Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 109
double-compte(s) : C'est un britannique (Tierney), un écossais (Harker), un allemand (Rosenwald) et un irlandais (McSteen) dans un train vers le canada...
crédits : moi (ava), tommy karevik twitter (ava origine), 7can (signa)
MessageSujet: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Ven 8 Juin - 14:58

~ It's not your business… ~

Soirée passée sous le signe de l'étrange, des masque tombés et de la peur. La peur de se faire rejeter. De s'en prendre plein la gueule. Mais non. Improbable. Tout était devenu burlesque. Au final t'avais réussi à te débarrasser de ce chasseur et à passer le bout de chemin avec ta Douce. Tu ne sais pas comment tu as réussi à la tirer jusqu'à chez elle d'ailleurs. Elle voulait absolument parlementer avec lui, mais il s'était tiré en donnant son nom. Johann. Un nom et un visage qui restera dans ta mémoire. Mais ta Divine voulait absolument en faire un ami…

Elle semblait même si triste qu'il s'éloigne, pensant avoir faire quelque chose de mal. Bien sûr que non, lui avais-tu dis alors que tu lui a demandé de préparer ses affaires, fermer la bibliothèque et d'avancer. Et c'est dans un silence étrange, avec une distance mal contrôlé que le trajet s'est fait. Mille question te taraudé l'esprit sauvage que tu avais. Elle devait aussi se demander comment tu avais pu lui cacher ce que tu étais. La discussion devra-t-elle revenir ce soir ? Oui… Tu penses… Elle cherche à savoir mine de rien. Et quant tu l'amènes à sa porte, elle te le fait comprendre du regard. Tu cherches alors tes mots et te masses la nuque, baisse la tête…

-Pardon…


C'est tout ce que tu trouves à lui dire… C'est tout ce que tu peux te permettre. T'as tellement peur de la perdre en une seule nuit. Peur de ne plus pouvoir la regarder sans te sentir coupable. T'as tellement peur d'avoir tout gâcher avec elle, alors que tout semblait si bien fonctionner. T'es perdu. T'as peur et tu sais que ta mauvaise nature prendra le dessus si tu paniques encore une fois. Tu pourrais lui faire mal. Et ce n'est pas ce que tu veux, ce que tu recherches. Alors n’hésites et rajoute des mots...

-Je sais… j'suis con… j't'ai menti… j'voulais pas… je te jure..

Tu ne sais même pas par où commencer, mais c'est sûr que tu lui diras rien si vous restez sur son palier.

-Ecoute… si tu veux savoir ok.. mais rentrons d'abord. Puis… Tu vas avoir froid si ça continue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 257
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Ven 8 Juin - 23:56





Morne chemin.
Silence inconfortable.

Miss Quiry ne sait quoi penser. Dans sa rousse caboche tournoient de folles pensées, des perspectives multiples, tant de ramifications. Elle déduit, suppute et esquisse des comètes à l'abri de son crâne. Elle jette des œillades  à la dérobée, aux épaules larges de Sasha. Qui est cet "homme" en définitive ? Elle l'ignore. Son voisin, son ami et.. une créature surnaturelle.

Le seuil de sa bicoque est vite arrivé sous ses semelles.

- Pardon…
- Pourquoi donc ?
demande-t-elle en toute sincérité.
- Je sais… j'suis con… j't'ai menti… j'voulais pas… je te jure..

Beitris se mordille la lèvre. Sasha est un monstre très poli et très bien élevé, et présentement penaud comme lorsque ses chiens on fait une bêtise. C'est trop adorable pour être démoniaque.
Elle hausse les épaules.

- Je comprends. Si tu es poursuivi par ces chasseurs, il est normal que tu te caches pour sauver ta vie.
Battement de cils. E.. Est-ce que Sasha est ton vrai prénom ? Es-tu seulement russe ? ajoute-t-elle finalement.
- Ecoute… si tu veux savoir ok.. mais rentrons d'abord. Puis… Tu vas avoir froid si ça continue...
- D'accord...

Miss Quiry plonge les clés dans la serrure, déverrouillant l'épaisse porte laquée de rouge. Les premiers cliquetis ont alerté les chiens qui jappent et s’époumonent à l'intérieur. Ils font la fête à Beitris et son visiteur : Sasha est leur frère de meute depuis longtemps. La jeune femme tombe à genoux pour accueillir ses bêtes, bras grands ouverts.

- Mes TOUTOUS ! Oui oui oui ! Je vous aime mes gros Toutous d'amour !

Elle se laisse submergée par la vague canine, en tombant à la renverse. Ses joues son bientôt luisantes de bave. Elle s'essuie en riant, abandonnant ses souliers au cimetière cordonnier du vestibule, et son parapluie quelque part sur le paillasson. Elle salue, comme chaque fois, l'autel de la commode, émergeant parmi les piles de livres. Un baiser léger sur chaque urne.

- Bonsoir papa ! Bonsoir maman ! J'ai ramené Sasha à la maison aujourd'hui !

Ils le connaissent depuis le temps.
Beitris s'éloigne, à nouveau, brebis bondissante dans l'épais fourbis. Elle s'escamote vers une chambre dont elle oublie- par habitude- de rabattre la porte. Elle se déleste de sa jupe trop serrée, qu'elle laisse choir à même la moquette -avec d'autres éclopées - et retire son collant en soupirant de délectation. Elle déambule en simple chemise et culotte, farfouillant au milieu de monticules de fripes qui maquillent jusqu’à son lit.

