AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en mai 2017. le printemps est doux et ensoleillé
n'hésitez pas à aller vous inscrire aux nouvelles missions juste ici

Partagez | .
 

 – i of the storm. (sylvia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 231
○ double-compte(s) : eli, tadhgán, ichabod, carson, dex.
○ crédits : avatar (c) cosmic dust. – signature (c) starset, tumblr.
MessageSujet: – i of the storm. (sylvia)   Jeu 8 Juin - 19:08


SYLVIA BARBARA COHLE
careful making wishes in the dark
○ âge › trente ans, tout juste. ○ date et lieu de naissance › elle est née un neuf février, dans un hôpital de jackson, mississippi. sa mère vivait dans la petite ville de vicksburg, à quelques kilomètres de là. son père, lui, n'a jamais donné signe de vie. ○ profession › ça fait plusieurs années déjà qu'elle travaille dans la police. aujourd'hui rendu au titre d'inspecteur, elle n'a aucune intention de se retirer. son boulot lui plait. de là à dire qu'elle ne vit que pour ça, ce serait peut-être abuser — mais ce qui est sûr, c'est qu'il lui offre l'appui parfait dans tout ce qu'elle trame à côté. ○ situation amoureuse › seule. se caser, ça ne l'intéresse pas. ça ne l'a jamais intéressé. et fort heureusement, personne dans son entourage ne s'est jamais pris à rêver qu'elle réussisse sa vie en fondant un foyer. ○ orientation sexuelle › bisexuelle. hommes ou femmes, ça n'a pas vraiment d'importance pour elle. elle a fait ses expériences des deux côtés, et n'en a pas retiré la moindre préférence. ○ situation financière › correcte. elle ne roule pas sur l'or, mais son boulot lui permet de se payer le strict nécessaire. elle n'est de toute manière pas dépensière, et n'a jamais éprouvé le désir de vivre au-dessus de ses moyens actuels. ○ don et niveau  › résistance psychique. un don si proche de son caractère que, même si elle n'a pas vraiment conscience de son existence, elle a déjà amené au niveau 3. ○ groupe › smoke and mirrors. ○ avatar › felicity jones. ○ crédit › estherte (wordpress).
solitaire, indépendante, taciturne, farouche, tolérante, sévère, déterminée, obstinée, rancunière, vindicative, autoritaire, loyale, juste, franche, curieuse, protectrice, asociale, rigoureuse, organisée, misanthrope, instinctive.

