Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 (sven räder) › motherfuckin' beast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 340
double-compte(s) :
crédits : (c) terpsykore (ava), astra (signature), vocivus & myself (gif)
MessageSujet: (sven räder) › motherfuckin' beast   Jeu 15 Fév - 15:32

sven caius räder
Eyes black, big paws and
It's poison and It's blood
○ âge › une trentaine d'années semble marquer cette peau sujette aux premières traces du temps alors que l'ossature cachée sous cette chair reflète une aura bien plus ancienne, proche du siècle. ○ date et lieu de naissance › nuremberg, 26 septembre 1922, frénésie déluge des journées d'automne. chérubin épargné des horreurs de la première guerre, gnard descendant d'un de ces anciens fantassins. ○ profession › doigts qui manipulent, modifient le squelette mécanique, mécanicien spécialisé en moto. ○ situation amoureuse › cœur terni par la rancune, cœur brisé par la violence des songes. tentatives de retrouver l'ardeur de ces émotions jadis connues. échec. ○ orientation sexuelle › corps qui s’enchaînent dans le creux des draps, l'âme tente de retrouver du réconfort dans le plaisir des chairs qui se consument, bisexuel. ○ situation financière › pécules guère abondantes, strict nécessaire. ○ groupe › bad company, dévoreur d'infortunés, créature bestiale aux crocs acérés. l'opale céleste appelle ses enfants, obligeant les fils et filles de se laisser glisser dans la fourrure de l'animal. hurlement sortant de la gueule de l'affamé, lycan. ○ avatar › sebastian stan. ○ crédit › DΛNDELION
fraternel, familial, protecteur, fier, curieux, responsable, déterminé, instinctif, autoritaire, rancunier, vindicatif, cruel, tourmenté, violent, têtu.
≡ fut autrefois porteur du patronyme Köhler, identité changée à maintes reprises à travers les décennies. ≡ Thurisaz, rune gravée sur l’amulette portée autour du cou. présent donné par l’ami défunt, celui qui fût un frère. valeur sentimentale. ≡ la lune, mère céleste. elle appelle, ravage dans sa lumière la douceur d’une enveloppe charnelle, éveille d’une caresse la fureur du canis lupus. la peau fond, se déchire, laisse le monstre des légendes prendre vie. une fourrure épaisse, noire de jais. un hurlement en guise de sentence. une ombre meurtrière parmi l’obscurité nocturne. ≡ une voix grave, une carrure solide, des yeux perçants; l’accent marqué de l’étranger dévoile les origines. les mots sont prononcés dans un anglais maîtrisé, quand la langue ne roule pas sous les syllabes de la langue maternelle, allemande. ≡ la plume à la main, la feuille noircie d'une écriture manuscrite; habitude du germain que d'écrire une lettre toutes les six lunes à ceux qui furent sa seconde famille, sa meute. ≡ instinct protecteur. esprit familial. savoir l’être cher en sûreté, protéger l’être aimé des menaces inconnues. valeurs inculquées par un vieux sage, un vieux loup accompli. reconnaissance à jamais portée envers cet homme qui lui apprit à accepter la bête. tolérance. toutes créatures possèdent sa place en ce bas monde; humains, monstres et légendes. responsabilité. principes qu’il s’évertue de transmettre aux nouveau-nés, ceux qui furent victimes et rescapés de sa mâchoire, ceux qu’il se doit de soutenir et d’enseigner pour le bien commun. ≡ l'équilibre se rompt, la balance penche dangereusement. le sang appelle le sang. l'esprit se fait vengeur, a soif de justice. haine féroce éprouvée envers cette famille, ces chasseurs qui se complaisent dans la souffrance infligée aux infâmes. haine viscérale éprouvée envers cette femme, Rain. une promesse. une unique promesse murmurée à son oreille. nous nous reverrons. présage funeste.
