AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en avril 2017. le soleil pointe enfin le bout de son nez
en raison d'un déséquilibre dans la répartition des créatures, les démons ne sont plus autorisés, tout comme les vampires de plus de 100 ans.

Partagez | .
 

 - we could be heroes. (lenny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1390
○ double-compte(s) : riley et slade.
○ crédits : nephilim (avatar), hallows (signature), kaleo (lyrics).
MessageSujet: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 4:09


lenny rachel morland
i don't want you to leave, will you hold my hand?
○ âge › TRENTE-TROIS ANS. plus une enfant depuis longtemps déjà, les saisons passent sans qu'elle ne les regarde. il est déjà trop tard. ○ date et lieu de naissance › elle est née un jour d'hiver, le 18 DÉCEMBRE 1982. c'est dans une chambre glaciale de l'hôpital général de la ville de COEUR D'ALENE, IDAHO qu'elle a prit son premier souffle, le radiateur ayant rendu l'âme. ○ profession › aucune. elle possède un diplôme poussiéreux, qu'elle a oublié depuis longtemps déjà, en architecture. sa carrière, avortée avant d'avoir commencée. aujourd'hui, elle est CHASSEUSE, voilà sa profession à présent. bientôt il lui faudra trouver un job, pour arrondir les mois et pour ne pas attirer les soupçons. mais pour l'instant, elle reste sans emploi. ○ situation amoureuse › éternelle CÉLIBATAIRE. incapable de poser ses ailes, trop ci, trop ça, pas assez ci, pas assez ça. les relations amoureuses, ça n'a jamais marché pour elle. alors a laissé tomber. y'a peut-être des gens qui sont juste pas fait pour ça. ça l'empêche pas de se laisser danser de temps en temps, pour le réconfort, pour la chaleur. ○ orientation sexuelle › ça a toujours été les hommes pour elle. même être amie avec des femmes, ça n'a jamais marché. HÉTÉROSEXUELLE, elle n'a jamais été attirée par l'autre sexe. ○ situation financière › elle n'a jamais été bien riche, elle se débrouille avec ce qu'elle a. MODESTE, elle ne roule pas sur l'or mais n'a pas à creuser ses poches pour de la monnaie. c'est triste à dire, mais les assurances vies, ça rapporte, quand on est la dernière en vie. ○ groupe › PISTOLS AT DAWN, chasseuse improvisée, par nécessité. ○ avatar › jenna coleman, la parfaite. ○ crédit › poedamerxn sur tumblr. les gifs sont de coleman-s.

boudeuse, têtue, sensible, astucieuse, combative, méfiante, débrouillarde, intransigeante, disciplinée, intrépide, résistante, jalouse, réservée, prudente.