≡ 01. sylvia, elle n'a jamais vraiment eu de grand sens de l'humour. la faire rire n'est pas impossible — loin de là. ses cousins en sont l'exemple parfait. disons seulement qu'en-dehors de sa famille proche, il n'est pas grande touche d'humour qu'elle accepte et prenne à la légère. elle les comprend — ça n'a rien à voir avec ça. elle considère juste que l'humour est pris bien trop à la légère ces dernières années. et le sien est particulièrement bien caché. pourtant, elle en a. le tout, c'est de creuser jusqu'à trouver — et ceux qui peuvent se vanter d'avoir réussi découvriront généralement une bien meilleur vivante qu'ils n'imaginaient. ≡ 02. elle n'a jamais vraiment eu de père. sa mère est tombée enceinte quand elle était jeune — trop jeune. des gamins de dix-sept ans, rien de plus. tout ce que sylvia a, c'est un nom. un nom qu'elle n'a jamais cherché à traquer, ou à retrouver. le lien du sang qu'elle possède avec cet homme n'est rien pour elle. il n'a jamais rien fait pour sa progéniture, et il est hors de question qu'elle lui coure après. elle a son nom, et ça lui suffit.  ≡ 03. elle a été recueillie par sa tante maternelle et élevée avec ses cousins, après que sa mère ait été tuée par une créature surnaturelle. un changeling, qui prit l'apparence de la petite sylvia, alors âgée d'une dizaine d'années. un monstre qui enferma l'enfant dans un bateau abandonné, loin de tout et de tous. une abomination qui draina l'énergie vitale de sa mère jusqu'à la laisser dans un coma, et qu'un chasseur exécuta peu après sans ciller. ce fut le même chasseur qui retrouva la petite sylvia, plusieurs jours après. proche de la famille maternelle de l'enfant, il l'emmena à sa tante, qui s'occupa d'elle dès lors. ≡ 04. sylvia, elle a toujours été très proche de ses cousins. deux garçons, plus vieux qu'elle, et une fille, plus jeune. elle a comblé l'espace qu'il y avait entre les garçons et la petite fille, et elle est devenue comme une soeur à part entière. ils ne l'ont jamais revendiquée comme tel, et elle a toujours séparé les choses. mais ils sont là pour elle, et elle l'est pour eux. presque féroce quand il s'agit de leur porter assistance ou de prendre leur défense, il vaut mieux ne pas la contrarier lorsqu'il s'agit de sa famille. ≡ 05. elle a toujours eu beaucoup d'énergie à canaliser. alors, un jour, elle a suivi l'un de ses cousins dans le club de boxe où il s'entraînait. par gentillesse, le coach l'a laissée essayer, et il y a gagné une gamine à entraîner. une gamine tenace, qui a très vite compris où et comment cogner, et qui n'a jamais laissé sa part au chien. une gamine qui n'a jamais voulu de la compétition, mais qui a toujours triomphé des matchs à l'amiable qui se faisaient. une gamine qui n'a pas eu peur de se confronter aux garçons, même en grandissant. la boxe, c'est son sport. elle n'a jamais arrêté d'en faire, et a même suivi de brèves formations dans d'autres arts martiaux, pour compléter son entraînement. à l'école de police, elle était la meilleure de sa promo. elle n'a pas nécessairement la force physique qui impressionne les caïds. mais elle a prouvé à beaucoup d'eux qu'elle n'en avait pas besoin pour les mettre au tapis — et ce, sans même s'essouffler. ≡ 06. sylvia, elle va jusqu'au bout des choses. elle ne sait pas abandonner en cours de route — elle n'a jamais su. elle a la force de caractère nécessaire à se relever, quelle que soit la chute. elle sait comment mettre les chances de son côté, comment faire en sorte d'arriver à ses fins. elle n'aime cependant pas passer par les chemins dérobés, et préfère affronter les choses en face. le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle est à la fois franche et tenace. elle affronte les murs la tête haute, et se fiche bien des coups qu'elle prendra durant son périple. ce qui compte, c'est de terminer ce qu'elle a commencé. aussi bien psychologiquement que physiquement. et c'est presque un toc, dans certaines habitudes de sa vie. elle ne peut pas commencer un livre avant d'avoir fini le précédent, et ne peut quitter la salle de cinéma avant d'avoir vu le générique défiler en entier. elle n'en est pas obsessive non plus — mais si on la laisse faire, il y a fort à parier pour qu'elle complète entièrement jusqu'à la plus petite des tâches du quotidien. ça fait d'elle quelqu'un d'ordonné, quelqu'un de rigoureux et de méticuleux. mais aussi, et surtout, quelqu'un qui ne sait pas abandonner. ≡ 07. elle n'est pas particulièrement douée avec les gens. son manque de sens de l'humour l'empêche bien souvent de tisser des relations faciles avec les habitants de ce monde moderne où rire pour oublier est la plus commune des attitudes. pourtant, ça ne la préoccupe pas tant que ça. elle apprécie sa solitude, et ne voit que peu d'intérêt à être plus entourée qu'elle ne l'est déjà. elle n'est pas pour autant incapable de tisser des liens. la réalité, c'est qu'elle n'a simplement pas beaucoup d'estime pour les spécimens humains actuels, et qu'elle préfère vivre dans son coin. c'est pour cette raison qu'elle se tait dès qu'elle peut. il n'est pas difficile de lui tirer quelques mots. c'est de lui donner une bonne raison de se lancer dans une vraie conversation qui l'est. ≡ 08. son don, elle n'en a jamais vraiment pris conscience. personne n'a jamais posé de mots dessus, et elle n'a qu'à peine remarqué qu'elle était différente. pourtant, il est là depuis longtemps. elle l'a parfois utilisé comme bouclier, sans même s'en rendre compte. on lui a déjà dit qu'elle avait la tête dure. on lui a déjà dit qu'elle était impénétrable, impossible à comprendre, impossible à