AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
n'oubliez pas que les humains, les fantômes et les polymorphes ont besoin d'amour, eux aussi.
nous sommes présentement en mai 2017. le printemps est doux et ensoleillé
n'hésitez pas à aller vous inscrire aux nouvelles missions juste ici

Partagez | .
 

 (micro cuts)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
werewolf ○ bad moon rising
○ messages : 205
○ double-compte(s) : not yet
○ crédits : (c) LΛZΛRE/avatar+sign
MessageSujet: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 2:50

isaiah thomas king
et tous les sentiments que j'ai jamais éprouvés
○ âge › quarante-cinq ans ça peut faire beaucoup. trop vieux. ce qui est précieux en soi disparaît. la générosité, le don de soi, la passion aussi. la suspension. les temps d’arrêt- parce qu’il faut extraire la moindre chose de tout et à tout moment. plus rien ni surtout personne ne vaut plus qu’on demeure pour lui et surtout à ses côtés. ○ date et lieu de naissance › walnut creek, ohio / treize novembre ○ profession › faussaire. le faux sans forcément en avoir l’usage. le pied d’nez à la justice par un citoyen, somme toute, banal. juste un peu plus futé que la moyenne nationale. informaticien, je peux aussi contrôler un ordinateur à distance et démonter un disque dur- mais ça à la rigueur, je pense qu’on s’en fout. j'suis pas non plus un génie méconnu en la matière. ○ situation amoureuse › célibataire. j’ébauche et je termine, parfois comme un beau salop. parce que tout a une valeur, que le mérite de chaque personne réside dans son utilité. l’éclat n’existe plus, l’éclat n’existe pas. mais des trucs demeurent. la pornographie demeure. la consommation demeure. l’ironie demeure. et l’amour est enterré là, quelques mètres plus bas. ○ orientation sexuelle › homosexuel, c’est pas une nouveauté. j’ai jamais éprouvé un plus grand soulagement qu’en quittant la communauté à l’âge de seize ans. merde, j’aurais eu l’air d’un clown avec une cravate si j’étais resté. à épouser une femme que j’aurais trouvé, à tous les coups, laide et insipide. ○ situation financière › c’est pas la grande vie, le train de vie luxueux vendu à la télévision entre deux pubs KFC. je boucle les fins de mois les plus rudimentaires en fournissant de faux papiers. je ne consomme pas de façon consciente mais c’est comme ça: je lis les mauvais livres, écoute la mauvaise musique. j’ai le même régime alimentaire qu’un ado de seize ans découvrant pour la toute première fois les joies d’un quarter pounder with cheese. ○ groupe › bad company / loup-garou ○ avatar › ewan mcgregor ○ crédit › hershelves
tête brûlée, grande gueule, impertinent, brillant, calculateur, mauvais joueur, sensible, généreux, franc.
○ as-tu déjà été témoin d'un événement surnaturel ? / quelle est ta position par rapport au surnaturel ? / crois-tu à l'existence du surnaturel ? / comment vis-tu ton quotidien à blackwater falls ? quand on manque de servir de buffet au bal des vampires c’est un peu particulier. non pas que j’étais sur le point de tourner de l’oeil mais quand même. c’est pas un évènement qui me rappelle de bons souvenirs. dans un sens comme dans l’autre, suibhne n’est pas un bon souvenir. c’était cool de le voir débarquer avec son attirail pour me sauver les miches c’est certain. mais c’était il y a longtemps. depuis j’ai progressé sur l’échelle de la poisse puisque j’me suis fait becter par un loup-garou aussi féroce qu’incontrôlable. c’était il y a trois mois. j’suis resté accroché comme un beau diable à ce chêne pendant des heures. et j’pensais pas. je savais, certes, et j’étais sûrement dans le déni aussi. enfin, j'veux dire, c’est quand même surréaliste bordel. depuis mon cerveau débranche, plus de tour de contrôle. tout glisse sur moi, tout tourbillonne. et mes mains continuent à tapoter comme possédées, sans répit, parce que ce ne sont plus mes mains. parce que ce n’est plus mon corps. il ne reste plus rien. seulement des bribes. des sons.  
☽☽☽ victime,
fauteur,
spectateur,
impossible de se fixer. cette société me fait tout le temps des propositions que je ne veux pas accepter. les mêmes scénarios que je ne veux pas jouer. où est mon texte? le mien? où j’apparais? où sont mes commentaires acides? les mots qui décapent, acerbes et âpres?
texte de merde, rôle de merde. comment on pourrait? je suis bloqué dans ce corps d’adolescent qui ne cesse de vieillir, qui ne tient plus tellement à avancer sur l’axe du temps. qui se tord quotidiennement, aux abois. c'est n'importe quoi.