- Tu veux du thé où une bière ? Moi, je vais faire du thé !
s'écrie-t-elle en gonflant le volume sonore pour se faire entendre.

Elle sort victorieuse de sa traque au pantalon perdu, et enfile un corsaire noir, en mode détendue. Elle déboutonne son chemisier, lutte quelques secondes avec l'accroche sournoise de son soutien-gorge qui libère de détention ses deux petits seins, menus et fermes, jusque là emprisonnés. Elle s'emmaillote bien vite d'un T-shirt XL aux allures de chemise de nuit.

Soupir d'aise.

Elle reparaît, les bras levés pour s'attacher les cheveux en chignon lâche et s'évapore vers la cuisine. Un bruit de bouilloire qu'on rempli d'eau se fait entendre. Beitris attrape deux tasses, qu'elle dispose sur la table basse encombrée de papiers et de son laptop avec casque. Elle déblaie la place d'un revers de main vague et se laisse tomber au milieu du canapé.

- Pfiou....

Elle glisse ses jambes sous elle et tapote sur un des coussin pour que Sasha l'y rejoigne.

- Tu es quoi alors ? Un vampire ? Un loup-garou ? Un démon ?... Dis-moi tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 109
double-compte(s) : C'est un britannique (Tierney), un écossais (Harker), un allemand (Rosenwald) et un irlandais (McSteen) dans un train vers le canada...
crédits : moi (ava), tommy karevik twitter (ava origine), 7can (signa)
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Sam 9 Juin - 5:29

- Pourquoi donc ?

Elle est à l'ouest la petite. Elle semble ne pas savoir pourquoi tu cherches des excuses. Elle ne semble pas comprendre ce qui te motive. Encore et encore. Parfois tu te demandes si elle n'est qu'inconsciente ou juste... folle? Nan pas possible. Tu l'aurais senti si c'était le cas. C'est ta fonction, ton pouvoir... tu manies la folie du bout de la langue, du bout de la voix. Tu connais cette dame qui pousse bien trop de gens à faire des extrêmes... mais pas elle... non...

- Je comprends. Si tu es poursuivi par ces chasseurs, il est normal que tu te caches pour sauver ta vie. Battement de cils. E.. Est-ce que Sasha est ton vrai prénom ? Es-tu seulement russe ? 

Elle commence ses questions et tu lui dis que vous serez mieux à l'intérieur... et elle te dit un d'accord des plus sincère. Tu souris un peu, attendant qu'elle ouvre la porte alors que ses nombreux chiens jappent déjà de l'intérieur. Tu entres alors qu'elle est déjà à genoux devant elle, les laissant la recouvrir de leur bave amicales. Tu rigoles alors que les plus courageux viennent te sauter dessus. Tu as assez de force pour les maintenir debout et t'amuse à leur rendre cette joie de vous voir.

- Mes TOUTOUS ! Oui oui oui ! Je vous aime mes gros Toutous d'amour ! 


Tu souris un peu alors qu'ils s'éloignent d'eux même et tu retires tes chaussures et tes chaussettes dans l'entrée, aux côtés des siennes. Tu la suis, rituel à cahque fois que tu entres. Tu sais ce qu'elle va dire, où elle va. Tu t'arrêtes devant l'autel de ses parents. Tu ne dis rien quant elle pose un baiser sur leurs urnes. C'est sa façon de faire son deuil. Tu penses.

- Bonsoir papa ! Bonsoir maman ! J'ai ramené Sasha à la maison aujourd'hui !
-Bonsoir...

Inclinement significatif de la tête alors qu'ensuite tu te poses dans le salon, la laissant dans sa chambre. Et comme d'habitude, elle oublie de fermer sa porte avant de se changer. Et comme d'habitude tu te focalises sur les chiens plutôt que d'être tenter de la regarder. Et quelques fois, comme ce soir, tu tournes la tête... tu oses. C'est rare... et elle est là... belle comme un coeur... en petite tenue presque. Tu rougis et baisse la tête.

- Tu veux du thé où une bière ? Moi, je vais faire du thé ! 

-J'suis pas d'humeur pour les bulles... va pour un thé... merci

Petit regard sur la Divine au loin, son dos nu qu'elle offre alors qu'elle s'énerve un peu avec son soutient-gorge. Tu déglutis alors qu'elle se retourne pour chercher un t-shirt. Ne sent-elle pas que tu la regarde? Tu secoue la tête et passe tes mains sur ton visage. Reprend toi. T'as un interrogatoire à passer... tu l'etends qui se dirige vers sa cuisine, tout juste changée. Ouais. Parce que t'étais passé par là, parce que son évier fuitait, parce que la lumière déconnait... tu repenses a ces moments là.. où elle te regardait comme si tu parlais continuellement en suédois alors que tu parlais simplement des termes techniques de bricolage...

- Pfiou....


Et elle est là... possant les tasses sur la table, t'invitant à la rejoindre... tu ne peux qu'accepter.. parce que tu en a besoin.

- Tu es quoi alors ? Un vampire ? Un loup-garou ? Un démon ?... Dis-moi tout !


