Revenir en haut
Aller en bas



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
on vous invite à privilégier les fantômes, les djinns et les petits humains
nous sommes présentement en hiver 2017-2018 (décembre, janvier, février) I love you

Partagez | .
 

 Clore le chapitre || Darcy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
vampire ○ kill of the night
messages : 148
double-compte(s) : Gabriel, Galileo, Oana, Will, Zacarias, Peter, Yann & Soheïl
crédits : Ava et img profil perso, signa par Exordium
MessageSujet: Clore le chapitre || Darcy   Sam 13 Oct - 23:29


Il la regarde souvent. Elle est tapie dans ses pensées, capte son attention sans cesse, le détourne depuis toujours du reste. Elle a fait partie des envies insatiables, du besoin inexplicable d'être un tout au travers d'elle. L'encre qui semble redessiner ses traits, qui donne cette impression de texture qui pourtant, quand on passe les doigts dessus, n'offre que la peau du parasite. Celle sans trop d'éclats, celle pâle, la carnation que le soleil dérange plus que jamais désormais. Les yeux qui se posent sur l'obsidienne dont il se gavait tant auparavant. Des heures à les observer ses tatouages, à se perdre dedans, à s'imaginer ce qu'il pouvait rajouter. À l'époque. Dans ce moment où il n'avait que ça à penser.

Cela a mis du temps à faire le bout de chemin, dans son crâne. Peut-être que désormais, il y fait de nouveau attention parce qu'il a l'esprit plus libéré. Que cette espèce de bien-être lui agrippe l'âme. Dans un pur instant d'hypocrisie ou de folie, il pourrait dire que c'est juste pour ne pas mourir en étant incomplet. Peut-être que le coucou gris ne serait pas capable de s'avouer la vérité et qu'il est assez bête pour croire en son mensonge. Pour ne pas voir les évidences encore. Toujours est-il qu'il y a ses doigts à lui qui se balade sur la cheville. Sur cette chair sans encre presque. Qui viennent à flatter le rond du mollet qui se retrouve dépourvu de l'amie, de cette familière qu'il ne grime plus tellement, en ce moment. Silence dans cette maison, face à cette partie-là de lui. De cette chair qu'il n'avait plus voulu voir, par le passé.

Nostalgie.

[...]

Il y a une porte qui s'ouvre, qui laisse la silhouette capuchonnée rentrer dans la boutique. Conquérant d'une mort survenue trop tôt. Conquérant d'un monde en ruine. Homme qui dépose une première brique sur le tas fumants, sur les braises encore à se saigner d'avoir trop brûlées par le passé. Les prunelles vertes qui cherchent après âme qui vive, tandis que l'instinct a déjà en tête le rythme de ce coeur. Découverte d'un nouveau monde où il n'est rien. Pas plus qu'une bête de foire en mal de chaîne. Il y a ce quelque chose qui lui colle à la peau, cette mélancolie qu'il ignore depuis tant d'années.

Salut... ?

Il fait mine. L'hésitation est à peine marquée, juste ce qu'il faut pour paraître crédible, pour laisser croire qu'il n'est pas sûr qu'âme vive ici. Comédien d'un genre nouveau, de ce théâtre déjà mort avant même d'exister. Les rideaux se lèvent tout de même sur cette scène banale. Et ainsi elle peut commencer, alors qu'une femme se présente au coucou. Celui dont la face n'a pas été recouverte, celui dont les traits évoquent tous la même chose.

Yo. Hochement de tête, alors qu'il retire sa capuche, se dévoile sans trop s'en faire encore. T'aurais d'l'place en c'moment ? Il vient poser les avants-bras sur le comptoir, les yeux plantés sur elle. C'serait pour finir des pièces. T'fais ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
messages : 606
double-compte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, leilani, graham. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) renegade ♡, signa (c) self.
MessageSujet: Re: Clore le chapitre || Darcy   Ven 2 Nov - 20:44