(( un vrai gentleman, rincé. isaiah, il a un coeur monté sur ressort mais un vraie sensibilité, et c’est constamment qu’il se sent menacé. comme s’il avait à se battre plus que quiconque pour réussir. pour faire face. s’il est empathique, c’est pas pour être le bureau des pleurs, il est pas si manichéen. il pique juste et à vif sans craindre l’acte de résistance. les représailles. isaiah, c’est celui qu’on sous-estime, parce qu’il parle pas bien, il a des tics de langage affreux quand il s’aventure à dire ce qu’il pense- donc trop souvent. il ne fait pas seulement preuve de franchise isaiah, il ouvre sa gueule à tort et à travers aussi. il a jamais supporté les longs silences. ceux qui lui disent quoi faire. quand, où et comment. c’est pas qu’il a un problème avec l’autorité, c’est simplement qu’il ne peut plus se résoudre à rester sagement derrière la rambarde de sécurité en attendant passer les heures. même s’il a peur, peur de tout ce qui lui était caché jusqu’ici. de ce qui se cachait sous son lit depuis tout ce temps. à choisir, il aurait préféré que tout ceci ne soit qu’un énième film d’épouvante de james wan. mais c'est pas le cas, alors il fait avec, sans courage mais avec une seringue plantée dans l'bras. il joue à s'en foutre, isaiah. il fait comme si ça n'existait pas. comme s'il était pas un putain de monstre. comme s'il était capable d'avoir un comportement adulte: de porter ses cernes et ses péchés sans risquer la crise existentielle. d'être au-dessus de cette vie d'errance, de la fuite caractéristique parce qu'en dépit des paysages accidentés, il a jamais trouvé sa place. ))
○ 13/11/1971› naissance d’isaiah thomas king. ○ 15/11/1987 › peut-être que c’est le parcours foutoir qui lui a donné des ailes. de quoi ouvrir grand sa gueule quand il faut isaiah. parce que c’était pas gagné d’avance. parce que c’était pas facile de quitter la communauté. c’était ne plus revoir ses amis, sa famille, ce qui le constituait. c’était conduire le buggy de ses parents et ralentir la circulation. et il avait toujours ce sourire amusé isaiah. ça l’faisait marrer. jusqu’à le rumspringa. rite amish où les adolescents sont temporairement libérés des règles imposées par la communauté. et puis ils choisissent, de partir, de rester. de rejoindre le monde moderne. et les dérives qui vont avec. de fumer, n’importe quoi. de boire de l’alcool. isaiah il a tout essayé parce qu’il avait plus rien. jeté à seize ans avec seulement $200 en poche par la communauté et ses parents, forcément ils étaient déçus les king. fallait montrer l’exemple. conneries. ○ 23/12/1987 › isaiah, il est resté à la rue un bon moment. à vivre au fil des rencontres. à vivre au hasard. il s’est pas intégré. il s’est désintégré comme comme un avion de ligne, façon 9/11. la gueule dans le mur. à prendre de la ketty, kéta, super vitamine k. il s’était dit que c’était pas la mort, que c’était pas comme de la coke ou de l’héro. que c’était même pas dans les brochures préventives de la communauté. parce qu’on s’injecte rarement la drogue du viol à soi-même. faut dire que les seuls mots de near death experience sont équivoques. normalement. ○ 02/02/1988 › possession de drogue. le flic, il lui a flanqué son badge sous le nez (à défaut de sa matraque dans l’cul, pardon pardon). alors que dans l’fond, dans l’fond il risquait pas d’aller bien loin, il rampait littéralement par terre isaiah, il écoutait rien. il a même trouvé ça drôle au début. c’était la première fois qu’il était confronté à un policier de sa vie. il aurait pu en faire le récit pendant des semaines et des semaines s'il ne s'était pas fait embarquer. mais on l’a parqué dans un boot camp (camp de redressement pour mineurs de type commando) isaiah. on l’a parqué, encore. encore des règles auxquelles se soumettre. il a pas supporté, il a craqué au bout d’une petite semaine et il s'est évaporé dans la nature: une fois, deux fois, six fois jusqu’à disparaître des écrans en 1989. ○ 18/08/1993 › c’était comme une spirale infernale, comme ces moulins à vent qu’on plante dans les pots de fleurs. et il avait honte, terriblement honte isaiah. il supportait pas d’être le fils de. de garder l’étiquette amish. de tomber sur des membres de la communauté et d’être l’illustration parfaite de ce qu’il ne fallait surtout pas faire. d’être ce parasite camé qui mendiait sur les grands boulevards pour se payer une dose. parce