en haut
en bas
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
les créatures sont présentement surpeuplées ! on vous invite donc à privilégier les petits humains (ainsi que, toujours, les fantômes).
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février)

Partagez | .
 

 (helena murdock) My mind's like a deadly disease

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Helena Murdock
paranormal // walk the line
messages : 618
multicompte(s) : /
crédits : (c)chrysalis, avatar & NooBody pour le moodboard ♥
MessageSujet: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Lun 23 Juil - 18:55

helena murdock
○ âge › écrire ici ○ date et lieu de naissance › Une sale farce pour le cœur endurci d'avoir gueulé un 14 février. Cupidon lui a craché dessus dès que les poumons se sont emparés de la première bouffée au fond d'un petit hôpital polonais. ○ profession › Les mains cognent le métal, se salissent dans le cambouis. Le bleu de travail  la rattache à cette petite enseigne qui ne promet que la tranquillité. Chez Roy Mecanics, parait qu'elle n'est que mécano. Mais derrière les carcasses déglinguées, y a un autre business qui dort. Le sang se marie à l'huile, on répare la ferraille, on fait disparaitre les organismes brisés. Elle pose pas de questions, n'en offre pas plus à sa conscience. L’œil a tout à redouter mais elle, elle dit que ça lui fait plus rien. Nettoyeuse consciencieuse, faut la voir gratter le sol et se ruiner les paumes à la javel. ○ situation amoureuse › Elle embrasse ses cicatrices, lèche ses plaies comme un animal mutilé. En concubinage avec sa douleur, éprise de ses maux, elle est célibataire par nécessité.  ○ orientation sexuelle › Elle les aime en chair, en caractère. Elle les aime dans l'ombre et en pleine lumière. Pas de catégorie pour se limiter, bisexuelle assumée. ○ situation financière › Elle n'a connu que les fonds de paquets, que les doigts de pied qui échappent à la chaussette rapiécée. Dès lors, l'argent, elle le voit comme une denrée rare qu'il lui faut mettre de côté. Son compte en banque n'a pas à rougir mais ne fanfaronne pas pour autant. Elle possède un revenu modeste, tout de même suffisant cependant. Plus tout à fait pauvre concrètement mais toujours en alerte quant à sa stabilité financière. ○ famille › Un père arraché dans l'adolescence, une mère qui veut bien faire mais qui fait bien mal. Un beau-père autoritaire qui lui a donné envie de se tirer. Un gosse qui a redonné un sens à sa vie merdique, kidnappé ou en fuite. Elle le cherche derrière chaque visage, à l'angle de toutes les rues pour ne le retrouver qu'en cauchemar. ○ fonction et pouvoir/don et niveau  › Troisième oeil qui tournoie même quand elle ne le souhaite pas, niveau deux. ○ avatar › Noomi Rapace
○ traits de caractère › revêche, écorchée, mélancolique, vulgaire, directe, désabusée, défaitiste, débrouillarde, combattive, fidèle, orgueilleuse, acharnée.
Elle ne raconte rien sur son passé, pas si elle peut l'éviter. Son histoire s'invite néanmoins sur sa peau, des cicatrices qu'elle collectionne, qui forment de jolies banderoles. Ça débute sur les côtes, ça se poursuit sur la guibole. Et ça va de paire avec les handicaps qu'elle a accumulé à force d'en sortir miraculée. Elle a l'ouïe qui flanche salement du côté gauche mais elle fait semblant d'être distraite pour pas que ça se sache - faudrait pas que ça vienne froisser l'égo. Puis, y a la jambe amochée qui débloque quand ça lui chante, la douleur qui revient pulser dès qu'elle n'y pense pas. Le mental rejoint le physique fracassé pour mener d'autres batailles, c'est le stress post-traumatique qui ne l'a jamais totalement quitté, qui a dû se renforcer avec l'accident de voiture. Des crises plus violentes qui s'additionnent depuis que le fils a disparu. C'est un ensemble de douleurs qu'elle tait pour s'adonner à son passe-temps préféré. Se montrer impitoyable. Carapace qu'elle s'est forgée pour envoyer valser les questions irrecevables. Pour contrer la curiosité. Et surtout, se protéger. Elle n'a pas froid aux yeux. Mais elle a le cœur gelé. Pour qu'on l'oublie, elle se réinvente autant de fois que possible et c'est sa tignasse qui fait les frais de ses sautes d'humeur. De perruques en teinture, elle apprécie de n'avoir aucune constance. Instable et constamment parasitée par des apparitions indésirables, elle se retranche derrière son sale caractère et sa joute verbale acerbe pour parvenir à maintenir l'illusion. Qu'elle est normale, qu'elle est banale. Sauf qu'elle voit des spectres, qu'elle les dessine même parfois pour se les sortir de sa tête. Mais que ça l'inquiète, puis qu'elle le rejette sans pour autant que ça ne cesse.
(♀/♂) Témoin oculaire  › Quelqu'un qui aurait aperçu son fils aux abords de blackwater, à déterminer ce qu'il/elle aurait vu mais il/elle aurait prévenu les autorités et c'est ce qui aurait poussé Helena à venir. Helena harcèle depuis cette personne afin d'obtenir plus de détails, elle devient une nuisance qui tape sur le système.