○ 26 septembre 1922 › nuremberg. naissance attendue, enfant déposé dans les bras bienveillants de la mère, sous le regard ému du paternel. héritier des Köhler, fruit d’un amour renforcé par les abominations de la première guerre mondiale. patriarche meurtri par la violence des combats passés, une jambe arrachée par l’éclat d’un obus. la responsabilité de la guerre est placée sur l’allemagne, point de vue guère accepté par les nationalistes allemands. l’économie souffre, une somme prohibitive doit être payée en réparation, une hyperinflation touche le pays, réduit la valeur de la monnaie. la colère gronde au sein de la population. le petit homme des Köhler grandit dans l’humilité d’un père ravagé par la guerre entrevoyant là une nouvelle menace se profiler à l'horizon. ○ juin 1942 › seconde guerre mondiale. obligation d’effectuer un service de travail précédant le service militaire pour les jeunes hommes et jeunes filles de la patrie. il rentre dans le Reichsarbeitsdienst (RAD), se retrouve à concevoir des constructions importantes pour la guerre dans l’environnement des troupes au combat. ○ mi-juillet 1942 › soir de pleine lune, les stridulations des grillons résonnent en cette nuit estivale. fusil sur l’épaule, oreilles attentives au moindre bruit, iris tentant de percevoir à travers les ombres de la nuit ; le jeune allemand effectue sa ronde autour du camp. silence soudain. ne pas sentir la présence intrusive se rapprocher, se faire happer par une force colossale. douleur aigüe. le corps est traîné dans les broussailles, la clavicule piégée dans la gueule d’un imposant canidé. se débattre, résister, les réflexes poussent à s’emparer du fusil. impossible de tirer. d’un geste vif, sven assène un coup sur le crâne de la bête avec la crosse de son arme. une fois. deux fois. trois fois. la bête couine, sonnée, laissant filer sa proie blessée, sanguinolente. balafres redessinant les courbes de l’épaule de l’humain maintenant maudit. ○ mi-août 1942 › nouvelle lune. première transformation. poignets et cou piégés par des chaînes reliées au pilier central de la bâtisse. mesure de sécurité. les yeux se lèvent sur l’homme qui se dresse à ses côtés, enchaîné tout comme lui. seweryn, le nouvel ami, le responsable de sa fièvre lunaire. la vérité a été dévoilée lorsque les soupçons furent envolés ; mordu par un loup-garou, mordu par la bête qui sommeille en cet homme. la peur grandit au fur et à mesure que les muscles se contractent, brûlent de l’intérieur. je ne te laisserai pas tomber, sven. ensemble.  ○ fin août 1942 › les ordres sont les ordres. les supérieurs hiérarchiques envoient leur classe directement derrière le front de l’Est pour construire des installations militaires, des voies et des ponts. une forte solidarité naîtra entre sven et seweryn. ○ 27 novembre 1942 › l’ennemi soviétique se trouve à leurs portes. les balles sifflent, pourfendent l’air et la chair de leurs confrères allemands. des soldats tombent, des jeunes de la Reichsarbeitsdienst s’écroulent sous leurs yeux. une aubaine se présente au cœur de cet enfer. fuir le combat. fuir le service. déserter son poste, une nécessité. la créature qui sommeille en eux est un danger, un risque pour les autres, un risque pour leur propre personne. seweryn parle d’un refuge, d’une connaissance, d’un vieil homme, d’un vieux loup. dresden, leur nouvelle destination. ○ décembre 1942 - fin décembre 1942 › le long voyage commence. traverser l’ukraine et la pologne pour rejoindre la ville de dresden. les pieds dans la boue, la crasse sur la peau, les lèvres gercées par la froideur hivernale ; le corps et le mental sont mis à rude épreuve. trouver chaleur et nourriture auprès des habitants pacifiques, se cacher des uniformes rodant sur les sentiers.  ○ janvier 1943 - septembre 1950 › arrivée à dresden en début 1943, rencontre avec le vieux loup qui leur offre foyer et confort au sein de son manoir reculé dans la forêt voisine. humains et lycans cohabitent entre ses murs. une nouvelle identité leur est donnée. les deux déserteurs resteront tapis dans l’ombre jusqu’à ce que la guerre se termine. les valeurs de meute seront inculquées ; solidarité, fraternité. les savoirs liés à leur condition de créature de la nuit seront transmis ; conseils et mises en garde. en échange, garantir de respecter les principes d’entraides, ne pas amener le désordre au sein de la famille, contribuer aux tâches agricoles pour ensuite vendre les produits frais dans la petite épicerie familiale. apprendre à vivre pacifiquement. ○ 1950 - 2008 › l’envie de découvrir le monde se fait de plus en plus omniprésente. dans un remerciement et un aurevoir sincères, sven et seweryn quittent le manoir. de villes en villes, aux quatre coins de l’allemagne, ils redécouvriront leur pays natal. ils quitteront le territoire européen pour aller sur celui qui fût autrefois un des ennemis de leur patrie : le canada. ○ mai 2008 › arrivée à calgary. découverte d’une nouvelle culture, d’un nouveau mode de vie où les différences de la langue parlée engendrent des situations burlesques. apprentissage de l’anglais pour mieux s’insérer dans la société canadienne. les deux allemands feront la rencontre d’un groupe musical de rock où les membres s’avèrent être eux aussi des créatures descendantes de la lune. si leur relation se révèle tumultueuse par le début, une confiance finit par s’installer pour finalement faire naître une amitié, suite à une petite altercation avec un jeune vampire. prise de conscience sur l’étendue du surnaturel, l’existence d’une autre espèce. ○ février 2009 › arrivée à blackwater falls. rumeurs et légendes tournent autour de cette ville, choses attisant la curiosité des deux loups. les camarades de calgary mettent en garde, conseillent de rester vigilants. ○ 14 mars 2009 › sven se réveille dans une cellule, l’esprit engourdi, menotté à ce qui semble être une table d’opération. la lumière blanchâtre l’aveugle, quelque chose semble être incrusté à son poignet. une perfusion. une odeur nauséabonde lui prend la gorge, une odeur de sang, d’humidité mélangée au parfum typique des milieux hospitaliers. puis soudain, la souffrance. les cris. la torture. ces voix, ces sourires, ces rires. ces visages; ceux de ses bourreaux, celui de son ami estropié, celui d’un petit garçon apeuré. le commencement d’une lente et agonisante descente vers les enfers. ○ 5 avril 2009 › seweryn est là, dans ses bras. c’est terminé. seweryn est là, dans ses bras comme dans un dernier aurevoir. seweryn est là, inerte, les yeux bandés pour masquer l'absence des globes oculaires, témoignage de la violence des tortures subites. des perles d’eau gouttent sur les joues de son ami. ses larmes. les sanglots sont incessants. le front posé sur celui ensanglanté de son ami défunt, les remords empoisonnent son cœur en proie à une colère dévorante. je suis désolé, mon ami. je suis tellement désolé. ○ 16 avril 2009 › fuir ce laboratoire des tortures avec l'autre jeune garçon qui s’avère être un loup-garou. il ne peut pas le laisser, ce petit ne mérite pas de subir les expériences de ces monstres humanoïdes. aucune créature ne le mérite. mais il ne peut sauver tout le monde, la chance de s’échapper étant bien trop infime. ils n’ont qu’une chance, une seule chance et cette chance, c’est cette schlampe, celle qui a le sang de son frère sur les