Journée tranquille. Le climat qui se déferle à l’extérieur, et qui décourage la plupart des gens de sortir. Y’a qu’elle et un autre, qui est affairé sur un grand projet sur le torse d’un gars qui discute de ses histoires d’amour. Bruit ambiant, avec la musique qui joue toujours dans le salon. Atmosphère paisible, et le temps de se pencher sur les trucs un peu moins amusants que le dessin. Assise au tabouret derrière le comptoir d’acceuil, les cheveux remontés au-dessus de la tête pour décourager les mèches rebelles. Concentrée sur des factures et des formulaires et des budgets à en plus finir - heureusement qu’elle était douée en mathématiques, sinon ça en serait à se ronger les ongles jusqu’au sang. Elle déteste quand même ça, autant qu’elle sait que ça fait partie du jeu - avoir un commerce, c’était du boulot. Assad l’avait bien prévenue, lui avait bien montré. Ce n’était pas comme juste aller travailler, il y avait toujours tout le reste à s’occuper. Mais Darcy acceptait la tâche et la faisait sans trop rechigner, pas du genre à procrastiner ou à s’emmêler dans les fils. Darcy, elle faisait ce qu’il fallait, et ça se terminait là. Elle avait toujours été comme ça. Un peu assomée par l’administratif, elle est tentée d’aller se faire un café quand la sonnette de la porte retentit à travers la boutique. Darcy relève les yeux vers la silhouette encapuchonnée qui a fait son entrée - contente, tout de même, d’avoir un peu de compagnie. En espérant juste que ça serait un client sérieux. « Salut… ? » Il ne la voit pas d’où elle est, dissimulée derrière une colonne de ciment. Alors elle penche la tête, Darcy, avec un petit sourire pour que le client puisse l’apercevoir. « Hey. Juste ici. » Elle lui fait signe d’approcher, et il le fait.

« Yo. » Il retire sa capuche, et les yeux de Darcy captent les infinis tatouages sur sa peau, recouvrant son visage, son cou et ses mains. Elle a souvent vu du monde couvert des pieds au cou, mais le visage, c’était toujours quelque chose de différent. Elle lui donne un sourire plus sincère, admirant le travail fait sur sa peau - elle ne peut qu’apprécier le boulot et le dévouement monstre. « T’aurais d’l’place en ce moment ? » Il a ce regard franc qui la déstabilise presque - et alors qu’elle lui rend, quelque chose vient la troubler. Attends. Attends. Je le connais. Et pourtant elle sait ne pas le connaître, ne jamais l’avoir croisé - elle s’en souviendrait, non ? Et pourtant. Je le connais. Je le connais. « C’serait pour finir des pièces. T’fais ça ? » Darcy ne répond pas tout de suite, un peu troublée par cette impression qui se colle dans sa rétine. Qu’elle connaît cet homme - mais elle ne sait pas d’où, de quand, comment. Elle déglutit finalement, acquiescant avec un sourire. « Bien sûr. C’est tranquille aujourd’hui, alors j’peux te prendre tout de suite si tu veux. » Elle se hisse de son tabouret pour remettre les pieds par terre, et contourne le comptoir pour se placer face à l’étranger. Et pourtant pas un étranger. Cette sensation de déjà-vu qui l’agace, et qui ne veut pas s’effacer. « C’est pour quoi exactement ? Tu sais c’que t’aimerais ? » S’efforcer de rester professionnelle, de juste faire le boulot, malgré l’envie brûlante de juste demander, est-ce qu’on se connaît ?

_________________
now those days are over, and we're all ghosts. 
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
messages : 148
double-compte(s) : Gabriel, Galileo, Oana, Will, Zacarias, Peter, Yann & Soheïl
crédits : Ava et img profil perso, signa par Exordium
MessageSujet: Re: Clore le chapitre || Darcy   Sam 3 Nov - 13:20


Il se demande ce qui l'agite, à l'humaine. Alors il l'observe plus amplement encore, après sa dernière question, plissant un peu le regard, la crainte soudaine d'être potentiellement reconnu. Il ne veut pas, surtout pas, qu'on puisse savoir qu'il est au Canada. La situation trop illégale, il lui faudrait quitter Blackwater Falls si ça venait à se savoir. Et il ne veut pas, surtout pas. Mais finalement, elle semble se reprendre dans un sourire et il pince les lèvres, quelque peu soulagé pour les prochaines secondes. Ok, c'est parfait, cool... ! Et il quitte de ses avants-bras le comptoir, la regardant faire le tour pour venir se positionner devant lui, pleine d'interrogations qu'il peut combler très facilement. Il hoche, l'air de lui dire qu'en effet il sait déjà, dans l'ensemble, avant de prendre appui avec le dos contre une surface, pour ramener une jambe vers lui, rameuter vers le haut le jean, dévoiler la peau encore quelque peu vierge dans cette zone. Principal'ment pour ici, j'ai encore d'l'place. Il sourit avec cet air un peu canaille, l'air de dire que c'est assez fou mais vrai pourtant. Et même que ça le fait rire un peu, la laissant inspecter du regard le tout. J'aimerais bien rester dans l'thème d'reste, même si l'registre fait un peu macabre. Tout en dissimulant une initiale. Un P. Tu t'sens d'l'faire ?