percer. elle n'a jamais vraiment pensé que ça pourrait être autre chose que son caractère, et il semble que son don s'y accorde si bien qu'il en soit presque une extension. pourtant, si on lui disait qu'elle possédait une faculté paranormale, elle n'aurait sûrement pas de mal à y croire. pourquoi pas, après tout ? ≡ 09. sylvia, elle aime son métier. depuis qu'elle est rentrée à l'école de police, elle s'est donnée corps et âme à cette carrière. ça lui a pris quelques années pour trouver sa voie avant ça, mais une fois qu'elle a été lancée, il n'y a plus rien eu pour l'arrêter. et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'elle se fond parfaitement dans le décor. un instinct puissant qu'elle a appris à écouter, un esprit acéré et une volonté de toujours mener les choses à bout en ont fait une flic redoutable. elle ne se sort pourtant pas plus des rangs que cela, et sait rester à sa place. son caractère renfermé n'en fait pas la préposée aux promotions — et dans le fond, elle s'en fout. pas ambitieuse pour deux sous, elle aime son poste actuel et ne voudrait pas prendre plus d'importance. ça voudrait dire s'occuper davantage des autres, et ça, elle n'en veut pas. elle est bien où elle est actuellement. là où on la laisse faire son boulot en paix, la plupart du temps. ≡ 10. si elle aime son métier et si elle possède l'esprit juste et honnête qui s'y affilie, elle ne joue cependant pas toujours les cartes dictées par l'école de police. sylvia, elle n'a pas peur d'enquêter de son côté, et d'arriver à ses fins par ses propres moyens. ne rien faire, attendre les renforts avant d'agir ou demander l'autorisation de ses supérieurs avant d'enquêter sur quelque chose, ça ne lui plaît pas. elle n'en voit pas l'intérêt, et ça l'énerve plus qu'autre chose — surtout dans une ville comme blackwater falls, où beaucoup d'affaires traitées par la police ont un lien de près ou de loin avec le surnaturel. l'écrasante majorité de ses collègues ignore jusqu'à l'existence de celui-ci, et elle a toujours veillé à ce que les choses restent ainsi. dès que son flair lui indique que le paranormal pourrait être mêlé à une affaire, elle s'arrange pour prendre les choses en main — que le cas lui soit assigné ou pas. elle n'a pas assez peur des représailles pour se retenir, et ne supporte de toute manière pas de savoir qu'une affaire est laissée sans résolution. alors sylvia, elle rend justice à sa manière. un jour, ça lui coûtera peut-être son badge, et elle le sait. mais d'ici là, elle continue à suivre son instinct partout où il l'entraîne. elle croule sous les dossiers qui ne sont normalement pas les siens à s'occuper, et elle les mène à bien — persuadée de l'incompétence des chasseurs lorsqu'il s'agit d'avoir une vision lucide des événements surnaturels sur lesquels ils enquêtent.
○ quelle est ta position par rapport au surnaturel ? › le surnaturel, elle semblait être née pour le détester. la chasse est inscrite dans ses gênes, bien qu'elle l'ait ignoré pendant ses petites années. pour couronner le tout, sa mère fut tuée par un changeling quand elle avait dix ans, et ce ne fut que quelques jours après qu'un chasseur, arrivé trop tard pour sauver sa génitrice, ne retrouva la petite sylvia dans la cage improvisée où la créature l'avait laissée. les bases étaient posées, et l'enfant était prête à haïr ce monde qui l'avait privée de sa seule famille proche. pourtant, il n'en fut rien. elle fut recueillie par sa tante maternelle, et l'approche qu'on lui donna du surnaturel fut complètement différente. on lui expliqua ce qu'elle devait savoir, et la distinction entre les monstres et les créatures fut nette. certains n'avaient rien demandé à personne — certains voulaient juste vivre en paix. l'idée s'affermit dans la tête de la jeune femme lorsque sa cousine et sa tante devinrent loup-garou suite à une attaque. et jamais sylvia ne les laissa tomber. jamais la chasse ne trouva sa place dans sa vie, ni même la haine pour le surnaturel. elle aurait pu mal tourner, mais elle a gardé les pieds sur terre. et aujourd'hui, celui ou celle qui généraliserait un peu trop les choses se verra plus que sévèrement accueilli. les monstres, elle sait les tuer. et les créatures, elles, elle sait très bien les protéger.
○ février 1987 › Naissance de Sylvia Barbara Cohle à Jackson, Mississippi, USA. Sa mère n'a alors que dix-sept ans — une erreur de jeunesse, comme elle l'a toujours décrite. Pourtant, elle garda la fillette et l'éleva avec autant d'amour et d'acharnement que si elle avait eu l'âge requis pour être mère. La petite Sylvia grandit néanmoins sans père, celui-ci n'ayant été qu'une histoire d'une nuit ou deux dans la vie de sa mère. Probablement rien d'autre qu'un adolescent, lui aussi. Sa mère ne lui mentira jamais quant à son nom, mais l'enfant ne manifestera jamais le désir de le retrouver. Aujourd'hui encore, elle n'y accorde aucun intérêt. ○ mai 1997 › Si sa mère avait toujours été au courant de l'existence du surnaturel, ce ne fut pas le cas de l'enfant — jusqu'à ce qu'un changeling l'enlève, à tout le moins. La créature cacha la petite Sylvia dans un bateau abandonné sur une rive du Mississippi, ne revenant que pour brièvement la nourrir — pas assez souvent, et jamais suffisamment. Le monstre prit son apparence auprès de sa mère, et draina son énergie vitale pendant plusieurs semaines avant que celle-ci ne se rende vraiment compte de quelque chose. ○ juin 1997 › Le temps qu'un chasseur, ami de la famille, arrive pour l'aider, la mère de Sylvia était tombée dans le coma. Elle n'y survécut pas et, après avoir tué la créature, l'homme mit trois