les fantômes).
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février)

Partagez | .
 

 'Cause I'm not cool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Eiza Sheppard
human // drink the water
messages : 93
multicompte(s) : Luz & Cara & Gail
crédits : (c) cyrine - semi hiatus - buffyverse
MessageSujet: 'Cause I'm not cool    Mer 2 Jan - 14:45


Ce n'était pas parce qu'elle ne connaissait personne dans cette ville qu'elle devait s'interdire de s'amuser. Et pour le coup, qu'est-ce qu'elle avait eu raison.
Elle était tombée sur ce bar complètement par hasard en prenant le chemin de son motel, et la musique forte l'avait attiré aussi rapidement qu'un papillon vers la lumière. De là... Ca devait bien faire deux heures qu'elle se déhanchait en se moquant silencieusement des types qui tentaient de l'approcher de trop près. Ok, elle n'aurait peut-être pas dû concilier crop top et jean moulant, surtout pour la saison.
Mais hé. Elle redécouvrait la vie là. L'ambiance était bonne, elle s'était même fait quelques amis en la personne de .... gens bien trop bourrés pour se rappeler leur nom mais qui avaient au moins eu le mérite de lui payer un verre en voulant absolument la connaître un peu plus.

Alors, elle était restée. S'amusant sur la musique sensuelle du moment en oubliant tout le bordel qu'elle avait traversé pour atterrir ici, riant presque aux éclats de bien être. Cette sortie n'aurait pas pu tomber mieux ou presque.
Presque. Parce qu'il faut toujours un élément perturbateur dans ce genre de soirée. Elle ne l'aurait même pas remarqué au début si elle n'avait pas senti un regard insistant. Peut-être cherchait-il quelqu'un d'autre à la base, il n'empêche qu'elle avait fini par se retrouver à quelques centimètres de lui en face à face pour son plus grand bonheur.

A dire vrai, elle ignorait tout de ce type. Juste qu'il était aussi provocant et bagarreur que lui et que leur dernière rencontre ne s'était pas du tout bien soldée. Avec ses airs de bad boy elle aurait d'avantage préféré le mettre dans son lit plutôt que de lui taper dessus, mais son sale caractère prenait toujours le dessus sur le reste. Un instant, elle s'était contentée de le regarder de haut en bas avant de lui offrir son plus beau sourire provocateur, le poussant légèrement pour rejoindre le bar. La bande de pote était bien sympa mais à un moment elle aussi son propre argent. annonçant sa commande au serveur, elle s'était brièvement détournée pour allumer une cigarette. L'avantage de ce bar tellement mal fréquenté que chacun pouvait fumer sa came à son envie sans être jugé ou dérangé. Deuxième bon point.

Sauf que non. Il avait encore fallût que le renard ne se pointe non loin d'elle sans doute attiré à son tour par le pays de la soif.

J'vais finir par croire que tu me fliques.

Rien d'agressif dans sa phrase mais le sourire arrogant qu'elle lui lança en disait long, tandis qu'elle tirait à nouveau sur sa cigarette en rejetant lentement les effluves de nicotine dans sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nardus Vulpe
hunter // ultraviolence
messages : 57
multicompte(s) : Vesper & Amon
crédits : (avatar) Vocivus (signa) ÐVÆLING
MessageSujet: Re: 'Cause I'm not cool    Mer 16 Jan - 7:37

En réalité, je vous le dis, autant flâner dans les rues désertes mais un tant soit peu accueillante que de rester une seconde de plus sous le joug du regard de ma chère grand-mère. Bunica est fantastique, un pilier pour le clan mais je pense qu'elle commence à devenir un brin gâteuse. Elle s'attend naïvement à ce que je marche dans les fières traces bien ancrées de mon père.
Et ça, si elle ouvrait un tant soit peu les yeux, elle comprendrait que je n'en suis pas capable.

Cette place n'est pas à moi. Je ne fais que chauffer le siège en attendant que l'on retrouve Aria.
Ma sœur est la seule reine des renards, ça a toujours été le cas.

Alors pourquoi on m'emmerde avec ce rôle-là ? C'est un comble. Un SCANDALE.
Autant éviter d'y penser dans ce cas, autant fuir, encore, après tout, c'est l'apanage de tout bon goupil de savoir enfouir sa truffe dans le premier terrier venu. Une technique de l'autruche tout à fait à propos.
Le trou de ce soir, ce sera ce bar. Une espèce de boui-boui qui sert aussi à manger, visiblement. Parfait.
J'ai une faim de loup.

Pire, j'ai envie de manger plus que de raison. Ça m'occupera le temps de la soirée.
J'entre, lunettes de soleil sur le nez malgré la nuit qui s'étale. Vissé sur un siège vide, un serveur à la joli croupe me flanque d'une carte. Ce sera un hamburger, une omelette aux cèpes, des frites, une salade et une glace à la pêche. Un clin d’œil quand je baisse mes verres fumés devant ses yeux ronds. Oui, tout ça. En même temps. Pas de limites pour ce soir, mon chou. Tiens, reprends ta carte et mon numéro de téléphone en sus. Autant tenter des perches pour rassembler les éléments d'une soirée réussi.
Je suis affamé.

Le temps passe, inlassablement. C'est quand je mords dans le sandwich qu'une brunette finit par s'imposer dans mon champs de vision. L'air confiante et un brin trop sûre d'elle qui me plait d'habitude, mais la fumée âpre de sa cigarette se mêle mal avec mon steak plein de gras.
Elle me cherche, visiblement.
... Et donc ?...