mains, rain. elle a baissé sa garde et l’allemand en a profité. une main portée sur sa frêle gorge, elle va les guider jusqu’à la sortie. sa vie en dépend. sven ne la tuera pas, le temps lui manque, la priorité étant portée sur leur sécurité, la sécurité du petit louveteau fragilisé. ils s’enfuiront, partiront rejoindre le seul soutient qu’il possède sur ce territoire ; les camarades lupins de calgary. ○ mai 2009 - février 2014 › rancune. haine. les songes cauchemardesques empêchent le sommeil, hantent l’esprit qui a soif de vengeance. une longue traque commence. elle en est la première cible et sera la première à subir son courroux. puis viendra le tour des autres crawford. sven retourne à blackwater falls en compagnie de son jeune protégé. une certaine affection semble s’être créée entre les deux loups. les mois s’enchaînent, ils changeront régulièrement de villes pour trouver les indices qui mèneront à elle. début février, un nom est révélé : vancouver. ○ février 2014 › sven part seul à vancouver, laissant le louveteau à blackwater falls. je reviendrai, je t’en fais la promesse. arrivé à vancouver, il décroche un emploi à temps partiel afin de pouvoir subvenir un minimum à ses besoins. il découvre que rain n’est pas seul, elle se trouve en compagnie d’un jeune homme dont il ignore l’identité. il finira par apprendre quel genre de relation ils entretiennent, et entrevoit là un moyen de l’atteindre. il lui ôtera son amour, la vie de celui qu’elle aime, ismael. qu’importe qu’il soit innocent, qu’importe qu’il soit ignorant de cette histoire. il ne sera qu’un simple dommage collatéral tout comme l’a été son frère à leurs yeux. il attendra le moment opportun. ○ mars 2015 › le jeune couple part à whistler et s’isole du reste du monde dans les bois. moment parfait. la pleine lune haute dans les cieux, les instincts primitifs éveillent la bête affamée. les griffes déchirent les tissus, les crocs se plantent dans la carne du jeune homme, carmin dégoulinant des babines. ismael survit grâce à un pouvoir méconnue qui chassera le monstre. quelques jours après, sven lui rend visite à l’hôpital, sous une fausse identité. ignorant mais loin d’être idiot, ce dernier comprend qu’il est étroitement lié à cette attaque et l’avertit de rester loin de sa personne. ○ mi-mars 2015 › ismael a survécu, au plus grand dam de son agresseur. ce qui signifie une chose: les gênes du canis lupus coulent dans ses veines. sven ne peut fermer les yeux sur cette réalité. quelques jours avant la pleine lune, l’allemand réapparaît devant le nouveau-né, l’avertissant des événements à venir liés à la prochaine lune. une nouvelle fois, ce dernier le repousse. dans l’ombre, sven continuera d’épier ses faits et gestes. ○ fin mars 2015 - mi-mai 2015 › ismael se présente à la porte de sven, conscient qu’il éprouvera bien des difficultés à gérer seul les changements qu’apporte sa nouvelle nature. grâce à son vécu et à son expérience, sven lui apportera conseils et soutiens pendant deux mois — tout comme l’avait fait le vieux loup avec lui et son ancien camarade de guerre, il y a cela déjà des années. un acte de fraternité cachant une lourde vérité. ○ juin 2015 - aujourd'hui › retour à blackwater falls. sven retrouve le jeune garçon qu’il a laissé il y a deux ans. il se porte bien, semble avoir même réussi à établir une petite vie tranquille. le quotidien de l’allemand est animé maintenant par les aléas d’une vie possédant un semblant de normalité. les souvenirs du passé sont toujours là, la vengeance se fait toujours ardente bien que l’esprit ait réussi à trouver un certain repos. si le calme est revenu, les fièvres ne sont jamais bien loin.
rob bailey / beast

