AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en avril 2017. le soleil pointe enfin le bout de son nez
en raison d'un déséquilibre dans la répartition des créatures, les démons ne sont plus autorisés, tout comme les vampires de plus de 100 ans.

Partagez | .
 

 Basile || Short change hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
human ○ drink the water
○ messages : 91
○ double-compte(s) : Aveline la sérieuse, Simon le saint, Gene la rêveuse & Bélial le cruel
○ crédits : jackspirit (ava) | endlesslove (signa)
MessageSujet: Basile || Short change hero   Dim 14 Aoû - 16:30


BASILE CULLEN RIVIA
if you got the money honey, we got what you need
○ âge › 36 ans, il sait qu’il fait plus vieux ○ date et lieu de naissance › Le 8 Juillet à Cincinnati, Ohio ○ profession › Multifonction, il a tout fait : croupier, vendeur, bibliothécaire, assistant vétérinaire, magicien de rue, tout ça pour au final cacher sa véritable activité : trafiquant de choses diverses et variées, et surtout de matériel de pointe pour les chasseurs ○ situation amoureuse › Célibataire, il papillonne d’aventure en aventure ○ orientation sexuelle › Hétérosexuel, il n’a jamais eu de doute sur le sujet ○ situation financière › Aisée, il sait gérer son argent avec brio et possède plusieurs comptes cachés, protégés et très bien fournis ○ groupe › long walk home ○ avatar › Anson Mount ○ crédit › tumblr

Taciturne – Sarcastique – Calme – Détaché – Intelligent – Mathématicien – Solitaire – Loyal – Bon acteur – Protecteur

± Basile est très débrouillard et doué de ses dix doigts. Quand il a besoin de quelque chose, il va faire les recherches et apprendre les bases dont il a besoin pour faire ce dont il a besoin. Ainsi, sans être un expert, il a touché à pas mal de chose, de la cuisine à la mécanique en passant par quelques bases de médecine.

± C’est une encyclopédie vivante de la chasse, et pourtant lui-même ne chasse pas. Mais il a assimilé des centaines et des centaines de mythes venus des quatre coins du globe ainsi que la manière de se débarrasser d’eux s’ils devaient apparaître et se montrer trop belliqueux.

± S’il n’avait pas choisi la voie du trafic, Basile aurait pu être un comptable de haute volée tant il manie les chiffres avec aisance – ça ou bien grand mathématicien. Le manque de sensibilité qu’il a avec les arts, il le compense avec la science.

± Vagabond, il reste rarement très longtemps au même endroit. Pour l’instant, il n’est pas sorti du continent américain, mais il a fait une bonne partie de l’Amérique du Sud et des Etats-Unis avant de venir s’établir au Canada. D’ici quelques mois ou quelques années, il traversera certainement l’Atlantique, probablement pour l’Asie.

± Il a un côté dandy désuet dans la manière dont il s’habille. Adepte des vestons, des manteaux de laine et des chapeaux, il a un petit côté vieux jeu qui pourtant lui va étrangement bien. Il fait partie de ces rares personnes qui peuvent porter des bretelles sans avoir l’air ridicule.

± Tout travail mérite salaire, et Basile ne fournira pas d’armes ou de matériel à qui vient le voir s’il n’y trouve pas son compte. Pragmatique, il se fiche bien de la cause que suivent les chasseurs et il en a fait un business comme un autre. De même, il n’a juré fidélité à personne, et certainement pas à un camp ; si un jour un être surnaturel vient le voir pour commercer avec lui, il le traitera comme n’importe lequel de ses clients.

± Il a l’air étonnamment détaché de tout, de son propre sort comme de celui des autres. Il considère que tout fait partie d’un cycle et que rien n’est éternel, et s’il doit mourir un jour, alors il mourra, que ce soit de vieillesse ou d’une balle entre les deux yeux. Les choses sont ainsi faites, tout simplement.

± On ne dirait pas comme ça, à le voir avec ses vêtements souvent poussiéreux, sa barbe et ses cheveux longs qui lui donnent un air faussement négligé, mais Basile est riche – vraiment très riche. Grâce à ses affaires et aux métiers qu’il a exercé, il possède une somme d’argent particulièrement impressionnante qu’il a cachée sur plusieurs comptes ; il ne manquerait plus que l’Etat vienne lui demander de payer un impôt sur la fortune.