Tu rigole nerveusement, tripotant tes doigts. Tu croises son regard et sourit.

-Etre l'un des deux premiers aurait été mille fois plus simples... mais non.. j'suis un maudit... un демон.

Silence...

-Et j'suis un peu trop jeune pour mes pairs et peu utile...

Et quand faut y aller...

-Tu... tu connais ce fameux... fait divers sur les gosses en forêt qui cherchaient à se mangeait entre eux? Ici même.. à Blackwaters.. dans les années.. 90?

Sourire étrange et peu fier de ta connerie.

-Ouais... c'était moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 257
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Dim 10 Juin - 9:17

Miss Quiry penche la tête sur le coté. Il y a quelques semaines, un mois peut-être, elle se trouvait sur ce même canapé à écouter Haven lui expliquer que le surnaturel existe. A présent, elle découvre qu'ils se niche dans le moindre pli du quotidien, dans ce visage familier et rassurant qu'elle croise tous les jours depuis deux ans.
Miss Quiry se dit qu'elle est aveugle.

- Etre l'un des deux premiers aurait été mille fois plus simples... mais non.. j'suis un maudit... un демон.

La jeune femme répète le vocable, reformant silencieusement les syllabes cyrilliques. демон.. Un démon.

Tu devrais avoir peur.
Elle devrait avoir peur.
Mais rien n'allume les sirènes d'alarme dans sa caboche matelassée de songes. Au lieu de cela, elle s'interroge sur la fonction de Sasha. Chaque démon incarne un péché, c'est bien connu.

- Et j'suis un peu trop jeune pour mes pairs et peu utile...Tu... tu connais ce fameux... fait divers sur les gosses en forêt qui cherchaient à se mangeait entre eux? Ici même.. à Blackwaters.. dans les années.. 90?.. Oui, c'était moi.


Miss Quiry est prise brusquement d'un fou rire aussi nerveux que gourmand :

- Est-ce que tu es  le démon "des grosses fringales" ?! Hihihihi !!!!

Elle se recroqueville sur le canapé, pliée en deux par son hilarité. Il lui faut un moment pour s'en remettre. Reprenant son calme, elle retire ses lunettes et réfléchit tout en les essuyant avec un bout de son T-shirt.

- C'était l'année de ma naissance, je crois :1991 ? Je me suis inspirée de ce fait divers pour écrire ma première nouvelle érotique. Pas très bonne d'ailleurs : une espèce de métaphore de la boulimie avec des cheerleadeuses mangeuses d'hommes. Ah.. oui.. Puisque nous sommes à l'heure des confessions intimes : j'écris de la pornographie pour le plaisir et je suis opératrice de téléphone rose pour arrondir mes fins de mois, déclare-t-elle, factuelle, en remettant les bésicles sur son museau.

Elle se pince ses lèvres, en mordille le charnue, le regard fuyant. Elle hausse les épaules.

- C'est un peu démoniaque aussi, je suppose...

La bouilloire siffle, annonçant que le thé va pouvoir être servi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 109
double-compte(s) : C'est un britannique (Tierney), un écossais (Harker), un allemand (Rosenwald) et un irlandais (McSteen) dans un train vers le canada...
crédits : moi (ava), tommy karevik twitter (ava origine), 7can (signa)
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Dim 17 Juin - 22:22

- Est-ce que tu es  le démon "des grosses fringales" ?! Hihihihi !!!!

Un rire sincère qui sort de la bouche de la jeune femme. Elle se replie sur elle même sur le canapé. Elle le prend bien limite.

- C'était l'année de ma naissance, je crois :1991 ? Je me suis inspirée de ce fait divers pour écrire ma première nouvelle érotique. Pas très bonne d'ailleurs : une espèce de métaphore de la boulimie avec des cheerleadeuses mangeuses d'hommes.
-Hein ?

Tu fronces les sourcils en essayant de comprendre chaque mot de sa phrase. Quoi ? C'est bizarre comme nouvelle mais bon. Tu sais qu'elle adore lire tout comme elle rédige des histoires donc bon. Mais s'inspirer de ce genre de fait divers assez glauque pour en faire un écrit… ouais pourquoi pas. Après tout...

-Ah.. oui.. Puisque nous sommes à l'heure des confessions intimes : j'écris de la pornographie pour le plaisir et je suis opératrice de téléphone rose pour arrondir mes fins de mois. C'est un peu démoniaque aussi, je suppose...

Tu la regardes se mordre les lèvres, tout comme toi. Comment dire… tu essayes de réfléchir à une réponse correcte, mais tu ne sais pas quoi faire à part tripoter tes doigts. Et la bouilloire te sort de tes pensées.

-Ah… putain…

Tu secoues la tête et attend qu'elle aille vers la cuisine pour te donner le courage de lui dire.

-Et heu… ouais je sais pour le… téléphone… je…

Tu te masses la nuque.

-Je t'écoute pour dormir le soir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 257
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Dim 29 Juil - 14:16

-Ah… putain…

Beitris sautille déjà loin du canapé, vers la cuisine enfumée de vapeur d'eau. Elle chantonne de sa voix de stupre une melopée de "Hum...hum..hum...". Elle verse l'eau chaude dans la bouche de la théière de porcelaine, dont la glotte pleine de thé libère ses arômes et ses couleurs.