Il a de l'argent sur lui, prêt qu'il était à payer par avance sa place, histoire de pas se promener de nouveau avec autant de ses billets économisés sans savoir quoi en faire auparavant. Il laisse retomber sa jambe, le jean qui revient mollement se défaire par-dessus la peau. On peut discuter d'détails ailleurs, p't'être ? Il vient se gratter le crâne, mimant la gêne brève d'être dans l'entrée. En soi, ça ne le gênerait pas de se mettre à moitié à poil pour qu'elle remarque l'oeuvre complète et le fameux thème, mais dans cette ville remplie de chasseurs, il préfère se savoir à l'abri des regards, toujours par une prudence qui lui ressemble bien. Ah, j'peux te payer tout d'suite, 'ssi. S'ra fait, nan ? Il croise un peu les bras contre lui, hésitant un peu sur la démarche à suivre, parce qu'il a un peu oublié en plus de trois ans. Et qu'il ne sait pas tellement on agit, ici, au Canada. Comment ils procèdent dans leurs démarches. Alors il propose et elle dispose, l'humaine. 'Fin, comme tu veux miss. Il ne force en rien, juste la hâte de voir l'encre le couvrir davantage encore, comme une protection qui ne cessera jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
— administratrice —
messages : 606
double-compte(s) : riley, blair, rain, bazyl, maya, leilani, graham. (aussi lenny, slade et arabella)
crédits : avatar (c) renegade ♡, signa (c) self.
MessageSujet: Re: Clore le chapitre || Darcy   Lun 12 Nov - 5:33

« Ok, c’est parfait, cool… ! » Il a ce calme à propos de lui, qu’elle apprécie déjà, et qui fait un bon changement de la nervosité régulière des nouveaux clients. Mais elle ne peut pas se débarrasser de cette drôle d’impression, qui lui colle à la nuque, qu’elle le connaît. Elle ne peut pas continuer de le dévisager, cependant, et elle décide de blamer un simple déjà vu - et rester professionnelle. Le laisse lui montrer le bout de peau qu’il aimerait couvrir, et Darcy y jette un coup d’oeil. « Principal’ment pour ici, j’ai encore d’l’place. » Elle lui jette un bref regard, juste assez longtemps pour voir son sourire - et ça fait naître le sien, un peu timide, mais sincère et malicieux. Les yeux qui se tournent à nouveau vers la jambe, jugeant de la place qui reste, songeant à des idées. « J’aimerais bien rester dans l’thème d’reste, même si l’registre fait un peu macabre. Tout en dissimulant une initiale. Un P. Tu t’sens d’l’faire ? » Darcy se redresse, acquiesçant de la tête. « Pas de problème. Le macabre me dérange pas du tout. C’est même bien l’genre que j’aime. » Elle ponctue sa phrase d’un petit sourire, retournant s’appuyer un peu contre le comptoir. Cette drôle de sensation dans la gorge, qui ne veut pas disparaître, et qui lui en donne presque le vertige. Quelque chose à propos de ce type, qui lui donne froid dans le dos, sans qu’elle ne se l’explique. T’es sans doute juste fatiguée, Darcy.

« On peut discuter d’détails ailleurs, p’t’être ? » La voix du tatoué la ramène à la réalité, et un petit sourire vient à nouveau se poser sur ses lèvres. Tranquille, posé - alors qu’elle se démène à ranger les étranges impressions dans un coin de son cerveau. « Bien sûr. » Elle y a pensé, d’emménager des endroits plus discrets - elle sait qu’elle même préfère ça, et quand un client lui en fait la demande, elle n’hésite jamais. « Ah, j’peux te payer tout d’suite, ‘ssi. S’ra fait, nan ? » Ça la prend un peu par surprise, ça arrive pas souvent que les clients veulent payer d’abord. « ‘Fin, comme tu veux miss. » Et elle peut voir le léger malaise, comme s’il ne savait pas trop comment ça fonctionnait - ça a sans doute rapport à cet accent dans le creux de sa voix. Pas du coin, clairement. « On pourra s’occuper de ça plus tard. Comme ça, j’te chargerai pour c’que j’aurai fait, au lieu de me restreindre à quelque chose. On pourra juste laisser l’inspiration nous guider. Ça t’parle ? » Elle lui lance un sourire, simple et décontracté - elle est pas compliquée, Darcy. Et puis l’avantage d’avoir son propre commerce, c’est qu’elle peut bien le gérer comme elle a envie. Elle désigne le reste du salon d’un coup de tête, entamant la marche. « Suis moi. » Elle les guide jusque dans la deuxième partie du salon, dissimulée par un simple paravent - assez opaque pour cacher des yeux indiscrets, et qui permet une certaine intimité. Nécessaire, pour certains tatouages - ou certains clients. Relevant ses manches, elle attend que le type soit passé avant de replacer correctement le paravent. Prend place sur la chaise où sa table à dessin, plaçant papier et autres devant elle. « Mets toi à l’aise. » Un petit sourire simple, alors qu’elle se détourne pour lui laisser une certaine intimité - s’affairant à préparer le matériel nécessaire. « Moi c’est Darcy, en passant. Comment tu t’appelles ? » La familiarité qu'elle aime avoir, surtout pour les projets du genre - essayer de le connaître, de le comprendre. Lui faire quelque chose à la hauteur du reste. « J'crois avoir une p'tite idée pour ton P, mais j'vais attendre de voir le reste de ta jambe avant d'me lancer. Tu veux de la couleur ou pas ? »