wardruna / solringen

zack hemsey / nice to meet me

artiste / titre de chanson

artiste / titre de chanson

artiste / titre de chanson
(♀/♂) titre du lien › description du lien recherché, description du lien recherché, description du lien recherché.

(♀/♂) titre du lien › description du lien recherché, description du lien recherché, description du lien recherché.

(♀/♂) titre du lien › description du lien recherché, description du lien recherché, description du lien recherché.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 340
double-compte(s) :
crédits : (c) terpsykore (ava), astra (signature), vocivus & myself (gif)
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Jeu 15 Fév - 15:34

she and she
rain crawford.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
beitris quiry.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
amaranthe kotara.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
prénom nom.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
prénom nom.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
prénom nom.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
fiche (c) blue walrus


ajouter des liens :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 340
double-compte(s) :
crédits : (c) terpsykore (ava), astra (signature), vocivus & myself (gif)
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Jeu 15 Fév - 15:34

him and him
ismael drake.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
tobias weaver.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
dylan crawford.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
mircea krantz.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
perceval rousseau.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
prénom nom.
décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne. décris-moi ton lien avec cette personne.
fiche (c) blue walrus


ajouter des liens :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 340
double-compte(s) :
crédits : (c) terpsykore (ava), astra (signature), vocivus & myself (gif)
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Jeu 15 Fév - 15:34

time to play
SUJETS EN COURS

www ❖ left for deadrain
www ❖ le petit Chaperon Rouxbeitris
www ❖ shadows of the pastperceval


SUJETS TERMINÉS

www ❖ titre du sujetpseudo des participants
www ❖ titre du sujetpseudo des participants
www ❖ titre du sujetpseudo des participants


SUJETS ABANDONNÉS

www ❖ titre du sujetpseudo des participants
www ❖ titre du sujetpseudo des participants
www ❖ titre du sujetpseudo des participants


RÉSERVATIONS

ismael
salomon
dylan
tobias
matthew
alecia
CHRONOLOGIE

titre du rp/de l'événement ❖ (lire le sujet – w/ pseudo) description rapide de ce qui se passe, ce qui est arrivé à votre personnage, etc.

titre du rp/de l'événement ❖ (lire le sujet – w/ pseudo) description rapide de ce qui se passe, ce qui est arrivé à votre personnage, etc.

titre du rp/de l'événement ❖ (lire le sujet – w/ pseudo) description rapide de ce qui se passe, ce qui est arrivé à votre personnage, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 340
double-compte(s) :
crédits : (c) terpsykore (ava), astra (signature), vocivus & myself (gif)
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Jeu 15 Fév - 15:36

greuh. c'est à vous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 243
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Jeu 15 Fév - 15:59

Bonjour ! Je t'ai déjà sauté dessus par MP sans attendre ta fiche de liens *tousse*mais je refais une demande officielle.

Mais si d'aventure tu veux aussi discuter avec un démon fleuriste qui fut allemand de son vivant humain, tu peux :3 ! J'ai pas de lien pour Salomon qui soit une "connaissance de longue date", sans être amis forcément d'ailleurs.

Voilà voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shapeshifter ○ leave my body
— administratrice —
messages : 1151
double-compte(s) : riley, blair, bazyl, maya, darcy, leilani. (aussi lenny, slade, arabella)
crédits : avatar (c) acid rain, icons (c) hallows, gif (c) dylan le frérot.
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Jeu 15 Fév - 19:34

traaaaaaaaaaace.

nous faut un rp I love you

_________________

look me in my eyes, tell me everything's not fine.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 340
double-compte(s) :
crédits : (c) terpsykore (ava), astra (signature), vocivus & myself (gif)
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Sam 17 Fév - 5:57

Beitris - hello petit chaperon rouge j'ai bien vu ton MP, je suis d'ailleurs désolée de ne pas t'avoir répondu avant, ces derniers jours se sont enchainés de manière rapide et la fatigue me tombait vite dessus. je te répondrai dans la journée. en ce qui concerne Salomon, je ne suis pas contre l'idée. je pars lire sa fiche et je t'en parlerai dans le MP.