- Et heu… ouais je sais pour le…
l'entend-t-elle ruminer du salon.
- Tu sais quoi ? s'enquière-t-elle à voix haute.

Rien ne semble affecter l'humeur de Miss Quiry : ni les diableries de son voisin, ni les bougonneries d'un chasseur, ni la Dame Réalité d'ailleurs...
Elle revient, pimpante, avec un plateau qui se gargarise de quelques biscuits -pas trop périmés- en plus du thé. Le glougloutement oisif et innocent du breuvage qui s'écoule fait rougir les tasses. L'ambre vaporeuse du liquide dégage un parfum de "chez soi" fruitier. Une touche de bergamote.
"B" comme Beitris.

-....téléphone… je…


Elle lève le minois vers lui, serti de deux grand yeux étonnés.

-Je t'écoute pour dormir le soir...
- Oh...


Moment de latence.

- OH ! Mais c'est toi mon client régulier de minuit ??? Battements de cils. Mais enfin, Sasha ! Pourquoi ne pas me l'avoir dit ? Je t'aurais bordé tous les soirs directement chez toi, au lieu de te faire payer une sommes exorbitante. Elle lui tapote le genoux avec un sourire tout doux, celui qu'elle réserve à ses chiens la plupart du temps. Je suis curieuse de savoir comment tu as su !

Elle abandonne la rotule de son cher voisin pour plonger un biscuit dans le thé. Il s'effrite et se morcelle dans l'or liquide avant de fondre langoureusement sur sa langue. Délice... Ramenant ses jambes d'allumette sous son fessier, Miss Quiry plisse les yeux.
Son esprit s'égare, une fois de plus.
Sasha bouge les lèvres, des mots sortent de sa bouche, mais ils ricochent sur le manque d'attention de son interlocutrice. Beitris pose machinalement son mug sur la table basse. Son corps se tend avec lenteur vers Sasha. Tête penchée sur le coté, elle s’abîme dans le grain de peau de son visage, les poils drus de sa barbiche, le chemin de ses sourcils, le toboggan d'un nez en ligne droite, les coins de ses lèvres qui s'animent en myriades de fossettes.
Et, sans en prendre conscience, ses mains effleurent son visage. C’est bien de la peau sous la pulpe de ses doigts. Et sous  l'angle de ces pommettes et de cette mâchoire, des os, un tissus de muscles, des nerfs tendus...

- J'ai envie de le voir... souffle-t-elle, gagnée brusquement par une forme d'excitation inégalée, même par la lecture d'un excellent livre. Est-ce que je pourrais le voir ? demande-t-elle en plongeant dans la piscine de ses yeux... Ton visage de démon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 109
double-compte(s) : C'est un britannique (Tierney), un écossais (Harker), un allemand (Rosenwald) et un irlandais (McSteen) dans un train vers le canada...
crédits : moi (ava), tommy karevik twitter (ava origine), 7can (signa)
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Sam 4 Aoû - 21:58

Douce symphonie qui sort de la bouche de ton Aimée. Elle semble vivre une existence si légère, peu impactée dans les tourments du monde mortel. Elle s'égare visuellement dans un sourire innocent. Puis tu lui avoue. Tu lui avoue ce comment tu sais son deuxième métier. Tu lui avoue d'une certaine manière, mais pas pourquoi tu l'appelles. Et…

- Oh...

L’arôme du thé envahit la pièce alors qu'un ange passe. Moment de silence alors que vos regards se croisent. Et c'est l'illumination.

- OH ! Mais c'est toi mon client régulier de minuit ???

Ah. Tu baisses la tête, un peu rouge de honte. Si le fait est que ton sang soit rouge, mais passons.

-Mais enfin, Sasha ! Pourquoi ne pas me l'avoir dit ? Je t'aurais bordé tous les soirs directement chez toi, au lieu de te faire payer une sommes exorbitante. Je suis curieuse de savoir comment tu as su !

Heu. Tu ne réagis pas lorsqu'elle te tapote le genoux avec compassion. Mais au moins tu sais qu'elle pourrait venir chez toi pour… heu attend trente secondes. Elle vient vraiment de dire ce que tu as cru entendre ? Elle serait venue te border ? Wait… Tu n'arrives décidément pas bien à savoir ce que ce petit bout de femme est capable. Tu soupires en passant une mains sur ton visage.

-Je… je ne sais plus… Par hasard… Je voulais me changer les idées et..

Petit rire.

-Je ne sais plus qui m'avait passé le numéro du service et j'ai testé un soir. J'ai reconnu ta voix…

Tu la regardes, alors que son esprit semble ailleurs. Trop loin.

-Beitris ?

Et là… Le temps se fige. Elle s'approche et tend une main vers ton visage. Visage qu'elle effleure du bout des doigts. Tu en frisonnes, tu déglutis sans comprendre.

-Bei ? Qu'est ce que…

Mais rien ne semble la perturber. Elle observe chaque traits de ton visage humain, chaque parcelle de peau. Doux toucher qui te fait réagir étrangement, tu trembles un peu et les frissons s'écrasent doucement dans ton ventre… plus bas. Encore plus bas. Tu rougis… Mais merde…

-J'ai envie de le voir...
-Quoi ?