_________________
now those days are over, and we're all ghosts. 
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
messages : 148
double-compte(s) : Gabriel, Galileo, Oana, Will, Zacarias, Peter, Yann & Soheïl
crédits : Ava et img profil perso, signa par Exordium
MessageSujet: Re: Clore le chapitre || Darcy   Ven 16 Nov - 3:32


Le thème ne la dérange pas, au contraire. Tant mieux, qu'il se dit un instant, avant de hocher, de vouloir ainsi passer à la suite. Le paiement est proposé et la surprise peut se lire dans les traits de la tatoueuse. Alors il change de discours, lui dit que ça sera comme elle veut. Et visiblement, ça sera pour plus tard. Alors il acquiesce à son tour, l'air de dire que c'est ok, que ça lui va bien à lui aussi. Ça m'parle. Véritablement. Alors finalement il passe à autre chose déjà, s'aventure dans le lieu avec elle, découvre l'envers du décor et ça lui fait quelque chose, dans l'estomac. Cette hâte, terrible, ce sentiment de bien-être aussi déjà qui s'empare de lui, qui lui fait se sentir déjà mieux, rien qu'à l'idée d'être plus encrée encore. Il espère juste, sincèrement, que sa condition ne lui jouera pas des tours pour cette fois. Comme à prier que, pour une fois, le surnaturel ne sera pas une salope avec lui et lui laissera enfin un peu la paix. Il passe le paravent, observe et finalement, retire déjà sa veste quand elle lui dit de se mettre à l'aise. Puis il retire son jean, le boxer classique pour seul habillage au niveau du bas. Mais il n'est pas gêné du tout, parce que c'est de rigueur, que dans ce cadre, il ne le sera jamais. Et de toute manière, il n'a jamais vraiment été pudique, surtout ainsi, habillé de noir en permanence. Il se pose ensuite. Ipolitt. 'Chanté Darcy. Il lui sourit un peu, attend tranquillement qu'elle se retourne, pour constater qu'il est déjà prêt. Non, pas d'couleur, jamais été fan. Pas sur lui, en tout cas.

Quand elle repose son regard sur lui, il a posé ses avants bras sur ses genoux relevés, lui laisse pleine vue sur les zones offertes, sur le reste des tatouages. Si t'veux voir l'reste aussi, dans l'dos et tout, hésites pas. M'dérange ap. Un haussement d'épaule, l'air de dire qu'en effet, il a vu bien pire et qu'il a déjà vécu tant de fois la scène, quelque part. J'aimerais ienb rester dans un style réaliste, mais tu peux aussi t'faire plaisir, laisser ton empreinte dans l'tas. Il penche la tête, pour regarder lui-même la zone incriminée, avant d'en revenir à elle. Le "P" peut être discret, aussi... Hum... Instant de réflexion, il se perd dans ses pensées. Fin, comme tu veux en fait. J'sais ap si ça f'rait tache ou non. Il ne sait pas, non. Une main qui vient lui gratter le crâne. Et puis, soudain, une pensée. Ah, m'suis déjà rasé d'jà, t'fera ça en moins à faire, ah ah... Ou comment justifier le fait qu'il est imberbe en bonne partie. Foutu corps... Fou comme à l'époque, il était content de se raser le crâne. Fou comme maintenant, ça lui pète les rotules de ne plus avoir le choix que de cette tête à nue. Surnaturel à la con...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Clore le chapitre || Darcy   

Revenir en haut Aller en bas
 

Clore le chapitre || Darcy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 41e chapitre de l'Ordre de Château-Thierry
» Centralisation VF Jojolion (Chapitre 34 & 35)
» Réchauffement climatique (chapitre 2)
» Livres en vignes
» Fleurissement:Le Grand prix national à défendre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: BLACKWATER FALLS :: historic district :: commerces :: paradise lost tattoos-