01. — son frère était tout pour elle. toute sa vie, charlie a été sa bouée. petite, elle s'était raccrochée à lui pour essayer de donner du sens au reste du monde. il l'a toujours protégée, et dans un sens, c'est lui qui l'a élevée. toute sa vie, il a été présent pour elle, souvent son seul ami. ils étaient extrêmement proches, partageant passions et confidences, espoirs et désespoirs. même quand ils ne vivaient plus ensemble, ils se parlaient tous les jours. quand charlie partait en détachement avec l'armée, lenny était intenable. elle ne voulait qu'une chose : revoir son frère. elle détestait le voir partir, adorait le voir revenir. lorsqu'il a arrêté d'aller sur le terrain, ce fut un soulagement pour sa soeur qui l'avait toujours à portée de main. sa mort, voilà quatre ans, l'a tout simplement détruite. depuis, elle est perdue, elle n'a plus d'équilibre. 02. — lenny, elle est polyvalente. des intérêts, elle en a à la tonne. pas du genre à n'avoir qu'une passion régissant sa vie, elle s'intéresse à tout. même si l'architecture reste son premier amour, elle est tout autant fascinée par l'astronomie, les sciences, l'histoire, l'art. manuelle, elle aime comprendre les mécanismes des choses, les monter et les démonter de ses mains. elle aime s'asseoir dans les musées et contempler les oeuvres s'y trouvant. elle aime s'étendre sur le sol et observer les étoiles, et savoir ce qui se trouve au-delà. 03. — mais ce qu'elle adore avant tout, c'est les bâtiments. leurs structures et leurs fondations, leurs ornements et leurs contours. les matériaux, les angles. elle est du genre à s'arrêter devant un endroit pour le contempler, et admirer sa construction, et tenter de reconstruire les schémas de base dans sa tête. elle aime expérimenter, trouver de nouvelles manières de faire les choses. c'était pour ça qu'elle était si douée, parce qu'elle osait aller plus loin. même si ça fait longtemps aujourd'hui qu'elle ne travaille plus dans le domaine, ça reste sa carrière, et ça reste une passion chez elle. parfois, quand elle s'ennuie, elle se surprends à griffonner des esquisses de bâtiment sur des bouts de papier. 04. — toute sa vie, lenny a voulu des enfants. c'était juste quelque chose dont elle rêvait, un peu secrètement. d'avoir sa petite famille à elle, un jour. mais avec les années, ses espoirs se sont atténués, et éventuellement se sont éteints. les échecs à la chaîne lui ont fait réalisé qu'elle n'aurait peut-être jamais des enfants. elle s'est fait à l'idée, aujourd'hui. et ça ira. elle l'accepte. mais ça ne l'empêche pas de souvent y rêver, et d'admirer les petites familles qu'elle croise avec des yeux brillants. 05. — lenny, elle se fiche pas mal de l'argent. ça n'a jamais été un concept important pour elle. pas du tout matérialiste, elle a toujours vécu modestement et ça lui va parfaitement bien. même lorsqu'elle travaillait comme architecte et qu'elle était bien payée, elle ne savait pas quoi faire de son argent. aucunement dépensière, elle est une excellente économe. elle n'achète que ce qu'elle a besoin, rien de plus. les gadgets et les folies ne l'intéressent pas. à ses yeux, l'argent ne détermine rien. ce ne sont que des bouts de papier. 06. — son coeur, il a trop souvent été déçu. si elle n'a pas trop de difficulté à s'attacher aux gens, eux, n'ont jamais voulu d'elle. du moins pas de manière durable. ses relations se sont toujours terminées en échecs, amicalement ou amoureusement. elle a donc appris à être seule, et est confortable dans cette solitude. elle navigue à travers les foules, aussi discrète que singulière. elle ne croit pas véritablement se poser un jour. trop tard pour ça. 07. — si la chasse est généralement une affaire de famille, ce n'est pas le cas de lenny. elle sait que le surnaturel depuis qu'elle a cinq ans ; elle l'a côtoyé de près. mais elle n'y a jamais trop fait attention, l'oubliant presque, jusqu'à la mort de son frère. depuis, elle est retombée les deux pieds dedans. quelques recherches, quelques affaires, son côté auto-didacte lui a permis d'apprendre par elle-même les rudiments du métier. elle n'a eu besoin de personne pour comprendre les principes de base ; il lui a suffit d'ouvrir quelques livres, de lire les bons ouvrages, et de mettre tout ça en pratique. elle a l'instinct nécessaire. bien sûr, elle est loin d'être une des ces professionnelles. au début, ça n'a pas été facile, elle s'est pris pas mal de coups durs ; une commotion, un bras cassé, un oeil au beurre noir. pas de balles, miraculeusement. elle apprends encore, en quelque sorte. mais elle est douée, elle se fait un nom. directe et efficace. 08. — après son enlèvement, on a voulu lui faire oublier. elle racontait des histoires de fantôme, personne n'a voulu la croire. la thérapie qu'elle a suivi a refoulé ses souvenirs. profondément enfouis à l'intérieur d'elle-même, ils n'ont cependant jamais disparus complètement. et parfois, elle en rêve. ce qui s'est passé la suit toujours, malgré tout. elle s'est juste accrochée à autre chose pour continuer à avancer normalement. mais elle a tout de même toujours su, et elle est certaine que son frère savait aussi. 09. — elle possède un esprit extrêmement logique. bien sûr, ça fait en sorte qu'elle est douée en mathématiques, et c'est en partie pour cela qu'elle était aussi douée dans son domaine. mais ça lui donne aussi des talents en recherche. en logique. en stratégie. c'est difficile de la bafouer, lenny. elle réfléchit beaucoup et elle réfléchit bien. elle aime les puzzles et les recherches sont faciles pour elle ; elle parvient toujours à trouver exactement ce qu'elle cherche, que ce soit dans une bibliothèque ou sur internet. c'est bien pratique, quand il s'agit de chasse du surnaturel. 10. — parlant de fantômes. on pourrait penser qu'avec un esprit comme le sien, le surnaturel ne lui semblerait pas logique et qu'elle le rejetterait automatiquement. mais cet univers a toujours fait partie d'elle, depuis sa tendre enfance. elle l'a toujours connu, il est familier. elle ne prétend pas tout savoir à son sujet, mais elle accepte son existence. à ses yeux, ça fait juste partie du monde. et même si c'est effrayant, elle ne redoute pas de l'affronter, et de faire en sorte de protéger ceux qui ne peuvent pas se protéger eux-mêmes. essayer de faire sa part. pour que personne ne vive ce qu'elle a vécu, quand elle était gamine.

