Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes, les médiums et les immunisés psychiques
nous sommes présentement en août 2017. c'est pluvieux et humide, prévoyez vos cirés.
n'oubliez pas qu'un recensement est en cours par ici vous avez jusqu'au 22/06 pour vous manifester !

Partagez | .
 

 Fake Friends [Alec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Rodin & Emrys
crédits : Valtersen
MessageSujet: Fake Friends [Alec]   Jeu 17 Mai - 20:20

Seth ouvrit rapidement son casier, trop rapidement et un des livres rangés en un dangereux équilibre lui tomba en pleine face. Étouffant un grognement de douleur, le jeune chasseur plaqua sa main contre sa figure. Affronter des vampires. Check. Se faire assommer par ses propres bouquins. Check aussi. Non, clairement, le lycée, c'était bien plus dangereux pour lui. Il marmonna entre ses dents avant de se pencher pour ramasser son agresseur et le remettre tout autant en équilibre à l'intérieur, se promettant qu'il ferait plus attention la prochaine fois qu'il ouvrirait son casier ... Ce qu'il ne ferait évidemment pas. La main toujours sur le front, il vida deux bouquins de son sac pour les remplacer par un autre, bien content pourtant d'avoir une pause. C'était pas si facile de reprendre le rythme scolaire après les vacances, surtout qu'il n'avait pas croisé Oren et ça l'embêtait un peu, c'était pas cool d'être seul, vraiment pas. En fait, il n'avait croisé personne de vraiment proche, et même sa soeur n'était plus là. Il était le dernier Oxford dans ce lycée et ça lui faisait assez étrange Il n'avait plus été seul dans un établissement depuis un sacré moment....

Le jeune chasseur referma la porte sans douceur et pris rapidement la direction de la cafétéria, bien décidé à remplir son estomac, parce qu'il avait vraiment faim. Il se massa encore rapidement le front, en espérant ne pas avoir la trace, et déjà bien content que personne ne l'ait vu ou du moins se soit moqué de lui sur le moment, c'était pas la mort, mais c'était quand même ridicule de se faire attaquer par son propre livre... Il ne mit pas longtemps à arriver sur place et à se servir, pas spécialement difficile du moment qu'il n'avait plus la dalle, ça lui allait parfaitement Il hésita un instant en arrivant au bout de la ligne, ne reconnaissant toujours personne, enfin si, après un an dans le coin, il reconnaissait bien certains visages, mais aucune table capable de l'accueillir, ni son groupe de youtube, ni Cory et évidemment pas Oren. Il soupira doucement, regrettant presque ne pas pouvoir squatter avec son aînée et lui foutre la honte.

Il posa donc son plateau sur la table la plus proche, à moitié vide. Se promettant un peu inutilement que si Lily avait été débarqué au lycée demain, il lui aurait promis de manger avec elle, même si se montrer avec des gamins et ses cadets qui plus est, c'était un peu honteux ... Non, vraiment, manger tout seul, ce n'était pas très agréable. Il sortit son portable, histoire de s'occuper un peu, jetant un rapide coup d'oeil aux news du coin, sachant que seul un bon meurtre pourrait lui remonter le moral. Il grimaça un peu, en se rendant compte que c'était super glauque comme manière de pensée. Il ne voulait pas de mort, il voulait juste une preuve qu'un vampire ou un démon était passé dans le coin, c''était pas si glauque si ? Sans doute que si, mais bon ... Il n'allait pas se refaire maintenant. Seth fit glisser son pouce dessus pour remonter un peu les articles, et chercha ses couverts de l'autre main, fronça les sourcils en apprenant que le motel avait été repris. Oh et puis quelle importance, ça ne pouvait pas être des Wraiths à chaque fois et il ne ferait jamais vraiment concurrence à leur hôtel. Le jeune homme quitta finalement l'écran des yeux, un peu surpris, et baissa son téléphone. « Tu t'es trompé de table ? » Lâcha t'il, s'en voulant directement d'être aussi stupide ... Mais en même temps, c'était pas impossible, il l'avait peut-être confondu avec quelqu'un d'autre. Un des autres hockeyeurs peut-être ? Non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 36
double-compte(s) : Haven, Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Jeu 17 Mai - 22:18

Les cours reprenaient en fait et c'était pas dommage, il commençait à en avoir marre des vacances, entre le boulot, ses potes qui posaient de plus en plus de questions et sa mère... ça avait été les vacances les plus pourris de sa vie et tout ce qu'il voulait, c'était pouvoir retourner en cours, tout déchirer sur la glace, réussir son année et pouvoir se casser de cette ville au plus vite. Il avait de l'ambition, et il savait que ça n'allait pas être simple, mais il était bien décidé à tout faire pour que ça aille dans son sens. Visiblement, il était doué pour faire en sorte que les choses aillent dans son sens... enfin des fois, et jamais vraiment quand il le voulait... quoi qu'il en soit, ce premier jour avait été plutôt cool, il avait dut trouver quelques excuses quand on l'avait accusé d'avoir été un fantôme durant ces deux mois de vacances, mais il avait suffit de faire quelques sous entendus pour qu'on lui lâche la grappe. Il valait mieux que ses potes pensent qu'il avait été occupé à baiser tout ce qui passait qu'à bosser pour payer le loyer pendant que sa mère se droguait à tout va. Et puis il savait pas trop comment c'était arrivé... il y avait eu ce type, il était dans sa classe, mais il se souvenait plus trop de son nom, peut être Pete, ou Leith... enfin quelque chose dans le genre quoi. Il était arrivé ce matin là et Evan, un de ses meilleurs amis, enfin, il avait pas vraiment de meilleur ami, mais c'était ce qui s'en rapprochait le plus pour le coup, lui avait foutue un coup dans les côtes, lui indiquant l'élève en question avant de commencer à se moquer de lui. Il avait pas trop suivit, mais les autres gars s'étaient alors emmêlés et ils étaient partis dans un délire comme quoi il y avait moyen de s'amuser un peu à ses dépends, parce que apparemment, lui et son ami avait un peu foutue la merde à une fête quelques mois plus tôt et ça avait pas trop plut... il avait de vagues souvenirs de cette fête, mais il s'en fichait bien qu'ils aient put insulter cette conne de Cassie, de toute manière elle le méritait sûrement...

Il les avait donc laissé parler, il avait écouté d'une oreille distraite, hoché la tête de temps en temps pour indiquer qu'il suivait, mais en fait il s'en foutait comme de ses premiers patins... et d'un coup il avait remarquer qu'il y avait le silence. Il tourna la tête vers ses amis, tous l'observaient, avec un sourire qui n'augurait rien de bien bon... il sentait le coup fourré arriver et ça ne manqua pas. Quelques instants plus tard, il était investis d'une mission de la plus haute importance : sympathiser avec ce gars dont il ignorait le prénom et faire en sorte qu'il croit dur comme fer qu'il pourrait intégrer leur cercle d'amis. C'était chiant sérieux ! Il avait bien tenté de protester, mais à grand renfort de « aller vieux, ça va être drôle ! », « te dégonfle pas, on va finir par croire que t'as rien dans l'bide ! », il avait accepté bêtement. Et voilà comment le midi même, alors qu'il se servait, Evan lui foutue un autre coup dans les côtes en lui indiquant l'élève en question, seul à une table, et en lui disant que c'était le moment ou jamais d'attaquer. Il se demandait encore pourquoi lui... mais après avoir posé la question directement, ses potes avaient tous été formels sur le fait que c'était lui qui avait le plus une gueule « sympathique » et c'était pas un compliment dans leur bouche... et d'ailleurs il avait même grincé des dents quand Evan avait sous entendus que le type était probablement gay et que donc il avait encore plus de chance d'y arriver... comme s'il avait une gueule qui plaisait aux gays... il avait une gueule qui plaisait aux filles, ça lui convenait... enfin en général, quand il avait rien de mieux à faire du moins. Il posa donc son plateau en face du brun, alors que ce dernier levait les yeux de son téléphone et lui adressa un sourire en répondant :

- Pourquoi, la place est prise ?

