AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en mai 2017. le printemps est doux et ensoleillé
n'hésitez pas à aller vous inscrire aux nouvelles missions juste ici

Partagez | .
 

 Things are not just black and white out here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 771
○ double-compte(s) : Elijah Pembroke / Adrian Sykes
○ crédits : © Miss Pie (signa/profil/ avatar)
MessageSujet: Things are not just black and white out here   Sam 27 Mai - 9:50


Lawrence Lloyd

“The body is the vehicle of the mind.”
○ âge › 27 ans ○ date et lieu de naissance 8 Août 1990 -  Blackburn (Ecosse) ○ profession › Libraire○ situation amoureuse › Célibataire ○ orientation sexuelle › Bisexuel mais vraiment plus porté hommes ○ situation financière › Modeste○ fonction et pouvoir/don et niveau  › Médium niveau 4 - Troisième Oeil niveau 2 ○ groupe › smoke & mirrors○ avatar › Eddie Redmayne ○ crédit › je sais pas  #_#
Anecdote 1: Lawrence est sans aucune surprise un grand amateur de littérature et sa petite préférence va aux romans policiers et mais aussi à tous les livres non romancés parlant du surnaturel. C'est un grand amateur de contes et légendes.•Anecdote 2 : Comme tout britannique qui se respecte le thé tient une grande place dans sa vie. Il en boit tout le temps. Son péché mignon est le thé au citron vert avec une petite goute de lait.•Anecdote 3 Il à une peur bleue des insectes. Qu'ils soient volants ou rampants il en a une sainte horreur.•Anecdote 4 : Très altruiste il aime beaucoup rendre service aux autres même si cela le met dans de mauvaises postures. •Anecdote 5 :C'est un grand maladroit, dire qu'il à deux mains gauches est un euphémisme Anecdote 6 :Lawrence est un jeune homme très optimiste malgré tout. Il s'efforce de voir le bien en chaque personne. Il croit à l'harmonie entre les personnes ... une vision du monde un peu top candide parfois. • Anecdote 7 : D'une nature très curieuse il n'hésite pas à mettre son nez un petit peu partout. Plutôt obstiné et courageux il ne rechigne jamais à la tâche et ne baisse pas les bras devant un obstacle.

○ As-tu déjà été témoin d'un événement surnaturel ? › Ce serait assez étrange pour lui de ne pas croire à ces choses là vu le don qu'il possède. Cependant il ne croit qu'en les choses qu'il connaît vraiment. Même si c'est un grand adepte des légendes et folklores tant qu'il ne le voit pas de ses propres yeux cela reste des mythes qu'il se complaît à lire et étudier.
○ 8 Août 1990 › Naissance à Blackburn (Ecosse) ○ 15 Janvier 1993 › décès de ses parents lors d'un accident○ Avril 2000 › première manifestation de son don de Médium○ Juin 2003 › Emménagement au Canada avec sa tante○ Juillet 2011 › obtention de son diplôme de littérature a Vancouver○ Août 2012 › Installation à Blackwater Falls
fiche (c) blue walrus
  beyond the veil :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 771
○ double-compte(s) : Elijah Pembroke / Adrian Sykes
○ crédits : © Miss Pie (signa/profil/ avatar)
MessageSujet: Re: Things are not just black and white out here   Sam 27 Mai - 10:01



Sunday, May 28th - 2017

Cher journal,

Je suis peu être un peu jeune pour cela mais je tenais malgré tout à écrire ces quelques lignes pour me rappeler qui je suis et d'où je viens. Il est très important d'ailleurs de savoir qui l'on est pour pouvoir avancer et faire impasse sur les erreurs du passé afin de savourer pleinement le présent et savoir appréhender le futur sans craintes. Bien que mon histoire ne soit pas d'une importance capitale, je ne suis pas quelqu'un de tout à fait ordinaire et jen ai conscience. Est-ce-que cela me pose des problèmes? Je serais tenté de dire "plus maintenant" mais passons, il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs comme nous le disons si bien. Chaque histoire à un début, laissez moi vous conter la mienne, installez vous, prenez un petit thé chaud et des biscuits secs - c'est toujours plus agréable pour passer un bon moment - Oh, et tant que vous y êtes, prenez place dans le petit fauteuil dans le coin, détendez vous et laissez votre imagination mettre des images sur mes paroles...