elle déteste tout ce qui est végétarien, elle aime trop la viande pour ça. rien ne peut remplacer un bon steak à ses yeux. — c'est une grande fan d'elvis, héritage de son frère qui possédait une collection vinyle du king. — elle dort comme une véritable bûche, et a besoin de ses heures de sommeil chaque nuit, sinon elle est invivable. — elle possède un manteau de cuir que son frère lui a offert à ses vingt ans, elle le porte encore. — elle ne supporte pas l'alcool, et ne boit jamais. si elle va dans un bar, c'est un ginger ale qu'elle commande. no shame. — quand elle est colère, elle a tendance à se laisser emporter par ses émotions et dire beaucoup de choses qu'elle ne croit pas. elle peut devenir extrêmement mauvaise et cruelle. — si elle n'est pas très forte, et pas très grande, elle est cependant extrêmement agile et rapide, ce qui lui donne souvent un avantage sur ses adversaires. elle est également très souple, capable de se faufiler dans des petits espaces. — elle conduit bien, mais peut devenir extrêmement aggressive envers les autres conducteurs si jamais leur conduite ne lui plaît pas. — elle n'aime pas trop les romans, si on la trouve le nez dans un bouquin ce sera probablement un livre d'histoire ou une biographie. — elle prends son café noir, avec juste un petit peu de lait. s'il y a du sucre, elle le saura, et elle le boira pas. — elle n'est pas du genre à discuter des heures avec n'importe qui. pour s'ouvrir, il lui faudra absolument faire confiance à son interlocuteur, et avoir un sujet qui la passionne. sinon, elle est fermée comme une huître, et distante, ayant plus tendance à communiquer avec des gestes ou ses yeux. —  elle n'a pas vraiment l'âme du voyageuse, mais elle a toujours voulu aller en espagne pour voir la sagrada familia de ses propres yeux. — après une dispute, ou lorsque les émotions sont trop fortes, elle a besoin d'aller prendre l'air. que ce soit par une course ou par une promenade en voiture (avec les fenêtres ouvertes), elle a grandement besoin de ça pour se calmer. — elle est bonne cuisinière, si elle suit les recettes. elle n'a aucun instinct pour ce qui est des ingrédients ; mais si elle suit les étapes à la lettre, elle ne manque jamais son coup. — elle a gardé contact avec l'ancienne fiancée de son frère. même si elles n'ont jamais été très proches, elles se sont raccrochées l'une à l'autre pour faire leur deuil. lenny l'appelle maintenant régulièrement pour s'assurer qu'elle va bien.  
○ as-tu déjà été témoin d'un événement surnaturel ? › oh oui, et plus d'un, même. à cinq ans, alors qu'elle était en camping avec ses parents à blackwater falls, elle s'est fait enlevée par un esprit de la forêt qui l'a gardé en captivité pendant trois mois. trois mois, à vivre avec un fantôme. ça ouvre les yeux. malgré toutes les thérapies qu'elle a suivi, personne n'a jamais réussi à lui enlever ça : le surnaturel existe. et même si elle ne l'a pas côtoyé pendant longtemps, elle l'a toujours su. et c'est seulement aujourd'hui qu'elle l'assume, et qu'elle a décidé de laisser cet autre monde intégrer sa vie à part entière. pour essayer de sauver quelques personnes, au moins. juste quelques unes.
○ pseudo › hallows, j'suis une citrouille     ○ et à propos de toi ? › desfois j'comprends pas comment ma tête fonctionne.     ○ comment t'es arrivé ici ? › j'me suis fait kidnappé par bagoul et il m'a emmené ici     ○ un dernier mot ? › pikouki    
fiche (c) blue walrus
passeport :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1390
○ double-compte(s) : riley et slade.
○ crédits : nephilim (avatar), hallows (signature), kaleo (lyrics).
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 4:09