Voir quoi ? Tu paniques d'un coup et tu as chaud… trop chaud… Le feu qui sommeille en toi brûle le bout de tes doigts… Tu secoues tes mains et tente de reprendre un semblant de contrôle.

-Est-ce que je pourrais le voir ? Ton visage de démon…

-Mon…

Réalité qui fouette le visage.

-Non…


Tu rigoles nerveusement et baisse la tête.

-Tu voudrais pas… je te le promets… ça vaut pas le coup…

Pourquoi ? Parce qu'il est défiguré par les brûlures, parce qu'il ne possède pas une trace de forme humaine, il fond sur les côtés et les yeux sont décalés, les cornes sont rongées par le feu. Il fond un peu ton visage et semble se mouvoir à sa guise à chaque seconde qu'un humain le voit. Les gens pensent aussi y voir une autre pair d'yeux dans un coin des joues, des dents sortantes sur le front…

-Je ne veux pas que tu… tu sois en proie de cauchemar après...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 257
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Dim 26 Aoû - 19:37

Crépitements légers sous les doigts, trahissant l'incendie qui ravage la lymphe et cet âme qu'il n'a sans doute plus. Ou rougit-il simplement ? Miss Quiry l'ignore. Tout lui est brusquement inconnu. Tout lui apparaît terriblement exaltant. Son pouls pulse, trahissant une inconvenante tachycardie. Montre-le,
Montre-le. Montre-le. Jamais elle n'a désiré quoi que ce soit aussi vivement.

Jamais elle n'a désiré de sa vie.
- Non...
- Pourquoi ?!


Moue boudeuse, expression de gamine que l'ont prive de son histoire du soir -instant sacré, chacun le sait !

-Tu voudrais pas…
- Qu'en sais-tu ?
- Je te le promets…
- Ne décide pas à ma place !
- Ça vaut pas le coup…
- C'est à moi d'en décider.
- Je ne veux pas que tu… tu sois en proie de cauchemar après...
- Mon sommeil a toujours été excellent ! Sasha...


La jeune femme penche lentement la tête sur le coté. Ses yeux se plissent, son timbre s'ajuste. Elle mobilise toute sa volonté pour partir à l'assaut de sa citadelle de pudeur.

- ...Montre-moi ton vrai visage.... Susurre-t-elle de son timbre onctueux qui s'infiltre entre les pierres de la muraille. Montre-le moi, je veux te contempler.

Les meules de la citadelle sont malheureusement fort bien cimentées. Aucune aspérité, aucune fissure. La roche est brûlante sous les assauts de sa langue et les coups de butoir de sa pensée. La Sirène de Bibliothèque ne se décourage pas le moins du monde. Elle se jette à nouveau dans son entreprise d'escalade.

- Montre le-moi... S'il te plait ! Montre-moi ton visage de démon.

Les créneaux semblent si hauts et si lointains. Sa Voix ne parvient pas à se faire entendre des cimes. Son esprit s'écorche les paumes sur des charbons ardents. Beitris s'agrippe au col de Sasha.

- MONTRE- LE MOI !

Choc. Dégringolade. Migraine. Sa psyché se rattrape aux éperons volcaniques. Elle ne connaît pas la peur, ni le doute. Son mental est pur, vierge de telles données. Elle ne sait simplement pas comment s'arrêter. Elle veut. Elle fait. Elle a toujours eu cela en elle.

- Montre-le ! Montre-le ! Montre-le ! Incante-t-elle sans succès.

Miss Quiry a le nez qui coule. Du sang perle sur sa lippe, goutte sur son menton et tâche son joli col.

- Pourquoi ça ne marche pas ... ?
gémit-elle. Je veux juste mieux te connaître...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 109
double-compte(s) : C'est un britannique (Tierney), un écossais (Harker), un allemand (Rosenwald) et un irlandais (McSteen) dans un train vers le canada...
crédits : moi (ava), tommy karevik twitter (ava origine), 7can (signa)
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Lun 27 Aoû - 22:02

Elle ne démord pas. Elle insiste et cela te fait bizarre. Comme si… Elle s'en fichait. Comme si c'était une grande découverte et qu'elle voulait à tout prix mettre un mot sur ça. Elle répond au tac au tac. Elle a réponse à presque toute tes tentatives de ne pas lui montrer, tes excuses pour na pas l'effrayer et la voir si loin de toi après. Elle semble bouder. Soudainement et.. Son visage se penche sur le côté.

- ...Montre-moi ton vrai visage.... Montre-le moi, je veux te contempler.


Tu frissonnes un peu, mais rien ne vient. Tu reconnais le timbre qu'utilise les Voix. Cette douceur qui perce les tympans et qui font vibrer le cerveau. Qui font vibrer à te forcer à bouger. Mais elle est trop faible. Tu montres à peine tes yeux noirs charbon.

- Montre le-moi... S'il te plait ! Montre-moi ton visage de démon.


Elle se jette à ton col et tu manques de tomber en arrière. Tu ne la contrôles pas. Elle monte le ton de sa Voix. Cela te donne la chair de poule, te fait trembler, mais rien de plus.

-Bei… calme me toi je t'en pris..


Que tu tentes de dire entre deux souffles. C'est qu'elle est sait ce qu'elle veut, elle sait ce qu'elle fait. Comme si son don était une chose qu'elle avait depuis son enfance. Elle hurle.