(♀/♂) Hanté(e) › Personne dans lequel un fantôme se présente toujours dans son sillage, provoquant les sursauts d'Helena. Attitude fuyante d'Helena qui finira peut-être pas s'intéresser au problème et donc à la personne qui transporte ainsi un spectre avec elle.

(♀/♂) Contact brusque › Quelqu'un d'un peu trop tactile, qui ne réalise pas que Helena n'aime pas qu'on la touche. Cela partirait d'une boutade mais se terminerait par un coup de poing dans la figure sans raison spécifique si ce n'est une main sur l'épaule ou sur le bras. Incompréhension et tension au rendez-vous.

○ 14/02/79 › naissance en Pologne. ○ 25/07/85 › Déménagement aux USA ○ 09/02/91 › Son père meurt abruptement d'un accident de la route ○ 16/05/91 › Déménagement au Canada ○ 05/08/95 › Sa mère se remarie ○ 18/03/96 › Exclusion définitive du lycée ○ 03/09/96 › Entre dans l'armée. ○ 20/11/2000 › Elle est gravement blessée lors d'une intervention qui tourne mal. Elle finit hospitalisée et ne remettra plus le pied à l'armée. ○ 08/01/2001 › C'est durant sa rééducation qu'elle rencontre Nathan, athlète lui aussi blessé. Ils entameront une relation malsaine qui sur la fin, lui vaudra de se prendre plus d'un coup. ○ 18/02/2003 › Elle arrache le volant des mains de Nathan et les envoie dans le décor dans l'espoir qu'ils en crèvent. Elle se réveille quelques jours plus tard et apprend qu'elle est enceinte de deux mois. ○ 31/06/2003 › Naissance de son fils, Ernest. ○ 13/09/2016 › Disparition d'Ernest. ○ 08/11/2016 › Helena débarque à Blackwater dans l'espoir de retrouver son fils.
fiche pour raise hell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Murdock
paranormal // walk the line
messages : 618
multicompte(s) : /
crédits : (c)chrysalis, avatar & NooBody pour le moodboard ♥
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Lun 23 Juil - 18:55

les liens
@Zacarías Castellano I'm trying not to let it show, that I don't want to let this go. Is there somewhere you can meet me ? 'Cause I clutched your arms like stairway railings. And you clutched my brain and eased my ailing.
@Janek Blomqvist Friend of mine, how are you so strong ?
@Alecia Madden We're strangers with the same damn hunger.
@"Sarah Caldwell" ›We've taken different paths and travelled different roads. I know we'll always end up on the same one when we're old. And when you're in the trenches. And you're under fire I will cover you.
@Amon El-HadjiPsychiatric call. Get out of my head.
@Bazyl KozlowProfessional courtesy. Struck by a smooth criminal.
@Tito Quispe Troublemaker, that's your middle name


ajouter des liens :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Murdock
paranormal // walk the line
messages : 618
multicompte(s) : /
crédits : (c)chrysalis, avatar & NooBody pour le moodboard ♥
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Lun 23 Juil - 18:55

index des rps
sujets en cours

(www) Where are you to hide — w/ @Janek Blomqvist
(www) Not to disappear — w/ @Amon El-Hadji
sujets terminés
(www) Let's cause a little trouble — w/ @Zacarías Castellano
(www) Ça compte jamais — w/ @Zacarías Castellano
(www) Balle au centre — w/ @Zacarías Castellano
(www) Puisque toute chose est déjà écrite — w/ @Zacarías Castellano
(www) Tonton — w/ @Zacarías Castellano & @Tito Quispe
sujets abandonnés
(www) I can be what you want — w/ @Alecia Madden
(www) Intentions of gold — w/ @Arabella Cruz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Mar 24 Juil - 7:46

Je peux?