1982 › naissance à coeur d'alene, idaho, usa. 1988 › lors des annuelles vacances familiales à blackwater falls, la petite lenny disparaît mystérieusement dans les bois. il n'y a aucune trace d'elle. sa disparition devient un véritable cirque médiatique dans la région. elle réapparaîtra trois mois plus tard, couverte de saleté mais bien en santé. 1989 › quelques mois après son retour, la famille morland retourne en idaho. les parents de lenny l'envoient en thérapie lorsqu'elle parle d'une dame grise qui l'a nourrie et protégée tout ce temps. la petite oublie doucement les événements grâce au traitement. 1994 › le frère de lenny, charles, maintenant âgé de dix-huit ans, s'engage dans l'armée. la séparation est rude pour sa soeur qui s'était accrochée à lui durant les dernières années. 2001 › son frère rentre en permission, accompagné d'un ami, eli, qui s'installe chez eux. lenny commence l'université, en architecture. 2004 › après plusieurs permissions passées tous les trois, une dispute éclate entre charlie, lenny et eli au sujet de la relation de ces deux derniers. ce dernier déménage pour de bon. 2007 › lenny obtient finalement son diplôme universitaire, accompagné d'une maîtrise. elle obtient l'automne suivant un stage dans une firme prestigieuse de l'idaho. 2008 › une fois son stage complété, on offre à lenny un emploi dans les bureaux de new york. elle refuse l'offre, voulant rester auprès de son copain de l'époque qui ne voulait pas déménager. quelques semaines plus tard, elle apprends qu'il la trompe. 2008-2011 › après cette cuisante déception, lenny abandonne l'architecture et enfile les petits emplois sans importance. elle ne sait pas trop où elle s'en va. 2012 › charlie et eli partent en camping à blackwater falls sous l'oeil inquiet de lenny. ses inquiétudes se concrétisent ; son frère se fait massacrer par un animal mystérieux. sa mort est un coup brutal pour elle. 2012-2016 › lenny fait son deuil en essayant de comprendre la mort de son frère. ses souvenirs d'enfance reviennent ; et elle commence à comprendre que le surnaturel est plus menaçant qu'elle le croyait. après des recherches, elle commence à chasser, apprenant d'elle-même. elle s'améliore avec les années, et se fait une petite réputation. 2016 › temps actuel. lenny décide de faire appel à un vieil ami, eli, pour une affaire. elle va avec une certaine réticence le retrouver à blackwater falls afin qu'il puisse lui venir en aide.


Blackwater Falls.

Cette foutue ville.

Elle n’avait jamais ressenti le besoin d’y retourner. Elle n’avait jamais eu envie d’y retourner. Pourquoi l’aurait-elle fait, après tout ? Ça n’avait été que l’endroit où elle s’était fait enlevée quand elle avait cinq ans. Trois mois loin de tout ce qu’elle avait toujours connu, avant qu’on ne la retrouve couverte de boue, le bedon bien rempli de viande animale et de plantes comestibles. Blackwater Falls n’avait été que l’endroit où c’était arrivé. Elle était partie comme elle était arrivée, sans regarder en arrière. Ses parents n’avaient jamais voulu y retourner, louant le chalet familial à des touristes pour ne pas qu’il tombe à l’abandon. Il n’y avait eu que Charlie qui y était retourné. Et il y avait laissé sa vie.

Lenny avait presque eu envie de rire quand elle avait compris que pour le retrouver lui, il lui faudrait retourner . La boucle se bouclait. Peut-être avait-elle été naïve de penser qu’elle pourrait éviter cette ville le restant de sa vie.

La voiture filait dans la nuit, les roues flottant presque sur l’asphalte humide. Il avait plu toute la journée – vers dix heures, ça s’était calmé, laissant place à un calme qui ne pouvait que présager une tempête. Les phares de la Toyota éclairèrent au passage un panneau annonçant que Blackwater Falls se trouvait à 3 kilomètres. Sortie 172 pour le centre-ville. Lenny s’engagea dans la bretelle, ignorant son coeur qui se serrait un peu plus à chaque seconde dans sa poitrine. La ville lui était totalement inconnue et pourtant elle s’y repéra comme si elle y avait grandi. En ce mardi soir, les rues étaient tranquilles. La lumière des feux de circulations se réfletait dans les flaques d’eau sur le sol. La noirceur se teintait de rouge, puis de jaune, puis de vert. Et ainsi de suite. Lenny suivit les indications pour trouver le motel qu’elle avait repéré sur internet. Elle se gara devant le petit établissement et coupa le moteur. À la place de prendre son sac et de sortir, elle laissa sa tête retomber contre l’appui-tête, et s’autorisa à prendre une longue inspiration. Elle y était. Le pire n’était pas fait, mais il y avait une étape de franchie. Il était encore temps de tourner la clé dans le contact et de faire demi-tour. Personne ne saurait jamais qu’elle était venue ici. Mais elle ne pouvait pas se résoudre à le faire – elle avait besoin d’aide. Elle avait besoin de son aide.