± Polyglotte, il parle anglais, français, allemand, italien, espagnol, portugais, il se débrouille en mandarin et en hindi, il arrive à se débrouiller en arabe et il a quelques notions de japonais mais sans plus. Il voit les langues comme des systèmes d’équations, comme des formules à apprendre par cœur pour les réutiliser lorsque nécessaire.

± Son seul véritable regret, c’est de ne pas vraiment avoir de but dans la vie. Certes, il s’amuse à faire ce qu’il fait, et il se plait à voyager un peu partout sans avoir besoin de se soucier de l’argent ou d’une quelconque contrainte, mais il lui manque quelque chose, un objectif qu’il n’a pas encore trouvé, et ça l’agace autant que ça l’inquiète – bien qu’il n’en dira jamais rien à personne.
○ quelle est ta position par rapport au surnaturel ? › Totalement neutre, Basile n’a aucun grief contre le surnaturel mais n’a aucune sympathie non plus pour ceux qui en font partie. Il reste méfiant de certains d’entre eux – notamment des démons – mais concrètement, tant qu’on le laisse vivre sa vie, il n’ira chercher querelle à personne. Les chasseurs peuvent bien taper sur les monstres et vice versa que ça ne l’affecte pas plus que ça, et il vend ses services et ses armes au plus offrant, quel que soit le camp auquel il appartient. Il ira aider un vampire venu le payer pour son soutien, et le lendemain il pourra parfaitement vendre une lame à un chasseur venu pour tuer le vampire en question. Il ne fait pas ça par méchanceté mais par intérêt, et s’il sème la zizanie davantage encore, c’est plus pour son manque de prise de position que pour les contrats qu’il passe. Il n’a encore trouvé personne ou aucune cause qui le pousse à changer sa manière de penser, et il en sera ainsi jusqu’au bout à moins qu’un grand chamboulement dans son existence ne vienne changer la donne.
○ pseudo › Charonspass ○ et à propos de toi ? › Vous savez déjà tout de moi, grands fous ○ comment t'es arrivé ici ? › Ah ben on s’le demande, ça ○ un dernier mot ? › DANS LA VALLEE OOOHOOOO DE DANAAAA DALIDADAAAA – j’espère que vous l’aurez bien en tête pour la journée, au revoir
fiche (c) blue walrus
passeport :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
○ messages : 91
○ double-compte(s) : Aveline la sérieuse, Simon le saint, Gene la rêveuse & Bélial le cruel
○ crédits : jackspirit (ava) | endlesslove (signa)
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Dim 14 Aoû - 16:31

- Et c’est vraiment de la bonne qualité ?
- La meilleure du pays, vous ne trouverez pas mieux.
- Vous êtes pas le premier à me dire ça. Pourquoi ça serait vrai pour vous ?
- Satisfait ou intégralement remboursé, mais pour le moment, les seuls qui sont venus se plaindre sont des incompétents qui n’ont pas réussi à actionner leurs pièges ou leurs armes dans les temps.