Rain - pressée de se faire botter le derche ?
ouiiiii, il nous en faut un ! I love you tu as déjà une petite idée derrière la tête ou on se fait un truc complètement au feeling ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 477
double-compte(s) : Ciulin Mari/Beitris Quiry/Ohanzee Figtree/Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : Miss pie pour l'Aesthetic de mes liens :keur:
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Sam 17 Fév - 6:24

Pas de soucis Sven ! Prends le temps de te reposer J'ai hâte de lire tout ça en tous les cas !^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shapeshifter ○ leave my body
— administratrice —
messages : 1151
double-compte(s) : riley, blair, bazyl, maya, darcy, leilani. (aussi lenny, slade, arabella)
crédits : avatar (c) acid rain, icons (c) hallows, gif (c) dylan le frérot.
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Dim 18 Fév - 8:27

@Sven Räder a écrit:
Rain - pressée de se faire botter le derche ?
ouiiiii, il nous en faut un ! I love you tu as déjà une petite idée derrière la tête ou on se fait un truc complètement au feeling ?

t'as pas idée
hmmm bah, j'me dis qu'on pourrait essayer de reprendre le rp qu'on avait commencé sur td parce que je l'aimais bien, genre aller dans la même direction, avec rain à moitié drunk et sven qui se ramène dans le bar où elle est, mais qu'ils se croisent plus par hasard et que ce soit un peu le drama je sais pas ce que t'en penses ? je retaperais un peu mon début et voilà

_________________

look me in my eyes, tell me everything's not fine.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 340
double-compte(s) :
crédits : (c) terpsykore (ava), astra (signature), vocivus & myself (gif)
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Dim 18 Fév - 14:06

ouiii, ça me va parfaitement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
shapeshifter ○ leave my body
— administratrice —
messages : 1151
double-compte(s) : riley, blair, bazyl, maya, darcy, leilani. (aussi lenny, slade, arabella)
crédits : avatar (c) acid rain, icons (c) hallows, gif (c) dylan le frérot.
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Lun 19 Fév - 9:01

ehehehe parfait, je bosse là-dessus et je te mpotte

_________________

look me in my eyes, tell me everything's not fine.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
messages : 321
double-compte(s) : le télépathe Tierney, le trio Harker, le démon Tokarev et le loup Irlandais McSteen
crédits : Moi (vava), warrior._.dad76 (vava origine), jakeabeldaily (signa), téthys ♥ (gif), nbcblindspot (gif)
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Lun 19 Fév - 13:21

Oh toi... *grand sourire* qui aurait cru que tu serais encore en vie toi aussi...

*Créa on* couché DX s'il te plait avant qu'il ne dérive complétement pour dire de la merde, on se lance dans un truc genre rp? xDDD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Mar 20 Fév - 8:56

comme promis je viens frapper à ta porte
est-ce que ça te dirait que siam ait rencontré les deux compères à calgary ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
werewolf ○ bad moon rising
messages : 340
double-compte(s) :
crédits : (c) terpsykore (ava), astra (signature), vocivus & myself (gif)
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   Mer 21 Fév - 8:16

Perceval - vous m'avez l'air bien étonné mon cher.
bien sûr ! je suppose qu'on part sur une rencontre inattendue, produite par le pur des hasards ? l'ancien déserteur inconscient de l'identité de la personne qui se tient devant lui

Leia - coucou toi
siam ? siam = leia ? désolée, j'ai du mal aujourd'hui...
pourquoi pas, il y a moyen qu'elle ait pu rencontrer sven et son ancien ami à calgary. si j'ai bien compris, à cette époque elle était étudiante dans une école vétérinaire. c'est bien ça ? peut-être qu'ils auraient pu se rencontrer à un concert où les amis de sven et seweryn participaient ? tu avais déjà plus ou moins une idée de lien (positive, neutre, négative) ou pas du tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (sven räder) › motherfuckin' beast   

Revenir en haut Aller en bas
 

(sven räder) › motherfuckin' beast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Train like a beast and look like a beauty [ft Nadège]
» Pettson piège le renard (Sven Nordqvist)
» Festival du livre et de la BD à Evreux
» Mes Barbies de collection
» Henry "Hank" McCoy [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: the wicked ones :: liens-