Tout commença dans la province du West Lothian plus précisément dans la petite ville de Blackburn. Imaginez là un endroit assez vaste, assez éloigné de la capitale pour voir fleurir d'immenses champs et des petites maisons traditionnelles. Voyez une adorable ville que le climat si particulier de l’Écosse n'épargne pas. Une contrée qui autrefois était la terre de toutes les conquêtes, une contrée dont les légendes hantent encore les sols et émerveillent les plus petits et les plus grands. Riche de cet héritage ancestral, je suis fier de mes origines venues de l'autre côté de l'immensité océanique. C'est donc au début d'un chaud moi d'Août que ma venue dans ce monde avait été faite. Une petite bouille aux grands yeux curieux et débordants de vie, à l'image de mes deux parents si heureux d'avoir enfin leur petite famille. C'est ainsi que moi, Lawrence Lloyd, je vis le jour.  Oh je n'ai que très peu de souvenirs de mes jeunes années, ma mémoire me faisant défaut. Ce qui est assez triste d'ailleurs car ce sont des moments de ma vie que j'aurais souhaité graver tout au fond de mon être pour ne plus jamais les oublier. D'après les dires de Lily Rose, ma tante, nous formions une famille dont le bonheur se voyait sans l'ombre d'un doute.  Une étrange mélancolie m'envahit encore aujourd'hui lorsque je tente d'imaginer à quoi cela ressemblait lorsque ma seule préoccupation était de savoir quand est-ce-que j'allais pouvoir faire une sieste. Lors de mes trois ans mes parents disparurent dans un tragique accident de voiture lors d'une froide soirée de novembre. La cause aurait été du verglas qui aurait emporté le véhicule dans un fossé. Morts sur le coup. A l'époque je n'avais bien évidemment pas mesuré la gravité de la situation, je devais simplement me trouver au chaud dans ma couverture en attendant qu'ils rentrent alors que ma tante veillait sur moi. Ce n'est que le lendemain que j’eus compris la situation. Et cela encore plus quelques jours après.

Le vent glacial faisait rougir mes joues et rendait presque impossible le mouvement de mes doigts. Un si petit bonhomme dans un magnifique costume noir, les pieds plantés dans la neige et le regard brillant d'un flots de larmes qui ne voulaient pas s'écouler de mes yeux. Les petits garçons ne pleurent pas - tout du moins c'est ce que l'on m'a toujours dit - Du haut de mon petit mètre j'observais les grands faire. Je le savais, mes parents étaient dans ces deux grandes boites en bois et ils n'en sortiraient plus jamais. Faire face à la mort n'est jamais chose aisée, alors comment un enfant pourrait comprendre et accepter cela? - Je sentis alors les gants de velours de ma tante saisir ma main très doucement avant de me retrouver attirer contre son manteau si chaud. J'ignore combien de temps nous étions restés dans ce blizzard écossais, mais rien n'était comparable au froid qui avait envahi mon cœur à cet instant.

Les années passèrent et se ressemblaient plus ou moins vaguement. J'étais un très bon élève mais majoritairement solitaire. Mes quelques amis étaient seulement les membres du club de lecture de mon collège, à savoir deux filles très brillantes mais elles aussi très peu sollicités par les autres enfants. Mais je n'étais pas seul, non .. non j'avais pleins d'amis avec moi. Tantôt des courageux chevaliers, tantôt des chasseurs de trésors ou des monstres poilus. Mes amis se trouvaient dans ces milliers de mots que je lisais encore et encore. Souvent premier de ma classe j'attirais aussi bien les jalousies des autres que l'admiration de mes instituteurs qui étaient fiers de moi, surtout vis à vis de ce que j'avais vécu précédemment. Mais malgré tout je ne voulais pas faire de cela une faiblesse, j'étais comme cela à présent et c'était très bien ainsi. Mes notes étaient d'une constante presque impressionnante, ma chambre se transformait petit à petit en une véritable bibliothèque dont je connaissais absolument chacun de ses ouvrages sur le bout des mots. Puis vint d'autres éléments plus perturbateurs que je ne l'aurais imaginé. Mes amis étaient certes pour la plupart des héros nés de plumes expertes, de nouveaux avaient fait l'apparition dans ma vie.