J'ai vu qu'on a toutes les deux posté en tant que méchano chez Roy Du coup, on pourrait partir sur cette base de collègue déjà?
Revenir en haut Aller en bas
Helena Murdock
paranormal // walk the line
messages : 618
multicompte(s) : /
crédits : (c)chrysalis, avatar & NooBody pour le moodboard ♥
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Mar 24 Juil - 21:44

Coucou Sinead

Han j'ignorais que ton perso était mécano chez Roy aussi (j'avais hésité à choisir ce boulot parce que je ne voulais pas faire doublon comme en plus tu t'étais inscrite avant moi mais le pré-lien m'avait tapé dans l'oeil quelques jours avant donc ) Mais oui, du coup, on peut partir sur ça, elle bosse comme nettoyeuse aussi ou juste comme mécano ? Tu as d'autres idées en dehors de ça pour creuser un peu plus ? Elle est du genre comment avec les autres Sin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Jeu 26 Juil - 13:40

Oh, le métier de mécano est pas privée, ne t'inquiète pas ! Tu as eu raison de faire ton pré-lien

Alors Sinead est juste mécano, elle touche pas au nettoyage, tout ça. C'est pas son dada! Je la vois déjà pas repasser son linge et prendre trois plombes à faire la vaisselle... alors du nettoyage, peu importe ce que c'est, c'est mort

Sin va s'adapter au gens en fait! Si on est cool et pas trop envahissant, elle va être la meilleure des compagnies. Par contre si on l'emmerde, elle cherche pas souvent et réplique ou fonce dans le tas sans penser aux conséquences. Elle y pense jamais au fait, en tout temps. Elle agit à l'instinct.
Sinon, c'est une personne très loyale. Si elle a des amis dans le besoin, elle fera tout pour les aider, du mieux qu'elle peut. Pareil, si elle voit quelqu'un se faire emmerder sans raison ou par plus gros, elle va automatiquement prendre la défense de cette personne.
Elle picole pas mal aussi... Et elle mange comme un ogre

Sinon, tu cherches des liens particuliers toi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Lun 20 Aoû - 11:07

vu qu'on travaille toutes les deux chez Roy Mecanics je me dis qu'on devrait se trouver un petit quelque chose entre nos deux demoiselles ?
Revenir en haut Aller en bas
Helena Murdock
paranormal // walk the line
messages : 618
multicompte(s) : /
crédits : (c)chrysalis, avatar & NooBody pour le moodboard ♥
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Mar 21 Aoû - 3:35

Mince, @Sinead Lowe, pardon, je n'avais pas vu que tu avais répondu Désolée ! Fais un petit signe si tu veux quand même poursuivre la recherche !

@Carmen Helsing : Avec grand plaisir Tu peux me faire un petit topo sur Carmen (personnalité, vie et compagnie) pour qu'on puisse chercher ensemble ? Elle bosse chez Roy depuis quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zacarías Castellano
human // drink the water
messages : 392
multicompte(s) : Gabriel, Ipolitt, Niels, Peter, Soheïl, Tulio, Will, Xavier, Yann
crédits : crackship Zacalena par Nanami ♥, code signa par EXORDIUM.
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Mar 21 Aoû - 14:45

Salut toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Mer 22 Aoû - 11:11

@Helena Murdock a écrit:

@Carmen Helsing : Avec grand plaisir Tu peux me faire un petit topo sur Carmen (personnalité, vie et compagnie) pour qu'on puisse chercher ensemble ? Elle bosse chez Roy depuis quand ?