qu’il était maigre, anormalement maigre. c’était plus qu’un squelette qui traînait sa peine isaiah. ils ont dit que la vie moderne était toxique, et elle l’était. ça lui a fait mal quand son estomac l'a tiraillé de l'intérieur la première fois. ça lui a fait mal de constater que cette vie, qu’il avait choisi, ne lui apportait à présent qu’un chaos sans point final. et il a pensé à revenir, à supplier, à se consacrer à dieu isaiah- et puis il a repris de la kéta. la dernière des dernières qu’il s’était dit en se faisant une ligne sur un ancien numéro du time. et il a arrêté, vraiment arrêté. deux semaines plus tard il prenait le bus pour san francisco. ○ 27/01/1994 › san francisco c’était pas la silicon valley mais il a rapidement trouvé un emploi d’informaticien. c’est qu’il s’était fait pistonner par un mec qu’il avait rencontré dans un bar une fois. qu’il s’était tapé une fois. qu’il avait plus revu ensuite. et isaiah il avait beau n’avoir aucun diplôme il était doué, et curieux. c’était mieux que la machine à écrire. alors il a lu des bouquins, pour se prouver à lui-même qu’il pouvait être le meilleur élément de la boîte. mais on lui a donné un bureau au sous-sol pour plus l’entendre isaiah, sûrement qu’il était devenu irritant pour ses collègues de travail. ○ 20/09/09 › le premier contact. avec lui. avec ce merdier. il a retrouvé le sommeil que deux semaines plus tard- et avec des somnifères. il s’est repassé la scène en boucle. il a pas oublié les incisives et puis ça là, juste à côté. il a pas oublié les blagues sur le régime carnivore non plus. ni le mec qui s’est soudainement arrêté de convulser à ses pieds. il était mort. et puis l’autre, suibhne qui se ramène comme jésus christ superstar. et qui les bute, comme s’il se débarrassait de taupes dans son jardin. c'était suibhne. ○ 03/10/10 › c’était oppressant, douloureux de savoir qu’il avait perdu son temps depuis un an. avec lui, ce connard de suibhne. c’était douloureux d’être le plan B, le lot de consolation. isaiah, il avait rien vu venir. et il s’en voulait d’avoir ouvert sa gueule pour tout sauf ça. tout, toute cette indécision, cette non-définition, ces possibilités qui se limitaient sans raison. il aurait préféré qu’il dise oui et pas seulement peut-être. mais il s’était dit qu’il était trop utopiste, que sa relation ne pouvait pas se baser sur un modèle datant du XIXe siècle. même si, il avait été suffisamment con- et aveugle pour voir que dans cette équation à trois inconnus, il avait le plus mauvais rôle. enculé de lâche de suibhne. il ne lui en fallait pas plus pour se tirer, pas seulement de sa vie mais du pays entier. ○ 09/09/14 › il avait jamais saisi le concept humour flashback et puis il s’est retrouvé face à suibhne quatre ans plus tard et il a capté isaiah. il y a pas à dire, quelqu’un là-haut se foutait explicitement de sa gueule- à moins qu’il ne s’agisse que de lui. lui et ses aptitudes, tranchées à la loupe avec un cutter très fin. dans son malheur, il était faussaire aujourd’hui. et accessoirement son ex. l’ex qui ne laisse rien transparaitre, on ne va pas refaire l’histoire une seconde fois. mais quitte à anticiper le prochain coup de pute, autant lui faire payer- au sens figuré comme au sens propre les derniers dommages collatéraux. parce qu’il s’était pas excusé. comme si c’était normal. jamais. pas un mot à ce propos. il lui a demandé une somme exorbitante et c’était plus, bien plus que le tarif habituel qu’il demandait à ses clients. suffisamment pour le foutre dans la merde. lui rendre la pareille. ○ 30/12/16 › pourquoi? il s’est posé la question, cent fois. pourquoi il était éméché ce soir-là? pourquoi il avait pas pris l'embranchement pour rentrer plus vite chez lui? pourquoi il avait pris un détour pour pisser à l’entrée du bois? pourquoi il était arrivé à ce moment précis ce putain de monstre? c’était déloyal- mais diablement efficace, c’est sûr. c’est sûr qu’être traîné sur plusieurs mètres avec une plaie gigantesque ouverte à la jambe, c’était pas encourageant pour la suite des évènements. les chênes avaient tous des allures d’everest. c’était déjà plus humain comme effort, il aurait dû se méfier. il aurait dû prévoir la pleine lune suivante, voir un chaman, ou n’importe qui pourvu qu’il ne veuille pas lui faire la peau.
fiche (c) blue walrus
  beyond the veil :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 6:34