Te fliquer ?... Hm... On se connait ?, que je demande, après avoir avalé ma bouchée.

Un sourcil arqué, je la regarde de haut en bas. Pas désagréable à regarder. Un air qui attire. Une ancienne conquête ? Hm, non. Je suis là depuis trop peu de temps pour oublier si vite les parties de lit.
Alors... Oh. Oh, ça me revient.
Une partie de cris, ouais. Une esclandre dans la rue à propos de je-ne-sais-plus-du-tout-quoi-et-au-fond-je-m'en-fiche. Oui, c'est ça. J'ai donné de la voix pour gueuler plus fort qu'elle avant de m'en aller. Et c'en est resté là. Jusqu'à ce soir, visiblement.

... AH ! La nana chiante de l'autre jour. Je remets !

Un rire qui accompagne la réponse. Il fallait me laisser tranquille, mademoiselle. Surtout quand je suis en train de me baffrer.  
Je me vois forcer de délaisser la nourriture pour la regarder, l'air suffisant bien ancré sur ma jolie gueule :

Déjà, on dit bonsoir quand on est bien élevée. Ou alors tu peux crier comme une hystérique si tu as vu quelques uns de mes films, mais évite s'il te plait, c'est pas très discret. Bien que flatteur, cela dit !

Sourire d'ange, je relève les lunettes pour croiser directement ses grands yeux sombres :

Et de deux, non ma chérie, j'ai déjà donné dans le pistage, et clairement, ce n'est pas du tout ce qui me botte. Et d'autant que j'ai d'autres choses à faire que de perdre mon temps. Donc retourne donc boire un lait fraise et laisse-moi apprécier mon repas tant que faire se peut, d'accord mon sucre ?


Un geste pour lui signifier de prendre le large, tandis que je retourne à mon tête à tête pantagruélique. Ça va finir par refroidir à cause d'elle, et ce serait le début de ma petite apocalypse personnelle.

Laisse-moi manger, jolie poupée, ou sinon ça repartira comme l'autre jour.
Pas que ça m'embête des masses non plus, au final.
On s'ennuiera moins, dans cette ville de malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiza Sheppard
human // drink the water
messages : 93
multicompte(s) : Luz & Cara & Gail
crédits : (c) cyrine - semi hiatus - buffyverse
MessageSujet: Re: 'Cause I'm not cool    Mer 16 Jan - 11:01


Elle était consciente que provoquer constamment ne ferait que lui attirer des ennuis. Mais avec la disparition de Liam de sa vie, elle avait au moins besoin de ça pour se sentir un minimum vivante. Parce que toi, tu joue dans des films ?

Quoi ? Elle n'était pas sensé connaître tout le beau monde du tapis rouge ! Et vu la manière nonchalante qu'il avait de la congédier, Eiza ne put s'empêcher de ricaner.
Ouais t'as raison. Et étouffe toi avec ça me fera des vacances. un bref rire s'échappa de ses lèvres en se détournant, tout de même soulagée que cec type ne la suivre pas. On ne savait jamais avec l'ancien réseau de Chicago. Après les avoir tous envoyés en prison il n'aurait pas été étonnant que certains soient prêts à la retrouver au Canada. Mais c'aurait été impossible. Elle avait changé ses plans en dernière minute qui pourrait savoir qu'elle n'était finalement pas partie du côté de New York ?

Accidentellement - et pour le coup, VRAIMENT accidentellement. - Un type bourré dans son dos la bouscula violemment sans doute atteint d'une alcoolémie aigue lui faisant lâcher sa cigarette pile dans l'assiette de l'autre tête d'abruti. Merde. Souffla la brune en venant récupérer le mégot à toute vitesse sans succès. Le plat était définitivement fichu. Oups. Au moins s'il n'était pas aveugle il avait bien dû voir la montagne empestant l'alcool qui avait par la même occasion manqué de le couper en deux en bousculant sa chaise...

Ok j'suis coupable. Elle pouvait être chiante, provocatrice, mais au moins avait-elle toujours le mérite de reconnaître ses torts. Levant les mains en l'air en signe d'accusation, elle rajouta. File moi le nom de ta bouffe, j'te la rembourse. Elle ne pouvait pas faire mieux de toute manière. A part partir en courant en ce n'était pas dans ses principes que de fuir ses problèmes. Et un verre. proposa t-elle en prime sans arrière pensée aucune, mais surtout pour s'assurer qu'elle était quitte avec un type dont elle était persuadé qu'il la suivait et qui au final, avait été dérangé pour rien.
Non clairement, elle ne pouvait pas être plus droite au vu de la situation. Tout de même gênée par une situation qu'elle n'avait pas demandé, elle qui n'avait aspirer qu'à danser un peu boire et rentrer chez elle au petit matin pour s'écrouler. Désolée. Sincèrement. Si vraiment elle avait voulu ruiner son repas, elle se serait contenté de cracher dedans en lui annonçant qu'elle avait la gale. Mais ça non. Jamais elle ne se serait permise de perdre volontairement une cigarette qu'elle s'autorisait en soirée au prix que cela coûtait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: 'Cause I'm not cool    

Revenir en haut Aller en bas
 

'Cause I'm not cool

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mariage "cool"
» Baba cool
» éducation, sv, pression sociale
» Les films pour enfant qui ne font pas peur?
» ** petit craquage avant ma folie à londres ^^ **

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town :: bars et restaurants-