Je devais avoir une dizaine d'années quand ces choses étranges sont arrivées. Des sensations étrange, des énergies nouvelles tournoyaient parfois autour de moi sans que je ne puisse les comprendre. Malgré tout je n'avais pas peur, je ressentais simplement des "bonnes ondes", rien de nocif. J'en avais touché deux mots à ma tante alors que j'étais sur le point de m'endormir. Je me souviendrais toujours de cette douceur inexplicable qu'avait eu son visage et son sourire. Aucune raillerie, aucun air condescendant que j'aurais pu recevoir en racontant cette histoire plus qu'étrange. Bien que tout cela avait été expliqué avec des mots d'enfants elle avait sût percevoir bien plus que cela. En effet, il s’avérait que sa défunte sœur avait elle aussi ce type de sensations. C'est ainsi que ma tante m'avait tout d'abord qualifié de "petit garçon spécial" qui pouvait ressentir des choses particulières que les autres enfants ne peuvent pas connaître. Cela fût assez étrange mais j'avais été heureux d'être différent des autres, différent de ces enfants qui se moquaient continuellement de moi pour une chose ou une autre. Les enfants sont les êtres les plus cruels, lorsqu'ils parviennent à trouver la moindre faiblesse en un individu ils n'hésitent pas à l'exploiter encore et encore jusqu'à ce que ce dernier finisse par se briser ou tout du moins déposer les armes. Je n'avais jamais parlé à ma tante de ces moqueries que je subissais lorsque j'étais à l'école. Bien évidemment j'avais des nuances rousses dans les cheveux,  des petites tâches de rousseurs sur les joues, un comportement assez marginal pour un enfant de mon âge et des passions différentes des leurs. C'était le prix à payer pour être le mouton noir du troupeau de la classe.

Lorsque je pu enfin quitter cette école, ma tante et moi avions décidé de changer de vie de manière radicale. Heureusement pour nous notre famille bien que petite à Blackburn se trouvait en réalité être assez éparpillée dans d'autres contrées. J'avais des cousins qui vivaient de l'autre côté de l'Atlantique et ma tante se disait que de me changer d'air ne pouvait qu'être une bonne chose. Aussi bien pour moi que pour elle d'ailleurs. Sans détailler tout ces événements, j'avais passé le rester de ma scolarité à Vancouver, m'émerveillant avec cette nouvelle partie de ma famille.  Bien que j'étais le petit cousin avec un accent bizarre mais drôle j'étais aimé pour ce que j'étais, j'étais aimé pour mes différences et non montré du doigt comme une brebis galeuse.  Au fur et à mesure des années le "petit garçon spécial" était devenu un médium avec un don plus que reconnu dans mon entourage. Aussi atypique qu'elle pouvait l'être, cette capacité attirait plus de fascination que de peur au sein de mon petit cercle familial.  Parallèlement à cela j'avais continué d'étudier la litérature allant même jusqu'à vouloir vivre de ces livres qui m'ont toujours enchantés. J'étais donc un étudiant en faculté de lettre tout en exercant de temps à autres, lorsque cela étai nécessaire des activités liées à mes facultées surnaturelles. J'avais appris que cela était un héritage de ma mère et j'étais ravi de pouvoir le porter. D'ailleurs c'est un peu malgré moi que j'avais obtenu une petite réputation dans le domaine du surnaturel, dans mon quartier tout du moins. Mais je ne voulais surtout pas être assimilé à un enfant monstre qui pouvait ressentir les esprits - oui ce n'est pas flatteur mais c'est ainsi que la plupart des non initiés voient les choses  -

Passionné depuis toujours par cet aspect surnaturel et par les contes et légendes des territoires je m'étais penché sur ma nouvelle terre d'accueil. Il faut dire qu'en venant d’Écosse j'avais déjà un bon bagage concernant les incidents paranormaux. Au cours de différentes études menées après l'obtention de ma licence de lettres j'avais appris qu'une ville recensait  pas mal de ces légendes et autres éléments qui ne me semblaient pas tous liés à des causes naturelles. Blackwater falls. Bien évidemment je n'avais pas pu choisir plus près *rires gênés*  Direction  la  province de l'Alberta pour voir ce qui s'y passe. Lors de mon arrivée la bas j'avais déjà prévu de m'installer dans le coin. Durant mes premiers mois un peu difficiles j'étais parvenu à ouvrir une petite librairie au cœur de la ville  - La plume de Phénix - J'avais de plus constaté une réelle activité étrange mais j'étais décidé à rester ici car je m'y sentais bien malgré tout.