Il se fichait un peu que ce soit le cas, parce qu'il n'attendit pas la réponse avant de s'asseoir juste en face de lui en continuant à afficher son sourire de façade. Il allait en avoir des crampes à force... il l'observa un peu, il avait pas l'air à l'aise et il avait une marque au niveau du front, comme s'il s'était prit un truc dans la tronche... ça allait être d'un chiant... et dire qu'il voulait manger tranquillement avec ses potes à la base ! Enfin, avec un peu de chance ce serait rapide.

- On est dans la même classe, je me disais que ce serait cool d'apprendre à se connaître un peu... d'ailleurs je m'appelle Alec.

Il espérait bien qu'il le savait déjà... ça le ferait chier de constater qu'il n'était pas aussi populaire qu'il le pensait... mais c'était surtout une invitation pour que lui, lui donne son prénom dont il n'arrivait toujours pas à se souvenir en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Rodin & Emrys
crédits : Valtersen
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Ven 18 Mai - 10:34

« Euh non » répondit il, après avoir jeté un coup d'oeil autour de lui pour voir si la salle était complète. Non, parce que c'était la seule raison qu'il voyait à ce qu'il se pose là. Non, parce qu'il n'était sans doute pas le plus bas sur l'échelle sociale non plus, mais depuis la dernière soirée avec Oren, Seth était certain de ne pas être la personne la plus en vue non plus. « Enfin oui, tu peux t'asseoir, évidemment » rajouta t'il, avec un léger sourire, pas bien assuré. Non pas qu'il n'était pas content d'avoir de la compagnie, mais il trouvait ça bizarre quand même. C'était pas comme si c'était un nouvel élève, cherchant à se faire des amis, non, au contraire, c'était un type du coin. Seth essaya de s'enlever son air ahuri du visage, parce qu'il se sentait un peu ridicule là, fallait pas le surprendre comme ça aussi. Il baissa encore un peu plus son portable, reposant les yeux sur son interlocuteur. C'était pas logique à ses yeux, mais est-ce qu'il allait s'en plaindre ? Aucune chance. Et puis de toute manière il s'était déjà installé, il n'allait donc pas lui dire de s'en aller, c'était pas vraiment son genre.

Le jeune chasseur le regarda, toujours un peu surpris, mettant sans doute un peu trop longtemps à répondre et secoua rapidement la tête quand il s'en rendit compte. « Oui, oui je sais » Enfin il savait ... Il n'était vraiment pas fort avec les prénoms, il aurait été capable de l'appeler Axel sous le stress, un peu comme avec l'autre fille, qu'il avait appelé Ombrage ... Pas étonnant qu'il soit incapable de se faire des amis, il était vraiment un boulet parfois. « Hamilton c'est ça ? » tenta t'il, tout de même. En même temps, c'était difficile de passer à côté des hockeyeurs ici, c'était un peu le sport national, ce qu'était le base-ball pour lui . Il s'empêcha de faire un commentaire là-dessus, c'était sans doute pas le moment de le vexer. « Moi c'est Seth » se sentit il, obligé de rajouter. Il avait beau être dans la même classe, il s'était présenté, il en faisait de même tout simplement. Il posa finalement son téléphone à côté de son plateau. Pas certain de ce qu'il devait dire maintenant. Parce que mince, mais ça n'avait pas de sens qu'un type populaire décide de venir faire connaissance. Est-ce qu'il cherchait les problèmes ? Parce qu'il était un peu bagarreur non ? Seth n'était pas du genre à croire aux rumeurs, mais ça ne voulait pas dire qu'il ne les entendait pas non plus.

« Par contre, je te préviens tout de suite, je ne te donnerais pas le numéro de ma soeur » ajouta t'il, un air gêné. C'était déjà arrivé plus d'une fois, trois pour être exact, et autant être direct pour que ce dernier ne se fasse pas d'idée et que lui-même ne s'en fasse pas. C'était aussi arrivé une fois pour son frère, mais autant se contenter de parler d'Adèle, c'était plus probable. Quoi qu'elle avait beau aimer la popularité, Seth n'était pas certain qu'elle se soit intéressé aux hockeyeurs puisque le base-ball était encore plus important pour elle, que pour lui ... Mais qui sait, il n'était pas sur le dos de sa soeur tout le temps. Surtout qu'elle avait fait sa rentrée à' l'université et que les lycéens ne devaient déjà plus l'intéresser. « Enfin si c'est pour ça que tu es venu » ajouta t'il, en haussant les épaules. Pourquoi est-ce qu'il n'avait pas le même aplomb au lycée qu'en chasse, peut-être que s'il essayait de le voir comme un vampire ça passerait mieux ... Non, aucune chance. Il allait juste avoir envie de le décapiter, et puis un vampire au lycée, ça n'avait aucun sens. Aucun mort vivant digne de ce nom ne perdrait du temps ici. Seth lui envoya un léger sourire, parce que ça lui faisait plaisir quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 36
double-compte(s) : Haven, Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Ven 18 Mai - 17:27

C'était pas vraiment comme s'il attendait une invitation, pas du tout, il avait jamais eu besoin d'invitation pour faire ce qu'il avait envie de faire. Bon là en l’occurrence, il avait pas tant que ça envie de s’asseoir à cette table, et puis ils faisaient chier ses potes là aussi, ils montaient des plans à la con, ils lui demandaient même pas son avis et ils l'envoyaient faire le sale boulot pendant que eux ils se marraient comme des crétins, tss... ! Il songerait probablement à changer de potes un jour, de toute manière ça arriverait, si tout se passait bien, à la fin de cette année scolaire, il quitterait enfin ce trou perdu, il irait à l'université, il aurait une bourse pour le hockey et il deviendrait peut être un grand joueur. C'était le plan de base et quand ce jour arriverait, il ne regretterait personne dans cette ville pourris, ni sa mère, si ses amis... Et en parlant d'amis, le but c'était que ce gars là, en devienne un. Ça semblait pas trop dur, il avait l'air surprit de le voir s'installer à sa table, mais ça ne semblait pas l'interpeller plus que ça, il avait pas l'air de trouver ça trop suspect ou de se méfier, pour le coup, c'était presque trop facile. Il continua alors d'afficher un sourire amical, alors qu'il engageait la conversation, se présentant au passage, et son sourire se fit même moins superficiel quand il lui répondit qu'il savait qui il était et lui donna même son nom de famille en preuve. Il était pas surprit, presque tout le lycée savait qui il était, c'était la magie de la popularité, mais ça faisait toujours du bien à son égo quand on lui faisait remarquer de la sorte. Donc pour le coup, le sourire qu'il lui adressa était plutôt sincère... cependant il n'en oubliait pas son but premier du coup quand il lui répondit en lui donnant son prénom, Seth, mais oui bien sur, il hocha la tête avant de dire :

- Je sais aussi.

C'était faux, mais il était doué pour le mensonge, tellement qu'il faisait gober n'importe quoi à ses potes pour justifier ses absences répétés aux sortis les weekend ou encore pendant les vacances... sans parler de toutes les excuses qu'il avait dut inventer pour pas qu'ils mettent les pieds chez lui... ça faisait des années qu'ils se connaissaient, et aucun ne savait même où il vivait, et c'était très bien comme ça d'ailleurs. Donc il n'eut aucun soucis à mettre de l'aplomb dans son mensonge et à faire en sorte que ça sonne comme la vérité. Il attrapa une fritte dans son assiette, commençant à manger, sans lâcher son interlocuteur du regard, mais ce dernier lui parla alors de sa sœur, dont il semblait apparemment refuser de donner son numéro. Il fronça un peu les sourcils, essayant de remettre un visage sur la fameuse sœur dont il parlait... mais sans succès, franchement, il s'était tellement peu intéressé à lui, que sa sœur aurait put être une super bombe canon, qu'il aurait même pas capté que c'était sa sœur... et qu'elle n'aurait sans doute pas tant attiré son attention que ça au final... enfin peu importe, il se contenta de répondre :

- C'est qui ta sœur ? Et pourquoi donc je voudrais son numéro... ? Si c'était le cas, enfin si déjà je savais de qui c'est, je passerais pas par toi !