Fermant les yeux, reprenant le contrôle d’elle-même, Lenny s’empara de son sac et sorti de la voiture. Il ne faisait pas très froid dehors. Au loin, on entendait de la musique étouffée, et Lenny réalisa que le motel se trouvait à quelques pas d’un bar qui semblait bien animé à cette heure de la nuit. Elle jeta un coup d’oeil à sa montre. Il était passé minuit. Glissant son sac sur son épaules, elle verrouilla les portières de sa voiture et se dirigea vers le lobby du motel pour s’enregistrer. Quelques minutes plus tard elle laissait retomber son sac sur le lit qui laissa échapper un couinement. Ça sentait la lavande bon marché. Mais au moins c’était propre. Lenny consulta son téléphone. Aucun appel, aucun message. L’habituel. Le visage de Charlie qui lui souriait derrière les chiffres annonçant l’heure. Son coeur se serra. Mais elle lui sourit tout de même en retour.

Se reposer. Essayer de se reposer, plutôt. Et demain, ce serait mercredi.
Mercredi, elle irait le retrouver.
fiche (c) blue walrus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2539
○ double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, carson.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) johnny cash, myself.
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 4:33


salut, vous. vous traînez souvent dans le coin ?

_________________

I wear this crown of thorns, Upon my liar's chair, Full of broken thoughts I cannot repair. Beneath the stains of time, The feelings disappear. You are someone else, I am still right here. ⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1390
○ double-compte(s) : riley et slade.
○ crédits : nephilim (avatar), hallows (signature), kaleo (lyrics).
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 5:19

pas vraiment, mais j'avais envie d'un ginger ale.

( )

_________________
i have waited, i have waited. takes it's toll, my foolish pride, how long before I see the light? i have waited, i have waited for you to lay me down.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2539
○ double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, carson.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) johnny cash, myself.
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 5:43

viens, je t'en paie un.

_________________

I wear this crown of thorns, Upon my liar's chair, Full of broken thoughts I cannot repair. Beneath the stains of time, The feelings disappear. You are someone else, I am still right here. ⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 14:11

Han Jenna
Re bienvenue chez toi
bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1390
○ double-compte(s) : riley et slade.
○ crédits : nephilim (avatar), hallows (signature), kaleo (lyrics).
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 15:29

merci dodo
lenny elle va venir pourchasser tes fesses

_________________
i have waited, i have waited. takes it's toll, my foolish pride, how long before I see the light? i have waited, i have waited for you to lay me down.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 16:06

De rien !

Mais il fait tellement rien de mal xD
Qu'elle s'occupe des vrais méchants Lenny ! Genre... Asmodée, au hasard xD (comment ça, ça arrangerait dorian ? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 17:24

Rebienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1390
○ double-compte(s) : riley et slade.
○ crédits : nephilim (avatar), hallows (signature), kaleo (lyrics).
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 19:08

bah tsé, juste le truc des yeux noirs, ça suffit à lenny ein
elle s'occupera de tout le monde, tiens, plus de démons à BF

et merci elijah I love you I love you

_________________
i have waited, i have waited. takes it's toll, my foolish pride, how long before I see the light? i have waited, i have waited for you to lay me down.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2539
○ double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, carson.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) johnny cash, myself.
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 20:36

t'es tellement parfaite, j'en reviens pas. on aurait dû se retrouver pour faire des bébés bien avant.
bah ouais.
paraît que tu veux des enfants.
alors si tu cherches quelqu'un, hein.


je t'aime, et tu sais à quel point chuis in love de Lenny la magnifique. I love you je te valide de ce pas, petite peanut, et bon jeu avec ton nouveau bébé. I love you

congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques à gauche, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley et Tadhgán te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.
(c) blue walrus

_________________

I wear this crown of thorns, Upon my liar's chair, Full of broken thoughts I cannot repair. Beneath the stains of time, The feelings disappear. You are someone else, I am still right here. ⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1390
○ double-compte(s) : riley et slade.
○ crédits : nephilim (avatar), hallows (signature), kaleo (lyrics).
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   Lun 10 Oct - 22:46

muuuuu mais t'es trop chou toi.
et, hum....

j'suis partante, c'est quand tu veux

merci peanut, t'es parfaite, ily

_________________
i have waited, i have waited. takes it's toll, my foolish pride, how long before I see the light? i have waited, i have waited for you to lay me down.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: - we could be heroes. (lenny)   

Revenir en haut Aller en bas
 

- we could be heroes. (lenny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Syl-Iriah de Raging Heroes peinte par Thomas David
» [Software] Besoin d'Aide pour Bionicle Heroes
» [Software] Bionicle Heroes ou Bionicle The Game ?
» Justice League : Heroes Nations (PC Based)
» Items non disponible dans le magasin et Hot Deals de Battlefield heroes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-