Le chasseur grimaça et bomba le torse, touché dans son orgueil. Il n’était pas incompétent et il savait parfaitement se servir de son matériel, merci bien. Et ce n’était pas le grand imbécile avec son regard perçant et son rire moqueur qui allait lui faire croire le contraire. Il attrapa l’un des pistolets qu’il avait devant lui et l’étudia de près. Le canon était gravé de symboles destinés à bénir les balles qui en sortiraient ; la crosse était frappée d’une rune, le barillet roulait parfaitement bien et pouvait contenir six balles de calibre parfaitement respectable. Les balles en question étaient d’ailleurs pleines de sel, ou bien faites d’argent solide, ou bien remplies de matériaux divers et variés qui se montraient tous mortels pour qui savait sur quoi les utiliser. Si le vendeur baratinait peut-être sur la qualité de son matériel, au moins on ne pouvait pas prétendre qu’il ne présentait pas une énorme variété d’accessoires ; c’était en tout cas ce que se disait le chasseur, en pleine réflexion sur ce qu’il devait acheter et en quelle quantité.
De son côté, Basile le regardait faire, adossé contre le mur, bras croisés, vérifiant qu’on ne lui volait rien. C’est que certains des traqueurs de monstres avaient les doigts vifs et les mains habiles, mais lui savait compter mieux que quiconque et si jamais il manquait ne serait-ce qu’une balle qu’il n’aurait pas vendu contre espèces sonnantes et trébuchantes, il se ferait un plaisir de retrouver son client et de lui reprendre son larcin. Après tout, il se fichait bien qu’il en ait cruellement besoin pour abattre il ne savait quelle créature rôdant dans les environs : tout se payait, sa marchandise y compris. Il ne voyait pas pourquoi il aurait fait un prix à un illustre inconnu alors qu’il n’en faisait même pas à ses clients les plus réguliers, ceux qui l’avaient suivi au fil des ans et qui venaient se fournir exclusivement chez lui. Ce n’était pas par avarice qu’il faisait ça, mais parce que chaque chose avait une valeur et cette valeur se devait simplement d’être respectée. Et gare à ceux qui s’attiraient ses foudres en décidant de vouloir le piller impunément : il n’était pas un monstre, il n’avait pas de pouvoir, il était un humain très humain mais il ne laissait absolument personne essayer de le doubler ou de se croire plus malin que lui. Silencieux, il jugeait beaucoup, toujours, et ils étaient rares ceux pour qui il consentait à baisser sa garde.
Finalement, le chasseur opta pour le revolver et six balles de chaque catégorie – autant dire qu’il se parait à toute éventualité. Il jeta également son dévolu sur une dague recourbée de style orientale à la lame incrustée de formules. Qui sait, peut-être était-elle réellement enchantée ? Sinon, elle ferait un très bon couteau à papier.



∺ Son fusil calé entre ses mains, le canon encore fumant du coup qui venait d’être tiré, Basile fixait de son regard de verre l’homme sur lequel il venait de faire mouche. S’il y avait une chose qu’il n’aimait absolument pas, c’était qu’on ne respecte pas les termes d’un contrant ; pire encore : lorsqu’on faisait fi dudit contrat et qu’on tentait de prendre à revers l’autre parti. Sauf que Basile n’aimait pas les tricheurs, encore moins les voleurs et certainement pas les menteurs ou les traîtres. Et le traitement qu’il leur réservait était le même pour tous, fussent-ils vampires, lycanthropes, démons, fantômes … ou bien parfaitement humains, sans dons, sans « supplément » comme il disait parfois, et s’il savait se défendre contre le surnaturel, il savait aussi très bien le faire contre ceux de sa propre espèce. Après tout, les humains s’entretuaient bien depuis des millénaires déjà, monstres ou pas monstres pour venir les titiller un peu, alors pourquoi se serait-il gêné ? Ca n’était pas le premier cadavre qu’il laissait derrière lui et il doutait fortement qu’il s’agisse du dernier. En attendant, ça avait réussi à dissuader le reste de ses petits copains de venir l’emmerder de plus belle. Dardant sur eux ses yeux bleus comme un ciel d’été, il prit la peine d’établir un contact visuel avec chacun d’entre eux, tour à tour, repérant leurs attitudes, étudiant leurs gestes, leurs mimiques, les grimaces de dégoût, de colère et de peur qui s’étaient peintes sur leurs visages lorsqu’ils l’avaient vu abattre leur chef de sang-froid lorsque ce dernier avait tenté de dégainer le premier. On confondait bien trop souvent sa nonchalance pour de l’incapacité. Or, Basile était loin, très loin d’être incapable.

- Vous allez vider vos poches, dit-il avec un calme olympien qui faisait froid dans le dos alors qu’il tenait toujours son arme en main, le doigt prêt de la gâchette. Je veux les armes que vous m’avez achetées et votre argent – en guise de compensation. Ensuite, vous allez sortir par cette porte. Je compterai jusqu’à cinquante, et à cinquante je sortirai. Si je revois l’un d’entre vous, maintenant ou dans dix ans, je le tire comme un lapin. C’est bien compris ?