jours encore à retrouver où l'enfant était cachée. Lorsqu'il la découvrit, affamée depuis trop longtemps et dans un état pitoyable, il l'amena à l'hôpital, et appela sa tante pour que celle-ci vienne la chercher. La double-nationalité de sa mère permit à Sylvia d'aller vivre en territoire canadien avec le reste de sa famille sans démarches administratives. Elle s'installe donc à Winnipeg, Manitoba, Canada, où ses cousins et sa tante prirent grand soin d'elle. Elle découvrit rapidement la nature de loup-garou de cette dernière, et apprit à se familiariser avec le surnaturel d'une toute autre manière. ○ mai 2000 › Rapidement, Sylvia a trop d'énergie à dépenser. Afin de canaliser un début d'adolescence difficile, sa tante l'encourage à accompagner son cousin à l'un de ses entraînements de boxe. La jeune fille l'écoute, et ne reste pas à observer bien longtemps. Le coach profite du cours calme pour la faire monter sur le ring et l'initier à quelques coups. Très vite, Sylvia se prendra d'amour pour ce sport, et se mettra à s'entraîner plusieurs fois par semaine — et presque tous les jours durant une période. Elle profitera de la passion partagée par son cousin pour s'entraîner avec lui, et leur complicité s'en trouvera très vite stimulée. ○ octobre 2001 › La plus jeune de ses cousines, Sybil, est attaquée par un loup-garou. Malgré la défense acharnée de sa mère, l'enfant sera mordue, et condamnée à vivre à son tour avec cette nature. Ses frères et Sylvia ne la laisseront cependant pas tomber, et seront d'un soutien précieux pour elle. Sylvia devient alors encore plus protectrice qu'elle ne pouvait l'être, et son point de vue quant au surnaturel s'affirme encore. ○ septembre 2005 › Sylvia commence un parcours universitaire en droit. Néanmoins, les études s'avèrent vite trop théorique pour elle, malgré l'intérêt qu'elle verra à apprendre les codes et autres lois. ○ septembre 2006 › Elle commence alors une formation pour devenir douanière. Intéressée à avoir plusieurs cordes à son arc, elle complète par la suite une instruction de maître-chien. Après quelques années passées aux douanes, elle est affiliée à la police avec son chien, mais reste officiellement agent des douanes. ○ avril 2011 › Son chien est blessé, et ne peut plus exercer. Sylvia décide alors de ne pas le laisser se perdre dans le système, et engage une procédure d'adoption pour pouvoir le ramener chez elle, ou lui offrir un foyer. Les formalités seront un succès. Elle confiera néanmoins le chien à sa cousine, préférant la solitude de son appartement, et sachant que Sybil s'en occupera très bien. ○ septembre 2011 › Sylvia décide de ne pas reprendre un poste de douanière, et commence la formation pour entrer officiellement dans la police. Sa carrière précédente lui offre un tremplin parfait, et dès le mois de juin suivant, elle commence son stage pratique dans le commissariat de Calgary. ○ octobre 2014 › Sylvia obtient une mutation à Blackwater Falls, où ses cousins exerçaient déjà. Elle découvre bien vite les rapports étroits entre le surnaturel et cette ville, mais se plait très bien dans les environs. Si ses supérieurs tentent dans un premier temps d'éviter de la mettre en équipe avec son cousin, travaillant lui aussi pour les forces de l'ordre depuis plusieurs années, il s'avère rapidement que le binôme qu'ils forment est efficace, et qu'il semble être le seul capable de supporter Sylvia et ses aléas de caractère. Les deux sont donc placés en paire. Tous deux parfaitement au fait de l'existence du surnaturel, ils font en sorte d'en préserver les officiers de police encore ignorants, et prennent en charge tous les cas qu'ils sentent reliés au paranormal. ○ avril 2016 › Sylvia et son cousin prennent en charge une intervention risquée, sachant pertinemment que celle-ci implique une créature surnaturelle. Celle-ci tourne cependant mal, et son cousin est blessé. Sa vie est sauve, mais il mettra plusieurs mois à récupérer, et ne reprendra pas sa plaque. Sylvia sera mise en équipe avec quelqu'un ignorant l'existence du surnaturel, et se mettra donc à faire ses propres enquêtes et sa propre justice à côté, afin de continuer ce que son cousin et elle avaient entrepris. ○ décembre 2016 › Alors que Sylvia sort d'un entraînement, elle découvre un message de détresse sur son répondeur — une amie de sa mère et de sa tante, visiblement en danger. Le temps qu'elle ait le message et prévienne les secours, elle apprend que la jeune femme a été retrouvée morte, assassinée. Elle décide de chercher les coupables, mais la piste s'avère rapidement froide — voire inexistante. Peu de temps après, un homme vient confronter Sylvia à propos du coup de téléphone que la défunte lui a passé. Sur un malentendu, pensant qu'il s'agit de l'un des assassins, Sylvia résiste, et ils se battent. L'homme arrive à lui faire comprendre qu'il est le veuf de la victime, et qu'il cherche simplement à trouver les coupables. Malgré leurs informations combinées, la piste est aussi froide pour Slade que pour elle. Chacun continue sa petite enquête de son côté, même s'ils ne se reparlent pas. ○ février 2017 › Alors que Sylvia enquêtait sur autre chose, une information sur la mort de la femme de Slade fait surface. Elle peine néanmoins à mettre la main sur l'homme, un peu trop discret et invisible à son goût. En parallèle, elle surveille d'un oeil alerte et inquiet le déroulement des événements en ville. Son instinct lui souffle qu'ils ne présagent rien de bon, mais aucune de ses sources ne parvient à l'aider à comprendre ce qui est en train de se passer.
fiche (c) blue walrus
  beyond the veil :
 