Bienvenue ! Excellent choix d'avatar Wink

Bon courage pour la suite de ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
hunter ○ ultraviolence
— animateur —
○ messages : 940
○ double-compte(s) : x
○ crédits : moi (ava) et ziggy stardust (sign)
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 6:44

Moi quand j'ai vu que tu avais pris Isaiah :

Spoiler:
 

Et ma réaction ensuite :

Spoiler:
 



BREF, quitte à être creepy par mp, autant l'être aussi dans ta fiche, hein
Tout ça pour dire que PFIOU ça va être génial, que ce que tu as déjà écrit me rend toute chose et que j'ai trop hâte de lire la suite

Et du coup BIENVENUE SUR RH, je vais tout faire pour que tu te sentes chez toi Courage pour la rédaction et n'hésites pas à me contacter si tu veux changer des choses, faire un brainstorming ou juste pour parler alcool et scrabble

LOVE YA

_________________
SO DON'T BREATHE
when I talk cos you haven’t been spoken to
i’ve got a gun for a mouth and a bullet with your name on it but a trigger for a heart beating blood from an empty pocket.
©️ ZIGGY STARDUST.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
vampire ○ kill of the night
○ messages : 256
○ double-compte(s) : aucun.
○ crédits : (c) carnavage.
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 8:42

Diantre, ce choix de scénario, cet avatar. Bienvenue sur le forum et bon courage pour la suite. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— administratrice —
○ messages : 1645
○ double-compte(s) : riley et blair.
○ crédits : blue walrus (avatar), hallows (signature), kaleo (lyrics).
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 9:00

pfiou, ce scéna + ewan, trop de classe sérieux j'en tombe sur les fesses quels super choix, j'ai très hâte d'en lire plus mais c'est important de dormir aussi

BIENVENUE sur RH c'est très bien d'avoir craqué moi j'dis bon courage pour ta fiche, si tu as des questions ou besoin de quoi que ce soit hésite pas, on est là

_________________
i have waited, i have waited. takes it's toll, my foolish pride, how long before I see the light? i have waited, i have waited for you to lay me down.
click here :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2978
○ double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, carson, dex.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) johnny cash, myself.
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 9:44

ce choix de scénaaaaa. j'ai tellement sauté partout quand je t'ai vu débarquer, juste avant d'aller me coucher. ewan est trop parfait, et puis le scénario aussi. et t'inquiète pas, c'est pas grave de rien n'y connaître au surnaturel, until dawn c'est juste la vie pis on est là pour répondre à toutes les questions au besoin.
bieeeenvenue, en tout cas. bon courage pour la rédaction de ta fiche, j'ai bien hâte de voir ton petit en jeu. et puis si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas. I love you

_________________

I wear this crown of thorns, Upon my liar's chair, Full of broken thoughts I cannot repair. Beneath the stains of time, The feelings disappear. You are someone else, I am still right here. ⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
paranormal ○ walk the line
○ messages : 771
○ double-compte(s) : Elijah Pembroke / Adrian Sykes
○ crédits : © Miss Pie (signa/profil/ avatar)
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 10:50

Coucou !!!
Félicitation pour ce choix de scénario Excellent choix et je suis toute heureuse pour Suibh qui à trouvé son loup-garou
En tout cas amuses toi bien ici et bon courage pour ta fin de fiiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
○ messages : 205
○ double-compte(s) : not yet
○ crédits : (c) LΛZΛRE/avatar+sign
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 11:49

'TAIN VOUS ÊTES TROP ADORABLES
suibhne: c'était pas si creepy j'te rassure.
moi après avoir lu le scénario:

moi après deux minutes:


le taux d'adorabilité vient d'exploser déjà. je finis cette fiche au plus vite dnivozjn. qu'on puisse parler alcool et scrabble.
lenny: dormir? c'est qui? c'est quoi? c'est mainstream de dormir. (dead inside )
eli: oui oui j'me souviens brièvement avoir maté ton profil (avant que tu ne me lâches  ) du style "ethan hawke? wtf la vie??? c'est ouf" j'vais faire de mon mieux pour pas raconter trop de conneries mais c'est gentil d'me rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 797
○ double-compte(s) : Raven Silverwood - la folle qui voit les morts.
○ crédits : sign - Blue Walus (Gif(moi)+vava: moi
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 12:22