Il avait dit ça d'un ton plutôt léger, sans paraître agressif ou même méprisant, juste pour lui indiquer que sa théorie ne se tenait pas, parce que Alec était plutôt doué avec les filles en général, il n'avait pas besoin d'intermédiaires. C'était peut être son cotés « je m'enfoutiste » qui leur faisait autant d'effet, mais dans tout les cas, il en s'en plaignait pas. Il secoua un peu la tête, affichant un rire amusé avant prendre une nouvelle fritte en disant :

- C'est si improbable que ça que je veuille juste discuter avec toi et en savoir plus à ton sujet alors que ça fait un an qu'on est dans la même classe et qu'on ne s'est jamais adressé la parole ?

Oui bon, dit comme ça, effectivement, ça pouvait sembler suspect, mais dans sa manière de faire, ça n'avait rien de suspect, c'était une démarche comme les autres. Même s'il commençait de plus en plus à justement trouver cette démarche pas très amusante. Enfin de base, il trouvait déjà pas ça drôle, ça le dérangeait pas d'être un connard, mais là c'était gratuit et ça lui plaisait bien moins... et puis ce gars là, il avait vraiment pas l'air bien méchant, du moins pas du genre à mériter une humiliation du genre. Mais encore une fois... il poursuivait quand même.

- Promis, je ne veux pas le numéro de ta sœur, je n'ai pas non plus l'intention de te demander de faire mes devoirs à ma place, ou encore de pouvoir copier sur toi pendant les contrôles... tu te sens mieux ?

Quitte à copier sur quelqu'un il s'assurerait avant que ce quelqu'un est un bon et il en savait rien en ce qui concernait Seth... de même pour ce qui était de faire ses devoirs à sa place d'ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Rodin & Emrys
crédits : Valtersen
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Ven 18 Mai - 21:42

Son sourire s'élargit, bon c'était difficile de ne pas savoir le prénom de quelqu'un de sa classe normalement, mais ça arrivait parfois, il était plutôt content qu'il se rappelle du sien. Surtout que maintenant, il n'était plus vraiment un nouveau, donc il était peut-être temps qu'il se fasse un peu connaître non ? Il n'avait jamais été aussi entouré, et pour cause, rester un an au même endroit, ce n'était jamais arrivé, mais entre sa petite team de Youtube, Cory, Vaska, et Oren evidemment. Au final, il s'était fait de bon amis, ou du moins connaissance proche. C'était agréable de pas être tout seul, même si là, il se retrouvait quand même à manger seul. Le lycée finit par attraper son téléphone, à nouveau, histoire d'envoyer un rapide message à Oren, peut-être qu'il était tombé sur un cas plus intéressant que le lycée, ou sur un cas tout court vu que ce dernier avait tendance à chercher la moindre excuse pour ne pas venir. Pas de lycée aujourd'hui ? Envoya t'il, rapidement, avant de reporter son attention sur Alec. Il ne comprenait pas vraiment sa présence, non pas qu'il n'appréciait pas, mais c'était un peu étrange quand même ... Alors oui, le fait de se faire utiliser pour rendre un service, lui paraissait logique.

« Adèle Oxford. Elle était encore là, l'année dernière. » répondit il, naturellement, comme si ça lui paraissait logique qu'il la connaisse, tout le monde connaissait toujours sa soeur ... ou son frère, mais ce dernier, par chance n'avait jamais posé un pied dans ce lycée là. C'était la nouvelle qui avait rapidement pris place dans les bons groupes, faut dire qu'elle était jolie et pas conne, bon son caractère aurait pu faire des étincelles, mais en général, elle savait se tenir, suffisamment pour se faire accepter. « Je remets pas en cause tes compétences, ça m'est juste arrivé  plusieurs fois, alors je préférais mettre les choses aux claires » ajouta Seth, avec un sourire désolé. Un peu blasé, parce que c'était pas spécialement sympa comme expérience de se sentir utilisé comme ça. « Parce que oui, quand même, improbable, ouais, c'est le bon terme » Répondit le jeune chasseur, en haussant les épaules, comme s'il s'en voulait de se méfier un peu. Il aurait pu simplement apprécier le moment non ?

« Disons que d'habitude tu restes avec tes amis, alors je comprends pas vraiment pourquoi aujourd'hui tu décides de venir me voir. Ils ne sont pas là ? » Demanda t'il, en jetant un rapide coup d'oeil à la salle avant de se concentrer sur son assiette, parce que c'était bien beau tout ça, mais il était quand même venu ici dans un but bien spécifique. « C'est quoi la raison alors ? On parle pas au nouveau dans leur première année, c'est un genre bizutage ? » Il eut un sourire amusé, fallait attendre la seconde année pour être réellement pris en compte ? Ou alors le fait qu'il n'y connaisse rien en hockey lui était retombé dessus d'une manière ou d'une autre ? Ou bien simplement parce qu'il était américain ... Il avait mille raisons de ne pas lui avoir parlé jusque là, mais Seth aurait voulu savoir laquelle le poussait à venir le voir maintenant. « Un peu oui, mais ça explique pas vraiment pourquoi t'as envie de discuter avec moi maintenant, alors que t'as plein d'amis, enfin je respire pas la popularité et c'est plutôt ton entourage d'habitude non ? Le côté sportif tout ça ? Enfin je me plains pas hein ! promis !» Il aurait du se mettre au sport tiens, ça aurait pu jouer à son avantage .. mais pas le hockey, il était persuadé de se casser la figure dès qu'il aurait enfilé ses patins, pas très classe comme entrée ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 36
double-compte(s) : Haven, Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Dim 20 Mai - 1:07

Il avait dut viser juste en lui disant qu'il connaissait son prénom, même si c'était faux et d'ailleurs il ne connaissait pas plus sa sœur... peut être que s'il s'était souvenue de son nom de famille il aurait put en avoir souvenir mais vu qu'il ne connaissait pas ce dernier non plus... enfin dans tout les cas, il n'avait pas trop l'air méfiant, avec un peu de chance, il n'aurait pas à trop se creuser la tête pour inventer des mensonges afin de réussir à l'amener là où il le souhaitait... d'ailleurs il voulait l'amener où exactement ? C'était une bonne question, parce que OK, ses potes l'avaient envoyé sur cette pseudo mission en prétextant qu'il avait une bonne gueule et que Seth allait pas résister à l'idée de pouvoir être ami avec lui, mais c'était quoi le but au juste ? Il avait pas besoin d'amis lui, enfin il en avait déjà... bon c'était des relations purement superficielles et il ne leur faisait pas vraiment confiance, mais ça lui suffisait très bien. D'ailleurs quitte à avoir des amis, c'est pas avec lui qu'il choisirait de l'être. Il savait donc pas vraiment quel était le but de tout cela, il allait falloir qu'il pose la question quand même, parce qu'il était hors de question qu'il se retrouve embrigader dans un truc qui risquerait de finir inscrit sur son dossier, c'était des coups à perdre ses chances d'aller à la fac ça. Dans tout les cas, quand il donna le nom de sa sœur, et du coup son nom de famille par la même occasion, la lumière se fit dans l'esprit d'Alec... oué, il voyait à peu près qui c'était pour la simple et bonne raison qu'Evan avait fait une fixette sur cette fille l'année dernière et n'avait cessé d'en parler dans les vestiaires d'une manière carrément pas très cool... enfin il était claire que Seth n'avait pas besoin de savoir ce que son coéquipier et pote avait envisagé de faire avec sa frangine... surtout que cette dernière lui avait mit un râteau s'il se souvenait bien... et maintenant qu'il y repensait, c'était peut être pas tant pour la réputation de Cassie que son ami avait eu cette idée de s'en prendre à son interlocuteur...