- MONTRE- LE MOI ! Montre-le ! Montre-le ! Montre-le !


Tu paniques en voyant soudainement du sang qui coule de son nez.

-Arrête !!

- Pourquoi ça ne marche pas ... ? Je veux juste mieux te connaître...


Tu te mords la lèvre et essuies son sang du bout des doigts. Tu n'as presque pas le choix. Elle semble vouloir se mettre en danger pour te connaître, savoir ce que tu lui as caché depuis ces années. Tu cherches alors un compromis… Un petit compromis qui n'as rien d'un pacte pour toi. Rien.

-D'accord… je … je te le montre si…


Prend une grande inspiration.

-Si t'utilise plus ta Voix sur moi… même si ça fait rien, ça me fout les ch'tons… regarde… Puis ça dévoile mes yeux… c'est pas bon en ville… N'importe quel chasseur pourrait le voir...


Tu montres ta chair de poule sur ton bras. Tu baisses ensuite la tête… Tu connais sa réponse… et tu appréhendes…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 257
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Mar 28 Aoû - 9:39

Sasha étanche tendrement le nez de Beitris comme on mouche une enfant qui vient d'éclater en sanglots. La jeune femme se laisse faire sans comprendre la portée du geste. Elle est par trop obnubilée par ce secret qui lui résiste.

- D'accord… je … je te le montre si…
- Si.. ?
S'enquiert-elle, les prunelles pétillantes d'espoir sous ses verres épais.
- Si t'utilises plus ta Voix sur moi…
- Oh !
Fait-elle surprise, s'attendant à requête plus complexe, à pacte plus terrible.
- Même si ça fait rien, ça me fout les ch'tons… regarde…

Miss Quiry caresse les avant-bras de son voisin, dont l'épiderme s’est grêlé comme celui d'une poule.

- Puis ça dévoile mes yeux… c'est pas bon en ville… N'importe quel chasseur pourrait le voir...
- Tu as raison ! Ce serait terrible si l'un d'eux venait à t'exorciser. Je ne veux pas que tu me laisses toute seule...
déclara-t-elle dans un élan de sincérité juvénile.

Sasha, tout démon qu'il est, est son seul véritable ami. Elle attrape son petit doigt auquel elle entrelace le sien.

- Promis, promesse ! Plus jamais je ne ferais usage de ma Voix sur toi.

Battements de cils. Autant d'ailes de papillon. Elle lui prend les mains qu'elle sert fort entre ses doigts, sentant l'excitation à nouveau l'agiter. Elle pourrait s'envoler...

- Montre moi... Je suis prête !

Sourire de l'ange qui le fera tomber, tôt ou tard.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 109
double-compte(s) : C'est un britannique (Tierney), un écossais (Harker), un allemand (Rosenwald) et un irlandais (McSteen) dans un train vers le canada...
crédits : moi (ava), tommy karevik twitter (ava origine), 7can (signa)
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Sam 1 Sep - 22:49

Douce caresse de la douce sur ton bras. Douce caresse de ses doigts sur ta peau. C'est assez bizarre. C'est assez brûlant, comme à chaque fois. Tu détournes le regard pour éviter de rougir. Tu détournes le regard pour qu'elle ne voit pas ta détresse, ce qui t'anime quant elle est si proche de toi. Ce sentiment qui vous tort les tripes à ne plus manger quand vous pensez à l'être aimé.

- Tu as raison ! Ce serait terrible si l'un d'eux venait à t'exorciser. Je ne veux pas que tu me laisses toute seule...


Ah. Au moins elle veut encore de toi, même si elle sait que tu n'es pas humain. Elle te veut encore à ses côtés. C'est étrange comment elle réagi à la situation plus que non anodine. Elle est à l'ouest ou alors elle ne comprend pas la gravité du problème. Mais apparemment c'est normal. Depuis que tu la suis elle à toujours été comme ça. Une douce enfant qui ne se rend pas compte du bordel du monde moderne. Une douce enfant qui ne comprend pas vraiment ce qui tourne autour d'elle et qui n'est pas comme ce qu'elle a imaginé. Alors elle attrape ton doigt, comme pour faire une promesse d'enfant.

- Promis, promesse ! Plus jamais je ne ferais usage de ma Voix sur toi.


Tu lui souris un peu. Juste un peu pour au moins croiser son regard. Croiser ses yeux qui se cachent derrière des verres plus gros que sa tête. Et elle sourit encore un peu. Sourit et semble vouloir être complément prête.

- Montre moi... Je suis prête !


Qu'est ce que je disais…. Tu déglutis et te relèves, un peu tremblant. Tu te diriges vers ce qui semble être le centre de la pièce. Tu te diriges vers l'endroit avec le plus de place. Tu grimaces et te prépare plus ou moins à te lâcher, lâcher tout camouflage… Dans un silence tu penses très fort à ce pourquoi qui te pousse à lui faire confiance… Je t'aime… Tout simplement… Mais elle ne l'entend pas… elle l'entendra pas… Et tu ouvres les yeux… sombre… alors que ta colonne vertébrale fond à vu d'oeil. Ta peau suit et ton dos laisse apparaître une paire d'aile désarticulée. On y voit à moitié les os et sous le poids tu es à quatre pattes. Ton visage se difforme et les demi cornes sont là. Les yeux bougent… Non pas les pupilles… l'emplacement. Ta peau se mouve et tu ressemble désormais plus à la fille de l'exorcisme mélangé à un monstre des marécages désormais.