Bienvenue parmi nous !
Olala, je vais suivre avec attention comment ça va se passer avec Suibhne...(en mode gossip )
En tout cas, bon choix de scénar (faut dire qu'avec Ewan dans la place, difficile de résister !)
Du coup, je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche et j'espère qu'on se croisera au détour d'un rp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
demon ○ breaking bad
○ messages : 196
○ double-compte(s) : evie, la douce chanteuse.
○ crédits : ABΔИDON (avatar), endlesslove (sign), tumblr (gifs)
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Sam 1 Juil - 23:02

omg ewan, jolem tellement excellent choix de scéna aussi
bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
○ messages : 159
○ double-compte(s) : Non
○ crédits : (c) blondie
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Dim 2 Juil - 11:22



Ce personnage qui se profile vu le début de ta fiche

Bienvenue !!! Bon choix de scénario
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
werewolf ○ bad moon rising
○ messages : 205
○ double-compte(s) : not yet
○ crédits : (c) LΛZΛRE/avatar+sign
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Dim 2 Juil - 12:41

hunter: "en mode gossip" on va te donner de quoi rire t'inquiète. heyyy, je veux un rp c'est clair!
elinor: thanks a lot. ton avatar est tellement bget je meurs.
hugo: jofijgpozej merci beaucoup. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
hunter ○ ultraviolence
— animateur —
○ messages : 940
○ double-compte(s) : x
○ crédits : moi (ava) et ziggy stardust (sign)
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Dim 2 Juil - 13:53

Je m'inscruste pour dire que ta fiche, c'est trop de bôté. Voilà

Et du coup t'as droit à un dernier gif, je suis d'humeur altruiste. #tropdelove

Spoiler:
 

_________________
SO DON'T BREATHE
when I talk cos you haven’t been spoken to
i’ve got a gun for a mouth and a bullet with your name on it but a trigger for a heart beating blood from an empty pocket.
©️ ZIGGY STARDUST.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
human ○ drink the water
— administratrice —
○ messages : 2978
○ double-compte(s) : tadhgán, sylvia, ichabod, carson, dex.
○ crédits : avatar (c) hallows. – signature (c) johnny cash, myself.
MessageSujet: Re: (micro cuts)   Dim 2 Juil - 15:01

ce perso, ta plume, ta fiche. et puis, t'as mentionné james wan, et rien que pour ça je t'aime. et si c'est parfait pour suibhne, alors roulez jeunesse, tout est réglé. j'ai hâte de voir ce que vous allez nous faire en jeu.
je te valide donc. confrère loup-garou de mon autre moi, si c'est pas le swag ça.
amuse-toi bien dans le coin, en tout cas. I love you
(et oui) (ethan hawke c'est la vie) (je t'aime déjà, tu le sais ça ? )


congratulations !
Oh yeah, ça y est, te voilà validé ! Maintenant que t'as ta couleur et ton groupe, les choses sérieuses peuvent enfin commencer.

Pour commencer, on te suggère fortement d'aller jeter un oeil au registre des avatars, pour être bien sûr qu'on n'aurait pas oublié de le recenser en même temps que de te valider. Après ça, n'hésite pas à visiter toutes les rubriques ci-dessous, histoire de te familiariser avec le forum, et d'intégrer ton personnage au jeu. Et enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, n'oublie surtout pas que Riley et Eli te sont entièrement dévouées (ou presque), et que leurs boîtes MP sont grandes ouvertes ! I love you

Sur ce, on te souhaite un excellent jeu sur RAISE HELL.
(c) blue walrus

_________________

I wear this crown of thorns, Upon my liar's chair, Full of broken thoughts I cannot repair. Beneath the stains of time, The feelings disappear. You are someone else, I am still right here. ⚭ ⚭ ⚭
keur keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (micro cuts)   

Revenir en haut Aller en bas
 

(micro cuts)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Casque - Micro
» Test papier transparent autocollant Micro Application
» Question micro PS3
» [RESOLUE] Activer le micro pour la PS3
» KINNIKUMAN (Micro Action Series)- Takara 2007

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≡ RAISE HELL. :: GESTION :: death will have your eyes :: fiches validées-