- Ah oui, je crois que je vois qui c'est... pas mal, mais pas mon genre !

Il haussa les épaules, en même temps, il en était encore à se demander quel était son genre, actuellement, la réponse la plus logique c'était « les filles faciles qui prennent les devants » parce que en général, fallait pas trop compter sur lui pour ça, il préférait se concentrer sur son avenir et sur le hockey. Non pas qu'il aimait pas s'envoyer en l'air, mais c'était plus l'acte en lui même qui l'intéressait que la partenaire en règle générale.

- Et bien tu peux te détendre, ta sœur ne m'intéresse pas !

Il afficha un léger sourire, alors qu'il lui affirmait qu'il n'avait pas l'intention de lui soutirer quoi que ce soit, que ce soit de l'aide pour ses devoirs, le numéro de ses frangines ou autre, ça ne l'intéressait pas, et d'ailleurs il y avait pas grand chose qui l'intéressait, si ce n'était faire plaisir à ses potes et faire en sorte de réussir à devenir ami avec ce gars là qui apparemment trouvait l'idée improbable. Et le pire, c'était qu'il avait raison, parce que sans ce foutue paris, il ne lui aurait jamais adressé la parole. Heureusement qu'il était bon menteur quand même... il haussa un peu les épaules l'air de rien en prenant une autre fritte avant de dire :

- Hum... si ils doivent être quelque part, mais je vois pas en quoi c'est si improbable de vouloir se faire de nouveaux amis... c'est sympa d'élargir ses horizons parfois, mais bon si tu me dis que t'as pas besoin d'amis... je vais pas insister, c'est juste que c'est dommage quand même...

Le faire culpabiliser un peu, c'était toujours une bonne tactique et surtout lui faire se rendre compte qu'il était pas trop en position de rejeter son amitié sachant qu'il était assis tout seul à une table et qu'il avait l'air un peu misérable avant qu'il ne vienne lui tenir compagnie. Et puis il l'emmerdait un peu avec toutes ses questions là... il dut prendre sur lui pour laisser échapper un rire amusé totalement faux avant de dire :

- Et pourquoi pas maintenant... ? A vrai dire, l'année dernière c'était un peu compliqué pour moi, j'ai eu quelques soucis, des mauvais résultats, j'ai dut me concentrer pas mal sur les études, et sur le hockey, du coup j'admets que j'ai mis pas mal de choses de cotés, mais cette année c'est différent, je me suis rattrapé, donc je me suis dit que c'était le moment ou jamais... et puis la popularité, c'est pas bien compliqué... tu pourrais y avoir droit toi aussi si tu voulais...

Il afficha un sourire encore une fois très faux, il avait pondu ce baratin sur le tas mais il avait l'impression de pas trop mal s'en sortir... il avait pas totalement mentis, peut être que ça aidait, il avait bien eu des soucis l'année dernière avec ses résultats, il avait dut prendre des cours de rattrapage cet été, ça l'avait bien fait chier d'ailleurs, mais bon c'était la seule chose vrai dans tout son petit discours. Il avala sa fritte avant d'enchaîner :

- Donc t'es américain c'est ça ? Ça a l'air cool l'Amérique... c'est à se demander pourquoi vous êtes venus vous enterrer à bizarre city...

Il laissa échapper un rire un peu amusé, c'était comme ça qu'il surnommait cette ville, que beaucoup de jeunes du coins la surnommait aussi, parce que c'était vrai, elle était bizarre cette ville et surtout, il s'y passait des choses bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Rodin & Emrys
crédits : Valtersen
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Dim 20 Mai - 16:51

Il répondit par un sourire désolé, comme s'il s'en voulait que sa sœur ne soit pas son type, c'était assez surprenant pour lui, parce qu'il avait toujours vu tellement de monde courir après son aînée qu'il avait fini par croire qu'elle était irrésistible pour tout le monde, sauf lui, évidemment, ok, elle était jolie, mais elle était chiante aussi ! Mais ça au lycée, personne ne semblait réellement s'en rendre compte. Enfin, s'il n'était pas là pour ça, tant mieux, Seth aurait été désolé que ça se passe comme l'autre fois, enfin ça commençait à dater un peu maintenant, mais c'était jamais agréable de voir la personne en face perdre tout intérêt pour lui quand il avait annoncé de but en blanc que sa sœur avait déjà un copain.  Il valait mieux prévenir que guérir et il n'était pas complètement stupide non plus, merci, autant vérifier quand même. Naïf, ok, ça il le savait , mais stupide non et il trouvait ça vraiment improbable. Ça ne lui déplaisait pas. Seth ne voyait pas trop pourquoi un type comme lui voulait des nouveaux amis et surtout comme lui, mais sa suspicion était en train de fondre comme neige au soleil... parce que c’était tentant quand même.  

« Non, non, je suis pas contre du tout » s'affola t'il, un peu, c'était pas son genre de repousser les gens et puis ça aurait été vraiment stupide là. « Je suis tout à fait d'accord là-dessus, se faire des amis, c'est jamais une mauvaise chose » Un large sourire barra son visage, bien moins hésitant. « Oh ok, je vois » répondit il, en hochant doucement la tête, sans la moindre ironie. Oui, vu comme ça, ça avait un peu de sens. Par contre ça n'expliquait pas vraiment pourquoi il devenait soudain la cible du moment, mais à quoi bon se poser des questions. Il avait un peu rejeté Oren la première fois et il s'en était voulu, et imaginer la vie à Blackwater Falls sans son ami, c'était un peu difficile . Et il avait été surpris aussi que Vaska puisse vouloir être ami et ça c'était bien passé aussi, alors pourquoi ne pas laisser une chance à Alec ? « J'espère que ton année sera moins compliquée, j'imagine que le sport à ton niveau doit prendre une sacré place dans ton emploi du temps » Il hocha la tête, compréhensif. Il n'avait jamais eu le temps de rejoindre une équipe sportive dans le passé, c'était pourtant pas faute d'adorer le base-ball, mais il avait déjà remarqué que ceux qui s'intéressaient vraiment, devait investir un temps de fou là-dedans, et il ne pouvait pas se le permettre avec la chasse à côté.

« Ah oui ? Des conseils à me fournir ? » plaisanta Seth, il avait dit ça avec humour mais c'était pas spécialement une mauvaise question, même s'il espérait ne pas avoir l'air trop désespéré. Est-ce qu'il voulait vraiment être populaire au fond ? Ça réussissait à ses aînés, mais il n'était peut-être pas fait pour ça lui. Seth finit par se rappeler de son plateau, et baissa la tête dessus, pour en faire disparaître un petit peu, avant de relever la tête, toujours souriant. « ça l'est ! » répliqua t'il, joyeusement. Il avait cru avant d'arriver ici, peut-être un peu fièrement, bêtement surtout, que le fait de venir des USA allait lui permettre de se faire des amis rapidement, d'être intéressant ... mais non. « ça me manque un peu, mais bizarre City c'est sympa aussi » ça lui allait plutôt bien à cette ville tiens. Mais il ne pouvait pas lui avouer directement qu'il était justement là, qu'ils étaient venus ici pour ça ... « Mon père a acheté un hôtel ici, c'était sans doute moins cher qu'au Texas, je pense que c'est pour ça » ça et la séparation avec sa mère. À croire que changer de pays, c'était un besoin pour lui. Même si son père avait choisit la meilleure ville pour ça. « Mais j'aime bien ici quand même, vous avez le hockey là ou nous on avait le base-ball et le football, mais à part ça, c'est pas si différent » ajouta t'il, en haussant les épaules. Et en soit les sportifs populaires, qu'ils fassent du football américain ou du hockey n'étaient en général pas bien sympathique ... ou du moins, c'est que Seth pensait jusque là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 36
double-compte(s) : Haven, Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Lun 21 Mai - 2:06

