Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

on vous invite à privilégier les fantômes et les petits humaiiiiiiins
nous sommes présentement en automne 2017 (septembre, octobre, novembre) I love you
RH célèbre ses deux ans ! merci à tous, on vous aime !

Partagez | .
 

 ≡ mission : bury me face down.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
pnj ○ come with me now
messages : 45
double-compte(s) : //
crédits : avatar (c) hallows.
MessageSujet: ≡ mission : bury me face down.   Ven 29 Juin - 14:59

mission prédéfinie
contexte

Dans ce coin de forêt, vous avez retrouvé des restes humains. Impossible de dire depuis combien de temps ils sont là, ou ce qui les a poussés à se retrouver ainsi. La cause de la mort est inconnue — mais quelqu'un, ou quelque chose, a l'air de s'être acharné dessus. On dirait un corps d'enfant, ou tout au plus d'adolescent. Et la première chose à laquelle vous pensez, c'est elle. Lola Blake, la gamine disparue. Gamine du défunt maire, gamine que tout le monde recherche. Ça pourrait être elle. Elle, que vous avez retrouvée. Elle, qui ne s'en est pas tiré. Vous n'appelez pourtant pas la police. Vous ne vous souvenez plus de la manière dont vous êtes arrivé là, ni de ce qui s'est passé durant votre nuit. Vous vous feriez arrêter, interroger. Vous n'auriez pas d'alibi — et vous le saurez. Mais ça ne peut pas rester là, dans le silence. Ça ne peut pas être oublié. Vous êtes à court d'options, mais il est hors de question de laisser les choses se passer sans au moins rendre justice à ce corps abandonné et décomposé. Lola ou pas.


précisions

•• joueurs@bazyl szymanski ; @ichabod conway ; @wanda szymanski.

•• Les restes humains que vous avez dénichés ne sont pas ceux de Lola Blake. Vous ne retrouverez pas l'enfant, ni aucune autre piste de sa disparition ; le mystère reste entier.

•• Vous pouvez adopter le comportement que vous désirez face à cette trouvaille macabre. Vous avez également carte blanche quant à la manière dont ils se sont retrouvés là, ou à ce que vous ferez avec. Amusez-vous !

•• Pour le reste, amusez-vous ! Et si vous avez besoin de quoi que ce soit (question, intervention du PNJ, ou que sais-je), n'hésitez pas à nous contacter vous démerder.

_________________
compte pnj – ne mper qu'en cas de question/demandes concernant les animations rp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
— administratrice —
messages : 97
double-compte(s) : riley, lenny, blair, slade, rain, arabella, silas.
crédits : avatar (c) old money. gif (c) renegade. ♡ signature (c) hallows. bannière (c) johann ♡.
MessageSujet: Re: ≡ mission : bury me face down.   Hier à 23:16

Bazyl avait bien failli rebrousser chemin en voyant qui se tenait derrière le bar. Ce gars, il le connaissait, à peine certes, mais assez. Des histoires compliquées auxquelles le loup n’avait pas envie de se confronter ce soir. Il avait déjà assez la nervosité dans le sang, les nerfs en un noeud serré, la rage latente dans les poings pas encore formés. C’était sans doute tenter le diable, de venir prendre un verre dans le pub où il travaillait - mais sur le coup, ça lui était sorti de la tête. Maintenant c’était trop tard, il avait déjà sa bière entre les mains et il avait donné son billet à la barmaid. Autant assumer sa décision, et bien se planter dans son siège. Ignorer le tatoué - tant que ce dernier ferait de même. Avec un peu de chance la bière serait assez bonne pour le calmer, et pour apaiser tout ce qui tempêtait dans son esprit. Essayer d’oublier les ossements sur lesquels il est tombé, particules de blanc dans la boue. Les ossements sales et emmêlés, dont il a peur de découvrir l’appartenance. Pas envie de se retrouver mêlé à quoi que ce soit. Mais la photo de Lola Blake est partout en ville - il a du en croiser cinq juste dans sa route jusqu’au pub. Le loup ferme les yeux, avale une longue gorgée de sa bière. Rester calme. La voix de Wanda qui résonne dans son esprit. Voix familière, voix enveloppante. Respire, Bazyl. Calme-toi. Mais son pied s’agite, sa jambe avec, doigts nerveux, regard fébrile. À qui ça appartient, ces ossements, hein ? Qui ça peut être ? Et s’il dit rien ? Et si c’est la petite Blake ? Et si c’est pire ? Et si c’est de sa faute ? Et si c’est -

On le bouscule. Le coude qui s’enfonce dans son bras, la bière qui vacille dans sa main et qui se déverse sur le comptoir. Bazyl relève les yeux. Regard noir, regard des enfers. Le crétin le regarde même pas. S’accoude au comptoir juste à côté, le rire gras. « Hey, connard. » Doucement, Bazyl. Mais c’est trop tard. Le gars se tourne, et il est pas content. Le loup qui relève le menton. « T’as fait renverser ma bière, tu m’la repaie. » Le gars, visiblement déjà ivre, est pas complètement con - un sourire fend ses lèvres. « Tu t’fous d’ma gueule ? » Mais Bazyl est déjà parti. Le sang qui bouillonne. Le monde autour, qui s’assombrit et se teint de rouge. « Non. Allez, avant que j’te pète ta gueule de p’tit merdeux. » Le gars se retourne entièrement, grand, pas particulièrement imposant. Le gars qui ne sourit plus trop, qui ne voit plus la blague. « Mais c’est quoi ton problème ? » « C’est ta gueule mon problème. » Toujours la provocation, toujours les mots pour frapper plus fort, toujours plus fort. Déverser les anxiétés autrement, les poings fermés, les nez cassés, les os qui craquent, le sang qui coule. Bientôt on doit les arrêter, les retenir, Bazyl trop au bord du précipice, qui se ramasse dehors. La nuit encore jeune, tout de même, les pupilles dilatées, le corps nerveux. Il s’éloigne, la respiration rauque, les membres brusques. Calme-toi, calme-toi, calme-toi. Mais la rage est trop grande, il ne pense qu’à ses foutus ossements, bouscule au passage une fille qui lui lance un doigt d’honneur. Bazyl la remarque même pas, il s’élance juste vers la forêt. Le téléphone entre les doigts, il repère le nom de Wanda, syllabes familières. Tape rapidement son message, retrouve moi à la forêt, près de la cabane au toit bleu, fais vite stp. En espérant qu’elle ait son message, qu’elle ne soit pas loin. Qu’elle puisse être là pour le calmer, avant que la lune ne le fasse trop délirer, que son corps se détruise et que la bête ne prenne le dessus, trop vite, trop violemment, les conséquences seraient trop sanglantes, trop brutales, Wanda, fais vite.

_________________

i'm only a man with a candle to guide me, i'm taking a stand to escape what's inside me. a monster, a monster, i've turned into a monster. a monster, a monster, and it keeps getting stronger. +
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

≡ mission : bury me face down.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mission Classique : Leprechaun d'Irlande [Toutes plateformes]
» [Software] Topic de discussion du jeu "Mission Von Nebula"
» Quel comportement adopter face aux insultes ?
» A pile ou face !
» [Fan-Fiction] Le Héros Face au Sorcier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: FAR FROM ANY ROAD :: the forest-