_________________


There's no hate, there's no love, Only dark skies that hang above. I call your name as I walk alone. Send a signal to guide me home. Light the night up, you're my dark star, and now you're falling away.
≈ ≈ ≈
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: – i of the storm. (sylvia)   Jeu 8 Juin - 19:09



( )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 231
○ double-compte(s) : eli, tadhgán, ichabod, carson, dex.
○ crédits : avatar (c) cosmic dust. – signature (c) starset, tumblr.
MessageSujet: Re: – i of the storm. (sylvia)   Jeu 8 Juin - 19:13

sois gentil, un peu, si tu veux un jour avoir l'droit de dormir sur mon canapé.

_________________


There's no hate, there's no love, Only dark skies that hang above. I call your name as I walk alone. Send a signal to guide me home. Light the night up, you're my dark star, and now you're falling away.
≈ ≈ ≈
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: – i of the storm. (sylvia)   Jeu 8 Juin - 19:30

-s'installe sur le canapé sans un mot-

Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 231
○ double-compte(s) : eli, tadhgán, ichabod, carson, dex.
○ crédits : avatar (c) cosmic dust. – signature (c) starset, tumblr.
MessageSujet: Re: – i of the storm. (sylvia)   Ven 9 Juin - 11:58

tasse-toé d'là.

(btw voilà, j'ai fini mon chat, j'attends sagement que tu t'occupes de moi. )

_________________


There's no hate, there's no love, Only dark skies that hang above. I call your name as I walk alone. Send a signal to guide me home. Light the night up, you're my dark star, and now you're falling away.
≈ ≈ ≈
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: – i of the storm. (sylvia)   Ven 9 Juin - 19:37

j'te valide avec un compte pas validé, ANARCHIE.
han, j'aime tellement sylvia. elle est juste... adorablement détestable I love you
ta fiche est parfaite, as usual. j'ai hâte de rp. LOVE U

congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques à gauche, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley et Tadhgán te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.
(c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 231
○ double-compte(s) : eli, tadhgán, ichabod, carson, dex.
○ crédits : avatar (c) cosmic dust. – signature (c) starset, tumblr.
MessageSujet: Re: – i of the storm. (sylvia)   Sam 10 Juin - 10:11

j'suis pas fière de toi, franchement.
( )

MERCI PEANUT, je t'aime, j'ai hâte de rper aussi.

_________________


There's no hate, there's no love, Only dark skies that hang above. I call your name as I walk alone. Send a signal to guide me home. Light the night up, you're my dark star, and now you're falling away.
≈ ≈ ≈
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: – i of the storm. (sylvia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

– i of the storm. (sylvia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une démo pour Naruto Ultimate Ninja Storm Generations
» Jutland + Distant Guns (Storm Eagle Studios)
» Storm Over Taierzhuang - ATO
» Storm of Magic
» [ Chaos-40k ] Légio titanque du chaos ( Storm lords )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-