(oh my god ton avatar )

bref alors je te fais un rapide topo de la demoiselle

carmen est née à BF et y a vécue jusqu'à ses sept ans, elle est l'aînée de ses trois soeurs (carmilla et charlotte). quant elle était enfant, sa mère a été assassinée par son père qui était sous la coupe d'une sirène et l'avait ainsi incité au meurtre de son épouse elle a donc du remplacer le rôle de mère (et aussi de père car celui ci était pas mal absent) auprès de ses deux soeurs. elle a quittée bf pour toronto où elle y a vécue de 1998 jusqu'en 2010 dans un gang de motard dont le chef est son oncle les trois filles ont ensuite chassées avec leur père avant que ce dernier ne succombe d'un cancer en phase terminale. carmen a donc décidée de revenir à BF en juillet 2017 pour essayer d'avoir un semblant de vie normale tout en continuant la chasse sur le côté. c'est le petit résumé de sa vie très vite fait donc si tu as des questions n'hésite pas

niveau personnalité, carmen est très difficile à cerner car on ne sait jamais exactement ce qu'elle est entrain de penser. c'est une fine  stratège et une manipulatrice qui prépare tout à l'avance et prends le temps de la réflexion et n'agit que très peu par impulsivité. elle détonne car elle n'a pas le style proprement parlée d'une chasseuse, ni de ses autres soeurs, elle est élégante, féminine, elle est en quelque sorte une main de fer dans un gant de velours ses soeurs sont les deux êtres qu'elle aime le plus au monde (même si ce n'est pas quelqu'un de foncièrement démonstratif et qui préfère jouer de cynisme qu'utiliser des mots pour prouver son attachement) elle serait prête à tout pour ces dernières. elle est d'un calme impassible, elle es directe dans ses propos et il est rare de la voir vraiment perdre le contrôle (ce qu'elle déteste par dessus tout) voilà en gros son caractère

donc elle bosse chez roy depuis août 2017, elle est passionnée de vieilles voitures (elle même ayant une vieille mustang rouge qui est son bébé )

donc voilà, je sais pas ce dont tu as besoin en particulier, mais je pense qu'il peut y avoir un truc sympa entre elles deux
Revenir en haut Aller en bas
Helena Murdock
paranormal // walk the line
messages : 618
multicompte(s) : /
crédits : (c)chrysalis, avatar & NooBody pour le moodboard ♥
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   Sam 25 Aoû - 1:15

@Zacarías Castellano Salut vous

@Carmen Helsing (Haan t'es trop chou, merci Tout le mérite revient à Noomi cette déesse )

Alooors, j'ai réfléchi et comparé avec ma chrono, je crois qu'on va devoir partir sur un lien récent quand même, ça serait plus simple je pense ! Du coup, elle est arrivée après Helena chez Roy, j'ignore ce que tu voudrais également comme type de lien après ? Helena est plutôt du genre plutôt revêche, assez froide et pas du tout élégante (elle est carrément vulgaire quand elle parle), très taciturne et cassante (après elle est aussi super loyale et pas du tout malveillante) Et à l'inverse de Carmen, elle a 0 passion pour les bagnoles mais elle sait juste comment faire son taff Je ne sais pas trop du coup si Helena aurait pu la surveiller au début ou l'aider avant de la laisser voler de ses propres ailes ? En tout cas, elle peut un peu s'arrêter à son apparence qu'elle jugerait précieuse, Helena et se dirait qu'elle comprend pas pourquoi une nana comme elle accepte de se salir les mains. #Jugementhâtif (elle peut du coup ne pas la piffrer pour une raison totalement wtf genre un feeling qui passe pas on sait pas pourquoi (je te balance tout ce qui me passe par la tête)). Sinon qu'est-ce qui pourrait faire perdre son sang-froid à Carmen ? Je me dis que si Helena peut provoquer justement un truc qui fait que Carmen pète un plomb ça peut être drôle à ajouter au lien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (helena murdock) My mind's like a deadly disease   

Revenir en haut Aller en bas
 

(helena murdock) My mind's like a deadly disease

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Danish is a language, not a throat disease.
» (✰) i hold the time to keep you off my mind.
» Madness is not state of mind... Madness is a place... Let's go there... Shall We ?
» Préparation à l'accouchement
» Enfants de Nazis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: the wicked ones :: liens-