Un monstre de chair qui s’écoule comme de la boue. Un monstre de chair dont la tête est méconnaissable. Tu es Chabbalach. Maître de folie humaine. Folie d'être mortel. Folie meurtrière, folie amoureuse, folie riante. C'est toi. C'est un tout. Tu es juste ça. Tu sautes au plafond et ta tête se tourne à cent quatre vingt degrés pour la regarder. Un souffle rauque et bestial sort de… heu… du trou qui te sert de gorge. Et tu attends… Sa réaction. Alors que tu reviens au sol en allant vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 257
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Sam 22 Sep - 0:12



We're falling as we grow

- Je t'aime…
- Qu'est-ce que tu dis ? Interroge Miss Quiry qui a mal saisi.

Sasha ne les répétera pas.
Les mots s'égrainent et disparaissent dans une tourmente de chairs meubles. Craquèlement. La musique des os qui dansent et qui bruissent sous la peau. Fonte des dermes qui bossellent et caracolent. Boue de muqueuse et de viande qui suintent, s'épanchent. Milles regards creux. Terribles. Brûlants.

Griserie qui monte au palpitant. Ruade de cavalerie à la charge.
BAM ! BAM ! BAM !

Cornes qui poussent, percent le cuir chevelu en perte de cheveux, tordues. Cou qui se démantèle en vertèbres souples. Ailes de membranes noires, veinées, trouées, pulsantes. Drapeaux majestueux d'une identité corrodée. Bête puissante à quatre pattes sous le poids des parures.

Phalènes absurdes qui volent en tous sens dans son ventre
et picorent ses reins.

BAM ! BAM ! BAM !

Plafond assailli comme un agneau sans défense. Souffre. Souffle. Tranchantes respirations au remugles nauséeux. Chorale de perfection. Gutturale et vibrante. Entrelacs de fumées âcres. Toxiques. Les chiens se sont tuent, gémissants et terrifiés.

Mais pas Beitris Quiry.

Elle observe, bouche bée, pulpe luisante, rétines émerveillées. Elle sursaute juste, lorsque'il daigne brusquement atterrir. Gloussement vaporeux. Extatique expression de volupté. Elle s'approche alors, avec une lenteur rêveuse pour effleurer ce faciès  de cauchemar. Sa poitrine se soulèvement en soupirs haletants. Entêtants. Elle est subjuguée par le spectacle offert, assaillie de sensation nouvelles. Ses doigts plongent, caressant, dans la chair flasque et décomposée. Elle ne peut empêcher sa soif de contact, de concret. Nul dégoût, ni horreur sur son visage lunaire, tâché de son. Juste une profonde révération.

- Tu es si beau, Sasha, murmure-t-elle émue aux larmes. Tu es la plus belle chose que je n'ai jamais vu.

Miss Quiry contemple la Folie avec Amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 109
double-compte(s) : C'est un britannique (Tierney), un écossais (Harker), un allemand (Rosenwald) et un irlandais (McSteen) dans un train vers le canada...
crédits : moi (ava), tommy karevik twitter (ava origine), 7can (signa)
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Sam 22 Sep - 22:42

Elle ne bouge pas. Elle ne hurle pas. Son cœur bat la chamade sous l'excitation en vérité. Au mieux elle sursaute quand tu es de nouveau devant elle, mais elle sourit. Elle sourit et pose sa main dans ta chair. Chair qui glisse sur ses doigts fins et délicats. Les chiens sont en arrières, eux. Ils couinent et gémissent sous l'aura que tu dégages. Tu sais que tu fais peur, et pourtant… elle… Tu n'arrives même plus à bouger toi même.

- Tu es si beau, Sasha.


Pardon ?

-Tu es la plus belle chose que je n'ai jamais vu.


Tu hallucines doucement. Tu baisses la tête qui en perds son œil qui roule à ses pieds. Tu ne réagis même pas pour le prendre. En fait tu n'as pas remarqué qu'il était tombé de suite. Tu es absorbé par sa phrase qui sort de l'ordinaire. Qui sort de nulle part. Tu rougis même, mais sous ta peau qui dégouline, cela se voit même pas. Tu oses dire, de ta voix décuplées semblant sortir de tous les coin, doucement.

-Ce… ce n'est pas ce que les gens disent en général… Au contraire...


Tu baisses de nouveau la tête et voit ton œil qui cherche de nouveau son propriétaire. Tu ne peux pas vraiment l'attraper avec tes mains actuelles. Aussi plates que des sabot et difformes. Collées comme un espèce de… de… non j'ai plus de mots pour te décrire en fait. Tu recules un peu pour lui montrer.

-Est-ce que tu .. heu… peux me le remettre ? S'il te plaît… C'est ennuyeux s'il me manque un bout après.


C'est embêtant… très… trop... Si tu redeviens humain, il te manque justement un œil. Ou une oreille à cause de ça. Des fois un doigt. Ca varie selon la lune. Les jours. Ou même le temps. Mais bon. Ce n'est pas comme si tu ne pouvais pas le remettre et faire en sorte que tout aille pour le mieux. Ton corps n'est plus vraiment solide à ce stade.