Sa sœur était mignonne dans son souvenir, enfin assez pour faire baver Evan et sûrement d'autres de ses coéquipier, mais c'était pas son style du tout, trop compliqué, et elle avait surtout l'air du genre à demander trop d'attention, alors que lui, la seule attention qu'il était capable de donner à une fille, c'était quand il avait envie de s'envoyer en l'air, et ça se limitait exclusivement à ça, pour le reste, il s'en fichait totalement à vrai dire. Il s'était parfois demandé ce qui clochait chez lui, tout ses potes semblaient faire des fixettes sur les filles, lui il les regardait, les trouvait attirantes, mais ça n'allait pas plus loin, il ne s'y intéressait pas et il n'avait pas vraiment d'affection pour elle. Et non, ça voulait pas dire qu'il était gay, parce qu'il avait jamais eu la moindre attirance pour les gars, et pourtant il partageait un vestiaire avec quelques uns des spécimens les plus prisé du bahut, donc bon, s'il avait dut être attiré par un un gars, ça serait déjà arrivé. Tout façon, il était pas du genre à mater ses potes sous la douche, c'était dégueue et franchement dérangeant, donc ça réglait la question, surtout qu'il fallait pas se mentir, ils étaient apparemment attirants pour les filles les types de l'équipe, mais c'était pas des lumières et surtout, c'était tous des connards... et oui, il se comprenait dans le lot, d'ailleurs ce qu'il faisait actuellement ne était la preuve, et encore une chance qu'il soit du genre à bien le vivre. Dans tout les cas, il avait pas non plus l'intention de se mettre à genoux et de le supplier pour être son ami, s'il était trop sceptique, il dirait à Evan de trouver un autre plan, parce que fallait pas abuser non plus... mais apparemment, il l'était pas tant que ça. Il rendit les armes bien vite en l'entendant sous entendre que s'il ne voulait pas, il n'allait pas insister.

Il afficha alors un sourire qui se voulait chaleureux avant de lui servir son baratin sur le pourquoi maintenant... il était pas convaincue que ça fonctionne, même si en soit c'était parfaitement crédible, mais il devait apparemment ça marchait bien, tellement que son interlocuteur semblait même compatir. Il fronça un peu les sourcils, il était pas habitué à la compassion, il l'assimilait trop facilement à la pitié et il n'aimait pas ça... il avait besoin de personne et surtout pas que les gens espèrent que les choses seraient plus facile pour lui... mais il ravala un peu sa mauvaise humeur même si son regard s'était quelque peu durcit sur le coup, il secoua légèrement la tête pour se reprendre avant d'afficher un nouveau sourire en disant :

- Oui, j'ai tendance à faire passer le hockey avait tout le reste et les professeurs n'apprécient pas beaucoup quand le sport passe avant les études... enfin bref, du coup ça devrait effectivement aller mieux cette année !

Il avait essayé de mettre un peu de conviction dans sa voix, mais il y avait un conflit dans sa tête, parce qu'il savait que les choses qui n'allaient pas dans sa vie, elles n'allaient pas s'arranger cette année, ni même jamais d'ailleurs. Enfin, il devait rester concentré, il lâcha un rire amusé avant de dire :

- Et bien pour commencer, ne t'étonne pas autant qu'un mec comme moi vienne à ta table manger avec toi... le secret principale de la popularité, c'est la confiance en soit, ai confiance en toi, et tu verras que les gens seront tout de suite attirés par toi !

C'était probablement un des trucs les plus vrai qu'il avait put dire, il n'y avait pas vraiment de secret, mais c'est vrai que la confiance faisait beaucoup... et il semblait en manquer un peu à première vue, c'était plutôt flagrant dans ses réactions. Il avait parlé alors de son pays, parce qu'il savait pas grand chose sur lui, si ce n'était qu'il était Américain, et il secoua un peu la tête quand il parla des sport de chez lui...

- Les Américains n'ont vraiment aucun goût en matière de sport... le hockey, c'est le meilleur sport qui soit ! Tiens d'ailleurs, c'est sûrement un autre truc qui t'aiderait à devenir populaire, le sport ça marche ben en général pour ça.

Il haussa un peu les épaules, avec un peu de chance, il était incapable de tenir sur des patins, ça ne l'étonnerait pas vraiment, parce que c'était vraiment pas trop le truc des Américain tout ça... mais il laissa échapper un nouveau rire, indiquant qu'il plaisantait avant de demander d'un air réellement intrigué pour le coup :

- C'est quoi que tu trouves si sympa par ici ?

Il comprenait pas, parce que pour lui, il n'y avait vraiment rien de sympa dans cette ville... tout était froid, humide, sombre, et il y avait bien trop de trucs bizarres qui se passaient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Rodin & Emrys
crédits : Valtersen
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Lun 21 Mai - 23:38

Seth hocha la tête, comme s'il comprenait, et d'une certaine manière, c'était un peu le cas, il avait toujours mis la chasse avant ses études, même si son père appréciait nettement moins depuis qu'il était ici, il n'avait tenu la distance que surtout grâce à sa soeur, à son frère aussi à une époque, c'était l'avantage d'avoir des aînés, les cours, ils les avaient déjà eu donc il pouvait l'aider. Mais il savait que souvent les sportifs avaient le droit à un peu plus de liberté quand ils étaient suffisamment doués, mais peut-être que ce n'était pas son cas ou pas le cas de cette école qui sait. Il se retint de poser la question, ce n'était pas trop le moment de le vexer. « J'espère pour toi. » dit il, avec un large sourire. Se demandant pourtant, pourquoi ça irait mieux maintenant, est-ce qu'il avait lâché le sport ou qu'il avait appris à s'organiser ? L'attaquer de question, c'était sans doute la meilleure solution pour le faire fuir ... Le jeune chasseur fronça les sourcils, la tête légèrement penché sur le côté. Pourquoi ne pas être étonné ? Il avait toutes les raisons de l'être.

Ah ok ...Seth laissa échappé un rire, et secoua la tête. « Oui, il paraît, c'est pas une énième légende urbaine alors » Souffla t'il, amusé. Il le savait, Lily passait son temps à lui dire de n'avoir confiance en lui, mais entendre ça d'une gamine de 12 ans, ça perdait en crédibilité ... comme quoi, la petite dernière était bien la plus maline. « Je tenterais alors, si ta formule magique ne marche pas, je viendrais me plaindre » répliqua t'il, en secouant la tête, comme s'il n'y croyait pas une seule seconde. Il n'avait jamais réussi à paraître si confiant. Sur le terrain en général, ça allait, et encore. Seth savait très bien que c'était flagrant qu'il n'avait pas confiance en lui, il ne se détestait pas non plus pourtant, mais avec des aînées si parfait, il était censé trouver sa place comment ? Il n'était que lui, c'était pas suffisant si ? Il n'en savait trop rien. « C'est tout ? Ça paraissait assez insuffisant quand même » ne put il s'empêcher de rajouter, non, parce que si ça faisait venir les gens, qu'est-ce qui les faisait rester ensuite ? Non, parce que c'était important aussi.