Les trois chasseurs désœuvrés se regardèrent, se demandant s’ils ne pouvaient pas faire jouer le nombre pour le désarmer et prendre le dessus avant de lui rendre la monnaie de sa pièce, mais il y avait quelque chose qui se dégageait de ce grand homme, comme une aura impitoyable qui écrasait tout autour de lui et laissait clairement entendre que s’ils traînaient trop, il réglerait le problème d’une balle ou deux dans la tête des plus lents. Alors, ils lâchèrent leurs armes sur la table, laissèrent leurs cartes de crédit et les billets qu’ils avaient sur eux, puis tournèrent les talons et fuirent sans demander leur reste. Basile compta jusqu’à cinq avant de s’approcher de la table. Il eut le temps de compter jusqu’à quinze le temps de compter les billets et de commencer à les trier. A vingt, il était en train de lire les noms sur les cartes et retint bien tous les alias qu’il découvrait. A trente, il vérifiait que l’un des couteaux qu’il avait vendu n’était pas abîmé. A quarante-cinq, il reprit son fusil et se dirigea vers la sortie. A cinquante très précisément, il était sur le pas de la porte du petit bungalow où il réalisait ses transactions. Il pointa son arme dans le vide et scruta scrupuleusement les environs, l’oreille attentive à tous les bruits qui l’enveloppaient. Mais au bout de deux minutes, il finit par baisser son fusil, certain désormais qu’il n’y avait personne d’autre que lui. En soupirant, il tourna les talon, retourna à l’intérieur et ferma la porte dans son dos.



∺ Le moteur de sa voiture se mit à tourner au ralenti tandis que Basile entrait dans les rues de Blackwater Falls. Il avait longuement entendu parler du coin et il avait décidé qu’il s’agirait d’un excellent point de chute pour les temps à venir. Après tout, une ville qui semblait tant en proie aux évènements surnaturels, ça ne pouvait qu’être bon pour les affaires. Il ne manquait pas d’argent, bien au contraire, mais il ne perdait jamais une occasion de faire un bon commerce, et il semblait qu’il avait trouvé l’endroit rêvé – pour un temps du moins. Lorsque l’envie de partir sur la route le reprendrait, il fermerait boutique, rangerait le tout et s’en irait vers sa nouvelle direction. Pour le moment du moins, il comptait s’installer ici et en profiter. Après tout, il ne connaissait pas encore l’endroit ; peut-être allait-il avoir ce coup de cœur qu’il n’avait jamais eu encore. Et si sa compagne d’infortune qui l’accompagnait dans ses voyages depuis quelques temps déjà avait envie de s’établir ici pour de bon, grand bien lui en fasse. Lui, il ne se laisserait guider que par ses envies, et il n’imaginait pas finir sa vie dans ce petit coin du Canada. Il attendait le moment où l’appel de l’aventure reviendrait au galop, où il prendrait un aller simple pour l’Asie et où il traverserait l’océan sans aucun regret. Après tout, les monstres du Japon, de Chine ou de Thaïlande étaient tous très actifs également, et nul doute qu’il y aurait un marché florissant pour les chasseurs là-bas. Il y aurait aussi sûrement beaucoup de concurrence, mais il avait toujours réussi à faire avec, et ce ne seraient pas deux milliards de potentiels chasseurs qui réussiraient à le faire plier l’échine.
Comme si qui que ce soit en était capable de toute façon.
fiche (c) blue walrus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Dim 14 Aoû - 16:39


tu sais que je l'aime ton Basile depuis le temps que je te le répète aussi
REBIENVENUE NINIE, petit Basile est parfait mimimi (et avec Bloup ils vont dominer le monde, voilààà )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
human ○ drink the water
○ messages : 91
○ double-compte(s) : Aveline la sérieuse, Simon le saint, Gene la rêveuse & Bélial le cruel
○ crédits : jackspirit (ava) | endlesslove (signa)
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Dim 14 Aoû - 16:51



Ca me fait toujours autant plaisir que tu l'aimes comme ça Merci beaucoup madame (ouais, ça va être les plus beaux les plus mieux de la terre )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 617
○ double-compte(s) : Raven Silverwood - la folle qui voit les morts.
○ crédits : sign - Blue Walus (Gif(moi)+vava: ϟ SWAN)
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Lun 15 Aoû - 10:28

Welcome

J'pense que Basile et Hunter vont être amenés à se croiser

Bon courage pour la fin de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1247
○ double-compte(s) : eli, sylvia, ichabod, carson.
○ crédits : avatar (c) ultraviolences. – signature (c) kovacs.
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Lun 15 Aoû - 10:32

basile est làààààààà
je t'ai déjà dit à quel point je l'aimais, ce petit, mais je te le redis : je l'aime.

rebienvenue chez toi. tu sais où me trouver si tu as besoin de quoi que ce soit. amuse-toi bien avec ce nouveau bébé.