-Pose le où tu veux.. cela ne changera rien quand je redeviendrais humain..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
messages : 257
double-compte(s) : Ciulin Mari / Salomon Grass/Ohanzee Figtree/ Kaelig Taur/Klaudia Bissot/Simone Montespan
crédits : (c) Moi
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Mer 3 Oct - 18:49

- Ce… ce n'est pas ce que les gens disent en général… Au contraire...
- Ils manquent de vocabulaire, voilà tout... Je t'assure que tu es merveilleux !

Miss Quiry, continue de patauger dans les muqueuses suintantes de son voisin, de son ami, de son démon. Un démon rien que pour elle, songe-t-elle égoïstement. Cette boue de peau est une bien étrange texture : visqueuse, malléable, étrangement ludique. Tiède sous la pression de ses doigts. Pâte à modeler profondément intime. Connectée. Beitris en gazouille presque de félicité.

Une petite chose gigote non loin de ses souliers vernis. Sasha s'écarte et la jeune demoiselle identifie un globe oculaire esseulé, qui piaille comme un pauvre chaton loin du giron maternel. Beitris se penche pour le ramasser dans ses mains en coupe et l'oeil lui sautille dans les paumes.

- Pauvre poussin, tu t'es perdu ?
- Est-ce que tu .. heu… peux me le remettre ? S'il te plaît… C'est ennuyeux s'il me manque un bout après.
- Oh !
S’exclame-t-elle la bouche en coeur. Bien entendu !

Elle s'empresse de le fixer quelque part sur la chair mouvante, mais l'organe ne cesse de dériver, couler, puis se détacher comme un fruit trop mûr. Miss Quiry s'y prend à trois reprises, telle un potier manipulant de la glaise humide. Elle effectue des grimaces drolatiques sous l'effet de la concentration.

- Pose le où tu veux.. cela ne changera rien quand je redeviendrais humain..
- Oh! D'accord ! C'est.. C’est si incroyable ! Est-ce que... Est-ce que c’est douloureux ? Tu as mal, quand je te touche ?


Et la voilà qui plonge à nouveau à pleines mains dans Sasha, dans la matière même qui le constitue et frétille à son contact. Sourie extatique. Elle ne s'en lasse pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
messages : 109
double-compte(s) : C'est un britannique (Tierney), un écossais (Harker), un allemand (Rosenwald) et un irlandais (McSteen) dans un train vers le canada...
crédits : moi (ava), tommy karevik twitter (ava origine), 7can (signa)
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   Lun 15 Oct - 21:19

- Ils manquent de vocabulaire, voilà tout... Je t'assure que tu es merveilleux !

La… La bonne blague. Tu es totalement pris au dépourvu sans vraiment comprendre. Au final tu sens quelque chose qui l'entoure, un sorte d'aura, qui te semble bien familière. Tu frisonnes un peu en sentant tes sens qui se réveille, tes sens qui te pousse vers elle. Mais cette fois ce n'est pas tes sentiments. Non. C'est ta fonction. Tu sais. C'est donc ça. Elle est gouvernée par ta fonction principale. Pourtant tu jures à toi même de n'avoir jamais influencé son esprit. Tu en perds ton œil.

- Pauvre poussin, tu t'es perdu ?


Tu lui demandes gentiment de le remettre quelque part.

- Oh ! Bien entendu !


Tes autres yeux se mouvent vers elle pour la voir, l'observer faire. Mais elle ne sait pas trop où le mettre et l'organe visuel ne cesse de tomber de nouveau. Tu soupires un peu devant la scène étrange qui se passe, voir totalement… décalée. Burlesque. Dingue. Tu finis par dire que… qu'importe le lieu où elle le posera, ta forme humaine ne se fera pas affecté par ce petit problème.

- Oh! D'accord ! C'est.. C’est si incroyable ! Est-ce que... Est-ce que c’est douloureux ? Tu as mal, quand je te touche ?

Tu n'as pas le temps de répondre que tu sens sa main qui touche l'endroit où pourrait être tes entrailles… si elles ne bougeaient pas non plus d'elles même pour se protéger de l'intrusion. Tu rigoles. Oui tu rigoles et manque de tomber sur le dos.

-Arrête Bei, ça chatouille !!

Tu roules… enfin dégouline sur le côté pris d'un rire étrange et multiples, tes pattes rentre dans ta chair pour se remettre dans ton dos pour te permettre de te relever sans problème. Histoire que tu ne ressembles pas à une tortue coincée. Le comble. C'est étrange à voir remarque. Et ta tête… du moins ce qui y ressemble, se redresse de nouveau pour regarder la jeune femme.

-Désolé. Jamais personne ne m'avait approché comme ça sous cette forme… je suis presque… soulagé de ne pas te faire peur…

Tu souris… enfin… mentalement.

-Heu.. cela te dérange pas… que je reste ainsi pour le moment ? Cela m'épuise moins que d'être constamment sous forme humaine… J'ai encore du mal avec mes pouvoirs… je ne suis qu'un jeune démon après tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha   

Revenir en haut Aller en bas
 

You are my reason to stay. ~ Beitris & Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Stay far | JULES, SASHA & AMBRE
» Stay-Alive =D
» One Size Stay Dry
» FDT Nivea Stay Real
» Stay Flawless de Benefit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: historic district :: résidences-