J'étais au fur et à mesure de mes entrainements parvenu à être un médium maîtrisant plutôt bien mes capacités mais je n'avais pas spécialement prévu qu'un autre don se greffe sur le précédent. Je ne sais pas si c'est de l'héritage ou du pur hasard mais il était bel et bien là. Tout ce dont je me souviens c'est le moment durant lequel il à souhaité se manifester. Je vous explique la situation ... et on ne ris pas. Bon cela se passait durant une soirée chez un ami ... un très bon ami ... bon chez mon petit ami de l'époque. Imaginez le tableau deux minutes. Une soirée cocooning au coin du feu de bois, un petit film bien sympathique, lui et moi enroulé dans un plaid en laine douce et ... une ombre étrange plus humaine qu'autre chose mais plus claire  - translucide -  Donc après avoir fait un bond remarquable, expliquez moi comment je devais me justifier de refuser une séance de câlins car j'avais l'impression qu'un mort nous observait ? J'avais bien évidemment trouvé une excuse plus rationnelle mais ... sur l’échelle de la gêne ça se place là haut non ? J'avais quelques jours -  semaines - après mis le doigt sur cet événement perturbant. J'en connaissais l'origine et bien heureusement pour moi je n'avais pas des fantômes qui débarquaient tous les quatre matins dans mon salon, mais au moins je comprenais plus ou moins leur présence. Donc en résumé j'étais capable de sentir des énergies, de les interpréter et même parfois d'en invoquer certaines - avec beaucoup de précautions on ne joue pas avec ça -  je pouvais aussi durant quelques secondes, parfois, apercevoir ces êtres d'entre deux mondes.

Cher journal, je ne sais pas vraiment si la vie d'un jeune homme aussi banal que moi mérite autant de lignes et d'attentions .. et encore moins de lecteurs mais tout cela à au moins le mérite d'exister. J'espère en tout cas que votre thé était assez parfumé et que le fauteuil vous à bien relaxé.


- Lawrence Lloyd -



fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Things are not just black and white out here   Sam 27 Mai - 10:02

Bienvenue toi ♥
Je te fais des bisous d'amour :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1645
○ double-compte(s) : riley et blair.
○ crédits : blue walrus (avatar), hallows (signature), kaleo (lyrics).
MessageSujet: Re: Things are not just black and white out here   Sam 27 Mai - 13:20

BIENVENUE officiellement sur RH
j'aime déjà trop ton petit lauwrence, j'adore qu'il soit écossais j'ai vraiment hâte d'en lire plus en tout cas bon courage pour ta fiche, et si tu as des questions ou quoi que ce soit tu sais où me trouver

_________________
i have waited, i have waited. takes it's toll, my foolish pride, how long before I see the light? i have waited, i have waited for you to lay me down.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 771
○ double-compte(s) : Elijah Pembroke / Adrian Sykes
○ crédits : © Miss Pie (signa/profil/ avatar)
MessageSujet: Re: Things are not just black and white out here   Sam 27 Mai - 14:14

Oooh cet accueil <3
J'espère que mon petit medium va vous plaite. Oui!!! Écossais car je voulais qu'il ai un petit accent adorable et voilà Eddie est mignon alors .. voilà

Vous êtes vraiment trop chou *pose sa valise dans un coin* bon j'ai du travail moi ^₩^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2978
○ double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, carson, dex.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) johnny cash, myself.
MessageSujet: Re: Things are not just black and white out here   Dim 28 Mai - 10:36

bieeeeeeenvenue dans le coin. je suis tellement contente que tu nous aies finalement rejoints, c'est trop cool. et ton personnage est vraiment adorable, je l'aime, avec la bouille d'eddie en plus, ça lui va tellement bien.

bref, ceci étant dit, tout est parfait pour moi, je te valide. et j'espère que tu t'amuseras bien dans le coin avec ton petit lawrence. I love you I love you I love you

congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.  

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques à gauche, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley et Tadhgán te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.  
(c) blue walrus

_________________

I wear this crown of thorns, Upon my liar's chair, Full of broken thoughts I cannot repair. Beneath the stains of time, The feelings disappear. You are someone else, I am still right here. ⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Things are not just black and white out here   

Revenir en haut Aller en bas
 

Things are not just black and white out here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pokemon Black & White 2 arrivent en Europe !
» Pokemon black and white 2
» Black & White comme un oreo !
» [VDS] Vewlix L black & white 100% jap panel 1 P
» Michael Jackson: topic hommage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-