_________________

But boy you're a liar, just a thief. Don't waste your breathe, Cause there's nobody left who believes in who you are. Say what you want, I know just where you're coming from.
✖︎ ✖︎ ✖︎
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 853
○ double-compte(s) : Ashley & Tobias
○ crédits : oha (ava et sign), tumblr (gif profil et sign), royal deluxe - i'm a wanted man (txt sign)
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Lun 15 Aoû - 11:31

Petit fils

Rebienvenue à toi

_________________
They didn't know it when they turned me loose. I started running in the middle of the night. The law ain't never been a friend of mine. If you ask me to change, I don't know, if I can...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Lun 15 Aoû - 14:15

re bienvenue ♥
bonne chance pour cette nouvelle fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
○ messages : 2404
○ double-compte(s) : lenny et slade.
○ crédits : rivendell (avatar), hallows (signature), lorde (lyrics).
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Lun 15 Aoû - 15:04

BON DIEU, ce qu'il est cool ce monsieur
je suis déjà in love, mais vraiment
il fera de la compétition au magasin de riley, tiens
REBIENVENUE CHEZ TOI I love you I love you tu sais où nous trouver, bon courage pour le reste

_________________

she's so hard to please, but she's a forest fire. i do my best to meet her demands, play at romance, we slow dance. 
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
○ messages : 91
○ double-compte(s) : Aveline la sérieuse, Simon le saint, Gene la rêveuse & Bélial le cruel
○ crédits : jackspirit (ava) | endlesslove (signa)
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Jeu 18 Aoû - 23:01

@Hunter : Danke Aaaah ben y a des chances qu'ils se voient souvent si Hunter vient acheter du matériel chez Basile, ouais

@TJ : Moi aussi jotem Ouais, je sais toujours où venir te chercher en cas de souci, ou juste pour pourrir ton skype avec des conneries

@Toby : Papy Merci madame

@Cameron : Merci beaucoup

@Riley : Merci patron Riley va être ra-vie de la concurrence, j'en doute pas une seconde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 492
○ double-compte(s) : eli, tadhgán, sylvia, ichabod.
○ crédits : avatar (c) hallows.
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Ven 19 Aoû - 10:48

AAAAAAAAAAH, Basile, omg. I love you I love you j'aime tellement ce perso, c'est ouf. arrête de faire des persos parfaits. (continue.) je te hais. (je t'aime.)

bref, tout est parfait, ofc. je te valide. et je te réserve des liens, parce que je seeeeens que DeWitt et Basile vont beaucoup trop bien s'entendre pour le bien du monde, ils ont la même conception des affaires, c'est fou ça. bref, je viendrai te poker, garde-moua de la place.

sur ce, amuse-toi bien avec ton coco. I love you


congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques à gauche, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley et Tadhgán te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.
(c) blue walrus

_________________

You said "I do" to The wrong side, Fucked me up, And then you play nice. You've made your bed, Now lie in it. We're done, we're dead, Stop hiding it. Cause you are the devil You know.
▽△▽
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
○ messages : 91
○ double-compte(s) : Aveline la sérieuse, Simon le saint, Gene la rêveuse & Bélial le cruel
○ crédits : jackspirit (ava) | endlesslove (signa)
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   Ven 19 Aoû - 11:27

Merci beaucoup patron Bien sûr que j'te réserve des liens, tu vas pas y échapper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Basile || Short change hero   

Revenir en haut Aller en bas
 

Basile || Short change hero

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» We Are Change Paris vs Le Siècle
» [Débat] Les clans des differents protagonistes de Hero factory
» pb voitures qui change de prix ???
» [Revue] Premières revues BZP des Hero Factory 2010
» [Hero Factory] Qu'es-ce qui vous a poussé à acheter les HF que vous posséder?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-