Son sourire s'estompa pourtant rapidement, son incertitude aussi. « C'est sûr qu'on s'y connaît pas spécialement en hockey, mais ça c'est vraiment un truc du coin, ça n'a pas tant dépassé les frontières » répliqua t'il, le visage un tout petit peu plus fermé. Il n'aimait pas qu'on critique son pays. Et surtout le base-ball ; déjà que tout ça lui manquait, il n'avait aucune envie qu'il crache dessus. « Tu m'excuseras par contre le base-ball, ça c'est connu mondialement, et bien plus intéressant que taper dans un palet » Il avait parlé trop vide. S'en rendit compte, dire à un hockeyeur que son sport n'était pas intéressant, c'était encore une connerie. Comme à cette soirée avec Oren, où il n'avait fait dire que connerie sur connerie. « Enfin, je m'y connais pas vraiment, mais je préfère le base-ball » ajouta t'il, en essayant de se rattraper. Mentir, ce n'était pas son truc, mais il pouvait essayer de calmer un peu ses propos, ce n'était pas faux d'ailleurs, il ne s'était jamais intéressé aux hockeys, déjà qu'il ne comprenait pas comment ils tenaient avec ces trucs au pied. « Et sinon... » reprit il, en essayant de changer de sujet. Ce qu'il trouvait cool ici ? Les vampires ? Les wendigos ? Le potentiel de chasse différente ? « ...Pas la météo déjà » répondit il, dans une pathétique tentative d'humour, parce qu'il espérait ne pas l'avoir vexé en descendant un peu son sport et en même temps, à part ses amis et les chasses, Blackwater n'avait rien de bien différent de beaucoup de ville où il avait été, rien de pire, rien de mieux. Si ce n'est qu'au Texas, au moins, il faisait soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 36
double-compte(s) : Haven, Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Mar 22 Mai - 15:19

Les gens ne se doutaient pas à quel point c'était compliqué de maintenir un certain niveau quand on était sportif, entre les cours, les entraînements, c'était compliqué et pour Alec, le hockey avait tendance à rapidement passer avant tout le reste. Quand il sortait du lycée le soir, si ses potes lui proposait une partie, il sautait sur l'occasion, même s'il savait qu'il avait des devoirs à faire et qu'il devait aller à la bibliothèque... mais c'était son meilleur échappatoire, ça l'avait toujours été et c'était important pour lui. Et pour ceux qui pensaient que sous prétexte qu'il était bons, qu'il était doué, ça lui donnait une sorte d'immunité pour sécher les cours, faire n'importe quoi, ou encore avoir de mauvais résultat, c'était faux ! Au contraire, c'était encore plus de pression sur leurs épaules, parce qu'ils représentaient l'équipe et leur coach était pas tendre sur ce point, s'il savait la moitié des conneries qu'ils pouvaient faire en soirée, ils se feraient tous éjecter de l'équipe. Il y avait des règles à suivre et ils n'étaient pas au dessus, ils étaient juste un peu plus doué que les autres pour les contourner sans que certaines personnes ne s'en rendent compte. Mais pour ses résultat, malheureusement, il avait pas put trop les contourner, surtout s'il voulait une bourse pour aller à l'université dans une autre ville... il devait accepter de faire remonter son niveau, ou c'était mort d'avance. Donc il était bien décidé à ne pas se laisser dépasser cette année, il voulait donner le maximum, même si pour l'instant l'année ne commençait pas spécialement bien parce que ses potes l'avaient envoyé sur une mission qu'il trouvait vraiment stupide. Il afficha cependant un sourire en lui donnant quelques conseils de manière à gagner un peu plus de popularité, et il haussa les épaules avant d'engloutir une nouvelle frittes en disant :

- Tu pourras venir te plaindre si tu veux, mais si ça ne marche pas, c'est juste que tu ne t'y seras pas prit de la bonne manière...

C'était dit de manière un peu taquine, comme s'il se moquait un peu de lui, mais pas de manière méchante, vu que Seth semblait prendre tout ça à la rigolade, il s'était calqué sur le même modèle, surenchérissant un peu plus. Et pour ce qui était du reste... franchement Alec en savait rien ! Qu'est ce qui faisait la popularité ? La confiance oui, peut être qu'il y avait aussi le fait de pratiquer un sport, d'être en quelque sorte une des tête d'affiche du lycée... peut être que le physique jouait aussi. Il observa un peu plus attentivement Seth, niveau physique, c'était pas catastrophique à vrai dire... il prit quelque secondes pour réfléchir avant de dire :

- Et bien pour être franc, je saurais pas trop te dire... je suppose que le fait d'être dans l'équipe doit jouer, et qu'il doit aussi y avoir un cotés physique... les moches ont tendance à pas attirer l’œil c'est bien connu. Donc peut être que tu devrais te mettre au hockey... ?

C'était plutôt direct comme affirmation, mais il s'en fichait, c'était la vérité après tout, les moches passaient inaperçu et quand c'était pas le cas, c'était pour qu'ils soient les souffre douleurs... c'était moche, mais c'était ainsi. Et puis vu que le physique de Seth était pas en cause, enfin selon lui, quoi que niveau look il pourra s'améliorer un peu quand même... et bien il pouvait toujours lui suggérer l'équipe sportive. Sauf qu'il était Américain et de ce fait, le hockey c'était visiblement pas son truc. Il marqua un temps d'arrêt, alors que son interlocuteur était en train sous entendre qu'il n'y avait rien d'intéressant à taper dans un palet alors que c'était visiblement plus intéressant de taper dans une balle... c'était le genre de réflexion qui avait tendance à l'énerver, genre... beaucoup et s'il n'avait pas été sensé s'en faire un ami, il l'aurait déjà envoyé chier plutôt violemment... mais il se contint. Affichant un sourire un peu crispé dans un premier temps, et au fur et à mesure que la colère refluait, un peu plus direct en disant :

- Oh tu veux parler de ce sport où il faut taper dans une balle et se mettre à courir en cercle autour du terrain... ? Je crois que mon chien adorerait ce sport, enfin si j'avais un chien... et soit dit en passant, je suis pas sur que les Européens jouent beaucoup au base-ball...

Au moins au hockey il fallait certaines compétence, comme savoir patiner, ça demandait bien plus de maîtrise que de courir après une balle et en cercle autour d'un terrain ! Enfin il avait dit ça en essayant de prendre l'air le plus léger possible et surtout de ne pas avoir l'air agressif... mais c'était dur quand même. Il afficha un sourire, préférant changer de sujet assez brusquement avant que ça ne l'énerve... il comprenait déjà mieux pourquoi il était pas populaire celui là, s'il était déjà pas capable de respecter la culture du pays dans lequel il vivait ça n'allait pas aider ! Il lâcha un rire un peu amusé avant de dire :

- C'est sur que si tu viens du Texas, ça doit te faire un sacré changement au niveau du climat...

Ceci dit, ça ne répondait pas vraiment à sa question de base, du coup il l'observa, attendant la suite, parce que franchement, il se demandait bien ce qu'on pouvait trouver cool dans cette ville... lui le seul truc cool qu'il voyait, c'était la possibilité de s'en échapper à la fin de cette année scolaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Rodin & Emrys
crédits : Valtersen
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Mar 22 Mai - 22:58

Non, cette histoire de confiance en lui, c'était sans doute pas le bon truc, ou alors il allait falloir qu'il travaille dessus, vraiment... Seth ne se détestait pas, mais il ne se trouvait pas vraiment suffisant, trop maladroit, pas assez assuré, c'était certain, mais c'était difficile de paraître intéressant quand on passait après deux personnes quasi parfaite. Si ce n'est un sale caractère pour l'une et une tendance à devenir trop poilu pendant la pleine lune pour le second ... Enfin peu importe, il n'allait pas réellement lui demander des cours de popularité, il n'était pas désespéré à ce point là non plus, et puis il avait son petit public avec ses vidéos, quelques amis plus ou moins proche, c'était déjà pas si mal, il avait l'impression de commencer à poser une base plutôt sympa dans le coin et si l'idée de faire une bonne impression plus générale, était toujours présente, c'était déjà moins important qu'à son arrivée ici. Non, il avait déjà un peu plus l'impression de trouver sa place.

La suite par contre lui avait un peu fait perdre son sourire, pas grand chose, juste plus hésitant. Parce que Seth était pas vraiment certain de comment le prendre. Il était moche ? Il était censé le comprendre comme ça ? Instinctivement, il attrapa son portable pour jeter un oeil à son reflet dans l'écran... Alors oui, il ne valait pas Abel, mais il n'était pas si atroce si ? C'était pas une question qu'il oserait poser ...Par contre, il fallait partir dans un fou rire. Se retenant seulement parce qu'il critiqua le base-ball ... Lui faire du hockey ? Bah voyons, elle était bonne celle ci et franchement, il en aurait rigolé, pas pour se moquer du sport lui même, mais bien parce que lui avec des patins, c'était la seule chose qui risquait de le rendre encore moins populaire ... Seth tenta de défendre son sport, qui lui avait toujours bien plus plus que football américain, ça effectivement c'était un sport de brute pour lui, et l'histoire qu'Oren lui avait raconté ne lui avait pas fait voir les choses autrement. Non, le base-ball, c'était plus subtil, et il était plus rapide que brutal donc bon, ça lui allait pas si mal. Même s'il était loin d'être aussi bon qu'il aurait voulu.

La réponse d'Alec, le fit froncer les sourcils à nouveau. Là, c'était compliqué de rester sympa, parce que c'était pas cool ... « Plus que tu ne le crois, et aux dernières nouvelles, le monde c'est pas que l'Europe. Mais je vais pas t'en vouloir si tu connais pas les règles, parce que ça ne consiste pas qu'à courir, loin de là, tu préviendras ton chien imaginaire pour moi ...» répliqua t'il, avec un sourire un peu forcé, un peu plus agressivement qu'à son habitude. Parce qu'il n'aimait pas trop sa manière de parler, ce côté supérieur l'agaçait un peu. Ça devait être le mauvais côté de la popularité ... mais en même temps, il avait eu la sympathie de venir le voir, est-ce qu'il pouvait se permettre de vraiment être désagréable ? Il avait remis un sourire sur son visage, un peu moins naturel que d'habitude, parce qu'il l'avait un peu en travers de la gorge quand même ... Et puis, c'était pas facile de dire ce qu'il lui plaisait dans la ville sans passer pour un dingue. « Oui, ça fait une sacré différence, mais c'est même pas le pire, le nouveau Mexique est encore au niveau au dessus, crois moi. Mais de base, je suis du Nevada, pas du Texas » sa voix diminua un peu sur la fin, se rendant compte que tout le monde devait s'en foutre, qu'il ne lui avait pas demandé son lieu de naissance non plus. Il était vraiment très fort pour parler sans rien dire. Qu'est-ce qu'il devait bien s'en foutre. Déjà qu'à ce rythme là, ils allaient se prendre la tête pour du sport ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 36
double-compte(s) : Haven, Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Mer 23 Mai - 16:00

Il fut un peu surprit devant la réaction de son interlocuteur, ce dernier avait saisit son téléphone pour vérifier son reflet dans l'écran, comme s'il cherchait à déterminer s'il avait une quelconque tare physique... il avait pas trop comprit sur le coup, il ne lui avait pourtant rien reproché sur le plan physique... il lui avait dit de se mettre au hockey, parce que selon lui il n'y avait pas grand chose à faire sur le cotés physique, bon peut être améliorer un peu le look, mais le reste, ça avait l'air correct, enfin d'un point de vue totalement objectif et tout en sachant qu'il n'y connaissait absolument rien en matière de critère de beauté masculine... c'était pas le genre de questions qu'il se posait en général, il s'en fichait un peu à vrai dire. Du coup Seth avait probablement mal interpréter ses paroles, mais est ce que ça valait le coup qu'il corrige le tir ? Franchement, qu'est ce qu'il pouvait bien lui dire au juste ? Qu'il était pas si moche que ça ? C'était bizarre un mec qui disait ça à un autre mec et puis avec ce genre de tournure, c'était un coup à ce qu'il le prenne encore plus mal en fait... donc il valait sans doute mieux qu'il se taise, il lui avait donné quelques tuyaux mais de toute manière il y avait peu de chance que ça fonctionne, parce que la confiance en lui, il ne l'avait pas et sans ça, il n'arriverait jamais à rien. De toute manière, c'était pas le but, était pas là pour jouer le coach en popularité non plus, il était là pour essayé de s'en faire un ami, mais il avait comme l'impression que ça risquait d'être compromis, parce que face à l'attaque sur le hockey, il n'avait pas put s'empêcher de répliquer et autant dire que sa réplique n'était pas très sympathique. Comparer ce qui semblait être son sport favoris à un amusement qu'un chien pourrait faire, oui c'était vache, mais il avait quand même prit soins de dire tout ça d'un ton léger, marquant bien le fait qu'il faisait de l'humour, même si dans le fond, il en pensait chaque mots et qu'il avait presque envie d'en mettre une à Seth pour avoir osé comparer le hockey à un truc aussi naze que le base-ball.

Surtout que d'après lui, c'était un sport mondiale... ce dont Alec doutait fortement, parce que de ce qu'il savait, en Europe, personne ne jouait au base-ball, ils ne devaient même pas connaître les règles et puis ici au Canada, c'était pas leur truc non plus... par contre il savait qu'en Europe, il y avait des équipe de hockey... donc c'était quand même assez réducteur de parler du monde. Enfin apparemment, il avait plutôt mal prit sa réplique et n'avait pas saisit le cotés léger... et c'est qu'il semblait vouloir mordre le petit là... ça devenait presque intéressant pour le coup, s'il avait sut, il l'aurait fait un peu plus sortir de ses gonds dès le début tiens, il se serait éviter une légère perte de temps. Il l'écouta alors parler, continuant à manger avant d'afficher un grand sourire amusé en disant :

- L'Europe c'est peut être pas le monde, mais ça en fait partie aux dernières nouvelles... c'est un peu exagéré de parler de sport mondiale sachant qu'il y a des continent sur lesquels ils ne connaissent même pas les règles... et je préviendrais mon chien qu'il faut pas juste courir, il faut aussi rapporter la balle... parfois il oublis !

C'était clairement du gros foutage de gueule, mais il avait quand même été plutôt sympa dans un sens, il aurait put y aller plus fort, donner un cotés méprisant à tout ça, mais non, il continuait à répliquer d'un ton léger, comme si c'était rien de plus de l'humour, et ça l'amusait assez de voir que son interlocuteur était capable de se mettre en un peu colère, il aimait bien l'idée que ce soit lui qui arrive à lui tirer ce genre de réaction d'ailleurs. Surtout que la suite était quand même plutôt chiante en soit... il semblait se focaliser sur une histoire de climat, comme si c'était super intéressant de comparer le climat qu'il y avait ici et celui qu'il avait dans le sud des États-Unis... franchement qui ça intéressait ? Et il lui avait laissé une chance d'en dire un peu plus sur ce qui semblait lui plaire dans le coin... mais il n'y avait rien à faire.

- OK... donc c'est pas le climat qui te branche dans le coin... mais apparemment, t'as du mal à trouver quoi, donc on va oublier...

Il y avait un petit cotés méprisant cette fois, il voulait bien être sympa, faire des efforts pour faire la conversation, même avec une personne qu'il trouvait plus ou moins inintéressantes, mais fallait pas pousser non plus... il avait l'impression de devoir faire la conversation tout seul... mais quitte à foutre en l'air le tout, autant le faire en beauté :

- Et vu tes réactions, je dirais que c'est pas le hockey non plus qui te branche, même si je suis quasiment sur qu'en fait t'es juste complètement flippé à l'idée d'admettre que tu sais pas patiner et de te ramasser...

Il afficha un nouveau sourire, un peu plus moqueur, il avait bien envie de le pousser un peu plus à bout, histoire de voir jusqu'à quel point il pouvait le mettre hors de lui... c'était vache, mais bon en même temps, il ne lui laissait pas beaucoup d'autres choix non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
messages : 356
double-compte(s) : Rodin & Emrys
crédits : Valtersen
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Jeu 24 Mai - 15:02

Il avait beau lui répondre en souriant et sur le ton de l'humour, Seth n'aimait pas vraiment ce qu'il entendait, et pas que parce que ce dernier n'aimait pas le Base-ball, mais c'était ses paroles, elle même qui lui déplaisait et en y repensant, c'était un peu le cas depuis le début. Alors oui, il était populaire et oui, lui, aurait voulu l'être aussi, mais il le trouvait vraiment condescendant. Ses moqueries passés sous le coup de l'humour, ça allait bien cinq minutes et s'il pouvait accepter des conseils sur la popularité, des critiques sur son sport favori ou sur son pays, ça lui plaisait nettement moins. « c'est peut-être exagéré de dire que le continent entier ne connaît pas les règles » répliqua t'il, légèrement agacé. Il aurait voulu utilisé le même ton qu'Alec, mais il n'était pas capable de garder ses émotions sous contrôle. Seth ne répondit rien à son histoire de chien, il l'avait bien assez poussé cette blague et il ne trouvait pas ça drôle du tout.

Si jusque là, ce n'était qu'une impression, ses dernières paroles, déplurent encore plus à Seth. Parce que oui, il se rendait compte lui même qu'il ne répondait pas à la question et que le fait qu'il ait parcouru une bonne partie des Etats-Unis n'était pas forcément intéressant, mais son ton n'était pas agréable pour autant. Il ouvrit la bouche, puis la referma. Être désagréable à son tour n'allait pas arranger les choses, il baissa la tête sur son assiette, soudain bien plus intéressante que tout à l'heure. A ce rythme là, il allait se sentir coupable de ne pas être intéressant non plus, pour qu'en moins de 10 minutes, il ait réussi à le faire passer d'un sourire à ce genre de réflexion là. Mais en même temps, il n'allait pas lui parler de wendigo si ? Et il préférait largement les chaînes américaines que les chaînes canadiennes, donc bon ... à part lui parler du climat et du sirop d'érable. Et surtout pas de sport apparemment Seth lui jeta un regard un peu ahuri. Complètement flippé ?

« Vu que je préfère le base-ball t'en conclus directement que je sais pas patiner ? Et après c'est moi qui fait des généralités » répondit il, toujours un peu surpris. Essayant de se rattraper comme il pouvait. Parce que de là à parler de peur, c'était vraiment poussé le bouchon trop loin, mais oui, il était pas fait pour patiner, et en même temps, personne n'était pas pour aller sur la glace, c'était très bien la terre, le sol de base quoi. Pourquoi jouer les artistes sur la glace hein ? ! « J'ai pas peur de patiner merci ! Ça m'intéresse juste pas » répliqua t'il, pas assez énervé à son goût, un peu sur la défensive et forçant un sourire maladroit sur son visage. Non, il n'avait pas peur, mais il n'avait pas envie de se ramasser en public, parce qu'il savait très bien que c'est ce qui risquait d'arriver. Et Seth n'avait pas besoin de se mettre dans ce genre de situation pour déjà être ridicule donc non merci. « Vous avez sûrement pas besoin de joueur de toutes manières, donc je vois pas l'intérêt » rajouta t'il, comme pour essayer de se rattraper, en secouant la tête, avant de reposer les yeux sur son assiette. Il n'aimait pas beaucoup ce type là, finalement manger tout seul c'était pas si mal ... parce qu'il commençait un peu à être mal à l'aise, craignant de passer du nouveau ignoré, à une cible de choix s'il se le mettait à dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 36
double-compte(s) : Haven, Oren & Asher
crédits : Ilyria
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   Hier à 20:55

Il avait comme l'impression qu'il avait touché un point vraiment sensible avec cette histoire de base-ball, il savait que ça n'allait pas vraiment dans le sens qu'il fallait, parce qu'il devait garder à l'esprit que le but c'était avant tout de s'en faire un ami, pas de s'en faire un ennemie, mais il ne pouvait pas s'empêcher d'apprécier les réaction de Seth. Parce qu'il avait l'impression de pouvoir l'atteindre, et plutôt facilement en plus. S'il y avait bien quelque chose qu'Alec ne supportait pas, c'était l'indifférence, il détestait les personnes qui restait indifférentes à lui, qui ne répliquaient pas, qui l'ignoraient, et là, ce type faisait justement tout le contraire, donc c'était parfait pour lui. Il afficha un grand sourire, ne masquant pas du tout son amusement, poussant encore un peu plus loin, parce que oui, peut être que c'était exagéré de dire que tout les européens ne connaissaient pas les règles du base-ball, mais dans un sens, ce n'était pas beaucoup plus exagéré que de dire que c'était un sport mondialement connue alors qu'au final, c'était probablement pas beaucoup plus connue que le hockey dans le fond. Mais même si Alec avait conscience de ça, il ne lui ferait pas le plaisir de l'admettre, ce serait le laisser gagner et s'il y avait bien quelque chose dont il était incapable, c'était de laisser gagner les autres. Il haussa donc les épaules l'air de rien en attrapant une nouvelle fritte avant de répondre d'un ton égal :

- Pas plus que de prétendre que tout le monde au niveau mondial connaît ce sport...

Il afficha un nouveau sourire, sachant qu'il avait visé juste avec ses paroles, avant de balayer le sujet du sport pou passer à quelque chose de peut être moins sensible... ou pas d'ailleurs, parce que visiblement Seth trouvait qu'il y avait des aspects sympa à cette ville, mais Alec lui ne les voyait pas, du coup il était logique qu'il lui demande quelques détails sur ce qui était selon lui si bien dans le coin... mais il s'était contenté d'éviter le sujet, de parler du climat, et de détourner sans vraiment répondre. Ça c'était le genre de truc que le brun trouvait chiant au possible. Il détestait les gens qui prenaient des détours et qui n'étaient pas direct... il détestait qu'on le balade en somme. Il ressentait presque l'envie de lui ordonner de tout balancer... mais ça marchait pas comme ça, c'était pas comme s'il avait le moindre contrôle sur ça, et en plus il ne voulait surtout pas avoir à faire un truc comme ça devant autant de témoins potentiels. Il avait donc décidé que puisqu'il ne voulait pas faire plus d'efforts, il allait donc en revenir au sujet fâcheux à savoir le sport. Il avait pas prit trop de risque en sous entendant qu'il ne savait pas patiner et que c'était probablement la raison pour laquelle il descendait le hockey avec autant de ferveur... et il ne se retint pas de lâcher un rire amusé à la réponse de Seth, parce que là pour le coup, c'était pas bien malin... mais ça commençait à devenir vraiment intéressant par contre.

- A vraiment ? Donc ça veut dire que tu sais patiner ? Cool, alors dans ce cas, je te propose qu'on aille faire un tour à la patinoire pour que tu me montres à quel point tu maîtrise !

Ben oui, c'était bien beau de vouloir se vanter, mais fallait assurer derrière et puis c'était pas de chance, parce que lycée avait sa propre patinoire vu qu'il avait sa propre équipe de hockey, autrement dit, il n'avait pas la moindre excuse pour refuser cette invitation ! Bon, visiblement ça ne l'intéressait pas, mais c'était pas une excuse ça, vraiment pas et s'il avait besoin d'une quelconque motivation, Alec comptait lui ne donner.

- Tu peux pas descendre le hockey comme ça, prétendre que tu sais patiner, que je fais dans le cliché pour ensuite te dégonfler à coup de « ça m'intéresse pas »...

Il avait fait une imitation très caricatural de Seth en répétant ses paroles, histoire de le pousser encore à bout, il en allait de même avec l'emploi du terme « dégonfler » qui collait quand même pas mal pour le coup... il esquissa un nouveau sourire en le voyant baisser de nouveau les yeux vers son assiette en ajoutant :

- On a toujours besoin de sang neuf dans l'équipe, et puis crois moi, les nanas adorent les joueurs de hockey... et puis arrête de flipper, y aura que toi et moi, y a personne à la patinoire à cette heure, donc quand tu te ramassera, parce que sais que ça arrivera... je serais le seul témoins, et promis je ne sortirais pas mon téléphone pour filmer ça !

Il se moquait un peu, bon beaucoup, mais en même temps c'était tentant et puis Seth l'avait un peu chercher aussi. Au final, il allait bien le ridiculiser, mais pour son propre plaisir personnel, ce qui en soit était quand même bien moins vache que ce que devait envisager ses potes... mieux valait être ridicule devant une seule personne, que devant le lycée entier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Fake Friends [Alec]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fake Friends [Alec]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: upper town-